Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cricri
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 18:49

Cololi a écrit:
par principe, il n'y a pas de bagage nécessaire pour l'art

D'accord, mais à l'intérieur d'une même civilisation.  Very Happy

Je suis allé voir une représentation de avec des amis franco-japonais, et, même avec la meilleure volonté du monde,  c'était parfaitement inaccessible pour moi.   scratch   Je me demande combien de temps il faudrait que je vive au Japon pour pouvoir y accéder, ne serait-ce qu'un tout petit peu.

Je suis presque parfaitement bilingue français-anglais, et mon accès à la poésie de langue anglaise est loin d'être aussi rapide qu'à la poésie francophone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28552
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 19:21

Cricri a écrit:
Cololi a écrit:
par principe, il n'y a pas de bagage nécessaire pour l'art

D'accord, mais à l'intérieur d'une même civilisation.  Very Happy

Je suis allé voir une représentation de avec des amis franco-japonais, et, même avec la meilleure volonté du monde,  c'était parfaitement inaccessible pour moi.   scratch   Je me demande combien de temps il faudrait que je vive au Japon pour pouvoir y accéder, ne serait-ce qu'un tout petit peu.

Je suis presque parfaitement bilingue français-anglais, et mon accès à la poésie de langue anglaise est loin d'être aussi rapide qu'à la poésie francophone.

Ce que tu énonces est pour moi une différence de degré, et non de nature.
Le bagage culturel est un PLUS pour accéder à l'oeuvre ... mais pas un prérequis : tu peux regarder une représentation de théâtre No ... sans être japonais ... tu le prendras simplement à un degré plus basique qu'un japonais.

Pour ce qui est de l'anglais ... là aussi tu penses à un degré de maîtrise de l'oeuvre dont je ne parle pas. Tu peux très bien lire une traduction ... ou lire dans la langue originale en étant "presque bilingue" comme toi ... ce sont des degrés d'accès/lecture de l'oeuvre. Il est évident qu'un natif est avantagé, mais ça ne change pas le principe. (D'ailleurs Chateaubriand fait exactement la même remarque que toi sur la littérature anglaise malgré son bilinguisme).

Je ne connais que le français ... et c'est ma langue natale ... est-ce pour ça que je peux prétendre à un degré de lecture élevé de Balzac ou de n'importe quel auteur francophone ? Non certainement pas. N'importe quel lettré un peu fin aura une meilleure lecture que moi ... Mais ce n'est pas pour cela que l'oeuvre n'est pas accessible à tout le monde (donc à moi aussi).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6510
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 19:27

Cololi a écrit:
Cricri a écrit:
Cololi a écrit:
par principe, il n'y a pas de bagage nécessaire pour l'art

D'accord, mais à l'intérieur d'une même civilisation.  Very Happy

Je suis allé voir une représentation de avec des amis franco-japonais, et, même avec la meilleure volonté du monde,  c'était parfaitement inaccessible pour moi.   scratch   Je me demande combien de temps il faudrait que je vive au Japon pour pouvoir y accéder, ne serait-ce qu'un tout petit peu.

Je suis presque parfaitement bilingue français-anglais, et mon accès à la poésie de langue anglaise est loin d'être aussi rapide qu'à la poésie francophone.

Ce que tu énonces est pour moi une différence de degré, et non de nature.
Le bagage culturel est un PLUS pour accéder à l'oeuvre ... mais pas un prérequis : tu peux regarder une représentation de théâtre No ... sans être japonais ... tu le prendras simplement à un degré plus basique qu'un japonais.

Pour ce qui est de l'anglais ... là aussi tu penses à un degré de maîtrise de l'oeuvre dont je ne parle pas. Tu peux très bien lire une traduction ... ou lire dans la langue originale en étant "presque bilingue" comme toi ... ce sont des degrés d'accès/lecture de l'oeuvre. Il est évident qu'un natif est avantagé, mais ça ne change pas le principe. (D'ailleurs Chateaubriand fait exactement la même remarque que toi sur la littérature anglaise malgré son bilinguisme).

Je ne connais que le français ... et c'est ma langue natale ... est-ce pour ça que je peux prétendre à un degré de lecture élevé de Balzac ou de n'importe quel auteur francophone ? Non certainement pas. N'importe quel lettré un peu fin aura une meilleure lecture que moi ... Mais ce n'est pas pour cela que l'oeuvre n'est pas accessible à tout le monde (donc à moi aussi).
Oui, mais du coup, on peut très bien lire une démonstration scientifique en interprétant les signes comme on le désire, non ?
Et les niveaux de lecture existent aussi en sciences, je pense : lorsque l'on lit un énoncé il y a forcément des choses implicites que certains vont déceler immédiatement et d'autres non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28552
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 19:38

Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Cricri a écrit:
Cololi a écrit:
par principe, il n'y a pas de bagage nécessaire pour l'art

D'accord, mais à l'intérieur d'une même civilisation.  Very Happy

Je suis allé voir une représentation de avec des amis franco-japonais, et, même avec la meilleure volonté du monde,  c'était parfaitement inaccessible pour moi.   scratch   Je me demande combien de temps il faudrait que je vive au Japon pour pouvoir y accéder, ne serait-ce qu'un tout petit peu.

Je suis presque parfaitement bilingue français-anglais, et mon accès à la poésie de langue anglaise est loin d'être aussi rapide qu'à la poésie francophone.

Ce que tu énonces est pour moi une différence de degré, et non de nature.
Le bagage culturel est un PLUS pour accéder à l'oeuvre ... mais pas un prérequis : tu peux regarder une représentation de théâtre No ... sans être japonais ... tu le prendras simplement à un degré plus basique qu'un japonais.

Pour ce qui est de l'anglais ... là aussi tu penses à un degré de maîtrise de l'oeuvre dont je ne parle pas. Tu peux très bien lire une traduction ... ou lire dans la langue originale en étant "presque bilingue" comme toi ... ce sont des degrés d'accès/lecture de l'oeuvre. Il est évident qu'un natif est avantagé, mais ça ne change pas le principe. (D'ailleurs Chateaubriand fait exactement la même remarque que toi sur la littérature anglaise malgré son bilinguisme).

Je ne connais que le français ... et c'est ma langue natale ... est-ce pour ça que je peux prétendre à un degré de lecture élevé de Balzac ou de n'importe quel auteur francophone ? Non certainement pas. N'importe quel lettré un peu fin aura une meilleure lecture que moi ... Mais ce n'est pas pour cela que l'oeuvre n'est pas accessible à tout le monde (donc à moi aussi).
Oui, mais du coup, on peut très bien lire une démonstration scientifique en interprétant les signes comme on le désire, non ?
Et les niveaux de lecture existent aussi en sciences, je pense : lorsque l'on lit un énoncé il y a forcément des choses implicites que certains vont déceler immédiatement et d'autres non.

Si le langage est objectif (c'est à dire que la signification est toute et entière en elle-même), comme en maths, il n'y a pas de problème. Si on met l'économie, la sociologie ... ou même l'histoire dans les sciences ... oui il y a un problème.

(et nous laisserons de côté le fait qu'en maths ... ceux qui comprennent un résultat ... ne voient pas tous l'implication pour le futur dans d'autres problèmes ... car c'est certes un degré de lecture ... si on veut ... mais d'une nature différente de celui dont je parle pour l'art).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 22:04

Cololi a écrit:
Godard, Robbe-Grillet, Boulez des stars. C'est vrai aujourd'hui ... à l'époque je ne sais pas.
Si, si - beaucoup plus qu'aujourd'hui, où ce ne sont plus guère que des noms. Il y avait un vrai effet de mode. Pense par exemple, dans Que la bête meure, à ce débat sur le Nouveau Roman au cours d'un dîner chez des petits-bourgeois de province.

(Je pense que Duras a dû être la dernière personne à jouir de ce statut de vedettariat intellectuel; mais tu es probablement trop jeune pour avoir vraiment connu ça.)

Cololi a écrit:
Quant à Barthes, Lacan et Foucault, ce n'est, pour moi, pas le sujet, car ce sont des intellectuels ... et non des artistes. Le propre de l'art, c'est d'être accessible à tous, à l'inverse des travaux scientifiques. Bien sûr chacun a son degré de lecture de l'oeuvre d'art ... toute la différence est là.
Précisément, il y a eu une espèce de moment un peu utopique (lié aussi à 68) où l'on s'est bercé d'une espèce de marche commune de la création et de la recherche en sciences sociales (après tout, des textes comme L'Ordre du discours ou Fragments d'un discours amoureux, symptomatiques de l'époque, relèvent-ils du travail scientifique ou d'une «activité d'écriture»?)

Au demeurant, la supposée accessibilité de l'art à tous... Ça me semble plutôt relever du vœu pieu ou de la pétition de principe (voire de l'essentialisme intéressé - mais ce n'est pas ton cas).

Cololi a écrit:
Je te concède volontiers ... que mon ignorance crasse peut me construire de semblables illusions. Mais pourquoi y aurait-il eu une exception, dans les années 60/70 ?
Pour toutes sortes de raisons - là encore, des facteurs sociologiques (l'accession massive de la génération du baby-boom aux études supérieures), médiatiques (l'apparition d'une presse magazine généraliste à ambitions intellectuelles - L'Obs ou L'Express de l'époque, parce qu'aujourd'hui, c'est sûr que...), politico-économiques (l'État-providence culturel appuyé sur la croissance des Trente Glorieuses)...

Un bon témoignage de cette infusion de l'avant-garde dans de nouvelles classes moyennes intellectuelles, c'est Les Années d'Annie Ernaux (si tu ne l'as pas lu).

Cololi a écrit:
Je suis d'accord pour dire que cela pose le problème des époques passées. Mais ... juste une remarque à ce sujet là : nous avons conservé du Moyen Âge à la fois des oeuvres "ambitieuses" (le mot n'est peut-être pas heureux ... mais c'est celui qui me vient) ... et aussi des chansons (et parfois chez un même compositeur : Machaut ... nous a légué les deux).
Bien sûr, mon propos sur l'École de Notre-Dame se voulait plus humoristique qu'autre chose.

Cololi a écrit:
Bref où est la frontière entre les deux genres ? Je crois que c'est une illusion surtout.
Sur le principe, je ne perçois pas tant les choses en termes de «frontière» mais plutôt comme un continuum avec des pôles (disons «savant» et «populaire» pour faire simple) et, entre les deux, des degrés et des seuils. En revanche, je pense que la commercialisation des productions culturelles (au sens large) tend de plus en plus à créer des frontières - ne serait-ce déjà, pour la musique, que sur de bêtes critères de durée des morceaux.

Sinon, on pourrait peut-être arrêter de faire du HS en fil nécro et ouvrir un fil dédié, genre «Cololi et ses apories». Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 22:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28552
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 22:24

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:
Godard, Robbe-Grillet, Boulez des stars. C'est vrai aujourd'hui ... à l'époque je ne sais pas.
Si, si - beaucoup plus qu'aujourd'hui, où ce ne sont plus guère que des noms. Il y avait un vrai effet de mode. Pense par exemple, dans Que la bête meure, à ce débat sur le Nouveau Roman au cours d'un dîner chez des petits-bourgeois de province.

(Je pense que Duras a dû être la dernière personne à jouir de ce statut de vedettariat intellectuel; mais tu es probablement trop jeune pour avoir vraiment connu ça.)

Cololi a écrit:
Quant à Barthes, Lacan et Foucault, ce n'est, pour moi, pas le sujet, car ce sont des intellectuels ... et non des artistes. Le propre de l'art, c'est d'être accessible à tous, à l'inverse des travaux scientifiques. Bien sûr chacun a son degré de lecture de l'oeuvre d'art ... toute la différence est là.
Précisément, il y a eu une espèce de moment un peu utopique (lié aussi à 68) où l'on s'est bercé d'une espèce de marche commune de la création et de la recherche en sciences sociales (après tout, des textes comme L'Ordre du discours ou Fragments d'un discours amoureux, symptomatiques de l'époque, relèvent-ils du travail scientifique ou d'une «activité d'écriture»?)

Au demeurant, la supposée accessibilité de l'art à tous... Ça me semble plutôt relever du vœu pieu ou de la pétition de principe (voire de l'essentialisme intéressé - mais ce n'est pas ton cas).

Cololi a écrit:
Je te concède volontiers ... que mon ignorance crasse peut me construire de semblables illusions. Mais pourquoi y aurait-il eu une exception, dans les années 60/70 ?
Pour toutes sortes de raisons - là encore, des facteurs sociologiques (l'accession massive de la génération du baby-boom aux études supérieures), médiatiques (l'apparition d'une presse magazine généraliste à ambitions intellectuelles - L'Obs ou L'Express de l'époque, parce qu'aujourd'hui, c'est sûr que...), politico-économiques (l'État-providence culturel appuyé sur la croissance des Trente Glorieuses)...

Un bon témoignage de cette infusion de l'avant-garde dans de nouvelles classes moyennes intellectuelles, c'est Les Années d'Annie Ernaux (si tu ne l'as pas lu).

Cololi a écrit:
Je suis d'accord pour dire que cela pose le problème des époques passées. Mais ... juste une remarque à ce sujet là : nous avons conservé du Moyen Âge à la fois des oeuvres "ambitieuses" (le mot n'est peut-être pas heureux ... mais c'est celui qui me vient) ... et aussi des chansons (et parfois chez un même compositeur : Machaut ... nous a légué les deux).
Bien sûr, mon propos sur l'École de Notre-Dame se voulait plus humoristique qu'autre chose.

Cololi a écrit:
Bref où est la frontière entre les deux genres ? Je crois que c'est une illusion surtout.
Sur le principe, je ne perçois pas tant les choses en termes de «frontière» mais plutôt comme un continuum avec des pôles (disons «savant» et  «populaire» pour faire simple) et, entre les deux, des degrés et des seuils. En revanche, je pense que la commercialisation des productions culturelles (au sens large) tend de plus en plus à créer des frontières - ne serait-ce déjà, pour la musique, que sur de bêtes critères de durée des morceaux.

Sinon, on pourrait peut-être arrêter de faire du HS en fil nécro et ouvrir un fil dédié, genre «Cololi et ses apories».  Wink

C'est une époque (68) que je ne connais pas ... non seulement parce que je ne suis né après ... mais que je ne suis pas né au bon endroit pour ça.

Tu m'as convaincu. Et je suis d'accord sur ce que tu dis des travaux "scientifiques" ... la porosité ... où effectivement le fameux bouquin de Barthes est un bon exemple. Sauf sur l'accessibilité de l'art ... elle est à prendre au sens où je l'ai expliqué suite à ce message ... et non au sens plus naïf où tu sembles l'y mettre.

Pour le reste tout à fait d'accord, sur la différence de degré, sur le rôle de la pub ...

Bref j'arrête le HS hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 23:45

On peut apprécier, au-delà de toute Culture, les Gagaku, les Gamelans et les Œuvres Symphoniques de Dutilleux.
On peut renâcler, toute une Culture dehors : aux déménagements de Boulez, aux inepties de Gounod, aux rabâchages de Verdi, aux grossièretés de Brahms et aux pleurnicheries de Tchaïkovski !
  Et le goût ! dans tout ça !


Dernière édition par tod le Jeu 29 Déc 2016 - 0:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 23:46

Cricri a écrit:
Cololi a écrit:
Je ne connais que le français ... et c'est ma langue natale ... est-ce pour ça que je peux prétendre à un degré de lecture élevé de Balzac ou de n'importe quel auteur francophone ? Non certainement pas. N'importe quel lettré un peu fin aura une meilleure lecture que moi ... Mais ce n'est pas pour cela que l'oeuvre n'est pas accessible à tout le monde (donc à moi aussi).

Eh bien, de la même manière, quelqu'un qui sait faire 2+2=4 est sur la voie de la relativité et peut donc prétendre y avoir accès en tout cas en partie partie. La notion de degré existe aussi en science. Et la notion de beauté aussi. Certaines solutions mathématiques seront plus ou moins belles que d'autres, de même que des œuvres d'art.

La science aussi est un tout, et il existe aussi une culture scientifique, contrairement à ce que les non scientifiques imaginent. La connaissance, la comprehension et la maîtrise scientifiques exigent également un bain culturel. Une solution, pour être envisagée, doit être concevable. Et qu'estce qui la rend concevable ? Tout l'acquis précédent, de même que Debussy s'appuyait sur tout ce qui avait été fait avant depuis des millénaires pour composer Pelleas.

A l'époque de la Grèce antique, la connaissance ne se fragmentait pas. Cette fragmentation est le résultat d'une orientation prise par notre civilisation. Pour Platon, il n'y a pas de différence de nature entre le bien, le beau et le vrai.


Dernière édition par Cricri le Jeu 29 Déc 2016 - 0:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 28 Déc 2016 - 23:54

Cricri a écrit:
Cololi a écrit:
Le propre de l'art, c'est d'être accessible à tous, à l'inverse des travaux scientifiques.

Je ne suis pas sûr que Pelleas ait été accessible à tous en 1902. scratch
Pas plus qu'en 2017 (...Indeunapiniouillieure ! santa )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 0:41

Pipus a écrit:
un album que personnellement j'apprécie beaucoup Older
+++ I love you I love you I love you
Revenons-en aux fondamentaux, s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 26
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 0:44

Pendant que j'y pense : le légendaire guitariste et compositeur tchèque Radim Hladík fait partie de la triste moisson de décembre.

C'était un grand musicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 0:51

Ajoutez à cela une bonne moisson des Chœurs de l'Armée Rouge, et la chariote de l'Ankou est fin prête  !
Y'en a un peu plus..
Je vous l'laisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 26
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 1:12

Le mieux, ce serait de rendre hommage à ces artistes en parlant de leurs musiques.

Je ne vois pas ce que je pourrais dire sur Radim Hladík, si ce n'est qu'il jouait avec virtuosité d'un instrument que je connais mal.

Il faut écouter les albums à la création desquels il a participé. En tant que membre du groupe Blue Effect / Modrý efekt, notamment! "Ma Hra" est un morceau qui me réjouit, par exemple ... On le trouve facilement sur toitube. Certain(e)s d'entre vous le reconnaîtront peut-être: le thème du début a été repris par One T Cool T dans les années 2000 (dans une chanson affreuse qui passait beaucoup à la radio, et que j'ai jadis connue par coeur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 1:45

OUI !
Dis-moi oú est le Mieux, le Moyen, le Milieu !
Je suis avide de centre.
Oú est le Moyeu ?
Las de tourner,
Je veux tourbillonner !
Et ainsi plus jamais proche de rien,
Je veux être concerné par tout !!!!!!
Wizzzzzzzz !!!


Dernière édition par tod le Jeu 29 Déc 2016 - 2:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 1:56

Debbie Reynolds (Singin' in the Rain et de nombreux autres films), la maman de Carrie "Princesse Leïa" Fisher vient d'être hospitalisée pour un ACV. Très proche de sa fille, elle a semble-t-il été dévastée sa mort.

Je lui souhaite un prompt et complet rétablissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 3:00

Triste nouvelle: Debbie Reynolds est décédée, 1 jour après la mort de sa fille Carrie Fisher. C'est extrêmement triste.



Ici, avec Gene Kelly, à qui elle donnait la réplique dans le chef-d'œuvre de Stanley Donen, Singin' in the Rain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 17:33

oui Sad


et Jean Christophe Victor rejoint la liste Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 29 Déc 2016 - 18:05

Déon aussi je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 5 Jan 2017 - 1:31

George PrêtreConfused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 5 Jan 2017 - 10:59

92 ans quand même.
Une belle et longue et vie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4083
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 6 Jan 2017 - 8:22

Georges Pretre, in memoriam :

http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/05/avec-georges-pretre-le-spectacle-etait-surtout-au-pupitre-la-preuve-en-images/?utm_hp_ref=fr-culture

La petite vidéo donne un bon aperçu de sa personnalité artistique.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21932
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 9 Jan 2017 - 21:53


Surprised On n'a pas encore mentionné la disparition (le 27 décembre) de l'actrice Claude Gensac,
qui avait notamment incarné à l'écran l'épouse de Louis de Funès (Oscar, Jo, Les grandes vacances, Le gendarme se marie...)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 9 Jan 2017 - 22:12

Le baise-main "électrisant" du Gendarme est très drôle. Une actrice au jeu très fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 10 Jan 2017 - 0:04

/watch?v=68keqo2lkuY

cette scène aussi est absolument magique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 14 Jan 2017 - 1:38

Anton Nanut, chef slovène omniprésent au début de l'ère du cd, le plus souvent à la tête de son orchestre de Ljubljana.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 18 Jan 2017 - 21:43

Le baryton Gerd Grochowski, connu pour ses rôles wagnériens notamment, est mort d'une crise cardiaque à 60 ans.
Il chantait encore Wotan la veille...

http://www.resmusica.com/2017/01/18/deces-du-baryton-basse-gerd-grochowski/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 19 Jan 2017 - 18:41

Roberta Peters, qui a compté parmi les chanteuses chéries du MET (entre autres), est décédée à l'âge de 87 ans : http://www.operanews.com/Opera_News_Magazine/2017/1/News/Roberta_Peters,_87,_Sparkling_Soprano_Whose_Fairytale_Met_Debut_Led_to_a_Five-Decade_Career,_has_Died.html .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 19 Jan 2017 - 22:58

Chérie des habitués du Met, soprano colorature relativement agile (pas autant que Rita Streich cependant). Sur disque on la retrouve notamment en Reine de la Nuit dans la Flûte de Böhm sur DGG. Je n'ai jamais été un fan, mais elle avait un public fidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 26 Jan 2017 - 16:55

Le compositeur estonien Veljo Tormis est décédé. Je connais un peu sa musique, que j'aime bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 26 Jan 2017 - 19:00

Le peu que j'ai entendu de Tormis m'a beaucoup plu...
/watch?v=PhjPGGSuuNM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 27 Jan 2017 - 16:36

Henry-Louis de La Grange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 27 Jan 2017 - 17:06

Triste nouvelle. Neutral
Son imposante monographie sur Mahler est un monument (pas seulement sur Mahler, mais aussi sur l'effervescence de la Vienne de l'époque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 28 Jan 2017 - 11:23



Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 28 Jan 2017 - 12:54

et Emmanuelle Riva ne verras plus rien a Hiroshima Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 28 Jan 2017 - 14:18

Une immense figure du cinéma français. Bouleversante dans Amour. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 28 Jan 2017 - 18:28

Parsifal a écrit:
et Emmanuelle Riva ne verras plus rien a Hiroshima Sad
En effet, tu dois être sacrément bouleversé pour citer une phrase de Margoton... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 29 Jan 2017 - 11:22

Bah c'est surtout que c'est son rôle emblématique Mr.Red
mais j'aimais bien Riva, elle avait joué Thérèse Desqueyroux dans le beau film de Franju

Je suis cela dit bien plus bouleversé par le décès du merveilleux John Hurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 31 Jan 2017 - 16:55

C'est au tour de John Wetton de tirer sa reverence.

Bassiste et chanteur du King Crimson mythique de 73-74 et du flamboyant groupe UK.

Encore une grande figure du prog qui s'en va. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 7 Fév 2017 - 17:01

Disparition de Tzvetan Todorov critique, sémiologue et historien des idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2891
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 12 Fév 2017 - 20:01

Al Jarreau, géant du jazz, à l'âge de 76 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 17 Fév 2017 - 21:07

Jannis Kounellis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 18 Fév 2017 - 18:50

Maurice Vander, à 87 ans.
Grand pianiste de jazz, accompagnateur de Claude Nougaro.
Accessoirement papa de Christian, le batteur de Magma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 19 Fév 2017 - 10:19

Sniff pour M.Vander... grand pianiste effectivement, super arrangeur aussi, et homme charmant de surcroit !
P.S. : attention, Néthou, Maurice était le beau-papa de Christian et ce dernier tient à la distinction  Wink  (j'ai failli m'en prendre une de sa part à ce sujet il y a quelques années zen ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 20 Fév 2017 - 10:05

Benedictus a écrit:
Jannis Kounellis.

Snif, j'avais vu une expo de lui au château de Chaumont il y a qq années. Je m'imaginais un homme plus jeune, je ne sais pas pourquoi.

Au passage, un traduction littérale de son nom en français donnerait "Jean Lapin", ce qui m'avait amusé à l'époque (note: une histoire bien connue des enfants de ma génération s'appelle "Jeannot Lapin")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 20 Fév 2017 - 13:42

warren 60 a écrit:
Sniff pour M.Vander... grand pianiste effectivement, super arrangeur aussi, et homme charmant de surcroit !
P.S. : attention, Néthou, Maurice était le beau-papa de Christian et ce dernier tient à la distinction  Wink  (j'ai failli m'en prendre une de sa part à ce sujet il y a quelques années zen ).

D'autant qu'il doit avoir une bonne droite vu ses paluches. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 21 Fév 2017 - 10:25

C'est au tour de l'éminent guitariste de jazz-rock Larry Coryell de nous quitter.
Ca commence à faire beaucoup là. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 21 Fév 2017 - 11:54

Meuh non Arnaud, pas plus qu'auparavant.
Quelquefois le hasard fait qu'il y a des dates de décès rapprochées, mais je ne vois aucune "inflation" par rapport à la "moyenne".


Ou alors c'est parce qu'en vieillissant nous-aussi, on devient plus attentif à ce genre de chose, parce qu'inconsciemment on commence à se sentir concerné dans un futur plus ou moins proche...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 21 Fév 2017 - 13:39

Et aussi le clarinettiste Gervase de Peyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 22 Fév 2017 - 7:30


Stanislaw Skrowaczewski Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...
» Farrah Fawcett nous as quitté
» Requiescant In Pace
» [ADIEU] Guillaume Depardieu nous a quitté.
» Mano Solo nous a quitté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: