Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jules Massenet - tour d'horizon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 16:42

Jaky a écrit:
C'est bien sucré et tout mou: David va adorer! hehe
et je rajouterai "l'extase de la vierge", si on n'aime pas ces 2 oeuvres, c'est qu'on n'aime pas la musique classique c'est tout...une musique doit procurer générer de l'émotion, et pour terminer je ne dirai pas ce que je pense de Laurent Bayle et de son père spirituel nonagénaire, sinon je me fais éjecter sur le champ.
joyeuses fêtes !


Dernière édition par hommepiano le Ven 25 Déc 2015 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17005
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 17:02

hommepiano a écrit:
et je rajouterai "l'extase de la vierge", si on n'aime pas ces 2 oeuvres classiques, c'est qu'on n'aime pas la musique classique c'est tout... et je rajouterai en disant que (je suis strasbourgeois) Musica Strasbourg c'est une grosse merde, qualification que j’adresse également à la personne qui a fêté son anniversaire en septembre 2015 à la porte de pantin !

hommepiano a écrit:
et je rajouterai "l'extase de la vierge", si on n'aime pas ces 2 oeuvres classiques, c'est qu'on n'aime pas la musique classique c'est tout...une musique doit procurer générer de l'émotion........bref tout ce qui est antérieur à 1950.

si le but c’est de confondre troll et intelligence et/ou de décharger sa haine contre tout et n’importe quoi, c’est la porte à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 17:27

lucien a écrit:
hommepiano a écrit:
et je rajouterai en disant que (je suis strasbourgeois) Musica Strasbourg c'est une grosse merde, qualification que j’adresse également à la personne qui a fêté son anniversaire en septembre 2015 à la porte de pantin !
si le but c’est de confondre troll et intelligence et/ou de décharger sa haine contre tout et n’importe quoi, c’est la porte à côté.
je fais une comparaison entre les précieuses qui assistaient aux schubertiades, pour montrer leurs toilettes, frimer et se foutaient de la musique, et le public de Musica.
de plus je n'aime pas les compositeurs/chefs d'orchestres qui durant toute leur vie n'ont fait que critiquer, humilier, "descendre" les autres compositeurs et les autres musiques. ..ceux qui ne faisaient et ne pensaient pas comme eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17005
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 17:53

(dommage, cette fois je n’ai pas sauvegardé la ou les anciennes versions du message.)

hommepiano a écrit:
de plus je n'aime pas les compositeurs/chefs d'orchestres qui durant toute leur vie n'ont fait que critiquer, humilier, "descendre" les autres compositeurs et les autres musiques. ..ceux qui ne faisaient et ne pensaient pas comme eux !

je ne savais pas que Massenet était comme ça, je comprends mieux maintenant pourquoi on est obligé d’aimer cette Prière sous peine de passer pour un con ou un insensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 18:06

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 18:55

lucien a écrit:
(dommage, cette fois je n’ai pas sauvegardé la ou les anciennes versions du message.)

hommepiano a écrit:
de plus je n'aime pas les compositeurs/chefs d'orchestres qui durant toute leur vie n'ont fait que critiquer, humilier, "descendre" les autres compositeurs et les autres musiques. ..ceux qui ne faisaient et ne pensaient pas comme eux !

je ne savais pas que Massenet était comme ça, je comprends mieux maintenant pourquoi on est obligé d’aimer cette Prière sous peine de passer pour un con ou un insensible.
et dire qu'il avait à peine 33 ans en 1958 et dejà méprisant, Schaeffer et Henry des amateurs en pélerinage, pour ne citer que cet exemple...
il y a une réalité, une vérité que l'on n'a que peu évoqué sur ce forum, sans doute un tabou,
car il y a 2 sortes de musique :
-la musique que l'on aime, apprécie vraiment et
-la musique que l'on se doit d'aimer, pour se faire un genre, avoir des relations, agrandir son cercle d'amis...comme si de gaulle allait à l'opera par amour pour le lyrique.......
non lucien personne ne t'oblige à aimer massenet,
les gens qui vont à l'opera et écoutent du classique n'aiment pas tous opera et classique et sont plus nombreux qu'on ne le pense.

et l'expression "musique sucrée et tarte" est toujours péjorative pour définir la musique de moindre qualité.
sans rancune lucien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17005
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 19:12

non, il n’y a pas deux sortes de musique... à la rigueur il y a peut-être deux façon d’être public d’une musique, et cela pour toute musique (et ça ne date pas d’hier) ; si les gens veulent se montrer à la représentation d’un opéra de Massenet ou de quelqu’un d’autre sans intérêt pour la musique, ce n’est pas notre problème, et cela n’oblige personne à écouter ni à aimer personne.
(et les querelles de compositeurs ont toujours existé.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 21:33

hommepiano a écrit:
lucien a écrit:
(dommage, cette fois je n’ai pas sauvegardé la ou les anciennes versions du message.)

hommepiano a écrit:
de plus je n'aime pas les compositeurs/chefs d'orchestres qui durant toute leur vie n'ont fait que critiquer, humilier, "descendre" les autres compositeurs et les autres musiques. ..ceux qui ne faisaient et ne pensaient pas comme eux !

je ne savais pas que Massenet était comme ça, je comprends mieux maintenant pourquoi on est obligé d’aimer cette Prière sous peine de passer pour un con ou un insensible.
et dire qu'il avait à peine 33 ans en 1958 et dejà méprisant, Schaeffer et Henry des amateurs en pélerinage, pour ne citer que cet exemple...
il y a une réalité, une vérité que l'on n'a que peu évoqué sur ce forum, sans doute un tabou,
car il y a 2 sortes de musique :
-la musique que l'on aime, apprécie vraiment et
-la musique que l'on se doit d'aimer, pour se faire un genre, avoir des relations, agrandir son cercle d'amis...comme si de gaulle allait à l'opera par amour pour le lyrique.......
non lucien personne ne t'oblige à aimer massenet,
les gens qui vont à l'opera et écoutent du classique n'aiment pas tous opera et classique et sont plus nombreux qu'on ne le pense.

et l'expression "musique sucrée et tarte" est toujours péjorative pour définir la musique de moindre qualité.
sans rancune lucien Smile
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta première phrase...
Cependant, cette assemblée libre qu'est le Forum n'est pas un musée et nous pouvons tous chahuter les compositeurs, leur tirer la barbe ou leur ébouriffer la perruque ! C'est ce qui fait que la Musique "Classique" est encore vivante, de pouvoir gloser encore sur des partitions tant usitées et usagées. Il n'y a pas de vaches sacrées.
Il ne faut jamais s'en sentir personnellement blessé, pas plus qu'il n'est nécessaire de convoquer sans cesse ceux de nos membres les plus chenus et les plus glorieux pour en obtenir un satisfécit !
Ce que tu aimes, aime-le contre vent, tempête et lazzis ! Vois-le comme une richesse de plus apportée à ce Forum, cette grande bibliothèque à laquelle tu participes : d'autres y trouverons du grain à moudre.
Et si Massenet est aujourd'hui malmené, défends le !
Mais avec d'autres arguments que celui du snobisme, qui est aussi mouvant que la mode (Les Baroqueux, en leur temps, ont été accusés de poudre aux yeux..),
Ne fais pas de procès d'intention.
Et si le discours d'un membre te déplais, ne le soupçonne pas de mentir ; prouve-lui qu'il se trompe.

Quant à moi, de Massenet, je ne connais que les Méditations de Thaïs.
Un tube !
Long et creux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82293
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 21:42

tod a écrit:

Quant à moi, de Massenet, je ne connais que les Méditations de Thaïs.
Un tube !
Long et creux.


Je ne suis vraiment pas un grand fan de Massenet, mais il faut écouter l'opéra en entier (Thaïs), qui est vraiment pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8007
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 21:47

Xavier a écrit:
tod a écrit:

Quant à moi, de Massenet, je ne connais que les Méditations de Thaïs.
Un tube !
Long et creux.


Je ne suis vraiment pas un grand fan de Massenet, mais il faut écouter l'opéra en entier (Thaïs), qui est vraiment pas mal.
Werther n'est pas trop mal non plus, enfin, moi, j'avais bien aimé alors que bon, Massenet..  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 23:16

je ne suis pas plus fan de massenet que de mozart poulenc ou wagner

je suis un amateur insolite car  j'écoute toutes les époques,

du chant ambrosien aux symphonies de landowsky,  15 siècles de musique,

j'estime qu'il y a du bon dans toutes les époques.

de sorte que je suis surpris lorsque je constate que la majorité des "mélomanes" écoutent une epoque précise,
il y a les baroqueux les classiques les romantiques les impressionnistes....
monfort le membre n'écoute que du baroque
moi j'écoute  de tout

non seulement par désir mais par intérêt, pour connaitre "amasser" des connaissances....

quite à souffrir en écoutant par exemple l'opera avec des chiffres de glass, mais je voulais connaitre c'est tout
pour avoir une culture musicale assez complête.

et je rajoute cela
les goûts en musique classique varient également en fonction de ses gênes/de sa nature.

2 exemples
le type dur comme un roc qui ne pleure jamais très froid écoutera de la musique atonale brute non emotive ou du boulez
le type comme moi ultra sensible écoutera plutot de la guimauve gounod massenet ...pour kleenex

on ecoute donc en fonction de sa nature qui dicte ses choix.
et on ecoute de la musique en fonction de son QI...
si le français moyen a 105 de QI
nous devons avoir tous ici sur ce forum au moins 125/130...sinon nous n'écouterions pas de classique et de l'opera
non messieurs les journalistes et les médias,
l'opera et le classique ne sont pas de la musique pour les riches, mais pour les gens qui ont un cerveau.
bonsoir


Dernière édition par hommepiano le Ven 25 Déc 2015 - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17005
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 25 Déc 2015 - 23:20

hommepiano a écrit:
2 exemples
le type dur comme un roc qui ne pleure jamais très froid écoutera de la musique atonale brute non emotive ou du boulez
le type comme moi ultra sensible écoutera plutot de la guimauve gounod massenet ...pour kleenex

encore une fois : non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frenchmusic
Néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Massenet : opéras rares et méconnus   Jeu 3 Mar 2016 - 0:50

Après avoir lu les divers sujets relatifs à ce génial compositeur, au demeurant très intéressants, j'ai trouvé qu'il serait sans doute utile d'évoquer plus en détail la partie de son oeuvre la moins exposée aux yeux du grand public, et à bien des égards la plus belle.
Oublions donc un instant Manon, Werther, Thaïs ou Don Quichotte et regardons du côté de ces opéras moins connus :

Esclarmonde
Le mage
Le portrait de Manon
La Navarraise
Sapho
Grisélidis
Le jongleur de Notre-Dame
Chérubin
Ariane
Thérèse
Roma
Panurge
Cléopâtre
Amadis

Lequel de cette dizaine d'opéras préférez-vous ? Quel est celui dont l'oubli est le moins justifié ? Lequel mériterait un enregistrement ou une représentation dignes de ce nom ? ...
Je donnerai mon ressenti à propos de chacun (points positifs, négatifs, passages marquants, qualités musicales et littéraires, suggestions discographiques...) : vous pouvez en faire autant si ça vous dit, ça rendra la discussion d'autant plus intéressante !
Bref que ces oeuvres injustement laissées de côté puissent revivre à travers ces débats !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 8:48

C'est un peu ce qu'on fait, peut-être de manière plus éclatée (mais du coup, peut-être aussi plus précise), dans les sujets suivants : http://classik.forumactif.com/t792p350-jules-massenet-tour-d-horizon?highlight=massenet , http://classik.forumactif.com/t4925p200-massenet-autres-operas?highlight=massenet & http://classik.forumactif.com/t7625-massenet-oratorios?highlight=massenet .
Du coup, est-ce que c'est réellement utile d'ouvrir un sujet de plus (tu auras déjà beaucoup de réponses à tes questions de ce[s] côté[s]-ci) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 9:14

Comme indiqué par bAlexb, les différents opéras rares de Massenet ont été discutés sur les sujets consacrés à Massenet... dont le "Tour d'horizon". (j'ai personnellement fait un petit marathon Massenet il y a quelques mois pour tous les écouter, dans la mesure du possible... manquait Panurge...).

Du coup, je vais fusionner avec le sujet général de Massenet. Ce qui n'empêche pas les admirateurs de Massenet de faire un petit récapitulatif au niveau des ouvrages préférés dans ta liste! Very Happy

Et bienvenue! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Frenchmusic
Néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 10:33

Autant pour moi... je n'avais pas regardé du côté de la rubrique discographie ...
J'avais ouvert ce sujet dans l'intention de désengorger le sujet général, mais c'est vrai qu'il y avait déjà des sujets qui y répondent un peu en discographie.
C'est une erreur de ma part.
Polyeucte, tu n'as pas trouvé l'enregistrement (pirate) de Panurge fait en 94 ? Je me le suis procuré ; la qualité sonore n'est pas son premier attribut, mais ça permet de se faire quand même une idée : il y a vraiment de très belles choses. A l'occasion on en reparlera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 10:43

Frenchmusic a écrit:
Polyeucte, tu n'as pas trouvé l'enregistrement (pirate) de Panurge fait en 94 ? Je me le suis procuré ; la qualité sonore n'est pas son premier attribut, mais ça permet de se faire quand même une idée : il y a vraiment de très belles choses. A l'occasion on en reparlera !

A lire, la contribution de David Le Marrec (qui officie ici, aussi ; heureux sommes-nous ) qui souligne le rare degré d'urgence et d'originalité auquel Massenet a porté son écriture, http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2006/01/29/146-panurge-de-massenet . Malheureusement, pas d'enregistrement officiel (même le Jongleur en a deux !) et peut-être même pas de reprise scénique depuis les représentations stéphanoises il y a plus de vingt ans, pour se faire une juste idée d'une partition qui coudoie largement (fond plus que forme, j'entends ; quant à la facture ferme, à la science des enchaînements, etc.) le Verdi de Falstaff Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frenchmusic
Néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 11:07

Je partage ton analyse bAlexb tout comme celle de David Le Marrec.
Le deuxième acte en particulier compte parmi les plus belles inspirations du compositeur : air de Ribaude "Le temps a laissé son manteau", scène de la consultation, arioso de Colombe "Je tremble de plaisir"...
Je trouve que Panurge mériterait vraiment un enregistrement en bonne et due forme ... mais quelle maison de disques se hasarderait ?!!!
Il en va de même pour Ariane : quelle oeuvre sublime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 11:10

En même temps, combien d'oeuvres de Massenet qui n'ont bénéficié que d'un seul enregistrement, souvent dans la foulée dans représentations stéphanoises ; qui n'ont pas été rééditées depuis ; qui ne sont souvent guère trouvables qu'en bibliothèques municipales (ce qui est déjà énorme, cela étant) ; et qui mériteraient a minima un second enregistrement (et surtout quand on voit le vivier actuel des voix françaises, jeunes-ou-un-peu-moins et qui seraient parfaitement en situation) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:00

Il est vrai que malheureusement, le Massenet rare ne fait pas trop recette...
On trouve quelques enregistrements en occasion mais pas grand chose de neuf en dehors de Thérèse et Le Mage.

Sinon, dans mes raretés préférés, il y a :
- Cléopâtre : Pour la sensualité du personnage principal, les rythmes, le côté un peu rude de la musique... j'admire sans réserve
- Esclarmonde : le côté grand truc énorme, un peu pompier, mais totalement grisant.
- Thérèse : ramassé, violent ou galant... admirable d'un bout à l'autre avec ces contrastes saisissants (entre le menuet au clavecin et les grondements de "Jour de juin, jour d'été!" du début du deuxième acte.
- Ariane : les personnages féminins sont grandioses, le wagnérisme intégré... il faudrait vraiment que ce soit un jour enregistré! Very Happy

Globalement moins convaincu par Le Jonglueur et un peu par Le Mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:15

La difficulté, en réalité, avec Massenet (et en même temps, la source du "plaisir", si j'ose dire ; en tout cas du renouvellement de l'intérêt), c'est assurément l'originalité de sa plume, quasiment différente à chaque oeuvre. Qu'il "pastiche" (la veine d'une espèce de XVIIIe siècle autant fantasmé que réactivé) ou qu'il "démarque" (Wagner, notamment), etc. , il n'y a quasiment pas deux partitions dans lesquelles on puisse identifier une manière propre, sauf peut-être dans le soin extrême porté au traitement de l'orchestre en tant que tel. Non pas que Massenet s'avère inconséquent ou "faiseur", mais il y a chez lui un sens particulier de la manière dont l'écriture doit s'adapter au sujet à traiter.
Alors, oui, de ce point de vue, les grandes fresques embras(s)ent : c'est le cas d'Esclarmonde ; les grands drames (même quand la notion de drame induit une atmosphère raréfiée, cf. Werther), saisissent ; l'exotisme (espagnolade, cf. Chérubin, Don Quichotte, ou orientalisme "générique", cf. Thaïs ou le ballet du Mage) séduit, etc.
Il y a toujours un peu de "fausseté" ou de défi, chez Massenet ; et ce n'est pas un reproche, ça regarde plutôt du côté de l'exercice de style, du fin travail d'horloger. Et je serais bien embêté de dire laquelle de ses partitions m'attache le plus : Le Mage (mais parce que j'ai ressenti un peu de l'ivresse du syndrome "Howard Carter" en pénétrant dans la partition en même temps que tout un chacun, en direct à Saint-Etienne ?), au moins pour sa scène sur la Montagne, qui est un monde en soi, presque une forme close sur elle-même qui pourrait être extraite de l'ensemble ; Cendrillon ; Cléopâtre ; Thaïs ; Roma ; La Navarraise ; Grisélidis ? Ça paraît énorme ; mais justement parce que l'inspiration l'est, qu'elle tire à hue et à dia, j'ai vrai réel doute sur ma capacité à me fixer sur une ou deux oeuvre seulement (et il y aurait les oratorios aussi, comme Marie-Madeleine ou les cantates comme Biblis).
La chose heureuse, c'est que, du même coup, le sujet est quasiment inépuisable...


Dernière édition par bAlexb le Jeu 3 Mar 2016 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:20

Ah mais je suis totalement d'accord avec toi... et c'était même revendiqué par Massenet je crois cette façon de passer d'un style et d'une forme à totalement autre chose, pour varier les plaisirs d'écriture mais aussi du spectateur.

Après, sur les préférences, je dois dire que ceux que je cite sont ceux qui actuellement me restent le plus en tête, mais difficile d'oublier Amadis, Grisélidis, Cendrillon...

En fait, je crois que en dehors d'Hérodiade qui me laisse un peu froid, tous sont magnifiques (ne pas oublier aussi Le Roi de Lahor!) dans leurs styles bien particulier, avec toujours une grande intelligence théâtrale et musicale... et des portraits habilement brossés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:26

Polyeucte a écrit:
En fait, je crois que en dehors d'Hérodiade qui me laisse un peu froid, tous sont magnifiques (ne pas oublier aussi Le Roi de Lahor!) dans leurs styles bien particulier, avec toujours une grande intelligence théâtrale et musicale... et des portraits habilement brossés.

Ah ! Ça pour l'habileté à croquer (dans tous les sens du terme) ses personnages...
Fond et forme, d'ailleurs : c'est à dire aussi bien quant au choix des tessitures, toujours extrêmement juste que dans la mise-en-notes.
(Hérodiade me séduit assez, en revanche ; justement pour le choix des tessitures, la qualité des affrontements que ces dernières induisent, pour l'orchestre, pour la franchise des moments-clés qui s'affichent et s'identifient comme tels. Massenet me semble toujours très maître du juste temps/timing musical & dramatique ; qu'il le fasse dans un cadre contrai[gna]nt, cf. les formes courtes comme Thérèse ou La Navarraise ou sur des périodes plus longues mais pas nécessairement moins intenses, comme c'est le cas ici).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:28

Hérodiade me séduit par extraits, mais je n'arrive pas accrocher sur la durée malheureusement. C'est bien le seul qui me résiste comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 15:42

Polyeucte a écrit:
Hérodiade me séduit par extraits, mais je n'arrive pas accrocher sur la durée malheureusement. C'est bien le seul qui me résiste comme ça!

Peut-être parce que je l'ai vu sur scène ; et que l'impression de drame (suivant toute une gamme fièrement déclinée, du conflit sourd, latent à l'affrontement) ressentie se réactive avec le disque, quelle que soit la version (et l'état de la partition pale ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frenchmusic
Néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 3 Mar 2016 - 16:28

C'est vrai que les enregistrements récents du Mage ou de Thérèse sont à saluer.
En ce qui me concerne, Le mage a été une vraie surprise : je l'ai réécouté ce matin, il n'a rien à envier à Hérodiade !!
Mes préférences iront toutefois vers Chérubin, qui est pour moi son opéra le plus réussi : tout y est alerte, vif et mélancolique. La diversité d'ambiances que cette "comédie chantée" procure est absolument fantastique ; le rôle principal travesti ajoute à mes yeux d'autant plus de charme à cette partition. Je trouve notamment que le pastiche XVIIIème y est traité avec beaucoup plus d'inspiration que dans Manon ou Thérèse, même si je concède que ces trois oeuvres n'ont rien en commun quant au fond.
Pour faire écho à Polyeucte, je trouve Cléopâtre déjà plus inégal : les interventions du personnage éponyme sont toujours bien à propos et rappellent Thaïs souvent, mais celles de Marc-Antoine m'étonnent par leur vacuité, du moins leur académisme... parfois on sent que Massenet fatigue un peu hehe
Pour le reste, entièrement d'accord avec toi : Esclarmonde mériterait d'être rejoué.

Par contre, il y a des oeuvres de sa production qui me laissent beaucoup plus froid, à commencer par Roma : pourquoi une telle dose d'austérité, pour ne pas dire d'ennui ? J'ai beau l'avoir écouté plusieurs fois, je ne vois pas où Massenet veut nous mener ; le discours musical ne m'émeut plus, et j'ai juste envie que l'opéra s'achève. Avez-vous les mêmes impressions ?
Dans le même genre, Le portrait de Manon reste, selon moi, assez superficiel. Heureusement qu'il n'y a qu'un acte, car Massenet n'arrive pas renouveler l'intérêt produit par Manon.

J'ai lu rapidement Bacchus au piano, il faudrait un jour tenter une version de concert. L'échec de l'oeuvre en 1909 est certes justifié à certains moments (livret pompier, scènes d'ensemble conventionnelles et sans réelle saveur), mais à d'autres on retrouve le Massenet que l'on apprécie tous : sensualité de la courbe mélodique... C'est toujours dans ces scènes d'intimité que Massenet excelle le plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 3:17

Dans Sapho aussi, il y a quelques merveilles.

Derrière l'éclectisme, Le génie de Massenet c'est l'expression du sentiment ;

Tout particulièrement féminin.

C'est bien ce qui le déclasse aux yeux de ceux, nombreux, qui ne considèrent que la tragédie héroïque en lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 8:20

malko a écrit:
Dans Sapho aussi, il y a quelques merveilles.

Derrière l'éclectisme, Le génie de Massenet c'est l'expression du sentiment ;

Tout particulièrement féminin.

C'est bien ce qui le déclasse aux yeux de ceux, nombreux, qui ne considèrent que la tragédie héroïque en lyrique.

Qui n'est pas tout à fait antithétique avec un franc héroïsme lyrique d'ailleurs, je trouve ; voir, d'une certaine manière, le sacrifice de Charlotte, la hauteur de l'expression des passions chez Thérèse, la grandeur altière de Cléopâtre, etc. Pour aller vite Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 8:31

Oui mais ce qui est touchant et propre à ces héroïnes, c'est qu'elles auraient préféré être heureuses.

(C'est le côté typiquement bourgeois de Massenet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 8:47

Quelqu'un (Poly', DLM help !!!) a prévu d'aller entendre Don César de Bazan par les "Frivolités parisiennes", au Théâtre de la Porte Saint-Martin, le 13 : http://www.lesfrivolitesparisiennes.com/doncesar.html ? Je serais vraiment curieux d'en avoir un CR.
(EDIT : avec, comme souvent pour ce répertoire, tout l'intérêt du travail critique/philologique sur le matériel récupéré : "Parce que le matériel original a brulé dans l'incendie de la salle Favart en 1887, nous avons la chance de disposer d'un nouvelle mise au propre par l'auteur, faisant apparaître les coupures qu'il souhaitait. Le chant-piano de la première version ayant été gravé par Heugel, nous pouvons envisager de réorchestrer les airs que Massenet avait composés pour son premier Lazarille - Célestine Galli-Marié, la fameuse créatrice de Carmen - manifestement plus talentueuse que la cantatrice de 1888. Nous avons reconstitué le conducteur à partir d'un matériel Heugel partiellement manuscrit utilisé en 1910-1911 pour trois représentations bordelaises.")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 9:17

bAlexb a écrit:
Quelqu'un (Poly', DLM help !!!) a prévu d'aller entendre Don César de Bazan par les "Frivolités parisiennes", au Théâtre de la Porte Saint-Martin, le 13 : http://www.lesfrivolitesparisiennes.com/doncesar.html ? Je serais vraiment curieux d'en avoir un CR.
(EDIT : avec, comme souvent pour ce répertoire, tout l'intérêt du travail critique/philologique sur le matériel récupéré : "Parce que le matériel original a brulé dans l'incendie de la salle Favart en 1887, nous avons la chance de disposer d'un nouvelle mise au propre par l'auteur, faisant apparaître les coupures qu'il souhaitait. Le chant-piano de la première version ayant été gravé par Heugel, nous pouvons envisager de réorchestrer les airs que Massenet avait composés pour son premier Lazarille - Célestine Galli-Marié, la fameuse créatrice de Carmen - manifestement plus talentueuse que la cantatrice de 1888. Nous avons reconstitué le conducteur à partir d'un matériel Heugel partiellement manuscrit utilisé en 1910-1911 pour trois représentations bordelaises.")

J'ai un gros dilemme... j'ai une place ce même jour pour un récital de Gubisch (mélodies françaises). Donc d'un côté il y a la nouveauté et la rareté du Massenet bien sûr... mais aussi ce récital qui me tente beaucoup (et dont j'ai déjà ma place!).

Argh... je m'arrache le peu de cheveux que j'ai encore!!! shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 9:22

Polyeucte a écrit:
je m'arrache le peu de cheveux que j'ai encore!!! shaking

Toi aussi ; des cellules de crise "capillaires" devraient être mises en place pour les mélomanes compulsifs/indécis comme nous Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 15:32

bAlexb a écrit:
Quelqu'un (Poly', DLM help !!!) a prévu d'aller entendre Don César de Bazan

Évidemment ! En plus, par une superbe distribution (Dumora, Revault d'Allonnes, Sarragosse !). C'est une œuvre de jeunesse, mais le sujet est diablement tentant – et, comme vous le disiez, avec Massenet, le style se renouvelle complètement d'un ouvrage à l'autre. (Il y a plus de différence entre deux opéras de Massenet qu'entre un opéra italien du début du XVIIe et un opéra français de la fin du XVIIIe…)
Sans attendre forcément le meilleur Massenet (quoique : Lahore, Grisélidis, Panurge, Amadis… montrent qu'on peut être négligé et majeur !), c'est un sacré événement.

(Je gourmandais justement Polyeucte pour privilégier des mélodies en volapük du véhicule hululant…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 15:34

Au passage, puisqu'il était question de Roma : moi aussi, je m'interroge sur l'austérité bizarre de la partition. Mais dans son genre hiératique et amélodique, ça ne fonctionne pas si mal. Pas de véritables sommets, mais le livret est sympa (quelque part entre La Vestale, Salammbô et les oies du Capitole) et le drame avance bien. Sur scène, ça fonctionnerait assez bien.

De toute façon, vu qu'on joue quelquefois le Cid, on n'a vraiment aucune raison de postuler qu'on ne peut pas monter quelque Massenet que ce soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 15:50

DavidLeMarrec a écrit:
Sans attendre forcément le meilleur Massenet (quoique : Lahore, Grisélidis, Panurge, Amadis… montrent qu'on peut être négligé et majeur !), c'est un sacré événement.

mains

DavidLeMarrec a écrit:
Au passage, puisqu'il était question de Roma : moi aussi, je m'interroge sur l'austérité bizarre de la partition. Mais dans son genre hiératique et amélodique, ça ne fonctionne pas si mal.

C'est de la même manière, un peu le cas des Barbares de Saint-Saëns, en fait ; un primat donné, volontiers, au mot sur la mélodie seule, au chant d'orchestre aussi, d'ailleurs, plus qu'à une expression lyrique "canonique" (c'était peut-être plus sensible à Saint-Etienne qu'à Martina-Franca où les conditions de la captation, dans une cour couverte ne permettent pas le vrai/plein déploiement d'une phalange par ailleurs de seconde zone). Le but n'étant pas (ou ne paraissant pas) de séduire, mais peut-être bien plutôt de capter, captiver l'attention en soignant le drame (obsession de Massenet, je crois, et notamment dans ses dernières années, dans un souci d'économie générale pouvant aller jusqu'à l'austérité, y compris dans ses cycles de mélodies intégrant la déclamation, comme Saint-Saëns était, de son côté, capable de "tanner" ses librettistes) ; la fin plutôt que les moyens, en somme (ou alors d'équilibrer ces derniers).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 16:23

Ce sont les choeurs qui sont lyriques dans ROMA (et atteignent des sommets par moments)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Ven 4 Mar 2016 - 17:08

(J'aurais pu citer Cendrillon aussi, mais l'ouvrage semble revenir à la mode.)

Ah non, Les Barbares, c'est un pur chef-d'œuvre, un Tristan à la française, la mélodie y est très bien, comme tout le reste. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 11:28

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
Quelqu'un (Poly', DLM help !!!) a prévu d'aller entendre Don César de Bazan

Évidemment !  En plus, par une superbe distribution (Dumora, Revault d'Allonnes, Sarragosse !). C'est une œuvre de jeunesse, mais le sujet est diablement tentant – et, comme vous le disiez, avec Massenet, le style se renouvelle complètement d'un ouvrage à l'autre. (Il y a plus de différence entre deux opéras de Massenet qu'entre un opéra italien du début du XVIIe et un opéra français de la fin du XVIIIe…)
Sans attendre forcément le meilleur Massenet (quoique : Lahore, Grisélidis, Panurge, Amadis… montrent qu'on peut être négligé et majeur !), c'est un sacré événement.

(Je gourmandais justement Polyeucte pour privilégier des mélodies en volapük du véhicule hululant…)  

Une recension de la production parisienne, qualifiée de "savoureuse redécouverte", ici : http://www.concertclassic.com/article/don-cesar-de-bazan-par-les-frivolites-parisiennes-savoureuse-redecouverte-compte-rendu .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 11:31

Oui, c'était une assez chouette découverte... très bien montée en plus! Very Happy
(je me permets une auto-citation : http://erikcarnet.olympe.in/?p=713 Embarassed)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 11:36

Polyeucte a écrit:
Oui, c'était une assez chouette découverte... très bien montée en plus! Very Happy
(je me permets une auto-citation : http://erikcarnet.olympe.in/?p=713 Embarassed)

Tu as donc renoncé à Gubisch/Altinoglu ?
(Cela étant, la séduction, la force d'attraction de la découverte, l'effet Howard Carter/Toutankhmaon jouant à plein chez moi, je peux très très largement comprendre Wink !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 11:40

bAlexb a écrit:
Tu as donc renoncé à Gubisch/Altinoglu ?
(Cela étant, la séduction, la force d'attraction de la découverte, l'effet Howard Carter/Toutankhmaon jouant à plein chez moi, je peux très très largement comprendre Wink !)

Oui Embarassed Programme pas follement passionnant à mon goût, et j'avais entendu Gubisch le vendredi dans La Jacquerie! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 11:53

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Tu as donc renoncé à Gubisch/Altinoglu ?
(Cela étant, la séduction, la force d'attraction de la découverte, l'effet Howard Carter/Toutankhmaon jouant à plein chez moi, je peux très très largement comprendre Wink !)

Oui Embarassed Programme pas follement passionnant à mon goût, et j'avais entendu Gubisch le vendredi dans La Jacquerie! Very Happy Very Happy

S'il s'agissait d'éviter l'overdose, évidemment Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 21 Mar 2016 - 12:48

bAlexb a écrit:
S'il s'agissait d'éviter l'overdose, évidemment Wink ...

Oui! Et puis l'attrait de ce Massenet... mais je suis déçu de ne pas avoir pu faire les deux en fait Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 5 Sep 2016 - 17:31

DavidLeMarrec, en Playlist a écrit:
¶ Ariane de Massenet. Plutôt la veine de Cléopâtre (même si c'est mieux), pas le meilleur Massenet, mais ça reste sympa. Sans aller jusqu'à troller avec Bazan et Panurge, on n'est pas sur le même niveau d'originalité et d'intérêt que Thaïs, Grisélidis ou Amadis.

Et ce que j'en disais il y a quelques mois...
Polyeucte a écrit:
Et on continue chez les opéras de Massenet : découverte totale d'Ariane...

Malgré la qualité du document (seul un enregistrement pirate de Saint-Etienne existe Confused) j'ai été très séduit par la partition... l'orchestre me semble assez fort, dans cette même veine que ce que proposait Massenet sur ses derniers opéras. En fait ça m'a fait penser à Cléopâtre par moments. Orchestre presque très présent mais aussi des douceurs sublimes.
L'oeuvre est dominée par trois femmes : Ariane, Phèdre et Proserpine... et les confrontations des deux soeurs sont en général splendides. On est dans le pastiche de Gluck par certains côtés, et puis brusquement on bascule chez Massenet.
Le final et l'acte IV sont particulièrement splendides...

Reste donc plus qu'un jour à nous proposer un enregistrement digne pour vraiment pouvoir juger de l'oeuvre. En effet, là les voix étaient tellement floues qu'il est difficile de les distinguer proprement et de comprendre le livret. Après, il faut trouver ces deux soprano dramatiques pour Ariane et Phèdre Confused

Personnellement, j'aurais un peu de mal à juger trop cet opéra tant les conditions d'écoutes sont difficiles... et les rôles exigeants.
Ce que je trouve vraiment fascinant ce sont ces trois femmes qui se répartissent tous l'intérêt, cette façon de peindre les personnages avec une telle force et une telle douceur en sachant mettre en avant les différences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Lun 5 Sep 2016 - 23:47

On n'est pas tellement en désaccord, ça ressemble beaucoup au langage de Cléopâtre (qui n'est pas la veine la plus originale de Massenet). Et ça tire même plus sur Roma que sur Hérodiade, dans le genre Massenet-tradi-un-peu-compassé.

Mais j'ai bien aimé, hein ! J'espérais simplement un peu plus de quelqu'un capable d'inventer des mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Mar 6 Sep 2016 - 9:26

DavidLeMarrec a écrit:
On n'est pas tellement en désaccord, ça ressemble beaucoup au langage de Cléopâtre (qui n'est pas la veine la plus originale de Massenet). Et ça tire même plus sur Roma que sur Hérodiade, dans le genre Massenet-tradi-un-peu-compassé.  

Mais j'ai bien aimé, hein !  J'espérais simplement un peu plus de quelqu'un capable d'inventer des mondes.  

Oui, c'est ce que je me suis dit après avoir envoyé mon message! Mr.Red
L'habitude de défendre Massenet bec et ongle que veux-tu!

Sinon, pour les mondes, je garde un souvenir assez marquant de l'acte avec Proserpine... je ne sais plus pourquoi d'ailleurs vu que je n'ai écouté l'ouvrage qu'une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 11 Oct 2018 - 10:16

Lucy Arbell ; et un album de créateurs de Massenet ? Mais ! c'est le Paradis : https://www.forumopera.com/breve/lucy-arbell-voix-doutre-tombe bounce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19509
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   Jeu 11 Oct 2018 - 10:44

bAlexb a écrit:
Lucy Arbell ; et un album de créateurs de Massenet ? Mais ! c'est le Paradis : https://www.forumopera.com/breve/lucy-arbell-voix-doutre-tombe bounce !

Il y avait eu quelques créateurs sur un CD qui était avec un livre reprenant des actes de colloque à Saint-Etienne.
Mais entendre Lucy Arbell!!! Miam!
(ne pas oublier de lire à ce propos la superbe biographie qui lui a été consacrée : http://erikcarnets.fr/?p=1270 )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jules Massenet - tour d'horizon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Massenet - tour d'horizon
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Jules Massenet - tour d'horizon
» Jules Massenet (1842-1912)
» Esclarmonde de Jules Massenet (1889)
» Opéra et religion sous la III ème République
» Jules MASSENET – Le Mage – 1891

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: