Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Zdeněk FIBICH – discographie

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptyMer 15 Avr 2015 - 18:59

Retrouvez le fil général là : http://classik.forumactif.com/t1438-zdenek-fibich .

Nous parlions donc de Šárka :

Oriane a écrit:
Nevěsta messinská /Zdeněk Fibich
František Jílek, Opéra National du Théâtre de Prague, Beňačková, Márová, Žídek
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Oriane a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oriane : cheers
J'ai réécouté sa Šárka cette semaine. Very Happy

Connais-tu des enregistrements récents de Šárka? Je n'en ai qu'une version ancienne (avec Beno Blachut et Marie Podvalova). bounce J'aime bien les opéras de Fibich. Il y a une vraie fusion entre le texte et la musique, et des mélodies qui, à défaut d'être mémorables, sont très plaisantes à écouter. De quoi passer un bon moment.

Tout à fait d'accord : beau flux mélodique qui n'est pas celui de la chanson, très belles couleurs harmoniques en lien avec le texte… Šárka ressemble furieusement à l'univers sonore de Rusalka, d'ailleurs – en tout cas sa face la plus sombre et dramatique (pas de chansons folklorisantes et moins de contrastes). J'aime énormément (plus qu'un bon moment).

Côté discographie, il est facile d'en faire le tour : il n'en existe, me semble-t-il, que quatre enregistrements commerciaux.

1950 – Alois KLIMA (divers labels libres de droit)
Avec Marie Podvalová, Beno Blachut, Václav Bednář

La bande dont tu parlais, fascinante d'ailleurs : l'orchestre est moyennement capté, mais toute l'authenticité du chant tchèque déborde de là… J'adore cet enregistrement.

1954 – Zdeněk CHALABALA, Théâtre National de Prague (Supraphon)
Avec Marie Podvalová, Lubomír Havlák, Václav Bednář

Sensiblement la même distribution, avec Milada Šubrtová dans un rôle secondaire.

1978 – Jan STYCH, Philharmonique de Brno (Supraphon)
Avec Eva Děpoltová, Vilém Přibyl, Václav Zítek

Je n'ai pas essayé celle-là, mais malgré Přibyl et Zítek, il y a Děpoltová, dont les stridences ne sont pas toujours faciles à accueillir.

2000 – Sylvain CAMBRELING, Radio de Vienne (Orfeo)
Avec Eva Urbanová, Janez Lotrič, Dalibor Jenis

Il y a très longtemps que je ne l'ai pas écoutée (depuis sa sortie !), mais j'avais beaucoup aimé : la largeur et la précision d'Urbanová, l'atmosphère générale (dans un son plus confortable que Klima). Très bon entourage.

Donc comme recommandation, soit tu tentes Stych au risque de serrer les dents quand Děpoltová disjoint les siennes, soit tu vas, un peu moins typé, vers Cambreling, qui m'avait semblé une assez belle réussie (mais j'étais moins sensible au style spécifique tchèque à l'époque – je n'avais pas encore de poil au menton).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1579
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptyJeu 16 Avr 2015 - 4:39

Merci d'avoir ouvert ce sujet. Ça m'étonnait de ne connaître qu'une version de Šárka!

J'aime aussi beaucoup l'enregistrement d'Alois Klima, même s'il faudrait que je le réécoute pour avoir un avis plus précis. Quand je l'ai découvert, l'interprétation et l'oeuvre échappaient à deux écueils qui me gênaient dans beaucoup d'opéras : le manque de cohésion, comme si j'écoutais un patchwork de scènes disparates; et l'impression que la musique était plaquée sur le texte. Tout me semblait très harmonieux, pour faire bref.

Je m'attendais à écouter quelque chose d'analogue à La fiancée vendue. En fait, Šárka m'a semblé plus raffiné, et plus proche de certains compositeurs allemands comme Schumann. Je dis peut-être une grosse bêtise.


Dernière édition par Oriane le Jeu 16 Avr 2015 - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hugo75
Mélomane averti
hugo75

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 24/12/2012

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptyJeu 16 Avr 2015 - 9:28

DavidLeMarrec a écrit:

1950 – Alois KLIMA (divers labels libres de droit)
Avec Marie Podvalová, Beno Blachut, Václav Bednář

La bande dont tu parlais, fascinante d'ailleurs : l'orchestre est moyennement capté, mais toute l'authenticité du chant tchèque déborde de là… J'adore cet enregistrement.

1954 – Zdeněk CHALABALA, Théâtre National de Prague (Supraphon)
Avec Marie Podvalová, Lubomír Havlák, Václav Bednář

Sensiblement la même distribution, avec Milada Šubrtová dans un rôle secondaire.

La version Klima me semble bien supérieure à celle de Chalabala car elle présente un atout décisif : la présence de Beno Blachut qui était le plus grand ténor tchèque de l'après-guerre avec un timbre splendide et une maitrise de la voix mixte exceptionnelle qui lui permettait de tirer mille couleurs de sa voix. En revanche, prise de son correcte mais d'époque et impossible de mettre la main sur le livret traduit en français; ce qui n'aide pas pour une première découverte. En voici la pochette :

Zdeněk FIBICH – discographie 51yIA%2B-OF3L._AA160_

Il est possible de l'écouter sur le net et je vous recommande en particulier la fin du duo du second acte (à partir de 1'16'42) :

/watch?v=iG-DpCyq0Vw
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptySam 18 Avr 2015 - 14:14

Oriane a écrit:
le manque de cohésion, comme si j'écoutais un patchwork de scènes disparates; et l'impression que la musique était plaquée sur le texte.

Effectivement, Šárka est tout le contraire, ce sont même ses points forts – avec la tension dramatique permanente et une superbe flux mélodique.


hugo75 a écrit:
Beno Blachut qui était le plus grand ténor tchèque de l'après-guerre avec un timbre splendide et une maitrise de la voix mixte exceptionnelle qui lui permettait de tirer mille couleurs de sa voix.

Caractéristique que les ténors tchèques d'aujourd'hui ont conservé (Vacík, Hriško, Černoch…), en sautant un peu les générations intermédiaires façon Přibyl.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
hugo75
Mélomane averti
hugo75

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 24/12/2012

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptySam 18 Avr 2015 - 20:33

DavidLeMarrec a écrit:


hugo75 a écrit:
Beno Blachut qui était le plus grand ténor tchèque de l'après-guerre avec un timbre splendide et une maitrise de la voix mixte exceptionnelle qui lui permettait de tirer mille couleurs de sa voix.

Caractéristique que les ténors tchèques d'aujourd'hui ont conservé (Vacík, Hriško, Černoch…), en sautant un peu les générations intermédiaires façon Přibyl.

Černoch, c'est très bien (cf mon compte-rendu enthousiaste de la Iolanta de Madrid) mais sur le plan du velouté du timbre, de la variété des couleurs et de la projection vocale, c'est, à mon avis, un bon cran en dessous de Blachut.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie EmptySam 18 Avr 2015 - 21:22

Ah, je trouve Blachut un brin blanc tout de même, toujours un peu gentil dans ses incarnations. Pour la projection vocale, difficile d'en juger avec le micro seul, on a souvent des surprises (et dans n'importe quel sens, difficile d'en tirer des règles !).

Mais j'adore vraiment Vacík et Černoch, donc ça ne diminue en rien l'intérêt de Blachut que j'aime beaucoup, évidemment ! Parmi ces trois-là, Černoch est le seul à changer vraiment d'émission au fil des besoins du rôle, mixant la plupart du temps mais pas en permanence (et sur une charpente plus assise sur les harmoniques lyriques traditionnelles).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Zdeněk FIBICH – discographie Empty
MessageSujet: Re: Zdeněk FIBICH – discographie   Zdeněk FIBICH – discographie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Zdeněk FIBICH – discographie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mozart: discographie des quintettes à cordes
» Judas Priest - Discographie commentée
» MEGADETH (discographie)
» Janacek discographie sélective (sauf opéras)
» BACH - intégrales Brilliant et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: