Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Luca Grassi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Luca Grassi   Mar 16 Déc 2014 - 15:48

ça fait un certain temps que je songeais à faire ce sujet... mais bon, je me disais qu'il allait plafonner à quelques messages comme les derniers sujets "chanteurs" que j'ai fait (malgré mes déterrage en toute délicatesse régulier pour Kozlovsky, Preobrazhenskaya... le pire étant Zampieri qui est noyée! hehe)

Mais voilà, Luca Grassi reste un chanteur (baryton) que je suis toujours, que j'aimerai entendre en vrai (mais il n'a que très peu chanté en France et faire le déplacement... Confused)...
Et surtout, Luca Grassi a participé à deux enregistrement très importants à mes oreilles : La Reine de Saba et Polyeucte de Charles Gounod!
En plus, l'actualité est là avec un nouveau site Internet et une sortie discographie (La Straniera avec Gruberova) donc voilà, je me lance!


C'est en effet dans La Reine de Saba que je l'ai découvert... baryton sonore et à la diction française assez bonne, il m'avait fait une belle impression dans ce rôle de Soliman pourtant assez grave pour une voix à l'époque plus à l'aise dans les rôles du bel-canto tardif comme chez Donizetti. Ensuite est venu le Polyeucte... et là la tessiture plus haute lui permet de mieux briller dans les airs de Sévère.
A cela se sont ajoutés d'autres enregistrements tels que Les Pêcheurs de Perles en DVD (avec Annick Massis) ou en CD (avec Désirée Rancatore), et bien sûr le rôle qui l'a fait se promener un peu partout : Enrico dans Lucia di Lammermoor (CD et DVD chez Naxos et Dynamic, avec Désirée Rancatore toujours en Lucia!).

Alors là, c'est mon expérience personnelle... mais quid de la voix en elle-même? Elle est italienne, racée... à l'aise dans l'aigu (l'air d'entrée d'Enrico dans Lucia est couronné d'un superbe aigu à chaque fois!), mais avec une assurance et une belle profondeur. Ainsi, il est aussi à l'aise dans les barytons français que dans les rôles italiens.
Petit à petit, les rôles italiens semblent se diriger vers des personnages plus sombres, avec l'arrivée de rôles verdiens tels que Macbeth, Iago... et mêmes des rôles véristes comme Tonio dans I Pagliacci (alors que quelques année avant il était Silvio).
Mais cette évolution de la voix bien logique sur une dizaine d'année n'a rien altéré du métal de la voix, de l'arrogance de ce baryton qui a tout pour faire un superbe baryton verdien à mon sens.

Oui mais voilà... malgré les années, quelques engagements prestigieux ou enregistrements, Luca Grassi semble ne pas posséder les réseaux nécessaires pour vraiment éclater sur les plus grandes scènes... Tournant beaucoup en Italie, et un peu en Allemagne, il n'a pas encore franchit le cap des grandes scènes internationales, ou alors uniquement dans des distributions secondaires.
Pourquoi? Bonne question, personnellement je n'arrive pas vraiment à trouver une véritable raison. Surtout quand on entend l'état des barytons "verdiens" qu'on nous présente sur certaines grandes scènes... Bien sûr on a des grands noms tels que Tézier, Hvorostovsky qui sont passionnants. Mais à côté, on nous propose aussi des Carlo Guelfi ou Željko Lučić sur les plus grandes scènes Confused Confused

Mais malgré cela, il continue, n'a pas abandonné son métier et c'est toujours un plaisir de l'entendre dans les retransmissions ou les disques existants.

Justement, parlons discographie... elle est assez impressionnante si on compare avec les engagements qu'il a peu avoir, bénéficiant souvent de l'appui de maisons de disques qui ne prennent pas de grandes stars, mais plutôt des chanteurs de bon niveau mais peu médiatiques...

Vincenzo Bellini :

(rôle de Valdeburgo)

Georges Bizet :

(rôle de Zurga)

Gaetano Donizetti :

(rôle d'Enrico)


(rôle de Bertucci)

Charles Gounod :

(rôle de Soliman)


(rôle de Sévère)

Jules Massenet :

(rôle de Werther, dans la version pour baryton, en italien)

Giovanni Simone Mayr :

(rôle du Roi d'Ecosse)

Giacomo Meyerbeer :

(rôle du Comte de Saint-Bris)

Niccolo Piccini :

(rôle de Roland)



Pour plus d'informations sinon, il y a un tout nouveau site Internet ici : http://www.lucagrassi.com
Très complet, avec les productions, le répertoire, photos des productions, vidéos...

A venir pour la fin de saison : Cavalleria Rusticana et I Pagliacci (Alfio et Tonio) à Bilbao, Madama Butterfly (Sharpless) à Venise et I Due Foscari (Foscari) à St Gallen.



Un conseil pour découvrir me direz-vous? Eh bien sur le site justement, on trouve quelques vidéos assez parlantes : l'air de Zurga des Pêcheurs de Perles et l'air d'Enrico de Lucia.
Du coup, question disques/DVD, ce serait les mêmes rôles... avec l'espoir que les années viennent documenter aussi ses prises de rôles récentes dans le domaine verdien! (un petit Ezio, Macbeth...)


Voilà, c'était ma bouteille à la mer du jour... coucou

Et si quelqu'un l'a entendu en vrai, je suis aussi preneur d'un ressenti en salle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 14:38

Amusant, il y a un petit côté braillard sur cette technique italienne qui évoque assez Rouillon… je suppose que ça explique sans doute ton affection. hehe Parce que dans les mêmes rôles, d'autres prononcent ou chantent mieux, même si Grassi est un très bon interprète, fiable et incarné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28625
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 14:44

DavidLeMarrec a écrit:
Amusant, il y a un petit côté braillard sur cette technique italienne qui évoque assez Rouillon… je suppose que ça explique sans doute ton affection. hehe  Parce que dans les mêmes rôles, d'autres prononcent ou chantent mieux, même si Grassi est un très bon interprète, fiable et incarné.

Pfff ... Poly et Mélo ont le même goût que toi, tu ferais mieux de te la jouer solidaire

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 14:51

DavidLeMarrec a écrit:
Amusant, il y a un petit côté braillard sur cette technique italienne qui évoque assez Rouillon… je suppose que ça explique sans doute ton affection. hehe  Parce que dans les mêmes rôles, d'autres prononcent ou chantent mieux, même si Grassi est un très bon interprète, fiable et incarné.

Ah mais qu'on fasse mieux, c'est possible... mais quand je vois les noms qui circulent sur les grandes scènes internationales... je me demande bien pourquoi un tel baryton n'est pas plus embauché un peu partout...
Même à Paris! On nous propose Lucia l'année dernière avec Tézier... ok c'était super. Et puis sinon Petean. Et là franchement non...

Alors sûrement des questions de réseau j'imagine... mais bon... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 14:53

Et merci pour les participations!! Je me sens moins seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 15:22

Oui, habitudes, réseaux, pas sûr non plus que ce soit un instrument très sonore, et effectivement à Bastille, les voix qui claquent quitte à être un peu lourdes, comme Sgura, ne sont pas de refus.

Il a peut-être aussi fait délibérément le choix de ne pas multiplier les emplois à l'étranger pour ne pas trop s'éloigner de sa famille.

En tout cas, en Italie, il fait plutôt une belle carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 15:28

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, habitudes, réseaux, pas sûr non plus que ce soit un instrument très sonore, et effectivement à Bastille, les voix qui claquent quitte à être un peu lourdes, comme Sgura, ne sont pas de refus.
Oui... après ça semble assez "sain" comme voix... et quand on écoute des prises face à une Scaini par exemple ou une Rancatore (entendue cette dernière à Bastille, et la première y a chanté Rachel de belle manière aussi), ça semble bien passer...

Citation :
Il a peut-être aussi fait délibérément le choix de ne pas multiplier les emplois à l'étranger pour ne pas trop s'éloigner de sa famille.
A une époque, je crois que ce n'était vraiment pas un choix d'après ce qu'il en disait Confused

Citation :
En tout cas, en Italie, il fait plutôt une belle carrière.
Oui, et il a presque tous les ans des beaux engagements... cette saison à Bilbao pour Cav/Pag avec Kunde, Barcelona, Mula...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 18:12

Polyeucte a écrit:
Oui... après ça semble assez "sain" comme voix... et quand on écoute des prises face à une Scaini par exemple ou une Rancatore (entendue cette dernière à Bastille, et la première y a chanté Rachel de belle manière aussi), ça semble bien passer...

Sain, peut-être, mais pas canora quand même. Mr. Green

… dit le thuriféraire de Delunsch.


Citation :
Pourquoi? Bonne question, personnellement je n'arrive pas vraiment à trouver une véritable raison. Surtout quand on entend l'état des barytons "verdiens" qu'on nous présente sur certaines grandes scènes... Bien sûr on a des grands noms tels que Tézier, Hvorostovsky qui sont passionnants. Mais à côté, on nous propose aussi des Carlo Guelfi ou Željko Lučić sur les plus grandes scènes Confused Confused

C'est vrai que Guelfi… mais Lučić, où est le problème (à part en français, où c'est moche) ? Je trouve ça plutôt plus intéressant que Hvorostovsky, dans le répertoire italien… et ils ne font de toute façon pas les mêmes rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 21:20

DavidLeMarrec a écrit:
C'est vrai que Guelfi… mais Lučić, où est le problème (à part en français, où c'est moche) ?  Je trouve ça plutôt plus intéressant que Hvorostovsky, dans le répertoire italien… et ils ne font de toute façon pas les mêmes rôles.

C'est quand même assez sec et cassant non Lucic? Enfin moi j'aime pas vraiment Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mer 17 Déc 2014 - 21:30

Ah, pour sûr, le grain est gros, ce n'est pas très délicat. Mais pour Rigoletto et Macbeth, c'est impeccable.

Évidemment, dans Luna, ça me satisfait beaucoup moins…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
elisabeth
Mélomane averti


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Luca Grassi   Mar 31 Jan 2017 - 10:50

Cher Polyeucte, j'ai vu à Metz en 2002 ce chanteur dans le Comte Ory. Il y était Rimbaud, ce personnage truculent, et- je l'avais beaucoup aimé. Il y a quelques années, un ami qui le connait bien (Lyonnel Buldrini est à la tête pour la France du Cercle Donizetti) m'a dit que Grassi envisageait de laisser tomber le métier. Mais je vois qu'il n'en est rien, et qu'il arrive bien à tirer son épingle du jeu dans un pays, hélas, qui a de sérieux problèmes avec l'opéra en ce moment. En tout cas, je lui souhaite bien de la chance pour qu'il continue, et je vais écouter les vidéos de son site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18845
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Luca Grassi   Mar 31 Jan 2017 - 12:02

Oui, j'avais été en contact avec lui et il avait de gros soucis d'agents. En gros il n'était jamais mis en avant par le sien et du coup les engagements étaient très rares. Depuis quelques années, il semble avoir trouvé une certaine notoriété... Et c'est tant mieux!

La voix a un peu perdu de son brillant je trouve, mais reste superbe dans ce répertoire avec un aigu sain et vaillant!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luca Grassi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luca Grassi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luca Grassi
» Luca Turilli
» Erri de Luca
» Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux
» LUCA'S TURILLI RHAPSODY / RHAPSODY OF FIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: