Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quatuor de guitares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 21:39

France Musique diffusait ce soir une émission consacrée à un quatuor de guitare, nommé le quatuor Eclisse.

Me documentant quelques peu ces temps-ci sur les quatuors, et à l'écoute de quelques unes des transcriptions du quartet que recevait ce soir la radio, je n'ai pu m'empêcher de faire le lien avec les quatuors à corde et les écrits de Bernard Fournier dans son livre "Panorama du quatuor à cordes".

La première réflexion qui m'est venue est que le Saint-Emilion 2004 que je dégustais ce soir s'accommodait bien mieux du vieux bout de morbier oublié depuis longtemps derrière un pack de bière et ocré par une majestueuse moisissure, que des cookies au chocolat que m'avait vendu mon Super U préféré. Vin et sucre, décidément, cela ne marche pas. Mais cela est un autre sujet.

La seconde réflexion concernait l’autonomie, voire plutôt l’individualité de chaque instrument dans le quatuor à cordes. Particularité de ce type de formations, chaque instrument à son timbre propre (sauf pour les deux violons mais il me semble qu’en général ceux-ci ont des rôles suffisamment distincts pour que chacun puisse être identifié). Et ces timbres peuvent aussi bien s’affranchir les uns des autres et s’exprimer de façon individuelle, que se rapprocher au point de ne former qu’un : Fournier parle d’ensemble « fusionnel ».

A l’inverse, le quatuor de guitares que j’ai entendu ne m’a pas semblé jouir d’une différenciation claire entre les différents instruments. Leur timbre étant identique, même si chaque guitare peut jouer dans un registre différent, il ne m’a pas été possible d’entendre un quelconque discours entre les instrumentistes. On a ici, comme pour un piano, un ensemble « fusionné » ; il pourrait ne s’agit que d’un seul instrument, c’est d’ailleurs la sensation que l’on a à l’écoute, et la notion de quatuor me semble alors perdre une partie de son essence. Sauf à les voir en direct, peut-on à l’oreille identifier et individualiser chaque instrument ? Est-il possible de séparer chaque guitare et les entendre se répondre ? S’entrechoquer, s’éloigner puis se retrouver dans un même exposé ? Je n’ai rien entendu de tel.

Il faut dire également que les œuvres jouées ne laissaient pas non plus grande place au dialogue, nous n’étions pas dans la logique d’une composition pour quatuor, mais peut-être cela m’a-t-il échappé. Nous étions dans des œuvres hispanisantes – guitare oblige – qui auraient tout aussi bien pu être jouées à 4 mains sur un piano.

Au final, je m’interroge sur la notion de « quatuor de guitares ».

Ce sera bien sûr également le cas pour des ensembles d’autres instruments uniques tels que les vents ou les cuivres, mais il me semble que pour ces derniers il y a une richesse unique de timbres qui tient à l’association de ces instruments et qui procure en soi un autre intérêt, bien qu’à nouveau la notion d’échange entre instrumentistes ne soit pour moi pas visible. Et il me semble que dans ces ensembles, la composition s'attache plus à la construction "verticale / au contrepoint" (peut-on dire cela ?), qu'à un réel dialogue entre instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 21:48

J'aime beaucoup les quatuors de guitares, qui sont bien une formation en tant que telle, au même titre que les quatuors de flûte à bec ou les groupes de cuivres, par exemple.

Il est certain que, structurellement, un quatuor de guitares, avec ses notes ponctuelles, ne pourra jamais attendre le degré de différenciation des lignes ni de fusion des timbres qu'il y a dans un quatuor à cordes ou un brass band.

Mais dans les bonnes transcriptions avec les bons interprètes (il y a des trucs formidables par le Quatuor de Stockholm !), c'est vraiment de l'or en barres.


Ce que tu dis relève de la contrainte structurelle : oui, les cordes frottées peuvent mieux tenir la ligne que les cordes pincées, et sont plus agiles que les cuivres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 22:06

Merci David, j'écouterai le quatuor dont tu parles.

En faisant la vaisselle m'est passée une réflexion complémentaire qui modère mon premier propos concernant le timbre des guitares.

Durant l'interview, l'un des guitaristes faisant justement remarquer que la guitare avait l'avantage de permettre une modulation du timbre, qui tiendra j'imagine à la façon de "pincer" la corde (bien qu'elle ne soit pas vraiment pincée...). En particulier j'y ai appris que Berlioz, grand orchestrateur je crois, avait été guitariste, et considérait cet instrument comme un "petit orchestre".

Il semble donc qu'avec le jeu, on puisse rendre identifiable les guitares (peut-on le faire avec les quatre ? et pourquoi quatuor et non trio...). A réécouter en faisant attention à ce point, il faut aussi noter que la différenciation des timbres peut demander aussi à l'auditeur d'avoir permis à son oreille de s'éduquer, à force d'écoutes.

D'ailleurs c'est marrant, moi qui est écouté et écoute encore beaucoup de métal, je crois que rien qu'avec le son, je pourrais assez souvent dire quel est le guitariste qui joue, alors que pour le classique, cela m'est bien moins évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 22:15

Oui, les sons peuvent être très différents.

J'abonde sur le côté symphonique, parce que la rémanence de la résonance fait qu'on peut faire des groupes d'attaques différents simultanément (pour prendre un exemple simple, un thème joué avec la pulpe tandis qu'un autre est simultanément fait aux ongles).

Il y a un peu plus d'une semaine, je suis allé voir une jeune guitariste qui jouait des arrangements, et spontanément, le mot qui m'est venu, c'est précisément « symphonique », l'impression qu'elle parvenait à reproduire tous les instruments du petit ensemble de bossa-nova dans sa seule caisse.

C'est particulièrement vrai pour la guitare classique (peut-être parce que la pratique et la virtuosité y ont été poussées très loin), je n'ai pas vécu ça pour le luth, le théorbe, la mandoline ou le colachon — mais c'est peut-être possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 22:25

DavidLeMarrec a écrit:
C'est particulièrement vrai pour la guitare classique (peut-être parce que la pratique et la virtuosité y ont été poussées très loin)

Vraisemblablement, et ce d'autant plus que cet instrument a profité de nombreuses approches et traditions musicales : le flamenco et la musique manouche, la pop, le jazz, le picking et le fingerstyle... chacune apportant des manières de jouer spécifiques, bien que les instruments puissent ne pas toujours être de pures guitares classiques (la guitare manouche a un chevalet en bois et des ouvertures de caisse spécifiques selon qu'elle soit solo ou accompagnement, la guitare acoustique des cordes en acier...). Par manières de jouer, je pense au roulement, au strumming, au jeu au doigt avec l'ongle ou le gras du pouce comme tu le précises, le tapping qui se pratique pas mal ces temps-ci en guitare acoustique, les percussions sur la table et les éclisses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   Lun 30 Juin 2014 - 22:51

Pipus a écrit:
Vraisemblablement, et ce d'autant plus que cet instrument a profité de nombreuses approches et traditions musicales : le flamenco et la musique manouche, la pop, le jazz, le picking et le fingerstyle... chacune apportant des manières de jouer spécifiques, bien que les instruments puissent ne pas toujours être de pures guitares classiques (la guitare manouche a un chevalet en bois et des ouvertures de caisse spécifiques selon qu'elle soit solo ou accompagnement, la guitare acoustique des cordes en acier...). Par manières de jouer, je pense au roulement, au strumming, au jeu au doigt avec l'ongle ou le gras du pouce comme tu le précises, le tapping qui se pratique pas mal ces temps-ci en guitare acoustique, les percussions sur la table et les éclisses.

Tout à fait !

Néanmoins (mais je suis d'accord avec toi sur l'importance des courants du XXe, je le dis juste manière de poursuivre la conversation), tous ces modes de jeux, que ce soit les débats ardents sur la pulpe ou les ongles, ou bien les bruits de caisse ou le strumming (importé d'Espagne et appelé rasgueado) sont attestés très tôt, au moins dès le XVIIe. Pas pour le luth et le théorbe (trop de cordes, le type de jeu était plus restreint), mais pour les formes anciennes de guitare (vihuela, ou guitare renaissance / baroque), oui.

D'ailleurs l'accord s'est fixé très tôt : à cette époque, avec cinq chœurs, on trouvait exactement les mêmes cordes à vide (mais en accord rentrant) : la ré sol si mi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatuor de guitares   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatuor de guitares
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Küffner
» Cote des guitares Jackson/Charvel
» Mes amplis...mes guitares (édit post 1)
» Mahler et son quatuor
» Grossir ses pistes de guitares

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: