Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 1:12

A 16h30 ce dimanche, à la Philharmonie 1.

Claude Debussy
Prélude à l'après-midi d'un faune

Henri Dutilleux
Tout un monde lointain

Maurice Ravel
Pavane pour une infante défunte

Claude Debussy
La Mer

Orchestre National d'Île-de-France
Shao-Chia Lü, direction
Xavier Phillips, violoncelle

Jamais entendu parler de ce chef.
De toute façon, impossible de rater un tel programme pour moi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 308
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 11:41

Xavier a écrit:
A 16h30 ce dimanche, à la Philharmonie 1.

Claude Debussy
Prélude à l'après-midi d'un faune

Henri Dutilleux
Tout un monde lointain

Maurice Ravel
Pavane pour une infante défunte

Claude Debussy
La Mer

Orchestre National d'Île-de-France
Shao-Chia Lü, direction
Xavier Phillips, violoncelle

Jamais entendu parler de ce chef.
De toute façon, impossible de rater un tel programme pour moi. Smile


J'espère que tu nous en diras deux mots; jamais entendu l'ONDIF, je suis curieux de savoir comment ils se comparent aux autres orchestres parisiens dans ce repertoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 21:27

Techniquement, c'est inférieur aux grands orchestres parisiens chez les vents, mais alors, niveau enthousiasme, ils m'épatent à chaque fois, chauffés à blanc. Il n'y a que le Capitole dans Berlioz que j'aie vu dans ce type de transe. Et, donc, c'est électrique. Par ailleurs les cordes (et particulièrement altos, violoncelles et contrebasses) sont superbes.

Leurs programmes sont généralement un peu pot-pourri grand public, donc je n'ai pas souvent l'occasion de les voir, mais quand je peux, je saute sur l'occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 23:05

Ils font quand même aussi parfois de beaux programmes assez exigeants, comme aujourd'hui. (je me souviens aussi d'un très beau concert avec l'Ile des morts et le Poème de l'extase il y a quelques saisons)

J'ai trouvé le début du Faune un peu léthargique, mais ensuite c'était magnifique. La fin avec flûte et cors, sublime.

Tout un monde lointain, un vrai régal, prestation époustouflante de Xavier Phillips, et c'est typiquement le genre d'oeuvres qui prend un autre relief dans cette salle, aussi bien pour le détail des timbres que pour la chaleur du son. Je n'avais jamais entendu cette oeuvre comme ça.

Quelques petits soucis dans la Pavane de Ravel, une note qui sort mal dans le solo de cor du début, et le hautboïste qui a semblé avoir un problème avec son capricieux instrument.

Par contre, magnifique Mer, on en a pris plein les oreilles, et c'était très bien dirigé.
Pour te répondre Patzak, pour moi on est vraiment très proche du niveau de l'OP ou de l'ONF.
Comme le dit David, il peut y avoir de petites défaillances techniques de ci de là (encore que les trompettes sont magnifiques!), mais l'ensemble accroche l'adhésion sans problème.

Au passage, bravo à l'excellent timbalier qui a jadis fréquenté ce forum. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 23:51

Xavier a écrit:
Ils font quand même aussi parfois de beaux programmes assez exigeants, comme aujourd'hui. (je me souviens aussi d'un très beau concert avec l'Ile des morts et le Poème de l'extase il y a quelques saisons)

Le Faune / La Mer / Pavane pour une infante défunte, c'est exactement ce que je voulais dire par pot-pourri grand public. Very Happy (même s'il y en a d'autres qui sont vraiment des bouts de tubes)

Je voulais dire par là la réunion d'êtres très célèbres, qui fédèrent des mélomanes même plus occasionnels. Quand on cherche à écouter des choses qu'on entend moins souvent, ils sont moins en pointe que d'autres ensembles.

Ça n'enlève rien à leur gloire, ils font un très beau travail de promotion de la musique contemporaine (avec des pièces ludiques, accessibles, de qualité et bien présentées), et leur tournée à travers la région est plus que sympathique sur le plan idéologique, sans compter les actions pédagogiques. S'il y a bien un orchestre qui mérite sa subvention !

D'ailleurs on sent bien que c'est une philosophie, aussi bien chez les musiciens que chez le public, on n'est pas là pour se positionner dans l'histoire de l'interprétation ou dans les modes, mais pour le plaisir de faire de la (très bonne) musique, et ça change beaucoup de choses. Au demeurant, ils ont eu de très bons chefs, très au-dessus de leur prestige internation (attraction de la vie parisienne pour les chefs ?), avec Y. Levi et Mazzola, parmi les meilleurs du marché actuel. (Mazzola fait partie des chefs que je révère particulièrement pour leur capacité à faire sonner des orchestres parfois modestes, c'est tellement plus révélateur que de faire de jolis sons avec Vienne ou Amsterdam…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Dim 17 Jan 2016 - 23:57

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Ils font quand même aussi parfois de beaux programmes assez exigeants, comme aujourd'hui. (je me souviens aussi d'un très beau concert avec l'Ile des morts et le Poème de l'extase il y a quelques saisons)

Le Faune / La Mer / Pavane pour une infante défunte, c'est exactement ce que je voulais dire par pot-pourri grand public. Very Happy  (même s'il y en a d'autres qui sont vraiment des bouts de tubes)

+ Dutilleux quand même...
La Pavane à le rigueur, mais la Mer, le Faune ou Tout un monde lointain, ce ne sont pas vraiment des oeuvres que n'importe qui sait siffloter, pour moi tubes ça serait plutôt Casse-noisette, Boléro, l'Apprenti sorcier et Une nuit sur le mont chauve...
Et puis "pot-pourri" ça suggère des trucs très courts voire des extraits. (ce que fait par exemple l'orchestre Pasdeloup assez souvent)
Là c'était plutôt un programme thématique XXè siècle français et cohérent, avec quand même des oeuvres exigeantes pour l'auditeur et pour l'orchestre.
Toujours est-il que c'était rempli à 99%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Lun 18 Jan 2016 - 19:32

Xavier a écrit:
+ Dutilleux quand même...

Il y a toujours une œuvre de musique contemporaine dans leurs programmes, le plus souvent une œuvre très récente. C'est un choix un peu plus exigeant, certes, mais déjà un peu rétro. Smile


Citation :
La Pavane à le rigueur, mais la Mer, le Faune ou Tout un monde lointain, ce ne sont pas vraiment des oeuvres que n'importe qui sait siffloter, pour moi tubes ça serait plutôt Casse-noisette, Boléro, l'Apprenti sorcier et Une nuit sur le mont chauve...


Pas tubes au sens du très grand public (les musiques de pube, quoi), mais à l'échelle des concerts parisiens, la Mer et le Faune sont parmi les œuvres les plus données toutes catégories confondues… Plus que n'importe laquelle des dernières symphonies de Mozart, par exemple.

Pot-pourri, c'était dans le sens « dépareillé », mais oui, programme très cohérent d'œuvres riches mais absolument pas rares à Paris, c'était ce que je voulais dire. Pour des mélomanes occasionnels, c'est assez parfait (c'est donc « grand public » par rapport au public de ce forum, pas dans l'absolu effectivement).


Et ce n'est pas un reproche, au demeurant : je suis allé voir un programme Haydn (103) / Mozart (concerto 23) / Schubert (5), c'était plein, et j'étais content aussi, tandis que le Suk-Martinů n'était même pas à moitié rempli… c'est structurel, et logique, si on joue du célèbre, il y a plus de monde qui vient. Il faudrait coupler du Schmitt au Requiem de Mozart pour faire venir suffisamment de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 308
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Lun 18 Jan 2016 - 19:39


DavidLeMarrec a écrit:
Techniquement, c'est inférieur aux grands orchestres parisiens chez les vents, mais alors, niveau enthousiasme, ils m'épatent à chaque fois, chauffés à blanc. Il n'y a que le Capitole dans Berlioz que j'aie vu dans ce type de transe. Et, donc, c'est électrique. Par ailleurs les cordes (et particulièrement altos, violoncelles et contrebasses) sont superbes.


Xavier a écrit:
Par contre, magnifique Mer, on en a pris plein les oreilles, et c'était très bien dirigé.
Pour te répondre Patzak, pour moi on est vraiment très proche du niveau de l'OP ou de l'ONF.
Comme le dit David, il peut y avoir de petites défaillances techniques de ci de là (encore que les trompettes sont magnifiques!), mais l'ensemble accroche l'adhésion sans problème.

Interessant! Je suppose qu'ils sont poussés aussi par haut niveau ambiant, qui doit etre stimulant.
(La Philharmonie pleine, on n'a pas trop droit à l'erreur...) Ah, les orchestres parisiens, quel bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Lun 18 Jan 2016 - 19:48

DavidLeMarrec a écrit:

Et ce n'est pas un reproche, au demeurant : je suis allé voir un programme Haydn (103) / Mozart (concerto 23) / Schubert (5), c'était plein, et j'étais content aussi, tandis que le Suk-Martinů n'était même pas à moitié rempli… c'est structurel, et logique, si on joue du célèbre, il y a plus de monde qui vient. Il faudrait coupler du Schmitt au Requiem de Mozart pour faire venir suffisamment de gens.

Je crois que ça dépend aussi un peu du lieu... (problème de Radio France, très confidentiel, un peu plus cher...)

A moins que le premier concert dont tu parles ait aussi été donné à Radio France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   Lun 18 Jan 2016 - 20:21

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Et ce n'est pas un reproche, au demeurant : je suis allé voir un programme Haydn (103) / Mozart (concerto 23) / Schubert (5), c'était plein, et j'étais content aussi, tandis que le Suk-Martinů n'était même pas à moitié rempli… c'est structurel, et logique, si on joue du célèbre, il y a plus de monde qui vient. Il faudrait coupler du Schmitt au Requiem de Mozart pour faire venir suffisamment de gens.

Je crois que ça dépend aussi un peu du lieu... (problème de Radio France, très confidentiel, un peu plus cher...)

A moins que le premier concert dont tu parles ait aussi été donné à Radio France?

Oui, Radio-France aussi, avec le Philhar aussi, mais un samedi soir avec un tout autre programme…

Depuis que je suis bien placé, j'adore cette salle, d'ailleurs. C'est très net, mais pas sec, on entend très bien les détails même avec les solistes (pas essayé vocaux) de dos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Dutilleux Debussy - ONDIF, Lü - 17/01/16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philharmonie - Janacek Debussy Bartok Kavakos Wang 30/01/17
» Philharmonie - Gilbert NY Ravel, Debussy, Bartok avril 2015
» Philharmonie - Debussy Stravinsky Nijinsky Roth - Oct 2016
» Debussy - Oeuvres pour piano
» Henri Dutilleux (1916-2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: