Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Monteverdi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 26 Déc 2008 - 23:53

Morloch a écrit:
Il n'y a pas encore de développements sur le Lamento d'Arianna, Lasciatemi morire, seul passage rescapé d'un opéra entier sur Ariane de 1608.

Quelques pages quand même... Mr. Green
Il fait partie du Livre VI.

http://classik.forumactif.com/general-f1/le-madrigal-italien-1530-1640-t1425-250.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 26 Déc 2008 - 23:56

Évidemment, si c'est planqué au milieu des madrigaux Cool

le pire, c'est que j'avais dû le lire Embarassed

Bon, donc, voilà, le Lamento ça déchire de la mort qui tue tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 13 Mar 2009 - 21:50

Dans le livret de sa version des Vêpres, Alessandrini s'étonne que Selva morale e spirituale ne soit pas plus connue. Pour lui, c'est de qualité égale aux Vêpres. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 14 Mar 2009 - 1:31

Ben... Difficile à dire. C'est du Monteverdi, donc c'est bien fichu, toujouirs de bon goût.
En partie des madrigaux au texte changé pour l'occasion, du Magnificat, Gloria et autres Dixit dominus. Parfois dans un style plus concertato mais en général dans un langage plus en retrait de la modernité que son oeuvre madrigalesque. Plus utilitaire aussi (compilation destinée à servir de base musicale pour les offices), ce qui laisse moins de place à l'originalité. Moins flamboyant que le Vespro, plus proche de la prima prattica, ça pourrait te plaire sans doute.
Mais pas écouté depuis des lustres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 14 Mar 2009 - 22:39

Il y a des moments absolument sublimes dans la Selva. Je ne comparerais pas aux madrigaux que je ne connais pas (j'attends que Natrav aie terminé toute sa présentation hehe), mais oui, pour moi c'est de qualité au moins égale aux Vêpres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radyi76
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 18 Mar 2009 - 19:38

Personnellement, je trouve vraiment très beau l'orfeo de Monteverdi. Un vrai chef d'oeuvre de l'opéra Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80501
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 18 Mar 2009 - 23:38

Bienvenue à toi!

Peux-tu écrire dans une couleur normale, là c'est pas évident à lire; merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radyi76
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 27 Mar 2009 - 17:28

Merci beaucoup Smile
Oui bien sûr, j'avoue que ce n'était pas tellement intelligent d'écrire en violet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 27 Mar 2009 - 17:31

C'est pas grave non plus. Et si c'est pour dire du bien de l'Orfeo, tu es tout pardonné. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radyi76
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 27 Mar 2009 - 17:35

Ah ca va merci alors. Smile Mais comment pourrait-on dire du mal là dessus en même temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 5 Avr 2009 - 13:23

Morloch a écrit:
Bin le souci avec Monteverdi, c'est qu'hormis les paroles, je ne sais pas s'il y a une quelconque différence entre ses œuvres religieuses et ses madrigaux.

C'est un peu mon avis. En dehors des Vêpres, ses oeuvres religieuses restent très proches des madrigaux quand il ne s'agit pas, purement et simplement d'une adaptation de la musique des madrigaux ou des scherzi à des textes religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 5 Avr 2009 - 13:24

Je trouve que le langage y est un peu simplifié, avec plus de poids sur les cadences, ce qui n'est pas sans charme quand on aime l'harmonie Monteverdienne. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 6 Juin 2009 - 23:18

DavidLeMarrec a écrit:
jerome a écrit:
Monteverdi etc : Il Combattimento - Haïm
C'est ce que je viens d'écouter. Shocked
Tu me dis ce que tu en penses dans le fil ?
Il y a déjà des commentaires plus haut, je crois.
Je ne connais pas d'autre version du Combattimento, je suis plutôt en train d'apprivoiser l'oeuvre, qui m'agace moins qu'avant.
Concernant les Arie e duetti à la suite du CD, j'aime beaucoup. Villazon est très lyrique, mais ça ne me gêne pas, à part peut-être dans les duos, où c'est un peu trop pour moi.
Sinon je suis sous le charme de Si è 'l tormento, délicieuse mélodie attribuée à Carlo Milanuzzi ici, mais à Monteverdi dans le disque Morini - Beasley "La Bella Novae". Pour cet air, je trouve les deux versions intéressantes, mais finalement celle de Villazon plus belle, car moins obnubilée par le timbre (c'est parfois un peu un tic, chez Beasley...). Le violon solo du disque Haïm a une modestie très touchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81920
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 6 Juin 2009 - 23:30

Oui, c'est très lyrique. Mais il y a du feu, donc ça passe. Surtout avec le magnifique accompagne de Haïm, comme d'habitude. Je préfère toutefois quelque chose de plus déclamé (l'idéal, pour moi, c'est Rivenq là-dedans).

Beasley a fait aussi le Combattimento. Ca n'a pas l'urgence ni la force verbale de Rivenq, mais c'est parmi ce qui se fait de mieux, très précis, très pensé. Et puis l'accompagnement de Morini est excellent sur l'ensemble du disque.

L'oeuvre m'agaçait aussi, mais avoir entendu Rivenq, qui exalte vraiment le vers du Tasse, ça m'a retourné comme une crêpe. Sans trouver ça génial (c'est quand même du récitatif plan-plan, avec du figuralisme bêta), c'est très jouissif à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 6 Juin 2009 - 23:35

DavidLeMarrec a écrit:
magnifique accompagne de Haïm, comme d'habitude.
J'ai relu le commentaire de Vatrav page 2, manifestement vous n'êtes pas d'accord Smile
D'après ce que j'ai entendu de Morini, c'est effectivement plus latin, proche de Pluhar (ils sont potes d'ailleurs, non ?) et Haïm se contente souvent de plaquer gentiment les harmonies. Ça peut avoir l'avantage de dégager l'horizon, de faire respirer la chanson, mais du coup l'ambiance est moins électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81920
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 7 Juin 2009 - 1:38

Tout à fait, c'est très proche de Pluhar dans le genre.

Je n'attends pas forcément une ambiance électrique (Goebel me fatigue à tout marteler, par exemple).

Le plus beau continuo, c'est Harnoncourt. Mais Werner Hollweg n'est pas tout à fait enthousiasmant, à cause de l'accent, et d'un petit retrait sur la langue. Là, il faut ou un italien ou un poète. (Rivenq, donc, a une accentuation qui trahit le français par moment, mais la psalmodie est proprement inspirée.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 27 Juil 2009 - 21:00

Pour la musique sacrée et les madrigaux, j'essaye sans succès de trouver des ensembles à la hauteur du Concerto Italiano...
Nouvelle tentative, avec la Selva de A Sei Voci : des voix chouettes mais qui faiblissent assez fréquemment et peuvent tomber dans une affectation non convaincante. Il y a un je ne sais quoi dans les intonations qui trahit la nationalité des chanteurs. Je regrette les voyelles méditerranéennes d'Alessandrini, tendues et rayonnantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81920
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 28 Juil 2009 - 0:21

Plus qu'Alessandrini, je fréquente volontiers Christie et la Venexiana, mais tu connais déjà tout ça par coeur... Des ensembles spécialistes et précis, il n'y en a pas forcément tant que ça.

Surtout, chacun a sa personnalité sonore, et je pense qu'il est inutile de rechercher Alessandrini autre part. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 13 Aoû 2009 - 15:31

Dans la série "Claudio, ce grand malade", je tombe sur ce passage dans Vago augelletto (Ottavo libro) :

Shocked c'est ce qui s'appelle du figuralisme !


Dernière édition par jerome le Dim 16 Aoû 2009 - 1:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80501
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:35

En effet, l'accord Bartok de la 2è mesure... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 16 Aoû 2009 - 1:24

jerome a écrit:
Dans la série "Claudio, ce grand malade", je tombe sur ce passage dans Vago augelletto (Ottavo libro) :
Spoiler:
 
Shocked c'est ce qui s'appelle du figuralisme !

Je ne vois rien sous le spoiler. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 16 Aoû 2009 - 12:18

Oui, c'est plus clair comme ça.

C'est magnifique, déjà une belle dissonance sur le premier dolorosi avec le solo de ténor. Là, à la conclusion ça donne carrément des frissons. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 23 Aoû 2009 - 11:53

Le Retour d'Ulysse (version Harnoncourt)
J'ai mis un peu de temps avant de m'y mettre. Il a fallu plusieurs écoutes (et arrêts).
J'aime bien. Surtout le 2e acte (et aussi le 3). J'ai du mal avec les longs monolgues (mais dans le 1er, j'ai bien le passage avec Melantho et Eurymaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81920
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 23 Aoû 2009 - 16:05

Pour ça, c'est la version Garrido qu'il faut, avec Guillemette Laurens au sommet de son inspiration.

Sinon, l'arrivée de Télémaque et l'accueil d'Eumée, c'est quand même un sommet d'émotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 23 Aoû 2009 - 16:14

(Bis repetita)

J'ai eu aussi du mal au début avec cet Ulisse. La version Garrido est excellente, peut-être plus vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KashakObero
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 31 Aoû 2009 - 22:18

Morloch a dit que le livre d'Alessandrini était accessible au débutant. Qu'en est-il de celui de Tellart ?
Je précise que ledit débutant ne connaît pas le début d'une double croche noire (?) en solfège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 31 Aoû 2009 - 23:24

Il l'est à mon avis. Extrêmement détaillé, témoigne clairement et avec une foule de détails de la richesse musicale de l'époque, des débuts de l'opéra, de la polyphonie et de la monodie, des débats enflammés qui président aux voies dans lesquelles s'engagent ces derniers musiciens de la Renaissance et les premiers baroqueux, les punks de l'époque comme dirait peut-être Picrotal... Chaque oeuvre est analysée simplement, la partie strictement technique (partitions et vocabulaire) est assez réduite. Une bible pour tout montéverdien qui se respecte.


Dernière édition par natrav le Mar 1 Sep 2009 - 1:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KashakObero
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 1 Sep 2009 - 1:02

Merci pour ce retour, je crois que je vais aller me respecter du coup. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 1 Sep 2009 - 1:04

Nous sommes fiers de toi ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 12:44



Je découvre à l'instant sa Missa "In illo tempore", sur le thème d'un motet de Gombert, messe à six voix contemporaine des fameuses Vêpres à la Vierge (1610). Mon Dieu que c'est beau. Sad

Interprétation irréprochable, me semble-t-il, de l'ensemble Cantica Symphonia. C'est sorti en 2002 chez Stradivarius, couplé avec une Missa pro defunctis de Cavalli de 1675 qui, sans se situer dans les mêmes cimes sublimes que la messe de Monteverdi, n'est pas mal du tout elle non plus.


Dernière édition par Octavian le Jeu 22 Oct 2009 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 13:11

Il faudrait en parler plus fréquemment de sa musique sacrée. Je ne la fréquente pas assez. Rolling Eyes
On va essayer de créer un sujet, ça le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 13:13

C'est ce que je me disais aussi en constatant le nombre relativement restreint de topics spécifiques sur Monteverdi avant de poster ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 13:52

J'aimerais bien savoir quelles sont vos oeuvres préférées ? Un top 5 par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 23:15

De Monteverdi ou de ses oeuvres sacrées seulement ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 22 Oct 2009 - 23:18

Nom de D... Je n'avais pas cette messe. Arghhh, je ne tiens plus. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
falsetto06
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Jeu 31 Déc 2009 - 17:53

Jaky a écrit:
J'ai pu écouter "si dolce é'l tormento" sur le cd Diapason et j'ai beaucoup aimé même si cela regarde plus vers Puccini que vers Monteverdi. Qui à écouté le cd en entier? Diapason dit que les autres chanteurs ne sont pas à la hauteur de Villazon…

J'ai ce CD, je l'ai écouté en entier, l'oeuvre est évidemment magnifique, l'interprétation très moyenne, enfermée dans une vision ryhthmique beaucoup trop marquée, et qui empêche la pleine expression de la théâtralité ! Ciofi c'est franchement pas bonne, mais Letipu délivre une interprétation intéressante qui peut cependant être meilleure s'il était mieux dirigé, de même que Villazon. De toutes façons, Emmanuelle Haïm, j'ai jamais écouté un truc bien d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ensembleenergeia.com
Alt
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Le Chesnay
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Orfeo   Ven 1 Jan 2010 - 19:06

L'Orfeo de Monteverdi fait partie de mes débuts dans la découverte de la musique baroque. Un spectacle en plein air dans des ruines romaines au couvent de St Ulrich près de Sarrebourg, un soir de juillet avec un coucher de soleil. Une chance car il avait plu pendant les 15 jours précédents. L'ensemble était dirigé par G. Garrido. Je me suis depuis lancé dans la découverte de ce musicien et en suis devenu un inconditionnel. Je ne suis qu'un consommateur de musique et incapable de suivre les débats de spécialistes que je vois ici mais l'ambiance dans laquelle j'écoute une musique, joue beaucoup dans l'appréciation que j'en fais. J'ai ,depuis, vu le retour d'Ulysse, l'an dernier à la salle Pleyel avec W Christie et en suis revenu enchanté. Beaucoup de présence et d'humour. Rien à voir avec l'Orfeo mais très agréable à voir et à entendre. Du coup, j'ai repris un billet à Pleyel pour le couronnement de Poppée en mai avec le même Christie.

En fait, j'avais auparavant entendu à la radio quelques airs d'un contemporain de Monteverdi, Stefano Landi qui a aussi écrit un opéra sur Orphée "La mort d'Orphée". celui-ci contient des passages magnifiques. C'est paradoxalement par l'intermédiaire de ce compositeur moins connu que j'ai découvert Monteverdi. Je me suis rattrapé depuis, j'ai la toccata du début de l'Orfeo comme sonnerie de mon portable...

JCA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
falsetto06
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 1 Jan 2010 - 20:04

L'orfeo de Monteverdi est un opéra absolument magnifique, mon préféré personellement... mais j'avoue que je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter Le couronnement de Poppée ni le retour d'Ulysse, mais j'aimerai les trouver dans une très bonne version, ce qui n'est pas évident (Je crois qu'il y a la Venexiana mais je n'en suis pas sur, à vérifier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ensembleenergeia.com
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Ven 1 Jan 2010 - 20:07

Il y a des topics discographiques sur ces deux opéras (il faut passer par la fonction Recherche, l'index n'étant pas à jour sur ce point). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81920
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Monteverdi   Sam 9 Jan 2010 - 21:29

falsetto06 a écrit:
De toutes façons, Emmanuelle Haïm, j'ai jamais écouté un truc bien d'elle.
Tu voulais peut-être dire que tu n'as jamais bien écouté un truc d'elle ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 14 Fév 2010 - 2:29

Je suis repartie dans une période Monteverdi, c'est la faute du lamento de Pénélope dans le retour d'Ulysse, à chaque fois ça me donne la chair de poule Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 14 Fév 2010 - 7:40

Oui, il y a de ces émotions poignantes qui sont vraiment propres à cet opéra (la joie d'Eumée !). Je crois que c'est parce que les caractères et les situations viennent directement de l'Odyssée, qui a cette force singulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 29 Mar 2010 - 14:07

Trop bon ce plan, entendu plusieurs fois dans les Vêpres :

A tempo lent, ce la suspendu dans le vide a une intensité particulière qui m'envoie dans l'espace. Et la cadence en ré, imprévisible, pleine de générosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 3 Avr 2012 - 18:36

J'ai redécouvert récemment L'Incoronazione di Poppea et c'est vraiment un opéra qui est certes long mais superbe sur le plan orchestral et avec un livret très bien construit. Il y a évidemment dans mes passages favoris les duos entre Poppea et Nerone, les deux monologues d'Ottavia, le renoncement à la vie de Sénèque, les interventions de la Nutrice et de Arnalta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 3 Avr 2012 - 18:37

En salle, je n'ai absolument pas trouvé ça long… C'est le cas en regardant la vidéo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 3 Avr 2012 - 18:55

Mariefran a écrit:
En salle, je n'ai absolument pas trouvé ça long… C'est le cas en regardant la vidéo ?

J'ai regardé acte par acte, en 3 fois donc. C'est mieux passé que lors de ma découverte en tout cas où je n'avais pas pu faire de pauses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5492
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Monteverdi   Mer 4 Avr 2012 - 9:54

A-t-il écrit autre chose à côté des madrigaux, de l'opéra et de la musique religieuse? Quelque chose de purement instrumental? Ca me botterait peut-être bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monteverdi   Mar 1 Mai 2012 - 21:28

Jolie parution récemment chez Ricercar :


Cet album est intéressant pour de multiples raisons.

La première, c'est qu'il apporte de nombreuses pistes pour comprendre le passage de la prima prattica à la seconda prattica. En effet la Missa in illo tempore est inspiré des principes de compositions franco-flamands, et montre que Monteverdi a pu assimiler de façon excellente l'héritage du Nord, qui lui a été transmis par De Wert. C'est une magnifique messe, très équilibrée et radieuse sur le plan harmonique. Et c'est étonnamment archaïque, Monteverdi compose cette messe en faisant fi de toutes les avancées que lui même avait réalisé à ce moment, il compose une messe très dense sur le plan polyphonique en prenant un motet d'un autre compositeur comme cantus firmus (In illo tempore de Gombert, qui est judicieusement présenté à la fin de cet album). Il est possible que Monteverdi ait composé cette oeuvre pour faire face aux attaques qui ont été menées contre lui suite au innovations de la seconda prattica.

Un autre intérêt de ce disque est de présenter trois motets mariaux inédits, don un troublant Salve Regina. Ces motets sont par contre écrits dans le nouveau style, et leur apposition entre les parties de la messe rend très évidents les contrastes entre les deux manières.

Le disque est complété par de très beaux motets de Giaches de Wert, professeur de Monteverdi qui lui enseigna les techniques franco-flamandes. Les frottements sont nombreux dans ces motets qui trahissent une influence du madrigal sur la musique sacrée. Ce sont des pièces assez spectaculaires, aux passions exacerbées, et aux rythmes assez originaux pour l'époque.

C'est magnifiquement chanté par un choeur qui chante à gorge déployée, ce qui confère une intensité supplémentaire. La captation est également exemplaire, ce qui n'était pas évident puisque ça a été enregistré dans la Basilique de Mantoue.

Un peu plus d'histoire dans cette excellente recension : http://www.passee-des-arts.com/article-claudio-monteverdi-et-ses-maitres-la-missa-in-illo-tempore-par-odhecaton-101142151.html
Revenir en haut Aller en bas
Rwandrall
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 23
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Monteverdi   Dim 21 Sep 2014 - 23:20

Dans le conservatoire où j'étudie, notre prof de chant lyrique a décidé de faire des duos/Trios/quatuors etc ... sur du Monteverdi.
On a essayé une première fois, comme un avant-goût, c'était très beau, il y avait une harmonie incroyable mais ça reste des airs compliqués à chanter. J'ai hâte qu'on s'y mette vraiment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monteverdi   Lun 22 Sep 2014 - 2:32

C'est drôle quand même ces approches différentes de la musique.
Certains ressentent le besoin de se préparer à l'écoute pour apprécier.
C'est sans doute vrai pour certaines oeuvres compliquées ou n'ayant pas de premier degré séducteur.
Pour les Vêpres, j'ai été personnellement foudroyé par la première écoute, sans laquelle je ne serais pas venu au "classique" au sens large (j'écoutais Pink Floyd, Moody Blues, Magma, Aphrodite child... - d'ailleurs je ne renie pas).
En CD je n'ai que Savall et Garrido. Je ne sais ce qu'on reproche à ce dernier, en tout cas il commence bien ; après une toccata un peu rapide, c'est vrai, "La musica" de Maria Christina Kier est magnifique : la voix, le style, les diminutions (écrites, il me semble) tout y est en souplesse.
(si Alt est toujours parmi nous, j'étais moi aussi à cette soirée de Sarrebourg, où les oiseaux chantaient la tombée de la nuit sur le ciel bleu au départ de l'oeuvre !)

J'ai vu aussi un beau Combattimento par La Venexiana.

Par ailleurs, il y a maintenant de nombreuses versions des Vêpres, y compris sur le net par certains jeunes ensembles.
Et aussi, il y a le "Grean Mountain project" (à l'évidence traduction de Monte verde), dont on trouve des videos parfaitement liables légalement puisque publiées par le groupe.

Ce qui m'épate dans cette oeuvre, c'est son renouvellement rythmique perpétuel et la réutilisation diminuée, ou au contraire simplifiée de motifs de mêmes notes, avec alternances binaires et ternaires, lentes et rapides, etc.
Et le Gloria vers la fin du Magnificat, enchaîné avec le Sicut Erat et l'Amen me donnent toujours des frissons !

Un truc ébouriffant dans l'Orfeo, pour moi, c'est le récit de la mort d'Euridice par la messagère, avec des modulations qui m'ont fait tressaillir des pieds à la tête lors de ma première écoute il y a bien des années.

Pour moi les Vêpres qui m'ont amené au classique resteront toujours pour moi "l'Oeuvre" fondatrice absolue !!

D'autant que ma prof de flûte me martyrise par ailleurs en me faisant babultier quelques notes au cornetto, mais bon, les ritournelles des Vêpres me sont évidemment inaccessibles pour l'instant. C'est rageant, car dans ma conception (issue de l'écoute), le cornetto non virtuose ce n'est plus vraiment du cornetto.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monteverdi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monteverdi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monteverdi - Vêpres de la Vierge
» Claudio Monteverdi : Madrigaux
» Monteverdi - Orfeo
» Claudio Monteverdi (1567-1643)
» Monteverdi - Il Ritorno d'Ulisse in patria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: