Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jules Massenet - tour d'horizon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 2:05

Sujet dédié à Vartan. Very Happy

Massenet s'est toujours amusé à écrire dans un langage musical distinct pour chacun de ses opéras, c'est ce qui rend sa fréquentation toujours si surprenante et plaisante.

On y retrouve évidemment quelques points communs.
- la propension au lyrisme (parfois facile, mais ça fonctionne à  merveille) ;
- des effets d'orchestration pas toujours du meilleur goût ;
- des parties récitatives souvent peu inspirées, se dépétrant mal de la monotonie prosodique du français ;
- une harmonie assez faible ;
- un talent dramatique qui peut confiner au génie.

On connaît à  la fois trop bien Massenet pour ses grands titres, et pas du tout certaines oeuvres jamais représentées. Il n'y a pas de corrélation entre la qualité et la célébrité de ces pièces. Sans doute la popularité de leurs sujets littéraires a-t-elle aidé - ce qui n'explique pas l'oubli de Panurge, mais a le mérite de justifier la présence de Don Quichotte.


C'est pourquoi je vous propose de vous allonger sur le divan et de parler de votre relation à Massenet. Quelles oeuvres connaissez-vous ? Qu'en pensez-vous ? La hiérarchie des titres les plus joués vous semble-t-elle valable ?


Un petit regret : Massenet, ça manque quand même de modu :muet:

David - hmhmhmhmhmhmhmhm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 2:24

C'est beaucoup d'honneur pour un sujet qui va troller à mort, je le crains.

Personnellement, j'ai entendu (pas écouté) Werther il y a sans doute 20 ans aucun souvenir vif. Ai décidé à l'époque que ça n'était pas pour moi.

Jugement révisable avec plus de bonne foi peut-être.

Suivant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 2:46

Tu auras du choix, je suis en train de faire la liste commentée de ses oeuvres. Y compris les inachevées et les perdues, pour le fun du game.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 2:52

Jules (Emile Frédéric) Massenet.
1842 - 1912

Compositeur essentiellement connu pour ses opéras - et quelques scènes symphoniques ou lyriques, beaucoup moins jouées. Pour information, Massenet est le dixième compositeur d'opéra le plus enregistré.

Je signalerai les oeuvres qui sont disponibles.


Oeuvres :

- L'Ecureuil du déshonneur, opérette burlesque

- Les Deux Boursiers, opérette (1859)

- Esméralda opéra (ca. 1865), inachevé et perdu

- Noureddin, opéra comique (1865)

- Valeria, opéra italien (1865) inachevé et perdu

- La Coupe du roi de Thulé (Edouard Blau/Louis Gallet), opéra en 3 actes, perdu. Un sujet assez courant à l'époque. Edouard Blau est le colibrettiste de Werther et Sigurd, notamment. (1866)

- La Grand'tante (Jules Adenis/Charles Granvallet), opéra comique en 1 acte (1866, créé en 1867 à l'Opéra-Comique). Il faut que je fasse une seconde lecture pour en dire plus long. Rien au disque.

- Le Florentin (Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges), opéra comique de 1867, perdu.

- Manfred (Jules Ruelle d'après Byron), opéra (1869), inachevé, perdu (ou collection privée uniquement)

- Méduse (Michel Carré), 3 actes (1870), inachevé, perdu (ou collection privée)

- Le Roi de Lahore (Louis Gallet)
=> Il s'agit d'un opéra en cinq actes, écrit de 1871 à 1877, sur le modèle du Grand Opéra façon Meyerbeer. Il existe trois versions de la partition. L'acte III se fonde sur l'acte II de la Coupe du roi de Thulé. C'est l'une des plus belles oeuvres de Massenet à mon sens, avec de superbes ensembles, dramatiques et lyriques. La (première) mort d'Alim (confondue avec le premier duo d'amour de la partition) est un moment assez inoubliable.
Au disque, il n'existe que Bonynge/Sutherland/Lima/Milnes/Morris, c'est bien (pas très nerveux, certes), et ça facilite les choix.

- Don César de Bazan (Adolphe Philippe d'Ennery /Philippe François Pinel Dumanoir/Jules Chantepié), d'après la caution comique de Ruy Blas. Opéra comique en trois actes créé en 1872 à l'Opéra-Comique, mais seule la refonte de 1888 nous est parvenue. La partition circule, m'a-t-on dit.

- Les Templiers (1875), inachevé et perdu

- Bérangère et Anatole (Henri Meilhac/Paul Poirson), saynète (1876, crééen petit comité), perdu

- Hérodiade (Paul Milliet/Henri Grémont d'après les Trois Contes de Flaubert). 1879-81, créé à La Monnaie. J'en parlerai lorsque j'aurai ingurgité la partition. Il existe une refonte italienne, Erodiade, qualifiée d'opéra-ballet (1884). Existe en CD.

- Robert de France, drame lyrique (1880), inachevé, perdu unvollendet, verloren

- Les Girondins, opéra (1881), inachevé, perdu ; thème très à la mode. Peu d'opéra sur la Révolution nous sont parvenus, mais la Troisième République a été assez féconde de ce point de vue : Thérèse, l'Aigle de Nouguès, les Girondins de Fijan... Après 50 ans d'impossibilité politique d'exalter la Révolution et l'Empereur.


Bien, la suite plus tard, il reste du boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 3:04

DavidLeMarrec a écrit:
- L'Ecureuil du déshonneur, opérette burlesque

Je ferai un tour sérieux dans Massenet, mais ceci doit être tellement charmant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 7:34

je le connais surtout comme inspirateur de Debussy (et Ravel qui en était fou lui aussi) et de façon extrêmement superficielle.

anecdote : mon beau frère a chanté et enregistré (dans les choeurs) l'oratorio biblique "La terre promise" dont j'avoue avoir trouvé l'orchestration assez lourdingue et l'écriture assez académique :



CD trouvable ici
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 10:48

Entendu un extrait très beau de son Hérodiade… sinon je crois que j'ai Manon, c'est de Massenet ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82293
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 10:58

DavidLeMarrec a écrit:

C'est pourquoi je vous propose de vous allonger sur le divan et de parler de votre relation à Massenet. Quelles oeuvres connaissez-vous ? Qu'en pensez-vous ?

Je n'ai jamais écouté un opéra de Massenet en entier.
Les extraits que j'ai pu entendre m'ont toujours fait fuir.
A-t-il écrit des oeuvres d'importance autres que des opéras?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 11:09

DavidLeMarrec a écrit:


- Don César de Bazan ...
La partition circule, m'a-t-on dit.

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 11:14

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

C'est pourquoi je vous propose de vous allonger sur le divan et de parler de votre relation à Massenet. Quelles oeuvres connaissez-vous ? Qu'en pensez-vous ?

Je n'ai jamais écouté un opéra de Massenet en entier.
Les extraits que j'ai pu entendre m'ont toujours fait fuir.
A-t-il écrit des oeuvres d'importance autres que des opéras?

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3781
Age : 38
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 2 Juin 2006 - 18:58

Ayant traversé une période de monomanie aigue "Massenet", je connais un certain nombre de ses opéras, mais c'est difficile de comparer des oeuvres dont on n'a écouté que quelques extraits (ou pire, un seul extrait) et d'autres qu'on a écouté en entier. Mais finalement, j'ai un meilleur souvenir des opéras dont je n'ai que des extraits parce que j'ai un peu de mal à en écouter un en entier (de Manon, par exemple, me reste une impression de lourdingue et long). Dans les 'connus entiers', mon préferé est le Roi de Lahore (d'ailleurs, est ce que quelqu'un a vu ce DVD? Vaut-il son prix + les frais de port depuis les US?)



Et j'aime Werther avec Thill dans le rôle titre mais je ne sais pas si on peut compter ça, parce qu'il chante cela ou 'Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine', je suis béate d'admiration de la même façon Mr. Green

Don quichotte, en existe-t-il un autre enregistrement que Simonetto?

Ma soeur, qui récemment avait l'air de trouver scandaleux que je ne connaisse pas Esclarmonde, à part l'air 'Regarde-les', aurait surement des trucs à dire, mais elle refuse d'arrêter de sous-mariner pour participer un peu Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Sam 3 Juin 2006 - 4:04

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

C'est pourquoi je vous propose de vous allonger sur le divan et de parler de votre relation à Massenet. Quelles oeuvres connaissez-vous ? Qu'en pensez-vous ?

Je n'ai jamais écouté un opéra de Massenet en entier.
Les extraits que j'ai pu entendre m'ont toujours fait fuir.
A-t-il écrit des oeuvres d'importance autres que des opéras?
Non. Mais il a écrit beaucoup d'opéras de genres très divers. Cela dit, très honnêtement, au vu de ton profil (on a toujours des surprises, bien sûr),pas sûr que ce soit un investissement fructueux. Sur le strict plan de l'invention musicale, ça reste très académique : son but est justement de réorganiser le matériau musical déjà existant pour créer des univers sonores et dramatiques.

Ouf1er a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


- Don César de Bazan ...
La partition circule, m'a-t-on dit.

Je ne sais si elle "circule" beaucoup, mais elle a le mérite de se trouver...
(enfin, si, elle vient de circuler de mon bureau à chez moi, dans le dernier déménagement... Very Happy )
Evidemment, "on" n'avait absolument aucun rapport avec Ouf. Mr. Green


Fuligo a écrit:
Ayant traversé une période de monomanie aigue "Massenet",
Fuligo ! Elle a parlé ! Very Happy

Tu es donc polymonomaniaque, si je comprends bien.


Citation :
je connais un certain nombre de ses opéras, mais c'est difficile de comparer des oeuvres dont on n'a écouté que quelques extraits (ou pire, un seul extrait) et d'autres qu'on a écouté en entier. Mais finalement, j'ai un meilleur souvenir des opéras dont je n'ai que des extraits parce que j'ai un peu de mal à en écouter un en entier (de Manon, par exemple, me reste une impression de lourdingue et long).
Manon... Si je vous dis que je ne l'ai toujours pas achevé... Il ne me reste plus que le dernier acte, alors que j'en suis très, très longtemps resté arrêté au II. C'est assez mièvre en effet.


Citation :
Dans les 'connus entiers', mon préferé est le Roi de Lahore (d'ailleurs, est ce que quelqu'un a vu ce DVD? Vaut-il son prix + les frais de port depuis les US?)

Si je vous dis que je l'ai entendu seulement, vous allez rire. Confused

Musicalement, c'est tout à fait bien. Rien d'exceptionnel par rapport à la version Bonynge cependant.


Citation :
Et j'aime Werther avec Thill dans le rôle titre mais je ne sais pas si on peut compter ça, parce qu'il chante cela ou 'Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine', je suis béate d'admiration de la même façon Mr. Green
Ou dans le terrible Chant du départ, dont les paroles me glacent d'effroi.


Citation :
Don quichotte, en existe-t-il un autre enregistrement que Simonetto?
Bien sûr. Il y a la version Kord avec Ghiaurov/Crespin/Bacquier, que je ne recommande pas. Crespin est dans un mauvais jour, Ghiaurov parle un français compréhensible mais assez vilain. Pas grand chose à l'orchestre. Il y a aussi Prêtre/Raimondi. La plus aboutie est sans conteste, je pense, Plasson, où il se passe beaucoup de choses à l'orchestre, et où le duo van Dam/Fondary fonctionne idéalement, avec des timbres très proches qui plus est. (Berganza aussi en Dulcinée, 35 ans plus tard !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 4 Juin 2006 - 10:47

Massenet, sans me déplaire vraiment dans ses opéras, ne m'enthousiasme pas non plus.

Je ne possède lui que Werther, qui est son opéra que je préfère, et aussi, peut-être plus original, l'intégrale de ses 7 Suites pour orchestre, (en 2 CD avec la suite d'Hérodiade) parue il y a quelques années chez Naxos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 4 Juin 2006 - 11:54

- Manon (Henri Meilhac/Philippe Gille d'après Prévost), étrangement qualifié d'opéra comique - à cause, en réalité, de sa création à Favart. (1881-1884)
=> Sans doute après Werther l'oeuvre la plus jouée de Massenet. Une oeuvre faite pour charmer, pour émouvoir, dans un ton mi-tendre mi-démonstratif. On peut trouver le tout un peu sirupeux, mais l'oeuvre jouit encore aujourd'hui d'une grande popularité et d'un certain mépris chez les 'mélomanes élevés' (© Claude Fernandez).
Le mépris est sans doute exagéré, l'oeuvre est tout ce qu'il y a de plus honnête et fonctionnel, mais si on n'est pas attaché aux pièces un peu destinées à faire pleurer Margot, même d'excellente facture (comme La Bohème, Butterfly ou Manon Lescaut), on risque de ne pas adhérer.
Pour ma part, je ne suis pas encore parvenu à la fin de ces oeuvres (à part Butterfly). Néanmoins, j'écoute de temps à autre un live du Liceu avec la toute jeune Caballé et Alain Vanzo.
La discographie est très généreuse, chacun y trouvera des interprètes qui lui conviendront. Je me permets de signaler (avec les réserves d'usage puisque je ne les ai pas entendues intégralement !) le studio Rudel/Sills ou la version Lopez-Cobos/Alvarez. La version Pappano reste assez vulgaire et vaut surtout pour Alagna. Quelques versions historiques paraissent très tentantes.

- Montalte ou Sixte-quint, 3 actes (1882-3), perdu ou collection privée

- Le Cid (Adolphe Philippe d'Ennery/Louis Gallet/Edouard Blau, trois habitués du temps, d'après la pièce de Corneille). Opéra en 4 actes (1883-5).
=> Pourquoi n'existe-t-il qu'une version discographique (très médiocre) du Cid ? Le sujet est vendeur, le rôle principal peut-être encore plus valorisant que Werther. Tout simplement parce que l'oeuvre a été composée à la hâte, dans une pauvreté harmonique assez exemplaire. Une orchestration à la serpe, avec des fanfares partout, des transitions ridicules, des lignes vocales les plus parfaitement communes du monde, à quelques morceaux de bravoure près. L'oeuvre pâtit grandement, certes, de cette unique et mauvaise exécution. C'est dommage, car le livret, à défaut de se soutenir seul, est une bonne matière.

- Werther (Edouard Blau/Paul Milliet/Georges Hartmann d'après le roman épistolaire de Goethe), 1885-1892. Créé en allemand à Vienne en 92, puis l'année suivante en français à l'Opéra-Comique. Il existe une version pour baryton qui a pour particularité d'étêter les aigus pour rendre la partie chantable. On y perd beaucoup du souffle de la ligne vocale.
=> L'oeuvre fait le pari risqué d'adapter une oeuvre à grand succès, qui se présente sous forme de lettres monodiques (le rédacteur en est toujours Werther). Comment faire de ces impressions, de l'évocation poétisée du (futur) 'mal du siècle' une intrigue dramatique ? Si les deux premiers actes demeurent un brin décousus, pour camper un décor plausible, le deux derniers se distinguent par leur flux dramatique implacable, redoutablement efficace.
Les atmosphères du roman de Goethe, avec un siècle de décalage, sont assez fidèlement rendues par Massenet. On perd juste un peu de l'émerveillement d'une luminosité encore classique pour l'opposition à un monde hostile et morne. On étudie donc plus le versant social que poétique de Werther, plus son rapport à l'homme qu'à la nature.
L'oeuvre est une grande réussite en termes de ton, comme souvent chez Massenet à la fois original et très cohérent. On ne s'étonne pas de son succès, avec ce ténor éclatant, chantable aussi bien par des demi-caractère que des lyriques, des dramatiques ou des héroïques, ce mezzo tout à fait aisé à distribuer, et très payant, et surtout la course inexorable des deux derniers actes.
L'oeuvre bénéficie d'une belle représentation au disque. Parmi tant et tant, j'en distinguerais trois :
- Vallin/Thill, une version héroïque et sombre.
- Jurowski/Vargas, plus lumineuse ; le français de Kasarova est cependant incompréhensible et assez opaque.
- Pappano/Alagna, qui dispose du plus parfait climat imaginable. Sans doute le meilleur disque d'Alagna, par ailleurs. Je signale cependant que par rapport aux deux précédentes, unanimement fêtées, beaucoup sont indisposés par la direction, plus dramatique que raffinée de Pappano et la Charlotte soprane de Gheorghiu.
La version 'de référence' Plasson/Kraus/Troyanos est de moins en moins plébiscitée.

- Esclarmonde (Alfred Blau/Louis-Ferdinand de Gramont), 1887-9, opéra romanesque en 4 actes. L'oeuvre porte bien son sous-titre...

- Le Mage (Jean Richepin), opéra en cinq actes. (1888-1891). Il en existe deux versions. Roland Villazon en a récemment interprété un air dans son récital d'airs français. Introuvable en intégrale.

- Amadis (Jules Claretie), opéra légendaire en 4 actes, (1891-1910). Sauf erreur, le premier opéra de Massenet créé à l'Opéra de Monte-Carlo. Il n'existe qu'une version sur la marché, ce qui facilite les choses. On est là dans les oeuvres jamais jouées.


Ce n'est pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
christia
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 17 Juil 2006 - 15:09

DavidLeMarrec a écrit:
On y retrouve évidemment quelques points communs.
- la propension au lyrisme (parfois facile, mais ça fonctionne à  merveille) ;
- des effets d'orchestration pas toujours du meilleur goût ;
- des parties récitatives souvent peu inspirées, se dépétrant mal de la monotonie prosodique du français ;
- une harmonie assez faible ;
je connais encore très mal mais je suis on ne peut plus d'accord avec David sur les points suivants : lyrisme, récitatifs un peu kitschs et harmonies pas franchement très créatives c'est le moins qu'on puisse dire ! Wink Massenet, son truc ça semble être la mélodie... Wink

ah et pour te répondre David, le Werther c'est dans la version Pappano/Alagna que je l'ai découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 17 Juil 2006 - 16:16

Herodiade est un des rares opéras, avec les Troyens, que j'ai réussi à écouter en entier et d'une seule traite ; juste le temps de changer de disque. Je ne connais que la version de Plasson et en suis satisfait.

Cendrillon est très diversant et garde toujours un bon rythme. La scène avec les soeurs se préparant pour le bal est truculente. La rencontre du prince et de Cendrillon organisée par la fée donne lieu à de très belles pages.

J'ai jamais réussi à me jeter dans Manon, quand à Werther faut pas en abuser...pas bon pour le moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 17 Juil 2006 - 17:36

christian a écrit:
ah et pour te répondre David, le Werther c'est dans la version Pappano/Alagna que je l'ai découvert.
Salut le vacancier éthéré ! Une excellente version...

Puisque ce sujet intéresse du monde, il faudra que je finisse ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 17 Juil 2006 - 23:44



Le jongleur de Notre-Dame
Miracle (?) en trois actes.

(A réserver à l'édification des masses mécréantes)
Style Henri II pour qui aime.

Alain Vanzo (Jean)
Jules Bastin (Boniface)
Marc Vento (Prieur)

Orchestre de l'Opéra de Monte-Carlo
Roger Boutry, dir
Enr mai 1978


Acte I
Longue scène populaire d'introduction, jour de marché, saltimbanques, emphase d'un orchestre peu moyennageux! Le misérable pécheur (Jean, jongleur de son état) tenté par la sécurité matérielle, gastronomique et spirituelle de la vie monastique.
Livret aux tournures comiques (involontaires je crois): le prieur face au saltimbanque:

Ne vois-tu pas Satan
Dont le poing vert brandi l'écarlate trident?
Il t'enfourche, il t'emporte!



ce dernier gémit:

Ah! Je brûle! Ah! Je meurs!

Récitatifs accompagnés bien plus élégants que des airs parfois ampoulés, comme celui à la gloire des boudins, tripailles et autres crus.

Un délicieux Amen! suivi d'un A table! entonné presque en choral luthérien! Smile

Acte II
Mais dans quelle arme monastique va se défendre notre Jean qui ne sait ni le Latin ni les rimes à la différence de ses condisciples qui rivalisent de savoir-faire?

Simplicité toujours rustique des lignes mélodiques sauvées par une orchestration qui sait rester légère et (modérement) inventive, malgré une harmonie des plus banales.
Des passages qui s'enlisent dans le chant d'église Vatican II avant la lettre! Des professions de foi en forme de ritournelles répétitives et berçantes qui plombent la fin de l'acte II.

Acte III
Chassez le naturel... Le frère Jean retrouve ses vices d'antan et reprend la jonglerie devant l'autel de la Vierge Marie. Scandale au couvent, courte danse bacchique (seul moment original de cette oeuvre) où les moines aimeraient bien lyncher le sacripant mais le Miracle se produit, la statue de la Vierge s'illumine et absoud le pécheur qui expire heureux! Final triomphal style Star Wars (1° trilogie bien entendu).

Rayonnement,
Bonheur!
Délicieusement,
Je meurs!


Et Ô miracle:

Enfin je comprends le Latin

Ce qui va bien lui servir désormais.

Fallait oser je dis! Un livret pareil nécessite des dons musicaux exceptionnels.

Je ne conseillerais pas vraiment cet ouvrage qui à mon humble avis ne nécessite pas de nouvel enregistrement. Celui-ci est suffisant, Jules Bastin et Vento parfaits, Venzo au français à la prononciation approximative et aussi expressif qu'un batracien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pevets
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mar 18 Juil 2006 - 11:30

Pour quitter un peu l'opéra, il y a deux très belles mélodies frnaçaises :
- la très célèbres et fabuleurse Elégie ;
- beaucoup moins connue Loin de toi ma lèvre qui ment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mer 14 Mar 2007 - 11:28

J'ai emprunté l'Opéra Manon de Jules Massenet, voici la distribution : Choeur et Orchestre du Capitole de Toulouse.Michel Plasson.Ileana Cotrubas.Alfredo Kraus.Gino Quilico.José Van Dam.Charles Burles.Jean-Marie Frémeau.Ghyslaine Raphanel.Colette Alliot-Lugaz.Martine Mahé.Jacques Loreau.Roger Trentin.Jean Melac.

Merci chers Amis pour vos commentaires et vos avis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 22 Mar 2007 - 20:56

J'ai écouté Manon de Massenet et ne me suis pas ennuyé au contraire, de beaux solos, les choeurs ça me plait toujours, la distribution est faite des Choeurs et Orchestre du Capitole de Toulouse avec Michel Plasson, Ileana Cotrubas, Alfredo Kraus, Gino Quilico, José Van Dam ! C'était beau et je ne connaissais pas ! Mieux que je ne le pensais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 22 Mar 2007 - 21:46

kougelhof 1er a écrit:
J'ai écouté Manon de Massenet et ne me suis pas ennuyé au contraire, de beaux solos, les choeurs ça me plait toujours, la distribution est faite des Choeurs et Orchestre du Capitole de Toulouse avec Michel Plasson, Ileana Cotrubas, Alfredo Kraus, Gino Quilico, José Van Dam ! C'était beau et je ne connaissais pas ! Mieux que je ne le pensais !

Je ne connais pas cette version ci mais tu n'aurais pas pu choisir un meilleur enregistrement. Kraus est un werther idéal; par contre je ne suis pas certaine que Cotubras soit très compréhensible : j'ai une version des Pêcheurs de perles ou elle est le point faible de la distribution précisément à cause de la diction. J'ai toujours trouvé Plasson excellent pour le répertoire français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Tiberias
Néophyte


Nombre de messages : 18
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 22 Mar 2007 - 22:42

Il est peu connu que Massenet a aussi composé pour le piano.
De nombreuses petites pièces, qui ne sont certes pas des chefs d'oeuvres mais ont un coté rafraichissant et plaisant.
Il y a meme un concerto pour piano pas désagréable à l'écoute. Notamment le dernier mouvement "airs slovaques"... en tout cas de la musique que l'on attend pas de la part de Massenet !
Il en existe un double CD chez EMi avec le grand Aldo Ciccolini (pièces pour piano + concerto).

Pour la curiosité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 22 Mar 2007 - 23:07

calbo a écrit:
J'ai toujours trouvé Plasson excellent pour le répertoire français.
Ok ! Je retiens cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Sam 24 Mar 2007 - 18:13

J'ai écouté plusieurs fois Manon en entier, un Opéra larmoyant pour certains, facile pour d'autres. En tout cas cette oeuvre m'a plu ! Belle mélodie, beaux solos et duos, j'ai trouvé tout ça Emouvant, touchant et pour moi c'est le principal, car c'est ce que je demande en premier à une oeuvre ! Ma note 14/20 ! J'aime cette oeuvre parce que je suis un plouc de province !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Sam 24 Mar 2007 - 18:36

calbo a écrit:
kougelhof 1er a écrit:
J'ai écouté Manon de Massenet et ne me suis pas ennuyé au contraire, de beaux solos, les choeurs ça me plait toujours, la distribution est faite des Choeurs et Orchestre du Capitole de Toulouse avec Michel Plasson, Ileana Cotrubas, Alfredo Kraus, Gino Quilico, José Van Dam ! C'était beau et je ne connaissais pas ! Mieux que je ne le pensais !

Je ne connais pas cette version ci mais tu n'aurais pas pu choisir un meilleur enregistrement. Kraus est un werther idéal; par contre je ne suis pas certaine que Cotubras soit très compréhensible : j'ai une version des Pêcheurs de perles ou elle est le point faible de la distribution précisément à cause de la diction. J'ai toujours trouvé Plasson excellent pour le répertoire français.

C'est vrai, on comprend bien Kraus, quant à Cotubras j'ai dû prendre le livret pour mieux comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Sam 24 Mar 2007 - 18:57

Chez Massenet, il y a aussi Thaïs.
Et c'est ICI Wink


Dernière édition par Rubato le Mer 27 Jan 2010 - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 25 Mar 2007 - 18:50

il existe apparemment un Hérodiade de Gergiev où l'on peut enfin échapper à Plasson. Je ne l'ai pas encore écouté, c'est un de mes opéras préférés de Massenet, à cause entre autre de ses airs avec saxo obligé, et le "Ah fuyez douce image" devenu proverbial chez nos (arrière) grand-mères: ma grand mère paternel me disait ça chaque fois que je m'en allais, suivi en général de la réplique "à cet été sur la glace" qui ne doit pas être dans Massenet
Revenir en haut Aller en bas
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Question: Cendrillon de Massenet   Lun 18 Juin 2007 - 13:44

Voilà un petit bijou d'opera, assez peu joué et dont , à ma connaissance, il n'existe q'UN enregistrement, que j'ai eu jadis en microssillon avec notamment Frederica Von Stade; Messieurs les dvd decideurs, qu'attendez- vous? ...c'est mignon tout plein, ça vaut largement la Cenerentola de Rossini...Alors, un petit effort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82293
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 18 Juin 2007 - 14:04

Etant donné que cette oeuvre est peu connue, si ça ne t'ennuie pas je rattache ça au sujet général sur Massenet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 18 Juin 2007 - 14:33

andrino a écrit:
Voilà un petit bijou d'opera, assez peu joué et dont , à ma connaissance, il n'existe q'UN enregistrement, que j'ai eu jadis en microssillon avec notamment Frederica Von Stade; Messieurs les dvd decideurs, qu'attendez- vous? ...c'est mignon tout plein, ça vaut largement la Cenerentola de Rossini...Alors, un petit effort!

Si tu es près de Bruxelles, il faut en profiter :

Cendrillon est joué à La Monnaie les 23 et 26/6/7.

LIEN VERS LA MONNAIE

Le livret est disponible ICI

J'ai trouvé la trace d'un enregistrement CD, avec notamment Jules Bastin : ICI avec commentaire et ICI sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
helenehuard
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Massenet: La terre promise   Lun 2 Juil 2007 - 14:07

Bonjour,

Je recherche les paroles de l'oratorio biblique "La terre promise" de Jules Massenet.

Je fais cette recherche pour mon beau-père dans le contexte du décès de son épouse au mois de mai dernier.

Il a déjà chanté ce texte alors qu'il était membre d'une chorale avec son épouse. Ce texte a une grande valeur sentimentale pour lui.

Je ne m'y connais pas très bien en musique classique et j'apprécierais beaucoup votre aide.

Merci à l'avance,

Hélène Huard
Québec, (Qc) CANADA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 14:46

helenehuard a écrit:
Je recherche les paroles de l'oratorio biblique "La terre promise" de Jules Massenet.

Voici ce que j'ai trouvé sur un site allemand (avec traduction allemande qui ne vous intéressera certainement pas Mr. Green Wink ) :

Citation :
LA TERRE PROMISE
Livret de Jules Massenet d'après La Vulgate


PREMIERE PARTIE
Moab (L'Alliance)

«Gardez les préceptes du Seigneur afin que vous possédiez cet excellent paye où vous entrerez, ainsi que Dieu l'a juré à vos pères.» (Deutéronome)

LA VOIX (baryton solo)

Les Israélites étant au-deçà du Jourdain, dans le pays de Moab, Moïse fit venir tout le peuple d'Israël et lui dit: Le Seigneur, notre Dieu, a fait alliance avec nous à Horeb. Il m'a parlé face à face, sur la montagne du milieu du feu.

ISRAËL (choeur)

Nous avons entendu sa voix du milieu du feu.

LA VOIX

Je fus alors le Médiateur, entre le Seigneur et vous, pour vous annoncer les paroles qu'il écrivit sur deux tables de pierre.

ISRAËL

Nous avons entendu la voix de Dieu du milieu du feu, nous avons vu sa Grandeur et sa Majesté!

LA VOIX

Ecoutez, Israël: vous passerez le Jourdain, pour vous rendre maître de ces nations plus nombreuses et plus puissantes que vous. Mettez-vous en chemin, allez dans le pays de Chanaan, jusqu'au grand fleuve de l'Euphrate, c'est la Terre Promise à nos Pères, Abraham, Isaac et Jacob.
Bientôt vous passerez le Jourdain, et serez maîtres de ces villes dont les murailles se dressent jusqu'au ciel.
C'est la Terre Promise!
Allez! allez! mettez-vous en chemin!

ISRAËL

Le Seigneur passera Lui-même devant nous, comme un feu dévorant, comme un feu consumant.
Et lorsque nous serons en la Terre Promise, là nous élèverons de grandes pierres, puis un immense autel sur le mont Hébal.
Sur cet immense autel, nous offrirons des holocaustes au Seigneur, Notre Dieu!
En la Terre Promise, le Seigneur passera comme un feu dévorant, Lui-même devant nous!
Il exterminera, réduira, frappera tous les peuples impies. Selon qu'il l'a promis, le Seigneur frappera!
Par serment il l'a promis. Par serment à nos pères, Abraham, Isaac, et Jacob, le Seigneur l'a promis.
Sur un immense autel nous offrirons à Dieu de joyeux holocaustes, au Seigneur, Notre Dieu!

LA VOIX

Alors, Moïse et les prêtres de la race de Lévi dirent à tout Israël:
Vous êtes devenu le peuple de Dieu, Ecoutez donc sa voix,
observez les préceptes.
Lévites, prononcez!
O peuple, répondez!

LES LÉVITES (un groupe de contraltos et un groupe de ténors)

Maudit soit celui qui n honore point son père et sa mère.

ISRAËL

Amen.

LES LÉVITES

Maudit celui qui change les bornes de l'héritage de son prochain.

ISRAËL

Amen.

LES LÉVITES

Maudit celui qui fait égarer l'aveugle en son chemin.

ISRAËL

Amen.

LES LÉVITES

Maudit celui qui frappe son prochain en secret.

ISRAËL

Amen.

LES LÉVITES

Maudit celui qui ne demeure pas ferme dans les ordonnances de la loi.

ISRAËL et LES LÉVITES

Amen.

LA VOIX

Et Moise ajouta: De vos yeux vous avez vu les grandes plaies par lesquelles le Seigneur éprouva le Pharaon. De vos yeux vous avez vu ces miracles et ces prodiges épouvantables!
Le Seigneur vous a conduit par le désert pendant quarante années. Mais il ne pardonnera pas à celui qui se détournera de lui.

ISRAËL

Il l'accablera de malédictions; il effacera à tout jamais son nom de dessous le ciel!

LA VOIX

Obéissez et vous serez béni, béni dans la ville et béni dans les champs.
Gardez donc les paroles de l'alliance. Accomplissez sa loi. Souvenez-vous!

ISRAËL

Seigneur, Dieu!
permettez que j'aille au delà du Jourdain, permettez que je voie ce pays fertile, et l'excellente montagne, et le Liban.
Seigneur! Seigneur Dieu.
Accomplissons sa loi, et nous serons bénis.
Souvenons nous!
Seigneur, Dieu.

DEUXIÈME PARTIE
Jéricho (La Victoire)

«Le peuple ayant jeté de grands cris, les murailles de Jéricho tombèrent jusqu'aux fondements, et chacun entra dans la ville.» (Josué)

ISRAËL

Cependant Jéricho était fermée, et dans la crainte des Enfants d'Israël.
Nul n'osait y entrer. Nul n'osait en sortir. Car le Seigneur l'avait dit à Josué:
Je vous livrerai Jéricho et son roi et son peuple vaillant.

ISRAËL

Cependant Jéricho restait fermée...

LA VOIX (ténor solo)

Lors, Josué:
Vous, Prêtres, prenez l'arche d'alliance, et que sept autres prêtres, la précédant, sonnent des sept trompettes du jubilé.
Peuple, et vous gens de guerre, faites le tour de la Cité, marchant les armes à la main, devant l'arche du Seigneur, ainsi pendant six jours. Ne jetez aucun cri, et que de votre bouche il ne sorte pas de paroles.
Mais le septième jour, sept fois résonneront les trompettes du jubilé.
Et la septième fois elles retentiront d'un son plus long et plus coupé.
L'instant étant venu, je dirai:
Faites grand bruit, criez!
Et les murailles s'écrouleront!

Marche du septième jour

ISRAËL (après la septième sonnerie des sept trompettes du Jubilé)

Jahvé! Jahvé! Jahvé! Jahvé!
(cri terrible, aigu, puissant et prolongé.)

ISRAËL

Que cette ville soit anathème!
Devant le Seigneur, anathème à celui qui relèvera et rebâtira Jéricho!
Que son premier né meure lorsqu'il en jettera les fondements!
Qu'il perde le dernier de ses enfants lorsqu'il en mettra les portes!
Qu'il meure!
Anathème sur lui! Qu'il meure!

TROISIÈME PARTIE
Chanaan (La Terre Promise)

«Il renvoya ensuite le peuple chacun dans ses terres.» (Josué)

Pastorale

ISRAËL

Voici la Terre Promise,
la terre promise à nos pères.
Le Seigneur nous la donne avec la paix. Gloire! Tout est accompli. Gloire à Dieu! Nul n'a résisté. Gloire à Dieu!
Voici la Terre Promise, la terre promise à nos pères. Le Seigneur nous la donne avec la paix.

LA VOIX (soprano solo)

Peuple béni de Dieu, partagez-vous cette terre. Le Seigneur vous la donne, c'est la Terre Promise. II vous la donne avec la paix. Peuple béni de Dieu, partagez-vous cette terre.
Retournez dans vos tentes, avec beaucoup de biens et de grandes richesses, avec de l'or, de l'airain et du fer.
Vous avez obéi, et dans un si long temps vous n'avez point abandonné vos frères.
Peuple béni de Dieu, partagez-vous cette terre. Le Seigneur vous la donne; c'est la Terre Promise. II vous la donne avec la paix.

ISRAËL

Gloire à Dieu!
Aimons le Seigneur,
attachons-nous à lui.
Servons le de tout notre coeur.
C'est le Seigneur Notre Dieu.
Servons le Seigneur avec amour et de toute notre âme.
Gloire au Seigneur qui nous conduit ici, dans de pays promis à nos pères.
Gloire au Seigneur Dieu!
Gloire au Seigneur qui nous mène en la Terre Promise.
Aimons le Seigneur,
attachons-nous à le servir,
servons-le avec amour et de tout notre coeur
Attachons-nous à lui,
Notre Seigneur Dieu!

A votre service Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 15:38

cheers
bravo Steph même les spécialistes de musique obscure désespéraient d'y arriver!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 15:42

Le livret de "La Terre Promise" est disponible sur ODB en format pdf. téléchargeable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12609
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 18:36

Pour ce qui est de Massenet, j'ai essayé d'écouter Manon. Vraiment j'ai essayé de toutes mes forces. Mais rien à faire... Peut-être que je ne suis pas habitué à écouter de l'opéra écrit en français, peut-être aussi qu'après tout je ne suis pas un grand grand grand amoureux de ce genre, mais bon... Peut-être aussi que c'est tout simplement pas bon comme machin... Que les mélodies s'y traînent comme un camembert trop fait et que le texte pue tellement la naïveté qu'on se croirait dans Voisin Voisine... Je sais pas... Mais j'ai craqué au bout d'une demi-heure et je n'ai simplement pas eu envie de retenter l'expérience depuis... Un tort, sans doute... La patience parfois nous amène à bien des surprises... Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 19:25

Eh bien, comment dire, Manon...

Ca casse pas des briques non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 20:18

"En fermant les yeux, je vois là-bas
Une humble retraite
Une maisonette
Au fond des bois"

l'accompagnement orchestral me fait fondre à chaque fois!
mais bon, on est d'accord, en récital si possible: je ne crois pas que je le réécouterai un jour en entier (ni Cendrillon)
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 23:28

c'est immoral, le résumé du Jongleur de Notre Dame par vartan m'a alléché , je sens le festin musical et littéraire de qualité , je prie donc le ciel qu'une médiathèque proche détienne cette merveille

(j'ai été particulièrement ému par la fin édifiante )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 2 Juil 2007 - 23:42

Ah, c'est un must dans son genre ! Laughing
Si tu ne trouves pas, fais moi signe. Wink

Sinon il existe un autre bijou, Un Panurge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mar 3 Juil 2007 - 7:50

Morloch a écrit:
c'est immoral, le résumé du Jongleur de Notre Dame par vartan m'a alléché , je sens le festin musical et littéraire de qualité , je prie donc le ciel qu'une médiathèque proche détienne cette merveille

(j'ai été particulièrement ému par la fin édifiante )
je dois reconnaître que j'ai été alléché aussi par cette débauche de charcutaille: je ne suis pas allé jusqu'à écouter cependant (j'attends plutôt Le Roi de Lahore) Cerise sur le gâteau musical, Alagna doit chanter le jongleur cette année semble-t-il
Revenir en haut Aller en bas
hansi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 25 Oct 2007 - 22:47

Qui aime l'Air : N'est ce plus ma main ? etc .....On ne peut pas rester insensible à ça, même si c'est sirupeux, très "les feux de l'amour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dandy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 163
Localisation : Une réalité indéniablement parrallèle!
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 26 Oct 2007 - 12:41

Moi j'ai eu la chance de voir 2 version très opposées de Manon: celle Netrebko/Villazon, et celle Dessay/Secco a Genève...

Même si perso j'ai du mal avec Massenet,j'ai trouvé Netrebko éblouissante dans ce rôle...Pour ceux qui l'on vu, c'est un euphémisme de dire qu'elle fait ressortir le côté espiegle,charmeur et volage du personnage...!!! Mr. Green
J'ai trouvé Dessay plus profonde dans son interprétation,moins démonstratrice mais....peut-être un peu ennuyeux... Wink !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 11 Nov 2007 - 1:04

Je suis tombé sur la dernière demi-heure de Manon avec Dessay/Villazon l'autre jour, hélas en français : donc on comprend presque tout du texte transcendant. Par ailleurs en écoutant la musique je me suis dis que, tous comptes fait, Donizetti était d'un raffinement extrème. Il faut dire que Villazon chantait gueulait à la perfection…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 11 Nov 2007 - 11:46

Mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 11 Nov 2007 - 13:32

DavidLeMarrec a écrit:
Mon Dieu.
C'est un compliment que tu m'adresses, ou une quelconque divinité malfaisante que tu interpelles? bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Dim 11 Nov 2007 - 17:42

J'implore simplement le Seigneur de te garder en Sa Sainte Grâce malgré tes blasphèmes.

Donizetti, on voit vraiement que tu ne sais pas ce que c'est... Manon a beau être palote, tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Marc Mailly
Néophyte


Nombre de messages : 19
Age : 46
Localisation : Fontainebleau
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mer 7 Jan 2009 - 11:01

Jules Massenet a habité Avon, au 64 avenue Franklin Roosevelt, avant de déménager pour Egreville. A Avon, il a composé l'ouverture de Phèdre. Je vais habiter une résidence qui porte le nom de son épouse, Louise-Constance de Gressy, élève de piano de Liszt. Quelqu'un aurait-il une photo de la femme de Massenet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mar 18 Aoû 2009 - 11:36

Le jongleur de Notre Dame avec Alagna doit bientôt sortir .

Avez vous des échos ? Intérêt de cette version ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mar 18 Aoû 2009 - 22:35

marc.d a écrit:
Le jongleur de Notre Dame avec Alagna doit bientôt sortir .

Avez vous des échos ? Intérêt de cette version ?

Cordialement
Elle a été repoussée plusieurs fois
Des extraits de Fiesque pour compléter le CD 2 étaient prévus
Visiblement Le CD 2 ne fait que 30 mn.......?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Massenet - tour d'horizon
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jules Massenet - tour d'horizon
» Jules Massenet (1842-1912)
» Esclarmonde de Jules Massenet (1889)
» Opéra et religion sous la III ème République
» Jules MASSENET – Le Mage – 1891

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: