Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecoute comparée de la 4eme de Mahler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 8 Juin 2015 - 22:13

Moi je ne dis pas non à la proposition d'Abbado. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mar 9 Juin 2015 - 6:37

Je disposerai en général de pas mal de temps pour l'écoute dans les prochains mois.

Comme ce sera ma première écoute comparée, je suis prêt à tester n'importe quelle nouvelle méthode.  Je pense que la méthode de classement doit être adaptée à la longueur de l'oeuvre. Un membre pourra écouter beaucoup plus de versions d'une oeuvre courte que d'une longue symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mer 10 Juin 2015 - 0:07

Le système des poules n'est pas si mauvais que ça. Par exemple dans l'écoute de la 2ème de Mahler il a très bien fonctionné ! On s'est retrouvé avec un podium de 6 versions vraiment excellentes que j'écoute encore régulièrement aujourd'hui !
Il était associé à un classement de type Condorcet (qui permet de faire des égalités), sans ré-anonymage (ce mot existe-t-il ?) entre les tours et avec un brassage complet des poules entre deux tours. Ainsi, s'il y avait une poule supérieure aux autres à un tour, ses versions se retrouvaient dans les premières places au tour suivant et évitaient ainsi l'élimination.

Maintenant, je suis ouvert à tout autre type de comparaison. Et de toute façon, le résultat final n'a pas une importance énorme : du moment qu'on ressort de l'écoute avec quelques nouvelles références, c'est l'essentiel. Et, de ce point de vue, j'ai trouvé mon bonheur dans l'écoute de la 5ème de Chosta (même si les versions qui viennent s'ajouter à ma collection ne sont pas celles qui sont sur le podium).

Bref, merci aux organisateurs d'écoutes comparées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mer 10 Juin 2015 - 12:03

Je suis tenté par la proposition de duels sur des versions intégrales. Cela permettra effectivement d'avoir un avis sur la globalité de l'oeuvre. Cela voudrait aussi dire que tout le monde voterait pour les mêmes versions. De plus, cela me semble assez indiqué à la musique de Mahler.

Je vais être dispo tout le mois de juillet ( à part le week end du 14) et ça fait assez longtemps que je n'ai pas écouter de Mahler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mer 10 Juin 2015 - 20:44

Allez un petit cadeau en attendant afin de vous mettre l'eau à la bouche ou de vous faire peur Evil or Very Mad

Il s'agit du premier témoignage intégrale de la 4eme symphonie dirigée par Hidemaro KONOYE(1898-1973) en 1930. L'orchestre est le Tokyo New Philharmonic Orchestra et la soliste Eiko KITAZAWA. Ce chef n'était pas inconnu à son époque car dirigea le berliner en chef invité après ses leçons de compositions à Paris avec notamment Vincent D'Indy et la direction d'orchestre avec Erich Kleiber.

Cet enregistrement est aussi le premier enregistrement électrique d'une symphonie de Mahler !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mer 10 Juin 2015 - 23:09

Excellente initiative ! Malgré des aléas de ces temps lointains, c'était une excellente interprétation : n'est-il pas surprenant de voir un Jap s'attaquer à une musique occidentale, à l'époque marginale ?
En sait-on plus sur ce noble japonais et le choix qui fut le sien : enregistrer la 4ème de Mahler plutôt que la 4ème de Brahms et/ou l'Héroique de LVB ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 18:59

Il faut dire que cette symphonie est peut être plus proche de l'esprit Japonnais(surtout à cette époque ou le japon était assez replié sur lui même et sa tradition; après peut etre que je suis un peu dans la caricature je ne sais pas) que celle de Brahms ou Bruckner qui sont très germanique .

Le respect de la nature, la gaieté, la sérénité est bien présente dans cette quatrième et c'est ce que je me figure de l’atmosphère et de l'esprit japonnais d'alors(celà ne se base pas sur des connaissances donc c'est peut etree très faux) Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 19:02

Présentation historique préambule à la grande écoute de la 4eme symphonie de Gustav Mahler !!!





Avant de commencer l’écoute comparée, voici un petit chapitre sur l'histoire de la 4° symphonie, qui nous intéresse tant ici, et qui est la dernière à inscrire un passage tiré de l’ouvrage favori de Mahler ; "Des Knaben Wunderhorn" qui se traduit par "le cor merveilleux de l'enfant" et qui est un receuil d'environ un millier de chants et poésies populaires allemandes.


Voici la première édition de 1810


Remontons en 1899. Mahler était alors directeur de l’opéra de Vienne alors une prestigieuse maison mais qu’il aura à cœur de rénover de fond en comble dès son arrivée pour qu’elle atteigne certainement son climax musical.
Sur le plan scénique, Mahler n’hésitera pas à pousser des chanteurs plus âgés vers la retraites et en faisant confiance à la jeunesse -avec qui il a pu faire travailler l’apparence scénique ; tant corporelle que vocale- mais aussi à moderniser les représentations scéniques en épurant par exemple les décors avec l’aide de Roller.

Gustav Mahler et Alfred Roller(avec la barbe)

Voici une peinture d'une scène bien connu de PArsifal lors d'une des collaboration Mahler-Roller


Sur le plan musical, il réclamera constamment la perfection de ses musiciens -n'hésitant pas à être très dur afin de pouvoir combler ses exigences- il réhabilitera certaines œuvres alors oubliées ou interdites (Cosi Fan Tutte, Dalibor, ) ainsi que l’intégrité historique des œuvres(« Les maitres chanteurs » sans coupures, jusqu’aux parties clavier dans les opéras de Mozart).

Mahler entre donc à l'opéra de Vienne en automne 1897 mais très occupé durant les premières années, il n’esquisse sa symphonie qu’en juillet 1899 à Bad Ausse dans la station thermale du Salzkammegur dans lequel il passe ses vacances.


Celles-ci seront d’ailleurs bien tristes puisque continuellement gênées par la fanfare locale qui joue, plus mal que bien, pour les curistes.


Trouvant peu l’inspiration au début de ses vacances (comme souvent d’ailleurs), celle-ci se décide à venir, bien que tardivement, et Mahler présente une esquisse assez complète, tirée d’un seul trait , de « Revelge » tiré du Wunderhorn .
Mahler écrit et explique à Natalie que :
« le vrai principe de la musique est de progresser sans cesse conformément au contenu du poème dans un discours ininterrompu et sans reprises littérales. La loi de base de la musique est l’éternel devenir, le développement perpétuel, de même l’univers ne cesse de se transformer et toujours de se renouveler ».

Malgré ce que Mahler appelle « Le vacarne de la musique thermale qui joue sérénades, marches funèbres et nuptiales » Mahler conclut l’instrumentation de son Revelge qu’il joue au piano pour la première fois devant ses ami et sa sœur qui fêtait son anniversaire ce 7 juillet.

Mahler retrouve paradoxalement une pleine inspiration alors que ses vacances s’achèvent, et qu’il devra repartir à Vienne pour poursuivre sa tache ardue.
Comme pour essayer d’éloigner l’échéance de son départ afin de pouvoir continuer à saisir l’inspiration qu’il a tant attendue, ses promenades s’allongent, se multiplient, et avec elles de nombreux airs, thèmes qui viennent, se croisent, disparaissent, réapparaissent s’enchaînent, vite, très vite remplissant avec énergie les carnets d’esquisses.
Rappelons l’angoisse de Mahler qui était alors un compositeur uniquement durant ses périodes de vacances d’été et donc toujours avec la peur de perdre ses idées, de ne jamais retrouver l’inspiration.

« L’angoisse m’est encore demeurée de sorte que j’ai peur d’être repris de ce vertige atroce lorsque je vourais me remettre au travail
»
Assez bizarrement, on ne ressent que très peu dans cette quatrième les tourments qui éreintaient alors Mahler dans cette symphonie qui dégage un parfum de bien être et de sérénité.

La fin des vacances est déjà là, trop vite, Mahler range ses carnets pour la prochaine fois

La reprise de la composition reprendra donc lors des vacances de 1900 , cette fois ci à Maiernigg dans la villa Antonia.



Mahler y ressent « le calme, la sécurité et l’émerveillement dionysiaque » sans toutefois apaiser ses peurs de ne pas retrouver l’inspiration.
Il la retrouve au bout de quelques semaines et annonce à Natalie que le final de sa symphonie sera constitué d’un lied « Das himmlische leben »(la vie céleste) qu’il surnomme déjà le
« sommet en pointe de l’édifice », «un bleu uniforme du ciel , un ciel qui ne se trouble pas et continue à briller éternellement, mais c’est nous qui prenons tout un coup peur, de même que par une journée sans nuage, dans une foret lumineuse, il arrive qu’une terreur panique nous saisisse tout à coup ».



Cette composition date de 1892 lors de l’écriture d’une série de 4 humoreskens devant faire partie des Wunderhorn-Lieder. Le 4eme, qui nous intéresse ici, sera d’abord destiné à la 3eme symphonie puis sera donc le finale de la 4eme.

Ravi de la localité dans laquelle il vaque, et où s’édifie une maison de vacances, Mahler a le temps de conclure la quasi-totalité de sa symphonie ! Bien aidé par les esquisses de Bad Ausse.

Il explique à propos de sa symphonie que, malgré son apparence uniforme, une grande agitation y règne, « l’édifice entier semble parfois vaciller, se dissoudre,. Cela est particulièrement vrai pour l’andante, le plus beau que j’ai encore jamais composé, mes premières variations authentiques et complètement élaborées, une mélodie divinement joyeuse et à la fois profondément triste ».

Il y fait la comparaison avec le visage de sa mère « riant avec une profonde tristesse et comme à travers ses larmes, car elle aussi, dans ses profondes souffrances, a toujours sublimé et pardonné l’amour».

Il dit aussi coupé court avec l’originalité « Désormais je suis tout à fait satisfait lorsque je peux couler mon message dans un moule traditionnel et j’évite avec soin tout innovation qui ne soit pas indispensable ».
Enfin, alors qu’avant de se mettre au travail durant ces vacances de 1900 il avait posé un programme aux différents mouvements comme à son habitudes, il décide en fin de compte de laisser l’auditeur seul apprécier sans aide sa musique.

A la fin de mois de juillet, une dernière modification avant d’annoncer le 5 août l’achèvement de sa symphonie qui rime aussi avec désespoir et tristesse car orphelin alors de création « Je suis déprimé d’avoir désormais perdu ma principale raison de vivre. » On ne connait que trop bien ce « spleen » de nombre d’artistes ou créateurs.


Le 4 eme fut crée à Munich le 25 novembre 1901 sous la direction de Mahler lui-même. Le public s‘attendant à une autre symphonie monumentale de compositeur fut pris de surprise à l’écoute de cette symphonie innocente et naïve.

Elle fut copieusement sifflée à Munich mais aussi dans toute l’Allemagne (à Berlin et Vienne sous la direction de Mahler, Francfort sous la direction de Weingartner, Nuremberg).



Seul à Amsterdam -la direction de Mengelberg, avec lequel Mahler était en parfait entente- l’œuvre sera accueillie en triomphe (jouée 2 fois dans le même concert !). Notons d’ailleurs que cette terre s’avéra d’ailleurs la seule à toujours être en admiration devant les créations du compositeur contrairement à l'Allemagne où les opposants seront toujours nombreux.

Une rare photo de Mahler devant l'orchestre



Dernière édition par abbado71 le Jeu 11 Juin 2015 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 19:22

abbado71 a écrit:
Il faut dire que cette symphonie est peut être plus proche de l'esprit Japonnais(surtout à cette époque ou le japon était assez replié sur lui même et sa tradition; après peut etre que je suis un peu dans la caricature je ne sais pas)  que celle de Brahms ou Bruckner qui sont très germanique .

Le respect de la nature, la gaieté, la sérénité est bien présente dans cette quatrième et c'est ce que je me figure de l’atmosphère et de l'esprit japonnais d'alors(celà ne se base pas sur des connaissances donc c'est peut etree très faux) Confused

Peut-être mais je reste très curieux d'en savoir plus. Un ami japonais mélomane et discophile acharné me dit toujours que, pour un japonais, la "Grande Musique" est essentiellement et avant tout la musique "germanique", c'est à dire Mozart (?), Haydn, Beethoven, Schubert, Bruckner, Brahms mais Mahler demeure à l'écart, si je comprends bien. Mon ami n'a pas d'explication claire pour l'enregistrement mahlerien du vicomte...Après tout, ce noble était peut-être un original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 20:22

Merci Abbado pour cette jolie présentation, qui donne très envie de participer à la future écoute comparée. Very Happy et là, c'est quand même un autre niveau que la 5e de Chosta, hum... Mr. Green

Ce n'est trois fois rien, je chipote, mais il y a toutefois une petite erreur :

abbado71 a écrit:
la 4° symphonie, [...] qui est la première à inscrire un passage tiré de l’ouvrage favori de Mahler ; "Des Knaben Wunderhorn" qui se traduit par "le cor merveilleux de l'enfant" et qui est un receuil d'environ un millier de chants et poésies populaires allemandes.

Tu as peut-être commis un lapsus et voulais dire "la dernière", car il y a en fait déjà des extraits du Wunderhorn dans la 2ème (Urlicht) et la 3ème (Es sungen drei Engel einen süßen Gesang). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 20:47

Anthony a écrit:
Merci Abbado pour cette jolie présentation, qui donne très envie de participer à la future écoute comparée. Very Happy  et là, c'est quand même un autre niveau que la 5e de Chosta, hum...  Mr. Green

Ce n'est trois fois rien, je chipote, mais il y a toutefois une petite erreur :

abbado71 a écrit:
la 4° symphonie, [...] qui est la première à inscrire un passage tiré de l’ouvrage favori de Mahler ; "Des Knaben Wunderhorn" qui se traduit par "le cor merveilleux de l'enfant" et qui est un receuil d'environ un millier de chants et poésies populaires allemandes.

Tu as peut-être commis un lapsus et voulais dire "la dernière", car il y a en fait déjà des extraits du Wunderhorn dans la 2ème (Urlicht) et la 3ème (Es sungen drei Engel einen süßen Gesang). Wink

Merci Anthony d' avoir remarqué cette erreur et j'en profite également pour remercier Cololi pour sa révision orthographique !! mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 11 Juin 2015 - 21:02

Merci pour ce préambule fort intéressant.

J'ai écouté cette semaine la seule version que je possède de cette symphonie, elle me plaît bien.
Je ne me souviens même pas l'avoir écoutée auparavant en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 1:24

Anthony a écrit:
Merci Abbado pour cette jolie présentation, qui donne très envie de participer à la future écoute comparée. Very Happy  et là, c'est quand même un autre niveau que la 5e de Chosta, hum...  Mr. Green

Ce n'est trois fois rien, je chipote, mais il y a toutefois une petite erreur :

abbado71 a écrit:
la 4° symphonie, [...] qui est la première à inscrire un passage tiré de l’ouvrage favori de Mahler ; "Des Knaben Wunderhorn" qui se traduit par "le cor merveilleux de l'enfant" et qui est un receuil d'environ un millier de chants et poésies populaires allemandes.

Tu as peut-être commis un lapsus et voulais dire "la dernière", car il y a en fait déjà des extraits du Wunderhorn dans la 2ème (Urlicht) et la 3ème (Es sungen drei Engel einen süßen Gesang). Wink
.

Et dans la première aussi (thème du Lied eines fahrenden Gesellen "Ging heut morgen übers Feld dans le premier mouvement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 7:41

André a écrit:
Anthony a écrit:
Merci Abbado pour cette jolie présentation, qui donne très envie de participer à la future écoute comparée. Very Happy  et là, c'est quand même un autre niveau que la 5e de Chosta, hum...  Mr. Green

Ce n'est trois fois rien, je chipote, mais il y a toutefois une petite erreur :

abbado71 a écrit:
la 4° symphonie, [...] qui est la première à inscrire un passage tiré de l’ouvrage favori de Mahler ; "Des Knaben Wunderhorn" qui se traduit par "le cor merveilleux de l'enfant" et qui est un receuil d'environ un millier de chants et poésies populaires allemandes.

Tu as peut-être commis un lapsus et voulais dire "la dernière", car il y a en fait déjà des extraits du Wunderhorn dans la 2ème (Urlicht) et la 3ème (Es sungen drei Engel einen süßen Gesang). Wink
.

Et dans la première aussi (thème du Lied eines fahrenden Gesellen "Ging heut morgen übers Feld dans le premier mouvement).

Si je ne m'abuse, le texte de « Ging heut morgen übers Feld » n'est pas tiré de Des Knaben Wunderhorn, mais est de la main de Mahler lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 7:43

Etonnante cette version japonaise de la quatrième Shocked  … Merci à Abbado pour cette découverte Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 10:19

Voici un essai "d'analyse" du premier mouvement:

Sur des questions de style, la 4eme est à la croisée des chemins. Bien qu’elle reste identique à ses prédécesseures par le fait qu’elle utilise des formes de poèmes symphoniques et des voies humaines par des lieds. Cependant elle se distingue par  quelques subtiles changements à l’image de Mahler qui a cette époque gagne en maturité par son poste de chef principal d’un orchestre à la réputation mondial.

La 4eme revêt le nombre traditionnel de 4 mouvements de la tradition viennoise et est écrit pour un orchestre de taille bien moindre que les précédentes ; notamment sans tuba ni trombones mais en  revanche avec une grande diversité de percussions.

Les 2 premiers mouvements sont remarqués par leur faux archaïsme traduisant la virtuosité du compositeur avec bien sur, on peut le dire, une ironie qui est toujours bien présent chez Mahler.

Bien que la symphonie puisse revêtir des idées classiques, elle n’en contient pas moins nombres d’éléments rétrospectifs du romantisme tardif et qui deviennent, en quelque sorte, une barrière fantastique, naturellement présente dans le fantasmagorique final, symbole de la naïveté enfantine face à la dureté de la vie.

La musique de Mahler est cependant bien plus qu’un simple pastiche de l’époque classique révolue.
Elle est remarquable par la technicité des contrepoints qu’elle utilise, pour le contrôle parfait des enchainements des différentes thématiques qu’elle intègre.

Le pseudo classicisme du premier mouvement exhorte, malgré sa structure thématique volontairement régulière, toutes les mélodies principales  et les thématiques mais avec un ton tinté d’une antipathie  réjouissante (dualité bien souvent présente chez Mahler également avant cette 4eme)  amenée par ce ton de sol majeur et l’intelligence des  composantes harmoniques.

Ce Vaste allegro noté « Bedachtig nicht eilen »( « Circonspect, sans presser ») est coulé dans une forme sonate traditionelle mais la complexité de la section de développement est remarquable ainsi le matériel thématique.

Il est intéressant de noté que pendant la composition, bien que le mouvement soit assez libre par sa structure thématique, est était très régulièrement construit.

Pas moins de sept motifs pour l’exposition dont le début est  précédé par 3 mesures de grelots  qui nous présente l’omniprésent thème ; -que l’on retrouvera dans le  final plus energique-  une espèce de ritournelle orchestrale périodique.  Entre ensuite de façon assez mystérieuse, clarinette puis la flute qui pose le climat musicale de toute la symphonie.

Mais déjà, en 4 mesures, les premières discordes apparaissent.



En effet dans la version publiée, le tempo de base du mouvement est donnée en mesure  4 comme Recht gemächlich , qui peut être traduit comme « plutôt tranquillement » ou « très à l’aise » . La première mesure, cependant, est marquée « Bedächtig, nicht eilen » – « délibérément lent, sans se presser » . La partition manuscrite elle revêt l’indication « Heiter behaglich, anmuthig bewegt » (« contentement joyeux, joliment animé »). Puis dans lors de l’édition à ajoutée, on trouve les indications métronomiques suivantes
mesures  1 à  3  noire=88 puis noire à 76 mesure 4 . Mahler aurait donc changé son fusil d’épaule et les 3 premières mesures plus rapides sont celle qui semblent faire sens au final.

Autre point de désaccord, mesure 3 clarinettes et violons sont notées respectivement « rit. Poco » et « etwas zurückhaltend  sein » (en s’effaçant un peu) mais les flutes et le grelot ne sont pas touchés par ces indications. On retrouve ce problème fin de mesure 76. Ainsi que faire ? Faire ralentir tout le monde ? C’est ce que certains chefs font en assurant que Mahler c’est trompé. D’autres, plus rare, laissent continuer flutes et grelot à leur rythme.

Mesure 4 , premier theme (a) portés par les deuxièmes violons et les altos


Mesure 7,  les bois, comme plus tard les cuivres le feront, donnent un certain rythme(le motif b) et appuient les cordes, violoncelles et contrebasses  en tête dans un motif (mesure 7->9° qu’on retrouvera aussi plusieurs fois dans cette exposition. On note que les instructions de Mahler sur les cordes sont assez strictes et poussées sur les articulations des notes.



Ces deux motifs ont un rôle extrêmement important de la structure globale du mouvement.

Le cor essaye d’exhorter sa douceur, un peu comiquement dans un motif qu’on retrouvera souvent.

Les clarinettes et hautbois poursuivent avec un motif très chantant faisant penser à une chanson pour enfants.  Les acres cors et l’inversion des premiers violons apparaissent. En effet le thème a est répété quoique un peu modifié (mesure 18et 19) comme une imitation de canon avec transposition , les cordes revenant  avec légèretés dans ce thème opposé  avant que les cors ne remplacent les clarinettes et flutes dans un caquètement tinté d’ ironie  lors du re nouveau du motif b mesure 22 et qui lui aussi a déjà une importance sur le climat de la section d’exposition.

La nature néo-classique de la pièce est illustrée par des changements harmoniques et mélodiques progressives soudaines. Les deux themes sont alors mélangés, conduisant au pont modulant , qui sert de transition vers la dominante de ré majeur et le thème B qui ouvre le troisième « tableau » mesure 38 noté « Breit gesungen » (« largement chantant ») .alors que l’excitation relative se calme et qu’un douceur sort des cordes. Le cor majestueux revient et la clarinette termine le thème.  De nombreuses variations de cordes sur ces thèmes avec d’amples respiration nous font suivre des courant d’air doux dans les cieux jusqu’au tableau 4 « plötzlich langsam und bedächtig » (« subitement lentement et prudemment ») qui s’ouvre par les caquètements espiègles des hautbois et bassons reprient avec toujours avec légèreté par les cordes puis reviennent les bois jusqu’au tableau 5

Reviennent aussi avec beaucoup de douceur le grelot, mesure 72 un retour avec les flutes cette fois ci plus douces puis mesure 77 la répétition du thème a  de façon plus aérienne mais ou vient s’entremêler les clarinettes. L’orchestration est plus frêle, cuivres et bois échangeant leurs thèmes pendant que toujours les courants d’airs amenées par les cordes s’amusent, respire (fortissimo sur les reprises des violons  mesure 81,82, 87…)
Tout cela se termine sereinement à l’image d’un chat s’étirant en dormant au soleil mais peut être non sans une pointe de mélancolie avec le durant tout le long du tableau 7 « de nouveau avec tranquillité et en ralentissant un peu ».

Soudain (enfin ce n’est pas non plus brusque) revient les clochettes qui rompent un peu avec la bienveillance dans lequel l’auditeur était plongé.
Une première montée de violon solo quelque peu étrange et qui reprend le thème précédent(A) avec beaucoup moins de sérénité.
Le développement à commencé, tiré par le thème a mais nous sommes désormais en mineur.
D’ailleurs le développement comportera de nombreuses variations tonales amenées avec une facilité remarquable. Le cor revient, plus présent alors que le violon peu à  peu s’essouffle.  
La flute est maintenant pointée, elles sont plus  agressives, et pour la première fois les vents mènent la danse. Déjà les cors prennent une place principale renforçant l’atmosphère changeante et soutenus par les violoncelles. Les thèmes principaux précédemment serein se retrouvent soudainement dans l’étreinte des vents. L’atmosphère tourne, tout n’est plus serein du tout même si rien n’est encore présent, comme le vent se lève avant l’orage, même si aucun bruit ne se dégage.
L’atmosphère monte sans hâte d’après les indications de Mahler 10eme tableau mesure 125.

Toujours les cordes sont discrètes derrière les  sifflets de flûtes suivit ensuite par un inquiétant triolet des clarinettes  hautbois et des flutes (144->150) et la menace se précise avec en soubassement les autres vents qui mette place à une certaine tension et quelques notes cinglantes de trompettes qui viennent se greffer pour une vision quelque peu morbide. Les hautbois rentrent eux aussi en scène  et l’atmosphère ce poursuit cette fois clairsemée en cordes jusqu’ au tableau 13 ou apparaît le triangle par 2 double croches agissant de paire avec les flutes(167).
Nous sommes maintenant en fa mineur, les flûtes échangent des politesses avec les cors et petit à petit tous les vents se réveillent. Des accords acerbes des flûtes et clarinettes, suivit d’un coup de carillon et soutenus par les cors -qui ont une place importante dans cette œuvre- se poursuivent jusqu'à la mesure 188 ou les vents semblent emportés de façon surnaturel par ce mouvement jusqu'à une première déflagration modéré puis cela repart pour une déflagration- plus violente avec les timbales – qui reste assez chantante et joyeuse.  On est d’ailleurs mesure 209 de retour en majeur. Les cuivrent deviennent presque euphoriques jusqu’à une remonté et un tutti au tableau 17 qui retombe légèrement après une activité des trompettes, (avec quelques mesures qui ne sont pas sans rappeler la 5eme symphonie)  le grelot et les dernières notes de cors. Un nouveau vole des violons revient -comme avant le développement -poursuivit pas les trompettes.

Le calme semble revenir enfin. Mais c’est sans compté le génie de Mahler qui relance la machine, accélère un peu le tempo etmélange des thèmes calmes de la 1ere partie et du développement plus tortueux. Après deux climax atteint par les flutes ;  à nouveau tout le monde revient au fortissimo, avec les percussions (tchitchi-tchi-tchitchi-tchi) donc le triangle.
Suivent un nouveau passage de cor.

Les cordes reprenant à nouveau la main afin d’assainir la  situation toujours assez tendu jusqu’à l’apparition, une dernière fois des grelots.

La gaieté, peu à peu revient sur les âmes, usant d’un remarquable jeu d’écriture pour doucement, tranquillement faire revenir une certaine sérénité.
Reviennent les courants d’airs, les thèmes doucereux des vents à nouveau joyeux, renouant avec l’atmosphère de l’exposition.


Dernière édition par abbado71 le Mar 23 Juin 2015 - 13:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 10:23

C'est déjà démarré !?! On enchaîne cheers

Groupe Maya l'abeille bien reçu, c'est parti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 10:25

Pipus a écrit:
C'est déjà démarré !?! On enchaîne cheers

Groupe Maya l'abeille bien reçu, c'est parti !

Oui mais vous avez le temps de souffler car le premier tour se finit le 28 après le bac. Enfin je suis pas sur que tu ais envie de souffler visiblement hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 14:57

abbado71 a écrit:
le premier tour se finit le 28 après le bac.

Chouette, merci beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 16:27

Je viens de récupérer mes divinités romaines et compte bien commencer ce week-end. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 16:41

Pareil, j'ai bien reçu mes divinités incas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 17:27

N'hésitez pas à me dire en cas de problème (il faut décoder le fichier rar avec un ligiciel comme WinRar et vous obtiendrez normalement 4 fichier flac Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 12 Juin 2015 - 18:13

Peut-on avoir une idée du nombre de versions en lice et du nombre de personnes par groupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 14 Juin 2015 - 21:53

Bien téléchargé mes divinités mayas....
Du peu que j'ai écouté pour l'instant, je sens que je vais m'arracher les cheveux pour faire un classement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 15 Juin 2015 - 8:14

Richard a écrit:
Bien téléchargé mes divinités mayas....
Du peu que j'ai écouté pour l'instant, je sens que je vais m'arracher les cheveux pour faire un classement.

Tu m'étonnes Surprised

J'ai déja eu beaucoup de mal à sélectionner 36 versions dans tous le tas que j'ai écouté ; et donc j'ai du éliminer certaines versions qui sont aussi très intéressantes .

Mais alors maintenant les groupes fais, je n'aimerais pas être à votre place car ça doit être bien difficile Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 15 Juin 2015 - 8:29

Je m'y penche le week-end prochain... Déjà, avant, il va falloir que je lise en détail ton analyse (qui m'a l'air fort détaillée et très intéressante). Bref, du pain sur la planche - mais moins que toi j'imagine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 15 Juin 2015 - 21:25

Groupe Maya !

Mes petits commentaires:
 


Mon classement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 15 Juin 2015 - 22:48

Je n'ai toujours que deux divinités égyptiennes Sad  ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 15 Juin 2015 - 23:02

Merci Pipus de ton classement parfaitement réalisé !!(Tu es le premier donc je tiens à le dire pour servir de modele Very Happy pour ceux qui ne savent pas bien

Anaxagore, c'est vraiment bizarre mais ne t’inquiète pas, on va trouver une solution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mar 16 Juin 2015 - 17:04

Divinités indiennes

Commentaires:
 



Classement:
 


Dernière édition par fomalhaut le Mer 24 Juin 2015 - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mar 16 Juin 2015 - 19:24

Voici mes divinités romaines.

Commentaires:
 

Classement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mar 16 Juin 2015 - 22:11

abbado71 a écrit:
Richard a écrit:
Bien téléchargé mes divinités mayas....
Du peu que j'ai écouté pour l'instant, je sens que je vais m'arracher les cheveux pour faire un classement.

Tu m'étonnes Surprised

J'ai déja eu beaucoup de mal à sélectionner 36 versions dans tous le tas que j'ai écouté ; et donc j'ai du éliminer certaines versions qui sont aussi très intéressantes .

Mais alors maintenant les groupes fais, je n'aimerais pas être à votre place car ça doit être bien difficile  Mr.Red

Il y a donc neuf groupes  Shocked  ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mar 16 Juin 2015 - 22:28

Anaxagore a écrit:
abbado71 a écrit:
Richard a écrit:
Bien téléchargé mes divinités mayas....
Du peu que j'ai écouté pour l'instant, je sens que je vais m'arracher les cheveux pour faire un classement.

Tu m'étonnes Surprised

J'ai déja eu beaucoup de mal à sélectionner 36 versions dans tous le tas que j'ai écouté ; et donc j'ai du éliminer certaines versions qui sont aussi très intéressantes .

Mais alors maintenant les groupes fais, je n'aimerais pas être à votre place car ça doit être bien difficile  Mr.Red

Il y a donc neuf groupes  Shocked  ???


Bonsoir à tous,

Quelle est cette salade ?
Ne peut-on pas apprécier en paix les versions retenues ?

A plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Mer 17 Juin 2015 - 20:46

Pour ma part, j'ai écouté les divités égytiennes mais j'attends d'avoir écouté un autre groupe avant de poster. J'ai beaucoup de mal à téléchager les fichiers depuis la Bolivie : internet est très lent !
Jusqu'à quand on a pour voter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 18 Juin 2015 - 11:22

Jusqu'au dimanche 28 soir c'est marqué dans le premier message Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 18 Juin 2015 - 22:55

Groupe des divinités égyptiennes
Pas de mauvaises versions dans ce groupe !

Anubis:
 
Maat:
 
Osiris:
 
Ptah:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 18 Juin 2015 - 23:01

Groupe des divinités japonaises :

Amaterasu:
 
Emma-Ho:
 
Susano-Woo:
 
Tsuki-Yomi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Jeu 18 Juin 2015 - 23:25

abbado71 a écrit:
Jusqu'au dimanche 28 soir c'est marqué dans le premier message Mr.Red

Est ce qu'à la fin, tu nous listeras l'ensemble des versions cachées sous ces pseudos de divinités ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 19 Juin 2015 - 3:49

Le groupe des divinités indiennes !

Mes petits commentaires:
 

Mon classement et mes notes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papi1948
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 69
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Ven 19 Juin 2015 - 20:53



Le groupe divinités slaves

classement

bielobog 6+4 =10

dajbog 6+6 =12

perun 8+10 = 18

svarogith 6+8 = 14




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papi1948
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 69
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Sam 20 Juin 2015 - 10:53

commentaire

bielogog version plate , manque d'entrain
dajbog clair , vivante un belle ensemble
perun enfin du rythme , une force qui prolonge le plaisir de l ' écoute
svarogith une version avec ces qualités et defaults du live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abbado71
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Sam 20 Juin 2015 - 13:18

Je rapelle que classement est commentaire doivent etre tenu sous "spoiler"

Pour ceux, il faut terminer son message en écrivant [/spoiler]
et le commencer en écrivant [spoiler]

Ou simplement sélectionner le texte et cliquer sur le carnet avec le point d’exclamation

On peut aussi éditer son message -en appuyant simplement sur éditer en haut à droite- afin de le modifier après l'avoir déjà posté

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Sam 20 Juin 2015 - 14:20

Groupe des divinités incas
(Le groupe qu'on n'a pas envie d'écouter deux fois Shit )

Copacati:
 
Inti:
 
Paryaqaqa:
 
Supay:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 21 Juin 2015 - 2:25

Groupe des divinités maya
Encore un groupe de haut niveau !

Chaak:
 
Itzamma:
 
Kinch Achau:
 
Kukulcan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 21 Juin 2015 - 17:26

Groupe des divinités grecques
Là non plus, je n'y retournerai pas deux fois Mad

Arès:
 
Athéna:
 
Gaia:
 
Aphrodite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 21 Juin 2015 - 23:15

Smile Mon classement et mon vote pour les divinités grecques :

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 21 Juin 2015 - 23:48

Juste une chose qui n'a pas grand chose à voir avec la 4eme de Mahler, mais en tous cas avec les écoutes comparées : y'a t'il un endroit sur le forum où sont répertoriées toutes les écoutes comparatives qui ont été faites jusqu'à aujourd'hui ? J'ai vu que la 2eme symphonie de Mahler avait fait l'objet d'une écoute comparée, où peut on la trouver par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Dim 21 Juin 2015 - 23:54

Groupe des divinités mayas :

Quel exercice difficile ! Dans quelle galère me suis je embarqué alors que je m'accroche à la partition pour tout suivre Embarassed
Alors, mes impressions (après avoir écouté au moins 2 fois les versions proposées), et en toute humilité, devant tous ces orchestres et chefs dont les versions écoutées sont le fruit d'années de travail pour la plupart.

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2988
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 22 Juin 2015 - 0:02

Richard a écrit:
Juste une chose qui n'a pas grand chose à voir avec la 4eme de Mahler, mais en tous cas avec les écoutes comparées : y'a t'il un endroit sur le forum où sont répertoriées toutes les écoutes comparatives qui ont été faites jusqu'à aujourd'hui ? J'ai vu que la 2eme symphonie de Mahler avait fait l'objet d'une écoute comparée, où peut on la trouver par exemple ?

Il y a une petite liste d'anciennes écoutes en aveugle du forum ici (mais je ne sais pas si c'est encore complet ; sans doute pas, mais ça devrait être bon jusque fin 2011) :

http://classik.forumactif.com/t5840p9-index-musique-divers

Pour les symphonies de Gustav Mahler, les n° 2, 5, 6, 7 et 9 sont citées (aussi l'Adagio de la n° 10), mais certaines écoutes en aveugle ont été suspendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16351
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   Lun 22 Juin 2015 - 0:05

ça fait longtemps que je pense à ajouter les écoutes comparées dans l’index discographique, en italique, mais je ne sais pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecoute comparée de la 4eme de Mahler   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecoute comparée de la 4eme de Mahler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecoute comparée de la 4eme de Mahler
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178
» Ecoute Comparée - Bach - Partita n2 BWV 1004
» Ecoute comparée : Bruckner Symphonie n°3 "Wagner"
» Écoute comparée - Mahler, Symphonie N°9 [Résultats]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: