Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eugène Guigout

Aller en bas 
AuteurMessage
leandreGarrecin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 65
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Eugène Guigout   Sam 28 Juin 2014 - 17:53

Né à Nancy le 23 mars 1844 , mort à Paris, le 9 décembre 1925. Compositeur, organiste et professeur.
Il reçoit ses premiers rudiments musicaux à l'école chorale de la cathédrale de Nancy
En 1857 il entre à l'École de Musique Religieuse de Niedermeyer où il suit, entre autres, les cours de Gustave Lefèvre, Camille Saint-Saëns et de Clément Loret. Il se marie avec Caroline-Mathilde Niedermeyer et demeure à l'école de son beau-père comme professeur de contrepoint, de fugue de plain-chant et d'orgue
En 1863 il est titulaire de l'orgue de l'église Saint-Augustin à Paris (il le sera 62 années durant) mais attend jusqu'en 1866 la finition de son orgue par Baker. Construit avec un système électro-pneumatique inusité à l'époque, il dû être refait par Cavaillé-Coll en 1899
A partir de 1868, il donne de nombreux concerts et participe à des inaugurations d'orgues dans plusieurs pays.
En 1885, il fonde une école d'orgue et d'improvisation. En 1911 il succède à Guilmant comme professeur d'orgue au Conservatoire de musique de Paris.

Il a compté parmi ses élèves : son neveu Léon Boëllmann, Fauré, Messager, Roussel, André Marchal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evicsal.wix.com/cirse
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82415
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Eugène Guigout   Sam 28 Juin 2014 - 18:32

Tu es sûr qu'il n'y a pas une faute dans le nom du compositeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Eugène Guigout   Sam 28 Juin 2014 - 18:35

Xavier a écrit:
Tu es sûr qu'il n'y a pas une faute dans le nom du compositeur?

Ah oui, c'est Gigout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Eugène Guigout   Lun 30 Juin 2014 - 13:13

Lapsus significatif?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Eugène Guigout   Mar 1 Juil 2014 - 14:41

Oui ce Gigout, successeur de Widor dans la classe d'orgue au conservatoire de Paris, un des magouilleurs afin d'obtenir ce poste
dont le directeur de l'époque Gabriel Fauré, frustré de certaines affirmations de Widor, se vengea sur le dos de Louis Vierne, alors
que c'est à ce dernier que le poste devait être octroyé. Vierne était un bien meilleur professeur que Gigout. Mais d'après Gavoty,
Fauré devenu sourd ce qui lui faisait terriblement souffrir, a dit à Vierne un soir lors d'une rencontre qu'il a bien été vengé par ce
coup du destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bacalier Vlan
Néophyte


Nombre de messages : 7
Age : 58
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 20/12/2017

MessageSujet: Re: Eugène Guigout   Ven 29 Juin 2018 - 12:29

"Il a compté parmi ses élèves : son neveu Léon Boëllmann, Fauré, Messager, Roussel, André Marchal"


Et Maurice Duruflé qu'il a eu tout au début avant d'aller chez Tournemire.

Duruflé apparemment n'avait pas gardé un souvenir impérissable de son enseignement: "[Gigout] était un brave homme; ce n'était pas autre chose qu'un brave homme."

Sa musique, sans être géniale, est tout de même très agréable à écouter (et à jouer) et se situe dans la lignée de ces organistes-compositeurs comme Léon Boëllmann, Samuel Rousseau, etc., artisans habiles, certainement plus soucieux de constituer un répertoire d'église que d'écrire pour la postérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eugène Guigout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eugène Guigout
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010
» Eugène Onéguine / Bolchoï / Garnier (09/2008)
» Charles Louis Eugène Koechlin (1867-1950)
» Eugène Ysaye
» Eugène Bozza

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: