Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Stravinsky - Oedipus Rex

Aller en bas 
AuteurMessage
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 48
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 3 Mai 2006 - 17:52

[Déplacé]


Puisque vous parlez de Stravinski :

j'ai vu à la fnac un dvd d'oedipus rex dirigé par Seiji Osawa ave Jessy Nor
man.

Connaissez vous ce dvd ?

Est ce une oeuvre accessible pour quelqu'un qui ne connais que le Sacre
du Printemps?

Qu'est ce que sa donne musicalement ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.uncutmovies.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 0:05

Ca date de la période néo-classique de Stravinsky, mais je ne m'en souviens plus du tout, j'ai dû l'entendre une fois, et encore... je dois avoir un disque qui traîne quelque part.
Il doit bien avoir quelqu'un qui en sait plus!
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 0:14

C'est une oeuvre très émouvante, hiératique en diable mais tragique à souhait, des choeurs terrifiants. Un texte de Cocteau, des chants en latin, un récitant qui commente l'action en français. J'aime beaucoup.

Le DVD est resorti? Je l'ai cherché il y a peu et ne l'ai pas trouvé.
La mise en scène est superbe, je l'ai vue il y a longtemps et en ai gardé un souvenir marquant.

C'est à acheter, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 0:15

Je vais écouter le disque que j'ai, tu m'intrigues... si ça me branche je m'intéresserai peut-être à ce DVD.

C'est pas du néo-baroque complètement impur? Laughing

Attention, sur Amazon il est indiqué "Sung in Latin, spoken in Japanese", car ça a été capté au Japon apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 0:17

un bel enregistrement avec Jean Desailly en récitant, la Jocaste de Soukupova. Enr. 1965

Stravinsky - Oedipus Rex B00007H4E3.01.LZZZZZZZ


Dernière édition par le Mar 9 Mai 2006 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 0:19

Xavier a écrit:
Je vais écouter le disque que j'ai, tu m'intrigues... si ça me branche je m'intéresserai peut-être à ce DVD.

C'est pas du néo-baroque complètement impur? Laughing

Si! Mr. Green

Xavier a écrit:

Attention, sur Amazon il est indiqué "Sung in Latin, spoken in Japanese", car ça a été capté au Japon apparemment...


Ah, ça doit être spécial ça.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 9 Mai 2006 - 23:33

Finalement, je l'ai acheté aujourd'hui (ressorti depuis le 24 avril)!
Revenir en haut Aller en bas
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 48
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:19

Est ce que le recitant dit le texte en japonais ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.uncutmovies.fr/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:26

Je finis d'écouter une impro de notre Wbmaster chéri (10') et je lis le début du DVD pour te répondre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:27

Moi je l'ai emprunté en CD par Colin Davis avec Jessye Norman et avec Michel Piccoli en narrateur. (le texte parlé est en français dans l'original voulu par Stravinsky et Cocteau)
J'écouterai ça très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:33

Tu veux me faire pleurer? C'est ça? Sad Ben voilà, c'est réussi!
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:46

5' d'écoute: permières impressions:

Le récitant en japonais façon Kabuki par un bon acteur c'est très bien.

Mise en scène d'allure japonisante avec marionnettes, ambiance post-atomique (la peste à Thèbes) ça colle aussi. Paraît assez poètique.

Format 16:9

Problème, image pas très nette, voire un peu dégueu, style docu des années 70.

Je crois malgré tout que je vais passer un bon moment, reste à entendre Jessie!


Dernière édition par le Mer 10 Mai 2006 - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 48
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:46

bon , ben , je crois que je vais pas l'acheter !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.uncutmovies.fr/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:47

pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 0:51

En tout cas la belle version que j'avais vue naguère, c'est celle que Xavier a trouvé, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 1:38

C'est un CD.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 10 Mai 2006 - 1:45

j'avais vu ça à la télé! arte je pense, c'est assez vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyVen 12 Mai 2006 - 16:53

Je viens de découvrir cette oeuvre, bon c'est du Stravinsky alors comme d'habitude on ne sait pas trop sur quel pied danser, cette musique est-elle sérieuse, ironique, profonde...?
On est ici dans une esthétique néo-baroque complètement impure donc, c'est finalement assez rigolo comme musique, mais contre toute attente il y a des choses vraiment magnifiques (et puis aussi des passages vides), et contrairement à d'autres oeuvres de Strainsky tout (dans l'ensemble) sonne bien; il y a des passages qui rappellent la Symphonie de Psaumes écrite 3 ans plus tard.

Sinon je vous recommande cette version (Colin Davis), excellent enregistrement de studio avec Piccoli en narrateur et dans les rôles principaux Norman, Moser et Nimsgern.
Revenir en haut Aller en bas
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 48
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyVen 12 Mai 2006 - 17:05

Et hop ! Dans ma waiting list !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.uncutmovies.fr/
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 36
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyVen 12 Mai 2006 - 21:38

Comme si la mienne en avait besoin... De tout façon tout Stravinsky est dans ma waiting list depuis longtemp... Vivement les vacances!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 30 Mai 2006 - 18:55

Ma copine m'a offert le DVD Ozawa! Very Happy

vartan a écrit:
Stravinsky - Oedipus Rex B00092ZAOK.01.LZZZZZZZ

Oeuvre rarement donnée, entre l'opéra et l'oratorio.
Dure environs 1 heure et reprend en résumé l'Oedipe Roi de Sophocle.
Texte repris par Cocteau, traduit en latin.
La récitante parle japonais dans cette production nippone.

En fait c'est plutôt une production américaine j'ai l'impression, en tout cas la réalisatrice est américaine, puisqu'il s'agit d'un film; mais ce film a suivi des représentations au Japon.

vartan a écrit:
C'est une oeuvre néo-classico-baroque de Strav. mais le sujet particulier rend très efficace les archaïsmes de cette musique, son austérité hiératique.

C'est quand même une oeuvre pas si néo que ça, l'esthétique de Stravinsky est immédiatement reconnaissable, le "néo" est absorbé et "recraché" en Stravinsky, contrairement à d'autres oeuvres purement néo-classiques comme Pulcinella.

vartan a écrit:
L'action courte et fulgurante garde l'auditeur assez captivé, les faiblesses de cette oeuvre sont bien compensées par une belle mise en scène inspirée du théatre No et Kabuki (de plus loin).

Oui j'ai bien aimé la mise en scène et l'esthétique générale, tout à fait adaptée et mettant bien en valeur cette musique.

vartan a écrit:
Très belle distribution, mais qui reste en retrait, Norman un peu décevante en Jocaste peu émouvante, bel Oedipe bien campé de Langridge.

Mais est-ce une oeuvre "émouvante"?
Souvenons-nous des considérations de Stravinsky sur l'émotion en musique...
Au contraire je trouve Norman parfaite, hiératique et imposante mais aussi nuancée, Langridge très bien, bon acteur en plus.

vartan a écrit:
Ozawa dirige sagement le Saïto Kinen Orchestra.

Au total, un DVD qui a la grande qualité d'être le seul existant de cette belle oeuvre. Bien défendu par un spectacle convaincant.

Filmé 16:9, mais image un peu pourrie. Sous-titres en français.

Note: Very Happy Very Happy Very Happy /5

Image moyenne en effet, son correct (quoiqu'un souffle gênant est présent par moments), il faut souligner que des bonus (interviews de Norman, Ozawa, du metteur en scène...) ont été créés spécialement pour le DVD ce qui est très rare. (même si ça paraît logique pour un opéra de 55 minutes)
Malheureusement ces interviews ne sont pas sous-titrées... mais avec mon anglais moyen j'ai quand même suivi l'interview de Jessye Norman avec intérêt.

Oeuvre: 8/10
Interprétation: 8,5/10
Mise en scène: 8,5/10
Technique: 7,5/10
Revenir en haut Aller en bas
Yann
Mélomane averti


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/06/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptySam 29 Nov 2008 - 21:10

J'ai vu ce DVD hier, vraiment spécial assez burlesque je trouve ! Musicalement j'ai adoré (comme toujours chez Stravinski), par contre le livret est limite inexistant c'est dommage...Visuellement (malgrès l'image de mauvaise qualité) c'est bluffant, jamais vu une mise en scène aussi soignée, on dirait une succession de tableaux, les bonus j'ai zappé les interviews (trop naze en anglais).
Des photos issues des bonus (d'ailleurs, il y a 186 photos et non 187 comme indiqué sur la jaquette et dans le dvd...) :

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipusrex111df3

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipusrex102lk2

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipusrex007ne6

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipusrex161qg9

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipusrex105qy3
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptySam 29 Nov 2008 - 23:47

Je n'avais même pas remarqué qu'il y avait des photos avec le DVD. Merci de les poster. Très belle oeuvre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyDim 30 Nov 2008 - 15:25

Oui, ce que tu en dis plus les photos de la mise en scène, ça fait plutôt rêver.

Le truc c'est que pour l'instant j'ai en ma possession une version de 1960 dirigée par Fricsay avec un récitant en... allemand. J'aimerais bien voir à quoi ça ressemble avec un récitant en français, pour une fois, avant de ma lancer dans le japonais! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:18

Il faut que tu écoutes alors la version superbe de Ancerl en Français pour le récitant de Desailly. Couplé avec la Symphonie de Psaumes chez Supraphon.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 4 Fév 2009 - 13:40

C'est vraiment une oeuvre étrange, j'ai vu ce DVD hier et la mise en scène est superbe mais je ne sais pas trop quoi penser de la musique. On lit partout que Stravinsky fait du "néo-classique" mais j'avoue ne pas bien comprendre le terme, ça reste du tonal un peu sage, d'accord, mais ça ne ressemble à rien de connu (hormis quelques passages presque belcantistes ou des formes "classiques"). Ce n'est pas ce qui me parle le plus mais c'est intéressant.
Par contre la mise en scène est vraiment un modèle du genre, c'est à mon avis voir rien que pour ça. Il y a des interviews dans le DVD de Julie Taylor qui sont assez intéressantes. On ressent complètement cet espèce de statisme voulu par Cocteau et Stravinsky, ces tableaux poétiques figés bien rendus par les costumes marmoréens des personnages principaux. Mais d'un autre côté il y a un souffle, un aspect théâtral très efficace qui ne contredit pas le premier aspect. Et puis avec Jessye Norman ça ne peut être que vivant, elle a un petit rôle mais y est géniale.
Esthétiquement ça me plait beaucoup aussi, en voyant quelques photos comme ça ça peut sembler avoir un peu vieilli mais c'est très réussi. Une synthèse étrange d'esthétique japonaise, africaine (le masques) et occidentale avec des effets très réussis (le ruban rouge pour le carrefour, la sphinge, la mort de Jocaste et Oedipe). Le film n'est pas excellement réalisé mais ça passe, ça manque peut être de vue d'ensemble si bien qu'à la fin on ne sait toujours pas très bien comment est fichue la scène.
Même si ça ne branche pas plus que ça, c'est à connaître je pense. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 4 Fév 2009 - 15:05

J'ai la version CD d'Ozawa, avec Norman toujours, Schreier en Oedipe et Terfel en Créon, et Georges Wilson en narrateur ! Elle a été reprise dans ce double CD :
Stravinsky - Oedipus Rex 51QDX795D4L._SL500_AA240_
Je recommande chaudement ce disque, mais ma curiosité est piquée par l'enregistrement avec Norman, Moser, Nimsgern et Piccoli.
J'ai un souvenir ancien d'Ancerl, très bonne version, mais j'avais été gêné par la sécheresse de la prise de son : me trompé-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptySam 7 Fév 2009 - 22:30

ça m'a assez plu cette oeuvre, globalement j'aime beaucoup la manière chorale de Stravinski. Je rapprocherais ça de la Symphonie des Psaumes en un peu moins corsé, c'est très plaisant et étrange à la fois, un petit goût spécial qui reste en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyLun 4 Mai 2009 - 12:35

Je colle ici les réflexions que j'avais faites sur Oedipus Rex dans le fil général Stravinsky. Puisque cette oeuvre a son propre sujet, autant l'alimenter.


"Je suis moins enthousiaste en ce qui concerne Oedipus Rex. Là aussi, il est difficile de résister au choeur et la musique recèle plusieurs passages prenants. Mais je trouve que c'est plus épisodique, ce qui est peut-être dû au fait que c'est une histoire mise en musique, et un peu longuet. Et puis, ça ne me fait pas du tout penser à l'Antiquité. Ce n'était peut-être pas le propos mais j'ai vraiment du mal à associer cette pièce au mythe d'Oedipe. Disons que c'est pas mal mais je ne me précipiterai pas pour une deuxième écoute, contrairement à la Symphonie des Psaumes"

...

"J'ai fini par réécouter et c'est mieux que dans mon souvenir. J'aime assez l'aspect théâtral des interventions du narrateur et, comme je le disais plus haut, les choeurs font souvent impression."
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMar 17 Jan 2012 - 20:51

Je découvre juste cet oeuvre et je suis complètement séduit, ça me semble vraiment dans les meilleures oeuvres de Stravinsky en dehors de sa période russe!!!
J'ai beaucoup pensé, effectivement, à la Symphonie de Psaumes, comme il l'a souvent été dit; le côté néo-baroque est tangible dans l'écriture chorale, toute entière fondée sur une technique contrapuntique à la fois très sûre et délibérément naïve, mais dans de nombreux passages de chant solo on pense plus à une refonte personnelle du style belcantiste italien, comme si Haendel et Bellini s'étaient co-réincarnés dans le même bonhomme... bedo tout cela ne compromettant jamais la singularité inimitable du style, qui est avant tout du Stravinsky.
Ce qui me frappe, c'est encore, comme dans la SdP, la force expressive, la puissance d'évocation qui se dégagent de cette musique, malgré toutes les déclarations de Stravinsky sur l'incapacité foncière de la musique à exprimer quoi que ce soit et sa recherche d'une esthétique austère, froide et objective...y croyait-il lui-même? Shocked on est en droit d'en douter, je crois, à l'écoute de la dernière scène, avec cette annonce terrible du messager, revenant obstinément, pour être chaque fois engloutie par ce tumulte grandiose et poignant du peuple qui découvre la terrible vérité...ou bien ces quelques mots d'Oedipe, empreints d'une résignation accablée, juste avant le dénouement....sans compter les interventions de Jocaste qui malgré leur côté pastiche, ne donnent pas franchement toujours dans la retenue la plus ascétique!
Au final, une oeuvre coup de poing, dense, riche et touchante, d'une grandeur un peu figée mais ressentie de façon profonde et sincère (du moins amha), dans un langage qui dépasse le stade anecdotique du pastiche stérile pour s'élever à un degré d'évidence où toute controverse stylistique devient oiseuse; une belle découverte vers laquelle je compte souvent revenir!
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyMer 18 Jan 2012 - 12:55

Tu me donnerais presque envie de la réécouter cette oeuvre même si elle ne m'a jamais convaincu pleinement. En tout cas, elle fait vraiment pâle figure à côté de la Symphonie des Psaumes à mon avis.

Il y a de très bons moments dans Oedipus Rex - j'en ai parlé plus haut - mais c'est une pièce qui ne retient mon attention que de façon sporadique. L'influence belcantiste dont tu parles m'irrite particulièrement par exemple. J'y vois le début des artifices qui allaient conduire aux verroteries de la décennie suivante: Apollon Musagète, Jeu de Cartes, tous ces trucs faux, presque malhonnêtes.
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 19 Jan 2012 - 21:27

Cello a écrit:
Tu me donnerais presque envie de la réécouter cette oeuvre même si elle ne m'a jamais convaincu pleinement. En tout cas, elle fait vraiment pâle figure à côté de la Symphonie des Psaumes à mon avis.

Il y a de très bons moments dans Oedipus Rex - j'en ai parlé plus haut - mais c'est une pièce qui ne retient mon attention que de façon sporadique. L'influence belcantiste dont tu parles m'irrite particulièrement par exemple. J'y vois le début des artifices qui allaient conduire aux verroteries de la décennie suivante: Apollon Musagète, Jeu de Cartes, tous ces trucs faux, presque malhonnêtes.

La différence entre Oedipus et la Symphonie me semble reposer plus sur la spécificité du genre dramatique qui empêche la plupart du temps de créer une musique aussi ductile et cohérente du point de vue de la forme générale, que sur une réelle supériorité du matériau musical...et il y a quand même une force tragique incroyable dans Oedipe!
Quand à la comparaison avec Apollon Musagète, pour moi c'est deux mondes différents, le ballet est une musique décorative traitée sur le mode du pastiche de façon délibérée, tandis que dans l'opéra-oratorio la donnée dramatique est incarnée de façon tellement puissante que pour ma part en tout cas, le rapport à l'oeuvre est beaucoup moins distancié!

Sinon j'ai eu 'occasion de voir le DVD Ozawa/Norman, c'est absolument sublime en tous points!!! un grand moment!
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyVen 20 Jan 2012 - 8:54

Ah oui, je suis d'accord sur la force d'Oedipus Rex, c'est juste que je la trouve épisodique. Et j'ai tendance à penser que le matériau musical est inférieur à celui de la Symphonie des Psaumes mais bon, c'est juste mon ressenti, pas le fruit d'un étude comparée des partitions Wink .

benvenuto a écrit:
Quand à la comparaison avec Apollon Musagète, pour moi c'est deux mondes différents, le ballet est une musique décorative traitée sur le mode du pastiche de façon délibérée, tandis que dans l'opéra-oratorio la donnée dramatique est incarnée de façon tellement puissante que pour ma part en tout cas, le rapport à l'oeuvre est beaucoup moins distancié!

Absolument et c'est d'ailleurs pour ça que pour moi la balance penche du bon côté en ce qui concerne Oedipus Rex et que je ne supporte pas les autres oeuvres que j'ai citées.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyDim 1 Sep 2013 - 0:11

Stravinsky - Oedipus Rex Oedipus-rex-les-noces-igor-stravinsky-cd-album-864084399_ML

Je découvre cette oeuvre dans cette excellente version Gergiev : solistes, choeur, direction, narrateur (Depardieu), tout le monde est très bon. J'ai beaucoup aimé. Un drame assez distancié, exotique avec son texte en latin, beaucoup de passages musicaux magnifiques, hiératique en apparence seulement, on change souvent de registre (on sent un regard plutôt moqueur sur le duo Jocaste/Oedipe). Stravinsky devait beaucoup s'amuser en composant.
Du coup je vais essayer de regarder le DVD Ozawa, les images sont alléchantes, on dirait presque un spectacle de Kylie Minogue Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 11:03

Starluc, je te renvoie à mon commentaire un peu plus haut sur cette page.
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 11:28


Merci de m'indiquer ton commentaire qui est très intéressant et qui me donne déjà des indices sur les raisons pour lesquelles je n'aime pas cette oeuvre : esthétique pastichante mais qui n'a rien de ludique (sans quoi, elle serait susceptible de me plaire...) . "Une technique contrapuntique à la fois très sûre et délibérément naïve" : pour le moins! Et pour moi, l'art et la naïveté ne couchent jamais ensemble... "Une grandeur un peu figée" : je dirais même "fabriquée", eh oui, j'en reviens à ce mot : je n'ai vu qu'une version de cette oeuvre, mais les chanteurs avait l'air de robots : choix scénique qui n'était pas forcément mauvais...

Le mot de Szymanovski pour OR (d'après la biographie de Didier Van Moere) est : "Oedipus-Rex, c'est la BARBE! "

Compte- tenu de l'abîme qui séparait à cette époque la création de Szymanovski de celle de cet artiste, qu'il avait profondément admiré, je ne peux que me rallier à son avis qui résume, mieux que je ne l'aurais fait, mon impression....

J'y ajoute que je ressens un un profond sentiment d'injustice de la part de l'histoire : durant toute mon adolescence, Igor Stravinsky était le créateur musical archétypique du XXème siècle...Or, il a fallu attendre les années 1980 pour pouvoir entendre en France du Szymanovski...On aurait été heureux d'y accéder un peu plus tôt, ce qui aurait peut-être remis en cause la prééminence de Stravinsky dans le panthéon musical du XXème siècle...Encore que, avec les Français, il faut se méfier : Ils veulent bien de la nouveauté, à condition que cela ne leur bouscule pas le sensoriel...Goûter des cuisines élaborées à condition que ce ne soit pas pimenté...Entre Descartes et Louis XIV, bonne nuit les petits! pom, popopom....

Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 12:41

Mais Oedipus n'est en rien "naïf", et surtout est rempli d'une ironie très ludique justement! Stravinsky a parfaitement conscience d'être dans le pastiche, il s'amuse avec les codes des esthétiques naïves qu'il détourne et distancie! Le miracle, c'est que ce qui aurait pu n'être qu'une parodie grinçante excède très largement les bornes des objectifs conscients que semble s'être fixés Stravinsky, et devient, par la grâce de son génie, un objet troublant, ambigu, d'une urgence et d'une tension dramatique incroyables, où se mêlent étrangement la satire et l'élégie, la distance et la sincérité, la tradition et la modernité...

Je sens beaucoup d'amertume dans ton message....l'histoire commet certes des raccourcis commodes, qui ont l'inconvénient d'occulter de nombreux créateurs intéressants, mais qui néanmoins sont pertinents dans les grandes lignes: Szymanowski est un artiste puissant, personnel, mais son originalité réside plus dans la synthèse singulière qu'il a opéré entre post-romantisme germanique, impressionnisme français et influences de la musique traditionnelle, que dans les impulsions révolutionnaires qu'il aurait exercé sur ses contemporains et ses successeurs; son oeuvre est plutôt un aboutissement qu'un tremplin; à l'inverse la démarche multiforme de Stravinsky, déclinée à travers des oeuvres nombreuses qui certes ne présentent pas toutes le même degré d'aboutissement, a innervé presque tout le XXème siècle, et il y a bien peu de compositeurs qui aient échappé à son influence...Dutilleux reconnaissait lui-même qu'il représentait à ses yeux la figure centrale de la modernité musicale...
Je ne vois donc pas d'intérêt à les opposer, alors qu'il y a tout lieu de se réjouir de vivre à une époque et dans un pays où l'accès à tant de musiques différentes et fascinantes est possible!
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet:    Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 13:01


Merci de cette réponse si intéressante et si documentée, Benvenuto!

Pour ma part, et en deux mots :

-Ironie dans "Oedipus Rex" ? Je ne la sens vraiment pas. Ou alors il faudrait que je réécoute cet opéra. Je ne ressens pas le "clin d'oeil" et l'humour distancié...Je ne ressens, par ailleurs, aucune émotion là-dedans...Je ne vois, comme je l'ai dit, qu'un objet d'art assez "fabriqué", "prétentiard" et même un peu "toc" destiné à un public qui se veut cultivé mais ne souhaite à aucun moment être bousculé sur le plan de l'émotion (le fameux "quant-à-soi), posture très répandue dans "l'élite" française, surtout dans cette morne "élite" des années 1930...Ne serait-ce la volonté affichée de "modernisme" de l'oeuvre, je lui trouve une beauté presque fanée...Pas très vivante, en tous cas.

Amertume? Oui, mon message en porte : je vais prendre ton assertion à rebours car il me semble que la musique de Stravinsky débouche, justement sur une impasse esthétique totale et un néant expressif proprement atterrant alors que la musique de Szymanovski, se nourrit du passé pour forger un langage qui est susceptible de parler aux hommes de notre époque. A propos de Dutilleux, je me souviens avoir été sidéré par la ressemblance de langage entre son concerto pour violon "l'Arbre des Songes" et le 1er concerto de Szymanovski...

Mais personne n'a, sans doute, eut l'idée d'interroger Dutilleux sur ce qu'il pensait du maître polonais...

Bien à toi. coucou 
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 13:17

Certaines oeuvres mineures de Stravinsky sonnent aujourd'hui effectivement bien plus datées que les chefs-d'oeuvre de Szymanowski, mais ses grandes oeuvres? Le Sacre, Petrouschka, la Symphonie de Psaumes, des impasses esthétiques? Ce sont des oeuvres à la fois pleinement abouties et actuelles par elles-mêmes, et qui recèlent de surcroît des ferments de nouveauté que bien d'autres ont exploités par la suite, ce qu'il n'est sans doute pas possible de dire au même degré de Szymanowski...
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 14:37

benvenuto a écrit:
Certaines oeuvres mineures de Stravinsky sonnent aujourd'hui effectivement bien plus datées que les chefs-d'oeuvre de Szymanowski, mais ses grandes oeuvres? Le Sacre, Petrouschka, la Symphonie de Psaumes, des impasses esthétiques? Ce sont des oeuvres à la fois pleinement abouties et actuelles par elles-mêmes, et qui recèlent de surcroît des ferments de nouveauté que bien d'autres ont exploités par la suite, ce qu'il n'est sans doute pas possible de dire au même degré de Szymanowski...
Oui, certes, mais le problème, c'est que l'on cite tjs les mêmes oeuvres pour la notoriété de Stravinsky : j'aime bcp "l'Oiseau de Feu", "Petrouchka" ou le "Rossignol". Je suis bien plus réservé sur le "Sacre" qui répond à une esthétique basée sur le rythme à laquelle je n,'adhère pas. Mas il était bien que quelqu'un fasse cela, tout comme "Pierrot Lunaire" dont j'apprécie davantage la poésie nimbée d'insinuante perversité que les lourds éclats du "Sacre".

Ce qui m'a tjs amusé, dans les écrits musicologiques, c'est la façon dont leurs auteurs tentent de trouver une cohérence à l'oeuvre d'Igor et démontrer à tout prix qu'il y a quelque chose d'intéressant après "le Sacre". Je ne connais pas la "symphonie de psaumes", mais j'ai entendu "Pulcinella", "Jeux de cartes" et "Threni" pour me dire que Stravinsky était enfin parvenu là où il voulait en venir : à un total refus de toute musique (ce que Debussy, intuitif, avait deviné) et donc à un néant artistique.

Bien sûr que le Stravinsky d'une certaine époque a eu une influence sur les générations suivantes de compositeurs. Mais, selon moi, cette influence est surévaluée : la preuve que s'il a eu, en effet, une influence, aucun compositeur n'a fait du "néo-Stravinsky" . Alors que, par un de ces hasard dont l'histoire a le secret, on trouve davantage de reprises (sans doute inconsciente ou involontaire) des mélismes szymanovskiens dans la musique actuelle que des "tics" de Stravinsky....

Seulement, entre-temps, on a fait d'Igor une icône et le public, lassé des musiques de Darmstadt auxquelles le vieux Russe s'était rallié, s'est tourné vers le rock et le baroque...Dans sa soif de rupture jusqu'à la manie, le XXème siècle n'a pas su vraiment trouver l'expression à la fois tragique et lumineuse qu'il portait pourtant en lui....

Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 15:36

Ce qu'il y a, c'est qu'il ne s'est délibérément jamais répété...alors, que son oeuvre la plus marquante reste le Sacre, oui sans doute, parce que c'est là que la transgression est la plus grande par rapport à l'environnement musical de l'époque, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de réussites par la suite: l'Histoire du Soldat, les trois pièces pour quatuor à cordes, les Noces, la Symphonie pour orchestre à à vent, le concerto pour violon, l'octuor, la Symphonie de Psaumes....c'est loin de "refuser toute musique" et ça mérite largement d'être découvert tout ça!!!

Quand à l'influence de Szymanowski, je serais preneur d'exemples plus précis, car là comme ça, ça ne me paraît pas évident, peut-être Xavier pourra rebondir sur tes propos, mais dans l'Arbre des Songes par exemple je n'entends rien de très flagrant...
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 16:03

benvenuto a écrit:
Ce qu'il y a, c'est qu'il ne s'est délibérément jamais répété...alors, que son oeuvre la plus marquante reste le Sacre, oui sans doute, parce que c'est là que la transgression est la plus grande par rapport à l'environnement musical de l'époque, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de réussites par la suite: l'Histoire du Soldat, les trois pièces pour quatuor à cordes, les Noces, la Symphonie pour orchestre à à vent, le concerto pour violon, l'octuor, la Symphonie de Psaumes....c'est loin de "refuser toute musique" et ça mérite largement d'être découvert tout ça!!!

Quand à l'influence de Szymanowski, je serais preneur d'exemples plus précis, car là comme ça, ça ne me paraît pas évident, peut-être Xavier pourra rebondir sur tes propos, mais dans l'Arbre des Songes par exemple je n'entends rien de très flagrant...
Comme je te l'ai dit, je ne connais pas la "symphonie de Psaumes". Mais "l'Histoire du Soldat" et les "Noces", je te les laisse! J'ai la "suite" du premier : musique que je trouve assez peu passionnante pour une histoire "abracadabrantesque" . quant aux "Noces", ma répulsion a été quasi-immédiate : j'ai trouvé ce que j'avais ressenti dans les articles de critique musicale de Paul Dukas qui parle "de musique où l'on parle de la cérémonie de perpétuation de la très triste humanité". Je ne saurais mieux dire...

Tu sais, avec le temps et la "maturité", j'ai dégagé mes trois critères d'"appréciation en matière d'art : Est- ce que cela m'émeut? oui/non. Est- ce que cela me fait méditer ou m'intrigue? Oui/non. Est- ce que cela me charme? Oui/non. Quand deux critères sur trois ou les trois sont négatifs, je ne vais pas plus loin. J'ai p-ê tort, mais je n'ai plus le temps...Trop vieux!

Quant à la modernité de Szymanovski, principalement, sa période 1914/1920, quelques références : la symphonie n° 3 "Chant de la Nuit", bien sûr, les études pour piano opus 33, les "Chants d'Amour de Hafiz" dans leur version orchestrée, les trois "M" : "MLythes", pour violon et piano "Métopes et "Masques" pour piano seul. Et il doit y avoir d'autres merveilles encore...
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyJeu 31 Oct 2013 - 16:05


J'ajoute qu'à mon avis, l'influence de Szymanovski est passée dans la musique française via Messiaen. Simplement, je ne sais pas si c'était conscient de la part d'OM ou qu'il y avait simplement des analogies de tempérament entre ces deux artistes.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27677
Date d'inscription : 21/09/2012

Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex EmptyVen 27 Déc 2013 - 15:35


Je ne l'écoute pas tous les jours, mais quand ça m'arrive je passe la seule version que je connais, celle ci-dessous.


Jean Desailly, récitant
Ivo Zidek : Oedipe
Vera Soukupova : Jocaste
Karel Berman, Créon
Eduard Haken, Tirésias
Zdenek Kroupa, le Messager
Antonin Zlesak, le Berger

Choeurs de la Philharmonie tchèque, dir. Josef Veselka


Karel Ancerl, Orchestre philharmonique tchèque

(Supraphon, janvier 1965)

Stravinsky - Oedipus Rex Stravi14
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stravinsky - Oedipus Rex Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Oedipus Rex   Stravinsky - Oedipus Rex Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stravinsky - Oedipus Rex
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stravinsky - Coffrets des oeuvres complètes
» Des pochettes qu'ont du chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: