Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Strauss - Elektra (2)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
calixte1978
Mélomane averti
calixte1978

Nombre de messages : 148
Age : 41
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 30/07/2008

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyDim 30 Mar 2014 - 14:58

DavidLeMarrec a écrit:
Ligendza est pourtant une magnifique Isolde, un peu dans le goût de Price. Certes, la voix n'est pas extraordinaire, mais le goût et le soin du texte, de la caractérisation, sont très réels.
J'adore son Isolde, sa sieglinde, même ses Brunhilde, mais dans cet enregistrement, l'aigü est vraiment trop court. Je la trouve difficicile à écouter.  Une mauvaise passe ou un rôle qui ne le convient pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyDim 30 Mar 2014 - 15:16

calixte1978 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ligendza est pourtant une magnifique Isolde, un peu dans le goût de Price. Certes, la voix n'est pas extraordinaire, mais le goût et le soin du texte, de la caractérisation, sont très réels.
J'adore son Isolde, sa sieglinde, même ses Brunhilde, mais dans cet enregistrement, l'aigü est vraiment trop court. Je la trouve difficicile à écouter.  Une mauvaise passe ou un rôle qui ne le convient pas?
Oui, c'est vrai, dans le lyrisme de Chryso, c'est à la fois pas très joli et pas très convaincant dramatiquement. Dans un rôle plus lyrique, la voix qui paraissait étroite pour les grands dramatiques semble au contraire anguleuse. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 9:57

Live de Dresde dirigé par Thielemann à paraître chez Deutsche Grammophon en disque : http://www.mdt.co.uk/strauss-r-elektra-evelyn-herlitzius-christian-thielemann-deutsche-grammophon-2cds.html de Dresde

Herlitzius sans l'image, je ne pense pas que cela ait le même intérêt. Même chose pour la Clytemnestre de Meier. Pape est Oreste comme dans le DVD de Salzburg et Anne Schwanewilms est Chrysothémis. Je ne connais pas Thielemann chez Strauss.

Cela vous intéresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 10:15

Herlitzius même sans l'image, ça a forcément de l'intérêt si c'est du niveau de ce qu'elle a fait à Aix!

Mais bon, vu que le 20 mai doit sortir le DVD d'Aix, qu'on a déjà Pape et Thielemann ailleurs (Pape en DVD avec Gatti, et Thielemann en DVD avec Linda Watson dans le rôle titre), cet enregistrement me semble un peu inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 10:25

Ce sera la troisième version avec Herlitizius. Pour la Chrysothemis de Schwanewilms, même si la voix a dû évoluer depuis, il y a la version de Bychkov. Deutsche Grammophon publie ce live dirigé par Thielemann pour avoir leur version moderne d'Elektra et par marketing très certainement puisque Thielemann est le chef sur lequel ils misent beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 10:35

aurele a écrit:
Live de Dresde dirigé par Thielemann à paraître chez Deutsche Grammophon en disque : http://www.mdt.co.uk/strauss-r-elektra-evelyn-herlitzius-christian-thielemann-deutsche-grammophon-2cds.html de Dresde

[...]

Cela vous intéresse ?

Oui ; évidemment oui, j'ai envie de dire.
Parce que Thielemann n'est jamais indifférent dans Strauss.
Parce qu'Herlitzius n'est jamais indifférente quel que soit le répertoire.
Parce que Meier ; parce que Schwanewilms ; malgré Pape.
Parce que chacun peut gagner à être écouté "différemment" ; c'est à dire dans des conditions nécessairement autres que celles dans lesquelles ils/elles ont été captées, déjà (Meier plus mûre qu'avec Barenboim ; Herliztius dans un autre attelage qu'avec Salonen et Albrecht et dont on peut attendre un autre répondant ; Thielemann forcément différent de Salonen, encore et d'Albrecht, etc.).
Plutôt aiguillonnant, à mes yeux (et même ou parce que sans les yeux, justement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 12:15

Je ne pense pas que malgré le chef, la Clytemnestre de Meier soit si différente de celle avec Salonen ou celle avec Gatti. Pour Barenboim, elle n'avait encore jamais interprété ce rôle à la scène et était beaucoup plus jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 6 Mai 2014 - 13:02

aurele a écrit:
Je ne pense pas que malgré le chef, la Clytemnestre de Meier soit si différente de celle avec Salonen ou celle avec Gatti.

Je ne vois pas pourquoi (ni non plus, d'ailleurs, pourquoi Meier plus qu'Herlitzius ou Pape), a priori, dès lors qu'il faut s'attendre, entre Salonen et Thielemann, à des manières très différentes d'envisager le discours (musical, théâtral) de l'oeuvre. Et puis la Staatskapelle Dresden a -t-elle été enregistrée, dans Elektra, depuis le studio de Böhm ? Donc curieux, a minima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 8 Mai 2014 - 0:50

Une affiche bien tentante merci pour le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyDim 8 Juin 2014 - 1:36

Parution enfin officielle chez Orfeo d'un live du Wiener Staatsoper de 1965 dirigé par Böhm dont certains ont parlé ici : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Orfeo/C886142i
Un label très confidentiel l'avait édité.
Cela m'intéresse grandement car je suis sûr qu'en live, avec ce chef et avec de tels partenaires, Nilsson peut être très intéressante, plus qu'avec Solti en tout cas. En plus, je ne connais toujours pas la Chrysothémis de Rysanek en entier alors que je connais sa Clytemnestre et bien sûr son Elektra.
Aegisth, je m'en fous un peu de ce rôle et de grands ténors l'ont enregistré ou interprété en live. C'est surtout pour Böhm et le trio mère-filles que cela m'intéresse. Janowitz dans un rôle très secondaire de servante, c'est bien sûr luxueux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyDim 8 Juin 2014 - 9:11

aurele a écrit:
Parution enfin officielle chez Orfeo d'un live du Wiener Staatsoper de 1965 dirigé par Böhm dont certains ont parlé ici : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Orfeo/C886142i
Un label très confidentiel l'avait édité.
Cela m'intéresse grandement car je suis sûr qu'en live, avec ce chef et avec de tels partenaires, Nilsson peut être très intéressante, plus qu'avec Solti en tout cas. En plus, je ne connais toujours pas la Chrysothémis de Rysanek en entier alors que je connais sa Clytemnestre et bien sûr son Elektra.
Aegisth, je m'en fous un peu de ce rôle et de grands ténors l'ont enregistré ou interprété en live. C'est surtout pour Böhm et le trio mère-filles que cela m'intéresse. Janowitz dans un rôle très secondaire de servante, c'est bien sûr luxueux.


J'ai cet enregistrement depuis pas mal d'années déjà ; on trouve tout ou partie (Janowitz exceptée ; mais ça reste très anecdotique, il faut être honnête) de la distribution ailleurs et, honnêtement, je ne vois pas tellement la plus-value (je préfèrerais qu'on exhume l'Ariadne de Salzburg avec Ludwig). Bien sûr, vu le plateau ça se vendra, mais, pour moi, c'est dispensable ; pas dans l'absolu mais ramené au reste de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyLun 9 Juin 2014 - 10:51

+1
Je ne l'ai plus écoutée depuis longtemps.
Mais suis pas fan de Nilsson dans ce rôle en particulier.
Wächter m'avait semblé léger pour le rôle.
Si cette édition est en stéréo ça peut être un plus, mais j'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 19 Juin 2014 - 2:33

aurele a écrit:
Live de Dresde dirigé par Thielemann à paraître chez Deutsche Grammophon en disque : http://www.mdt.co.uk/strauss-r-elektra-evelyn-herlitzius-christian-thielemann-deutsche-grammophon-2cds.html de Dresde

Herlitzius sans l'image, je ne pense pas que cela ait le même intérêt. Même chose pour la Clytemnestre de Meier. Pape est Oreste comme dans le DVD de Salzburg et Anne Schwanewilms est Chrysothémis. Je ne connais pas Thielemann chez Strauss.

Cela vous intéresse ?

J'ai reçu avant-hier cette version de Thielemann et c'est plutôt une bonne surprise (surtout par rapport à son Ring chez DG).
Pour commencer le son est réussi, large, dynamique, dense et naturel, de l'excellent Live.
L'affiche est à la hauteur pour l'instant (je n'ai pas encore écouté les "hommes" sur le 2° CD).
Vous en dirai plus à la fin de l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 19 Juin 2014 - 22:18

La réécoute complète les premières impressions, une très belle version!
La prise de son déjà et l'orchestre, c'est la Staatskapelle de Dresde dans la salle de la Philharmonie de Berlin. C'est somptueux.
J'avais lu trop vite et pensais que c'était les Berliner qui jouaient et non cette couleur était autre, plus théâtrale d'ailleurs, en partie grâce à l'orchestre mais aussi le chef car Thielemann trouve enfin un sujet qui le passionne (du moins à mes oreilles).
Comme la distribution est à la hauteur, c'est un régal : on est aussi en direct!
Schwanewilms sans être réellement en danger, est plus corsée que dans son autre enregistrement, et plus investie. Elle a autant de poids que son Elektra, sans pour autant avoir la voix d'une Elektra, passionnantes sont leurs rencontres à cet égard.
Je trouvais Meier trop jeune et lissse avec Barenboim : elle peut encore chanter Sieglinde et donc la voix ne fait pas vieille mais elle a la maturité du rôle à présent. Vipérine, névrosée mais sans grandiloquence et sans faire 3° âge, j'aime beaucoup.
Pape fait un Orest de retour plutôt en bonne santé et dynamique et vif, sa rencontre avec Elektra fonctionne très bien sans s'enliser.
Et Van Aken complète bien cette équipe autour de Herlitzius, prenante du début à la fin.
La voix n'est pas parfaite, elle chante parfois un poil haut mais c'est une Elektra qui répond à ses partenaires. La couleur est suffisamment forte sans écraser comme Nilsson, pas autant qu'une Borkh dont je suis fan, mais elle parvient à me la faire oublier.
Je recommande vivement cette grande version!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptySam 21 Juin 2014 - 0:28

Je ne sais pas ce qui m'a pris, peut-être l'effet "Herlitzius" : je n'ai pas pu retenir mon bras, j'ai acheté ça. shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 0:20

J'écoute ce soir la récente version Thielemann. Jamais entendu un orchestre elektrique aussi rond (dans le plus mauvais sens du terme : on a le détail, mais tout est tellement égal, les premiers appels sonnent comme un mezzo forte). En revanche, niveau de maîtrise et de détail hors du commun, je n'avais jamais entendu un orchestre aussi à l'aise ici.

Côté vocal, ce sont les meilleures, mais un peu déclinantes : Herlitzius vibre énormément au début (ça s'améliore progressivement), Schwanewilms de toute évidence en méforme (au point qu'elle doit tricher avec le solfège à certains moments), excellente mais tellement en-dessous d'elle-même (Bychkov).

Meier, en revanche, se balade toujours, mais le rôle ne présente pas les mêmes écueils.

Sinon, très belle version, bien sûr. Mais pas celle où l'on sentira le mieux l'urgence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 1:27

Je viens de finir. Version très différente, en réalité, parce qu'on entend, pour une fois, très bien l'orchestre dans ses détails, avec traits non savonnés. Et puis Herlitzius, même si elle ne ressemble plus, hélas, à ce qu'elle fut il y a dix ans, reste assez superlative expressivement, et pas trop mal chantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 2:29

Tu n'as pas écouté Matacic?
Ca c'est électrique.  Smile 

Sinon il me semble qu'il y a quand même, déjà avant Thielemann, quelques versions avec des orchestres excellents, détaillés et très en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 13:11

Xavier a écrit:
Tu n'as pas écouté Matacic?
Ca c'est électrique.  Smile 

Au Colón en 66, avec Hillebrecht ? Surprised Ça ne me fait pas envie du tout, et ça m'étonne que tu aimes ça... il doit y avoir autre chose...


Citation :
Sinon il me semble qu'il y a quand même, déjà avant Thielemann, quelques versions avec des orchestres excellents, détaillés et très en place.

Bien sûr, mais jamais radiographiées de cette façon, et surtout avec ce côté tranquille très étonnant. Les moments les plus extrêmes sont vraiment ratés, mais sinon, dans les moments plus souterrains (la scène d'Oreste par exemple), c'est très impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 14:37

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Tu n'as pas écouté Matacic?
Ca c'est électrique.  Smile 

Au Colón en 66, avec Hillebrecht ? Surprised  Ça ne me fait pas envie du tout, et ça m'étonne que tu aimes ça... il doit y avoir autre chose...

Non c'est en 57 avec la Staatskapelle de Berlin, avec Ekkehard en Elektra et Klose en Clytemnestre; il me semble que je t'avais refilé le tuyau.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 14:53

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
=> R. Strauss - Elektra - Jochum ou Schmidt-Isstertedt TTTTt Ça, ça envoie, voilà une vraie version. Et puis la meilleure Elektra de tous les temps, Schlüter. I love you

Moi j'ai pas eu le courage d'aller très loin, avec le son très moyen et un demi-ton trop bas... (du coup c'est peut-être aussi ralenti)
Sur l'édition Acanta ils indiquent Jochum, pourquoi cette incertitude?

Le son Acanta est pourtant excellent (moi j'avais l'édition Line, et je redécouvre avec d'autant plus de plaisir cette version !), on entend assez bien les timbres et même le détail interne. Bien sûr, ce n'est pas Decca des années 60 ou DG de maintenant, mais quand même.

Il y a une incertitude sur le chef... la plupart des labels vendent Jochum, qui est évidemment plus avenant. De fait, je vois mal Schmidt-Isserstedt diriger avec autant d'ardeur, mais c'est le seul opéra de Strauss qu'on aurait de lui, donc difficile à dire, parce que ça ne ressemble pas trop à la manière de Jochum non plus, et, surtout, il me paraît probable que les labels aient forcé dans le sens du plus prestigieux...
Je n'ai pas l'info du vrai pourquoi — la bande de Hambourg n'est probablement pas précisément datée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMer 9 Juil 2014 - 14:58

Jochum / Schmidt-Isserstedt

Citation :
C'est quand même assez étouffé, pauvre en basses... et je n'arrive pas à me faire au demi-ton manquant, j'ai l'impression d'entendre quelque chose de déformé. Confused

Alors là, vraiment rien... je voulais écouter une Elektra dans un bon son, et Mitro 57, ok, c'est pas parfait... mais là, non, ça me convient tout à fait dans cette édition.


Matačić

Citation :
Non c'est en 57 avec la Staatskapelle de Berlin, avec Ekkehard en Elektra et Klose en Clytemnestre; il me semble que je t'avais refilé le tuyau.  Wink 

Très possible. Je ne crois pas l'avoir écouté en revanche, je ne devais pas être dans une période elektrique, parce qu'une Elektra qui porte le nom d'une ouverture de Schreker ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 15 Juil 2014 - 0:36

Petite tentative de shushusynthèse qui sera recopiée dans le fil "Versions préférées".

Une trentaine d'enregistrements audio sont cités dans ce fil, et 6 ou 7 vidéos DVD.

Comme toujours, seulement quelques enregistrements font l'objet d'un nombre conséquent de commentaires, et les plus récents ne sont pas encore très commentés. Le petit bilan fait donc comme souvent peu état des versions les plus récentes.

Une caractéristique des enregistrements d'Elektra est d'être amputés par de nombreuses coupures. Le forum a néanmoins déterminé que les versions Solti, Sawallisch 90, Gergiev et Bychkov seraient intégrales.

En ne retenant que les versions ayant fait l'objet des commentaires de plus d'une dizaine d'intervenants différents, il me semble que l'on peut dire ceci:

**aucune version audio ne se détache nettement
**le forum privilégie et aime à peu près autant Mitropoulos 57, Sawallisch 90, Sinopoli 95 . Ozawa pas loin.  Böhm 1960 arrive un peu derrière. Par contre, le forum aime clairement moins Solti, Barenboim 95 et Karajan. Les autres versions sont trop peu commentées

**en DVD, chapeau bas pour Abbado 89 et von Dohnanyi avec Zurich et probablement Gatti (il faudrait juste un peu plus de commentaires sur cette vidéo). Böhm 81 (ou 82?) avec Rysanek semble un peu moins apprécié. Levine 80 est beaucoup moins cotée.


Dernière édition par shushu le Mar 15 Juil 2014 - 11:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 15 Juil 2014 - 0:51

shushu a écrit:
Une caractéristique des enregistrements d'Elektra est d'être amputés par de nombreuses coupures. Le forum a néanmoins déterminé que les versions Solti, Sawallisch 90 et peut-être Gergiev seraient intégrales.

Gergiev et Bychkov sont intégrales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 15 Juil 2014 - 1:59

shushu a écrit:
**en DVD, chapeau bas pour Abbado 89 et von Dohnanyi avec Zurich et probablement Gatti (il faudrait juste un peu plus de commentaires sur cette vidéo. Böhm 81 (ou 82?) avec Rysanek semble un peu moins apprécié.

Il me semble que Gatti fait plus l'unanimité que les autres, mais il n'y a peut-être pas assez de commentaires pour le démontrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyMar 15 Juil 2014 - 21:46

D'ailleurs c'est ressorti à tout petit prix en Blu-Ray. (8,99 euros)

http://www.amazon.fr/Strauss-Elektra-Blu-ray/dp/B00IXGNU5K/ref=sr_1_25?s=dvd&ie=UTF8&qid=1405453470&sr=1-25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 1:51

Extrait du sujet sur les Maîtres Chanteurs:

DavidLeMarrec a écrit:

Comme j'ai réécouté Solti, Karajan et Jochum tout récemment et que mes impressions sont fraîches, j'ai vraiment l'impression que Janowski doit être pour moi la plus belle version écoutée jusqu'ici. Surprised On y retrouve les qualités de son Elektra de 2002, par exemple, ou de ses plus beaux Beethoven : beaucoup de flexibilité et d'élan.

Elektra Janowski 2002... tu peux nous dire de quoi il s'agit exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 2:03

Concert de Monte-Carlo en 2002, avec DeVol (dans un très bon jour, d'ailleurs). Ça avait été diffusé à la radio (je me demande même si ce n'était pas Radio Classique !), et on y entendait le même type de fluidité exceptionnelle que dans ses récents Maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 2:08

Merci.

Il y a un bout sur Youtube, ça a l'air bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 8:47

Sur la version Thielemann / Herlitzius / Schwanewilms / Meier / Pape.

Franchement déçu ! Thielemann anesthésie tout  Neutral 
Pourtant sur le papier ... un tel casting paraît indépassable ...
Il n'y a aucun drame, aucune tension, c'est sans vie, mollasson ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 9:26

DavidLeMarrec a écrit:
Concert de Monte-Carlo en 2002, avec DeVol (dans un très bon jour, d'ailleurs). Ça avait été diffusé à la radio (je me demande même si ce n'était pas Radio Classique !), et on y entendait le même type de fluidité exceptionnelle que dans ses récents Maîtres.

Silja/Diener pour compléter le trio féminin ; Selig & Holdorf en Orest & Aegisth.
J'étais dans la salle et je t'emboîte le pas : pour rendre toute sa plénitude au drame, Janowski jouait d'une progression dynamique (sens musical et sens "physique") implacable conduisant à un climax final qui m'avait laissé béant (faut dire DeVol, comme "monstre" vocal c'était alors très convaincant). Une pulsion/pulsation qui relevait de l'évidence et des alliances de timbres assez diaboliquement fourbies (une harmonie vipérine pour l'affrontement mère/fille, notamment). Excellente soirée (et excellent enregistrement Wink ; c'était effectivement Radio Classique qui avait rediffusé).
Par certains côtés, ça m'évoque assez Beecham en fait.


Dernière édition par bAlexb le Jeu 31 Juil 2014 - 9:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 9:50

Cololi a écrit:
Sur la version Thielemann / Herlitzius / Schwanewilms / Meier / Pape.

Franchement déçu ! Thielemann anesthésie tout  Neutral 
Pourtant sur le papier ... un tel casting paraît indépassable ...
Il n'y a aucun drame, aucune tension, c'est sans vie, mollasson ...

Faut écouter la bande son du DVD d'Aix! Very Happy
Je l'ai regardé l'autre jour et c'est vraiment grandiose comme version tant scéniquement que musicalement je trouve! Un engagement de tous les instants sans que la qualité de chant en pâtisse...
drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 9:54

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Sur la version Thielemann / Herlitzius / Schwanewilms / Meier / Pape.

Franchement déçu ! Thielemann anesthésie tout  Neutral 
Pourtant sur le papier ... un tel casting paraît indépassable ...
Il n'y a aucun drame, aucune tension, c'est sans vie, mollasson ...

Faut écouter la bande son du DVD d'Aix! Very Happy
Je l'ai regardé l'autre jour et c'est vraiment grandiose comme version tant scéniquement que musicalement je trouve! Un engagement de tous les instants sans que la qualité de chant en pâtisse...
drunken

Je l'avais vu à la télé. Je n'avais pas été emballé ... mais c'est sûr que c'était bien mieux que la version Thielemann que j'ai écouté.
Il faut que je reregarde.

La seule version d'Elektra qui m'emballe pour le moment, c'est la version Gatti / Theorin / Meier.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:01

Cololi a écrit:
Je l'avais vu à la télé. Je n'avais pas été emballé ... mais c'est sûr que c'était bien mieux que la version Thielemann que j'ai écouté.
Il faut que je reregarde.

Oui, perso ça me semble être au niveau de Gatti! Very Happy

Citation :
La seule version d'Elektra qui m'emballe pour le moment, c'est la version Gatti / Theorin / Meier.

Tu as essayé Mitropoulos?
Un petit Böhm (le DVD avec Rysanek par exemple, c'est dantesque!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:14

Il y en a quand même pas mal de belles versions!
DVD Abbado, Sawallisch, Ozawa, Barenboïm, Sinopoli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:16

Xavier a écrit:
Il y en a quand même pas mal de belles versions!
DVD Abbado, Sawallisch, Ozawa, Barenboïm, Sinopoli...

Sinopoli j'avais trouvé ça trop rond en faut Confused Sans angles...
Les autres, je dois bien avouer mon inculture... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:18

Polyeucte a écrit:
Sinopoli j'avais trouvé ça trop rond en faut Confused Sans angles...

Tout à fait d'accord mais c'est un parti-pris et une version d'un hédonisme total qui a son intérêt déjà pour ça. (et une superbe distribution)
Mais effectivement ce n'est pas la version qu'il faut à Cololi si c'est le reproche qu'il fait également à Thielemann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:21

Xavier a écrit:
Tout à fait d'accord mais c'est un parti-pris et une version d'un hédonisme total qui a son intérêt déjà pour ça. (et une superbe distribution)
Mais effectivement ce n'est pas la version qu'il faut à Cololi si c'est le reproche qu'il fait également à Thielemann.

Ah? Je vois pas trop Elektra de ce point de vue... peut-être que j'ai trop été marqué par la brutalité de Böhm (oui, j'ai début Elektra avec Nilson/Rysanek Mr.Red).

Après, pour Thielemann, je garde un bon souvenir du DVD avec Linda Watson en fait... faudrait que je retente un peu pour voir ce qu'il en est de l'orchestre, mais j'avais bien aimé (et été impressionné par Watson : pas vraiment beau, mais à fond...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:39

Polyeucte a écrit:
Tu as essayé Mitropoulos?



C'est difficile, en fait ; la version new-yrokaise de 49 présente un attelage vocal tétanisant (somme plus que parties, d'ailleurs : Varnay/Janssen pour une scène de la reconnaissance d'une puissance rentrée étonnante) et la version de Florence en 51 est sulfureuse, y compris pour Konetzni finalement (dont on ne parle que des aigus écrêtés alors qu'il y a une vraie présence, une vraie respiration dans son Elektra). Surtout il y a Mödl, jeune et incantatoire ; mais Ilitsch et Braun déparent quand même un peu. Reste un son qui manque de dynamique dans le report que j'ai.
Dans l'absolu, une fois tout ça raffiné (je garde Varnay/Janssen et Konetzni au moins pour son monologue d'entrée et toute la scène avec Mödl), c'est quand même Salzburg 57 que j'aurais tendance à privilégier. Pour l'orchestre qui touche à des couleurs insoupçonnées (à la fois acides et chauffées à blanc), à une palette dynamique éclatante, etc. ; pour le plateau aussi (Borkh, Madeira, Della Casa échauffée/surchauffée, Lorenz, avec un petit bémol pour Böhme qui a le creux mais pas la profondeur si j'ose dire) : http://www.amazon.fr/Elektra-Richard-Strauss-Dimitri-Mitropoulos/dp/B0000267DH/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1406795091&sr=1-1&keywords=elektra+mitropoulos .
Et il faut avoir essayé Karajan, formidablement propulsé et qui reproduit tout ou partie des brûlures orchestrales de Mitropoulos, avec même peut-être un sens supérieur de la tension/détente et avec un truc que j'ai du mal à expliquer : le sens d'une "perdition", d'une course qui ne peut se résoudre que dans l'abîme (peut-être parce que le plateau est pour partie en fin de course, cf. Varnay, Mödl ou "sous-dimensionné", au moins intellectuellement comme Hillebrecht qui a peu d'imagination et encore moins de sang à donner à sa Chrysotemnis). N'empêche, Mödl seule déjà, comme échafaudage d'intentions/intonations justifie l'achat drunken : http://www.amazon.fr/Elektra-Comp-Opera-R-Strauss/dp/B0000059CR/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1406795860&sr=1-3&keywords=elektra+karajan ...


Dernière édition par bAlexb le Jeu 31 Juil 2014 - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 10:53

Oui pour Salzbourg 57... je n'ai jamais écouté les autres en fait... Embarassed
Je me rends compte que pour Elektra, je tourne toujours sur les mêmes versions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 11:19

Polyeucte a écrit:
Xavier a écrit:
Il y en a quand même pas mal de belles versions!
DVD Abbado, Sawallisch, Ozawa, Barenboïm, Sinopoli...

Sinopoli j'avais trouvé ça trop rond en faut Confused Sans angles...
Les autres, je dois bien avouer mon inculture... Embarassed

Donc tu n'as jamais entendu les Elektra de Marton et Behrens??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 11:24

Xavier a écrit:
Donc tu n'as jamais entendu les Elektra de Marton et Behrens??

 Embarassed Embarassed 
Ni Varnay, ni Jones
(histoire que de tous côtés on me trouve ignare...)

En fait je reste marqué par Borkh qui me semble être un compromis assez parfait entre violence et féminité...
Après quand je veux du monstrueux j'écoute Rysanek... ou Nilson pour le côté char d'assaut.

Mais va falloir que je m'y mette un de ces jours quand même...
Je m'étais prévu Mitropoulous 57 pour les jours à venir, je vais voir et peut-être tenter une version avec Marton ou Behrens! Very Happy A voir ce que je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 11:39

Karajan, je n'ai pas aimé...
Sinon il faut quand même écouter Böhm et Solti.
Et dans les versions un peu moins connues, mais vraiment décapantes: Bychkov et Matacic!
Dohnanyi DVD pour la formidable prestation de Johansson...
Kleiber 77 à écouter aussi malgré le son précaire pour voir ce que donne une version TGV! (1h25!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 11:51

Xavier a écrit:
Karajan, je n'ai pas aimé...
Sinon il faut quand même écouter Böhm et Solti.
Et dans les versions un peu moins connues, mais vraiment décapante: Bychkov et Matacic!
Dohnanyi DVD pour la formidable prestation de Johansson...
Kleiber à écouter aussi pour voir ce que donne une version TGV! (1h25!)

Karajan, je viens d'en parler ; je n'ajoute rien.
Böhm, assurément (le studio DGG, j'entends mais ça aussi je crois que j'en ai déjà parlé plus haut) ; Solti est très dispensable pour moi (Nilsson se trouve ailleurs).
Bychkov & Matacic : je suis tout à fait d'accord avec toi.
Kleiber (avec Nilsson, justement et, en général, un trio féminin superbe) vaut plus à mes yeux pour le plateau que pour le geste musical effectivement très (trop) rapide.
J'ajoute Beecham : http://www.amazon.fr/Strauss-Elektra-Schluter/dp/B000027T6V/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1406799806&sr=1-1&keywords=elektra+beecham (là aussi, l'énoncé du plateau seul donne déjà le vertige ; et le chef sait dessiner le modèle, tailler et coudre une étoffe théâtrale d'une présence/acuité rare).
Ne pas oublier Tate à Genève (Claves) qui sert de session de repêchage à Jones/Rysanek d'une justesse (ton/incarnation) qui n'enlève rien à l'affrontement herculéen qu'elles mènent pied à pied (voix à voix, en fait) : http://www.amazon.fr/Richard-Strauss-Rysanek-Orchestre-Romande/dp/B0027L1RVG/ref=sr_1_cc_1?s=aps&ie=UTF8&qid=1406799897&sr=1-1-catcorr&keywords=elektra+jones+rysanek .
Ce Böhm-ci mérite d'être connu, pour Goltz au moins (le reste relève assez souvent de la redite, fût-elle excellente) : http://www.amazon.fr/Elektra-Rysanek-Richard-Strauss/dp/B00005J55G/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1406800004&sr=1-2&keywords=elektra+goltz . Varnay se "touche" ici aussi, par ailleurs, si Mitropoulos et/ou Karajan ne suffisent pas http://www.amazon.fr/Elektra-Richard-Strauss/dp/B0000C83UO/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1406800141&sr=1-3&keywords=elektra+varnay et http://www.amazon.fr/Elektra-Complete-Opera-R-Strauss/dp/B000001XN9/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1406800141&sr=1-4&keywords=elektra+varnay (je n'insiste pas ; l'énoncé se suffit à lui-même). Varnay dans sa 2e (3e ?) carrière est, ici, bien plus excitante qu'avec Böhm, je trouve (et autrement entourée avec une Elektra incendiaire/incendiée) : http://www.amazon.fr/Elektra-Richard-Strauss/dp/B00005IC97/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1406800141&sr=1-2&keywords=elektra+varnay .
On n'en finirait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 12:23

Que de pistes!! Very Happy

Bon, les Nilson, j'en ai écouté plusieurs (le studio Böhm, Böhm en 65, Böhm en 75 à Paris, Levine au MET...)
Mais les autres... Karajan, Tate, Matacic...

Sinon, pourquoi ne pas proposer Gergiev? Mr.Red (le seul disque que j'ai failli revendre Neutral)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 13:29

Polyeucte a écrit:
Sinon, pourquoi ne pas proposer Gergiev? Mr.Red

Pas si saugrenu que ça, en fait (de proposer Gergiev, j'entends).
L'orchestre est bien tenu (même si la captation aurait pu être plus fine) et la version complète ; Denoke échappe au complexe des Chrysotemnis instrumentalo-instrumentales et propose un vrai personnage, palpitant dans tous les sens du terme ; Palmer est connue ailleurs, ce qui ne veut pas dire qu'elle soit indifférente, ici (si on se mettait à éliminer les "récurrentes" et notamment dans Elektra affraid ) ; Goerne fait très récitaliste et sombre (et personnellement je préfère 100 fois Fischer-Dieskau dans cette optique où il est capable d'apporter une vraie lumière intérieure à son personnage au fur et à mesure de la "Reconnaissance"/résilience). Reste Charbonnet : l'instrument bouge beaucoup quand bien même l'énergie est réelle et le personnage fier, en creux et en relief(s) ; quitte à la chercher, il faut essayer de mettre la main sur la captation radio de Genève avec Soltesz (Marton/Sunnegardh) bien moins univoque et condamnée/condamnable (avec des mérites assez proches chez Chrysotemnis et Kyltämnestra).
(EDIT : j'ai écouté Gergiev, je ne l'ai pas acheté parce que ça n'était pas le moment et je l'achèterais volontiers aujourd'hui même s'il ne s'agit pas d'un enregistrement objectivement essentiel ; CQFD ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 13:32

Charbonnet, il faut vraiment s'accrocher pour la subir jusqu'au bout.
Bien sûr, Denoke et Palmer c'est très bien... mais le problème c'est qu'Elektra chante d'un bout à l'autre de l'oeuvre.  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 13:35

bAlexb a écrit:
Pas si saugrenu que ça, en fait (de proposer Gergiev, j'entends).
L'orchestre est bien tenu (même si la captation aurait pu être plus fine) et la version complète ; Denoke échappe au complexe des Chrysotemnis instrumentalo-instrumentales et propose un vrai personnage, palpitant dans tous les sens du terme ; Palmer est connue ailleurs, ce qui ne veut pas dire qu'elle soit indifférente, ici (si on se mettait à éliminer les "récurrentes" et notamment dans Elektra affraid ) ; Goerne fait très récitaliste et sombre (et personnellement je préfère 100 fois Fischer-Dieskau dans cette optique où il est capable d'apporter une vraie lumière intérieure à son personnage au fur et à mesure de la "Reconnaissance"/résilience). Reste Charbonnet : l'instrument bouge beaucoup quand bien même l'énergie est réelle et le personnage fier, en creux et en relief(s) ; quitte à la chercher, il faut essayer de mettre la main sur la captation radio de Genève avec Soltesz (Marton/Sunnegardh) bien moins univoque et condamnée/condamnable (avec des mérites assez proches chez Chrysotemnis et Kyltämnestra).
(EDIT : j'ai écouté Gergiev, je ne l'ai pas acheté parce que ça n'était pas le moment et je l'achèterais volontiers aujourd'hui même s'il ne s'agit pas d'un enregistrement objectivement essentiel ; CQFD ?)

Je dois dire qu'il est très rare que je souffre pour cause de problèmes de justesse ou de voix instable... mais là Charbonnet a été assez impossible pour moi malgré en effet l'investissement...
Denoke en effet propose un personnage mais un peu trop mature à mon sens, trop raide dans ses envolées...
Pour Goerne, le soucis est qu'il manque de tranchant. Récitaliste parfait, il ne peut pas donner de la voix comme le faisait DFD : dès qu'il pousse un peu la voix semble s'effondrer (le final de Tannhäuser à bastille était symptomatique alors que le reste était du bonheur à l'état pur!).

Et Gergiev... J'attendais une version tranchante, avec beaucoup de rythme et d'explosions.... et au final j'en garde un souvenir plutôt mollasson...

Ton commentaire me ferait presque revenir un peu dessus, mais je pense que d'abord, j'irai explorer d'autres Elektra! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 13:51

Polyeucte a écrit:
Je dois dire qu'il est très rare que je souffre pour cause de problèmes de justesse ou de voix instable... mais là Charbonnet a été assez impossible pour moi malgré en effet l'investissement...
Denoke en effet propose un personnage mais un peu trop mature à mon sens, trop raide dans ses envolées...
Pour Goerne, le soucis est qu'il manque de tranchant. Récitaliste parfait, il ne peut pas donner de la voix comme le faisait DFD : dès qu'il pousse un peu la voix semble s'effondrer (le final de Tannhäuser à bastille était symptomatique alors que le reste était du bonheur à l'état pur!).

Et Gergiev... J'attendais une version tranchante, avec beaucoup de rythme et d'explosions.... et au final j'en garde un souvenir plutôt mollasson...

Ton commentaire me ferait presque revenir un peu dessus, mais je pense que d'abord, j'irai explorer d'autres Elektra! Very Happy

Bah ! Si tu l'as sous la main, ça ne te coûte guère ; sauf de forcer ta réserve Wink !
Je partage assez ce que tu écris ; et ça peut paraître paradoxal au regard de mon propre commentaire.
Sur le papier, l'affiche est brillante ; le passage au disque peut être un vrai problème (Goerne, tu as raison ; Charbonnet, évidemment). A Genève, en salle, Charbonnet jouait d'un grave assez incroyable ; ramené ainsi vers le bas, le centre de gravité de son Elektra installait un personnage moins hystérique que chez certaines, peut-être plus concentré avec de beaux moments extrêmement lyriques face à Klytämnestra & Orest. Ça ne sauve pas le rôle pour certains et j'ai, effectivement, entendu un vibrato complètement déréglé dans le monologue d'entrée (Jones, que d'aucuns veulent en mètre-étalon en la matière, est une rosière toute fraîche à côté Twisted Evil ) ; il n'empêche qu'il y avait un vrai intérêt dans cette version scénique (cette version scénique-ci, j'entends ; et je n'en tire aucune conclusion généraliste).

Mon propre petit commentaire, à bâtons rompus :

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
Le vibrato est énorme. J'ose imaginer ce que cela peut donner en 2010. Cependant, c'est très touchant. Une voix pétée pour Clytemnestre, cela ne pose pas tellement de problèmes.

Moi je pense que Klytämnestra comme Herodias peuvent se prêter à des visions parfaitement opposées, chacune pouvant être d'une égale efficacité (une voix jeune ou une voix burinée). Je me disais, hier soir, lors du concert de Larmore au GTG (concert sublime, d'ailleurs) qu'après sa récente Fricka, j'aimerais l'entendre dans les reines straussiennes "déliquescentes" (affaire de plastique physique et vocale).

Nonobstant ça, Marton était réellement convaincante dans cette Elektra. Même si la voix a besoin d'un gros tour de chauffe la présence était sidérante, parfaitement assumée et, par moment, réellement plus marquante que celle de Charbonnet. Marton ce n'est plus une voix (encore que... La fin de la scène était assez effrayante de métier), c'est une stature, une projection dès le medium et une onde tellurique dès que les moyens se ramassent. Et les mots ! Les mots d'Hoffmansthal étaient détaillés avec une morbidité consommée, comme un bon met bien apprêté explose en bouche !

Avec la Chrysotemnis de Sunnegardh, c'est le souvenir que je garderai de cette Elektra.

Et l'avis du Wanderer (masqué hehe ): http://wanderer.blog.lemonde.fr/2010/11/21/elektra-de-richard-strauss-au-grand-theatre-de-geneve-19-novembre-2010/ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) EmptyJeu 31 Juil 2014 - 13:55

J'allais dire quelque chose du même genre: quand on est habitué à Jones, après tout...  Mr.Red 

Mais tu as raison, sur le plan du vibrato, Charbonnet est bien pire. (et puis la voix est vraiment laide)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Strauss - Elektra (2) Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Elektra (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La femme sans ombre de Strauss et Hofmannsthal
» Strauss - Capriccio (cd & dvd)
» Strauss - Salomé
» Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)
» [21&22.05.11] Zénith - Nantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: