Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Françoise Pollet

Aller en bas 
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyVen 14 Nov 2014 - 8:30

A vous de compléter.
Je commence par cet entretien plutôt abrupt ("la soprane dans la Neuvième de Beethoven est payée pour chanter la dernière note, et si la dernière note est ratée, ça ne vaut vraiment pas la peine" & "les grosses sont baisables dans la vie mais pas sur scène" ; entre autres hehe !) donné par une Françoise Pollet honnête et pleine d'esprit (et d'humour) :
http://www.forumopera.com/actu/francoise-pollet-jai-souvent-dit-tout-haut-ce-que-les-autres-pensaient-tout-bas
(Où l'on apprend, entre autres, que Mortier lui avait fait travailler Der ferne Klang pour la Monnaie de Bruxelles Sad !)
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptySam 15 Nov 2014 - 19:14

Je viens de lire l'interview. C'est si rare quelqu'un qui parle sans langue de bois !
Elle a peut-être un gros derrière, mais pas la grosse tête, et c'est le principal Laughing

Cela dit, son incursion dans la variété ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, et je la préfère de loin dans les grands rôles du répertoire pour soprano. Du reste, sur CD, ce qui compte, c'est sa voix, pas son physique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 16 Nov 2014 - 10:06

Sympa, l'interview. Pollet a souffert de son physique et d'une certaine extravagance vestimentaire ou capillaire. Il y a longtemps, elle était régulièrement l'invitée de Jacques Martin le dimanche et ne craignait pas d'apporter la touche de musique classique de qualité à un programme populaire largement tourné vers les variétés ; je me suis toujours demandé cependant si elle n'accroissait pas un peu la confusion cantatrice/castafiore dans l'esprit du public.
Mais sa voix, quelle beauté, quel velours, quelle rondeur, quel souffle. Je l'ai plusieurs fois entendue en concert, c'était un véritable bonheur. Bravo, Françoise Pollet et merci.
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 16 Nov 2014 - 10:59

Michel Desrousseaux a écrit:

Mais sa voix, quelle beauté, quel velours, quelle rondeur,

La rondeur de la voix qui va bien avec les rondeurs du corps !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyMar 4 Aoû 2015 - 18:18

Autre entretien avec Françoise Pollet : http://www.tutti-magazine.fr/news/page/Interview-Francoise-Pollet-Soprano-Lyrique-Professeur-Chant-Enseignement-Coaching-Master-Class-fr/ .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyJeu 6 Aoû 2015 - 11:48

Sa page web : http://francoisepollet.com/ .
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3531
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 29 Sep 2019 - 10:43

J'écoute son récital Puccini/Verdi (enregistré en 1997) et c'est vraiment … magnifique ? Non, mais vraiment. Le phrasé, la diction, la tenue des phrases, le rubato subtil, l'intelligence (peut-être trop ?) … un exercice de studio sans doute, mais qui marche superbement. Dans la Forza, Ballo ou Aïda, c'est carrément anthologique parce que vocalement en plus, c'est d'une beauté étonnante : timbre superbe, moments élégiaques paradisiaques, nuances délicates et musicales, gestion des registres. On a tout (et comme elle évite les pages qui exposeraient ses failles dans l'extrême aigu, on ne risque rien). Je ne m'y attendais vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 29 Sep 2019 - 18:04

Francesco a écrit:
J'écoute son récital Puccini/Verdi (enregistré en 1997) et c'est vraiment … magnifique ? Non, mais vraiment. Le phrasé, la diction, la tenue des phrases, le rubato subtil, l'intelligence (peut-être trop ?) … un exercice de studio sans doute, mais qui marche superbement. Dans la Forza, Ballo ou Aïda, c'est carrément anthologique parce que vocalement en plus, c'est d'une beauté étonnante : timbre superbe, moments élégiaques paradisiaques, nuances délicates et musicales, gestion des registres. On a tout (et comme elle évite les pages qui exposeraient ses failles dans l'extrême aigu, on ne risque rien). Je ne m'y attendais vraiment pas.

Elle me rappelle un peu (un peu seulement) Margaret Price pour le moelleux du timbre, l'opulence de l'émission, une sorte de placidité onctueuse, d'hédonisme du beau son (les tempi sont très alanguis, on est vraiment in quelle trine morbide, et on n'en sort pas) ; ça fait diva pour grand gala, mais il ne se passe pas grand chose, on écoute ces grands airs chantés de façon très rhétorique et appliquée et ça ne décolle jamais vraiment. C'est beau, souvent même très beau, mais on s'en fout un peu, si tu veux bien me passer cette trivialité...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3531
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 29 Sep 2019 - 19:18

Tu trouves ? Moi au contraire, je trouve que c'est très pensé, très phrasé, très expressif, avec un soin méticuleux apporté au rythme du texte. Je suis vraiment conquis. Mais bon, je sors de cette Aïda par et pour éléphants de mer dont on parlait sur l'autre fil, peut-être que la comparaison joue aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet EmptyDim 29 Sep 2019 - 21:14

Francesco a écrit:
Tu trouves ? Moi au contraire, je trouve que c'est très pensé, très phrasé, très expressif, avec un soin méticuleux apporté au rythme du texte. Je suis vraiment conquis. Mais bon, je sors de cette Aïda par et pour éléphants de mer dont on parlait sur l'autre fil, peut-être que la comparaison joue aussi.

C'est sûr que ça fait contraste ; un peu comme si on passait de la feria de Nîmes au salon de la duchesse de Guermantes...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Françoise Pollet Empty
MessageSujet: Re: Françoise Pollet   Françoise Pollet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Pollet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les côtes droits et gauches de Françoise
» LP A Portrait of Françoise
» Françoise sur www.ina.fr
» SMS --> français
» Portail type "homespun" français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: