Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Salzburg Festival été 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 11:35

Pour ceux qui peuvent et qui veulent y aller, les réservations sont ouvertes. 2015 sera normalement la première année où j'irai, accompagné d'ailleurs. J'ai pris 10 places et j'espère que j'en aurai un maximum. J'ai prévu de voir/entendre Fidelio, Le Nozze di Figaro, Il Trovatore, Der Rosenkavalier, Iphigénie en Tauride, Werther, la 9e de Mahler par Barenboim à la tête du Wiener Philarmoniker, le 2e concert de Barenboim avec son orchestre le West-Eastern Divan Orchestra, le liederabend de Goerne avec Eschenbach (très surprenant qu'il chante Frauenliebe un Leben), le concert de Muti et Mutter avec Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 11:53

aurele a écrit:
Pour ceux qui peuvent et qui veulent y aller, les réservations sont ouvertes. 2015 sera normalement la première année où j'irai, accompagné d'ailleurs. J'ai pris 10 places et j'espère que j'en aurai un maximum. J'ai prévu de voir/entendre Fidelio, Le Nozze di Figaro, Il Trovatore, Der Rosenkavalier, Iphigénie en Tauride, Werther, la 9e de Mahler par Barenboim à la tête du Wiener Philarmoniker, le 2e concert de Barenboim avec son orchestre le West-Eastern Divan Orchestra, le liederabend de Goerne avec Eschenbach (très surprenant qu'il chante Frauenliebe un Leben), le concert de Muti et Mutter avec Vienne.

C'est cool ça comme voyage Very Happy
Je rêve un jour de le faire. Tu nous raconteras Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80879
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 14:12

aurele a écrit:
le liederabend de Goerne avec Eschenbach (très surprenant qu'il chante Frauenliebe un Leben)

Non, non, il est effectivement l'un des très rares hommes à l'oser (et il est vrai que c'est moins touchant, tant le texte est ouvertement féminin — voire d'un certain différentialisme jubilatoire Mr. Green ), mais ça fait bien dix ans qu'il le fait en concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 15:10

J'espère avoir surtout la place demandée pour Fidelio et Il Trovatore pour entendre Kaufmann, Pieczonka, Netrebko et Domingo en salle.
Curieux d'entendre Bartoli dans Iphigénie également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 15:28

aurele a écrit:
Pour ceux qui peuvent et qui veulent y aller, les réservations sont ouvertes. 2015 sera normalement la première année où j'irai, accompagné d'ailleurs. J'ai pris 10 places et j'espère que j'en aurai un maximum. J'ai prévu de voir/entendre Fidelio, Le Nozze di Figaro, Il Trovatore, Der Rosenkavalier, Iphigénie en Tauride, Werther, la 9e de Mahler par Barenboim à la tête du Wiener Philarmoniker, le 2e concert de Barenboim avec son orchestre le West-Eastern Divan Orchestra, le liederabend de Goerne avec Eschenbach (très surprenant qu'il chante Frauenliebe un Leben), le concert de Muti et Mutter avec Vienne.

Très chouette programme ! Very Happy

Je viens de jeter un oeil à la programmation, en Lieder il y aura aussi Gerhaher et Huber pour du Mahler... Des messes de Bruckner et Schubert... Tout cela fait très envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80879
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 16:55

Pour Gerhaher et Huber, tu peux réserver ta place à la Philharmonie de Paris (en mai, je crois Smile ). Après, pour les messes de Schubert et Bruckner, il faudra être plus patient (on joue la Deuxième de Bruckner, la plus belle, assez régulièrement à Paris ; pour les autres, c'est plus compliqué).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 17:04

DavidLeMarrec a écrit:
Pour Gerhaher et Huber, tu peux réserver ta place à la Philharmonie de Paris (en mai, je crois Smile )

Formidable, je ne savais pas ! Je vais checker ça. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80879
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Mar 11 Nov 2014 - 17:07

Il reste de la place dans toutes les catégories :
http://saison-2015.philharmoniedeparis.fr/fr/14137 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 11:47

Je ne sais pas ce qu'il en est pour d'autres membres du forum (aurele?) mais pour ma part j'ai reçu un courrier d'Autriche et serai donc sur les rives de la Salzach du 28 au 30 août pour trois représentations : Rosenkavalier le 28, Jedermann le 29 et, le 30, la 2e symphonie de Schmidt couplée avec la 3e de Brahms par les WP dirigés par Bychkov. Very Happy

J'avais demandé aussi le concert des Berliner le matin du 30 mais ne l'ai pas obtenu. Le programme n'était pas renversant dans mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 681
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 14:54

J'ai reçu également une réponse positive, pour un séjour du 29/07 au 09/08. 17 représentations, je crois, avec ce mélange de tous les genres si agréable à Salzbourg : opéra (Fidelio et Nozze), orchestres (WP/Haitink, Budapest/Fischer, RSO Wien/Meister), deux Mozart-Matineen, du piano (Pollini, Sokolov, A. Schiff), du Lied (Prohaska), le quatuor Casals et un peu de contemporain (Aimard dans une soirée Boulez affraid ). Si on ajoute à cela les bons restos et la beauté de la région, zen zen zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 14:56

Stolzing a écrit:
Aimard dans une soirée Boulez affraid

Ah c'est sûr que là c'est plus facile d'avoir des places Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80879
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 15:51

Guillaume a écrit:
Jedermann le 29 et, le 30, la 2e symphonie de Schmidt

[jalousie]

La prochaine fois que les Philharmoniker viennent en France, ils ne voudraient pas faire ce programme ? Vienne remplit de toute façon, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 17:01

Ca reste les Wiener, donc pour un Schmidt on a droit à Brahms 3. Faudrait surtout pas diminuer la part obligatoire de Brahms. hehe C'est grâce à tes conseils sur Schmidt que j'ai demandé ce concert. Smile

Schmidt sera à l'honneur l'année prochaine puisqu'on annonce au Musikverein Das Buch mit sieben Siegeln par les Symphoniker et une jolie distribution.

@Stolzing:
Sympa comme programme, la densité en est impressionnante. Comment est l'orchestre du RSO Wien en général?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80879
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 19:30

Guillaume a écrit:
Schmidt sera à l'honneur l'année prochaine puisqu'on annonce au Musikverein Das Buch mit sieben Siegeln par les Symphoniker et une jolie distribution.

Ça me fait déjà beaucoup moins envie. La Deuxième est la plus belle en plus, pour moi ! Du Schmidt étonnamment lumineux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 19:37

Je devrais obtenir les congés aux dates demandées même si cela n'a pas été facile.
Je n'ai eu que 5 places sur 10 : Le Nozze di Figaro le 18 août, les concerts de Muti et de Barenboim avec Vienne des 16 et 22 août, le West-Eastern Divan Orchestra II du 14 août et Der Rosenkavalier le 20 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 681
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Jeu 26 Fév 2015 - 20:44

@ guillaume : je n'ai pas entendu souvent le RSO Wien. Orchestre tout à fait correct dans mon souvenir. De toute façon, je voulais être là pour Prohaska la veille, et c'était le seul concert intéressant le 30, alors...

Sinon, il ne faut pas se décourager si l'on n'a pas de place. Il faut aller tous les jours au Kartenbüro et ne pas hésiter à demander, les listes quotidiennes de places disponibles qu'ils publient ne sont plus forcément à jour au fur et à mesure des retours qui ont lieu dans la journée (ou pas). Il y a aussi la providence du mélomane sans place, Polzer (Residenzplatz 3), qui a souvent des places pour un peu tout - mais attention, ils prennent leur bénéfice, c'est le prix facial de la place + 25 %.

Si Polzer est décevant, il reste à tourner à droite en sortant, puis à prendre la première à droite et à aller chez Fürst (Brodg. 13) s'empiffrer de gâteaux. Il faut absolument goûter leurs Mozarkugeln : ça n'a rien à voir avec les produits industriels qu'on trouve partout ailleurs. Absolument délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Lun 31 Aoû 2015 - 11:19

Tiré du fil "Absences irrégulières..." :

aurele a écrit:
De retour hier soir en France après avoir passé une douzaine de jours en Autriche et Allemagne pour les festivals de Salzburg et Bayreuth. J'ai vu en tout 3 opéras en version scénique et assisté à 5 concerts dont les deux avec le Wiener Philarmoniker alors qu'avec mon ami, on avait pas de places pour celui avec Muti et Mutter. J'ai vu le Tristan und Isolde mis en scène par Katharina Wagner à Bayreuth, là encore il a fallu trouver des places. Je ferai sans doute quelques comptes rendu dans la rubrique consacrée aux concerts et représentations.

aurele a écrit:
Merci Calbo. Cela m'a fait beaucoup de bien. C'est une sacrée expérience d'être à Salzburg et Bayreuth. J'ai préféré Salzburg pour la qualité des concerts/opéras vus et entendus.

Guillaume a écrit:
Pour ma part je serai à Salzbourg ce week-end pour Rosenkavalier, Jedermann et les WP. C'est à trois heures de train d'ici.

Tu as vu Tristan à Bayreuth, donc, et je suppose Trovatore, Iphigenie, Rosenka à Salzbourg? J'aurais aimé revoir le Ring Castorf/Petrenko, mais bon on ne peut pas être partout de toute façon, même s'il paraît que Castorf continue de faire fuir les gens, donc qu'il était facile d'obtenir des places.

aurele a écrit:
Eh non, j'ai vu Le Nozze di Figaro et la magnifique production de Kupfer de Rosenkavalier. Pour les concerts, le liederabend de Goerne et Eschenbach, le deuxième concert de Barenboim avec le West Eastern Divan Orchestra, le concert Muti/Mutter avec les Wiener, la Mozart Matinee de Giovanni Antonini et la 9e de Mahler par Barenboim et les Wiener.

Guillaume a écrit:
Oui Kupfer a l'air superbe, en plus c'est la version intégrale. Il paraît que les Nozze Bechtholf/Welser Möst sont routinières.

Goerne/Eschenbach c'était passé à Pleyel en octobre, Dichterliebe fulminant plein d'accélérations et d'éructations autant que de suspensions.

Dis, Barenboim dans la 9e de Mahler, ce n'est pas trop lourdingue? Bizarrement je ne lui fait pas trop confiance là-dedans, d'autant que j'ai vu une superbe 9e par Chung dans feu Pleyel. Barenboim la refait en novembre à Vienne, est-ce que ça vaut vraiment la peine?

aurele a écrit:
Je te déconseille d'aller entendre Barenboim dans cette symphonie. Cela manque clairement de finesse, d'élévation, il n'y avait que l'adagio de réussi à mon sens.
Ce n'est pas Welser Möst qui dirigeait Le Nozze di Figaro mais Dan Ettinger. Je n'ai pas trouvé du tout cette production routinière à tous les niveaux. Möst dirigeait Der Rosenkavalier et c'était clairement le point gênant de cette soirée qui a été merveilleuse. C'était une direction qui ne révélait pas les beautés de l'orchestration straussienne, avec une précipitation plutôt constante, ce qui ne fonctionnait pas à de nombreux moments tout au long des trois actes. Heureusement que les Wiener sont superbes.

Guillaume a écrit:
C'est étonnant, Welser-Möst a réussi pas mal de choses pourtant. On verra vendredi... De toute façon maintenant qu'il n'est plus GMD à Vienne ce sera une de mes seules occasions de l'entendre.

Le programme 2016 commence à sortir: il y aura l'opéra commandé à Kurtag, Die Liebe der Danae (enfin!) par Welser-Möst (encore).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   Lun 31 Aoû 2015 - 11:58

J'ai trouvé Rosenkavalier excellent. D'abord, un mot sur l'acoustique du Großes Festspielhaus (pour rappel il y a deux autres salles: le Manège aux Rochers (Felsenreitschule), le Kleines Festspielhaus/Haus für Mozart) ; du haut du balcon le son est bien plein, très proche, plastique, désavantage un peu les cordes aux profits des cuivres. La scène est notablement large, ce qui sert le concept très esthétisant de Kupfer: projections noir et blanc superbes de Vienne
Spoiler:
 
... et donc transposition dans un monde vaguement Jugendstil. Kupfer s'est esthétisé et un peu embourgeoisé avec le temps il faut bien dire: pas de nouveautés sidérantes, mais une régie très lisible, bien réglée, du beau littéral en somme, lisse, aux couleurs froides. Les personnages sont clairement dessinés, en particulier Ochs qui retrouve sa position centrale (rappelons que Hofmannsthal et Strauss voulait d'abord intituler l'oeuvre "Ochs et la rose d'argent" (oui ça sonne cucul, en plus "Ochs"=boeuf en allemand..., moins poétique que "le Chevalier à la Rose"), et donc toutes ses répliques, l'oeuvre étant donnée intégralement. Les passages supplémentaires ne se font presque pas sentir, vraiment aucune impression de longueurs nulle part. C'est aussi peut-être dû à la direction, sur laquelle j'avais un a priori plutôt négatif après t'avoir lu aurele, et Welser-Möst n'est pas en odeur de sainteté en ces lieux depuis son départ du Staatsoper - les quelques hueurs après le I et à la fin devaient être des Herrschaften aus Wien... cependant j'ai trouvé dès le prélude ses choix de tempi très judicieux, allants et sachant ménager des suspensions sans se complaire dans le sucre. Je découvrais les philharmonistes vindoboniens: le son individuel est très impressionnant en termes de pur hédonisme sonore (avec les particularités de cet orchestre: cuivres acérés, bois un peu acides) mais on voit aussi toute la lourdeur et la rutilance vaine qu'ils peuvent déployer lorsqu'ils ne sont pas pris en main par un chef à poigne, ce qui vaut certes pour tout orchestre mais peut-être plus encore pour celui-là qui n'a pas de chef permanent. Leurs choix récents sont un peu paresseux : en ce moment beaucoup Mehta, Barenboim, Eschenbach... Avec FWM on sent plus le consensuel que l'autoritaire, cependant l'équilibre est globalement respecté entre hédonisme sonore et avancée du drame. Je suis plus sceptique sur l'équilibre scène-plateau: un peu déçu par le manque de rondeur du trio, les voix ne vont pas vraiment ensemble, ne se fondent pas, or c'est un peu le moment qu'on attend. Golda Schutze remplace Mojca Erdmann cette année en Sophie: le matériau de départ est bon, je suis moins convaincu par ce qu'elle en fait, pas très net. Sophie Koch comme d'habitude bien meilleure dans le répertoire allemand que le français, avec ses forces mieux mises en valeur. Stoyanova a une voix placée assez en arrière, néanmoins elle parvient à faire de beaux allègements. Eröd est en effet marquant (une voix très en avant - au contraire), on a rarement d'aussi beaux Faninaux. Groissböck trace un Ochs épuré, pas hobereau pour un son mais plus inquiétant. Andrea Gorrotxategi en chanteur italien est un quasi-sosie vocal de Kaufmann, la ressemblance est frappante.

Après cette excellente soirée, Jedermann d'Hofmannsthal le 29, sur la place de la Cathédrale, dans une mise en scène inventive et baroque.

Et le 30, la 3e de Brahms et la 2e de Schmidt par les philharmonistes et Bychkov, un concert où l'on n'a d'oreilles que pour Schmidt. Les philharmonistes en donnent une interprétation vaillante, un peu m'as-tu-vu mais très bien dosée par Bychkov. L'orgie de cuivres de la fin fait exploser la jauge décibélique tout en gardant une grande maîtrise dans la conduite. Le début du I (qui me fait penser au début de l'Anniversaire de l'Infante de Schreker) ou les variations plus calmes nous font entendre des pupitres de cordes extrêmement soyeux et homogènes. Le son est rond, rond - même observation que plus haut, mais Bychkov tient fermement le volant de la Rolls. Les cuivres sont très pointus, tout le contraire des cuivres américains, c'est étonnant. Cet orchestre a un son particulier, mes habitudes sonores (i.e: ONF, OPRF, OONP, OP) sont un peu différentes.
En bis - je viens seulement de voir ce que c'était - "Nimrod" extrait des Variations Enigma d'Elgar, plus proche de Brahms que de Schmidt, en contrepied à l'orgie cuivresque un très beau tapis de cordes.
Très bon concert, donc, qui sera redonné le 20 novembre au Konzerthaus avec à la place de Brahms une symphonie de Haydn et les Wesendonck-Lieder. Ce sera certainement enregistré par Ö1.

Voilà pour Salzburg 2015!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salzburg Festival été 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salzburg Festival été 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salzburg Festival été 2015
» FESTIVAL DE VOUZIERS 2015
» Festival BLUES AVAILLES 2015
» Johnny Au Paléo Festival de Nyon 2015
» Fetival Verdi 2015 (Parme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: