Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015

Aller en bas 
AuteurMessage
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3029
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 20:12

Je reviens du spectacle "Les Indes Galantes" à Clamart.

C'était mortel !



Mortellement soporifique ! Même mon amie qui a l'habitude d'être diplomate dans les spectacles où je l'emmène, n'a pu s'empêcher de me dire ce coup-ci : "Qu'est-ce que je me fais ch... !". On est parti à l'entracte, et pourtant je n'aime pas faire cela.

Certains chanteurs manquaient souvent de justesse (mention spéciale à la chanteuse au tambourin pour ses dérapages aux 1/4 voire 1/2 ton), et des difficultés pour l'ensemble à atteindre une cohérence musicale. Seule Françoise Masset surnageait au-dessus du lot, charismatique et maîtrisant son sujet, mais ne pouvait tenir seule le spectacle.

Et la mise en scène. Quelle déception que ces fameuses marionnettes ! Prenez de la soie, du coton, du fil. Vous remplissez des tubes de soie avec le coton pour faire des saucissons, et vous liez ces saucissons pour faire des pantins. Ensuite pour chacun vous prenez 3 figurants habillés d'une horrible tenue turquoise, et dont le rôle est de faire bouger les membres (comprenez les saucissons précités) de façon à les animer. Et bien le résultat est plus amateur que le premier théâtre de guignol venu (qui d'ailleurs - et je suis bien injuste - font bien mieux avec bien moins).

J'ai trouvé ce spectacle, pourtant prévu pour divertir, profondément ennuyeux. Seul intérêt : découvrir la sonorité d'un petit ensemble baroque aux belles sonorités boisées.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 21:24

Pipus a écrit:
Seule Françoise Masset surnageait au-dessus du lot, charismatique et maîtrisant son sujet, mais ne pouvait tenir seule le spectacle.

Flûte ! Et Jean-François Lombard aussi, je suppose ?

J'avais assez envie, si j'avais eu le temps, d'essayer d'aller voir ça. Ce que tu décris ressemble au pire Correas (le plus grand chanteur de tous les temps, mais pas toujours un chef très électrique), même dans les dispositifs scéniques parfois un peu compassés.

Bien, bien, c'est dommage.

Tu ne vas pas leur faire beaucoup de tort cela dit, je crois que les deux dates à Clamart étaient les dernières de la tournée.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3029
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 22:37

Avec le recul vis à vis de ma déception (j'espérais faire passer un bon moment à ma moitié), je pense qu'il est possible que la musique ait été un frein pour mon appréciation. Je me souviens avoir également ressenti un ennui de cet ordre dans l'Orfeo version Harnoncourt/Ponnelle alors qu'il semble que cela reste une référence.

Pour ce qui est de Jean-François Lombard, nous restons également mitigé. Un joli timbre mais un volume sonore assez limité qui nous a empêché de profiter de sa voix. Mais techniquement plus à l'aise effectivement. Nous avons été plus saisis par le chanteur qui jouait Osman (Virgile Ancely ?), peut-être la taille de l'homme a-t-elle joué.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 22:40

Je ne sais pas si c'est ton cas Pipus, mais moi perso ... pour le moment Rameau je ne l'ai aimé qu'au disque. J'ai été déçu les fois où j'ai écouté en concert (je ne sais pas l'expliquer).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 22:51

Ca s'explique assez bien: au disque tu n'es pas condamné à écouter la musique sans rien faire d'autre, tu peux combler le vide. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 23:00

Cololi a écrit:
Je ne sais pas si c'est ton cas Pipus, mais moi perso ... pour le moment Rameau je ne l'ai aimé qu'au disque. J'ai été déçu les fois où j'ai écouté en concert (je ne sais pas l'expliquer).

Même le Castor dirigé par Pichon???
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3029
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 23:01

Je n'ai jamais écouté de Rameau au disque, ni vu en concert d'ailleurs, c'était une première, et quelle première hehe Ceci dit la musique seule y gagnerait peut-être car elle serait sur le devant de la scène, personnage central de notre attention.

Mais en spectacle, elle ne devient qu'accessoire mettant en valeur les scènes. On l'écoute peut-être moins, on est moins attentifs aux détails, et au final on n'en découvre peut-être pas toute l'hypothétique richesse.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyDim 11 Jan 2015 - 23:08

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Je ne sais pas si c'est ton cas Pipus, mais moi perso ... pour le moment Rameau je ne l'ai aimé qu'au disque. J'ai été déçu les fois où j'ai écouté en concert (je ne sais pas l'expliquer).

Même le Castor dirigé par Pichon???

Ah non c'est vrai, celui là était pas mal. Mais malgré Sempey (ça me fait drôle de dire comme cela alors que je l'ai déjà rencontré en vrai, avant qu'il ne soit une star, et que donc ttlm l'appelait Florian Laughing ) c'était quand même pas le disque. Choix de la version + lieu non adapté (auditorium).
Mais oui c'est bien le seul où j'ai accroché.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 9:52

Cololi a écrit:
Ah non c'est vrai, celui là était pas mal. Mais malgré Sempey (ça me fait drôle de dire comme cela alors que je l'ai déjà rencontré en vrai, avant qu'il ne soit une star, et que donc ttlm l'appelait Florian  Laughing ) c'était quand même pas le disque. Choix de la version + lieu non adapté (auditorium).
Mais oui c'est bien le seul où j'ai accroché.

Euh... Sempey une star j'irais pas jusque là! Mr.Red
Sinon, forcément, si tu vas voir du Rameau dans un hall de gare, ça arrange rien! Very Happy
A l'Opéra-Comique par contre, c'était super...

Après si tu attends d'entendre toujours le disque (en plus Christie pour Castor) forcément tu risques d'être déçu... les styles de direction et même un peu de chant ont évolués dans le baroque depuis les enregistrements des années 80/90... Perso j'ai toujours été enchanté en allant voir des tragédies lyriques! Very Happy (Tancrède, Hippolyte, Castor, Atys, Phaéton... et Platée même si c'est pas une tragédie!)
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 10:03

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Ah non c'est vrai, celui là était pas mal. Mais malgré Sempey (ça me fait drôle de dire comme cela alors que je l'ai déjà rencontré en vrai, avant qu'il ne soit une star, et que donc ttlm l'appelait Florian  Laughing ) c'était quand même pas le disque. Choix de la version + lieu non adapté (auditorium).
Mais oui c'est bien le seul où j'ai accroché.

Euh... Sempey une star j'irais pas jusque là! Mr.Red
Sinon, forcément, si tu vas voir du Rameau dans un hall de gare, ça arrange rien! Very Happy
A l'Opéra-Comique par contre, c'était super...

Après si tu attends d'entendre toujours le disque (en plus Christie pour Castor) forcément tu risques d'être déçu... les styles de direction et même un peu de chant ont évolués dans le baroque depuis les enregistrements des années 80/90... Perso j'ai toujours été enchanté en allant voir des tragédies lyriques! Very Happy (Tancrède, Hippolyte, Castor, Atys, Phaéton... et Platée même si c'est pas une tragédie!)

J'ai toujours dit que c'était très malsain (que ce soit CD/théâtre ou Théâtre/Théâtre) et quasi toujours voué à l'échec
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 10:12

calbo a écrit:
J'ai toujours dit que c'était très malsain (que ce soit CD/théâtre ou Théâtre/Théâtre) et quasi toujours voué à l'échec

Non, on peut comparer, il ne faut juste pas forcément chercher la même chose...
J'admire l'Hippolyte et Aricie de Christie (disque Harmonia Mundi)... c'est ma référence... mais ça ne m'a pas empêché de passer une superbe soirée à Garnier avec Haïm.

Il n'y a qu'une fois où j'ai vraiment eu ce soucis : un Trouvère à Paris... Mecheriakova en Leonora poussive (pour être gentil) et du coup j'avais Leontyne Price qui venait me chanter au creux de l'oreille... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 21:17

Pipus a écrit:
Je me souviens avoir également ressenti un ennui de cet ordre dans l'Orfeo version Harnoncourt/Ponnelle alors qu'il semble que cela reste une référence.

La version Harnoncourt Ponnelle est effectivement pénible. Mr. Green Et à peu près tout le monde le dit : non, c'est la première version Harnoncourt, celle de 68-69, qui est une référence « universelle ». Tout est plus romantisé et mou dans sa refonte, en plus des visuels hideux, de la caméra branlante, du montage d'amateur.


Citation :
Pour ce qui est de Jean-François Lombard, nous restons également mitigé. Un joli timbre mais un volume sonore assez limité qui nous a empêché de profiter de sa voix.

Ah bon ? Pourtant, dans sa catégorie, je trouve que c'est une voix très bien projetée, très présente, avec de la chair mais capable d'une ductilité extraordinaire à des hauteurs stratosphériques… Je suis resté extrêmement impressionné à chaque fois.


Citation :
Nous avons été plus saisis par le chanteur qui jouait Osman (Virgile Ancely ?), peut-être la taille de l'homme a-t-elle joué.

Alors là, moi, beaucoup moins. Un bon chanteur assurément, mais il ne me fait pas le même effet, on en trouve d'autres dans son genre (et ça ne satisfait pas forcément complètement ce que je voudrais entendre). Mais je n'y étais pas, il est jeune, il a peut-être beaucoup gagné — chez des basses, c'est possible !


Cololi a écrit:
(ça me fait drôle de dire comme cela alors que je l'ai déjà rencontré en vrai, avant qu'il ne soit une star, et que donc ttlm l'appelait Florian

Tiens, moi c'est Mathieu Dubroca que j'ai découvert en train de faire le cacheton dans de petites pièces de théâtre avec les étudiants en théâtre, puis dans des concerts en partenariat avec des solistes de l'ONBA dans de petits amphis… et qui aujourd'hui appartient à plusieurs chœurs parisiens, et chante quelquefois en solo.
Je ne l'ai jamais rencontré personnellement, mais j'ai souvent été tout près à ses débuts, voire un peu le seul à le suivre / chroniquer, quand on était dix dans la salle pour un concert de musique contemporaine !

(J'aime beaucoup plus que Florian Sempey d'ailleurs : la voix est beaucoup plus libre et naturelle, avec beaucoup plus de caractère personnel… ce qui est précisément la cause de préjugés contre un baryton… J'aurais vraiment aimé le voir faire une grande carrière solo. Il y avait de quoi, dans le baroque, dans la mélodie, dans le contemporain, un peu façon Peintre…)


Polyeucte a écrit:
Il n'y a qu'une fois où j'ai vraiment eu ce soucis : un Trouvère à Paris... Mecheriakova en Leonora poussive (pour être gentil) et du coup j'avais Leontyne Price qui venait me chanter au creux de l'oreille... Neutral

Tiens, justement, c'est tout à fait HS, mais je me demandais récemment ce qu'elle devenait, en réécoutant Jérusalem et les Lombards (finalement, à part la diction française totalement opaque, j'ai trouvé ça très très bon).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3029
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 21:27

Ah, je comprends mieux pour l'Orfeo, voilà qui me rassure. J'écouterai cette autre version d'Harnoncourt.

D'un point de vue des timbres, effectivement celui d'Ancely est assez classique, c'est plus la stature physique qui attire le regard.

Pour Lombard il y a en fait une certaine frustration à sentir qu'il y a une belle voix mais à ne pouvoir l'entendre. Peut-être notre placement asse proche de l'orchestre (pourtant petit, 7 ou 8 musiciens) a-t-elle favorisé la perception de ce dernier au détriment de celle des chanteurs Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 2661413304

Je déjeunais avec une amie ce midi qui état très étonné que nous ayons été déçue. Elle l'avait vu avec les Arts Florissants et en avait gardé un souvenir extra, avec (si j'ai bien compris) William Christie montant sur scène en fin de spectacle pour danser avec le public !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 EmptyLun 12 Jan 2015 - 21:47

Ah oui, mais les deux productions des Arts Flo n'avaient rien à voir avec celle-là !

Peut-être la voix de Lombard était-elle desservie par une acoustique sèche de théâtre (moi, je l'ai entendu à Saint-Saturnin d'Antony, lieu sans réverbération, mais moins sec que dans un théâtre moderne, et dans des lignes de musique sacrée plus souples). Je reste étonné tout de même : méforme peut-être ? Ou rôles trop graves ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty
MessageSujet: Re: Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015   Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Indes Galantes - Clamart 11/01/2015
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: