Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Monteverdi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 0:50

La baffe du jour:



Ma première vraie découverte de Monteverdi après quelques madrigaux et une représentation d'Orfeo à l'époque du lycée.

La musique est incroyable, belle, gracieuse, mais également vénéneuse, surprenante harmoniquement, j'ai dû rembobiner à plusieurs reprises pour comprendre certaines modulations... L'orchestration est d'une finesse et d'un fini admirables.
Le chromatisme de certains passages (le choeur des disciples de Sénèque) est également étonnant.
L'air de la nourrice qui regarde Poppée dormir m'a presque ému aux larmes, d'une simplicité bouleversante. (la première fois que de la musique baroque me fait ça je crois)
Le duo final est également magnifique, en plus complètement à l'envers des conventions, puisque le pouvoir et le mensonge triomphent du bien et de la vertu...
Enfin dramatiquement c'est admirablement proportionné et très efficace.
J'oublie encore surement plein de choses, mais je suis sous le charme; je crains juste que ce soit le meilleur de Monteverdi et que le reste m'emballe moins.

Sans points de comparaison pour le moment, cette version m'a beaucoup plu, la mise en scène de Peter Hall en premier lieu, à la fois poétique, habile et parfois amusante.
Poppée est montrée comme une garce qu'elle est à mon avis. (ma copine n'est pas du même avis, elle pense qu'elle aime peut-être vraiment Néron... Rolling Eyes alors que pour moi c'est un peu Sharon Stone dans Basic Instinct! Laughing )
L'orchestre est un peu en retrait, mais les sonorités des instruments modernes du philharmonique de Londres sont plutôt belles, tandis que la distribution est à mon sens impeccable.
Ewing très bien vocalement et campant admirablement cette vénéneuse et dangereuse Poppée, Lloyd superlatif en Sénèque au chant profond et impressionnant, Dennis Bailey antipathique et couillon au possible en Néron (donc parfait en fait!) mais très agréable vocalement.
Aucune fausse note à mon sens, si ce n'est l'image très moyenne. (surtout quand les éclairages sont dans les vert ou noir, sinon ça va)

Oeuvre: 8,5/10
Interprétation: 8,5/10
Mise en scène: 8,5/10
Technique: 6,5/10 (image 4/3 très moyenne, son en simple stéréo correct)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:03

Pour un autre opéra de Monteverdi en DVD, pensez-vous que ceci soit un bon choix?



Je redoute la mise en scène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:12

cheers Merci mon Dieu, la Justice triomphe, (mais la Vertu capitule).

Tu vois, c'est pas toujours poussiéreux le baroque! Musique d'une richesse incroyable.

Brutalité de la conclusion, cynisme probable de Monteverdi concernant les moeurs politiques de son temps.
Cette version paraît "moderne", il faut te dégotter (si ça s'écrit comme ça) la version d'Aix avec Von Otter en Néron et Delunsch terriblement vénéneuse.

Je la crois authentiquement amoureuse de Néron, mais amoureuse de son pouvoir, de l'attraction érotique qu'il provoque.

Je ne pense pas que Néron sois couillon, le rôle n'est pas celui d'un grand dadais, mais d'un adolescent capricieux, égoïste, débordant d'une toute-puissance qu'il ne maîtrise pas, ce qui le rend inquiétant.

Peut-être le sommet de Monteverdi, mais ses deux autres opéras jouent sur des registres différents, L'Orfeo (un autre chef d'oeuvre) est en plus une oeuvre antérieure de presque 30 ans, le langage musical et le type de spectacle très différent. Orfeo est proche d'un divertissement de cour, expérimental, axé sur la poésie des chants et le pouvoir d'évocation de l'orchestre, L'incoronazione est un véritable drame de théatre destiné à un public déjà averti des tournures de l'opéra.

Je suis plus mitigé concernant Il ritorno d'Ulisse.

Un "mini opéra" qu'il faut absolument connaître (extrait du livre VIII): Il combattimento di Trancredi e Clorinda, une scène coup de poing d'une intensité dramatique et d'un aboutissement musical exceptionnel.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:15

Si c'est la production que j'ai vu il y a quelques années, la mise en scène est magnifique, d'une sobriété et d'une élégance rare (à mon humble avis), David l'aura peut-être vue et t'en dira mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:20

Xavier a écrit:
Pour un autre opéra de Monteverdi en DVD, pensez-vous que ceci soit un bon choix?

Je redoute la mise en scène...
Tu vas adorer : c'est classique, littéral et creux. Mr. Green

Musicalement, Christie n'est pas à son meilleur dans ce répertoire, mais c'est bien chanté.


[Edit : en même temps que Vartan...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:22

vartan a écrit:

Tu vois, c'est pas toujours poussiéreux le baroque!

Je pense que je préfère nettement ce qui se passe avant les Bach, Haendel, Vivaldi...
Jusqu'ici, Gesualdo, Byrd et Monteverdi m'enchantent bien plus. Purcell à la limite. (quoique)
Finalement c'est tout le 18è siècle qui me fait chier, des derniers baroques aux classiques, jusqu'à Mozart qui me sauve...

vartan a écrit:

Cette version paraît "moderne"

Pas au niveau de la mise en scène, mais musicalement oui, ce n'est pas baroqueux, mais je me demande si je ne préfère pas ça justement...

vartan a écrit:

il faut te dégotter (si ça s'écrit comme ça) la version d'Aix avec Von Otter en Néron et Delunsch terriblement vénéneuse.

J'ai tellement aimé l'oeuvre qu'il est possible que je me laisse tenter, d'autant plus qu'il me reste un bon alapage...

Sinon, il va falloir que je rééssaie Orfeo; y a-t-il un DVD de qualité, ou bien devrais-je plutôt prendre un CD?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:24

Citation :
Il combattimento di Trancredi e Clorinda

Ah je connais, j'avais entendu le disque zig zag qui doit/est sorti(r)), et j'avais trouvé ça magnifique, surtout la fin avec la soprano qui n'arrête pas de se lamenter "Amooorr".
Il faudrait que je réécoute, mon souvenir est assez lointain. Je crois que le début est magnifique aussi, avec 2 basses à l'unisson qui s'eloignent progressivement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:24

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Pour un autre opéra de Monteverdi en DVD, pensez-vous que ceci soit un bon choix?

Je redoute la mise en scène...
Tu vas adorer : c'est classique, littéral et creux. Mr. Green

Puisque je découvre, tant mieux si c'est littéral.

Puisque je l'ai trouvé pas cher du tout, je vais peut-être prendre ça plutôt qu'une autre version de Poppée... Je me tâte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:28

vartan a écrit:

Je suis plus mitigé concernant Il ritorno d'Ulisse.

Tu peux développer?
Parce que je suis à deux doigts d'acheter le DVD Christie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:30

Xavier a écrit:
vartan a écrit:

Je suis plus mitigé concernant Il ritorno d'Ulisse.

Tu peux développer?
Parce que je suis à deux doigts d'acheter le DVD Christie.
De toute façon, c'est à connaître. Je pense que Vartan veut dire qu'on a un côté plus austère et statique qu'Orfeo, sans la variété et la recherche dramatique de Poppée. C'est vrai que Christie en plus, ça fait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 1:52

vartan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Pas bien grave, c'est la plus passionnante, même si on sent que les types découvrent un peu leurs instruments.

C'est vrai qu'on se croirait à Mantoue en 1607!
Tout à fait ! Souvenir inoubliable de cette découverte.


vartan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
vartan a écrit:

Je suis plus mitigé concernant Il ritorno d'Ulisse.

Tu peux développer?
Parce que je suis à deux doigts d'acheter le DVD Christie.
De toute façon, c'est à connaître. Je pense que Vartan veut dire qu'on a un côté plus austère et statique qu'Orfeo, sans la variété et la recherche dramatique de Poppée. C'est vrai que Christie en plus, ça fait beaucoup.

J'ai la version Garrido avec Banditelli, Zanasi, Kiehr, et Fouchecourt.

J'ai du mal à l'écouter souvent, je trouve les choix mal équilibrés entre justement une action dramatique faible, un langage qui a abandonné le raffinement de L'Orfeo.
Mon préféré des trois est incontestablement L'Orfeo. Quel orchestre ! Et l'emploi intelligent des divertissements, des ritournelles, des choeurs. Le tout sans une once de prétention.

Il paraît que Garrido est très bien dans cet Ulysse, mais comme je n'ai pas tenté l'expérience, échaudé par son Orfeo, bon, mais très loin de valoir les couronnes qu'on lui tressait... Il est vrai que la version Harnoncourt est un peu statique, pour le coup.

Quant à Poppée, je n'écoute que deux versions, toutes les autres me lassent.
- Maderna à la Scala, dans un arrangement de Maderna. Cast : Bumbry, Di Stefano, Gencer, Silveri. Très spécial.
- Un live d'Harnoncourt non publié, bien meilleur que son studio, qui varie et habite cette musique comme personne. Avec McNair et Langridge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 2:01

Personnellement, je ne peux plus me passer du DVD d'Aix, vraiment Delunsch et Von Otter, c'est quelque chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 2:15

Mais il est fortement coupé, il me semble. (Enfin, je me moque, mais Maderna dure une heure à un tempo moitié plus lent que d'habitude...).

Je n'avais pas été ébouriffé, malgré la présence de ces deux chanteuses que j'estime beaucoup. Question personnelle, parce que le niveau musical est excellent. Je retenterai. En plus j'aime beaucoup Grüber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 2:43

Je ne sais pas pour les coupures (j'ai 164 min), il reste en tout cas un beau prologue, la mise en scène est très belle. Le revoir ne m'ennuie pas ce qui est rare pour ce support.

J'irai écouter d'autres versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 2:44

DavidLeMarrec a écrit:
Mais il est fortement coupé, il me semble.

Effectivement:
http://www.anaclase.com/dvds/articles/monteverdi4.htm

Une critique de la version que j'ai vue:
http://www.anaclase.com/dvds/articles/monteverdi2.htm

Niveau timing, la version Leppard fait 151 minutes, il y a donc peut-être aussi des coupures... ou des différences de tempi?

Et sinon, les Vêpres, c'est bien?


Dernière édition par le Jeu 18 Jan 2007 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 2:53

vartan a écrit:
Je ne sais pas pour les coupures (j'ai 164 min), il reste en tout cas un beau prologue, la mise en scène est très belle. Le revoir ne m'ennuie pas ce qui est rare pour ce support.

J'irai écouter d'autres versions.
Tu risques d'être déçu. Beaucoup de choses très statiques. Peut-être Jacobs.

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mais il est fortement coupé, il me semble.

Effectivement:
http://www.anaclase.com/dvds/articles/poppea2.htm

Une critique de la version que j'ai vue:
http://www.anaclase.com/dvds/articles/poppea.htm

Niveau timing, la version Leppard fait 151 minutes, il y a donc peut-être aussi des coupures... ou des différences de tempi?

Et sinon, les Vêpres, c'est bien?
Les tempi de Leppard doivent être plus lents, même si Minko est très modéré sur ce coup-là. Les coupures sont probables chez Leppard, mais c'est tout de même un chef respectueux, qui est très dénigré aujourd'hui, mais qui a toujours servi cette musique.
Les Vêpres, bien sûr que c'est _très_ bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 3:01

La critique du Minko est cohérente avec ce que j'ai vu, (+ ou -) pour Von Otter, mais alors pas du tout pour Sedov qui est inssuportable à voir et entendre!

Pour les Vêpres, c'est là aussi somptueux d'inventivité, un renouvellement constant de l'inspiration. Oeuvre brillante car je crois qu'elle est composée en vue d'obtenir un poste à Rome (moi je préfère Venise, mais bon, on ne m'a pas demandé mon avis) qu'il n'obtiendra pas.

2 versions que j'aime beaucoup:



et

Par l'ensemble Tragicomedia et Concerto palatino, dir par Stephen Stubbs, chez ATMA classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 12 Juin 2006 - 10:46

vartan a écrit:
La critique du Minko est cohérente avec ce que j'ai vu, (+ ou -) pour Von Otter, mais alors pas du tout pour Sedov qui est inssuportable à voir et entendre!
Sedov a ses fans, qui sont nombreux. Il faut vraiment se faire au timbre ingrat, à certaines poses. Ca reste très honnête, même si je ne suis pas moi non plus un inconditionnel.

Pour Orfeo, les couvertures sont prometteuses, question esthétique. Pour l'interprétation : Savall est dans le répertoire qu'il maîtrise le mieux, ce peut être très bien si la prise de son le flatte un peu. La seconde version est très alléchante pour la distribution : Ainsley, Balleys !
La première mise en scène risque, si j'en crois Vartan et la photo, de te plaire. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 13 Juin 2006 - 0:02

DavidLeMarrec a écrit:

Sedov a ses fans, qui sont nombreux. Il faut vraiment se faire au timbre ingrat, à certaines poses. Ca reste très honnête, même si je ne suis pas moi non plus un inconditionnel.

Il m'avait plus convaincu en Don juan psychotique! (mais limite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 14 Juin 2006 - 17:52

Bezout a écrit:
Citation :
Il combattimento di Trancredi e Clorinda

Ah je connais, j'avais entendu le disque zig zag qui doit/est sorti(r)), et j'avais trouvé ça magnifique, surtout la fin avec la soprano qui n'arrête pas de se lamenter "Amooorr".

Je suis en train d'écouter ce disque justement:



Et je pense que tu confonds (d'après ta description) avec une autre pièce du disque, le Lamento della ninfa; d'ailleurs tout pour l'instant est vraiment magnifique. (je n'ai pas encore écouté le Combat de Tancrède)


Dernière édition par le Mer 14 Juin 2006 - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 14 Juin 2006 - 18:14

Oui oui c'est bien ce disque là. Mais en fait je ne connaissais pas son contenu, c'était juste marqué "combatimento", j'en ai déduit que c'était cette oeuvre en entier.

Bon le principal, c'est que ce soit magnifique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 14 Juin 2006 - 22:22

Il combattimento et Il lamento della ninfa sont 2 madrigaux extraits du VIII° livre, sans doute parmi les plus beaux, où Monteverdi déploie son art dans deux pièces opératiques sublimes.

J'espère que l'interprétation est bonne, peu arrivent à extraire de cette musique le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 15 Juin 2006 - 0:57

vartan a écrit:
Il combattimento et Il lamento della ninfa sont 2 madrigaux extraits du VIII° livre, sans doute parmi les plus beaux, où Monteverdi déploie son art dans deux pièces opératiques sublimes.

J'espère que l'interprétation est bonne, peu arrivent à extraire de cette musique le meilleur.
Pour le combat de Tancrède (qui soit dit en passant est un chef d'oeuvre) je n'ai qu'une vieille version (avec Nigel Rogers), et le bal des ingrats avec Christie. Pour renouveler un peu ces références et élargir à d'autres madrigaux du VIIIème livre j'hésite toujours entre le concerto italiano (Alessandrini), Jacobs ou la Venexiana...
Puis-je avoir un avis Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 15 Juin 2006 - 13:19

Il est certain que Christie ne maîtrise pas la délicatesse de cette musique.

Mais c'est avec lui que j'ai découvert les madrigaux de Monteverdi!

Les deux ensembles La Venexiana ainsi que Il concerto italiano d'Alessandrini partagent une conception très aboutie de ces madrigaux.

Le travail de recherche concernant la technique du vibrato, de l'accentuation de la prosodie du style concitato, la mise en valeur des mélismes ne m'a jamais déçu. J'aurais du mal à choisir entre les deux.

La Venexiana a une approche peut-être plus recueillie que Alessandrini des madrigaux, mais des voix superbes. Ils ont enregistré bien d'autres madrigalistes italiens avec le même bonheur: Luzzaschi, Marenzio, Giaches de Wert, Gesualdo.

Alessandrini a enregistré en 2 CD le plus beau VIII° à mon goût: vibrant lyrique, dramatique, l'opéra n'est pas loin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 15 Juin 2006 - 13:57

Ma première expérience avec Monteverdi a été assez mauvaise: j'ai assisté l'autre jour à une représentation du "Retour d'Ulysse" et j'ai trouvé ça tellement chiantissime que je suis parti à l'entr'acte !!! C'est grave, docteur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 46
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 15 Juin 2006 - 17:48

Bah , essaie une autre oeuvre du genre l' Orfeo dans la version de
Jacobs.

Trés grande classe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 16 Juin 2006 - 17:16

Swarm a écrit:
Ma première expérience avec Monteverdi a été assez mauvaise: j'ai assisté l'autre jour à une représentation du "Retour d'Ulysse" et j'ai trouvé ça tellement chiantissime que je suis parti à l'entr'acte !!! C'est grave, docteur?
Un opéra de Monterverdi, c'est comme le Pelléas de Debussy: c'est une folie d'aller à une représentation sans avoir fait auparavant son travail d'écoute personnel, vu la complexité de cette musique! C'est un point de vue personnel mais aller à un concert sans connaître ce qui va être joué, c'est le plus sûr moyen de s'ennuyer ferme et de passer à côté de tout(*).

(Je ne sais pas ce que font les autres mais moi, je fais toujours ma petite préparation avant...)

(*) et de vous donner l'impression erronée qu'une musique n'est pas faite pour vous, ce qui n'est pas nécessairement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 16 Juin 2006 - 17:24

Swarm a écrit:
Ma première expérience avec Monteverdi a été assez mauvaise: j'ai assisté l'autre jour à une représentation du "Retour d'Ulysse" et j'ai trouvé ça tellement chiantissime que je suis parti à l'entr'acte !!! C'est grave, docteur?
Non.
j'ai eu ça avec Verdi à trois reprises (Ballo in maschera, Macbeth et un dont je n'arrive même plus à me rappeler le titre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Juin 2006 - 10:09



Une mise à jour s'imposait de mes vieilles références avec Christie et Reinhard Goebel, du ballo delle ingrate et du combattimento di Tancredi e Clorinda (que je redécouvre à cette occasion) : le concerto italiano donne une version vivante, instrumentalement ébouriffante, nerveuse (et virtuose) de ces deux chefs d'oeuvre: beaucoup plus d'investissement émotionnel sur le texte, moins d'épanchements et de temps morts, plus de théâtralité et d'italianisme, ça ne traîne pas: le Combat que je trouvais un peu décousu dans mon ancienne version, du coup, retrouve son unité, sa fougue et son caractère de mini drame. Une très belle version dans un style "direct" et naturel.
Je ne connais pas les autres madrigaux du livre VIII mais j'ai sous la main le second CD du concerto italiano, et la partition d'autre part que je me suis procurée: intéressant de suivre avec!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Juin 2006 - 13:38

Effectivement, cette version nous conserve intacte l'émotion du rêve de ces croisades "galantes".

Je pense que tu ne seras pas déçu par la suite du VIII° livre dans cette interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 28 Juil 2006 - 11:46

J'écoute (avec la partition) les Madrigaux du livre VIII, véritables peintures pour l'oreille qui ouvrent un univers de sensations musicales extraordinaire gorgé de fantasmes, traduit par l'écriture illustrative de Monteverdi: rythmes endiablés pour les tumultes guerriers et exclamations martiales, mouvements de lignes mélodiques calées sur le verbe, qui circulent d'un pupitre à un autre, accords suspensifs rêveurs ou douloureux, chromatismes mélancoliques, succession de solos et de tutti impressionnants et fastueux, opposition entre séquences polyphoniques mouvementées, et homophoniques paisibles ou illustrant le répit entre deux guerres... tout est remarquablement animé et offre une magnifique palette d'affects et d'humeurs différents, à l'intérieur de chaque madrigal même!
En dehors du Combat, du Ballo et du lamento della ninfa, j'aime beaucoup le Hor che I ciel e la terra, le Altri canti d'amor, véritable petite symphonique vocale (chef d'oeuvre!), avec sa belle introduction, ses exclamations et rythmes guerriers, ses mouvements de notes géométriques: par exemple cette séquence rythmique, conduite en oppositions de descentes et montées en parallèle ou en miroir:

Mouvement contraire convergent:


Mouvement contraire divergent:


Mouvement parallèle:


En tutti:


A l'oreille cela donne cette articulation de descentes et de montées vigoureuses et éclatantes, sur fond de martèlement rageur du continuo (le concerto Italiano est remarquable):
[url]lien désactivé[/url]

(c'est vraiment un post multimedia!)


Dernière édition par le Mar 12 Sep 2006 - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 28 Juil 2006 - 12:23

Où l'on voit que l'écriture rejoint l'émotion. Ces divergences et convergences illustrent à merveille les élans du coeur contrariés ou entendus. Comme toujours chez Monteverdi, pas de concession à la forme, le fond prime et l'expression en devient visible même sur la partition.

Belle démonstration.

[Il lamento della ninfa Sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavie
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 29 Juil 2006 - 0:59

Puisque ce fil est remonté, j'en profite pour remercier les contributeurs. Smile
Je suis en pleine plongée chez Monteverdi (guidée par vos conseils), et effectivement, Il combattimento (comme tout le VIIIe livre) est absolument magnifique! La première fois que j'ai écouté le combattimento, j'en avais la tête qui tournait, à la fois bouleversée, perdue, sans aucun repère (je suis plutôt familère de l'opéra du 19e, alors forcément...), et pourtant ça me touchait directement... Un grand souvenir (encore tout frais !)

J'ai l'impression de découvrir un univers dont j'ignorais pour ainsi dire l'existence ! Merci! Very Happy

Par contre, curieusement, je suis restée allergique au bal des ingrates. Confused (mais c'était peut-être les voix...)

Octavie (ça y est, j'ai posté sur un fil musical! bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 29 Juil 2006 - 8:07

Octavie a écrit:
Puisque ce fil est remonté, j'en profite pour remercier les contributeurs. Smile
Je suis en pleine plongée chez Monteverdi (guidée par vos conseils), et effectivement, Il combattimento (comme tout le VIIIe livre) est absolument magnifique! J'ai l'impression de découvrir un univers dont j'ignorais pour ainsi dire l'existence ! Merci! Very Happy

Par contre, curieusement, je suis restée allergique au bal des ingrates. Confused (mais c'était peut-être les voix...)

Octavie (ça y est, j'ai posté sur un fil musical! bounce )
Le combattimento et le ballo sont longs et difficiles. Le mieux est de commencer par ceux-ci (livre VIII) courts, bien structurés et bien accessibles:
- Amor dicea (lamento della ninfa)
- Altri canti d'amor
- Hor che I ciel e la terra
- Altri canti di Marte
- Gira il nemico

Avec le concerto italiano de préférence (pour l'instant des 3 que je possède, c'est la version que je préfère.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavie
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 29 Juil 2006 - 16:56

Merci du conseil. Smile
C'est effectivement le concerto italiano que j'ai écouté (pour une fois que je suis les conseils que je lis). Mais comme généralement je préfère les formes longues, j'ai d'abord écouté Il combattimento (après les Vespres et surtout le Couronnement ! une vraie découverte pour ne pas dire révélation), avant d'avoir la curiosité d'écouter des pièces plus courtes. Mais il est vrai que maitenant, j'ai envie de faire le "parcours" en sens inverse, pour mieux comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Villazon-Monteverdi   Mar 28 Nov 2006 - 23:23

J'ai pu écouter "si dolce é'l tormento" sur le cd Diapason et j'ai beaucoup aimé même si cela regarde plus vers Puccini que vers Monteverdi. Qui à écouté le cd en entier? Diapason dit que les autres chanteurs ne sont pas à la hauteur de Villazon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 29 Nov 2006 - 0:04

Jaky a écrit:
J'ai pu écouter "si dolce é'l tormento" sur le cd Diapason et j'ai beaucoup aimé même si cela regarde plus vers Puccini que vers Monteverdi. Qui à écouté le cd en entier? Diapason dit que les autres chanteurs ne sont pas à la hauteur de Villazon…

J'ai écouté l'extrait Diapason. Villazon propose une interprétation très extravertie (trop). Superbe cependant. Mais ne glisse-t-on pas vers la chanson napolitaine?

Pièce extraite des Scherzi musicali de 1632, composés entre le VII° et VIII° livre, plus légères que les pièces des Livres de madrigaux. Ce sont des canzonette.

Je ne suis pas sûr que l'esprit de ce chant soit respecté ici.

Je vais essayer d'acheter ce CD demain, j'en reparlerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 29 Nov 2006 - 23:52

Ouï ce jour.
Si on aime les ténors c'est excellent, si on aime Monteverdi c'est quasi inécoutable.

Version propre et bien léchée.

Voix ne respectant pas stylistiquement le genere rappresentativo, le débordant de toute part. Ne faisant pas confiance au style concitato pour laisser s'épanouir les émotions. L'affect est forcé (avec brio), manque de pudeur.

Le continuo de Emmanuelle Haïm est pauvre, plan-plan, sans inventivité et sec.

Pas convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 30 Nov 2006 - 0:14

Oui, le manque de pudeur m'a sauté aux oreilles dans l'extrait mais cela m'a semblé très beau bien que ne correspondant pas à l'idée que j'avais de l'interprétation de ces pièces (je connais peu Monteverdi). Je me disais que ce qui est supportable dans une pièce devient sans doute pénible sur la durée de tout un cd… Merci pour la critique! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 30 Nov 2006 - 0:26

A votre service! santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 30 Nov 2006 - 10:09

Moi aussi l'extrait m'a beaucoup plus!
Je me suis dit que Monteverdi m'attirait enfin chanté comme ça; mais je me suis fait la même réflexion que Jaky, que sur tout un disque je ne suis pas sûr de tenir le choc!

Peut-être est-ce l'oeuvre qui est bien? Je tenterais Garrido là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 30 Nov 2006 - 12:47

Jorge a écrit:


Peut-être est-ce l'oeuvre qui est bien? Je tenterais Garrido là dedans.

L'oeuvre est plus que "bien".
Et tente plutôt Jacobs ou Alessandrini. Et porte plus d'attention au texte que d'habitude, c'est capital pour profiter au mieux de cette fusion du texte et de la musique.
Monteverdi a répondu depuis quatre siècle à la question de la prééminence de l'un sur l'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 3 Déc 2006 - 5:59

Pour le Livre VIII des madrigaux, la version d'Alessandrini a été comme une redécouverte : luminosité, somputosité des couleurs, équilibre... Je le préfère ici que dans les "Vêpres", sublime version par ailleurs, mais où, à mon goût, il est plus madrigalisant que mystique.
Mais pour le même dernier livre, les versions Jacobs et Savall sont aussi magnifiques. Franchement, c'est difficile de faire un choix entre ces trois interprétations. Je devrais réécouter tout cela en détail et comparer... A suivre, peut-être... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 3 Déc 2006 - 6:01

Oh là ! c'est le sacre... de l'hiver ! king En ce matin de dimanche, je m'aperçois soudain que je viens d'être promu "Mélomane du dimanche" afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 3 Déc 2006 - 7:06

Et un dimanche en plus. Rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 3 Déc 2006 - 14:32

"Le bal des Ingrates" ! c'est une vraie merveille !
Bon, j'ai finalement réécouté ce 8eme Livre, enfin certains morceaux choisis ("Le combat de Tancrède", "Le Bal des Ingrates", "altri canti d'amor" et "hor che'l ciel e la terra") dans mes 3 versions préférées : Alessandrini, Jacobs et Savall... et tout compte fait, je préfère bien celle d'Alessandrini.
Pour moi, la version la plus sublime de clarté, de lumière et d'ombre, de couleurs et d'équilibre des voix, de contrastes (de rythmes, sonorités, timbres), dans sa respiration et ses silences. L'extase !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 20 Jan 2007 - 1:41

Monteverdi il faudra quand même vraiment qu'on m'explique. Cette constante déclamation sur des accords mineurs et majeurs avec des livrets philosophico-pénibles, moi je n'accroche pas mais alors pas du tout. Je ne pars jamais des salles de concert ou de cinéma et pourtant je suis parti à l'entracte des deux seuls opéras de Monteverdi auxquels j'ai assisté (L'incoronazione + Ritorno d'Ulysse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 20 Jan 2007 - 1:46

Swarm a écrit:
Monteverdi il faudra quand même vraiment qu'on m'explique. Cette constante déclamation sur des accords mineurs et majeurs avec des livrets philosophico-pénibles

Crois-moi c'est bien plus intéressant que ça musicalement.
D'ailleurs il faut que je m'y replonge parce qu'il y a des choses qui m'intriguent aussi bien dans Orfeo que dans Poppée.
C'est comme si tu disais que Mozart c'est bêbête parce que c'est tout le temps pareil et que harmoniquement c'est simple.
C'est une vision superficielle des choses.
D'ailleurs avant je ne supportais pas Monteverdi à cause de mon aversion du baroque, et aujourd'hui j'en apprécie bien plus la richesse.

Quant aux livrets, on peut ne pas aimer, mais la description que tu donnes peut aussi bien s'appliquer à Wagner, Strauss ou Mozart...

Swarm a écrit:
moi je n'accroche pas mais alors pas du tout. Je ne pars jamais des salles de concert ou de cinéma et pourtant je suis parti à l'entracte des deux seuls opéras de Monteverdi auxquels j'ai assisté (L'incoronazione + Ritorno d'Ulysse)

Je crois que tu l'as déjà dit plus haut dans ce sujet. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 20 Jan 2007 - 1:48

Je ne vois pas ce qu'on pourrait expliquer. Confused
L'humanité, la sensibilité à fleur de peau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 20 Jan 2007 - 1:50

vartan a écrit:
Je ne vois pas ce qu'on pourrait expliquer. Confused

Regarde Vartan, j'ai défendu Monteverdi plus vite que toi! Very Happy

Néanmoins je comprends très bien l'impression de Swarm qui était la mienne il n'y a pas si longtemps que ça.
Je comprends qu'on puisse trouver ça trop simple et monotone, même si ça ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monteverdi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monteverdi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monteverdi - Vêpres de la Vierge
» Claudio Monteverdi : Madrigaux
» Monteverdi - Orfeo
» Claudio Monteverdi (1567-1643)
» Monteverdi - Il Ritorno d'Ulisse in patria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: