Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Anton Webern (1883-1945)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 12 Avr 2008 - 1:24

Mais justement, je trouve que c'est admirable de ressentir autant de choses avec ça. Wink

Je pense qu'après on peut trouver de la poésie à peu près partout. Smile
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 12 Avr 2008 - 1:30

Xavier a écrit:
Mais justement, je trouve que c'est admirable de ressentir autant de choses avec ça. Wink

Oui, il m'en faut peu ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 12 Avr 2008 - 1:47

Je préfère la première des trois, elle est très belle, une douceur dans ces renversements qui donnent l'impression de belles courbes. Moins silencieuse que les deux autres. Elles ont chacune un climat très particulier je trouve, la deuxième sautille, ne sait pas où poser ses notes. La dernière est très dure, cassante et méchante alternant avec des plaintes piano... C'est glaçant mais très évocateur je trouve. Boulezien aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 12 Avr 2008 - 1:53

Mon ordre de préférence serait 2-3-1. Mais il ne faudrait pas changer l'ordre, la 2 ne peut que se situer à cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 2 Sep 2008 - 19:17

Xavier a écrit:

J'adore également (...) les pièces opus 10, encore plus minimalistes et cristallines que l'opus 6.

J'ai déterré ce vieux message du patron parce qu'il a employé les deux adjectifs qui me venaient justement à l'esprit pour l'op.10. C'est vraiment quelque chose d'unique en son genre. Cinq pièces en quatre minutes et demie - trois d'entre elles font à peine trente secondes. Et pourtant, on est embarqué. C'est vraiment saisissant: en l'espace d'une peau de chagrin, Webern a condensé un matériau que je trouve pour ma part de toute beauté, superbement orchestré, aux contrastes, à l'élan et aux couleurs infinies. Le sérialisme poussé à son existence-limite: plus condensé, la musique finirait par disparaître dans la compression temporelle.

Je comprends maintenant ce que Vartan voulait dire quand il m'expliquait que Webern constituait un achèvement, un cas-limite de musique. On ne peut plus poursuivre dans sa voie après l'op.10. C'est impossible: quand on en arrive à dire tout ce qu'il parvient à faire passer en moins de cinq minutes, il n'y a plus de Progrès possible. Pas dans cette voie-là, en tous cas. J'en suis tout retourné. En tous cas je peux vous jurer qu'elles passent vite, ces cinq minutes-là...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 2 Sep 2008 - 21:31

Ah tiens, moi je trouve au contraire que Webern et Kurtág distendent le temps - non pas qu'on s'ennuie, mais il est tellement fort qu'il semble se dilater.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 2 Sep 2008 - 21:33

Quelque part, oui. Ces trente secondes ne donnent pas l'impression d'être courtes.
Revenir en haut Aller en bas
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 7 Oct 2008 - 20:04

J'ai loué le coffret de l'intégrale Webern, celle-en 6 CD avec Boulez dedans (entre autre), et bien je viens d'écouter le 1er CD,.. et mon avis est que ce CD ne contient que des chef-d'oeuvres,.. avec la fameuse Passacaglia,..pièce d'une puissance rare, suivent les 5 mouvements pour orchestre à cordes et les 6 pièces pour grand orchestre tout aussi fascinants, sans parler de ses arrangements du meilleur gout de Bach et de Schubert (en y ajoutant pourtant sa pate wébernienne), et la piste finale In Sommerwind quasi-impressioniste par fragments,.. de ce que j'ai lu apparemment ca se gâte par la suite avec Webern, mais rien que pour les oeuvres pré-citées il mérite selon moi sa place au Panthéon des grands compositeurs, beaucoup de raffinement, d'élégance, et de violence mais le tout toujours écrits de main de maitre. Je reviendrai donner mes impressions lorsque j'aurai écouté le tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 7 Oct 2008 - 21:03

Pousskine a écrit:
J'ai loué le coffret de l'intégrale Webern,
Ca faisait bien deux mois qu'on ne te voyait plus ! Very Happy

Se gâter, ce n'est pas le mot, mais ça devient moins immédiat, le raffinement se perd un peu dans la radicalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 30 Jan 2009 - 10:48

Comme je l'ai indiqué en "playlist" J'ai (re)écouté les oeuvres pour quatuor à cordes.

J'ai trouvé intéressant de faire une écoute chronologique de ces oeuvres, qui s'étalent de 1905 à 1938. cela permet d'observer l'évolution du style du compositeur, un glissement assez rapide finalement de la tonalité ( "Slow movement for string quartett" de 1905, sorte de romantisme tardif) vers l'atonalité que l'on observe dès 1909. Puis plus tard le dodécaphonisme, mais là, j'ai du mal à le situer.
L'oeuvre que j'ai trouvée la plus austère est le trio op.20 (1926-1927)avec des intervalles inhabituels et un travail sur la durée des sons qui est très sensible; beaucoup de cordes pincées aussi. C'est très torturé!
En comparaison, le dernier quatuor op.28 (1936-1938) paraîtrait presque revenir à un style antérieur et plus "traditionnel".

Une écoute très intéressante, pour des oeuvres pas toujours très accessibles, mais que j'ai vraiment appréciées!

I love you


Dernière édition par Rubato le Dim 1 Fév 2009 - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 30 Jan 2009 - 13:34

ah tiens Pousskine, bonjour! et oui, il n'y a que des chefs d'oeuvre dans ce que tu cites, surtout Im Sommerwind justement, qui me plaît énormément: c'est un mélange délicieux de Richard Strauss (l'inspiration est directe et évidente) et de pré-Webern (avec des tournures tonales et chromatiques très surprenantes, comme une sorte de flottement perpétuel). 17 minutes d'ultra-post-romantisme fascinants!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMer 6 Mai 2009 - 8:06

Crapio a écrit:
Webern - Im sommerwind
Mais c'est magnifique. Shocked Shocked
Oui, et les lieder de jeunesse sont du même tonnel. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 55
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMer 6 Mai 2009 - 9:34

Oui, c'est très beau. (Et l'Orchestre symphonique de la Monnaie le donne la semaine prochaine sous la direction de Hartmut Haenchen… Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5720
Date d'inscription : 03/01/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 26 Mai 2009 - 10:33

J'aime bien cette Passacaille op.1.

natrav a écrit:
Sa Passacaglia pour grand orchestre op. 1(1908) est une superbe composition post-romantique d'une dizaine de minutes, proche de Mahler ou de la nuit transfigurée de Schoenberg, où il montre dès les premières mesures son intérêt pour les silences. Elle repose sur une série de huit notes jamais répétées (sauf la dernière pour respecter la tonalité de ré m dans laquelle elle est écrite), elle développe des variations dans le cadre d'une tonalité élargie, de glissements chromatiques.

Comme le signale natrav, c'est encore très post-romantique donc assez accessible. Importance des silences, en effet, qui alternent souvent avec épisodes houleux et expressionnistes.

J'aurais tendance à croire que Dutilleux avait cette oeuvre en tête quand il a composé la passacaille de sa première symphonie...
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 10:12

Je ne vois pas de sujet discographique pour Webern...
Une erreur du moteur de recherche ?

Je suis attiré par l'intégrale de l'oeuvre par Boulez, chez Deutsche G. Quelqu'un connait, c'est de qualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 12:20

Je l'ai écouté il y a longtemps, mais oui c'est une référence, pour une fois c'est plus abouti que ses premières versions chez Sony et c'est plus complet. (il y a des oeuvres de jeunesses, des oeuvres posthumes, etc...)

C'est pas trop cher ce coffret?
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 14:10

Xavier a écrit:
Je l'ai écouté il y a longtemps, mais oui c'est une référence, pour une fois c'est plus abouti que ses premières versions chez Sony et c'est plus complet. (il y a des oeuvres de jeunesses, des oeuvres posthumes, etc...)

C'est pas trop cher ce coffret?

Je l'ai trouvé à 34€ sur Market Place. J'ai commandé. Avec le coffret Bartok/Dorati.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 14:15

Ah oui là tu as pris du lourd, pas de doute. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 14:16

Xavier a écrit:
Ah oui là tu as pris du lourd, pas de doute. Very Happy

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyVen 16 Oct 2009 - 18:43

*Niko a écrit:
Je suis attiré par l'intégrale de l'oeuvre par Boulez, chez Deutsche G. Quelqu'un connait, c'est de qualité ?
C'est génialissime. Pour les lieder, c'est éverestique. Pour le symphonique, c'est dans le lot des excellentes interprétations de cette musique.

Et comme le dit Xavier, surtout, il y a absolument tout, c'est une véritable intégrale qui contient les oeuvres sans opus (c'est-à-dire les meilleures amha).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 17 Oct 2009 - 9:52

*Niko a écrit:
Je l'ai trouvé à 34€ sur Market Place.
La chance!! Very Happy Ça fait des années que je guette ce coffret à un prix décent, je relâche la garde quelques semaines et hop! un autre classikien passe par là. hehe

Sinon, même si je n'ai pas ce coffret, j'ai pu en écouter une bonne partie, et effectivement, je me joins aux louanges prononcées par David.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 17 Oct 2009 - 14:03

Vous me faites saliver là ! Tant mieux.. Je me doutais que le Boubou devrait proposer quelque chose de bien dans sa seconde lecture de ces œuvres... En plus je suis ravi d'apprendre que je trouverais tout Webern !
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptySam 17 Oct 2009 - 15:34

A noter aussi le livret d'accompagnement. 20 petites pages bien faites, pour guider l'écoute de celui qui découvre. Il m'a beaucoup aidée.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 27 Oct 2009 - 23:03

1ère écoute de l'intégrale Boulez II

Passacaglia Op1
Im Sommerwind
6 Pièces Op6

drunken

C'est magnifique... Pour moi l'esthétique boulezienne s'épanouit totalement dans cette musique ! C'est comme ça que je voulais l'entendre... Les sonorités de Berlin sont ensorcelantes !

Euh....... Im Sommerwind.... Comment est-il possible de ne pas mettre un n° d'opus la dessus....C'est juste superbe ! I love you

Je continue avec les lieder de jeunesse..
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyMar 27 Oct 2009 - 23:32

N'est-ce pas. Surprised Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:28

Dans le cadre de l’ « œuvre de la semaine ».

Webern : « Sommerabend » Extrait des 8 lieder de jeunesse (1901-1904)

Pas évident de trouver dans mes disques une œuvre qui sorte des sentiers battus du forum et qui présente un peu d’intérêt, tout en rentrant dans les critères de cette présentation.

J’ai donc décidé de vous présenter une œuvre de jeunesse d’un compositeur que j’aime beaucoup : Webern.
Pourquoi, une œuvre de jeunesse si différente de son style de la maturité ?
Parce que je pense que c’est digne d’intérêt, et que ça permet de mieux se rendre compte de son évolution esthétique et du génie de son futur langage. Ca me touche d’avantage d’écouter ses grands chefs d’œuvres sachant qu’il y avait en lui au début cette ferveur romantique. Les dernières résonnances d’une époque révolue, dont il doit être dur de se détacher pour un jeune compositeur (18ans) qui a découvert depuis peu la musique de Wagner (Tristan en particulier) et de Liszt. Alors qu’il apprend le piano et le violoncelle, sur ce terrain musical postromantique naissent ces 1ères compositions.

Je vous suggère un extrait pour susciter la curiosité ou pas, mais je vous conseil fortement d’écouter l’intégralité de ces 8 lieder évidement. Ce n’est pas très long (un quart d’heure) et ça me parait important pour avoir une vue d'ensemble. (Tout est sur le disque 4).

Pour ceux qui voudraient entendre le jeune Webern côté orchestral, je ne peux que vous conseiller le très beau poème symphonique « Im Sommerwind » (1904), sur le disque 1 du lien proposé.
Toutes ces œuvres de jeunesse sont sans n° d’opus. L’opus 1 commence avec la formidable Passacaglia pour grand orchestre (1908).

J’ai reçu récemment l’intégrale de Boulez qui comporte un très bel enregistrement conseillé par David. C’était l’occasion.
Pour ceux que ça intéresse de découvrir ou d’approfondir Webern, la présentation de Vartan au début de ce fil est super.
Sur mon lien Music Me, vous trouverez cette intégrale très recommandable.

Dans Music Me, cliquer sur le 4ème disque (juste au dessus de la 1ère piste), Piste 5 dans Music Me.
http://www.musicme.com/Compilation/Boulez-Conducts-Webern-0028945763729.html

EDIT: L'intérêt est quand même d'écouter le cycle des 8 lieder. J'espère que vos commentaires iront dans ce sens.


L'intégralité des textes
http://www.recmusic.org/lieder/w/webern.html



Voici le texte.

Sommerabend
(texte de Wilhelm Weigand)

Du Sommerabend ! Heilig, goldnes Licht !
In sanftem Glühen steht die Flur entzündet.
Kein Laut, der dieses Friedens Lauschen bricht,
in ein Gefühl ist alles hingemündet.
Auch meine Seele sehnt sich nach der Nacht
Und nach des Dunkels taugeperltem Steigen
Und will nur lauschen, wie in Rosenpracht
Die dunklen Himmelsstunden leuchtend schweigen.

Ô soir d’été ! Lumière dorée, lumière sacrée !
La prairie s’embrase d’une douce ardeur.
Nul son ne trouble cette paix à l’écoute,
Tout aboutit à un seul sentiment.
Mon âme aussi désire la nuit,
Et l’obscurité qui monte, perlée de rosée,
Elle écoute seulement dans la splendeur des roses
Le silence lumineux des heures obscures du ciel.


Bonne écoute !


Dernière édition par *Niko le Dim 15 Nov 2009 - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:29

Et pour ceux qui n'ont pas accès à Musicme ?... Sad
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:32

jerome a écrit:
Et pour ceux qui n'ont pas accès à Musicme ?... Sad

Ah bon ? Pourtant c'est accessible à tout le monde normalement, du moment que tu as une connexion !
Malheureusement, je n'ai pas de solution de repli... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2006

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:34

Ceux qui n'arrivent pas à accéder à MusicMe, laissez-moi un mp Wink
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:35

Kia a écrit:
Ceux qui n'arrivent pas à accéder à MusicMe, laissez-moi un mp Wink

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14254
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 17:47

C'est doux et tendre, romantique, pas du tout le Webern auquel nous sommes habitués. Je n'aime pas la voix de la soprano dont je n'aime pas le timbre mais le lied est beau.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:00

Mariefran a écrit:
C'est doux et tendre, romantique, pas du tout le Webern auquel nous sommes habitués. Je n'aime pas la voix de la soprano dont je n'aime pas le timbre mais le lied est beau.

Oui, c'est justement ça que j'ai trouvé intéressant. Ce contraste avec son esthétique de la maturité.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:03

Très beau, très agréable. Je dirais même : délicieux. Très calme, très reposant. Et contrairement à Mariefran, j'ai aimé la voix de la soprano, et plus particulièrement son timbre.

Merci Niko. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:14

Ma première oeuvre de Webern. Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Icon_surprised
Et c'est vraiment pas mal, délicieux, agréable. On sent une belle nostalgie derrière cela. Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Icon_sad Le texte est assez beau, de plus la chanteuse met bien en valeur l'hédonisme un peu triste de ce Lied.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:16

Mêmes impressions qu'Elvira & Guillaume Smile

Elvira a écrit:
contrairement à Mariefran, j'ai aimé la voix de la soprano, et plus particulièrement son timbre.
Je dirais même plus : I love you
Superbe, sensuel.

J'écouterai les autres plus tard Wink


Dernière édition par WoO le Dim 15 Nov 2009 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:17

Mariefran a écrit:
Je n'aime pas la voix de la soprano dont je n'aime pas le timbre mais le lied est beau.

Tiens, moi j'adore! (petit HS: il faut écouter sa Mélisande notamment dans le DVD Davis)

Sinon, j'aime beaucoup ces Webern première période.
Ici il y a quelques harmonies à la Strauss, mais dans un contexte bien plus épuré.
C'est en tout cas beaucoup plus sensuel que le Webern des opus 15 et plus...
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:26

Personnellement j'ai du mal à accroché. Confused C'est certes très doux, voir un même peu trop mais j'arrive pas à me concentrer vraiment sur le morceau. A écouté comme ça c'est agréable mais à plus grande dose peut être pas.
Je réécouterais ce morceau sûrement un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:35

J'ai fais exprès (peut-être à tord) de prendre le plus calme, le plus doux pour marquer le contraste avec ses futurs opus. Cependant les 7 autres sont complémentaires et apportent d'autres choses. C'est pour ça que je conseille fortement l'écoute des 8. Celui que j'ai choisi n'est pas le plus réussi je pense et vous risquez d'être surpris par d'autres atmosphères, des harmonies étonnantes.
Au début je voulais présenter les 8 lieder mais je me suis dit que ça allait en braquer certains.

Sinon content que ça plaise à certains.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:38

Xavier a écrit:


Sinon, j'aime beaucoup ces Webern première période.
Ici il y a quelques harmonies à la Strauss, mais dans un contexte bien plus épuré.
C'est en tout cas beaucoup plus sensuel que le Webern des opus 15 et plus...

Oui le lien avec Strauss (qu'il admirait beaucoup) est évident. Surtout dans le poème symphonique "Im Sommerwind". (que je conseille fortement aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:44

*Niko a écrit:
Au début je voulais présenter les 8 lieder mais je me suis dit que ça allait en braquer certains.
Ça me semblerait pourtant plus cohérent comme démarche, car outre le fait que finalement tu passes ton temps (et à raison, à mon avis) à recommander l'écoute de tout le cycle (très court au demeurant), une "œuvre de la semaine" de 2 minutes, franchement... siffle

Je réécoute tout ça (merci pour l'occasion fournie, en tout cas) et je donnerai mon avis un peu plus tard quand j'aurais le temps de rédiger un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:45

WoO a écrit:
Mêmes impressions qu'Elvira & Guillaume Smile

Elvira a écrit:
contrairement à Mariefran, j'ai aimé la voix de la soprano, et plus particulièrement son timbre.
Je dirais même plus : I love you
Superbe, sensuel.

J'écouterai les autres plus tard Wink

Oui Oelze a une voix superbe je trouve. Qui correspond parfaitement à l'univers épuré de Webern.
Quand je l'entends dans l'opus 4 (dispo sur mon lien)... drunken
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:52

Octavian a écrit:
*Niko a écrit:
Au début je voulais présenter les 8 lieder mais je me suis dit que ça allait en braquer certains.
Ça me semblerait pourtant plus cohérent comme démarche, car outre le fait que finalement tu passes ton temps (et à raison, à mon avis) à recommander l'écoute de tout le cycle (très court au demeurant), une "œuvre de la semaine" de 2 minutes, franchement... siffle

Je réécoute tout ça (merci pour l'occasion fournie, en tout cas) et je donnerai mon avis un peu plus tard quand j'aurais le temps de rédiger un peu plus.

Oui, tu as raison, mais je pense que si les gens accrochent sur l'extrait, ils écouteront les 8 lieder. Si, ça ne les intéresse pas, un lied permet juste de goûter.
En plus, je n'ai plus les textes avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:56

Superbe atmosphère, j'ai beaucoup aimé! Very Happy

Je vais écouter le cycle entier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 18:59

Ça fait longtemps que je n'avais pas écouté ce lieder. C'est magnifique de pureté. Enfin, avec un peu d'imagination, car la soprano sature mes enceintes à la c... Quoique, au prix où je les ai payées, faut pas s'étonner du résultat.
Les autres lieders valent également le détour dans un style, à mon avis, moins "aérien". De toute façon, j'adore Webern...
J'ai l'intégrale de ce compositeur mais dans la version Sony Classical très antérieure à celle de DG et techniquement moins écoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 19:07

*Niko a écrit:
[
Oui, tu as raison, mais je pense que si les gens accrochent sur l'extrait, ils écouteront les 8 lieder. Si, ça ne les intéresse pas, un lied permet juste de goûter.
En plus, je n'ai plus les textes avec moi.

Les textes sont ici, traduits: http://www.recmusic.org/lieder/w/webern.html
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 19:14

Dave a écrit:
*Niko a écrit:
[
Oui, tu as raison, mais je pense que si les gens accrochent sur l'extrait, ils écouteront les 8 lieder. Si, ça ne les intéresse pas, un lied permet juste de goûter.
En plus, je n'ai plus les textes avec moi.

Les textes sont ici, traduits: http://www.recmusic.org/lieder/w/webern.html


Super ! Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 19:17

Merci Niko ...et Dave.

De belles choses, même si Sommerabend est un peu trop crémeux pour moi en première écoute.
Des huit, je crois que c'est Aufblick qui me touche le plus, des harmonies un peu plus tordues et des silences quelque peu inquiétants. Very Happy
C'est du lied, pas du Paisiello, faut réécouter quelques fois encore.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 19:22

natrav a écrit:
Merci Niko ...et Dave.

De belles choses, même si Sommerabend est un peu trop crémeux pour moi en première écoute.
Des huit, je crois que c'est Aufblick qui me touche le plus, des harmonies un peu plus tordues et des silences quelque peu inquiétants. Very Happy
C'est du lied, pas du Paisiello, faut réécouter quelques fois encore.

Oui, je m'en doutais ! Wink Mais c'est fait exprès ! Mr. Green
Grâce au textes de Dave, il y a de quoi faire sur le disque 4 de l'intégrale Boulez.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 19:39

Et bien, j'ai écouté les 4 derniers mais je pense que ça s'arrêtera là. Ce n'est pas que je trouve ça désagréable, c'est juste que ça me laisse de marbre.
J'ai beaucoup de mal avec le lied en général et celui-ci ne fait pas exception. En fait j'ai l'impression qu'il n'y a pas de but, qu'à un moment ça commence et puis à un autre ça finit on ne sait pas très bien pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2009 - 20:14

Hidraot a écrit:
Et bien, j'ai écouté les 4 derniers mais je pense que ça s'arrêtera là. Ce n'est pas que je trouve ça désagréable, c'est juste que ça me laisse de marbre.
J'ai beaucoup de mal avec le lied en général et celui-ci ne fait pas exception. En fait j'ai l'impression qu'il n'y a pas de but, qu'à un moment ça commence et puis à un autre ça finit on ne sait pas très bien pourquoi.

C'est ça qui est beau. Une évocation furtive, fragile, intérieure. Ca repart comme c'est venu, en laissant planer un parfum, une ambiance, un sentiment ou rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Anton Webern (1883-1945)   Anton Webern (1883-1945) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Anton Webern (1883-1945)
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un génie méconnu mort à 26 ans: Gideon Klein (1919-1945)
» Anton X - LOWIS ep is Back !!!
» livres sur Anton Bruckner
» [Brésil] Arrigo Barnabé (samba sérielle)
» Tôru Takemitsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: