Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Études non musicales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 24 Juil 2016 - 0:21

La réflexion du jour : pourquoi le fait d'enseigner en lycée est-il vu comme une consécration chez les professeurs ?  

Vous avez cinq heures.

Moi, ça me contrarie vachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 24 Juil 2016 - 0:48

Pison Futé a écrit:
La réflexion du jour : pourquoi le fait d'enseigner en lycée est-il vu comme une consécration chez les professeurs ?  

Vous avez cinq heures.

Moi, ça me contrarie vachement.

Moi je vois ça comme un avantage hehe
Mais de toutes façon ... l'année de stage ... hélas ... tu es mutée l'année suivante ... donc ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Études non musicales   Jeu 28 Juil 2016 - 15:35

YES je suis admis à l'école des Mines de Paris!!! C'était mon premier voeu! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Jeu 28 Juil 2016 - 15:43

Marchoukrev a écrit:
YES je suis admis à l'école des Mines de Paris!!! C'était mon premier voeu! Laughing

Félicitations!
Tu vas du coup pouvoir passer des vacances tranquilles d'ici la rentrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Jeu 28 Juil 2016 - 15:55

Quand je dis que ce forum est celui de l'élite de la nation Surprised

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2633
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 30 Juil 2016 - 11:55

Marchoukrev a écrit:
YES je suis admis à l'école des Mines de Paris!!! C'était mon premier voeu! Laughing

Mes félicitations Very Happy mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Études non musicales   Mer 3 Aoû 2016 - 12:01

Merci à tous mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Mer 3 Aoû 2016 - 21:40

cheers La classe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 13:30

Heya !

Petite question : quelqu'un pourrait-il me dire quel logiciel je pourrai utiliser pour me faire une base de données avec des textes grecs anciens (avec images et tout) ?

Access ne semble pas prendre en compte le grec ancien... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4214
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 14:10

Marchoukrev a écrit:
YES je suis admis à l'école des Mines de Paris!!! C'était mon premier voeu! Laughing
Avec beaucoup de retard: toutes mes félicitations!
(En plus, ce ne sont pas toutes les grandes écoles d'ingénieurs qui peuvent se targuer d'avoir un nom en forme de contrepèterie.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 14:18

Bien vu! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 15:33

Pison Futé a écrit:
Heya !

Petite question : quelqu'un pourrait-il me dire quel logiciel je pourrai utiliser pour me faire une base de données avec des textes grecs anciens (avec images et tout) ?

Access ne semble pas prendre en compte le grec ancien... Sad

J'imagine qu'SQL Server ne doit pas avoir de problème avec les langues (c'est une histoire de réglage de la colation) ... mais en revanche ... les images il faut que tu oublies ... une base de donnée n'est pas prévue pour ça.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 16:56

Juste : c'est chaud à gérer SQL server ?

(par contre, ça m'ennuie un peu pour les images, parce que je bosse sur les inscriptions épigraphiques... Sans images, c'est un peu comme un repas sans fromage !...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 17:38

Pison Futé a écrit:
Juste : c'est chaud à gérer SQL server ?

(par contre, ça m'ennuie un peu pour les images, parce que je bosse sur les inscriptions épigraphiques... Sans images, c'est un peu comme un repas sans fromage !...)

Je suis un peu bête de te faire cette suggestion ... la seule "base de donnée" utilisable pour les non informaticiens ... c'est Access.
Toutes les autres sont de vrais bases de données ... donc je ne vois pas bien ce que tu pourrais en faire.

Pour ce qui est des images ... le mieux est de retenir en base le nom du fichier ... non les données du fichier.

Dis moi plutôt quel est ton problème, et non le problème informatique.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 22:10

En gros, je veux rendre la constitution de mon corpus documentaire "raisonné".
Quand je faisais mon mémoire, un simple fichier word me suffisait pour ranger mes sources... Là, vu que je prends trois sources différentes (litt, icono, épigraphique), il faut que je sois bien plus rigoureuse.

Ca passe notamment par la constitution d'une banque de données.

Autant pour les textes littéraires, les critères sont assez simples (auteur, titre, traducteur, texte grec, texte fr), autant pour les sources épigraphiques, ça devient déjà un peu plus corsés : texte, contexte, image de la stèle, emplacement etc. C'est à peu près le même topo pour les sources icono.

Ensuite, mettons que je veuille mettre en lien tel ou tel partie de mon corpus, c'est mieux de ne pas multiplier les fichiers... Sans parler du fait que si je veux récupérer un texte en particulier, c'est plus simple si il me suffit de taper un mot clé et de le voir s'afficher directement !...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 22:27

Je ne sais pas trop de quelle utilisation quotidienne, et aussi finale (rédaction ...) ... mais ... il y a sûrement des logiciels déjà écrits pour tout ça non ? Demande aux chercheurs qui travaillent sur ce genre de sources.
Car ... partir d'une base vide ... ça me parait totalement irréalisable (et ultra-chronophage) pour un non-informaticien.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Dim 23 Oct 2016 - 22:50

Ouais, ben justement... j'ai un camarade qui a eu le droit à un truc personnalisé par un informaticien de la fac... Faudrait que je vois si j'ai la possibilité d'avoir ça par mon labo, mais bon, j'aurais bien voulu qu'access fonctionne pour moi. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Lun 24 Oct 2016 - 17:43

Non, Access c'est le mal, inutile d'y penser Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Lun 24 Oct 2016 - 17:46

Benedictus a écrit:
Marchoukrev a écrit:
YES je suis admis à l'école des Mines de Paris!!! C'était mon premier voeu! Laughing
Avec beaucoup de retard: toutes mes félicitations!
(En plus, ce ne sont pas toutes les grandes écoles d'ingénieurs qui peuvent se targuer d'avoir un nom en forme de contrepèterie.)
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Études non musicales   Lun 24 Oct 2016 - 19:57

Cololi a écrit:
Non, Access c'est le mal, inutile d'y penser Very Happy

Sad

Ca va finir par être un vieux fichier word tout moisi mon histoire... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Lun 24 Oct 2016 - 20:03

Pison Futé a écrit:
Cololi a écrit:
Non, Access c'est le mal, inutile d'y penser Very Happy

Sad

Ca va finir par être un vieux fichier word tout moisi mon histoire... Laughing

Meeuuuhhh non ... demande à ton labo Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Études non musicales   Jeu 27 Oct 2016 - 12:54

Pison Futé a écrit:
Heya !

Petite question : quelqu'un pourrait-il me dire quel logiciel je pourrai utiliser pour me faire une base de données avec des textes grecs anciens (avec images et tout) ?

Access ne semble pas prendre en compte le grec ancien... Sad
File Maker peut-être ? La demo est librement utilisable qq. jours et téléchargeable sur le site du fabricant. C'est un bon gestionnaire de bases de données, assez simple d'usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23152
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Mer 25 Oct 2017 - 21:40


fleurs Vous préférez lesquelles ? [on peut faire défiler les dix écoles avec les flèches latérales sous le titre]

http://www.telegraph.co.uk/education/2016/03/11/the-worlds-most-exclusive-boarding-schools/

L'étude ne semble ni exhaustive, ni très sérieuse, mais on peut se prendre au jeu des comparaisons.

Pour le panorama : je choisis Beau Soleil
Pour les infrastructures sportives : Le Rosey (avec centre équestre, piscine, dix courts de tennis, golf 18 trous, yacht à disposition...)
Mais pour les bâtiments, l'ambiance générale, et dans l'ensemble, j'ai un faible pour Charterhouse. Qui est aussi le moins cher du lot -on ne viendra pas dire que j'ai des goûts de luxe...   Mr. Green

C'est sûr qu'entre 40 et 100 k€ l'année, ça peut paraître onéreux, mais ramené à la journée scolaire, ça fait entre 200 et 500 euros -à ce tarif y a des hôtels ***** qui n'offrent pas les mêmes prestations.
En outre on y joint l'utile à l'agréable, puisque la vocation de ces doux lieux semble quand même d'y étudier -et en sortant de là, on suppose qu'y a pas trop de difficulté à obtenir le diplôme préparé hehe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 18:27

Je profite de l’omniprésence patentée de profs en ce lieu pour demander quelques conseils, en terme d'orientation.
Est ce que certains d'entre vous aurez des retours des prépa B-L ?
(non Mélo, ce n'est pas par ambitions présidentielles, mais plutôt par défaut : absolument aucune envie de faire une prépa scientifique, une prépa commerciale, moyennement, IEP à la limite, et les filières non-sélectives, c'est vraiment trop dangereux avec APB) ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 18:30

Mr.Red Et je n'ai pas les moyens pour aller faire du golf dans les Mélo-châteaux sus-cités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 18:39

Je ne suis ni prof, ni connaisseur du sujet, mais il me semble que peut-être plus que l'orientation de la prépa, c'est plutôt le niveau de la prépa qui compte.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 18:45

La prépa BL c'est un très mauvais choix si tu veux avoir du temps pour écouter un peu de musique Mr. Green . Plus sérieusement, c'est une filière extrêmement intéressante, mais très exigeante (pour résumer très grossièrement, t'as une masse à ingurgiter dans les matières littéarires qui n'est pas négligeable par rapport aux camarades d'AL, donc déjà très lourd, mais tu ajoutes d'autres choses en plus, notamment des sciences sociales (un peu la spécificité de la filière quand même) et un programme de maths sûrement plus difficile qu'en prépas commerciales, en partie parce que tu y consacreras probablement moins de temps) et aux débouchés pas forcément évidents. Bon, là il faudrait actualiser ce que je vais dire, notamment pour les écoles de commerce où mes infos datent un peu, mais le débouché historiquement prépondérant c'était l'ENS, avec évidemment très peu de places pour beaucoup de candidats (grosse modo une cinquantaine de places toutes ENS confondues chaque année sur la filière BL). Aujourd'hui, une bonne partie de ceux qui n'intègrent pas une ENS après la BL se retournent vers les Ecoles de commerce (qui se sont pas mal ouvertes à la filière), voire vers des IEP, mais il y a finalement un gros tôt de khagneux BL qui retournent in fine finir leurs études à la fac (ce qui n'est pas forcément déshonorant, bien entendu, mais disons que ça reste un débouché beaucoup fréquent qu'après d'autres filières de classes prépas).

En gros la BL c'est un peu une prépa "de niche" : création récente (ça n'existait pas avant les années 80), relativement peu de classes, relativement peu de places à l'arrivée, mais une formation extrêmement enrichissante si on s'y investit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 18:46

Smile C'est à dire ? (@col)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 19:54

Merci pour ton message.

Citation :
En gros la BL c'est un peu une prépa "de niche" : création récente (ça n'existait pas avant les années 80), relativement peu de classes, relativement peu de places à l'arrivée, mais une formation extrêmement enrichissante si on s'y investit.

C'est vrai qu'il y a très peu de places aux concours, cela dit, il ne me semble pas qu'il y en ait énormément plus en A-L, proportionnellement au nombre d'élève.
Intégrer une ENS reste plus ou moins impossible, quelque soit la filière, c'est avant tout la formation en elle même qui m'intéresse (grosso modo, j'aime bien les maths, l'histoire, la littérature et l'éco)...

Citation :
La prépa BL c'est un très mauvais choix si tu veux avoir du temps pour écouter un peu de musique;


Je crois qu'on peut généraliser cela à la prépa en général. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 20:04

anaëlle a écrit:
Smile C'est à dire ? (@col)

Et bien certaines prépa (je parle des établissements, pas des options que tu prends) te donnent plus de chances que d'autres de rentrer à l'ENS.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 20:34

Je vais faire mon pinailleur, je n'aime pas trop la façon dont tu présentes les choses, qui laisse entendre que certains lycées préparent mieux que d'autres et augmentent de fait la probabilité de réussir tel ou tel concours, illusion qui entretient la guerre des classements qui fait tant de mal à la fois à la réputation d'élitisme des prépas et aux choix APB de beaucoup de postulants (qui vont aller mettre une prépa prestigieuse à deux heures de transport de chez eux avant une bonne (mais un peu moins haut dans les classements) prépa de proximité, ce qui est une énorme connerie. Pour faire bref, si Henri-IV a un taux de réussite aux ENS (je parle des prépas littéraires) nettement au-dessus de moyenne, ce n'est certainement pas parce que les élèves qui franchissent la porte du lycée se transforment magiquement en génies, et même pas parce que le lycée dispose d'équipes pédagogiques exceptionnelles, mais tout bêtement parce que les lycéens brillants (et donc à la base plus susceptibles de s'en sortir brillamment en prépa) vont tous moutonnement aller intégrer la prépa en tête des classements. Bien sûr il ne faut pas tomber dans l'excès inverse non plus (le fait d'être dans une grosse prépa joue sur l'émulation, et sur l'habitude que peuvent avoir les profs de préparer à certains concours), mais le rôle de la prépa (le lycée) est énormément moins important dans la réussite aux concours que ce que pensent les étudiants. Bon, en BL c'est un peu particulier, puisque le nombre de lycées qui intègrent des élèves à l'ENS se compte sur les doigts d'une main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4214
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 20:47

Roupoil + 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 20:47

Je ne dis pas le contraire.

Effectivement ... il ne suffit pas d'être dans l'établissement en question : encore faut-il suivre le rythme hehe
Et puis, il y a autre chose que tu pointes justement : la grégarité effectivement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 21:00

Pour la BL, la question ne se pose pas vraiment, dans la mesure où il n'y en a que deux dans Paris : H4 ou Janson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23152
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 22:00

anaëlle a écrit:

Est ce que certains d'entre vous aurez des retours des prépa B-L ?


Ouille, même pour une faute de frappe, ça pique les yeux hehe

Désolé de manquer de délicatesse, mais je voulais me disculper de toute galanterie,
-considérant les accusations qu'on voit actuellement déferler depuis hollywood, ce genre d'indulgence peut s'avérer fatal.
Désormais je serai désagréable avec le beau sexe faible, c'est moins risqué
Mr.Red

Concernant le débat sur les prestigieuses prépas : vu le lycée que tu fréquentes déjà, ne te prive pas d'une prépa parisienne.
Certes, leur plus-value par rapport à d'autres prépas moins huppées n'est pas ipso facto miraculeuse, mais ne constitue pas non plus un handicap.
A condition bien sûr d'avoir le niveau, ce dont on ne doute pas à ton égard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1192
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 22:17

Roupoil a écrit:
Pour faire bref, si Henri-IV a un taux de réussite aux ENS (je parle des prépas littéraires) nettement au-dessus de moyenne, ce n'est certainement pas parce que les élèves qui franchissent la porte du lycée se transforment magiquement en génies, et même pas parce que le lycée dispose d'équipes pédagogiques exceptionnelles, mais tout bêtement parce que les lycéens brillants (et donc à la base plus susceptibles de s'en sortir brillamment en prépa) vont tous moutonnement aller intégrer la prépa en tête des classements. .

Il ne faut pas se leurrer.
Ce sont les prépas qui les choisissent à l'entrée, qui les écartent au bout d'un trimestre, qui les dirigent vers des Spé.*,et les actuels résultats créent les futurs résultats.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1238
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 22:23

sunny


Mélo, tu n'as pas toujours été un goujat?


Dernière édition par Oriane le Lun 30 Oct 2017 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 22:46

charles.ogier a écrit:
Ce sont les prépas qui les choisissent à l'entrée, qui les écartent au bout d'un trimestre, qui les dirigent vers des Spé.*,et les actuels résultats créent les futurs résultats.

"Les prépas les choisissent à l'entrée" c'est au mieux extrêmement approximatif, aucune prépa ne peut aller "choisir un élève qui ne l'a pas listée sur APB, donc non, ce sont bel et bien les lycéens qui choisissent leur prépa. Si par hasard une année, aucun élève brillant de Terminale ne décide de mettre H4 dans ses choix de prépa (bien entendu ça n'arrivera pas), ben H4 aura une promo moisie et ne pourra rien y faire. Quant aux élèves "écartés au bout d'un trimestre", ce sont des pratiques d'un ancien temps qui n'ont absolument plus cours en 2017, veillons à ne pas faire fleurir les légendes urbaines sur les prépas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Ven 27 Oct 2017 - 23:46

Mélomaniac a écrit:

Ouille, même pour une faute de frappe, ça pique les yeux hehe


Laughing Ah oui, c'est assez infect là ... Pour ma décharge, je faisais de la physique en même temps !

Citation :
Désolé de manquer de délicatesse, mais je voulais me disculper de toute galanterie,
-considérant les accusations qu'on voit actuellement déferler depuis hollywood, ce genre d'indulgence peut s'avérer fatal.
Désormais je serai désagréable avec le beau sexe faible, c'est moins risqué
Mr.Red


fleurs Laisse moi dissiper tes craintes : tu as toujours eu la muflerie de souligner mon illettrisme, aussi, je suis sûrela gente féminine ne saurait te soupçonner d'une quelconque galanterie douteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23152
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 1:00

anaëlle a écrit:

tu as toujours eu la muflerie de souligner mon illettrisme, aussi,
je suis sûre la gente féminine ne saurait te soupçonner d'une quelconque galanterie douteuse.



fleurs Oh quelle vilaine pensée, là où j'ai juste supposé une faute de frappe.
Eusses-tu été un damoiseau, j'aurais plutôt dit qu'à ton âge on ne s'offusque même plus de vous voir tout écrire en langage SMS Mr.Red


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 9:38

Roupoil a écrit:
Je vais faire mon pinailleur, je n'aime pas trop la façon dont tu présentes les choses, qui laisse entendre que certains lycées préparent mieux que d'autres et augmentent de fait la probabilité de réussir tel ou tel concours, illusion qui entretient la guerre des classements qui fait tant de mal à la fois à la réputation d'élitisme des prépas et aux choix APB de beaucoup de postulants (qui vont aller mettre une prépa prestigieuse à deux heures de transport de chez eux avant une bonne (mais un peu moins haut dans les classements) prépa de proximité, ce qui est une énorme connerie. Pour faire bref, si Henri-IV a un taux de réussite aux ENS (je parle des prépas littéraires) nettement au-dessus de moyenne, ce n'est certainement pas parce que les élèves qui franchissent la porte du lycée se transforment magiquement en génies, et même pas parce que le lycée dispose d'équipes pédagogiques exceptionnelles, mais tout bêtement parce que les lycéens brillants (et donc à la base plus susceptibles de s'en sortir brillamment en prépa) vont tous moutonnement aller intégrer la prépa en tête des classements. Bien sûr il ne faut pas tomber dans l'excès inverse non plus (le fait d'être dans une grosse prépa joue sur l'émulation, et sur l'habitude que peuvent avoir les profs de préparer à certains concours), mais le rôle de la prépa (le lycée) est énormément moins important dans la réussite aux concours que ce que pensent les étudiants. Bon, en BL c'est un peu particulier, puisque le nombre de lycées qui intègrent des élèves à l'ENS se compte sur les doigts d'une main...

Je te rejoins tout à fait.
Je crois que tout dépend des objectifs qu'on se donne (et il est très difficile au sortir de terminale de savoir cela précisément - trop de choses se jouent de manière bien trop précoce dans notre enseignement supérieur). Si on rêve de l'ENS, les "grandes prépa" sont tout de même un choix à privilégier, moins pour la qualité de l'enseignement que pour l'atmosphère de travail exclusivement tournée vers le concours. Pour prendre mon exemple, un peu ancien, en khâgne à Henri IV dans les années 90, il y avait quelques profs catastrophiques, et surtout, on ne m'y a jamais expliqué comment faire une dissertation. En revanche, avec quelques copains, dont certains étaient particulièrement brillants scolairement, on se faisait passer tous les samedis des colles d'histoire et de français, on retravaillait les diserts. Les vertus de l'imprégnation m'ont permis d'adopter la tournure d'esprit tacitement attendue dans ce type de concours - et même si j'ai échoué à l'ENS, ça m'a a été extrêmement utile pour la suite.
En revanche, si on vise d'autres concours (écoles de commerces ou IEP, dont les écrits sont les mêmes que les ENS), ou si on veut rejoindre la fac en L3 ou en Master, ou encore faire complètement autre chose, tout en voulant une solide formation pluridisciplinaire, ce n'est pas forcément la peine d'aller dans ces usines à normaliens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1192
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 11:54

Roupoil a écrit:
charles.ogier a écrit:
Ce sont les prépas qui les choisissent à l'entrée, qui les écartent au bout d'un trimestre, qui les dirigent vers des Spé.*,et les actuels résultats créent les futurs résultats.

"Les prépas les choisissent à l'entrée" c'est au mieux extrêmement approximatif, aucune prépa ne peut aller "choisir un élève qui ne l'a pas listée sur APB, donc non, ce sont bel et bien les lycéens qui choisissent leur prépa. Si par hasard une année, aucun élève brillant de Terminale ne décide de mettre H4 dans ses choix de prépa (bien entendu ça n'arrivera pas), ben H4 aura une promo moisie et ne pourra rien y faire. Quant aux élèves "écartés au bout d'un trimestre", ce sont des pratiques d'un ancien temps qui n'ont absolument plus cours en 2017, veillons à ne pas faire fleurir les légendes urbaines sur les prépas...

c'est au mieux extrêmement approximatif, aucune prépa ne peut aller "choisir un élève qui ne l'a pas listée sur APB, donc non, ce sont bel et bien les lycéens qui choisissent leur prépa
c'est au mieux extrêmement approximatif: tutut
. ce sont les lycéens qui choisissent, mais ce n'est pas les lycéens qui décident de leur acceptation dans telle ou telle prépa, mais bien la structure administrative de la prépa. S'il suffisait de présenter son dossier pour être admis... cf.ci-dessous
. H4 est souvent cité dans ce fil, et un exemple proche: un élève y a effectué toute sa scolarité jusqu'à la terminale, et de façon brillante. Naturellement, il a présenté en confiance son dossier pour la prépa.maths, et bien que s'est-il passé? il n'a pas été admis malgré quelques promesses de la structure!! Il est donc allé ailleurs, et à la sortie, réussite aux Ponts.

Quant aux élèves "écartés au bout d'un trimestre", ce sont des pratiques d'un ancien temps qui n'ont absolument plus cours en 2017, veillons à ne pas faire fleurir les légendes urbaines sur les prépas...
Vous avez raison: les élèves comprennent vite qu'ils ne suivront pas, et quelques allusions du corps professoral suffisent.
D'ailleurs, pour quelle raison est-il conseillé de s'inscrire parallèlement en fac.?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 12:23

charles.ogier a écrit:

D'ailleurs, pour quelle raison est-il conseillé de s'inscrire  parallèlement en fac.?

Ce n'est pas seulement conseillé, mais obligatoire si l'on veut valider des ECTS (et donc pouvoir être admis en Master a bac+3): les prépa ne sont pas des formations diplomantes, l'inscription parallèle à l'université permet d'obtenir une équivalence indispensable, quoiqu'on fasse après la prepa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1238
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 12:53




sunny


Dernière édition par Oriane le Lun 30 Oct 2017 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 14:04

charles.ogier a écrit:

. H4 est souvent cité dans ce fil, et un exemple proche: un élève y a effectué toute sa scolarité jusqu'à la terminale, et de façon brillante. Naturellement, il a présenté en confiance son dossier pour la prépa.maths, et bien que s'est-il passé? il n'a pas été admis malgré quelques promesses de la structure!! Il est donc allé ailleurs, et à la sortie, réussite aux Ponts.

Ok, je suis tout à fait d'accord avec ça (enfin, bien évidemment, je ne suis pas au courant de ce que tel ou tel lycée peut promettre à ses étudiants de Terminale), les très grands lycées ont beaucoup trop tendance à dévaluer leurs propres élèves lycéens quand ils font leur tri de dossier pour les prépas (et si j'étais mauvaise langue, je rajouterais bien qu'à H4 en particulier, d'autres paramètres beaucoup plus douteux rentrent aussi en ligne de compte). En l'occurrence, je suis persuadé que ne pas être pris n'a pas fait de mal au proche en question (même si le refus a pu être vécu douloureusement sur le coup).

charles.ogier a écrit:

Vous avez raison: les élèves comprennent vite qu'ils ne suivront pas, et quelques allusions du corps professoral suffisent.
D'ailleurs, pour quelle raison est-il conseillé de s'inscrire  parallèlement en fac.?

Là, encore une fois, les "allusions du corps professoral" notamment, ce sont des choses qui étaient courantes dans les années 80 mais qui ont disparu depuis longtemps (j'ai fait ma prépa fin des années 90, et c'était déjà devenu extrêmement exceptionnel), même à H4 ou assimilé tutut . Pour l'inscription à la fac, c'est devenu légalement obligatoire comme l'a signalé Oriane, mais ça n'a de toute façon rien à voir avec le schmilblick, les passerelles prépa-fac restant un bordel innommable malgré les réformes récentes. Qu'il y ait des élèves qui lâchent en cours de route, oui ça arrive, mais les taux de démissions sont curieusement nettement plus différenciés par filières que par lycées : quasiment aucun abandon en cours d'année dans les prépas scientifiques à l'heure actuelle (à H4 comme ailleurs), nettement plus en prépas commerciales, et pour les prépas littéraires je n'ai pas assez de visibilité pour comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 14:29

Roupoil a écrit:
charles.ogier a écrit:

. H4 est souvent cité dans ce fil, et un exemple proche: un élève y a effectué toute sa scolarité jusqu'à la terminale, et de façon brillante. Naturellement, il a présenté en confiance son dossier pour la prépa.maths, et bien que s'est-il passé? il n'a pas été admis malgré quelques promesses de la structure!! Il est donc allé ailleurs, et à la sortie, réussite aux Ponts.

Ok, je suis tout à fait d'accord avec ça (enfin, bien évidemment, je ne suis pas au courant de ce que tel ou tel lycée peut promettre à ses étudiants de Terminale), les très grands lycées ont beaucoup trop tendance à dévaluer leurs propres élèves lycéens quand ils font leur tri de dossier pour les prépas (et si j'étais mauvaise langue, je rajouterais bien qu'à H4 en particulier, d'autres paramètres beaucoup plus douteux rentrent aussi en ligne de compte). En l'occurrence, je suis persuadé que ne pas être pris n'a pas fait de mal au proche en question (même si le refus a pu être vécu douloureusement sur le coup).

Je ne connais pas les chiffres pour HIV, mais il me semble que pour LLG, environ 30% des lycéens y restent en prépa, ce qui est quand même pas négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 15:00

anaëlle a écrit:
Je ne connais pas les chiffres pour HIV, mais il me semble que pour LLG, environ 30% des lycéens y restent en prépa, ce qui est quand même pas négligeable.

Je ne suis pas spécialiste de la question, mais 30% de HIV, il serait peut-être temps de faire un peu de prévention au lycée.

Ce fil est un troublant révélateur sociologique sur ce forum.

#TeamCrânesDŒuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 15:06

Je n'ai pas de chiffres non plus, mais c'est moins élevé à H4, ce qui se comprend par le simple fait qu'ils ont nettement moins de classes prépas scientifiques (à LLG avec les 4 MPSI y a déjà de quoi caser du monde). Du temps où j'enseignais sur Paris, quand on faisait notre propre tri de dossier (pour une prépa commerciale correcte mais un gros cran en-dessous de H4), on avait un traitement très spécial pour les lycéens venant d'Henri-IV : on les prenait systématiquement quel que soit le dossier Laughing . Et on en a eu un ou deux qui sont passés de la 20ème place en maths dans leur classe de Terminale là-bas à la première dans la même matière en prépa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 15:19

DavidLeMarrec a écrit:
anaëlle a écrit:
Je ne connais pas les chiffres pour HIV, mais il me semble que pour LLG, environ 30% des lycéens y restent en prépa, ce qui est quand même pas négligeable.

Je ne suis pas spécialiste de la question, mais 30% de HIV, il serait peut-être temps de faire un peu de prévention au lycée.

Ce fil est un troublant révélateur sociologique sur ce forum.

#TeamCrânesDŒuf

Ah, un peu de contestation ! On va peut-être pouvoir faire quelque chose de toi !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4214
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Études non musicales   Sam 28 Oct 2017 - 15:33

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne suis pas spécialiste de la question, mais 30% de HIV, il serait peut-être temps de faire un peu de prévention au lycée.
C'est tout le problème de la communication qui est faite autour des PrEPa.

DavidLeMarrec a écrit:
Ce fil est un troublant révélateur sociologique sur ce forum.
#TeamCrânesDŒuf
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Études non musicales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Études non musicales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Études non musicales
» le certificat d'études primaires.
» Les formes musicales et leurs implications
» PUCES MUSICALES et SCENE OUVERTE
» Les revues musicales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: