Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les concertos pour clarinette

Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Les concertos pour clarinette   Dim 11 Oct 2015 - 23:51

Je n'ai pas trouvé de fil sur les concertos pour clarinette, donc j'en ouvre un.

Les concertos pour clarinette sont moins nombreux que ceux pour violon ou pour piano, c’est une évidence. Mon père, qui jouait de cet instrument, en avait certainement en disques mais je n’en ai gardé aucun souvenir. Ça devait être des concertos de Mozart et de... Weber peut-être ? C’est pas ma période préférée en musique. Lorsque j’ai entendu le concerto de Gerald Finzi — c’était il y a déjà de nombreuses années — j’ai tout de suite adoré cette musique. Je l’ai enregistré sur une cassette — c’était encore l’époque des cassettes —, et pour compléter celle-ci j’ai cherché d’autres concertos pour clarinette qui me plussent au moins autant. Je trouvis le Concerto pour clarinette et orchestre à cordes, avec harpe et piano de Copland. Pas mal. Les Préludes de danse de Lutoslawski. Plutôt bien (c'est pas un concerto, mais bon). Le Concerto pour clarinette en la mineur de Stanford. Assez dans le genre de celui de Finzi, quoiqu’un peu plus pêtant au niveau de l’orchestre qui ne se limite pas qu’aux cordes. Avec ça, ma cassette était pleine sur les deux faces, j’étais content. Après, quand j’ai eu un ordi et un graveur de CD, j’ai réemprunté les disques pour graver un CD des mêmes morceaux.

Finzi et Copland
Lutoslawski
Stanford

Depuis ce temps, j’ai trouvé d’autres pièces pour clarinette et orchestre, ou piano :

Malcolm Arnold, Concerto pour clarinette et orchestre à cordes, que je dois aimer autant que celui de Finzi, bien qu’il en émane une atmosphère toute différente. Il y a aussi un Concerto n° 2 mais je ne l’ai pas trouvé en disque et je n’en connais que le deuxième mouvement trouvé sur Youtube. L’atmosphère en est très différente de celle du n° 1, plus pesante, plus mélancolique, proche de celle suscitée par celui de Herrmann (voir plus loin).

Moishei Weinberg, Concerto pour Clarinette et orchestre à cordes — encore l’orchestre à cordes. Il faut croire que ça va particulièrement bien avec la clarinette. J’aime beaucoup l’ambiance automnale de l’Andante qui n’en finit pas de mourir dans un fondu au silence d’une lenteur extrême.

Debussy, Rhapsodie pour clarinette & orchestre, la même qu’on trouve aussi pour saxophone et orchestre, mais laquelle fut la première ?

Bernard Herrmann, Souvenirs de voyage, Quintette pour clarinette, à l’ambiance un peu tristounette, faut aimer, c’est du Herrmann. Je ne sais pas de quel voyage il est question mais les souvenirs qu’il lui a laissés ne sont pas très riants.

Plus récent, plus contemporain : Kalevi Aho, Concerto pour clarinette. La première fois que je l’ai écouté, je me suis inventé tout un film dans ma tête où la clarinette représentait une personne qui se faisait agresser dans la rue par une bande de loubards qui la laissaient pour morte à la fin après de longues minutes d’agonie. Mais où suis-je allé chercher tout ça ? Je ne suis pas toujours très fan des sons torturés que les compositeurs contemporains se croient souvent obligés de faire sortir des instruments qu’ils “concertisent”, mais là ça allait bien avec l’histoire qui se projetait dans ma tête. histoire qui était sans doute inspirée justement par ces sons torturés (quoique pas tant que chez Kaija Saariaho - voir plus loin). En tout cas, ce n’est pas le concerto que j’écoute le plus souvent.

Alice Mary Smith Meadows White, Andante pour clarinette et orchestre. Très belle mélodie, orchestration très délicate. Comme une rose fraîchement éclose dans un jardin anglais.

Gerald Finzi, Five Bagatelles, Op.23. Une pièce à l’origine composée pour clarinette et piano mais dont il existe des arrangements pour clarinette et orchestre, pour quatuors à cordes et pour ensembles de vents. Dans le même style que son Concerto pour clarinette, à tel point qu’en l’écoutant juste derrière on peut se croire encore dans ce dernier.

Elena Kats-Chernin, Concerto pour clarinette de basset (“Ornamental Air”). Une pièce très excitante qui vous donnera à coup sûr des fourmis dans les jambes. Attention à ne pas confondre la clarinette de basset avec la clarinette basse, et non plus avec un instrument de musique pour chien court sur pattes. Voir ici : La clarinette de basset

Rautavaara, Concerto pour clarinette. L’instrument soliste est ici quasi omniprésent, jouant souvent dans le registre très aigu. Un peu fatigant à force.

Kaija Saariaho, Concerto pour clarinette “D'om le vrai sens”. Comme je le disais à propos de Kalevi Aho, beaucoup de compositeurs contemporains se croient obligés de torturer les sons. Peut-être par crainte de n’être pas assez “modernes” ? Je ne sais pas. Cela peut être tout simplement une mode qu’ils endossent sans trop y réfléchir. Dans le cas de Kaija Saariaho, cela peut se défendre car dans sa musique elle aime les sons qui sortent de l’ordinaire de l’orchestre classique. Reste que sa clarinette imite un peu trop souvent le hennissement de cheval, le grincement de porte ou l’alarme de voiture pour que ça n’en devienne pas lassant. Elle ne se contente d’ailleurs pas de torturer ce pauvre instrument qui ne lui a rien fait, elle torture aussi la mélodie car aucune ne parvient à se développer sur plus de quatre ou cinq notes avant de partir dans des cris stridents ou des hululements sinistres. Oui, faire de la mélodie non plus ce n’est pas moderne. Le cri, voilà ce qui vous pose un compositeur contemporain.
Cela dit, elle a composé d’autres choses que j’aime écouter. Il lui sera donc beaucoup pardonné.

Nancy Van de Vate, Trio pour clarinette, alto et piano. Contemporaine également, mais chez elle pas de hululements ni de grincements de porte. Elle respecte les instruments et les instrumentistes (y en a-t-il vraiment qui aiment pousser des braillements suraigus à longueur de concerts ?... Je pose juste la question). Donc, ici une petite pièce de facture très classique qu’on peut jouer ou écouter en y prenant plaisir, et qui pourtant sonne tout aussi moderne que les criailleries de Saariaho. Je suis méchant mais pas assez.

Si vous avez d'autres choses à me suggérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 12 Oct 2015 - 1:23


Mon concerto pour clarinette préféré est certainement celui de Magnus Lindberg. Il met plutôt en avant le registre aigu de l'instrument. Ça brille de partout, c'en est par moments aveuglant tellement c'est lumineux... C'est d'une virtuosité renversante mais pas ostentatoire... (Jean-Luc Votano à Liège, ça reste un de mes plus beaux souvenirs de concerts...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17013
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 12 Oct 2015 - 10:53

quelques trucs couls :

Tichtchenko, Concerto pour clarinette et trio avec piano
Carter, Concerto pour clarinette
Rihm, Über die Linie II
Jarrell, Essaims-Cribles
Ferneyhough, La Chute d’Icare
Poppe, Holz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12498
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 12 Oct 2015 - 15:37

Le concerto pour clarinette de Boris Alexandrovitch Tchaïkovsky est aussi très chouette. Smile

Il faudrait que j'essaie le concerto de Denisov. Un avis favorable Loutsian ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17013
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 12 Oct 2015 - 16:29

’faudrait que je le réécoute, je ne me rappelais même plus l’avoir écouté. Embarassed
mais de manière générale il me semble me rappeler avoir beaucoup apprécié le cd Col Legno sur lequel il se trouve, donc ça ne peut pas être tout à fait mauvais ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17013
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 12 Oct 2015 - 18:11

Et voilà, c’est réécouté.
Je dirais que c’est du Denisov habituel de la dernière période, dans le genre de la symphonie. C’est-à-dire un style sombre et décadent, avec de très longues mélodies faites d’intervalles rapprochés (la clarinette joue même quelques quarts de ton) et une grande complexité contrapuntique, avec beaucoup de rythmes irrationnels, qui construit des masses filandreuses ondoyant dans l’obscurité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 0:18

Nugava, je connaissais le concerto pour clarinette de Magnus Lindberg, mais ce n’est pas mon concerto préféré. Pour dire les choses franchement, je l’ai écouté une fois en diagonale il y a plusieurs mois, et une deuxième fois tout du long aujourd’hui. Je crois qu’il n’y aura pas de troisième fois. Trop basé sur la virtuosité, et aussi trop, trop dans le suraigu. Ce n’est pas dans cette tessiture que le son de la clarinette est le plus beau. J’aime son velouté, et là il n’y en a plus, il n’y a que de la dureté. Malgré tout, quelques passages intéressants qui ont retenu mon attention, mais si brefs !...

Lucien, là par contre, je n’ai même pas écouté en diagonale ; juste quelques mesures m’ont suffi, ce n’est vraiment pas la musique que je peux aimer. Je parle pour Carter, Jarrel, Ferneyhough et Poppe. Tichtchenko et Rihm, pas trouvés.

Ovni231, j’ai trouvé le 1er mouvement du concerto de Boris Tchaikovski. Là, c’est beaucoup plus dans ma palette émotionnelle. Très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17013
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 0:31

Tichtchenko est ici : /watch?v=EzU6gWcod-U

c’est très écoutable et bien plus que ça, le début est même quasi Pärt-like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 0:42

Merci Lucien. En effet, ça commence très bien. J'en écoute un peu plus mais je le finirai demain parce que là je crois que je vais aller me coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 1:26

lucien a écrit:
Tichtchenko est ici : /watch?v=EzU6gWcod-U

c’est très écoutable et bien plus que ça, le début est même quasi Pärt-like.
Je m'y greffe comme une tique, pardonnez-m'en.
Au-delà du Pärt friendly du début (qui ne me saute pas aux oreilles d'emblée, mais vous savez ce que vaut mon écoute...), par contre quel plaisir pour le reste !
C'est moelleux et enfantin, puis moelleux et viril. Et finalement moelleux et funèbre.
C'est l'histoire d'un matelas, d'un sommier de famille .
En tout cas j'aime beaucoup.
De plus n'y trouve-t-on pas quelques grumeaux un peu Minimalistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 10:11

Moelleux, je ne sais pas, mais je trouve ça amusant comme musique. C’est peut-être de la musique humoristique. Tout au moins c’est joyeux, sautillant, pétillant. Moi qui ai une fichue tendance à rechercher plutôt les musiques dramatiques, tristes ou « qui font peur », ça me change un pneu. Je n’avais jamais rien écouté de Tishchenko et ce n’est probablement pas par ça que je l’aurais abordé de moi-même, mais après tout ce n’est pas plus mal que de commencer par de grandes œuvres symphoniques – qui sont peut-être barbantes si ça se trouve ?... Je vais aller voir quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12498
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 13 Oct 2015 - 16:45

Henri a écrit:
Ovni231, j’ai trouvé le 1er mouvement du concerto de Boris Tchaikovski. Là, c’est beaucoup plus dans ma palette émotionnelle. Très beau.

Je suis ravi que la musique de ce concerto te plaise ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Ven 16 Oct 2015 - 0:29

Par contre, je ne trouve pas où l'écouter en intégralité. Rien dans mes médiathèques habituelles, rien sur Deezer, et sur youtube il n'y a que ce 1er mouvement.

Sinon, sur Youtube j'ai trouvé le Concerto n° 2 d'Oscar Navarro. Qui connait ce compositeur espagnol qui semble avoir beaucoup de succès ? J'ai écouté d'autres de ses compositions, c'est une musique qui est assez plaisante mais qui me semble assez simpliste. J'ai souvent eu l'impression d'écouter de la musique de film pas très inventive et qui manque beaucoup de finesse. Enfin ce concerto pour clarinette est pas mal je trouve. Je vous mets le lien. Comme c'est lui-même qui poste ses musiques sur youtube, je crois qu'il n'y a pas de problèmes de droits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 73
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: concertos pour clarinette   Lun 19 Oct 2015 - 18:51

Cher Henri,

il me semble que tu fais fi de toute la musique du 17è 18è, début du 19è qui est de plus charmante avec une mention spéciale pour Benny Goodmann dans le concerto de Mozart.

Westerhoff  Manz.-clarinette, Holder.-basson Concerto p. clarinette Op.5, clarinette et basson, symphonie CPO 777 598-2
Crusell B-H. (2 CD) English chamber orch. Concerto p. clarinette, 1, 2, 3 quatuor No 1, 2, 3, Brilliant Classics 94219
Mozart W-A. Prinz A.-clarinette Concerto p. clarinette, p. hautbois, p. basson Deutsche Grammophon 429 816-2
Weber A.Philhamornia slavonica Concerto p. clarinette, quintett pour clarinette et cordes, symphonie No 1 Point Classics 2670412
Winter P. von Klöcker D.- clarinette Concerto p. clarinette, Sinfoniae No 2 &3 Orfeo C192 041 A
Krommer F. / Pokorny F-X. Brixi orchestre de Prague Concerti p. clarinette et orchestre DIEM 6109-2
Stamitz C. / Mozart W-A. Orchestre de chambre slovaque Concerti p. clarinette et p. 2 clarinettes Classics Options CO 3752
Rosetti A.Klöcker D.-clarinette, SWR Baden-Baden Concerti p. clarinette No +, 2, p. 2 cors en faM CPO 999 621-2
Crusell B-H. Uppsala chamber Orchestra Concerti p. clarinette No 1, 2, 3 Naxos 8.554144
Spohr L. Ottensamer E.-clarinette Concerti p. clarinette No 1, 3, potpourri Op. 80 Naxos 8.550688
Spohr L. Ottensamer E.-clarinette Concerti p. clarinette No 2 & 4 Naxos 8.550689
Lefèvre J-X. Goebel R.- Clarinette Concerti p. clarinette No 3, 4, 6 Tudor 7098
Krommer F. Berkès K. - clarinette Concerti p. clarinette Op. 35, 36, 91 Naxos 8.553178
Pleyel I-J. / Molter / Mercadante Friedli Th.-clarinette Concertos p. clarinette Claves CD 50 813
Blasius M. / Fiala / Demar Kurpfalz. Orch Concertos p. clarinette Arte Nova 74321 37299-2
Molter J-M. / Stamitz Liszt Ferenc chamb. Orch Concertos p. clarinette Hungaroton HCD 11954 - 2
Knezek J-V. Klöcker D. - clarinette Concertos p. clarinette en si M, mi b M, la M Novalis 150 150-2
b]Riotte P-J. [/b]Orchestre de chambre de Stuttgart Concerti p. clarinette Op.28, p. flûte Op. 4, symphonie No 1 Op. 25 Novalis 150 168-2
Weber A.Meyer S. - clarinette Concerti p. clarinette Op.73, Op. 74, Op. 26 EMI Classics 0777 747351-2
Stamitz C. Schlechta/Demmler.-clarinettes Concerti p. clarinette, basson, cor Arte Nova 74321 30477-2
Paessler C. Collegium Musicum Concerti p. clarinette, divertimento Agora AG 276.1

avec des artistes prestigieux comme D. Klöcker, M.Fröst, S. Meyer.
alors bonne écoute de ces petits joyaux
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 19 Oct 2015 - 20:21

Cher Bouddha,

Non, non, je n'en fais pas fi, mais tout simplement je préfère ne parler que de ce que j'écoute et que j'aime le plus. Et ma période préférée, c'est fin XIXe, début XXe. C'est restreint, je sais, mais j'arrive à faire aller de deuxième moitié XIXe à première moitié XXe, ce qui fait quand même un bon siècle. Cela dit, ça peut déborder un peu de part et d'autre et j'écouterai voir dans ta liste s'il y a des choses qui puissent me convenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Lun 19 Oct 2015 - 20:26

Deux choses apparemment non citées :
Britten: 3 movements for a clarinet concerto
Dusapin: aria pour clarinette et 13 instrumentistes (appelé également concerto pour clarinette et petit orchestre)

et que l’on trouve dans ces deux disques:






coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 20 Oct 2015 - 19:30

Merci pour ce fil, Henri !  Pas mal de choses que je n'ai pas écoutées…

Ma sélection à moi :

1791 - Mozart*
fin XVIIIe - Cartellieri, n°1**
fin XVIIIe - Cartellieri, n°3**
fin XVIIIe - Cartellieri, Double
fin XVIIIe - Cartellieri, Allegro aperto
1802 - Krommer, Double n°1 (Op.35)*
1808 - Spohr, n°1
1810 - Spohr, n°2*
1811 - Weber, n°1**
1811 - Weber, n°2
1821 - Spohr, n°3
1828 - Spohr, n°4*
1928 - Nielsen
1936 - Fernström, Op.30*
1948 - Copland*
1955 - Lutosławski, Préludes de danse
1969 - Boulez, Domaines (clarinette et ensemble)
1977 - Corigliano
2000 - Rouse
2001 - Hakola**
2002 - Hillborg, Peacock Tales*
2003 - Mantovani, Mit Ausdruck* (clarinette basse)

(Liste faite et commentée , il y a deux ans.)

Donc pour moi, grosse dominante Cartellieri, puis ça passe rapidement aux périodes plus récentes. Y a-t-il d'ailleurs beaucoup de concertos pour clarinette romantiques ? Je n'en ai pas énormément rencontré sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 24
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 20 Oct 2015 - 20:44

Je connais les concertos pour clarinette de Helmut Lachenmann (Accanto), Anders Hillborg, Karin Rehnqvist, Mátyás Seiber, Vagn Holmboe, Bernhard Henryk Crusell, Jean Françaix, Krzysztof Penderecki ... Et Nielsen, Denisov, Copland, Mozart, cités plus haut.

Je retiendrais surtout Mozart, Rehnqvist, et Copland pour un premier choix! Hillborg, Englund pour un second choix ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Mélomane averti


Nombre de messages : 192
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 20 Oct 2015 - 22:28

Mifasol a écrit:
Je retiendrais surtout Mozart, Rehnqvist, et Copland pour un premier choix! Hillborg, Englund pour un second choix ...

Dans le sens d'escalope premier choix, ou... ?

Englund, ça m'intéresse. Tu peux être plus précis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 24
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 20 Oct 2015 - 22:51

Mes trois premiers choix si je devais écouter une pincée de concertos pour clarinette avant de .

Je ne suis pas douée pour décrire la musique. Embarassed Le concerto d'Englund est d'une facture assez traditionnelle. Il ressemble un peu au Nielsen le plus déroutant. Je l'ai cité dans mes seconds choix (deuxièmes vœux si je devais écouter de la clarinette avant de trépasser), mais je ne l'aime pas plus que ça (sauf peut-être le second mouvement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 12 Déc 2017 - 0:09

DavidLeMarrec a écrit:
nugava a écrit:

4. Hakkola - Concerto pour clarinette
9. Copland - Concerto pour clarinette
10. Tout un tas de concertos pour clarinette de la période classique (Cartellieri, Crusell, Stamitz, Mozart, Weber.)

Pas Krommer ?

Effectivement, Cartellieri, Copland, Hakola, des sommets de l'histoire de la forme concertante, quel que soit l'instrument ! bounce

La clarinette est vraiment bien servie par rapport à tant d'autres (proportionnellement, les bon concertos pour piano ou violon, il y en a vraiment sensiblement moins !).

Et pour les Quintettes avec clarinette, il y a plein de bonnes choses aussi : Hoffmeister, Behrmann, Neukomm pour les contemporains de Mozart, et bien sûr Reger, Marteau (que j'aime moins mais qui reste un classique relatif, souvent couplé)…

Krommer, je n'ai pas encore écouté. Merci du conseil.
(C'est étonnant, la période classique foisonne d'œuvres concertantes pour clarinette... Le 20ème aussi... Le (post-) romantisme, y a pas grand chose... Ou bien ce n'est qu'une impression... Si vous avez des pépites dans cette période, éclairez-moi...
Quel dommage que Tchaikovski, Rachmaninoff ou Sibelius n'aient pas écrit pour la clarinette soliste... Les passages de clarinettes dans leur musique symphonique sont splendides).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 12 Déc 2017 - 0:34

nugava a écrit:
Krommer, je n'ai pas encore écouté. Merci du conseil.

Il y en a beaucoup, de qualités diverses (certains s'approchent de Mozart ou Cartellieri, d'autres plutôt de Stamitz ou Crusell…)

Au passage, de Cartellieri, ne manque pas les symphonies, c'est encore plus merveilleux.


Citation :
(C'est étonnant, la période classique foisonne d'œuvres concertantes pour clarinette... Le 20ème aussi... Le (post-) romantisme, y a pas grand chose... Ou bien ce n'est qu'une impression... Si vous avez des pépites dans cette période, éclairez-moi...
Quel dommage que Tchaikovski, Rachmaninoff ou Sibelius n'aient pas écrit pour la clarinette soliste... Les passages de clarinettes dans leur musique symphonique sont splendides).

Oui, il y en a beaucoup moins, et comme tu dis, étonnant que les compositeurs si talentueux avec l'instrument n'aient rien proposé (mais il n'y avait pas de solistes emblématiques comme les pianistes ou les violonistes à mettre en valeur).

Cela dit, si c'est pour faire comme Nielsen (certes sont meilleur concerto, mais pas du meilleur Nielsen), on peut se consoler qu'ils se soient abstenus. (J'ajoute Mendelssohn, vu sa Sonate de prime jeunesse !)

Côté romantiques, tu as quand même Spohr, mais ça reste un romantique aimable, on aurait aimé voir un concerto pour clarinette de Schubert, Mendelssohn, Brahms, voire Verdi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 12 Déc 2017 - 0:50

Ah oui, tiens, Verdi, je n'y avais pas pensé, mais y a des choses extraordinaires. (Et particulièrement périlleuses niveau intonation... La Traviata !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mar 12 Déc 2017 - 18:42

Et puis je me figurais, un concerto dans la période Requiem / Pezzi / Otello / Falstaff, ça aurait pu avoir une sacrée allure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25614
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Mer 13 Déc 2017 - 21:48


Smile Tirées de mes playlists vernales consacrées à la claribole, trois oeuvres concertantes que j'ai découvertes.
Bien aimé la poésie de Finzi, adoré le Corigliano, mais bof pour Takemitsu.

Cf le programme détaillé sur les pages ci-dessous :

http://classik.forumactif.com/t8444p350-playlist-123
http://classik.forumactif.com/t8444p450-playlist-123
http://classik.forumactif.com/t8444p650-playlist-123



Mélomaniac in playlist le 30 05 2017 a écrit:

Gerald Finzi (1901-1956) :

Concerto pour clarinette et cordes en ut mineur, Op. 31

= Richard Stoltzman, clarinette ; Robert Salter, Guildhall String Ensemble

(RCA, mars 1990)




Mélomaniac in playlist le 17 05 2017 a écrit:

Tōru Takemitsu (1930-1996) :

Fantasma / Cantos

= Richard Stoltzman, clarinette ; Tadaaki Otaka, Orchestre symphonique de la BBC galloise

(RCA, juin 1992)

Confused  La clarinette, censément soliste, émerge à peine d'un magma sans force ni forme.
Pas un disque qui va me (ré)concilier avec le répertoire contemporain.






Mélomaniac in playlist le 20 05 2017 a écrit:

John Corigliano (1938-) :

Concerto pour clarinette

Cadenzas - Elegy - Antiphonal Toccatas

= Richard Stoltzman, clarinette ; Lawrence Leighton Smith, Orchestre symphonique de Londres

(RCA, juin 1987)

colors  Ça c'est de la musique contemporaine comme j'aime ! A sensations.
Une dynamique énorme ; des passages hypnotiques, à la limite du silence, alternent avec des déferlements rythmés à grand bruit.
Ça fait de l'effet. Trop peut-être, mais je ne m'en plains pas.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Sam 19 Mai 2018 - 0:11

J'aime beaucoup le concerto n°2 de Crusell. La thématique du premier mouvement est vraiment sympatoche et reste bien en tête. Ça avance comme il faut. J'écoute ça par Michael Collins. Un son plutôt clair qui ne devrait pas trop plaire à David. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Sam 19 Mai 2018 - 10:19

Quelquefois, je suis terrifié de la documentation qu'ont réuni les lecteurs les plus assidus de ce forum. pale

En effet, je suis plutôt sensible aux clarinettes rondes et chaleureuses, voire mordantes (Kovács, Bálogh, Berrod, D. Campbell, W. Meyer, Guyot, Bessac…) qu'aux sons très purs façon Fröst (immense musicien que j'adore, au demeurant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25614
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Ven 5 Oct 2018 - 0:23

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Stanley Drucker (1929-)


Aaron Copland (1900-1990) :

Concerto for clarinet and string orchestra

= Stanley Drucker, clarinette ; Leonard Bernstein, Orchestre philharmonique de New York

(DG, octobre 1989)

Very Happy Un splendide album que j'avais acheté à sa parution et qui s'est d'emblée affiché comme un jalon majeur dans la discographie du répertoire américain.
Même si ces captations live sonnent aussi fraiches qu'au premier jour : un classique instantané, garanti par l'autorité des interprètes,
et vérifié par une performance à la hauteur de leur légitimité.
On sait les liens d'amitié qui unissaient Bernstein et le compositeur.
Au biniou, Drucker qui fut étroitement associé à l'orchestre new-yorkais, qu'il avait rejoint à 19 ans pour plus de dix mille concerts en près d'un demi-siècle.
En 2009, sa dernière apparition avec ses collègues affichait ce Concerto de Copland dont il livre ici une lecture tour à tour lascive et piquante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MazurkaDeMazura
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 60
Localisation : Budapest
Date d'inscription : 09/11/2018

MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   Ven 9 Nov 2018 - 14:20

Bonjour,
Le concerto pour clarinette de Jean Françaix est à mon sens le plus beau
il s'en dégage un charme typiquement français qui parait si facile et simple à l'écoute
Jean Françaix est un compositeur assez méprisé en France, et je me demande pourquoi
à mon sens il est l'égal d'un Poulenc ou d'un Milhaud
Amitiés,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les concertos pour clarinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les concertos pour clarinette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique contemporaine pour le profane: conseils CD
» Louis Spohr (1784-1859)
» Les faux et usage de faux (baroque et classique)
» Jean-Baptiste Vanhal (1739-1813)
» Luciano Berio (1925-2003)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: