Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner – Récitals

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 21:32

Incroyable, je n'ai pas trouvé de fil Wagner consacré aux extraits vocaux. Donc voici.

Vous pourriez en profiter pour mentionner les plus beaux exemples en la matière, la période récente a été plutôt généreuse à la matière. Moi je n'ai pas grand'chose à dire là-dessus, j'en ai écouté beaucoup, mais rarement plus d'une fois (à part les extraits de Paul Franz, bien sûr). Beaucoup de bonnes choses, mais généralement moins habités qu'en contexte... et je ne vois pas trop l'intérêt de l'opération.

--

Je voulais seulement mentionner le récent Wagner suisse de Zinman (avec Egins Silins très en forme). Programme totalement convenu (Ouverture et air du Hollandais, arioso final de Rheingold, Chevauchée, Voyage sur le Rhin, Adieux), mais je trouvais le concept rigolo — ce sont des morceaux écrits en Suisse, manifestement.

Et puis avec Zinman, ça fouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28623
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 21:42

Et qui ouvre un tel sujet ... ??  Allons mes amis vous connaissez déjà la réponse !  fleurs

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Mer 2 Juil 2014 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 21:59

Et c'est un LULLYste parmi les plus fervents qui dit ça  hehe pété de rire . Notez messieurs et mes dames que cololi a définitivement lâché la défense de Wagner Laughing .

xavierphélès : jugé

choeur céleste : Sauvé. Allelluia Gloire au plus haut des cieux
                      Dans les siècles des siècles. Amen


Dernière édition par calbo le Mer 2 Juil 2014 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3342
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 22:00

DavidLeMarrec a écrit:
Beaucoup de bonnes choses, mais généralement moins habités qu'en contexte... et je ne vois pas trop l'intérêt de l'opération.

Disons que depuis l'avènement du disque longue durée, ça n'en a plus tellement, en effet.

Avant, si, puisque ça a tout de même permis de conserver des choses assez suprêmes comme la Liebestod de Meta Seinemeyer, les extraits de Lohengrin (en français) par Georges Thill ou le quintette des Maîtres-Chanteurs avec Friedrich Schorr, Lauritz Melchior et Elisabeth Schumann.

Après cela, ça a pu permettre à des interprètes qui n'ont pas chanté certains rôles sur scène de faire entendre ce qu'ils pouvaient néanmoins avoir à en dire, même ponctuellement, et qui peut être remarquable (je pense aux airs d'Elsa par Crespin, aux différentes Liebestod de Norman.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 22:21

Benedictus a écrit:
Après cela, ça a pu permettre à des interprètes qui n'ont pas chanté certains rôles sur scène de faire entendre ce qu'ils pouvaient néanmoins avoir à en dire, même ponctuellement, et qui peut être remarquable (je pense aux airs d'Elsa par Crespin, aux différentes Liebestod de Norman.)

Mais ça, ça existe en intégrale Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3342
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 22:30

Ah tiens, oui. Il faut décidément que je me penche sur les archives du Met, que je connais trop mal. (Avec Konya, en plus...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 22:45

Benedictus a écrit:
Ah tiens, oui. Il faut décidément que je me penche sur les archives du Met, que je connais trop mal. (Avec Konya, en plus...)

Mais oui, mais oui ; et c'est tout sauf anecdotique, les deux fonctionnent très bien ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 2 Juil 2014 - 23:39

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Beaucoup de bonnes choses, mais généralement moins habités qu'en contexte... et je ne vois pas trop l'intérêt de l'opération.

Disons que depuis l'avènement du disque longue durée, ça n'en a plus tellement, en effet.

Avant, si, puisque ça a tout de même permis de conserver des choses assez suprêmes comme la Liebestod de Meta Seinemeyer, les extraits de Lohengrin (en français) par Georges Thill ou le quintette des Maîtres-Chanteurs avec Friedrich Schorr, Lauritz Melchior et Elisabeth Schumann.

Après cela, ça a pu permettre à des interprètes qui n'ont pas chanté certains rôles sur scène de faire entendre ce qu'ils pouvaient néanmoins avoir à en dire, même ponctuellement, et qui peut être remarquable (je pense aux airs d'Elsa par Crespin, aux différentes Liebestod de Norman.)

Tout à fait (à ce titre, le Siegfried de Domingo est un de ceux que j'ai écoutés pas mal de fois), mais quand il s'agit de Simon O'Neill (ou même de K.F. Vogt), l'intérêt me paraît discutable, puisqu'il l'a chanté sur scène, que les bandes se trouvent (et que ce n'est pas particulièrement, concernant O'Neill, un interprète qui mérite la fixation pour la postérité non plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 0:43

[Vu la quantité de réponses en quelques instants, la prochaine fois que j'ouvre un sujet LULLY, je mets Wagner quelque part dans le titre.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3342
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 1:58

DavidLeMarrec a écrit:
[Vu la quantité de réponses en quelques instants, la prochaine fois que j'ouvre un sujet LULLY, je mets Wagner quelque part dans le titre.]

Par exemple:
Le récitatif lulliste, préfiguration de l'arioso continu wagnérien?
L'Immolation de Brünnhilde, copie inversée du suicide d'Atys?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 11:13

DavidLeMarrec a écrit:
[Vu la quantité de réponses en quelques instants, la prochaine fois que j'ouvre un sujet LULLY, je mets Wagner quelque part dans le titre.]

Même pas cap d'abord tongue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 11:45

Alors personne n'assume le fait d'écouter du Wagner en petits bouts? Mr.Red

Voici donc ceux qu'il ne faut pas louper à mon sens :


Tannhauser: Dich teure Halle, grub ich wieder
Die WalkÜre, Acte I Scène 3 : Der Manner Sippe sab hier im Saal
Der fliegende Hollander, Ballade de Senta : Jo ho hoe!...
Gotterdammerung, Récit de Waltraute : Hore mit Sinn
Lohengrin, Rêve d'Elsa : Einsam in truben Tagen
Parsfal, Acte II Scène 3 : Grausamer! Fuhst du im Herzen...
Tristan und Isolde, Récit d'Isolde : Wie lachend sie mir Lieder singen...
Götterdämmerung, Scène finale : Starke Scheite schichtet mir dort

La Grande Waltraute dans toute sa splendeur, aussi à l'aise en Elsa qu'en Waltraute... Magnifique!
Et entendre Meier dans l'immolation de Brünnhilde, c'est un vrai bonheur.




Die Walküre : Ein Schwert verhieß mir der Vater
Siegfried : Daß der mein Vater nicht ist Siegfried
Rienzi : Allmacht ger Vater, blick herab!
Tannhäuser, Retour de Rome : Inbrunst im Herzen
Die Meistersinger von Nurnberg : Am stillen Herd
Lohengrin : In fernem Land
Wesendonck-Lieder


Die Meistersinger Von Nürnberg : Fanget An! So Rief Der Lenz In Den Wald
Die Meistersinger Von Nürnberg : Am Stillen Herd In Winterszeit
Lohengrin : Mein Lieber Schwan
Parsifal : Amfortas, Die Wunde!
Parsifal : Nur Eine Waffe Taugt
Rienzi : Allmächt'ger Vater, Blick Herab
Tristan und Isolde : O Sink Hernieder, Nacht Der Liebe (avec Camilla Nylund)
Der Fliegende Holländer : Willst Jenes Tag's Du Nicht Dich Mehr Entsinnen
Götterdämmerung : Brünnhilde! Heilige Braut!
Die Walküre : Ein Schwert Verhieß Mir Der Vater
Die Walküre : Du Bist Der Lenz

Les deux frères ennemis si on peut dire : l'un à la voix sombre et engorgée, l'autre à la voix claire et libre...
Deux façon de chanter Wagner.
Je ne suis pas un grand fan de Kaufmann, mais ce récital est tout de même magnifique.
Je suis plutôt très client de Vogt et ce récital me réjouit énormément.
A écouter l'un après l'autre, c'est passionnant!



Der fliegende Holländer : Ouverture
Der fliegende Holländer : Die Frist ist um
Parsifal : Nein! Laβt ihn unenthüllt - Wehvolles Erbe, dem ich verfallen
Parsifal : Ja, Wehe! Wehe! Weh' über mich!
Tannhäuser : Wie Todesahnung Dämmrung deckt die Lande - O du, mein holder Abendstern
Siegfried : Dir Unweisen ruf' ich's ins Ohr
Die Walküre : Leb' wohl, du kühnes, herrliches Kind!


Parsifal : Wehvolles Erbe, dem ich verfallen
Parsifal : Du sieht, das ist nicht so
Der fliegende Holländer : Die Frist ist um
Die Meistersinger von Nürnberg : Was duftet doch der Flieder
Die Meistersinger von Nürnberg : Wahn, Wahn, überall Wahn
Die Meistersinger von Nürnberg : Nun hört und versteht mich recht
Die Walküre : Leb' wohl, du kühnes, herrliches Kind!

Deux grands barytons-basses actuels... enfin...
Uusitalo semble avoir un peu disparu des tablettes depuis quelques temps après avoir été le grand prodige..
Et Dohmen commence un peu à fatiguer malgré une stature encore très imposante!
Mais dans les deux cas même si l'exercice du récital studio les bride un peu, on est face à deux grands en terme d'aisance dans le chant (par facile quand même les tessitures!) et dans la caractérisation.


Voilà un petit tour pour les récitals purement wagnériens vers lesquels je retourne le plus souvent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 12:00

Polyeucte a écrit:
Alors personne n'assume le fait d'écouter du Wagner en petits bouts? Mr.Red

Oh si thumleft !
J'ajoute (sans le visuel, désolé) : Crespin/Prêtre (EMI), Farrell (Urania & Testament), Varady/Dieskau (Orfeo & EMI), les Introuvables Ring & Wagner (EMI pour les deux) et Jones/Paternostro (Chandos).
(EDIT : et je sais que j'en oublie qui me reviendront dès que j'aurai posté hehe !)


Dernière édition par bAlexb le Jeu 31 Juil 2014 - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 12:45

bAlexb a écrit:
Oh si thumleft !
J'ajoute (sans le visuel, désolé) : Crespin/Prêtre (EMI), Farrell (Urania & Testament), Varady/Dieskay (Orfeo & EMI), les Introuvables Ring & Wagner (EMI pour les deux) et Jones/Paternostro (Chandos).
(EDIT : et je sais que j'en oublie qui me reviendront dès que j'aurai posté hehe !)

Ah Farrell... En effet ces deux disques, mais aussi les trois disques chez Gala avec Bernstein à la baguette pour des vrais gros morceaux de Wagner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 14:40

Je plussoie pour les 4 premiers que tu as cités, formidables.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 33
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:25

Et le recital "Dame Gwyneth Jones sings Wagner Arias", ca vaut quoi?

Ca date de 1990 quand meme... Confused 


From 'Tannhäuser'
1 Act II. The Hall Aria: 'Dich, teure Halle, grüß ich wieder' 5:33
2 Act III. Elisabeth's Prayer: 'Allmächt'ge Jungfrau, hör mein Flehen!' 6:25

From 'Lohengrin'
3 Act I. Elsa's Dream: 'Einsam in trüben Tagen' 5:43

From 'Tristan und Isolde' 17:51
4 Act I. Prelude 11:11
5 Act III: Finale. Isolde's Love Death: 'Mild und leise' 6:40

From 'Götterdämmerung'
6 Act III. Brünnhilde's Immolation Scene: 'Starke Scheite schichtet mir dort' 19:50
55:56
Gwyneth Jones soprano
Kolner Rundfunk Sinfonie-Orchester
Roberto Paternostro
Recorded in:
Westdeutscher Rundfunk Studios, Cologne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:39

C'est tout à fait écoutable... même assez impressionnant quand on fait abstraction des mouvements de la voix par moments...
En Brünnhilde, c'est encore quelque chose.

Mais pas non plus une priorité!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:48

Et sinon, dans la série anthologie : "J'aime les vieilleries", il y a 12 CD chez Gala qui présentent des choses magnifiques!



Descriptif du Volume 1 chez Abeille Musique

Descriptif du Volume 2 chez Abeille Musique

Descriptif du Volume 3 chez Abeille Musique

Leider, Schorr, Melchior, Bockelmann, Austral, List, Traubel, Farrell, Lawrence, Journet, Lehmann, Flagstadt, Lorenz, Weber,...
Pour les plus connus, avec des chefs du même calibre souvent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 15:52



ça c'est le meilleur ou presque...


Quant à ça, même si on côtoie le meilleur comme le pire (question son et/ou style), c'est tout de même un pan d'histoire du chant wagnérien. A écouter et à méditer je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:01

Le Gebhardt est un objet de fascination, pour moi, presque au sens épistémologique et notamment parce qu'il jette un éclairage parfois cru sur la tradition "post-Wagner" (à moins que ça n'en soit la queue de comète). Quelque chose comme une espèce de choc post-traumatique (chant haut plus que large, haché plus que scandé par le texte, etc.) entretenu par Cosima ; et qui s'efface, d'ailleurs, dès lors que Siegfried Wagner prend réellement la main sur la direction artistique de festival (je pense aux échos qu'on peut en connaître soit avec le fameux Bayreuth 36 qui est ivre de "beau" chant, soit avec les larges extraits de Parsifal par Muck, soit avec le Tristan et le Tannhäuser d'Elmendorff).

Absolument autre chose et par analogie avec le Wagner "suisse" évoqué plus haut, le disque "danubien" de Fischer et orchestralement jouissif (j'ajoute que Lang, pas encore complètement adoubée comme avec Janowski ou, mieux, en live à Genève, tient très sérieusement la corde) : http://www.channelclassics.com/fischer-32713.html .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:30

Bon, allez, je le dis...
Il faut écouter également tous les extraits wagnériens (pas que...) contenus dans la Wiener Staatsoper edition Live (Collection May).

Par exemple :


Alors oui, là aussi on est dans les "petits bouts", c'est lointain, parfois c'est coupé n'importe comment, mais bon... C'est irremplaçable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 33
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:38

Polyeucte a écrit:
Alors personne n'assume le fait d'écouter du Wagner en petits bouts? Mr.Red

Voici donc ceux qu'il ne faut pas louper à mon sens :


Tannhauser: Dich teure Halle, grub ich wieder
Die WalkÜre,  Acte I Scène 3 : Der Manner Sippe sab hier im Saal
Der fliegende Hollander, Ballade de Senta :  Jo ho hoe!...
Gotterdammerung,
Dame Gwyneth Jones sings Wagner Arias

cit de Waltraute : Hore mit Sinn
Lohengrin, Rêve d'Elsa : Einsam in truben Tagen
Parsfal, Acte II Scène 3 : Grausamer! Fuhst du im Herzen...
Tristan und Isolde, Récit d'Isolde : Wie lachend sie mir Lieder singen...
Götterdämmerung, Scène finale : Starke Scheite schichtet mir dort

La Grande Waltraute dans toute sa splendeur, aussi à l'aise en Elsa qu'en Waltraute... Magnifique!
Et entendre Meier dans l'immolation de Brünnhilde, c'est un vrai bonheur.

Tres intéressant comme programme pour cette chanteuse.
A-t-elle chanté les roles de Senta, Elsa et Elisabeth sur scene?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 33
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:43

bAlexb a écrit:
On en a parlé ici : http://classik.forumactif.com/t3681p250-gwyneth-jones?highlight=jones  Wink .
En effet! sunny 
Je suis curieux d'entendre comment la voix a evolué depuis sa Brünnhilde de1980. Ca bougeait pas mal a l'époque mais peut etre a-t-elle réussi a controler ce probleme dix ans plus tard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:45

Coriolan75 a écrit:
Bon, allez, je le dis...
Il faut écouter également tous les extraits wagnériens (pas que...) contenus dans la Wiener Staatsoper edition Live (Collection May).

Alors oui, là aussi on est dans les "petits bouts", c'est lointain, parfois c'est coupé n'importe comment, mais bon... C'est irremplaçable!

On ne peut plus d'accord ; moi, j'en ai souvent parlé à propos de Strauss (dont Strauss himself dirigeant Salome qui impose un mètre-étalon irréfragable pour moi, à l'orchestre et aux voix ; le même dirigeant "son" Idomeneo, le volume 5 avec Helena et la Frau ohne Schatten & Daphne, le 15 pour Friedenstag directement repêché de la création, le 21 pour la Comtesse Madeleine de Cebotari, etc.). Pour Wagner, les bribes disséminées de Lehmann et Jeritza dans Walküre sont à connaître de manière irrévocable : feu, entraînement (au sens entertainment, j'ai envie de dire), puissance d'évocation (et c'est d'autant plus sensible que les conditions techniques n'y sont pas réunies).

Je vous laisse regarder le détail des plages. Pour Wagner, le vol. 9 consacré au Ring vaut largement son pesant de sucettes : http://www.amazon.fr/Live-9-Wagners-Ring-Nibelungen/dp/B000001SUW/ref=sr_1_6?s=music&ie=UTF8&qid=1404398319&sr=1-6&keywords=vienna+state+opera+koch+wagner !
Je conseille le vol. 6 pour le Parsifal de Lorenz et pour les extraits des Meistersinger avec Jerger, Lorenz & Ursuleac drunken : http://www.amazon.fr/Live-9-Wagners-Ring-Nibelungen/dp/B000001SUW/ref=sr_1_6?s=music&ie=UTF8&qid=1404398319&sr=1-6&keywords=vienna+state+opera+koch+wagner ; et le n° 16 pour Völker dans tous ses états (souvent liquide, toujours maître du ton/verbe autant qu'il paraisse, diffracté à l'infini comme une multitude de paillons d'or) dans Rienzi, Lohengrin, Walküre (et, incidemment, Frau ohne Schatten & Otello, admirables), mais aussi Anday en Norne, Runger en Brünnhilde : http://www.amazon.fr/Live-16-Vienna-State-Opera/dp/tracks/B000001SV3/ref=dp_tracks_all_1#disc_1 !


Dernière édition par bAlexb le Jeu 31 Juil 2014 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 16:52

bAlexb a écrit:
Coriolan75 a écrit:
Bon, allez, je le dis...
Il faut écouter également tous les extraits wagnériens (pas que...) contenus dans la Wiener Staatsoper edition Live (Collection May).

Alors oui, là aussi on est dans les "petits bouts", c'est lointain, parfois c'est coupé n'importe comment, mais bon... C'est irremplaçable!

On ne peut plus d'accord ; moi, j'en ai souvent parlé à propos de Strauss (dont Strauss himself dirigeant Salome qui impose un mètre-étalon irréfragable pour moi, à l'orchestre et aux voix ; le même dirigeant "son" Idomeneo, le volume 5 avec Helena et la Frau ohne Schatten & Daphne, le 15 pour Friedenstag directement repêché de la création, le 21 pour la Comtesse Madeleine de Cebotari, etc.). Pour Wagner, les bribes disséminées de Lehmann et Jeritza dans Walküre sont à connaître de manière irrévocable : feu, entraînement (au sens entertainment, j'ai envie de dire), puissance d'évocation (et c'est d'autant plus sensible que les conditions techniques n'y sont pas réunies).

Je vous laisse regarder le détail des plages. Pour Wagner, le vol. 9 consacré au Ring vaut largement son pesant de sucettes : http://www.amazon.fr/Live-9-Wagners-Ring-Nibelungen/dp/B000001SUW/ref=sr_1_6?s=music&ie=UTF8&qid=1404398319&sr=1-6&keywords=vienna+state+opera+koch+wagner !
Je conseille le vol. 6 pour le Parsifal de Lorenz et pour les extraits des Meistersinger avec Jerger, Lorenz & Ursuleac drunken : http://www.amazon.fr/Live-9-Wagners-Ring-Nibelungen/dp/B000001SUW/ref=sr_1_6?s=music&ie=UTF8&qid=1404398319&sr=1-6&keywords=vienna+state+opera+koch+wagner ; et le n° 16 pour Völker dans tous ses états (souvent liquide, toujours maître du ton/verbe autant qu'il paraisse, diffracté à l'infini comme une multitude de paillons d'or) dans Rienzi, Lohengrin, Walküre (et, incidemment, Frau ohne Schatten & Otello, admirables), mais aussi Anday en Norne, Runger en Brünnhilde : http://www.amazon.fr/Live-16-Vienna-State-Opera/dp/tracks/B000001SV3/ref=dp_tracks_all_1#disc_1 !

Le tout mériterait une bonne réédition à prix éco ! (pour tous ceux qui n'ont pas les .... 24 volumes(!))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 18:31

Coriolan75 a écrit:
Le tout mériterait une bonne réédition à prix éco ! (pour tous ceux qui n'ont pas les .... 24 volumes(!))

D'accord, toujours !
Je me souviens des critiques faisant la fine bouche à la sortie (Répertoire affraid , arque-bouté notamment pour les premiers volumes, sur des normes audiophiles qui avaient leur place mais qui n'étaient, évidemment, pas l'angle pour aborder ces bijoux fragiles/fugaces) ; ce sont désormais des produits de collection et je suis heureux... de me sentir moins seul Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 22:08

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
[Vu la quantité de réponses en quelques instants, la prochaine fois que j'ouvre un sujet LULLY, je mets Wagner quelque part dans le titre.]

Par exemple:
Le récitatif lulliste, préfiguration de l'arioso continu wagnérien?
L'Immolation de Brünnhilde, copie inversée du suicide d'Atys?
...

Je ne veux pas dégrader l'image que tu te fais de moi, mais je voyais quelque chose de plus sommairement racoleur, comme :

    [Richard Wagner] Les tragédies lyriques de la deuxième école : après LULLY

    [Richard Wagner] Discographie & vidéographie d'Atys

    [Richard Wagner] La musique sous le Roi
    -Soleil


calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
[Vu la quantité de réponses en quelques instants, la prochaine fois que j'ouvre un sujet LULLY, je mets Wagner quelque part dans le titre.]

Même pas cap d'abord tongue 

Vraiment ? Ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 22:47

bAlexb a écrit:

D'accord, toujours !
Je me souviens des critiques faisant la fine bouche à la sortie (Répertoire affraid , arque-bouté notamment pour les premiers volumes, sur des normes audiophiles qui avaient leur place mais qui n'étaient, évidemment, pas l'angle pour aborder ces bijoux fragiles/fugaces) ; ce sont désormais des produits de collection et je suis heureux... de me sentir moins seul Wink !
Non BAlexb! Tu n'es pas seul  Very Happy 
Pour ma part, tout est numérisé, parfaitement identifié et je me fais des recompositions de Walküre 1936 par Krauss en mixant les dates… Je rêve comme si j'y étais!
Et puis entendre une Immolation par Gertrud Kappel… Que dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 3 Juil 2014 - 22:53

Coriolan75 a écrit:
Et puis entendre une Immolation par Gertrud Kappel… Que dire...

  mains kiss 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Jeu 31 Juil 2014 - 14:59

En réalité, c'est plutôt ça qui impose le respect, pour moi qui n'ai pas tous les volumes (oui, je suis honteux) :

Coriolan75 a écrit:
Pour ma part, tout est numérisé, parfaitement identifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 1 Aoû 2014 - 8:57

bAlexb a écrit:
En réalité, c'est plutôt ça qui impose le respect, pour moi qui n'ai pas tous les volumes (oui, je suis honteux) :

Coriolan75 a écrit:
Pour ma part, tout est numérisé, parfaitement identifié
Un travail de longue haleine (enfin, il ne faut rien exagérer...) qui est très profitable à la longue.
Et puis, un fichier est tellement plus portable et pratique qu'une pile de CDs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 1 Aoû 2014 - 9:12

Coriolan75 a écrit:
bAlexb a écrit:
En réalité, c'est plutôt ça qui impose le respect, pour moi qui n'ai pas tous les volumes (oui, je suis honteux) :

Coriolan75 a écrit:
Pour ma part, tout est numérisé, parfaitement identifié
Un travail de longue haleine (enfin, il ne faut rien exagérer...) qui est très profitable à la longue.
Et puis, un fichier est tellement plus portable et pratique qu'une pile de CDs...

Et tu insistes, en plus Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 1 Aoû 2014 - 10:13

en fait, je dématérialise toute ma discothèque au fur et à mesure...
C'est très fastidieux à faire, mais à l'usage quotidien c'est assez formidable, je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 1 Aoû 2014 - 10:33

Coriolan75 a écrit:
en fait, je dématérialise toute ma discothèque au fur et à mesure...
C'est très fastidieux à faire, mais à l'usage quotidien c'est assez formidable, je trouve

Je suis le chemin contraire ; c'est très fastidieux (imprimer les pochettes, faire les boîtiers) mais à l'usage quotidien et quand je regarde mes "murs" de cd en vis-à-vis du "mur" de livres d'histoire/histoire de l'art, je ressens une petite poussée d'adrénaline qui me chatouille délicieusement le bas des reins. Paradoxal syndrome du parvenu ?
(Mais là, pour une telle édition, j'entends que ce soit grisant ; et j'en ai dématérialisé aussi, comme les vol. Strauss, même si tenir mes quelques volumes "matériels" m'excite assez !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coriolan75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 1 Aoû 2014 - 11:13

Ah mais oui! Et les deux sont conciliables…
Toucher les livrets et les boitiers, tout en écoutant les fichiers bien renseignés avec les jaquettes et tout et tout plutôt que les CDs…
C'est "excitant"…
Bon d'accord, c'est un peu du vice, mais "c'est ça qu'est bon" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 14:55

L'Orchestre National Bordeaux Aquitaine vient de sortir un récital Wagner standard, dirigé par Paul Daniel (entrée d'Elisabeth, mort d'Isolde, Immolation et extraits orchestraux afférents).

La question est… pourquoi ?  Dès les premières mesures, les cordes n'attaquent pas ensemble… et on entend clairement que l'ingénieur à dû être astucieux pour éviter les écarts de dynamique dans les entrées des cuivres.

Sinon, Heidi Melton est assez chouette, parfaite pour du Wagner dans de petites salles – le timbre est dramatique, mais le volume pas immensissime. Mais ce n'est pas non plus une révélation intersidérale au point de justifier ce disque.

Sinon, c'est pas mal, il y a même un charme certain au fil de l'Immolation, et ça reste de la très belle musique bien jouée, mais le tempo prudent a un côté… bienvenue en 1960. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28623
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 15:03

Détrompe toi, le volume de Heidi Melton est quand même assez imposant. Et sur les aigus on entendait plus l'orchestre  hehe 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 18:49

Cololi a écrit:
Détrompe toi, le volume de Heidi Melton est quand même assez imposant. Et sur les aigus on entendait plus l'orchestre  hehe 

Je l'ai entendue en salle (Elisabeth, et un récital, incluant Ariadne notamment). La voix m'avait parue agréablement ample, mais pas énorme non plus. Peut-être qu'avec la maturité (ça va faire pas loin de dix ans) et la possibilité de se laisser aller dans un grand auditorium et avec un orchestre déchaîné, elle sonne formidablement. Ça ne s'entend pas dans le disque, en tout cas.

(La dernière fois que j'ai entendu une wagnérienne à Bordeaux, c'était Charbonnet — là aussi, deux fois, pour Les Rois de Fénelon et pour les Wesendonck — et là, le moins qu'on puisse dire, c'est que le volume ne décoiffait pas, même du premier rang. Tu y étais aussi d'ailleurs. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 18:58

Sinon, j'amende grandement mon commentaire à chaud : déjà, c'est une prise sur le vif, ce qui explique les imperfections, surtout quand ce n'est pas un orchestre majeur.

Ensuite, Melton tient assez remarquablement toute l'Immolation, sans faiblir.

Le reste du CD n'est pas mal ; il y a plus palpitant (le Prélude de Tristan est même mou…), et ça s'adresse sans doute avant tout à un public local, mais ça se laisse écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 19:08

Je trouve que Wagner n'écrit pas bien pour la voix masculine, celle de ténor en particulier. Mais pour ce qui est des sopranos dramatiques alors là !

Un  incontournable: le coffret Astrid Varnay de DGG. Extraits de Tristan, du Ring et les Wesendonck Lieder.

Le disque Farrell Bernstein avec Jess Thomas

Une anthologie Flagstad: celle que j'ai comprend Allmächtge Jungfrau et la Narration d'Isolde sous Dobrowen ainsi que Zu Neuen Taten sous Leopold Ludwig, et la Scène de l'Immolation sous Furtwängler  zen 

Une anthologie Frieda Leider sous Beecham

L'anthologie Toscanini (RCA) avec Helen Traubel drunken et un petit bout de Lauritz Melchior, rien de moins !

Et bien sûr, nulle collection ne peut se passer d'une Immolation par Martha Mödl

   ou du récital Wagner -Verdi de Brouwenstijn (sur Philips) dans lequel la grande chanteuse hollandaise aborde Senta, Elisabeth et Elsa.



Y a aussi le disque EMI de Nilsson et Hotter, un classique à sa manière. Mon enthousiasme est quelque peu refroidi  hehe par le timbre glacial de Nilsson. Enfin, pas toujours glacial, mais il y passe de ces courants d'air polaire... santa 

Si je n'en conservais qu'un ce serait celui de Varnay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28623
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 4 Aoû 2014 - 20:07

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Détrompe toi, le volume de Heidi Melton est quand même assez imposant. Et sur les aigus on entendait plus l'orchestre  hehe 

Je l'ai entendue en salle (Elisabeth, et un récital, incluant Ariadne notamment). La voix m'avait parue agréablement ample, mais pas énorme non plus. Peut-être qu'avec la maturité (ça va faire pas loin de dix ans) et la possibilité de se laisser aller dans un grand auditorium et avec un orchestre déchaîné, elle sonne formidablement. Ça ne s'entend pas dans le disque, en tout cas.

(La dernière fois que j'ai entendu une wagnérienne à Bordeaux, c'était Charbonnet — là aussi, deux fois, pour Les Rois de Fénelon et pour les Wesendonck — et là, le moins qu'on puisse dire, c'est que le volume ne décoiffait pas, même du premier rang. Tu y étais aussi d'ailleurs. hehe )

Moi je parle de cette ... et c'est vrai ... dans la configuration particulière de l'auditorium. Mais ce n'est pas une petite salle ... et c'était en version concert donc l'orchestre au même niveau, donc sensiblement moins avantageux pour les chanteurs.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Lun 14 Sep 2015 - 13:14




Der Fliegende Holländer: Ouverture
Der Fliegende Holländer, Acte I, Scène 2: "Die Frist ist um... Wie oft in Meeres tiefsten Schlund"
Lohengrin, Acte III: Prélude
Lohengrin, Acte II, Introduction: "Erhebe dich, Genossin meiner Schmach!... Du wilde Seherin!" (avec Michaela Schuster)
Tannhäuser, Acte III, Scène 2: "Wie Todesahnung... O du, mein holder Abendstern"
Götterdämmerung, Acte III : Trauermarsch
Die Walküre, Acte III, Scène 3: "Leb'wohl, du kuhnes, herrliches Kind!"

Orchestre Philharmonique Royal de Liège - Christian Arming


Sortie prévue le 25 septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22167
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 22 Juil 2016 - 17:16

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Richard Wagner (1813-1883) :

Le Crépuscule des Dieux, drame lyrique en trois actes

Extrait du Prologue :
Morgendämmerung
Duo Zu neuen Taten, teurer Helde...

Helen Traubel, Brünnhilde
Lauritz Melchior, Siegfried

Arturo Toscanini, Orchestre symphonique de la NBC


(RCA, février 1941)

Smile Pour prolonger mon écoute intégrale d'hier...
Cette interprétation, c'est culte non ?




Mélomaniac a écrit:

Richard Wagner (1813-1883) :

Le Crépuscule des Dieux, drame lyrique en trois actes

Immolation de Brünnhilde

= Helen Traubel, Brünnhilde ; Arturo Toscanini, Orchestre symphonique de la NBC


(RCA, février 1941)



Xavier a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Xavier a écrit:

si on écoute des extraits on prend plutôt des enregistrements intégraux


hehe Ouh là, ce semblant de paradoxe m'échappe.
J'ai (ré)écouté entièrement le Crépuscule hier, je ne peux pas me faire ça tous les jours...

Et puis, je l'ai déjà dit : entendre des extraits de ces opéras-fleuves, ça (m')aide à y poser des jalons qui facilitent leur assimilation.



Il n'y a pas de paradoxe: on peut écouter un extrait à partir d'un enregistrement intégral, pour ma part j'évite au maximum les enregistrements d'extraits, parce que d'une part on bidouille un début ou une fin souvent n'importe comment, parfois sans toutes les voix qui devraient y être, et de plus je ne peux pas commencer d'où je veux et arrêter où je veux; je ne veux pas que quelqu'un d'autre bidouille la partition et m'impose de commencer quelque part et de finir à un autre endroit de façon arbitraire.
Seconde raison: les enregistrements intégraux ont en général plus de théâtre et/ou de cohérence.
Donc je ne vois pas trop l'intérêt des enregistrements d'extraits, à moins de vouloir à tout prix tel interprète qui ne l'a pas fait en entier...
Il peut m'arriver d'en écouter au hasard des écoutes, évidemment, mais de là à trouver des trucs "cultes", avec toutes les versions intégrales qu'il existe, je ne vois pas trop.
Du coup, pour moi, Toscanini dans Wagner, ça n'existe pas.
Je sais bien qu'il en a dirigé en entier, mais pas enregistré, donc...



DavidLeMarrec a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Helen Traubel, Brünnhilde
Lauritz Melchior, Siegfried

Arturo Toscanini, Orchestre symphonique de la NBC

Smile Pour prolonger mon écoute intégrale d'hier...
Cette interprétation, c'est culte non ?



Apparemment non, puisque je découvre l'existence de ce disque !  Surprised  Normal que je ne l'aie pas écouté, puisque je n'aime pas ces disques d'extraits (pour les exactes mêmes raisons mentionnées par Xavier), mais étant certné de glottos wagnérocompatibles et pour certains carrément nécrophiles, il est étonnant que je n'en aie jamais (ou vraiment pas souvent) entendu parler !  

Il faut dire que Traubel n'a pas la réputation de Flagstad (alors qu'elles se valent bien – ceci n'est pas un compliment). Mais oui, ça devrait mettre en pâmoison tous les amateurs de vieilles cires et de grands noms, bizarre.

Reste le fait que ces extraits sont pénibles, comme le disait Xavier : souvent les passages les moins intéressants (ce sont les transitions, les détails qui sont fascinants chez Wagner, par les grosses pétaradates de bravoure), d'où l'on retranche les voix, mal bidouillés pour débuter et finir, et interprétés hors sol, donc généralement avec moins de souffle (et même si c'est le cas, l'auditeur, lui, n'y est pas préparé). Au bout de treize heures de construction théâtrale, la Marche funèbre de Siegfried est bouleversante, quand on y retrouve les motifs passés, et qu'on voit disparaître si tôt cet avorton qu'on a vu naître et qu'on a supporté tandis qu'il grandissait pénible. Hors sol, elle est jolie, mais ce n'est vraiment pas pareil.
Pour couronner le tout, c'est trop court. Pour profiter de Wagner, il faut bien l'écouter une vingtaine de minutes, voire un tableau en entier, ce que ces disques n'essaient même pas de faire. Ceux qui le tentent sont en général plus intéressants (duo d'amour de Tristan en entier, par exemple… ce n'est pas parfait, mais ça a déjà plus de sens).

Cela dit, je ne juge pas
la supercialité de ceux qui aiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Ven 22 Juil 2016 - 21:15

Il faut faire la distinction entre un récital d'extraits et un récital de scènes et passages. Le premier n'a aucune signification dramatique ni musicale. Il n'a de résonance que pour les amateurs d'une voix particulière (par exemple dans le cas d'un récital d'artiste dont on veut entendre avant tout la voix). Il y a un marché pour ça et c'est OK.

Lorsqu'il s'agit d'une oeuvre spécifique, il faut plutôt parler d'un récital de scènes, arias (si c'est bien découpé) et passages. Y a-t-il lieu par exemple de faire un disque de 60 minutes avec Pelléas et Mélisande, L'Enlèvement au sérail, Tosca ou La Traviata? Non, car ou bien la structure ne s'y prête aucunement, ou bien il vaut mieux écouter toute l'oeuvre en raison de sa durée déjà courte et de sa structure dramatique qui n'admet pas vraiment de coupures dans l'action.

Chez Wagner, c'est différent. On VEUT entendre  les opéras de Wagner, bien sûr.  Mais on n'y a pas toujours accès dans leur intégralité pour toutes sortes de raisons: l'offre locale d'abord, mais aussi des contraintes de temps, de goût notamment. Ces contraintes sont légitimes, subsisteront et même se développeront avec le temps.

Avec le développement exponentiel de la communication immédiate, des sensations instantanées et de la rétroaction encore plus instantanée (Twitter), je prédis que l'action de Wagner va passer par des périodes turbulentes sur le marché musical. Les mises en scène des 40 dernières années en sont un bon indice: tout est permis pour 'faire passer' Wagner. Souvent par des metteurs en scène qui n'ont que très peu d'idée de la structure musicale des oeuvres. Mais ça c'est un autre débat  drapeau

Dans le contexte d'un récital, on revient au squelette (le passage principal, comme par exemple Entweihte Götter dans Lohengrin) et on constate rapidement que celui-ci n'a aucun sens musical ni dramatique en lui-même (1'30"). Il faut impérativement entendre tout le passage dans lequel il s'insère (toute l'intervention d'Ortrud) pour l'apprécier sous toutes ses facettes. Il faut trouver un point de départ et un point de chute.

C'est là ou la culture musicale des uns et celle des autres s'interpelle. Telle soprano ou mezzo dramatique qui a peiné et maîtrisé vocalement l'effrayant Entweihte Götter au prix de nombreuses séances publiques ou privées n'a peut-être jamais chanté - ni même étudié le rôle dans son entier. Selon les standards actuels elle peut l'endisquer hors de son contexte. Sa voix est prête, mûre comme une pêche! Est-elle prête à donner "son" Ortrud ? Et ainsi de suite pour de nombreux rôles wagnériens lorsque réduits à leur plus simple expression.

Le 'récital Wagner' a donc sa raison d'être (d'autant plus vrai dans un fil portant ce vocable  Very Happy ).
Je me pose la question: quelle est l'importance de Wagner dans ma vie musicale ? Grande. Et comment suis-je à même de m'en abreuver régulièrement ? À la fois par les récitals et par les intégrales. Les plages de temps ne sont pas définies par ordinateur, les occasions peuvent survenir n'importe quand. Et, bien sûr, la question à un million: est-ce que tout Wagner se vaut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22167
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 22 Mar 2017 - 0:06

Surprised Réédition en série Éloquence d'un récital wagnérien du ténor danois Ticho Parly.

Jamais entendu, quelqu'un connaît ?

https://www.amazon.fr/Tito-Parly-Sings-Wagner-Richard/dp/B01NAMFCOC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   Mer 22 Mar 2017 - 9:47

Il faut dire qu'il n'a jamais gravé d'intégrale, et qu'on n'a jamais publié officiellement, je crois, de bande de ses grands rôles.

C'est évidemment un peu haché et engorgé (peu de danois chantent fabuleusement bien, à cause de leur langue d'origine…), plus étouffé que glorieux, mais le timbre n'est pas laid et l'artiste est expressif (la diction moins, là aussi ses origines danoises le poussent à voiser les consonnes, ce qui les rend moins audibles).

En album studio, ce doit être tout à fait respectable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner – Récitals   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner – Récitals
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wagner – Récitals
» Wagner - Ring - Böhm
» Wagner - Ring - Keilberth
» Débuter dans Wagner
» Wagner - La Tétralogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: