Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 William Byrd (1540-1623)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3595
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Sam 21 Oct 2017 - 17:42

Mandryka a écrit:
Je suis très impressionné par le disque de Byrd par Arpo Hakkinen.

Parles-tu de celui-ci ?





/watch?v=6yI2cdo6MFU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Dim 22 Oct 2017 - 8:45

Oui, celui-là. Aapo et pas Arpo comme j'ai écrit (j'aurais dû pensé à Harpo Marx  Smile )  Le Frescobaldi et le Bach de Hakkinen sont aussi excellents.

En plus j'ai commencé à écouter les Pavans et Galliards comme un cycle. Davitt Moroney les a enregistré dans deux disques pour Harmonia Mundi. Dans son intégral de Byrd ils sont trop répartis entre plusieurs disques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Dim 22 Oct 2017 - 10:07

Glenn Gould ? Pavans & Galliards. Emma Kirkby enchante William Byrd, Consort Songs chez HM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 17:09

Democrite a écrit:
Emma Kirkby enchante William Byrd, Consort Songs chez HM.

Elle a un accent British snob. En plus elle a beau éviter le vibrato, elle projète sa voix comme une chanteuse de la musique du 19eme siècle. Fretwork, qui l'accompagne, joue comme les English Gentlemen (en fait j'aime Fretwork un peu, mais c'est un secrète.)

Je préfère le Byrd du Clare Wilkinson avec The Rose Consort of Viols.


Dernière édition par Mandryka le Lun 23 Oct 2017 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4178
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 17:32

Mandryka a écrit:
Elle a un accent British snob. En plus elle a beau éviter le vibrato, elle projète sa voix comme une chanteuse de la musique du 19eme siècle.
mains

Mandryka a écrit:
Fretwork, qui l'accompagne, joue comme les English Gentlemen (en fait j'aime Fretwork un peu, mais c'est une secrète.)
Décidément: mains

Mais autant pour Emma Kirkby, ton jugement fait à peu près consensus (du moins ici), autant pour Fretwork, je me sentais un peu seul: tout le monde a l'air de les trouver indépassables, ou peu s'en faut. (Pour faire genre musique ancienne chez Michael Nyman ou George Benjamin, ils sont parfaits; dans Byrd ou Purcell, je les trouve un peu frustrants.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 19:21

Est que quelqu'un peut me conseiller une version des 3 messes ? J'ai écouté en streaming un bout et j'aime bien la version de Paul Hillier. Est ce que la version avec Choeur de Westminster est viable (Martin Baker, j'ai un peu peur des voix d'enfants uniquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4178
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 19:44

Personnellement, je n'aime pas beaucoup les timbres ni les textures des enregistrements de Paul Hillier (en tout cas avec «ses» ensembles, Hilliard Ensemble ou Theatre of Voices), et je suis réfractaire aux chœurs d'enfants, donc je ne suis pas forcément le mieux placé pour te répondre. Cela dit:

- Pour une version «informée» dans une esthétique très anglaise (voix très claires, textures un peu lisses, expression disons assez «piétiste» et prise de son un peu réverbérée), Peter Phillips et les Tallis Scholars (Gimmell) sont vraiment très bien (les timbres, en particulier féminins y sont plus fermes et colorés que dans beaucoup de leurs autres enregistrements).

- Dans une optique très différente (et sans doute plus vraiment up to date quant aux questions musicologiques), je reste un inconditionnel de la vieille version d'Alfred Deller avec le Deller Consort (Harmonia Mundi): des voix avec beaucoup de couleur et de grain, et une interprétation assez intensément expressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 20:22

Ça fait longtemps que je n'ai pas écouter les messes, et je me souviens d'avoir eu du mal à trouver des disques qui m'ont plus.

Je dois avoir une version une voix par partie, c'est mon goût, alors Hillier est mon enregistrement de préférence. C'est recueilli - qui est comme il faut! La faiblesse de l'interprétation est que la voix de David James domine un peu - peut être c'est inévitable pour un contre-ténor, et peut-être je cherche la petite bête. De toute façon pour moi c'est pas rédhibitoire.

Un autre que je me souviens d'avoir beaucoup aimer est le disque du Vienna Vocal Consort, de la messe à 5. C'est plus extravertie que Hilliard, alors ce n'est pas mon premier choix.

Sinon Deller est très bon à sa façon, il faut l'écouter. Et Herreweghe si tu peut tolérer une interprétation par un chœur.

Oh, ce n'est pas ce que tu veux, mais il y a une transcription pour viols d'une des messes par Phantasm qui n'est pas mal du tout. Je pense, mais je ne suis pas certain, que la transcription est par Byrd lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4178
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 20:56

Mandryka a écrit:
La faiblesse de l'interprétation est que la voix de David James domine un peu - peut être c'est inévitable pour un contre-ténor, et peut-être je cherche la petite bête.
D'une manière générale, c'est bien ce que je n'aime pas dans les ensembles de Hillier: les voix masculines aiguës dominent, et en plus c'est tout à fait le genre de voix masculines aiguës que je n'aime pas (que ce soit David James ou même le ténor Covey-Crump): blanchâtres, à la fois nasales et étranglées, expressivement lisses (Covey-Crump fait mieux chez Parrott)...

Mandryka a écrit:
Et Herreweghe si tu peut tolérer une interprétation par un chœur.
Mais Herreweghe n'a, à ma connaissance, enregistré que celle à 5 voix. (Magnifique, dans son optique.)

Mandryka a écrit:
Oh, ce n'est pas ce que tu veux, mais il y a une transcription pour viols d'une des messes par Phantasm qui n'est pas mal du tout.
scratch Mais ce n'est pas dans leur disque de la Complete Consort Music de Byrd chez Linn?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 21:02

La messe est ici, en fait je n'ai pas le "complete"



Selon le BBC Radio 3 Building a Library

Citation :
'For stylistic insight and subtlety [Phantasm's recording of William Byrd's Mass in Four Voices played on viols alone] is ironically one of the most satisfying performances of Byrd's Mass.' - Andrew McGregor (6 June 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   Lun 23 Oct 2017 - 23:21

Merci à vous deux. Je vais choisir Tallis.



Je crois que je préfèrerais quand même un petit peu l'homogénéité des Pro Art Singers, mais le programme de Tallis dans un double CD permet de découvrir plus de William Byrd.

Les Vienna Vocal Consort n'est pas pour moi, trop spécial et pas assez fusionnel.

Les Westminster sont out parce l'enregistrement trop réverbéré pour apprécier la polyphonie.

Je n'ai pas pu trouver les extraits d'écoute pour les autres suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Byrd (1540-1623)   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Byrd (1540-1623)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» William Byrd (1540-1623)
» William Byrd
» Le Fitzwilliam Virginal Book
» William Alwyn (1905-1985)
» William Russo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: