Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tournemire-L'Orgue Mystique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 3 Juil 2016 - 20:02

Aujourd'hui, écoute de quelques offices par Delvallée, puis de ce disque de Harald Feller, évoqué plus haut et dans le sujet Tournemire :

Resurrexit et ascendit :
 

... qui contient les offices 17 (Résurrection) et 23 (Ascension) issus du cycle de Pâques, avec alternance de plain-chant.
Feller joue l'orgue Jann de la Frauenkirche de Münich, un grosse bébête construite en 1994, et dont voici la composition.
Sur le papier, l'instrument semble parfaitement adapté à cette musique, mais voilà... ce n'est pas un Cavaillé-Coll ! Mr. Green
Je chipote un peu, mais on n'a pas la palette de couleurs de l'orgue symphonique français : les fonds ne sont pas enveloppants et ne sonnent pas avec autant de langueurs que sur les enregistrements de Delvallée, et, la prise de son n'aidant pas (je crois que l'orgue est capté de très près, en témoigne la clarté du texte malgré la longue réverbération), on entend assez nettement l'attaque des notes lorsque l'organiste ne joue que sur un bourdon ou une flûte, chose plutôt caractéristique des orgues baroques allemands. De plus, les pleins-jeux sont brillants et perçants, et les anches manquent elles aussi de rondeur.

Mais je le répète, ce sont des détails, car l'essentiel est ailleurs : je trouve Feller meilleur que Delvallée dans cette musique !
Si le rubato un peu aléatoire et souple de Delvallée fait merveille de poésie dans les mélodies mélismatiques ou les récitatifs planants, je trouve qu'il manque de vigueur et de poigne dans les pièces plus brillantes, où il suit le texte trop sagement.
Feller, à peine moins bon dans les volutes grégoriennes, a l'avantage d'un jeu plus engagé. Sur le plan musical, je trouve que ce qu'il fait est plus abouti que Delvallée, qui, forcé d'enregistrer son intégrale par tranche d'une douzaine d'offices (un cycle à la fois), n'a certainement pas eu le temps de travailler chaque pièce à fond (peut-être même déchiffrait-il certains préludes ou élévations, faciles à monter ?), ce qui expliquerait sa tendance à jouer un peu platement. Feller, lui, nous livre une interprétation engagée, construite et pensée en adéquation avec la partition, et le résultat me plaît beaucoup ! Il conduit la musique avec fougue et nerf, ce qui me semble bien mieux servir la musique de Tournemire, car si l'on en croit ses improvisations, ce n'était pas qu'un contemplatif, loin de là... Delvallée en paraît fade à côté, et finalement son jeu manque de relief et d'arêtes.

Feller n'a hélas enregistré que 2 disques Tournemire, il nous faudra donc encore nous contenter de la très respectable intégrale de Delvallée, qui reste la référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Mar 5 Juil 2016 - 16:49

mains Je savais que tu aimerais Feller. Bon pour l'orgue utilisé, je sais que tu n'aimes pas trop les anches éclatantes et les mixtures
très claires. Pour la prise de son, tu as tout-à-fait juste, elle n'est pas optimale et le type de microphones sans doute à petites membranes,
accentue la clareté, au détriment d'une rondeur. Pour l'avoir entendu sur place, l'orgue de Münich est mieux équilibré que dans cette prise de
son.

Feller a enregistré dans un de ses premiers albums du feu label Calig, l'Office de la fête de la Pentecôte, cette fois au célèbre Klais d'Ingolstadt et au surplus servi par une prise de son bien meilleure.





PS C'est également la version de la Messe de la Pentecôte de Messiaen que je préfère.

Je t'ai envoyé un MP Jof. coucou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 26 Aoû 2016 - 1:24

J'ai écouté ce disque à Ingolstadt, et maintenant je peux le dire officiellement : je n'aime pas les Klais ! Surprised
Les fonds sonnent tout à fait néo-classiques, les mixtures sont pas mal, mais les anches c'est vraiment pas possible. Elles sont clairettes et ne se mélangent pas aux pleins-jeux, ça fait un peu comme la sauce vinaigrette qu'on n'aurait pas agitée : l'huile d'un côté, le vinaigre de l'autre !

Le disque reste chouette (Feller joue très bien), mais pas optimal : pour cette musique (c'est valable pour Duruflé et Messiaen aussi), il faut des orgues à la française !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 26 Aoû 2016 - 1:45

Ton oreille s'affinera avec le temps. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4234
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Sam 1 Oct 2016 - 12:58

Benedictus, en Playlist, a écrit:
Dans la série «Je me mets aux dadas du forum»:
● Tournemire: L’Orgue mystique: Le cycle de Noël, op. 55: IIIᵉ Dimanche de l’Avent (nº1); L’Immaculée Conception (nº2):
 
Georges Delvallée (grandes orgues Cavaillé-Coll de la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans)
Orléans, VI.1995
Accord

Après un premier mouvement de légère déception (par rapport à ce que j’ai lu ici: je m’attendais à un langage d’une altérité plus radicale), je me suis vraiment laisser prendre (et je suis persuadé qu’une fréquentation régulière doit rendre l’œuvre assez addictive). L’écriture harmonique très raffinée, l’absence d’agressivité dans les dynamiques me plaisent beaucoup (même si je ne raffole décidément pas de ces sonorités très réverbérées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 2 Oct 2016 - 21:35

Pour l'altérité ... c'est pourtant frappant. Je ne connais aucun compositeur pour orgue usant d'une forme aussi libre parmi ses contemporains ou prédécesseurs (et pourtant ce style aux limites entre écriture et improvisation ... qui arrive miraculeusement à garder le meilleur des deux mondes, est puissamment structuré) ... sans parler de l'harmonie enchanteresse (et pour moi, le mot est faible).
La musique de Tournemire à l'orgue ... c'est la musique dont je rêvais, et que je croyais possible, quand j'ai commencé à écouter de l'orgue (par Messiaen), médusé par les possibilités poétiques de l'instrument ... que peu de compositeurs utilisent en réalité ...
C'est la musique idéale pour l'orgue, de mon point de vue.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 3 Oct 2016 - 0:01

Les cartésiens jusqu'au bout des ongles, se sentent perdus en écoutant du Tournemire en moyenne, car ils ont besoins de structures claires
et continues pour ne pas se sentir déstabilisés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4234
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 3 Oct 2016 - 19:53

Bizarre, car justement, moi qui suis d'un cartésianisme étroit et desséché, j'avais espéré quelque chose de beaucoup plus déstabilisant: j'ai découvert quelque chose de très beau, de très apaisant, mais de presque trop confortable. Et précisément de pas assez discontinu: de superbes nappes harmoniques qui progressent par superpositions ou par vagues (presque comme dans de la musique spectrale), mais sans les ruptures que je trouve chez les maîtres anciens.
Mais cela dit, comme le faisait remarquer Jof, je n'en ai encore écouté qu'une infime partie, et pas forcément la plus représentative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 3 Oct 2016 - 20:34

Tout est dans la nuance. Personnellement je n'ai jamais écrit que c'était "déstabilisant" ou violent.
En revanche si on peut admettre que ce soit "apaisant" ... ce n'est pas le mot que j'utiliserais, mais plutôt le mot "planant". Par "planant" j'entend un peu ce que tu entends formellement ... mais pourvue d'un potentiel d'élévation spirituelle assez énorme.
Et j'userais aussi du mot "surprenant" (et non "déstabilisant" ou violent), dans le sens où comme je l'écrivais, il arrive à combiner la force de la musique écrite et celle de la musique improvisée.

Et je crois que ce n'est pas pour rien que Messiaen a très vite étudié l'Orgue Mystique, et a écrit un article plus que laudateur à son sujet. Même si ce que je vais dire est réducteur, car Messiaen a un style très personnel ... Messiaen c'est un peu du Tournemire qui s'est raidi et "enviolenté".

Quant aux "spectraux" ... je n'y connais rien, donc ... (enfin ... j'ai écouté une fois du Scelsi ... et je suis vacciné ^^).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 3 Oct 2016 - 23:11

(non mais Scelsi c’est un peu aux spectraux ce que Satie est aux modernes, pour te faire une idée.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4234
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Mar 4 Oct 2016 - 0:21

Cololi a écrit:
Tout est dans la nuance. Personnellement je n'ai jamais écrit que c'était "déstabilisant" ou violent.
Non, non, je ne faisais sur ce point que répondre à Plenum.

Cololi a écrit:
En revanche si on peut admettre que ce soit "apaisant" ... ce n'est pas le mot que j'utiliserais, mais plutôt le mot "planant". Par "planant" j'entend un peu ce que tu entends formellement ... mais pourvue d'un potentiel d'élévation spirituelle assez énorme.
Ah, oui, là, tout est dans la connotation: moi, quand je parle de «paix», cela convoque tout un référent évangélique et liturgique («Je vous laisse la Paix, je vous donne ma Paix»); alors que dans mon esprit, «planant» évoque davantage le brouet New Age.

lucien a écrit:
(non mais Scelsi c’est un peu aux spectraux ce que Satie est aux modernes, pour te faire une idée.)
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 31 Oct 2016 - 0:40

Benedictus a écrit:
de superbes nappes harmoniques qui progressent par superpositions ou par vagues (

Bon, c'est toujours mieux que si des nappes de pétrole faisaient ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 23 Jan 2017 - 17:36

Jof a écrit:


Une autre intégrale a été commencée il y a peu par Vincent Boucher. Les 3 premiers disques sortis sont vraiment à éviter du fait du choix des orgues et de la prise de son (le manque de réverbération et l'aspect mat inhibent l'ambiance mystique). Plenum, qui connait Boucher, m'a assuré que les prochains disques devraient être enregistrés sur le Beckerath de l'Oratoire Saint-Joseph de Montréal, un très bel orgue : des disques prometteurs donc, que j'attends avec impatience !

Alors Plenum, tu peux nous en dire plus sur ce sujet ? pour le 4° disque. bounce
Car je suis assez d'accord avec Jof : il manque de la réverbération ... pour concurrencer pleinement Delvallée.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 23 Jan 2017 - 18:34

Bien le quatrième volume est enregistré à l'Oratoire avec ses six secondes de réverbération. Cette fois on peut parler d'un orgue de
qualité qui magnifiera les deux offices de l'Orgue Mystique étant sur l'Immaculée Conception et l'Assomption de la Vierge.

Devrait paraître en Avril prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 23 Jan 2017 - 21:03

Cololi a écrit:

il manque de la réverbération ... pour concurrencer pleinement Delvallée.


En même temps, j'ai toujours trouvé que ces enregistrements de St Ouen de Rouen chez Accord étaient un peu trop lointains et réverbérés.
L'orgue mystique en sort immatériel et planant, mais ça finit par trop ressembler à un éther inconsistant.

J'ai récemment écouté le CD capté à l'église des Saints-Anges-Gardiens, j'ai trouvé la prise de son très équilibrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 23 Jan 2017 - 21:26

Delvallée inconsistant ? Mais tout est une question d'équilibre ... mes propos n'ont rien d'absolus.
Delvallée est à la fois mystique, prenant et précis.
C'est très dur à trouver un tel équilibre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Lun 23 Jan 2017 - 22:02

Mais avec l'orgue de l'Oratoire, Tournemire sera lumineux, mystique, rugissant, avec une prise de son équilibrée, ni trop éloignée, ni trop
près. Nous ressentirons la réverbération du lieu, mais sans noyer.

D'ailleurs tu as un petit avant goût avec les deux fichiers vidéo que je t'ai envoyé, mais qui n'est pas la prise de son définitive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 14 Avr 2017 - 23:33

Il y en a encore qui écoutent ça ?

Et pourtant....... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 14 Avr 2017 - 23:37

Et pourtant quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 14 Avr 2017 - 23:46

Et pourtant il a été démontré par des musicolologue très sérieux que ça ne colle pas du tout avec la réalité socio-économique du moment et encore moins à 8 jours du premier tour de l'élection de tous les dangers.
En fait, la conclusion est que ça détourne les gens de la bonne réflexion pour le bon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 14 Avr 2017 - 23:48

Au contraire, ça peut aider, une sorte d'évasion afin de couper une réalité souvent trop platement accaparante. C'est une musique intemporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Ven 14 Avr 2017 - 23:51

Très mauvais ça en ce moment !
C'est comme ça que l'on va finir par se faire avoir. Mr. Green

Ceci dit, en regardant plus haut, on s'aperçoit que c'est moi qui ai ouvert ce sujet, ou je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Sam 15 Avr 2017 - 0:02

Il y a bien d'autres raisons pour vous faire avoir avant même d'évoquer Tournemire. pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Sam 15 Avr 2017 - 0:13

Contre toute attente, Tournemire est élu sujet le plus politisé de Classik avec 22,17% des voix. Hip hip hourra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Sam 22 Avr 2017 - 20:44

J'ai voté.
(ici c'est, logiquement, le samedi, vu le décalage horaire).
Il n'y avait pas grand monde !

Donc je peux de nouveau me mettre à l'Orgue My-My (il est mimi).

Nulle musique n'est plus pleine de vide intersidérale que l'Orgue Mystique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Sam 22 Avr 2017 - 21:51

Je te propose un survol du moins de la dernière parution du cd de Vincent Boucher, premier volume enregistré où il est le titulaire depuis
2015 au Beckerath de l'Oratoire du label ATMA:



Maintenant dispo en streaming gratuit avec Deezer: http://www.deezer.com/album/15582080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 23 Avr 2017 - 0:01

Et en physique c'est achetable où ? Parce que je me suis renseigné, ce n'est pas distribué !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 23 Avr 2017 - 0:06

Donnes-moi tes coordonnées en mp et je t'envoi un cd. Wink

Je viens de vérifié chez Amazon.fr et c'est dispo: https://www.amazon.fr/Tournemire-4-Mariae-Virginis-anglais/dp/B06XDCTF5M/ref=sr_1_6?ie=UTF8&qid=1492948128&sr=8-6&keywords=vincent+boucher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Mer 26 Avr 2017 - 9:53

Je n'achète pas sur Amazon.
J'ai demandé en fait en magasin ... et après pas mal de recherche, la conclusion était que ce n'était pas distribué ... du moins j'imagine en France.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2643
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Mer 26 Avr 2017 - 10:29

Cololi a écrit:
Je n'achète pas sur Amazon.
J'ai demandé en fait en magasin ... et après pas mal de recherche, la conclusion était que ce n'était pas distribué ... du moins j'imagine en France.

Et du coup tu passes à côté de plein de choses dispos malgré tout. Cololi ou de l'art de se faire du mal hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 10:56

Je suis sur le CD 1 de l'intégrale Delavallée. Ce n'est pas possible qu'un compositeur aussi talentueux et génial soit tombé dans l'oubli. Donc oui, c'est une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 10:59

AlexCorzoma a écrit:
Je suis sur le CD 1 de l'intégrale Delavallée. Ce n'est pas possible qu'un compositeur aussi talentueux et génial soit tombé dans l'oubli. Donc oui, c'est une merveille.

Rien de plus à ajouter cheers

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 11:16

AlexCorzoma a écrit:
Je suis sur le CD 1 de l'intégrale Delavallée. Ce n'est pas possible qu'un compositeur aussi talentueux et génial soit tombé dans l'oubli. Donc oui, c'est une merveille.
Moi j'aime bien l'ambiance, et il se passe des choses mais je crois que c'est le principe de l'orgue solo avec lequel j'ai du mal...J'aime bien entendre un pti coup de flûte par ci, un coup de trompette par là. Enfin il y a des choses pour piano solo que j'aime beaucoup. (j'y pense dans le genre mystique avez vous écouté "bénédiction de Dieu dans la solitude" de Liszt ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 11:53

Ma mère et ma sœur sont en train de se disputer. Et moi, j'écoute du Tournemire, dans ma bulle de sérénité. C'est vraiment magique, la musique. Plus sérieusement, il utilise toutes les possibilité de l'orgue. C'est varié, et que ça ne plaise pas, d'accord, c'est une question de goût. Mais pourquoi on n'en parle pas davantage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 12:28

AlexCorzoma a écrit:
Ma mère et ma sœur sont en train de se disputer. Et moi, j'écoute du Tournemire, dans ma bulle de sérénité. C'est vraiment magique, la musique. Plus sérieusement, il utilise toutes les possibilité de l'orgue. C'est varié, et que ça ne plaise pas, d'accord, c'est une question de goût. Mais pourquoi on n'en parle pas davantage ?
La musique (et particulièrement ce genre de musique) c'est reposant, quand on l'écoute on est bien dans son petit monde. Thomas Mann disait que quand on écoute de la musique le temps passe comme quand on est sous opiacés, c'est très agréable mais on ne fait rien. L'expression que tu utilises "une bulle de sérénité" est très adaptée, et on peut penser que des moments comme ça sont les plus grands plaisirs qu'on puisse avoir dans la vie. Pourquoi on en parle pas plus ? Parce que tout le monde n'a pas le tempérament à ça et que beaucoup aiment se faire des sensations avec les actualités sur les attentats, peut être que ça leur donne l'impression d'être vivants. C'est peut être une question de sensibilité aussi. Et pourquoi on va être mieux avec une musique plutôt qu'une autre c'est une chose mysterieuse. Enfin beaucoup de gens doivent être très occupés aussi, quelqu'un qui travaille et à des enfants n'a pas le temps de se passer un Wagner l'après midi.

En fait je ne sais pas, je suis à un moment où depuis quinze ans j'écoute de la musique plusieurs heures par jour et j'en vois un peu le bout, la paix intérieure, l'activité, l'émotion, la danse, sont des choses auxquelles je réfléchis.

"Il ne faut pas être sage en excès, ni fou en excès" et un bon petit Parsifal de temps en temps ça fait du bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 12:36

En tout cas, je trouve ça mieux que Pierné. (Oui, je ressors ma vanne, elle a été ignorée dans l'autre post  Crying or Very sad )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 13:50

AlexCorzoma a écrit:
Ma mère et ma sœur sont en train de se disputer. Et moi, j'écoute du Tournemire, dans ma bulle de sérénité. C'est vraiment magique, la musique. Plus sérieusement, il utilise toutes les possibilité de l'orgue. C'est varié, et que ça ne plaise pas, d'accord, c'est une question de goût. Mais pourquoi on n'en parle pas davantage ?

En toile de fond si je puis dire il y a toute la richesse mésestimée du grégorien. Tu parles de variété, et effectivement il a pu transcender la diversité secrète de ces chants.
Pour un demi-béotien comme moi, pas facile de faire le rapprochement entre le plain-chant d'origine et la pièce, mais parfois on saisit bien la filiation.
Certains thèmes grégoriens sont très riches et immédiatement reconnaissables, comme celui qui a fourni à Widor la clef de voûte de sa 10ème symphonie, et que l'on retrouve quelque part dans l'Orgue Mystique (je ne me rappelle plus où).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 13:54

J'ai cru percevoir parfois cette influence. J'en avait entendu parler, je la cherchais peut-être. Il n'y a pas la dimension virtuose telle qu'on l'entend, en tout cas de ce que j'ai écouté. Il n'y a pas de fougue, mais j'ai l'impression que Tournemire installe davantage une ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 13:59

AlexCorzoma a écrit:
Je suis sur le CD 1 de l'intégrale Delavallée. Ce n'est pas possible qu'un compositeur aussi talentueux et génial soit tombé dans l'oubli. Donc oui, c'est une merveille.

A propos du manque de reconnaissance relatif de cette musique (l'Orgue Mystique donc), je me demande si un des facteurs n'est pas la relative indifférence voire la mise sur la touche de cette musique par l'église catholique. Il faudrait se documenter précisément, mais c'est sans doute arrivé à une époque où l'Eglise cherchait à faire évoluer sa liturgie.
On en joue très peu dans les églises et cathédrales; je viens encore de regarder les programmes de Saint Sulpice : rien. Tournemire était organiste de Ste Clotilde, mais ça ne doit rien changer à l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80923
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 14:05

Glocktahr a écrit:
Enfin beaucoup de gens doivent être très occupés aussi, quelqu'un qui travaille et à des enfants n'a pas le temps de se passer un Wagner l'après midi.

Mais si, mais si.
Et pourquoi pas, en se passant le Wagner avec les enfants aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 14:19

Xavier a écrit:
Glocktahr a écrit:
Enfin beaucoup de gens doivent être très occupés aussi, quelqu'un qui travaille et à des enfants n'a pas le temps de se passer un Wagner l'après midi.

Mais si, mais si.
Et pourquoi pas, en se passant le Wagner avec les enfants aussi. Smile

On peut aussi écouter 4'33". Ca met de l'ambiance, je trouve... violon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   Dim 20 Aoû 2017 - 14:41

AlexCorzoma a écrit:
J'ai cru percevoir parfois cette influence. J'en avait entendu parler, je la cherchais peut-être. Il n'y a pas la dimension virtuose telle qu'on l'entend, en tout cas de ce que j'ai écouté. Il n'y a pas de fougue, mais j'ai l'impression que Tournemire installe davantage une ambiance.

Tournemire hérite de Franck et de Widor ... il fut l'élève des deux
Par contre ... il s'en détache de façon assez nette et très originale dans L'Orgue Mystique. Pour moi ... il annonce clairement Messiaen, Alain ... et même Florentz, sans pour autant qu'il ait quelque chose à leur envier.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournemire-L'Orgue Mystique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournemire-L'Orgue Mystique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tournemire-L'Orgue Mystique
» Charles TOURNEMIRE
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: