Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)

Aller en bas 
AuteurMessage
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1579
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 16:22

Après recherche, je n'ai pas trouvé de sujet consacré à Rita Streich !

Rita Streich est née en Sibérie d'un prisonnier de guerre allemand et d'une russe. Ses parents se sont installés en Allemagne quand elle était petite. Elle a fait ses débuts en 1943 à Aussig / Usti-nad-Labem, dans le rôle de Zerbinette d'Ariane à Naxos. Par la suite, elle a été engagée successivement à la Staatsoper de Berlin, à la Städtische Oper de Berlin-Ouest, et à l'opéra de Vienne. Ses apparitions lors de festivals prestigieux, comme ceux de Salzbourg, Bayreuth, ou Glyndebourne, ont rencontré beaucoup de succès, de même que ses récitals de lieder et d'airs d'opéra. C'est surtout grâce à ces derniers qu'elle est encore connue aujourd'hui.

A partir des années 70, elle s'est consacrée à l'enseignement. Elle est morte à Vienne en 1987.

Son répertoire est variée (Mozart, Richard Strauss, Wagner, Weber, Donizetti, Rossini, Massenet, Wolf, Schubert, Rimski-Korsakov ...). Son bilinguisme en russe et en allemand lui a permis d'interpréter de nombreux rôles et lieder dans ces deux langues.


Personnellement, je l'ai connue grâce à ce C.D:

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) 41omwl10
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 20:39

Je suis assez inconditionnel. J'ai dû la découvrir, quand j'étais petit, dans un Mozart de Fricsay (Zauberflöte ou Entführung).

La pochette que tu montres, c'est juste un CD ou alors un coffret? Si c'est un coffret, sais-tu s'il reprend la totalité de ses récitals DG?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 21:33

Moi aussi j'aime assez. On lui a souvent reproché d'être étroite, et ce n'est pas faux, mais la voix est toujours parfaitement focalisée et la chanteuse expressive…

Est-ce que ce coffret contient tous ses récitals DG, je ne peux pas le certifier, mais il y a huit CDs là-dedans, dont Bastien, du lied (Mozart, Schubert, Schumann, Wolf, R. Strauss), de la mélodie (Milhaud), des chants traditionnels, et au moins deux récitals d'opéra (Mozart et… belcanto).
Je suis très curieux d'entendre sa Linda di Chamounix. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1579
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 21:53

C'est en effet un gros coffret, mais je ne sais pas s'il comprends la totalité des récitals DG. Il y a pas mal de lieders et d'airs d'opéras, mais je ne saurais dire s'ils proviennent des mêmes récitals ...

Après tout, certains opéras sortis chez DG n'ont pas été repris, comme Hänsel et Gretel d'Engelbert Hunperdinck.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 22:26

Je viens de jeter un œil, en effet...

Les lieder avec Werba, je les ai déjà, mais dans les improbables il y a des tas de choses qui me font envie.
Du genre: le duo de Rigoletto avec Uhde; «Nobles seigneurs» des Huguenots; l’Oscar du Bal avec Leitner; un extrait de Palestrina avec Margarete Klose et Elfriede Trotschel; «Là ci darem la mano» en allemand avec DFD... Embarassed

En plus, à vue de nez, il n’y aurait pas trop de doublons avec les «The Originals» que j’ai déjà.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 23:16

Ah, le duo (et même davantage, il y a Böhme en Monterone !) avec Uhde, il est très étonnant : Uhde très clair, avec un petit vibratello, beaucoup de nuances, et un italien forcément un peu lourd sur les finales. Pas du tout croquemitaine ou dur, c'est vraiment très beau (même si, me semble-t-il, l'émission est beaucoup plus basse que dans les standards italiens).
C'est le seul enregistrement que j'aie avec Uhde en italien, quelqu'un a vu passer d'autres choses ?

Effectivement, « Nobles seigneurs » avec Leitner et la RIAS, je vais m'essayer ça aussi ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 23:29

Ça se trouve en flux. Je viens d'écouter « Me voilà seule dans la nuit » (très bien !) et « Nobles seigneurs, salut » : le récitatif est un peu aigrelet, mais l'air lui-même est doté d'un certain corps, et dans un très beau français. Ça mérite vraiment d'être écouté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1579
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 23:43

Je confirme, les deux chanteurs sont magnifiques dans le duo de Rigoletto ! Elle, angélique, et lui, intense. Mais oui, c'est vrai qu'il chante l'italien un peu comme l'allemand  Laughing C'est très étrange, il n'a pas l'air à sa place dans ce répertoire; et en même temps, à sa façon, ça marche très bien !

Son interprétation des Huguenots est toute en finesse, même si on ne comprend pas tout!

Et "Allein in dunkler tiefe" de Palestrina   drunken  drunken  drunken  Les chanteurs sont superbes!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyDim 28 Déc 2014 - 23:57

Très honnêtement, quand j'ai découvert ça, je m'attendais à quelque chose de plus ancré dans le sol et ténébreux, un peu hors style… alors qu'il fait preuve au contraire d'une ductilité que beaucoup de collègues italiens pourraient lui emprunter !
Ensuite, oui, l'accent est ce qu'il est… mais à cette époque-là, la norme était encore de chanter Verdi en allemand, en Allemagne… il n'a pas dû souvent chanter en italien, et là, le côté « référence » du studio lui a sans doute imposé, au sein d'un récital belcantiste, de s'y appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyLun 29 Déc 2014 - 2:18

En plus de la Reine de la Nuit dans la version Fricsay qui est très répandue (la première Flûte qu j'ai entendue il y a de cela fort longtemps), j'ai ce    charmant disque   dans lequel Streich fait étalage in originalsprachen du charme de son timbre et de sa facilité dans la colorature.

Elle est tout-à-fait digne de l'hommage que DGG lui rend dans ce coffret.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyLun 29 Déc 2014 - 14:27

c'est joli ce qu'elle fait! ça se déguste comme un bonbon!
Mais, de par le format vocal bien petit qui est le sien, c'est souvent vocalement inadéquat mais c'est joli ...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) EmptyLun 29 Déc 2014 - 16:47

Otello a écrit:
c'est joli ce qu'elle fait! ça se déguste comme un bonbon!
Mais, de par le format vocal bien petit qui est le sien, c'est souvent vocalement inadéquat mais c'est joli ...

"Joli", c'est trop peu, je trouve.
Si tant est que ce soit seulement/toujours la cas, ça n'est alors que plus extraordinaire ; "artiste", j'ai envie de dire et, partant, attachant ! "Hoch" Rita Streich Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) 173236763 ...
(Et quelle préservation, jusqu'à la cinquantaine ; ce qui redouble ce sentiment intuitif de l'excellence de la gestion de l'instrument, quel qu'il fut !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty
MessageSujet: Re: Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)   Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mozart - Airs d'opéras
» Washburn parlour 1920-1930 ?
» Quel modèle de Charvel ?
» Numéros de serie Jackson.
» Pretty Boy Floyd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: