Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La question musicale du jour (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 4 Mar 2015 - 21:56

J'oubliais la Gran Partita, que je viens de recevoir et que j'ai déjà entendue dans cette version Herreweghe ainsi qu'en live par les Matheus. C'est une œuvre que j'admire.
Mais même là maintenant, et sauf à ce concert, Mozart m'échappe souvent, que ce soit matériellement (pas de PC aujourd'hui, mal assis tout au fond par deux fois au concert ou bien concert raté) ou par l'esprit : difficile de trouver les enregistrements qui font mouche ou de se les procurer. J'aimerais découvrir mieux ses opéras, à travers les enregistrements de René Jacobs.

De Haydn j'ai écouté :

La Création/Christie
Symphonies no. 6 à 8/Kuijken
Concertos pour violoncelle et Symphonie concertante/Kuijken
Quatuors Op. 76 & Op. 50/ Prazak
Harmonie Messe & Te Deum/Kuijken
Sonates pour piano forte/Jérôme Hantaï
Symphonies 44, 45, 49/Koopman, ainsi que certaines "Sturm und Drang" par Pinnock.
Messes/Marriner. J'ai calé sur ce disque.
La Création je ne l'ai pas écoutée depuis longtemps, j'aime bien mais il faut du volume d'espace je pense.

De Mozart :
Concertos pour piano par Zacharias, Badura-Skoda, M. Huss.
Davide Penitente/Kuijken
Don Giovanni j'ai Karajan et Maazel, je n'ai jamais pu accrocher plus de 20 mn.
Idomeneo/Jacobs.
Les Noces/Currentzis.
Sonates pour piano/Gould.
Requiem/Suzuki, zu Guttenberg et Currentzis
Symphonies no 38 et 41/Jacobs.
Instrumental Oratorium, les dernières symphonies/Harnoncourt.
Une plaisanterie musicale/Paillard
Une petite musique de nuit et Cor de postillon/Böhm.

En les énumérant et en pensant à ta remarque je m'aperçois que Haydn me plaît peut-être plus souvent. Dans sa musique pour clavier seul j'en suis presque sûr, au-delà de ce qu'il y a dans ma liste. D'ailleurs la musique très chambriste convient le mieux à mes conditions d'écoute. Le Requiem de Mozart m'a quand même impressionné et ses concertos aussi. En fait Haydn et Mozart seraient complémentaires. Et la musique de Mozart est si volatile qu'elle demande aux auditeurs d'en passer par le concert pour mieux l'aimer. J'ai souvenir d'un concert de Spinosi où il y eut le concerto pour basson et celui pour hautbois de Mozart. Rarement la musique m'a semblée aussi belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28990
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 4 Mar 2015 - 22:14

En fait il ne faut pas à mon avis opposer musique de chambre / symphonie (et concerto) / opéras chez ces compositeurs.
Haydn vs Mozart en musique de chambre ... c'est franchement exceptionnel dans les 2 cas.
Haydn vs Mozart à l'orchestre ... là aussi ! Vraiment difficile à départager
La musique sacrée je ne connais pas assez celle de Haydn (mais de ce que j'en connais avantage à Mozart)
C'est sur le reste que Mozart fait pour moi la différence ... les opéras ! Je n'ai pas écouté les opéras de Haydn ... mais je ne vois pas par quel miracle il pourrait atteindre ceux de Mozart, car vraiment c'est ce que Mozart a produit de plus exceptionnel.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 4 Mar 2015 - 22:23

Je ne savais pas que Haydn avait composé des opéras, ils ne sont pas célèbres.
Je les opposerais presque, oui, à mon goût les symphonies de Haydn sont plus volubiles que celles de Mozart, quand les concertos de ce dernier sont plus expressifs. Les oratorios de Haydn enfoncent ceux de Mozart (s'ils existent) quand Mozart domine l'opéra. En musique soliste, je connais peu des deux (j'aimerais bien plus) mais je n'aime pas trop les sonates par Gould, tandis queje trouve ce disque de Jérôme Hantaï prodigieux. En petite formation chambriste, la Gran Partita est un chef d'œuvre comme d'autre sérénades ; je ne connais pas Haydn dans ce registre. Mais sans vouloir les opposer, c'est pour dire : complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28990
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 4 Mar 2015 - 22:26

Ah mais oui il est vain de les opposer dans le sens où ils sont majeurs tous les deux, et ils sont vraiment à écouter tous les 2.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 4 Mar 2015 - 22:29

On est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 19:39

J'écoute le coffret d'orgue français de Marie-Claire Alain et il y a des oeuvres 'du premier ton', du 'deuxième ton', etc. Je sais qu'il y a aussi des oeuvres 'primi toni, sesti toni' etc dans la musique italienne. Qu'est-ce que ces termes veulent dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 19:41

Ca m'intéresse aussi.
J'ai cru au début que cela correspondait aux tons grégoriens, mais c'est pourtant de la musique tonale... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 19:42

Jof a écrit:
J'ai cru au début que cela correspondait aux tons grégoriens,

m’semblait que c’était ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:15

lucien a écrit:
Jof a écrit:
J'ai cru au début que cela correspondait aux tons grégoriens,

m’semblait que c’était ça aussi.

Le mot a plusieurs acceptions (de nombreuses, en fait), et dans la musique d'église baroque (et plus particulièrement d'orgue), les tons peuvent aussi désigner les tonalités les plus courantes jusqu'au milieu du XVIIIe siècle :

¶ Premier ton : ré mineur.
¶ Deuxième ton : sol mineur.
¶ Troisième ton : la mineur.
¶ Quatrième ton : la mineur (variante modale).
¶ Cinquième ton : ut majeur.
¶ Sixième ton : fa majeur.
¶ Septième ton : ré majeur.
¶ Huitème ton : sol majeur (variante modale).

Mais de toute façon, il y avait des tropismes modaux dans la musique d'orgue baroque, même si l'on ne faisait pas, évidemment, les véritables modes grégoriens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:23

Ah bon. Merci. Very Happy

Sinon, je me demandais aussi : dans la notation des chants grégoriens, la hauteur des notes est-elle la même que pour une portée en clé de sol ? Et la rythmique, comment est-elle représentée ? Si quelqu'un avait un lien là-dessus... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:33

DavidLeMarrec a écrit:
Le mot a plusieurs acceptions (de nombreuses, en fait), et dans la musique d'église baroque (et plus particulièrement d'orgue), les tons peuvent aussi désigner les tonalités les plus courantes jusqu'au milieu du XVIIIe siècle :

mmh, et il y en a le même nombre, comme ça, par hasard ?

Jof a écrit:
la hauteur des notes est-elle la même que pour une portée en clé de sol ?

tu as remarqué qu’il n’y avait souvent que quatre lignes ? Mr. Green
il y a des clés qui peuvent se placer à plusieurs endroits, comme ailleurs.

Jof a écrit:
Et la rythmique, comment est-elle représentée ?

ça c’est le bordel. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:35

Jof a écrit:
Sinon, je me demandais aussi : dans la notation des chants grégoriens, la hauteur des notes est-elle la même que pour une portée en clé de sol ?

Oui, mais comme il manque un ligne, ça ne facilite pas les choses. Le terme de « note » est de toute façon inadéquat, dans la mesure où les neumes figurent la plupart du temps un mouvement mélodique, un motif.

Les rythmes sont eux aussi contenus dans les neumes.

(Je ne peux pas te donner de lien, j'ai étudié mon grégorien en allant chanter les complies chez des lefebvristes. Very Happy )

Mais je me figure qu'en entrant le mot sur un moteur de recherche, tu vas tomber sur des pages qui l'expliquent en détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:36

lucien a écrit:
tu as remarqué qu’il n’y avait souvent que quatre lignes ? Mr. Green

C'est ce que je viens de voir. J'espérais pouvoir éditer mon message discrètement, mais... hehe

Pas de guide pour apprendre à lire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:38

lucien a écrit:
mmh, et il y en a le même nombre, comme ça, par hasard ?

Qui parle de hasard ? L'un dérive de l'autre, évidemment ; mais le mot est utilisé pour recouvrir une autre réalité, qui n'a plus le même caractère modal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:39

DavidLeMarrec a écrit:
Qui parle de hasard ?

personne ! c’est pour ça que je demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 20:42

DavidLeMarrec a écrit:
Mais je me figure qu'en entrant le mot sur un moteur de recherche, tu vas tomber sur des pages qui l'expliquent en détail.

Ah oui ! Merci bien, je n'avais jamais entendu ce mot ! Surprised

Effectivement, ça a l'air complexe. Je m'y pencherai une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 21:00

C'est surtout qu'il y a beaucoup de neumes à maîtriser… Sinon, c'est plutôt beaucoup plus simple que les partitions auxquelles nous sommes habitués (il n'y a pas des instruments transpositeurs qui jouent en 7/8 pendant que les quarante autres parties de l'orchestre font du 1/9+2/7).

C'est une méthode par syllabes entières, finalement : une fois maîtrisé des signes très nombreux, tu as moins d'efforts à faire qu'avec la combinatoire fine de signes plus rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 21:33

DavidLeMarrec a écrit:
lucien a écrit:
Jof a écrit:
J'ai cru au début que cela correspondait aux tons grégoriens,

m’semblait que c’était ça aussi.

Le mot a plusieurs acceptions (de nombreuses, en fait), et dans la musique d'église baroque (et plus particulièrement d'orgue), les tons peuvent aussi désigner les tonalités les plus courantes jusqu'au milieu du XVIIIe siècle :

¶ Premier ton : ré mineur.
¶ Deuxième ton : sol mineur.
¶ Troisième ton : la mineur.
¶ Quatrième ton : la mineur (variante modale).
¶ Cinquième ton : ut majeur.
¶ Sixième ton : fa majeur.
¶ Septième ton : ré majeur.
¶ Huitème ton : sol majeur (variante modale).

Mais de toute façon, il y avait des tropismes modaux dans la musique d'orgue baroque, même si l'on ne faisait pas, évidemment, les véritables modes grégoriens.

Merci David ! Donc si je prends les quatre Suites de Guilin (dans les quatre premiers tons), cela signifie qu'elles sont en tonalité de ré mieur, sol mineur, la mineur et sa variante modale, c'est bien ça ? Il manque donc des tonalités, comme La majeur, do mineur, etc. Que leur est-il arrivé ? Pas encore inventées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 21:42

c’est quoi au fait ces variantes modales ? de l’hypermajeur ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 22:08

Jof a écrit:

lucien a écrit:
tu as remarqué qu’il n’y avait souvent que quatre lignes ?  

C'est ce que je viens de voir.  

Pas de guide pour apprendre à lire ça ?


Smile Si il y en a quelques uns disponibles dans le commerce.

Tu peux consulter le bouquin de Bosseur. En français, et généraliste puisqu'il couvre toute l'histoire de la notation musicale (jusqu'aux horreurs contemporaines).

Plus pointu (même beaucoup plus...), le second ouvrage, par Willy Appel.
J'ai la version originale en Anglais. J'ignore (et j'en doute) s'il existe une traduction.


http://www.amazon.fr/dp/2862274399



http://www.amazon.fr/dp/1849028044

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 22:22

André a écrit:
Merci David ! Donc si je prends les quatre Suites de Guilin (dans les quatre premiers tons), cela signifie qu'elles sont en tonalité de ré mieur, sol mineur, la mineur et sa variante modale, c'est bien ça ? Il manque donc des tonalités, comme La majeur, do mineur, etc. Que leur est-il arrivé ? Pas encore inventées ?

Les tempéraments des orgues posent des problèmes dès qu'on utilise plus de deux dièses ou bémols. Donc la majeur et do mineur ne sont pas jouables sur tous les instruments. (En plus, avec la majeur, si on part sur un sixième degré, on se retrouve facilement avec une quinte du loup selon le tempérament…)
C'est pourquoi en général, en musique baroque, on se limite à deux altérations à la clef maximum.


lucien a écrit:
c’est quoi au fait ces variantes modales ? de l’hypermajeur ? Mr. Green

Tu plaisantes, mais dans les modes d'église (les vrais), il a existé de l'hyper-aéolien et de l'hyper-mixolydien. hehe

Pour les variantes modales, si je me réfère à Rousseau, il s'agit de « faire sentir le ton d'ut » pour le huitième ton (du mixolydien, ou une façon d'insister sur le quatrième degré ?) ; le quatrième est encore plus énigmatique pour moi : « finissant sur la dominante » (du pentatonique ou une demi-cadence ?).

Comme les tons les plus fréquents en musique française sont de loin deux premiers (quelquefois le troisième et le cinquième), je n'ai jamais regardé ce que ça faisait dans les partitions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 22:50

DavidLeMarrec a écrit:

lucien a écrit:

mmh, et il y en a le même nombre, comme ça, par hasard ?


Qui parle de hasard ?  L'un dérive de l'autre, évidemment ; mais le mot est utilisé pour recouvrir une autre réalité, qui n'a plus le même caractère modal.


C'est évident que les tons utilisés dans le répertoire de l'orgue classique proviennent du Grégorien.
Les oeuvres précisent d'ailleurs les tons "de l'église", pour avérer cette influence liturgique.
A la même époque, trouve-t-on ce terme ailleurs dans la musique instrumentale, si ce n'est par dérivation de cet emprunt ?

On peut aussi noter que cette désignation n'a pas concerné toutes les aires cultuelles (dans le Baroque allemand, je n'en vois pas immédiatement d'exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 22:53

Mélomaniac a écrit:
A la même époque, trouve-t-on ce terme ailleurs dans la musique instrumentale, si ce n'est par dérivation de cet emprunt ?

J'en doute. En tout cas, je n'en ai jamais rencontré d'exemple.


Citation :
On peut aussi noter que cette désignation n'a pas concerné toutes les aires cultuelles (dans le Baroque allemand, je n'en vois pas immédiatement d'exemple).

Tout à fait, ça concerne principalement l'Italie et la France (peut-être l'Espagne, je n'ai pas vérifié), je n'en ai pas non plus d'exemple pour l'Allemagne (mais tu as de toute façon dû en écouter plus que moi !). D'ailleurs on trouve des mentions explicites du mode dorien dans certaines pièces germaines, et pas désigné par sa numérotation…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 23:03

DavidLeMarrec a écrit:

Tout à fait, ça concerne principalement l'Italie et la France (peut-être l'Espagne, je n'ai pas vérifié)


Surprised Oui, bien sûr l'Espagne aussi. De Cabezon à Cabanilles.
Autrement dits trois foyers majeurs de la catholicité de l'époque.
Je n'ai pas creusé la piste, mais je me demande si le protestantisme serait une clé d'explication du phénomène.


DavidLeMarrec a écrit:

D'ailleurs on trouve des mentions explicites du mode dorien dans certaines pièces germaines, et pas désigné par sa numérotation…


Oui, ainsi la célèbre Toccata dorienne de Bach, mais dans ce contexte le terme me semble plus un archaïsme revendiqué qu'une appellation qui ferait système.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 23:34

Mélomaniac a écrit:
Surprised Oui, bien sûr l'Espagne aussi. De Cabezon à Cabanilles.
Autrement dits trois foyers majeurs de la catholicité de l'époque.
Je n'ai pas creusé la piste, mais je me demande si le protestantisme serait une clé d'explication du phénomène.

C'est possible : il n'y a pas la même organisation du culte, avec notamment le goût des harmonisations de cantiques et autres chorals, plutôt que les pièces permanentes de chaque messe. Mais ça s'explique aussi musicalement : toute la théorie musicale française émane directement d'Italie, alors que la Germanie, même sous influence, a eu très tôt un développement assez autonome.


Citation :
Oui, ainsi la célèbre Toccata dorienne de Bach, mais dans ce contexte le terme me semble plus un archaïsme revendiqué qu'une appellation qui ferait système.

Tout à fait (il me semble qu'il y a des indications de mode chez Buxtehude aussi), mais il n'a pas employé « deuxième ton » pour cela, c'était ce que je voulais dire.

Enfin, archaïsme, je ne suis pas sûr, il a surtout employé un mot technique qui était à disposition pour qualifier la couleur harmonique choisie… Je ne suis pas persuadé qu'il l'ait voulu comme un hommage, je vois plutôt ça comme une indication technique — mais je suppose, vu la célébrité de ce corpus, qu'il existe mille explications (et que tu as dû en lire quelques-unes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mer 11 Mar 2015 - 23:54

DavidLeMarrec a écrit:

C'est possible : il n'y a pas la même organisation du culte, avec notamment le goût des harmonisations de cantiques et autres chorals, plutôt que les pièces permanentes de chaque messe. Mais ça s'explique aussi musicalement : toute la théorie musicale française émane directement d'Italie, alors que la Germanie, même sous influence, a eu très tôt un développement assez autonome.


Clairement.
Les raisons historiques nous feraient remonter à l'époque de la guerre des chantres et à l'empire carolingien.
L'Allemagne moderne n'a pas connu de si importants foyers de thésaurisation-propagation du chant grégorien qu'en France.
Pour autant, c'est bien le luthéranisme et la tradition du choral qui a émancipé la pratique cultuelle et le répertoire afférent.
Là où les Baroques-Classiques français illustrent la Messe (selon des schémas mélodiques sui generis, dans le cadre de l'Ordinaire) ou s'inscrivent dans un cadre para-liturgique (Suites selon les modes ecclésiastiques, par exemple ceux de Guilain sur le Magnificat), l'Allemagne va développer les harmonisations de cantiques, et en cela s'écarter de l'influence modale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Jeu 12 Mar 2015 - 1:51

Citation :
Plus pointu (même beaucoup plus...), le second ouvrage, par Willy Appel.
J'ai la version originale en Anglais. J'ignore (et j'en doute) s'il existe une traduction.
Mardaga en a fait une traduction française, visible sur le site de la FNAC.
J'ignore si elle est correcte (j'ai l'originale comme toi), mais peut-être que
le changement de couverture (anciennement très austère) annonce des
ajouts ou corrections tardifs de l'auteur ?
Le seul problème avec mardaga (j'ai un gros livre d'eux sur l'histoire de la sensible)
c'est que leurs gros bouquins brochés partent en rondelle si tu les travailles vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Jeu 12 Mar 2015 - 2:03

Ce ne serait pas le seul usage par Bach d'un terme ou d'un signe ancien ; il paraît que
qu'en tête de certaines de ces pièces on trouve un signe de mesuration C pointé,
mais là encore opérationnel puisqu'il appelle une mesure 6/4 ou 6/8 en notation moderne.
(en fait c'est même du 6/2 si l'on ne divise pas les valeurs pour les rapprocher de nos
habitudes actuelles).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 13 Mar 2015 - 0:35

Madrigali, au sujet des Quintettes à cordes de Mozart, a écrit:

Mais le K. 516, c'est pas le n°3 ?


Smile Un certain flou plane encore sur la date de composition du Quatuor en ut mineur (connu comme K. 406), que l'on trouve parfois désigné comme n°4, suivant en cela l'édition Bärenreiter, qui se fondait sur l'ordre de publication originale.
Mais les biographes présument que ce Quatuor daterait de février 1787, c'est à dire trois mois avant le Quatuor en sol mineur K. 516 qu'on trouve ainsi souvent désigné comme n°4, conformément à l'ordre d'écriture.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hortus Conclusus
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 13 Mar 2015 - 0:47

Merci pour cet éclaircissement, ça m'évitera peut-être quelques confusions.

Déjà que j'ai du mal avec les chiffres  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:16

Je lance un appel à l'aide : pour mon examen de solfège, je dois chanter. pale
Pas de morceau imposé ; l'idéal serait, m'a-t-on dit, de prendre tout simplement une chanson (de variété) et de la chanter en entier. Je peux aussi décider de l'accompagnement : je peux solliciter une guitare ou m'accompagner moi-même au clavier (ce que je pense faire).

Vu mon répertoire habituel, me voilà bien embarrassé, et interpréter un chant de messe ne me tente pas trop. hehe
Auriez-vous donc une chanson simple, courte, sobre et qui ne me force pas à donner trop de ma personne (de toute manière, ma technique vocale inexistante m'en rendrait bien incapable) à me proposer ?

Merci d'avance. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:18

C'est étonnant: vous ne chantez jamais en cours? Tu n'as pas fait de chant dans l'année avec ton prof? Et on vous demande de chanter, comme ça, sans préparation, pour l'examen??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28990
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:19

Il y a une chose qui est toujours conseillée dans ce cas : la sérénade de Don Giovanni. C'est court, facile à mémoriser et peut être chantée aussi bien par un ténor qu'un baryton ou une basse.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:22

Je ne sais pas en quel niveau est Jof (sans doute les derniers niveaux j'imagine), mais en principe on adapte le morceau au niveau: il faut qu'il y ait une certaine durée, une certaine difficulté d'intonation dans les intervalles, etc...
Evidemment, si on ne le fait jamais chanter en cours, c'est peut-être différent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:28

Xavier a écrit:
C'est étonnant: vous ne chantez jamais en cours? Tu n'as pas fait de chant dans l'année avec ton prof? Et on vous demande de chanter, comme ça, sans préparation, pour l'examen??

Ohoh, je suis dans une école de province...
On a bien dû chanter 1 ou 2 fois. Mais pour l'exam le morceau est au choix.

Cololi a écrit:
Il y a une chose qui est toujours conseillée dans ce cas : la sérénade de Don Giovanni. C'est court, facile à mémoriser et peut être chantée aussi bien par un ténor qu'un baryton ou une basse.

Je pensais plutôt à une chanson de variété, pour laquelle 3-4 accords au piano sont suffisants et avec une majorité de notes conjointes dans le chant. Mais je vais regarder, merci. Surprised

Et il s'agit de l'exam de fin de 2ème cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:29

Jof a écrit:
Xavier a écrit:
C'est étonnant: vous ne chantez jamais en cours? Tu n'as pas fait de chant dans l'année avec ton prof? Et on vous demande de chanter, comme ça, sans préparation, pour l'examen??

Ohoh, je suis dans une école de province...
On a bien dû chanter 1 ou 2 fois. Mais pour l'exam le morceau est au choix.

La province n'empêche pas de faire les choses bien... je trouve ça bizarre de demander à l'examen quelque chose qu'on n'a pas fait faire aux élèves pendant l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12190
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:50



On est censé répondre comment ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6114
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 17:54

Mais, par rapport à Jof ( je ne sais pas si ma question est pertinente, tant pis je la pose quand même ^^ ), le but de cet exercice est de savoir chanter, savoir maitriser l’instrument qu’est la voix, ou de savoir chanter une partition, maitriser l’instrument qu’est l’oreille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 19:57

ovni231 a écrit:
On est censé répondre comment ? Laughing

Je sais pas, mais c'est quoi ce demi-dièse et ce bémol à l'envers dans la partie de clarinette ? Des quarts de ton ?  scratch

Rav-phaël a écrit:
Mais, par rapport à Jof ( je ne sais pas si ma question est pertinente, tant pis je la pose quand même ^^ ), le but de cet exercice est de savoir chanter, savoir maitriser l’instrument qu’est la voix, ou de savoir chanter une partition, maitriser l’instrument qu’est l’oreille ?

Plutôt la maîtrise de la voix (sinon on m'aurait imposé un morceau afin de tester ma capacité à le lire, non ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 20:06

à Jof,

Rimes féminines de Juliette.
Piano rythmique, voix facile mais expressive, mélodie variée mais répétitive et paroles ciselées au rasoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6961
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 20:08

Jof a écrit:
ovni231 a écrit:
On est censé répondre comment ? Laughing

Je sais pas, mais c'est quoi ce demi-dièse et ce bémol à l'envers dans la partie de clarinette ? Des quarts de ton ?  scratch
Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 20:35

tod a écrit:
à Jof,

Rimes féminines de Juliette.
Piano rythmique, voix facile mais expressive, mélodie variée mais répétitive et paroles ciselées au rasoir !

Superbe et très éloquent, effectivement, mais aussi long, et ça demande un engagement artistique que je ne me sens pas de donner dans une prestation vocale. Confused

Quant à la Sérénade de Don Gio, je ne parle pas italien, mais pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82108
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 20:40

Jof a écrit:
Je lance un appel à l'aide : pour mon examen de solfège, je dois chanter. pale
Pas de morceau imposé ; l'idéal serait, m'a-t-on dit, de prendre tout simplement une chanson (de variété) et de la chanter en entier. Je peux aussi décider de l'accompagnement : je peux solliciter une guitare ou m'accompagner moi-même au clavier (ce que je pense faire).

Vu mon répertoire habituel, me voilà bien embarrassé, et interpréter un chant de messe ne me tente pas trop. hehe
Auriez-vous donc une chanson simple, courte, sobre et qui ne me force pas à donner trop de ma personne (de toute manière, ma technique vocale inexistante m'en rendrait bien incapable) à me proposer ?

Merci d'avance. Smile

Comme Xavier, je trouve ça très exotique comme demande… Pourquoi juger sur quelque chose qu'on n'a pas fait travailler ?

Si tu veux absolument du classique, tu peux essayer des mélodies ou lieder qui ne réclament pas trop de souffle et qui ont une tessiture resserrée : le Roi de Thulé de Schubert (ou de Zelter si tu veux faire ton pédant hehe ), c'est chantable par n'importe qui.

Mais pourquoi ne prends-tu pas plutôt une chanson dont tu es familier ? Une chanson traditionnelle comme La Fille au Roi Louis, Aux Marches du Palais, ou une chanson de variété comme Le Prisonnier de la Tour. Tout ça ne pose aucune difficulté technique, si c'est simplement pour juger de ton intonation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 21:11

Si je ne prends pas une chanson dont je suis familier, c'est parce que celles auxquelles j'ai pensé me font peur au niveau technique (quoique, il faudrait quand même que j'essaie certaines).
Mais en cherchant bien, je devrai bien trouver quelque chose de faisable, effectivement...

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux absolument du classique, tu peux essayer des mélodies ou lieder qui ne réclament pas trop de souffle et qui ont une tessiture resserrée : le Roi de Thulé de Schubert (ou de Zelter si tu veux faire ton pédant hehe ), c'est chantable par n'importe qui.

Non justement, je pensais ne pas chanter de classique, mais ces lieder pourraient parfaitement convenir, l'accompagnement pianistique étant enfantin. Merci beaucoup pour ces références ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 21:37

DavidLeMarrec a écrit:
une chanson de variété comme Le Prisonnier de la Tour
hehe
Ou encore plus échevelé !
Des Yéyé !
Poupée de cire, poupée de son ?
Si tu veux deux ou trois accords plaqués au piano un peu brutaux, c'est le moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 19 Avr 2015 - 22:32

Ou alors : Annie aime les sucettes... C'est aussi du Gainsbourg, mais plus 2nd degré !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 20 Avr 2015 - 9:15

ovni231 a écrit:


On est censé répondre comment ? Laughing

C'est pour un examen de fin de 1er cycle? Mr. Green

Peut-être te demande-t-on tout simplement d'expliquer le sens des différents signes et abréviations ("pont"="sul ponticello"="au chevalet" par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 20 Avr 2015 - 10:21

suite de math :
... On peut dire aussi que ces deux extraits font appel aux différents modes de jeu de ces instruments (harmoniques, pizz, arco, tremolo pour le violon ; les différentes manières d'attaquer l'anche pour la clarinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12190
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 20 Avr 2015 - 13:53

math a écrit:
ovni231 a écrit:


On est censé répondre comment ? Laughing

C'est pour un examen de fin de 1er cycle? Mr. Green

Peut-être te demande-t-on tout simplement d'expliquer le sens des différents signes et abréviations ("pont"="sul ponticello"="au chevalet" par exemple).

Euh, c'est l'examen d'admission "première épreuve écrite" pour entrer en classe de composition.

Merci pour vos réponses. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 20 Avr 2015 - 14:52

Very Happy Very Happy Very Happy

Dans ce cas, je pense que ce qu'on te demande, c'est de montrer que tu entends réellement les parties instrumentales en question, que tu as une bonne oreille intérieure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La question musicale du jour (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La question musicale du jour
» La question musicale du jour (3)
» La question (existentielle) du jour
» Question sur séjour et restaurant le soir.
» La Question ROCK du jour... ou le Rock pour les nuls...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: