Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Sonya Yoncheva

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptySam 6 Déc 2014 - 0:42

On peut entendre en suivant ces liens des extraits de son premier récital studio à paraître début 2015 chez Sony Classical consacré au Paris de La Belle époque. On retrouve uniquement deux compositeurs italiens : Puccini et Verdi. Beaucoup de Massenet et pas Manon, ce qui change. Elle a plutôt choisi d'enregistrer les airs de Salomé, un passage du troisième acte de Thaïs (je ne sais pas qui est le baryton qui l'accompagne), l'air de Chimène. Elle est aussi allé du côté de l'opérette avec Messager et Lecocq.
On peut entendre qu'il y a un véritable effort fait sur la diction. Je suis curieux d'entendre ce disque en entier. Je connais très peu cette soprano que j'ai peu entendue jusqu'à présent.
https://soundcloud.com/sony-classical/sets/sonya-yoncheva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptySam 6 Déc 2014 - 19:11

J'ai moi aussi écouté ça…

¶ Pas de répétiteur : son français habituel est meilleur que ça, même s'il est très correct ici — d'habitude il est excellent.

¶ La direction prise par la voix est médiocrement rassurante : perte de focalisation, élargissement « flottant », petite tentation de sombrer-pousser… pourvu que ça ne mène pas à une évolution à la Damrau !
Il faut dire que vu la vitesse à laquelle elle enchaîne les prises de rôle ambitieuses, assez loin de son format initial.

Elle peut probablement l'encaisser vu son niveau technique (une évolution à la Netrebko plutôt qu'à la Damrau, alors), mais c'est dommage, elle risque de perdre son (très gros) avantage différentiel. Ça n'affectera pas sa carrière vu l'envol déjà pris, mais ça me casserait les pieds à moi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1652
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 17:28

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai moi aussi écouté ça…

¶ Pas de répétiteur : son français habituel est meilleur que ça, même s'il est très correct ici — d'habitude il est excellent.

¶ La direction prise par la voix est médiocrement rassurante : perte de focalisation, élargissement « flottant », petite tentation de sombrer-pousser… pourvu que ça ne mène pas à une évolution à la Damrau !
Il faut dire que vu la vitesse à laquelle elle enchaîne les prises de rôle ambitieuses, assez loin de son format initial.

Elle peut probablement l'encaisser vu son niveau technique (une évolution à la Netrebko plutôt qu'à la Damrau, alors), mais c'est dommage, elle risque de perdre son (très gros) avantage différentiel. Ça n'affectera pas sa carrière vu l'envol déjà pris, mais ça me casserait les pieds à moi. Mr. Green

d'habitude il est excellent.
Difficile de faire mieux. S.Y parle parfaitement notre langue: aucun accent, et vocabulaire riche, choisi

La direction prise par la voix est médiocrement rassurante
Aie!Aie!

mais ça me casserait les pieds à moi.
Vous n'êtes pas seul!

Quelle découverte dans Leïla et puis lorsqu'elle soulève son voile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 19:01

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire que vu la vitesse à laquelle elle enchaîne les prises de rôle ambitieuses, assez loin de son format initial.
et quel est son format initial selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 19:04

charles.ogier a écrit:
Quelle découverte dans Leïla et puis lorsqu'elle soulève son voile...

Voilà, c'était la précision du trait qui était hallucinante dans Leïla… J'ai l'impression (tout en conservant ces qualités) qu'elle va vers quelque chose de plus large et moins précis. Et vu ses engagements, ça paraît logique, passant de Leïla, Manon et Mondonville à Juliette, Anna et Violetta…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 19:36

J'avais été très sensible à sa Poppea extrêmement sensuelle, seul rôle dans lequel je l'ai entendue en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1652
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 19:51

DavidLeMarrec a écrit:
charles.ogier a écrit:
Quelle découverte dans Leïla et puis lorsqu'elle soulève son voile...

Voilà, c'était la précision du trait qui était hallucinante dans Leïla… J'ai l'impression (tout en conservant ces qualités) qu'elle va vers quelque chose de plus large et moins précis. Et vu ses engagements, ça paraît logique, passant de Leïla, Manon et Mondonville à Juliette, Anna et Violetta…

aurele a écrit:
J'avais été très sensible à sa Poppea extrêmement sensuelle, seul rôle dans lequel je l'ai entendue en entier.

Et vu ses engagements,
Entendue aussi à Bastille dans Lucia! très belle! et ses pianissimi! entendus comme tels au 2ème balcon
Pourvu qu'elle n'altère pas définitivement sa voix en voulant précipiter sa carrière.


J'avais été très sensible à sa Poppea extrêmement sensuelle
Heureux rappel, Aurèle; à Lille, et j'ai visionné ce couronnement grâce à votre signalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 20:36

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire que vu la vitesse à laquelle elle enchaîne les prises de rôle ambitieuses, assez loin de son format initial.
et quel est son format initial selon toi ?

Lorsqu'elle était dans le Jardin des Voix et remportait, simultanément, Operalia, la voix était clairement celle d'un lyrique léger.

Ensuite, contrairement à d'autres (suivez mon regard), je ne crois pas qu'un format soit immuable, ça évolue avec l'âge, et ça dépend de la technique employée… mais vu l'accomplissement dans ces formats (et la nature quand même pas ogresque de la voix), je suis un peu dubitatif quand je vois que Traviata (même sans y vouloir un dramatique comme toi) devient son cheval de bataille.

Jusqu'ici, elle a conservé ses qualités initiales (même en chantant Giulietta des Contes !), mais dans ce récital, j'entends une inflexion vers plus de largeur (dans la couleur) et de sons flottants, un peu poussés en gorge. J'espère que ce n'est qu'un effet passager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 21:20

On n'est donc pas d'accord! Au départ elle n'était certainement pas un lyrique léger! Un lyrique coloratura oui mais pas léger! Et oui sa voix peut évoluer vers plus de largeur parce qu'elle en a les moyens intrinsèques. Le potentiel de base est tellement énorme (contrairement à d'autres pas si lointaines qui ont essayé d'aller dans la même direction, visez mon regard ... lol) que là, oui une vraie évolution peut se faire. Et de même que Lucia lui convient très bien, Violetta lui conviendra aussi et nous ramènera enfin vers des Violetta vocalement vraiment dotées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyDim 7 Déc 2014 - 21:26

Otello a écrit:
Un lyrique coloratura oui mais pas léger!

Franchement, sa Manon d'Operalia ou ses versions avec Christie, et même sa Leïla, c'est tout sauf large. Même « central », ce serait beaucoup dire. Pour l'avoir entendue plusieurs fois en salle, c'est une voix remarquablement projetée, précise comme un laser, mais pas du tout une voix large. Lyrique, c'est vraiment le maximum de ce qu'on peut dire. Elle est remarquablement dotée, oui, mais plus par la technique que par l'ampleur naturelle de la voix.

En revanche, je suis d'accord, elle a le potentiel pour élargir. Jusqu'à Lucia, et même Traviata, oui, sans doute, ça ne m'a pas du tout choqué au départ (et je trouvais bien qu'elle élargisse son répertoire au lieu de chanter les mêmes rôles « sûrs » pendant dix ans). Mais là, elle enchaîne quand même les prises de rôles qui la font basculer dans l'univers purement lyrique, voire grand lyrique (Anna…), et si ça se met à sonner comme dans les extraits du récital, elle ne va plus m'intéresser longtemps.

Cela dit, les chanteurs deviennent moins intéressants en général une fois la célébrité atteinte : ils sont trop sollicités, donc leurs instruments se décentrent, et ils peuvent chanter ce qu'ils veulent, donc en général des tubes déjà entendus (et mieux). J'ai déjà commencé à faire mon deuil de Yoncheva, en conséquence. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMar 27 Jan 2015 - 10:28

Un premier coup pas complètement convaincant : http://www.forumopera.com/cd/paris-mon-amour-sonya-yoncheva-sonya-yoncheva-la-femme-sans-ombre ? Si certains ont déjà écouté l'album, qu'ils n'hésitent pas à faire part de leur(s) impression(s).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMar 27 Jan 2015 - 11:43

J'ai écouté hier soir le disque, certes sur mon ordi et qobuz (j'ai l'abonnement le moins cher), ce qui peut fausser le jugement.
Je trouve que c'est un beau premier récital mais tous les airs sont trop uniformes, cela manque d'âme. La diction française n'est pas de la même qualité dans tous les airs. Je suis toutefois très sensible au timbre de la soprano et il n'y a rien à lui reprocher en terme de pure beauté du chant. La technique est également très bonne, notamment dans "Sempre libera" qu'elle réussit effectivement très bien, même si la note finale n'est pas très belle. Est-ce un effet de la prise de son, de mon ordinateur ou de la dureté de l'aigu chez la chanteuse par moments ? Bel accompagnement du chef et le baryton Etienne Dupuis qui fait Athanaël est très satisfaisant tout comme Albelo en Alfredo. Je pense à mon avis que Yoncheva est très certainement une de ces sopranos qu'il faut entendre en salle plutôt qu'au disque, comme Netrebko par exemple.
Je suis plutôt d'accord avec la critique de forumopera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 28 Jan 2015 - 14:15

Intéressant retour ; merci.
Apparemment, l'album divise : Emmanuel Dupuy, par exemple, dans le dernier Diapason, adore et titre "Une étoile est née" (ce qui n'est, d'ailleurs, guère original silent ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 28 Jan 2015 - 18:19

Très bel album dans son ensemble, souvent original dans son programme! Une voix riche, pleine, solide, puissante, souple, étendue qui fait un bien fou après toutes les voix trop légères et/ou voilées qui ont parasité certains rôles ces dernières années. A suivre de près en espérant que ses choix à venir seront pertinents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyJeu 29 Jan 2015 - 15:53

Oui, très bel album... et surtout qui semble lui faire revenir sur des terrains plus intéressants (pour moi!). On craignais un virage belcantiste à 90° après avoir fait de superbes choses dans le répertoire baroque et français...

Mais le programme qui nous est proposé me rassure dans un certain sens.
Après question choix, j'ai quelques doutes en terme de tessiture. Pourquoi Chimène et Sapho?? Chimène s'en sort plutôt bien, mais Sapho manque cruellement de tension vu que la chanteuse reste toujours dans son médium. Dommage quand même! Chez Gounod elle aurait peu aller chercher des airs autres qui auraient à mon avis mieux mis en valeur sa voix... Juliette bien sûr, mais pourquoi pas Baucis par exemple! Very Happy

Par contre, le sur-aigu final de la Traviata n'est vraiment pas ce qu'elle a fait de mieux... j'y retrouve un peu ce qu'elle faisait dans Lucia. Confused

Globalement donc un beau récital, mais un peu mou en fait, soit pour cause de tessiture trop confortable dans le médium (et un grave du coup pas très sonore!), soit par trop hédonisme comme Thaïs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyJeu 29 Jan 2015 - 19:05

je pense sincèrement que le belcanto reste un répertoire qu'elle veut investir progressivement et tant mieux! Enfin on retrouve des moyens vocaux idoines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 30 Jan 2015 - 12:58

Otello a écrit:
je pense sincèrement que le belcanto reste un répertoire qu'elle veut investir progressivement et tant mieux! Enfin on retrouve des moyens vocaux idoines!

Tant mieux... ça dépend pour qui... parce qu'avec sa voix, elle pourrait aussi donner de belles choses dans le répertoire français dans les grands sopranos notamment (Salomé, Thaïs, Marie de Gonzague au hasard! Mr.Red)... voir même peut-être dans quelques années flirter avec le Falcon! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 30 Jan 2015 - 21:56

lol je vois vraiment pas comment une voix comme la sienne peut évoluer vers un falcon!
un drammatico d'agilita oui! Et ça franchement on en manque sérieusement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 30 Jan 2015 - 22:21

Otello a écrit:
lol je vois vraiment pas comment une voix comme la sienne peut évoluer vers un falcon!
un drammatico d'agilita oui! Et ça franchement on en manque sérieusement!

Ben elle chante juste ici des rôles pour falcon... et vu que son sur-aigu semble pas très aisé finalement...
Et franchement, des falcons, on en manque pas??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 30 Jan 2015 - 22:39

Elle ne chante pas des rôles mais des airs, ce qui est totalement différent car si elle peut être convaincante dans l'un ou l'autre air, je suis beaucoup plus dubitatif quant à l'intégralité des rôles! Par ailleurs la majeure partie de cet album ne relève pas de l'emploi du falcon. Enfin chanter des airs de falcon ne veut en rien dire être un falcon. Ce n'est pas parce que Dessay chantait des rôles de drammatico d'agilita qu'elle en était un (et dieu sait qu'elle n'en était pas un du tout!)! Idem pour Damrau. Eh ben le raisonnement est le même ici pour Yoncheva et les parties de falcon. Quant au suraigu, il est quand même percutant (même si un peu métallique dans cet album). Elle est outillée pour évoluer en drammatico d'agilita mais pas en falcon dont le registre grave doit être identique à celui d'un authentique mezzo et dont le registre juste aigu est limité (on ne parlera même pas de suraigus là)
Elle est actuellement un grand lirico coloratura et qu'elle le reste longtemps en évoluant, du moins je l'espère, progressivement vers le drammatico d'agilita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 13 Fév 2015 - 18:29

"Des moyens vocaux idoines" dixit Otello ? Voire. Mais : idoines pour ? Parce que, personnellement, je ne suis pas convaincu par l'album Sony pour être honnête.
Alors oui, le programme ; (plus ou moins) original, mais...
Oui, la voix ; assurément, mais...
Mais ; mais la voix me semble blanchir rapidement sous l'effort, plier, ployer avec peut-être, même, quelques imprécisions techniques et un certain manque de "nourriture" dans les ambitus largement éployées (Chimène, effet de la prise de son ?).
Mais l'imagination me paraît plutôt limitée (et le sens du style, à l'avenant, cf. Messager).
Mais le timbre est beau (dès lors qu'il ne blanchit pas Wink ) me direz-vous ; oui et notamment dans Thaïs, mais peut-être un peu luxueusement/univoquement affiché (le flacon plutôt que l'ivresse ?) cependant.
Alors ? Alors j'ai envie de reprendre à mon compte les reproches qu'on formulait au sujet de la Netrebko-d'il-y-a-dix-ans : où va/ira Yoncheva ? A-t-elle seulement un répertoire désigné/"fléché", au moins naturel, aujourd'hui si ce n'est demain (qui ne relève pas de l'effet d'annonce) ? A-t-elle quelque chose à montrer (si ce n'est à démontrer) dans ce "rôle" fabriqué d'assoluta (mais d'assoluta-à-tout-faire) suivant ce programme carte de visite qui nous est proposé aujourd'hui ?
Cornaquée par Minkowski dans les Contes, assurément non seulement elle assume, mais encore elle "transforme", elle s'exhausse et, partant, elle exauce (les souhaits des spectateurs qui l'attendent, au moins) ; avec Chaslin, ici, je me demande si elle a bien conscience du/des style(s) abordé(s), cf. Messager/Lecocq, j'insiste. Avis aux directeurs de théâtre ; aux chefs ; à son agent.
Là est le risque d'une chanteuse qui pourrait se perdre, à mon avis, dans des prestations 5 étoiles de spa hygiéniquement correct, tiède au bouillonnement très (trop) méthodiquement contrôlé ; dans un trop plein d'huiles essentielles dispensées à tort et à travers ; risque du profil double d'une chanteuse à extirper d'une certaine routine (le risque de productions, notamment, prévues pour d'autres, indifféremment, et sur lesquelles elle partirait aussitôt le rideau retombé).
En tout cas, ce premier album (à la différence de ce que Sony a offert, par exemple, à Peretyatko, pourtant objectivement moins dotée mais autrement concernée et, donc, "concernante") me semble être une entrée en matière en demi-teintes.
Prochaine étape, pour moi : Donna Elvira à Monte-Carlo dans quelques semaines Cool .
(EDIT : sans vouloir jeter le bébé avec l'eau du bain, évidemment Wink !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptySam 13 Aoû 2016 - 20:04

Série noire pour Sonya Yoncheva (et pour celles et ceux qui l'attendaient) : après sa Violetta de Munich en juillet, elle annule sa Thaïs de Massenet prévue à Salzburg, aux côtés de Placido Domingo. Elle est remplacée par Marina Rebeka (Ermonela Jaho aurait pu faire le triplé après ses deux sauvetages de l'été, en remplacement de Yoncheva justement et de Damrau hehe ) : https://www.opera-online.com/fr/articles/a-salzbourg-marina-rebeka-remplace-sonya-yoncheva-dans-thais .
Pause avant sa prise de rôle dans Norma à Londres, en septembre ?
(Quelqu'un a assisté à son récital à Orange, la semaine passée ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 28 Sep 2016 - 0:22

watch?v=HzkvUOyTYFg
Sonya Yoncheva - Madame Chrysanthème, Act III, Scene 8: "Le jour sous le soleil béni"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyLun 19 Aoû 2019 - 0:37

Découverte de Mme Yoncheva (un peu tard c'est vrai... pour moi, pas pour elle) dans Les Contes d'Hoffmann (dvd Covent Garden, 2016), tenté à l'origine pour me replonger dans les fastes "décadents" - et un tantinet surannés, mais ça passe - de cette mise en scène de 1980, je crois, et un peu pour Hampson et Grigolo aussi...

Bon... je la découvre... j'ai lu la presse (et vos avis sur ce fil)... j'entends bien que ce rôle d'Antonia n'est pas évident à animer, sans verser dans le too much... 

Mais je reste tout de même perplexe devant une performance, pas infâme bien sûr (de belles couleurs, quelques nuances très réussies), franchement pas exceptionnelle non plus, et même un peu crispante : dès le début de son acte, je trouve que la voix plafonne, voire perd de la substance dans l'aigu, que les phrasés sont peu soignés (ça déborde d'une ligne à l'autre), que la diction, apparemment très convenable dans d'autres oeuvres, est ici bien faible (la plupart des "r" sont des "l", le "o" se généralise trop souvent à la place du "a") et que l'éclairage apporté au personnage ne sort que très rarement d'une convention presque plus obsolète que certains pans de décor. J'étais pourtant fort bien disposé à son égard... faut-il vraiment l'entendre ailleurs, selon vous ? Tout n'est pas parfait dans l'entourage non plus, mais enfin, dans les duos avec Grigolo, il est le seul à décoller (et son français est bien plus valable) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 0:41

Elle est effectivement irrégulière selon les productions (la diction peut aller d'exemplaire héritière des grandes francophones du passé à volapük infâme), et l'organisation vocale est devenue assez désordonnée avec son passage vers les grands rôles lyrico-dramatiques… ça peut effectivement déborder un peu grassement de partout.

Dans le même temps, elle peut produire des Norma très accomplies… Ça dépend des soirs, des productions, de son humeur aussi (à ce qu'en disent les échos concordants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2018

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 9:33

DavidLeMarrec a écrit:
Elle est effectivement irrégulière selon les productions (la diction peut aller d'exemplaire héritière des grandes francophones du passé à volapük infâme), et l'organisation vocale est devenue assez désordonnée avec son passage vers les grands rôles lyrico-dramatiques… ça peut effectivement déborder un peu grassement de partout.

Dans le même temps, elle peut produire des Norma très accomplies… Ça dépend des soirs, des productions, de son humeur aussi (à ce qu'en disent les échos concordants).

Le problème principal, c'est la manière dont elle conduit sa carrière, en allant vraiment dans tous les sens de façon complètement anarchique : Haendel, Poppée, Norma, Tosca, Médée pratiquement dans la même saison, c'est vraiment la voix qui fait l'ascenseur, comme disait Callas (qui en a payé le prix) ; elle a déjà de gros problèmes dans le registre aigu qui s'est beaucoup détérioré. C'est au départ une très belle voix et un beau tempérament, mais avec toutes ces imprudences dans le choix du répertoire, "ça peut déborder de partout", comme tu dis, et finir très mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 9:40

Après, il y a des choses où elle est superbe. Sa Poppée par exemple était encore superbe. Elle n'a pas perdu ce répertoire même si elle le chante moins.
Et peut-être justement devrait-elle plus le chanter, histoire de retrouver une voix plus "fine"... dans le sens où justement ça ne débordait pas de partout (le disque sort en fin du mois justement...)

Mais c'est sûr que depuis sa Leïla à l'Opéra-Comique ou ses 4 dames des Contes à Pleyel, le chemin est assez étrange et la voix vraiment modifiée.
En même temps, je retrouve un peu le principe de Netrebko là-dedans... la curiosité en plus pour Yoncheva! Mais le principe de passer d'une voix assez fine à un gros truc opaque en quelques années, c'est la même chose.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2018

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 9:57

Polyeucte a écrit:
Après, il y a des choses où elle est superbe. Sa Poppée par exemple était encore superbe. Elle n'a pas perdu ce répertoire même si elle le chante moins.
Et peut-être justement devrait-elle plus le chanter, histoire de retrouver une voix plus "fine"... dans le sens où justement ça ne débordait pas de partout (le disque sort en fin du mois justement...)

Mais c'est sûr que depuis sa Leïla à l'Opéra-Comique ou ses 4 dames des Contes à Pleyel, le chemin est assez étrange et la voix  vraiment modifiée.
En même temps, je retrouve un peu le principe de Netrebko là-dedans... la curiosité en plus pour Yoncheva! Mais le principe de passer d'une voix assez fine à un gros truc opaque en quelques années, c'est la même chose.

Sa Norma, sa Médée et même sa Tosca sont aussi souvent superbes ; le problème, c'est qu'on a l'impression qu'elle force sa voix et risque de la détériorer en multipliant ces rôles périlleux. Ce n'est pas tout à fait la même chose avec Netrebko : la voix s'est élargie et assombrie (on a parfois l'impression d'entendre une mezzo), mais elle a gardé une certaine ductilité et une grande beauté dans l'aigu (elle faisait encore des pianissimi étonnants cet été dans sa Leonora de Vérone). Chez Yoncheva, on a souvent l'impression d'une difficulté à la limite du craquage, je ne ressens pas du tout la même chose en écoutant Netrebko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 10:15

Stefano P a écrit:
Sa Norma, sa Médée et même sa Tosca sont aussi souvent superbes ; le problème, c'est qu'on a l'impression qu'elle force sa voix et risque de la détériorer en multipliant ces rôles périlleux. Ce n'est pas tout à fait la même chose avec Netrebko : la voix s'est élargie et assombrie (on a parfois l'impression d'entendre une mezzo), mais elle a gardé une certaine ductilité et une grande beauté dans l'aigu (elle faisait encore des pianissimi étonnants cet été dans sa Leonora de Vérone). Chez Yoncheva, on a souvent l'impression d'une difficulté à la limite du craquage, je ne ressens pas du tout la même chose en écoutant Netrebko.

Ah mais bien sûr, on a pas les mêmes résultats dans cet élargissement... mais pour moi je trouve ça tout de même très étrange qu'une voix change aussi vite. Pour l'une comme pour l'autre!
Quand on écoute des chanteuses plus anciennes, la voix semblait rester assez semblable tout au long de la carrière... bien sûr le timbre murissait, mais on avait pas cette évolution aussi rapide.

Pour ce qui est des talents des deux chanteuses, je te l'accorde bien volontiers... même si actuellement, je vais préférer les stridences dans l'aigu de Yoncheva à la nonchalance de Netrebko... depuis quelques temps, à chaque fois que je la vois ou l'entend, je suis saisi par la voix... mais elle semble tellement en mode automatique! (sa Leonora à Paris sans AUCUNE variation ou prise de risque, sa Tatiana pas bien passionnante...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyMer 21 Aoû 2019 - 10:17

Au demeurant, c'est un cas assez unique, je crois, d'être passée en deux-trois ans du baroque français (tournée Mondonville avec Christie) à Donna Anna, Traviata et Norma. (et à présent Élisabeth de Valois et Tosca)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 19:55

Merci pour ces avis éclairants, dans lesquels je me retrouve effectivement, et tu as raison, David, de souligner un changement aussi rapide que rare dans son répertoire (inquiétant.... ?). J'ai reçu en cadeau son Couronnement de Poppée en DVD récemment, je vais y jeter un oeil et une oreille aussi dépourvus d'a priori que possibles (et puis il y a Cencic !)...

La curiosité dont tu parles, Polyeucte, j'y souscris, mais n'est-ce pas aussi, peut-être, une inclinaison vers des rôles plus attractifs pour public, médias, majors, etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 22:46

warren 60 a écrit:
Merci pour ces avis éclairants, dans lesquels je me retrouve effectivement, et tu as raison, David, de souligner un changement aussi rapide que rare dans son répertoire (inquiétant.... ?). J'ai reçu en cadeau son Couronnement de Poppée en DVD récemment, je vais y jeter un oeil et une oreille aussi dépourvus d'a priori que possibles (et puis il y a Cencic !)...

Elle y est encore très jeune... pas encore connue... ce DVD est vraiment chouette!

Citation :
La curiosité dont tu parles, Polyeucte, j'y souscris, mais n'est-ce pas aussi, peut-être, une inclinaison vers des rôles plus attractifs pour public, médias, majors, etc... ?

Pas tant que ça. Parce que bon, chanter Médée ou Il Pirata, c'est bien, mais ce n'est pas ce qui remplit une saison...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2018

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 23 Aoû 2019 - 9:06

Polyeucte a écrit:
Citation :
La curiosité dont tu parles, Polyeucte, j'y souscris, mais n'est-ce pas aussi, peut-être, une inclinaison vers des rôles plus attractifs pour public, médias, majors, etc... ?

Pas tant que ça. Parce que bon, chanter Médée ou Il Pirata, c'est bien, mais ce n'est pas ce qui remplit une saison...

Il y a sans doute aussi la fascination callasienne ; Médée, Violetta, Tosca, Imogene, Norma, c'est quand même aussi les rôles emblématiques de Callas. Il y a une part de jeu et de clin d’œil, mais sur certaines photos, elle est assez explicite sur cette fascination pour la diva mythique :

Spoiler:
 

Je ne sais plus d'ailleurs qui disait récemment sur un forum qu'il ne faudrait pas qu'elle pousse l'identification avec Callas jusqu'au fait d'avoir une carrière aussi courte que la sienne... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/ En ligne
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva EmptyVen 23 Aoû 2019 - 16:28

Je n'avais pas pensé à tout cela, notamment au lien avec Callas... depuis l'autre jour j'ai écouté des bribes de sa Desdemone et, nonobstant certains détails déjà entrevus dans son Olympia (parfois imprécise la dame...), c'est en effet plus convaincant en terme de timbre, d'ampleur, d'investissement (relatif) aussi... donc sus à Poppée dès ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sonya Yoncheva Empty
MessageSujet: Re: Sonya Yoncheva   Sonya Yoncheva Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonya Yoncheva
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: