Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9093
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 9:21

Je reviens à ce coffret Bartłomiej Pękiel.

Nouvelle écoute du CD3 ce matin.
Spoiler:
 

Ça débute par neuf motets.
Bien que Pękiel ait vécu au XVIIème, (décès en 1670), on peut parler d'un style Renaissance, et je serais même tenté de dire que ces motets font partie de ce qui se fait de mieux dans le genre; ils sont de toute beauté.  I love you
Chantés "à 4" ou sur certains "2x4", et a capella, avec des fractures de rythmes que l'on ne trouve pas si souvent dans le genre.

À partir de la plage 10, on change de style, et on entre vraiment dans celui du XVIIème;
Audite mortales, une sorte d'oratorio miniature (moins de 14mn) qui m'a fait penser à Monteverdi.
On peut ici apprécier la beauté des voix, que l'on entend en solo pour la plupart. Encore une fois c'est très beau.

Les œuvres, à partir de Audite mortales ont un accompagnement instrumental:
Violons, trombones, viole de gambe et orgue.

Puis Dulcis amor Jesu, très "madrigalien" qui là encore m'a fait penser à Monteverdi.

Le volume s'achève par deux messes:
Missa Concertata La Lombardesca, messe à 13.
Missa a 14 avec uniquement le Kyrie et le Gloria.

Personnellement je préfère les messes "a 4" et a capella, comme sur le CD1.

Inutile de préciser que je suis vraiment sous le charme de la musique de Bartłomiej Pękiel. Very Happy

Si vous aimez ce style de musique, ce coffret est incontournable.

Et je le redis, ce jeune Octave Ensemble est exceptionnel !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 713
Date d'inscription : 03/04/2010

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 9:40

Rubato a écrit:
Je reviens à ce coffret Bartłomiej Pękiel.

Nouvelle écoute du CD3 ce matin.
Spoiler:
 

Ça débute par neuf motets.
Bien que Pękiel ait vécu au XVIIème, (décès en 1670), on peut parler d'un style Renaissance,

Autant dire que les motets de Finnissy sont d'un style renaissance

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 71WhZXu8D9L._SY355_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9093
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 10:11

Oui, si l'on parle de style et non d'époque. Smile

La différence étant que Finnissy est un compositeur de XXe XXIe; alors faut-il parler de "néo Renaissance "?

Alors que la musique de Pękiel est quand même ancrée dans son époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 15:34

Rubato a écrit:
Audite mortales, une sorte d'oratorio miniature (moins de 14mn) qui m'a fait penser à Monteverdi.

Donc plutôt une cantate sacrée à l'italienne, non ? Le genre n'est pas très documenté au disque, mais il est numériquement très vaste depuis Carissimi jusqu'au début du XVIIIe…

Sinon, d'accord avec toi sur le reste (le style « décalé » chronologiquement et enrichi, la qualité des œuvres…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9093
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 16:32

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Audite mortales, une sorte d'oratorio miniature (moins de 14mn) qui m'a fait penser à Monteverdi.

Donc plutôt une cantate sacrée à l'italienne, non ?

On peut dire ça aussi. Smile. À cause de la brièveté de l'œuvre ?

C'est chanté en latin c'est pour cela que je pense plus à un (mini) oratorio. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyLun 11 Fév 2019 - 16:47

Dans un oratorio, il y a des personnages. La cantate sacrée italienne au XVIIe, c'est aussi une action, mais à une seule (ou deux voix) en général, et plus brève.

Je ne suis plus sûr s'il y avait des récitatifs (dans ce cas cantate, sinon motet). Tout cela est possible en latin aussi bien qu'en italien. (Enfin, les motets, c'est rare en italien, mais les oratorios et les cantates existent dans les deux langues.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9093
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyJeu 14 Fév 2019 - 10:33

Spoiler:
 

Après une nouvelle écoute, je revois à la hausse ma première appréciation.

C'est sans doute la sobriété de l'œuvre qui est trompeuse. Et d'une écoute à l'autre, c'est étonnant comme le "ressenti" peut évoluer.
Je rajoute donc une Like a Star @ heaven
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8385
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyDim 5 Mai 2019 - 19:49

En Playlist, Benedictus a écrit:
Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Peokie10
Bartłomiej PĘKIEL: Missa brevis, Missa Secunda, Missa Paschalis
Octava Ensemble
Cracovie, 2009-2017
Dux


Magnifique: de la polyphonie Renaissance (très) tardive et très éloquente; une sorte de Le Prince polonais. Je vais évidemment écouter le reste du coffret!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27163
Date d'inscription : 21/09/2012

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyJeu 9 Mai 2019 - 0:23

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Musique à Venise (1490-1576) :

Julie Hassler, soprano
Marc Pontus, alto
Lucien Kandel, ténor
Pascale Bocquet, luth, guitare renaissance
Sylvia Abramowicz, Yuka Saito, Françoise Enock, viole de gambe
William Dongois, cornet à bouquin, cornet muet
Denis Raisin Dadre, flûte à bec, fagotto alto
Elsa Frank, bassanello, flûte à bec, fagotto ténor
Jérémie Papasergio, flûte à bec, fagotto basse
Bruno Caillat, percussion

(Astrée, mai 2001)


Smile Au temps du peintre Le Titien (1490-1576), Venise représentait une des plus importantes capitales musicales en Europe, sous plusieurs aspects :
réflexions théoriques, imprimerie (les presses pionnières d'Ottaviano Petrucci dès 1501), facture instrumentale (lutherie et vents surtout).
Ce rayonnement s'ancrait dans la Basilique St Marc, chapelle privée du Doge et église de la République autonome, indépendante du pontificat romain.
Au grand dam des procurateurs puritains, les chanteurs de la Cappella Marciana ne se limitaient pas à leur charge liturgique, mais compromettaient la dignité
de leur fonction en exerçant leur art dans le cadre mondain des banquets et autres réjouissances organisées par les patriciens de la ville.
Dans la sphère privée, la pratique musicale était omniprésente, « au sein d'académies, de réunions amicales ou à l'occasion de soirées chez les courtisanes.
C'est dans ces lieux que l'on joue les frottoles, les madrigaux, les danses, les villanelles de notre enregistrement » écrit Denis Raisin Dadre dans le livret de ce CD.

Pour autant, l'évolution des genres vocaux (« la métamorphose d'une chrysalide en papillon » selon le bon mot d'Alfred Einstein) resta tributaire d'une nette domination
septentrionale, comme le rappelle Allan Atlas (Music in Western Europe 1400–1600, page 428) : « au regard de son italianité, c'est ironique que le madrigal précoce
se développa principalement dans les mains des compositeurs français et flamands ». Parmi eux, Philippe Verdelot, Jacques Arcadelt, Cyprien de Rore et Adriano Willaert.
Sous l'influence du pétrarquisme et des thèses littéraires de Pietro Bembo (1470-1547), la musique épouse la poésie et l'affectivité du texte, vise la peinture
des passions humaines. Le chromatisme, l'ornementation, le maniérisme s'emparent du chant et annoncent le Baroque.

Ce programme de 65 minutes aborde aussi des atours plus populaires : L'Innamorato de Giovan Giacomo Gastoldi, deux saltarello de Giovanni Antonio Casteliano,
deux canzone villanesche d'Adriano Willaert (dont un irrésistible Cingari Simo gouailleur et orientalisant)...
Le disque se referme sur un émouvant Addio Venezia, vraisemblablement laissé à l'improvisation des interprètes, sur fond sonore de clapotis propice à la nostalgie
-on croirait détecter comme un écho plaintif échappé du Ghetto nuovo.
La troupe de Doulce Mémoire fait son miel de ce panorama qui inclut aussi quelques pièces purement instrumentales. Précieux appoint organologique : un bassanello
(aérophone à anche double dont aucun spécimen d'époque n'a survécu) a été spécialement construit par Olivier Cottet, d'après les croquis de Praetorius.
Exécuté avec science, goût, charme, et toute la sensibilité que réclame ce répertoire, voilà un admirable tableau musical de ce qui résonnait au XVI° Siècle
dans les palais et ruelles de la « cité sérénissime ».


Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Sizocl10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 713
Date d'inscription : 03/04/2010

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyDim 12 Mai 2019 - 18:25

Douce Mémoire vient de sortir un nouveau disque qui s’appelle Da Vinci, musique secrète. Il y aura un concert jeudi à l’institut français à Londres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1553
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 EmptyJeu 23 Mai 2019 - 19:24

Song of Songs - Canticum Salomonis, Cappella Mariana et Vojtěch Semerád.

Très bel album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque... - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musique de film et paysage
» Fluch der Kassandra Musique
» Szymanowski - Musique orchestrale
» soif de découvertes en musique médiévale
» Musique vocale et poésie (problématique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: