Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le meilleur de la viole de gambe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 7 Oct 2010 - 18:56

Froberger a écrit:
La viole de gambe est le pendant noble du violoncelle.
Ca veut dire qu'elle parle de façon inaudible avec un vocabulaire plus limité et qu'elle est plus lourde à manier pour produire la même chose ? C'est finalement une description pas si incompatible de l'aristocratie, en effet. Mais c'est méchant.


[quote]
Citation :
http://fmad.pagesperso-orange.fr/festmarais.htm[/url]

Je ne sais pas vous, mais moi en tout cas, j'ai repéré que Margaux Blanchard donne deux concerts. C'est une jeune violiste, mais elle excellente, et son nouvel ensemble, Les Ombres, est sur le point de sortir un disque dont je pense le plus grand bien, chez Ambronay Editions.
Hou-là, celui de demain me fait drôlement envie ! Very Happy En plus j'ai pas pu visiter le Temple du Foyer de l'Ame jusqu'à présent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 7 Oct 2010 - 18:57

Donc il faut attendre la réédition glossa! Je vais demander à mon revendeur HM si cela est en projet... De tels chefs-d'oeuvres seraient si mal servis au disque ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 7 Oct 2010 - 18:57

HOLLIGER a écrit:
De tels chefs-d'oeuvres seraient si mal servis au disque ??
Oui. Mais à y bien regarder, c'est aussi le cas des Huguenots, de Thora et des Schindler. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 7 Oct 2010 - 18:59

DavidLeMarrec a écrit:
HOLLIGER a écrit:
De tels chefs-d'oeuvres seraient si mal servis au disque ??
Oui. Mais à y bien regarder, c'est aussi le cas des Huguenots, de Thora et des Schindler. Mr. Green

La liste est longue! Cool Cool Cool
bon les huguenots on s'en fout bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Ven 8 Oct 2010 - 12:12

DavidLeMarrec a écrit:
Froberger a écrit:
La viole de gambe est le pendant noble du violoncelle.
Ca veut dire qu'elle parle de façon inaudible avec un vocabulaire plus limité et qu'elle est plus lourde à manier pour produire la même chose ? C'est finalement une description pas si incompatible de l'aristocratie, en effet. Mais c'est méchant.

Mr.Red

Mais j'aime bien la viole de gambe aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Sam 11 Déc 2010 - 1:43

Pour les boulimiques: l'intégrale des Concerts a deux violes esgales de Sainte-Colombe (4 coffrets doubles!!) avec les Voix humaines.





J'adore moi aussi les Suites de Bach avec Pandolfo. D'ailleurs, vous m'avez rappelé que j'avais...son Forqueray! Je l'avais oublié dans mon fouillis discographique (je ne classe pas, je devrais...). Shocked

Son disque Abel m'attire beaucoup:



De même que la réédition sur Brilliant de son premier enregistrement Tactus:



Quelqu'un les a écoutés?


Dernière édition par Donzelague le Mer 30 Mar 2011 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Sam 11 Déc 2010 - 8:17

Je ne crois pas que ce soit par lui que j'aie écouté Abel, mais c'est de l'excellente musique soliste pour viole, riche et originale. Pas spécialement dans mes cordes les plus sensibles, mais c'est tout à fait remarquable, et en tout cas un incontournable pour qui s'intéresse à ce répertoire.

Quant à Pandolfo, juste un conseil : évitez soigneusement son disque d'impros, c'est pas du baroque mais de l'easy-listening. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Sam 11 Déc 2010 - 15:28

Ah oui ce disque Pandolfo/Abel renferme quelques pépites très bien jouées, à défaut de génie cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 12 Déc 2010 - 2:11

DavidLeMarrec a écrit:
Froberger a écrit:
La viole de gambe est le pendant noble du violoncelle.
Ca veut dire qu'elle parle de façon inaudible avec un vocabulaire plus limité et qu'elle est plus lourde à manier pour produire la même chose ? C'est finalement une description pas si incompatible de l'aristocratie, en effet. Mais c'est méchant.

Nous allons devoir reconvoquer Hubert LeBlanc...Vous vous souvenez de ce coffret Ricercar?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viola da gamba !
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 27 Mar 2011 - 22:19

DavidLeMarrec a écrit:
Froberger a écrit:
La viole de gambe est le pendant noble du violoncelle.
Ca veut dire qu'elle parle de façon inaudible avec un vocabulaire plus limité et qu'elle est plus lourde à manier pour produire la même chose ? C'est finalement une description pas si incompatible de l'aristocratie, en effet. Mais c'est méchant.

Hum hum, que ne lisons-nous pas au sujet de la viole de gambe... "son geignard", plus ce qui est dit au-dessus, on n'est qu'à deux pas du "violoncelle en moins bien" ! Malheureux, comment osez vous même envisager un court instant de penser pareilles sottises ? Car s'en sont, à n'en pas douter. Mais je n'userais même pas mon clavier à vous expliquer pourquoi, car je suis sûr que vous disiez ça pour rire... Non, je vais plutôt vous parler de l'excellent disque de Marianne Müller, regroupant les folies d'espagne, la suite en mi mineur du second livre, et le labyrinthe, que j'ai découvert récemment. Tout est magnifique dans ce cd, et la basse continue et notamment Sylvia Abramowicz y est surement pour beaucoup. (D'ailleurs, je crois que ce disque est diapason d'or)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 27 Mar 2011 - 22:23

Viola da gamba ! a écrit:
Hum hum, que ne lisons-nous pas au sujet de la viole de gambe... "son geignard", plus ce qui est dit au-dessus, on n'est qu'à deux pas du "violoncelle en moins bien" ! Malheureux, comment osez vous même envisager un court instant de penser pareilles sottises ? Car c'en sont, à n'en pas douter. Mais je ne m'userais même pas le clavier à vous expliquer pourquoi, car je suis sûr que vous disiez ça pour rire...
C'était, évidemment, une plaisanterie. Néanmoins, sur le fond, la viole de gambe est clairement un instrument limité techniquement, peu puissant, qui tient mal l'accord... on peut considérer, du point de vue de la lutherie, des possibilités techniques et de l'usage pratique, que le violoncelle est réellement un progrès. On ne pourrait pas jouer de la viole de gambe avec un orchestre romantique, on est bien d'accord. Déjà il faudrait s'arrêter tous les quarts d'heure au milieu du concerto pour remettre les chevilles en place. Mr. Green

Ces provocations étant dites, merci beaucoup pour la recommandation, Müller accompagnée par Abramowicz, je me demande comment j'ai pu laisser passer ça. Surprised Peut-être parce que le programme est assez usé et que je suis pas totalement fanatique de Marais ?

Ca date de quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 27 Mar 2011 - 23:51

DavidLeMarrec a écrit:
la viole de gambe est clairement un instrument limité techniquement, peu puissant, qui tient mal l'accord... on peut considérer, du point de vue de la lutherie, des possibilités techniques et de l'usage pratique, que le violoncelle est réellement un progrès.
Quinzième édition... Mr.Red
Mis à part le fait que, par-delà sa beauté ou sa laideur, le timbre de la viole est inimitable, ce qui suffit déjà à légitimer la persistance de l'instrument :
Peu puissant --> adapté aux situations acoustiques dans lesquelles il est conçu pour être utilisé.
Tient mal l'accord --> un peu comme les chanteurs, quoi.
Et il fait comment, le violoncelle, pour égrener un accord de 7 notes ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 3:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 6:36

jerome a écrit:
Mis à part le fait que, par-delà sa beauté ou sa laideur, le timbre de la viole est inimitable, ce qui suffit déjà à légitimer la persistance de l'instrument :
Peu puissant --> adapté aux situations acoustiques dans lesquelles il est conçu pour être utilisé.
Ai-je dit que j'étais en désaccord avec cela ? J'écoute des disques de viole, je vais à des concerts de viole... je mange beaucoup de basse continue, je suis les violistes intéressants... on ne peut pas me définir comme un détracteur de la viole.

Ensuite, structurellement, si on essaie d'être honnête, il faut bien admettre que du point de vue pratique, à qualité de timbre égale, il existe bien plus performant comme instrument. Et vu l'idolâtrie qui l'entoure quelque fois, il est toujours amusant de soulever ce biais. Basketball


Citation :
Tient mal l'accord --> un peu comme les chanteurs, quoi.
Ce n'est pas comparable : le chanteur a une justesse de type randomatique, ce qui crée des imprévus séduisants, tandis que la viole est inévitablement fausse au bout d'un quart d'heure. fleurs


Citation :
Et il fait comment, le violoncelle, pour égrener un accord de 7 notes ? Basketball
Pardon, mais un accord de sept notes :
- dans le répertoire de la viole, ce n'est certainement pas un accord de sept sons de toute façon, donc ça ne sert à rien ;
- le temps de l'égrener, ce n'est plus un accord (quatre notes me paraît un maximum, et encore, si on en frappe deux simultanément, ce qui ne se fait pas à la viole) ;
- ça ne sert à rien de faire sept notes si on n'en entend qu'une ou deux (cela dit, on accroît les probabilités d'en entendre...). albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 9:39

Il faut avoir de bonnes jambes ou se prémunir d'un laguiole pour affronter David sur la viole de gambe. Idea
(OK, je sorts)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 22:47

De la supériorité du violoncelle sur la viole de gambe, et autres considérations sur le sexe des anges. par le Sieur D. Le Marrec... Wink hehe

Le père Marais a un rejeton pas piqué des vers (pour les amateurs dudit instrument, s'entend)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viola da gamba !
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 23:27

DavidLeMarrec a écrit:

Ensuite, structurellement, si on essaie d'être honnête, il faut bien admettre que du point de vue pratique, à qualité de timbre égale, il existe bien plus performant comme instrument. Et vu l'idolâtrie qui l'entoure quelque fois, il est toujours amusant de soulever ce biais. Basketball

Je ne sais pas si on peut dire ça. "Bien plus performant", cela ne veut rien dire, à moins que l'on considère le volume sonore comme un but en soi. Et "à qualité de timbre égal", là encore tout dépend du jugement, mais je ne pense pas être le seul a préférer le son de la viole de gambe (après, les goûts et les couleurs...). Enfin, "vu l'idolâtrie qui l'entoure quelque fois", je veux bien te l'accorder, mais bon, après un siècle d'oubli...


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Tient mal l'accord --> un peu comme les chanteurs, quoi.
Ce n'est pas comparable : le chanteur a une justesse de type randomatique, ce qui crée des imprévus séduisants, tandis que la viole est inévitablement fausse au bout d'un quart d'heure. fleurs

Inévitablement fausse au bout d'un quart d'heure, tout dépend de la viole, et même si c'est véritablement le cas, c'est très rarement un demi-ton trop haut ou trop bas, et il est aisé, quand on a l'habitude, de réaccorder rapidement son instrument.


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Et il fait comment, le violoncelle, pour égrener un accord de 7 notes ? Basketball
Pardon, mais un accord de sept notes :
- dans le répertoire de la viole, ce n'est certainement pas un accord de sept sons de toute façon, donc ça ne sert à rien ;
- le temps de l'égrener, ce n'est plus un accord (quatre notes me paraît un maximum, et encore, si on en frappe deux simultanément, ce qui ne se fait pas à la viole) ;
- ça ne sert à rien de faire sept notes si on n'en entend qu'une ou deux (cela dit, on accroît les probabilités d'en entendre...). albino
Comment ça, ça ne sert à rien quand ce n'est pas sept sons ? Une note dans les graves de l'instrument et la même note dans les aigus n'a pas du tout la même valeur. Et je ferais également remarquer au sieur Le Marrec que pour qu'un accord de sept notes contienne sept sons différents, il doit être sacrément dense... Quand aux deux autres points soulevés ici, ils ont tous les deux leur réponse dans le pivot effectué pour rendre l'accord : il peut être suffisamment rapide pour être dans le temps et suffisamment précis pour qu'on entende toutes les notes avec la précision du cristal Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viola da gamba !
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 28 Mar 2011 - 23:33

Donzelague a écrit:


Le père Marais a un rejeton pas piqué des vers (pour les amateurs dudit instrument, s'entend)

Qu'est-ce que tu penses de Petr Wagner, Donzelague ?

DavidLeMarrec a écrit:


Ca date de quand ?


Paru le 31 août 2006, d'après la fnac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 29 Mar 2011 - 0:10

Viola da gamba ! a écrit:


Inévitablement fausse au bout d'un quart d'heure, tout dépend de la viole, et même si c'est véritablement le cas, c'est très rarement un demi-ton trop haut ou trop bas, et il est aisé, quand on a l'habitude, de réaccorder rapidement son instrument.

Les pièces qu'ils écrivaient, les gambistes, atteignaient-elles seulement ces quinze minutes dont tu parles, David? Amplement le temps de se réaccorder entre elles non?
Viola, dans mes terres lointaines, je n'ai pas la chance d'avoir maintes fois entendu Petr Wagner. Et je ne suis pas un gambiste moi-même. Donc, pour te répondre je dirai seulement que ce disque Marais Fils m'a beaucoup séduit.


Dernière édition par Donzelague le Mar 29 Mar 2011 - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 29 Mar 2011 - 9:56

Viola da gamba ! a écrit:
Je ne sais pas si on peut dire ça. "Bien plus performant", cela ne veut rien dire, à moins que l'on considère le volume sonore comme un but en soi.
Un but, certainement pas, mais une nécessité, si. Il m'est (souvent) arrivé d'être dans des concerts où la viole dialoguait avec un simple positif, et où je ne l'entendais pas, depuis le quatrième rang ! C'est un vrai problème objectif, ça.

Même chose pour l'agilité, qui est plus compliquée à mettre en oeuvre avec la tenue d'archet et la disposition des cordes graves.

Ca explique d'ailleurs pourquoi la viole a disparu. Ensuite, elle a un timbre singulier, et ça explique pourquoi on l'a remise à l'honneur.

Mon propos est uniquement pratique, en essayant d'être objectif sur les qualités de la viole qu'on présente souvent comme un instrument ultime, alors qu'il y a toutes les raisons qu'on se soit tourné vers une basse plus polyvalente. En revanche, dans le répertoire qui est le sien, si on laisse de côté les problèmes de puissance (à ce compte-là, il y aurait beaucoup à dire sur le théorbe !), cet instrument est bien sûr tout à fait adéquat, je ne cherche surtout pas à le discréditer.


Citation :
Comment ça, ça ne sert à rien quand ce n'est pas sept sons ?
Je taquinais Jérôme sur son goût des accords riches, mais tu n'as peut-être pas assez de familiarité avec les goûts des uns et des autres ici pour l'avoir remarqué, c'était juste une plaisanterie à son endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 30 Mar 2011 - 15:06

Ce Petr Wagner sort décidemment des sentiers battus:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 6 Avr 2011 - 16:50

Si la viole de gambe est considérée par certains comme le roi des instruments c'est parce qu'elle imite la voix humaine à la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 2 Juin 2011 - 21:58

C'est un peu HS mais il n'y a pas de sujet pour les sonates pour viole de gambe de Bach :
Est ce que quelqu'un pourrais rajouter au site musique ouverte les sonates pour viole de gambe de Bach par Casals en loseless svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arfur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 68
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 12 Fév 2015 - 22:49

Cleme a écrit:
Merci pour le lien  Very Happy
c'est qu'on a rien sur la viole dans les autres pays !  Neutral
Tu as du faire une faute de frappe : non pas soatret mais saotret !!!! Mr. Green hehe alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arfur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 68
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 12 Fév 2015 - 22:52

a part cela ne pas oublier l'intégrale des oeuvres pour viole de gambe de Marin Marais par Charbonnier qui ne démérite pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 13 Oct 2015 - 2:31

Donzelague a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Froberger a écrit:
La viole de gambe est le pendant noble du violoncelle.
Ca veut dire qu'elle parle de façon inaudible avec un vocabulaire plus limité et qu'elle est plus lourde à manier pour produire la même chose ? C'est finalement une description pas si incompatible de l'aristocratie, en effet. Mais c'est méchant.

Nous allons devoir reconvoquer Hubert LeBlanc...Vous vous souvenez de ce coffret Ricercar?


Oui, très beau coffret de 3 disques CD: Défense de la basse de viole contre les entreprises du violon et les prétentions du violoncelle. Rien que ça comme titre. Il est ré-édité par la maison Ricercar et ça fait des heureux.
Je pensais à ce coffret en voyant ce topic. Le lien pour le coffret: https://store.audiophile.ca/fr/search/?productNumber=RIC296&page=1&searchID=322949&resultsPerPage=25
et puis ce blog, c'est peut-être l'un d'entre vous qui en est l'auteur...
http://passee-des-arts.over-blog.com/article-le-phenix-la-defense-de-la-basse-de-viole-par-le-ricercar-consort-enfin-reeditee-55015740.html
Et puis encore on a le format PDF du texte intégral de cette Défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 19 Oct 2015 - 19:15

Bonsoir,

je trouve que l'on réduit ici Jordi Savallà la portion congrue car il a contribué par ses enregistrements Aliavox à la renaissance de la viole de gambe par tous les matins du monde interposés.. à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Sam 24 Oct 2015 - 22:44

Iskender a écrit:
Oudread a écrit:
Comment ça ?!  "Le meilleur de la viole de gambe" et point n'est seulement fait mention ici des contributions - ô combien talentueuses - de Sohpie Watillon (hélas prématurément disparue) ou Marianne Muller ?

Aaaaah !  thumleft  mains  Je m'étais fait la même réflexion pour Sophie Watillon en lisant ce sujet il y a quelques mois.
Tu voulais insérer des images de leurs disques ? Voici un de mes disques de chevet dans le domaine de la musique baroque  sunny :


mains Je découvre ce disque magnifique. Le CD s'ouvre sur une chaconne à deux violes de Ste Colombe, et se clôt sur le Tombeau qu'écrit Marais en son hommage.
Entre temps Sophie Watillon nous fait entendre "..cette émotion rendue par le grand résonateur, ce corps humain en bois creux qu'est la basse de viole qui suscitera toujours l'émerveillement qu'une seule source sonore puisse parler tant de langues et... disposer de tellement d'émotions *"
* Sophie Watillon dans le texte de la pochette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 17 Fév 2016 - 23:41

Une intégrale Marais en vue, et un premier disque en avant goût. Si la suite est à la hauteur de la palette de coloris et d'émotions de ce disque, que de richesses à venir. Un son (enfin le magnifique déploiement des nuances de cet instrument)  incroyable.

Pièces favorites
François Joubert-Caillet / l'Achéron

Un joli texte dans
Arrow http://wunderkammern.fr/2016/02/14/quartiers-de-marais-pieces-favorites-par-francois-joubert-caillet-et-lacheron/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 6 Sep 2016 - 11:01

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me recommander un disque qui contient un bon enregistrement de la Sonnerie de St Genevieve du Mont de Marais ?

Merci,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 6 Sep 2016 - 23:28

Au moins ces deux là, tous deux excellents*

• Musica Antiqua Köln - Reinhard Goebel
ou
• Alice Harnoncourt, Nikolaus Harnoncourt et Herbert Tachezi




* Si tu ne connais pas tout de cette période, je te conseillerais le premier pour les autres découvertes (tu peux trouver un bel éloge de ce disque par un certain Mélomaniac sur un site marchand bien connu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 7 Sep 2016 - 13:50

Merci pour les conseils, j'ai commencé à écouter ces pièces sur YT pour me décider entre les 2 CD (ça sera peut-être les deux au final...)

Au passage, je ne résiste pas à vous faire partager cette merveille:

Tout y est: l'acoustique déplorable, le virbrato romantique, les instruments modernes ont remplacé les anciens, le violoncelle prenant même la place de la viole. En plus ce sont de pros apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 7 Sep 2016 - 19:52

J'aime beaucoup la version du Spectre de la Rose, pas la plus virtuose, mais une belle ampleur et un beau sens du style. Le reste du disque est moins flatteur pour le gambiste.

tartatane a écrit:

Au passage, je ne résiste pas à vous faire partager cette merveille:

Tout y est: l'acoustique déplorable, le virbrato romantique, les instruments modernes ont remplacé les anciens, le violoncelle prenant même la place de la viole. En plus ce sont de pros apparemment.

Honnêtement, ça a un charme réel, suranné, quelque chose de totalement différent, comme un pastiche du début du XXe… ça n'a plus rien à voir avec Marais, mais ce n'est pas sans séduction pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
tartatane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 8 Sep 2016 - 9:37

Oui au deuxième degré ça passe bien.
On se pince pour croire que c'est du Marais ceci dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 2 Oct 2016 - 16:55

Je n'aime ni Marais ni St Colombe, les deux compositeurs qui dominent ce fil. Mais j'adore la viole et c'est la lyra-viole que j'aime la plus, parce que la musique est contrapuntique - compositeurs comme Tobias Hume et Dietrich Stoeffken.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Dim 2 Oct 2016 - 17:00

jerome a écrit:
La claque !!

http://www.jiwa.fr/#search/track/{%22q%22%3A%22jenkins%20hantai%22}
J'ai écouté des extraits de ce disque. Je ne connaissais rien de ce "Jérôme Hantaï Consort", et à première vue c'est grandiose. La souplesse de Savall, le rayonnement et la précision de Fretwork, le dessus fin et élégant de Phantasm. Les violes sont soutenues par un orgue de chambre et un luth, le comble du luxe pour la plénitude du son.
Je rappelle que les oeuvres de Jenkins sont parmi les plus intéressantes du répertoire pour Consort. Un disque important, je pense, et la jolie pochette ne gâche rien. Smile

L'enregistrement de Jenkins que j'aime est celui du The Spirit of Gambo, parce que je pense que leurs interprétations sont psychologiquement profondes. Le Christopher Tye du Spirit of Gambo est excellent aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3133
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 17 Oct 2016 - 22:31

Juste histoire de plussoyer sur ce qu’a écrit xoph (comme toujours très au fait de qui se fait de meilleur sur instruments anciens):
Benedictus, en playlist, a écrit:

Marais: Pièces favorites
François Joubert-Caillet (basse de viole), L’Achéron
Notre-Dame de Centeilles, IX.2014, V & X.2015
Ricercar

Je ne suis pas absolument fanatique de Marais - trop italianisant-tarabiscoté pour ce qu’il garde d’archaïsme un peu raide, de sorte que je trouve ça n’a jamais ni la simplicité elliptique de Couperin, ni la complexité retorse de Forqueray. Et, dans l’absolu pas absolument fanatique non plus de basse de viole... Mais là, je rends les armes: la sonorité de l’ensemble L’Achéron est d’une beauté à se mettre à genoux - les textures sont d’un raffinement assez inouï, les timbres d’une grande richesse. Avec une mention particulière pour le théorbe et l’archiluth - mais même les basses de violes sonnent ici avec une délicate plénitude que je ne crois pas avoir entendue sur ces instruments-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Lun 17 Oct 2016 - 23:26

Benedictus a écrit:
Juste histoire de plussoyer sur ce qu’a écrit xoph (comme toujours très au fait de qui se fait de meilleur sur instruments anciens):
Benedictus, en playlist, a écrit:

Marais: Pièces favorites
François Joubert-Caillet (basse de viole), L’Achéron
Notre-Dame de Centeilles, IX.2014, V & X.2015
Ricercar

Je ne suis pas absolument fanatique de Marais - trop italianisant-tarabiscoté pour ce qu’il garde d’archaïsme un peu raide, de sorte que je trouve ça n’a jamais ni la simplicité elliptique de Couperin, ni la complexité retorse de Forqueray. Et, dans l’absolu pas absolument fanatique non plus de basse de viole... Mais là, je rends les armes: la sonorité de l’ensemble L’Achéron est d’une beauté à se mettre à genoux - les textures sont d’un raffinement assez inouï, les timbres d’une grande richesse. Avec une mention particulière pour le théorbe et l’archiluth - mais même les basses de violes sonnent ici avec une délicate plénitude que je ne crois pas avoir entendue sur ces instruments-là.

Vous allez réussir à me faire écouter du Marais instrumental, vous. Confused Je m'étais dispensé d'essayer, mais puisque c'est génial…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3133
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mar 18 Oct 2016 - 17:40

Oui, bon, ça va, ça n'est jamais qu'une heure 1/4 de musique encore très XVIIᵉ...
Comparée au cinq plombes de symphonie russe à la guimauve que je me suis récemment infligées, l'épreuve est assez légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 19 Oct 2016 - 0:56

Mr.Red Cet aimable badinage est sûrement une façon déguisée de rendre hommage à Marin Marais, qui il est vrai, à ce jeu, sait fendre les pierres. Vite! retournons à notre chère Sophie Watillon (qui malheureusement ne l’a pas enregistré, mais la plus belle rêveuse)
----------------------------------------------
Sinon restons fidèles à l’intitulé du fil et à le re-parcourir (un peu rapidement peut-être), il y a quelques trous, gouffres que dis-je. (enfin pour ceux qui aiment la viole de gambe)

• François Couperin. Qui apparaît brièvement au début du fil pour s’évanouir aussi vite (mais c’est un peu son caractère). Pièces pour violes (suite 1 et 2), à l’égal (et contemporain) des derniers ordres pour clavecin
Savall / Koopman / Maurette ou
Pierlot / Balssa / Egüez / Hantaï
• Jean Sébastien Bach. Sonates pour viole et clavecin. Compositeur mineur bien sûr, mais sa musique est si belle.
Savall / Koopman (toujours – et par deux fois - c'est la deuxième sur la pochette ci après)
• Antoine Forqueray. Interprétation récente et de premier plan
Sakai / Rousset / Martineau

Tout cela indispensable et magnifique



Dernière édition par xoph le Mer 19 Oct 2016 - 22:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 19 Oct 2016 - 12:32

Benedictus a écrit:
Oui, bon, ça va, ça n'est jamais qu'une heure 1/4 de musique encore très XVIIᵉ...
Comparée au cinq plombes de symphonie russe à la guimauve que je me suis récemment infligées, l'épreuve est assez légère.

Certes. Mais la musique instrumentale de l'époque, uniquement décorative (et largement prévisible) ne me ravit pas du tout au même degré que la musique vocale, qui sert une rhétorique spécifique – le retour de formules est au service de l'atmosphère, du sens.

Néanmoins, après écoute, c'est clairement le plus beau disque de viole chambriste que j'aie entendu. Parce que les timbres sont singuliers et formidables, c'est vrai (quel théorbiste aussi !), mais surtout parce que l'intensité du jeu et la coloration n'ont pas beaucoup d'exemple…

Jusqu'à présent, le seul ensemble à m'avoir durablement intéressé dans ce répertoire d'où je décroche très vite était Pandolfo et les potes du Giardino Armonico… mais s'il y avait la directionnalité, il n'y avait pas la poésie à ce degré.

Très belle recommandation, merci, je l'ai écouté deux fois entre hier et aujourd'hui ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 19 Oct 2016 - 12:37

xoph a écrit:
• Antoine Forqueray. Interprétation récente et de premier plan
Sakai / Rousset / Martineau

Pas encore essayé celui-là (pour la raison susdite), mais pour Forqueray rendu à la viole, c'est justement Pandolfo & Friends, chez Glossa, qui m'a apporté le plus de satisfactions du point de vue de l'éloquence (et de la richesse de l'accompagnement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 20 Oct 2016 - 2:18

En poursuivant mon travail de cantonnier : je complète la discographie des consorts de violes (développés, argumentés et illustrés dans les pages précédentes) par ce disque du jeune (et génial) Purcell (qui achève ce cycle de consorts et inaugure son œuvre)*.
Cocset parle toutes les langues et les querelles entre basse de viole et prétentions du violoncelle, semblent bien lointaines (à son écoute).

Fantazias & In Nomines
Bruno Cocset / Les Basses Réunies (2012)
Arrow*
http://www.lesbassesreunies.com/wp-content/uploads/2016/09/PROG_purcell_fantazias_in_nomine.pdf +
http://classik.forumactif.com/t3684p50-consort-musicke




Dernière édition par xoph le Lun 20 Fév 2017 - 0:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Jeu 20 Oct 2016 - 10:01

Benedictus a écrit:
Juste histoire de plussoyer sur ce qu’a écrit xoph (comme toujours très au fait de qui se fait de meilleur sur instruments anciens):
Benedictus, en playlist, a écrit:

Marais: Pièces favorites
François Joubert-Caillet (basse de viole), L’Achéron
Notre-Dame de Centeilles, IX.2014, V & X.2015
Ricercar

Je ne suis pas absolument fanatique de Marais - trop italianisant-tarabiscoté pour ce qu’il garde d’archaïsme un peu raide, de sorte que je trouve ça n’a jamais ni la simplicité elliptique de Couperin, ni la complexité retorse de Forqueray. Et, dans l’absolu pas absolument fanatique non plus de basse de viole... Mais là, je rends les armes: la sonorité de l’ensemble L’Achéron est d’une beauté à se mettre à genoux - les textures sont d’un raffinement assez inouï, les timbres d’une grande richesse. Avec une mention particulière pour le théorbe et l’archiluth - mais même les basses de violes sonnent ici avec une délicate plénitude que je ne crois pas avoir entendue sur ces instruments-là.

J'approuve à mon tour ce fabuleux disque. Franchement, le son est d'un beauté jamais entendu pour la viole, sans un seul crin-crin (sans parler des autres instruments) et le choix des pièces ne laisse de la place qu'au meilleur de Marais.

Après, je me pose la question de commencer un cycle d'enregistrements de Marais par un tel "best of" (car c'est de cela dont il s'agit)
L'objectif est-il commercial ? (appâter le chaland pour les autres, et donc vendre 1 disque en plus)
Ou bien les musiciens prennent-ils leurs précautions dans l'éventualité de ne pas pouvoir achever leur cycle ?
Ou s'agit-il de proposer une offre intéressante pour le quidam moyen qui n'est pas assez passionné pour acquérir l'ensemble des 5 livres de Marais ?
Que de mystères... Wink

En tout cas, la question qui se pose est : aura-t-on droit à une deuxième interprétation de toutes ces pièces dans le cadre de l'intégrale ou vont-ils remettre celle-ci qui a déjà été enregistrée ?

Je conclus mon post en signalant une autre interprétation récente du tombeau pour sieur de Sainte Colombe, que je trouve également recommandable et complémentaire à celle-ci. Elle figure sur le disque Couperin, Trois Leçons de Ténèbres du King's Consort publié en 2013 (Vivat) Qualité sonore superlative (aussi bien la prise de son que l'instrument qui a un son très feutré mais jamais rapeux), mais surtout une interprétation plus introspective, plus dans le recueillement que celle de Joubert-Caillet et qui offre donc une lecture alternative intéressante. Le musicien (Susanne Heinrich) joue plus sur les dissonances également, ce qui créé un parfum mystérieux bien sympathique.
Bel accompagnement au théorbe et à l'orgue (ce dernier contriubant à l'atmosphère)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 2 Nov 2016 - 12:42

tartatane a écrit:
Benedictus a écrit:
Juste histoire de plussoyer sur ce qu’a écrit xoph (comme toujours très au fait de qui se fait de meilleur sur instruments anciens):
Benedictus, en playlist, a écrit:

Marais: Pièces favorites
François Joubert-Caillet (basse de viole), L’Achéron
La sonorité de l’ensemble L’Achéron est d’une beauté à se mettre à genoux - les textures sont d’un raffinement assez inouï, les timbres d’une grande richesse. Avec une mention particulière pour le théorbe et l’archiluth - mais même les basses de violes sonnent ici avec une délicate plénitude que je ne crois pas avoir entendue sur ces instruments-là.

J'approuve à mon tour ce fabuleux disque. Franchement, le son est d'un beauté jamais entendu pour la viole, sans un seul crin-crin (sans parler des autres instruments) et le choix des pièces ne laisse de la place qu'au meilleur de Marais.

Merci pour la découverte ! Moi qui ne jurais que par le disque de la regrettée Sophie Watillon, cet enregistrement m'a à la fois séduit et impressionné. En outre la version d'Edinburgh des Folies est très intéressante.

Du coup je suis allé voir la discographie de François Joubert-Caillet et son ensemble L'achéron, et j'ai écouté l'album consacré à Anthony Holborne, compositeur de la deuxième moitié du XVIème dont j'avais déjà entendu quelques gaillardes et qui ne me semble pas avoir vu évoquer dans les discussions précédentes sur la musique anglaise pour consort de violes.
Le résultat est aussi enthousiasmant : on ne s'ennuie pas une seconde à l'écoute de ce programme et je rejoins vos commentaires sur l'incroyable sonorité de l'ensemble L'achéron qui est là encore somptueuse. C'est autrement plus lumineux que chez Fretwork...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Ven 4 Nov 2016 - 0:18

Iskender a écrit:
Du coup je suis allé voir la discographie de François Joubert-Caillet et son ensemble L'achéron, et j'ai écouté l'album consacré à Anthony Holborne, compositeur de la deuxième moitié du XVIème dont j'avais déjà entendu quelques gaillardes et qui ne me semble pas avoir vu évoquer dans les discussions précédentes sur la musique anglaise pour consort de violes.
Le résultat est aussi enthousiasmant : on ne s'ennuie pas une seconde à l'écoute de ce programme et je rejoins vos commentaires sur l'incroyable sonorité de l'ensemble L'achéron qui est là encore somptueuse. C'est autrement plus lumineux que chez Fretwork...

Et moi j'ai écouté leurs Ouvertures de Bach. Une explosion de couleurs, ça sonne très français (les doublures de cordes par les flûtes et hautbois), avec une remarquable souplesse – procurant donc la seule chose qui manquent à ces pièces. Je les aimais bien jusqu'ici, ces Suites, mais là, c'est tout à fait jubilatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Sam 5 Nov 2016 - 19:40

Je ne souviens pas du Holborne de Fretwork, et je suis d'accord que ce que l'Achéron fait est "lumineux", mais aujourd'hui je préfère le recueillement, l'absence de brillant, la richesse et la profondeur de sentiment d'Anthony Rooley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 9 Nov 2016 - 9:32

DavidLeMarrec a écrit:
Iskender a écrit:
Du coup je suis allé voir la discographie de François Joubert-Caillet et son ensemble L'achéron, et j'ai écouté l'album consacré à Anthony Holborne, compositeur de la deuxième moitié du XVIème dont j'avais déjà entendu quelques gaillardes et qui ne me semble pas avoir vu évoquer dans les discussions précédentes sur la musique anglaise pour consort de violes.
Le résultat est aussi enthousiasmant : on ne s'ennuie pas une seconde à l'écoute de ce programme et je rejoins vos commentaires sur l'incroyable sonorité de l'ensemble L'achéron qui est là encore somptueuse. C'est autrement plus lumineux que chez Fretwork...

Et moi j'ai écouté leurs Ouvertures de Bach. Une explosion de couleurs, ça sonne très français (les doublures de cordes par les flûtes et hautbois), avec une remarquable souplesse – procurant donc la seule chose qui manquent à ces pièces. Je les aimais bien jusqu'ici, ces Suites, mais là, c'est tout à fait jubilatoire.
Vous connaissez beaucuoup d'autres enregistrements des suites de Johann Bernhard Bach ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Mer 9 Nov 2016 - 12:59

Ça explique sans doute pourquoi c'était tellement mieux (quoique pas si différent) ! cheers

Et après on m'accusera de dire du bien de compositeurs méconnus juste par posture, hein. Pris sur le fait de mon ingénuité. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le meilleur de la viole de gambe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Meilleur titre période 1996 / 2000
» Le meilleur groupe de rock alternatif ricain des 90's
» Sondage :"Meilleur reprise (Cover)"
» Le meilleur groupe live du monde s'appelle ...
» Parmi tout les albums, qu'elle est la meilleur production?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: