Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Debussy - Pelléas et Mélisande (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 2:34

Scène Golaud-Yniold au III absolument terrifiante.  Shocked


Dernière édition par Xavier le Jeu 14 Aoû 2014 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 2:37

Raconte ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 2:45

Ben c'est très convaincant, très engagé, ça va loin dans l'horreur, j'ai été totalement pris... mais en fait je crois que je l'avais déjà entendu, car dans l'enregistrement publié de 1983, ils avaient mis les scènes d'Yniold de 1988. (surement à cause d'un Yniold catastrophique, j'imagine)
Et effectivement, c'est bien le même nom (Clark Utterback), et la même soirée. (30 janvier 1988)
Donc tu l'as déjà entendu aussi.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 2:48

Du coup ça peut nous faire regretter que cette version de 1988 n'ait pas été éditée dans des conditions correctes, parce que même si c'est très écoutable, c'est quand même moins confortable, ça semble être un enregistrement cassette repiqué.
Et même si le Pelléas est bizarre, la distribution est de bon niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 2:55

Je n'ai écouté que les deux premiers actes de Levine 83 !

Pour la peine, j'ai mis III,3 et III,4 par Cluytens (studio). Comme on parlait de Souzay (qui est quand même un bon compromis entre Roux et Cachemaille Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 3:00

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai écouté que les deux premiers actes de Levine 83 !

Le meilleur est après!
L'Yniold n'est vraiment pas terrible pourtant, mais la scène du III fonctionne à fond je trouve.
Pilou s'améliore sur les 2 derniers actes, et Van Dam se lâche complètement.

Bon sinon après j'ai Gui à écouter si j'y arrive mieux cette fois, je viens de l'emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 3:04

Xavier a écrit:
L'Yniold n'est vraiment pas terrible pourtant, mais la scène du III fonctionne à fond je trouve.
Qu'Yniold chante mal n'est vraiment pas un problème pour moi... ça participe de l'empathie dont on parlait l'autre fois.

Citation :
Bon sinon après j'ai Gui à écouter si j'y arrive mieux cette fois, je viens de l'emprunter.
Tu me diras pour Duval ! bounce


Sinon, Cluytens est pire que dans mon souvenir : que c'est figé, que c'est terne. On dirait qu'ils jouent mécaniquement du Massenet... Dommage, parce qu'à part Jansen qui est vraiment ténorisant et corseté dans cette version, les chanteurs sont bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 3:07

Bizarre, je n'ai pas ce souvenir de Cluytens... je ne l'ai pas écouté tant que ça, mais j'étais assez enthousiaste.

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
L'Yniold n'est vraiment pas terrible pourtant, mais la scène du III fonctionne à fond je trouve.
Qu'Yniold chante mal n'est vraiment pas un problème pour moi... ça participe de l'empathie dont on parlait l'autre fois.

Certes, mais cet accent anglais abominable...  Mr.Red 
Bon là ça m'a plus gêné au IV, mais au III je me suis laissé prendre malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 2 Fév 2014 - 11:08

Xavier a écrit:
Bizarre, je n'ai pas ce souvenir de Cluytens... je ne l'ai pas écouté tant que ça, mais j'étais assez enthousiaste.
Je ne l'ai écouté que trois ou quatre fois. La première fois, je n'avais pas été ébloui par rapport à sa réputation (Souzay, c'est bien, mais pas aussi précis dans l'expression que les plus grands Golaud), la deuxième, j'avais trouvé que vocalement, malgré le plateau qui ne contient vraiment pas mes chouchous, ça se tenait vraiment bien. Mais cette fois, j'ai surtout été frappé par la platitude absolue, l'absence de couleurs... faire ça à Pelléas, ça relève quasiment du scandale. On pourrait aussi faire des pyjamas-parties pendant le Sacre, ou jouer du Takemitsu à Woodstock, tout est possible... mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 12 Fév 2014 - 20:13

Version Gui, avec Duval, Wilbrink et Roux.

Un peu comme Golisande, je ne suis pas tout à fait emballé...
Toutefois il y a une prise de son mono certes mais pas inintéressante, très près de l'orchestre, assez crue et naturelle.
Un bon Pelléas aussi.
Je n'accroche pas à ce que fait Duval... un peu grande dame mais presque vieille dame en fait... et pas toujours très exacte musicalement.
Et surtout il y a un Yniold, pas mal chanté pourtant (contrairement à certains gamins) mais vraiment au sommet du ridicule: vous connaissez Tic et Tac? Ben voilà.  Laughing 
La fin de la scène du III fait vraiment rire.  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Jeu 13 Fév 2014 - 23:40

J'ai écouté la première scène : je n'avais pas entendu un Pelléas aussi intense depuis longtemps. On est vraiment dans la fosse, on a tout l'impact physique de l'orchestre en pleine face (les imperfections aussi) ; et Roux / Duval, comme c'est magnétique !

Oui, Duval n'est vraiment pas juvénile, mais cette diction, cette forme de lassitude... assez irrésistible. Difficile de faire plus éloigné de Garden, mais il n'empêche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Jeu 13 Fév 2014 - 23:50

Moi je n'aime pas Duval... il faut encore que je termine le IV et le V ceci dit.

Par contre je suis assez d'accord avec toi sur la prise de son: on est vraiment dans l'orchestre, c'est à écouter pour ça au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Jeu 13 Fév 2014 - 23:59

J'ai finalement laissé mon Nielsen pour écouter ça... j'aime tout le monde en fait : Hoekman est l'un des meilleurs Arkel, Reynolds est contre toute attente parfaite dans I,2 (plus aigrelette dans I,3), la diction est bonne chez tout le monde, même Wilbrink n'est pas mal.

On sent que les musiciens ne sont pas très sûrs de ce qu'ils font, mais la proximité rachète. En tout cas, ça sent le théâtre, j'adore. Une version qui n'a pas le niveau technique des plus récentes, orchestralement, mais qui est extrêmement frémissante, en tout cas à l'acte I. Pour moi, ça vaut Inghelbrecht 62 ou Auberson...

Duval a l'inverse de la voix qu'il faudrait, elle n'apporte rien de profond au rôle... mais c'est tellement bien dit, je lui passe tout.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:03

Auberson, je veux bien te l'accorder, d'autant que je ne suis jamais allé au bout.  Mr.Red 

Sinon, il y a quand même beaucoup d'approximations dans la mise en place, de mini-décalages entre le chant et l'orchestre qui me gênent évidemment d'un point de vue harmonique.

Et je n'ai pas été si convaincu que toi par Hoekman, ni par Reynolds d'ailleurs. (aigrelette est le mot parfait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:09

Citation :
ni par Reynolds d'ailleurs. (aigrelette est le mot parfait)
Il n'empêche, alors qu'elle est tellement terne dans l'oratorio où elle a fait sa carrière (aussi bien chez Haendel que chez Mahler), ici la voix est franche et le français très bon – même en anglais, je la trouve sans grand intérêt d'habitude. Ça chante des Geneviève à la voix profonde.


Xavier a écrit:
Sinon, il y a quand même beaucoup d'approximations dans la mise en place, de mini-décalages entre le chant et l'orchestre qui me gênent évidemment d'un point de vue harmonique.
L'orchestre est clairement hésitant, et ça va au delà de la question de l'exactitude, on dirait qu'ils n'osent pas faire ces accords bizarres écrits par ce compositeur super contemporain en 63. Mr. Green


Mais c'est naturel, c'est théâtral, j'aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:14

En l'occurrence, les décalages rythmiques dont je parlais sont certainement plus le fait des chanteurs et de Duval en particulier que de l'orchestre, que je ne trouve pas si mauvais que ça d'ailleurs. (bon c'est pas somptueux c'est clair)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:17

Ceux-là ne me dérangent pas du tout (je viens de finir le I) ; en revanche l'impression que les musiciens n'osent pas jouer me gêne davantage (et les timbres banals, pour ne pas dire malingres, un peu aussi). Tout ça reste très véniel, je suis enchanté d'entendre enfin cette version Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:22

Moi c'est bien simple : j'ai revendu mon (magnifique) livre-coffret après une seule (pénible) écoute (ce qui signifie qu'à peu près rien ne m'a plu : même Ansermet 64, je l'ai gardé quelques semaines et écouté au moins deux fois à cause de London).

Je ne peux donc pas réécouter cette version.  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:24

Golisande a écrit:
Je ne peux donc pas réécouter cette version.  Mr.Red 

Mais si, mais si, on en trouve plusieurs exemplaires dans les médiathèques parisiennes.  Smile  (bon évite celui des Halles, quelqu'un a joué au freesbee avec les CDs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:32

Laughing Le truc c'est que même si je l'avais sous le nez là maintenant, avec les cds dans ma platine et le casque sur les oreilles, je ne suis pas sûr que je n'écouterais pas autre chose (et pourtant c'est Pelléas).

Après, à l'occasion et quand je me sentirai d'humeur, peut-être, mais ne je parierais pas sur un virage à 180°...  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Ven 14 Fév 2014 - 0:34

Non bah c'est pas une grande version de toute façon, beaucoup de lacunes et de choses très discutables... sans parler de l'Yniold vraiment, vraiment impossible, même en étant assez tolérant sur la question.
Mais il y a un charme malgré tout... (et du théâtre effectivement comme le dit David)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Lun 17 Fév 2014 - 20:54

Je termine l'écoute de Gui.
La façon dont Duval chante "je ne mens qu'à ton frère", vraiment ça ne marche pas du tout.  Confused 
Les passages presque parlés de Wilbrink ne sont pas très bons non plus.
Dans ce duo, ça serait presque la version pour donner du grain à moudre à ceux qui trouvent le livret ridicule...
Et puis toujours ces décalages, souvent dus au chef qui prend des tempi bizarres par moments. (les chanteurs sont obligés de ralentir exagérément, dénaturant le rythme du texte, ou au contraire de courir après l'orchestre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 0:49

Actes II et III aujourd'hui. Ce n'est pas très assuré, c'est sûr, mais j'y trouve un charme fou, beaucoup de poésie. J'aime tout le monde. Very Happy

Bien, je n'ai pas encore entendu Yniold (je suis en train d'écouter le III...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 0:53

Roux crie très étrangement dans les souterrains... j'éprouve quelque difficulté à m'expliquer ce que c'est censé exprimer... que ça devienne terrifiant, certes, mais pourquoi cracher ses poumons ?

La sortie des souterrains, effectivement, c'est un peu le naufrage, entre les aigus ouverts de Wilbrink et l'orchestre qui canarde...

Sinon, je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis, Wilbrink n'est pas très joli (un petit côté Gedda, en 1000x mieux quand même), ce qui est compensé par un chant assez généreux ; et Duval a un port de bourgeoise mûre, c'est assez étonnant... mais très séduisant (non, ce ne sont pas mes goûts habituels hehe).

Ça ne devrait pas me plaire, mais ça me plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 1:15

Oh mon Dieu cet Yniold !!!!
Laughing

Une Mado Robin qui veut faire petit garçon, mais on dirait plutôt une petite vieille jouée par Dominique Visse.

Je n'ai jamais été amusé par le poème de Maeterlinck, mais là, je suis plié. Laughing

Ça ruine un peu la scène, mais c'est sympa, ça change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 1:19

« Tout gris, tout gris »... mon Dieu, on se croirait dans la Périchole ! Et puis on la sent bien se préparer...

Grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 1:32

Ah oui, c'est tout bonnement unique en son genre, on n'en avait pas encore de comme ça!

Impossible de ne pas rire en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 3:30

Et pour Roux ?  Des hypothèses ?


Xavier a écrit:
Ah oui, c'est tout bonnement unique en son genre, on n'en avait pas encore de comme ça!
Oui, pour une fois c'est nous qui voulons descendre (pour nous tenir les côtes).


Sinon, l'acte V est une splendeur, pas souvent entendu aussi touchant et incarné de bout en bout. En tout cas pour les hommes, parce que Duval ne paraît pas du tout mourante, mais je l'adore quand même. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Mer 19 Fév 2014 - 10:26

DavidLeMarrec a écrit:
Et pour Roux ?  Des hypothèses ?

Je ne me souviens pas, il fait quelque chose de très différent de d'habitude d'après ce que tu dis, mais ça ne m'a pas marqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 17:35

Version Inghelbrecht TCE 1952 : Très belle direction du chef. Marcel De Groot pas du tout irréprochable, voix assez terne et des moments tendus mais il y a quelque chose de touchant et une véritable incarnation. Les félures du personnage sont bien rendues. Danco est fascinante de bout en bout, bouleversante au V, le timbre est superbe, l'intelligence du rôle est là, l'étrangeté du personnage ressort complètement. Maurane a un timbre somptueux, une diction fabuleuse mais Pelléas est un personnage aucunement attachant, le couple avec Danco fonctionne très bien toutefois. Christiane Gayraud à la voix jeune, elle est très bien en Geneviève. Vessières est un bon Arkel. Yniold ignoble de Marjorie Westbury. Un enregistrement à connaître pour ceux qui aiment l'oeuvre et qui ne le connaissent pas. Je ne connaissais en entier que la version Abbado et celle-d'Inghelbrecht la surclasse pour certains rôles : Mélisande évidemment, Geneviève. Me rappelle plus trop du Pelléas de Le Roux et de l'Arkel de Courtis. Van Dam meilleur évidemment que De Groot.
Cela va être vraiment dur pour d'autres Mélisande de me fasciner et de me toucher en même temps autant que Danco.
J'aimerais beaucoup récupérer la version d'Haitink 2007 en vidéo ou en audio si ce n'est pas possible pour la vidéo.
Je ne sais vraiment pas vraiment vers quelle version facilement accessible je pourrais me tourner pour approfondir, hors Karajan s'il vous plaît qui ne m'intéresse essentiellement que pour le chef. Van Dam est à ma connaissance beaucoup plus intéressant chez Abbado. Raimondi ne serait qu'une curiosité en Arkel. Von Stade ne me tente pas beaucoup là dedans. Denize n'est que Geneviève.
Haitink chez Naive, ce serait surtout pour Von Otter pour qui j'ai beaucoup d'admiration.
Gardiner en DVD, Opéra de Lyon, pourquoi pas.
Boulez ????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 18:42

aurele a écrit:
Gardiner en DVD, Opéra de Lyon, pourquoi pas.

Pourquoi pas?

Parce que, certes Le Roux et Van Dam sont très bien, mais tu les as déjà chez Abbado, parce que l'orchestre de Gardiner est terne est mal capté, parce que les interludes sont coupés, et parce que la mise en scène est pénible.
Ca fait déjà beaucoup.  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 19:04

En DVD, y'a Wilson alors qui pourrait peut être m'intéresser mais visiblement, la qualité sonore est merdique. Pelly, c'est hors de question à cause de Dessay qui dans le peu que j'ai entendu est à côté de la plaque en Mélisande. Les autres productions existantes me tentent moins.

Je n'ai pas envie de payer pour voir la production du TCE de 2007 (je crois pour la date) même si cela doit se trouver en pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 19:28

aurele a écrit:
Marcel De Groot pas du tout irréprochable, voix assez terne et des moments tendus mais il y a quelque chose de touchant et une véritable incarnation. Les félures du personnage sont bien rendues.
cheers

Citation :
Maurane a un timbre somptueux, une diction fabuleuse mais Pelléas est un personnage aucunement attachant,
Il faut dire que Maurane est un amoureux bien distant... il chante diviniment, articule à la perfection... mais en termes d'investissement émotionnel, c'est néant. J'en viens à éviter les versions de Pelléas où il figure, tant ça gâche tout. Je trouve Groot finalement beaucoup plus convaincant.

Citation :
J'aimerais beaucoup récupérer la version d'Haitink 2007 en vidéo ou en audio si ce n'est pas possible pour la vidéo.
Les deux se trouvent aisément. Effectivement, si tu cherches une Mélisande qui te touche, il reste tout de même quelques choix : Grancher, Hagley, Hunt, von Otter, Kožená (surtout avec Minkowski), Kirchschlager, Vourc'h, Tsallagova, et puis Gens si tu trouves !


Citation :
Haitink chez Naive, ce serait surtout pour Von Otter pour qui j'ai beaucoup d'admiration.
L'une des rares versions inintéressantes. Si tu veux von Otter, elle est meilleure en Mélisande (avec Levine, au Met).

Citation :
Gardiner en DVD, Opéra de Lyon, pourquoi pas.
La mise en scène est bien moche, et la distribution reprend celles d'Abbado et Dutoit, infiniment plus réussis l'un et l'autre.

Concernant Jordan, je ne peux pas dire pour le son, mais la qualité artistique en est remarquable. Je dis ça d'autant plus volontiers que j'étais méfiant envers Wilson, et que je n'aime pas particulièrement Degout et Le Texier (néanmoins excellents).

Citation :
Boulez ????
Je crains que tes penchants vocaux ne te favorisent pas dans son studio (glaçant, fascinant, mais moche vocalement !). En revanche, pour le DVD Boulez, oui, la mise en scène ne t'agacera pas, Hagley est bouleversante, tu as un des rares Pelléas qui parviennent à s'approprier le rôle (aussi bien vocalement que scéniquement) avec Archer. Le reste de la distribution est moins exceptionnel, mais ça s'écoute fort bien.


Il reste encore d'autres solutions : Baudo (version très lyrique, ça devrait te plaire), Dutoit (qui te plaira moins vocalement à mon avis), Minkowski 2002 (Kožená, Bou, Le Roux), Rattle 2006 (Kirchschlager, Keenlyside, van Dam), Levine (von Otter, Burden, van Dam), Mühlbach (Márquez, Beuron, Le Roux)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 19:34

Merci pour les avis David mais cela ne m'avance pas plus.

Von Otter est déjà Mélisande avec Haitink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 19:42

Ah, pardon. hehe Cet enregistrement est médiocre de toute façon : tout est mou, von Otter et Naouri ne sont pas encore habitués à leurs rôles (prise de rôle pour lui), Holzmair est étroit et disgracieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:12

A force d'écouter cet opéra, je parie que j'arriverai davantage à apprécier les passages que je trouve cul-cul ou alors, il faudrait que je le vois en salle.

Pourquoi Rattle n'enregistre pas cet opéra avec son épouse donc Kozena ? Carmen, c'est plus vendeur mais il aurait mieux fait d'enregistrer cet opéra, vu les commentaires élogieux lus dans les nombreuses pages du topic discographique consacré à cet opéra sur sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:31

aurele a écrit:
A force d'écouter cet opéra, je parie que j'arriverai davantage à apprécier les passages que je trouve cul-cul ou alors, il faudrait que je le vois en salle.
Non, c'est bien niais dans certains passages, il faut simplement l'accepter.

Citation :
Pourquoi Rattle n'enregistre pas cet opéra avec son épouse donc Kozena ?
Ce serait une excellente chose. S'il pouvait éviter de le faire avec Villazón et prendre plutôt Burden, Callahan, Peintre, Beuron ou Bou, ce serait bien.

Sinon, s'il voulait faire une petite version Kirchschlager / Théruel / Dumora, avec d'Oustrac en Geneviève, Teitgen en Arkel et Alagna en Yniold, ce serait sympa, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:40

Lionel Peintre découvert aujourd'hui, je dis oui. Faut prendre un chanteur habitué à ce genre de répertoire donc ni Kaufmann, ni Villazon évidemment. Tu penses à lui pour Pelléas ou Golaud. Vu son timbre, je l'imagine plus en Golaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:43

Je le citais en Pelléas parce qu'il peut le faire et qu'il n'est pas facile de trouver des candidats, mais effectivement, vu son genre d'expression, plein de maturité, Golaud lui siérait aussi à la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:50

Je me vois mal ouvrir un topic pour parler de ce baryton qui me paraît plutôt méconnu mais pourquoi n'interprète-t-il que des petits rôles ? Question d'agent, de choix artistiques selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:53

aurele a écrit:
Je me vois mal ouvrir un topic pour parler de ce baryton qui me paraît plutôt méconnu mais pourquoi n'interprète-t-il que des petits rôles ? Question d'agent, de choix artistiques selon toi ?
D'abord, question de voix : quand on n'a pas la voix pour Verdi (et même pas pour Mozart), comment peut-on devenir ultra-célèbre ?

Ensuite, question de réseaux : il chante des premiers rôles, mais dans des petites salles peu prestigieuses. Ça arrive à plein d'excellents chanteurs (Théruel, qui est pour moi le meilleur baryton vivant, chante encore Pelléas à la perfection... dans des salles de 40 personnes louées à la soirée), qui choisissent de vivre une vie moins ingrate en restant près de chez eux, qui n'ont pas les bons contacts, qui ne cherchent pas la lumière, qui choisissent de se consacrer plutôt à l'enseignement...

Il n'y a pas de vraie bonne raison pour expliquer pourquoi tel ou tel chanteur (tiens, Studer, qui avait encore toute sa voix il y a peu) n'accède pas aux plus grandes scènes à tel moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 20:56

Tu sais s'il a déjà interprété cet opéra Peintre ?

Quels premiers rôles a-t-il interprété ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 21:38

aurele a écrit:
Tu sais s'il a déjà interprété cet opéra Peintre ?
Je ne crois pas, peut-être justement parce qu'il a une voix de Pelléas mais l'expression de Golaud ; le moins qu'on puisse dire est qu'il serait préparé à cette musique

Citation :
Quels premiers rôles a-t-il interprété ?
Don Alfonso (CFT), Don Bartolo (Rossini), Alberich, Hin und Zurück (Hindemith), et plusieurs opéras contemporains.

Mais il est surtout récitaliste en mélodie et en oratorio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 21:51

J'ai pu récupérer Haitink 2007 en vidéo. Ce sera intéressant pour comparer Kozena à elle-même avec un autre chef qui n'est pas un chef avec qui elle a/avait l'habitude de travailler comme Minko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:00

Je peux vraiment te recommander Baudo, Aurèle, c'est une version superbe qui pourrait te plaire, avec une distribution française et irréprochable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:03

On peut la trouver d'occasion visiblement mais bon, préfère les disques neufs. Je ne sais pas si elle est trouvable en médiathèque à Montpellier. Pas dispo sur des sites de streaming alors qu'elle l'était à une époque. Cela m'intéresserait avant tout pour le Golaud de Bacquier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:15

aurele a écrit:
Je ne connaissais en entier que la version Abbado et celle-d'Inghelbrecht la surclasse pour certains rôles : Mélisande évidemment

Ah non ! Evil or Very Mad Ewing est pénible jusqu'à la scène 2 de l'acte II, ensuite c'est tout simplement la Mélisande la plus bouleversante que je connaisse (l'acte V ! shaking ). Danco, j'aime bien, mais à côté c'est tout juste si elle ne récite pas le bottin... Et sa diction est parfois très vieillotte (presque plus que Joachim !), ce qui ne devrait pas aider pour les scènes que tu trouves cuculs.

DavidLeMarrec a écrit:
Vourc'h

Alors ça je ne comprends vraiment pas... J'ai entendu des extraits de sa dernière Mélisande à Bastille et j'ai eu l'impression d'entendre Émilie Simon... Shit Pas possible pour moi, décidément. 


Citation :
Citation :
Boulez ????
Je crains que tes penchants vocaux ne te favorisent pas dans son studio (glaçant, fascinant, mais moche vocalement !).

Bizarre, oui, mais moche ? Même Soderström ? Et Minton ? Bon de toute façon je pourrais touts les passer en revue un par un, il n'y a rien que je trouve moche dans cette version (le début de IV,4 par Shirley est peut-être même ma version préférée de ce monologue) : des choses un peu moins bien que d'autres, oui (la scène de la grotte, l'acte V), mais globalement ça reste suprêmement élégant dans son étrangeté, y compris les accents à couper au couteau... C'est une version très singulière, dandy et gothique, mais c'est vraiment la grande classe, à des lieues au-dessus du DVD pour moi.
Après, je comprends qu'on puisse être gêné par tout un tas de choses, au point de détester : c'est tout le contraire d'une version consensuelle, ce que le DVD est en revanche.

Citation :
Il reste encore d'autres solutions : Baudo (version très lyrique, ça devrait te plaire), Dutoit (qui te plaira moins vocalement à mon avis), Minkowski 2002 (Kožená, Bou, Le Roux), Rattle 2006 (Kirchschlager, Keenlyside, van Dam), Levine (von Otter, Burden, van Dam), Mühlbach (Márquez, Beuron, Le Roux)...

Dutoit, Mühlbach (et même Baudo, Minkowski, Rattle), et pas Karajan... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:23

Déjà, je termine l'écoute de Minkowski et la prochaine version, ce sera certainement Haitink 2007 (cf quelques messages plus haut).

Le rôle le plus difficile à distribuer est celui d'Yniold. Pour le moment (je ne me souviens pas de Pace), je n'ai pas trouvé mon bonheur pour ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:29

Haitink 2007 est une merveille (que je mettrais presque au niveau d'Abbado et Karajan). Et l'Yniold (A. Brahim-Jelloul) est tout-à-fait bien.

Si tu veux un Yniold typé - chanté par un gamin, assez (très) faux mais irrésistible pour moi -, écoute Boulez (studio, le gamin du DVD est tout aussi faux, mais en plus nul). Après, comme pour tout dans cette version, ça passe ou ça casse... Mr.Red

Au fait, il me semble impossible de trouver quoi que ce soit "cucul" dans ce studio Boulez ; en revanche ça peut mettre très mal à l'aise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Dim 23 Mar 2014 - 22:58

Golisande a écrit:
Alors ça je ne comprends vraiment pas... J'ai entendu des extraits de sa dernière Mélisande à Bastille et j'ai eu l'impression d'entendre Émilie Simon... Shit Pas possible pour moi, décidément. 
La voix s'est beaucoup ternie, écoute-là dans ce qu'elle faisait lors de la création de la production (la vidéo rediffusée sur Mezzo).

Citation :
Bizarre, oui, mais moche ?
Aurele écoute du répertoire italien, et n'aime déjà pas forcément les bizarreries de Pelléas. Alors supporter Söderström (très bien, mais bizarre), Shirley (bizarre), McIntyre (très bizarre), ça me paraît un peu ambitieux.
Effectivement, Minton est superbe, mais elle n'intervient que dans deux tableaux.

Citation :
Bon de toute façon je pourrais touts les passer en revue un par un, il n'y a rien que je trouve moche dans cette version
Le français de McIntyre ? Les opacités de Söderström ? Les détimbrages de Shirley ?

Mais à part ça, c'est la version qui m'a fait aimer Pelléas, alors que j'étais réticent. Choc en entendant la lecture de la lettre (et le reste) à la radio. Je ne porte pas du tout un jugement négatif sur cette version (même si je suis beaucoup plus séduit par sa version galloise), j'émettais simplement un doute sur l'appréciation d'Aurèle, alors qu'il commence seulement à être à l'aise avec cette œuvre.

J'accepte tout à fait l'opinion contraire cela dit : après tout, pour moi aussi, cette version froide et « méchante » ne paraissait pas du tout indiquée, alors que je trouvais justement Desormière trop corseté et étouffant.


Citation :
Dutoit, Mühlbach (et même Baudo, Minkowski, Rattle), et pas Karajan... Rolling Eyes
Je ne suis pas là pour faire la satisfaction des gens contre leur gré : Aurèle ne veut pas Karajan (pour des raisons légitimes : c'est un objet à part), je ne vais pas le lui imposer.

De toute façon, effectivement, je trouve Karajan studio (que j'aime bien au demeurant) moins bien que tous ceux-là (admettons que Baudo soit à égalité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Debussy - Pelléas et Mélisande (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Debussy - Pelléas et Mélisande
» Debussy Pelléas et Mélisande - Bastille - Février-mars 2012
» Debussy - Pelléas et Mélisande
» Debussy - Pelléas et Mélisande (3)
» Pelléas et Mélisande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: