Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 17:13

Non apparemment si tu ne tais pas tes réserves sur le personnage ou sur le traitement médiatique de ses obsèques tu es un esprit auto-proclamés éclairés et un élitiste méprisant Rolling Eyes

Que Johnny est représentait une époque et que sa mort suscite une émotion chez toute une génération personne ne l'a nié, que le pouvoir en place exploite tout cette émotion c'est aussi sans doute dans l'ordre des choses. Maintenant cela ne veut pas dire que l'on ne doit pas avoir une distance critique parce que oui c'est exagéré, Johnny c'était peut être un peu plus qu'un simple chanteur (mais uniquement en France) mais ça n'en fait pas pour autant un héros nationale et on peut s'interroger sur la légitimité de cette mise en scène très officielle (au delà du rassemblement populaire qui lui relève d'autre chose) avec intervention du chef de l'état. Johnny Hallyday n'a me semble-t'il pas fait grand chose pour ce pays, il ne peut même pas prétendre avoir été un ambassadeur culturel puisqu'il était pratiquement inconnu a l'étranger. Alors l’hommage populaire c'est une chose que je respecte (et qui de toute façon était inévitable devant la disparition d'une telle figure populaire), mais le caractère officiel de la cérémonie de Samedi (parce que oui c'était très officiel) est au mieux discutable, quand aux levés de boucliers chaque fois que l'on ose discuter justement ça devient un peu pénible.
On peut trouver cela peut légitime sans forcément être un snob aigris qui ne comprend rien a la psychologie populaire de son époque (et d'ailleurs je trouverais tout aussi ridicule que le Royaume Unis accorde des funérailles nationales avec la reine en guest star d'honneur pour Mick Jagger, pourtant bien plus a mon gout musicalement que Johnny Hallyday)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 19:28

Roderick a écrit:
Non, ce qui a changé, c'est que maintenant, non seulement on ne doit pas le mépriser (ce qui est normal), mais qu'on se doit de pleurer sa mort.
On est quand même autorisé à résister à cette injonction, oui ou non ?

Désolé, je ne comprends pas cette question...
Il n'y a aucune injonction de rien : il y a eu un mouvement populaire, de gens qui avaient l'air de considérer que sa disparition leur importait..
Je n'en fais pas parti, mais je pense que ça ne doit pas être traité avec condescendance, en sous entendant que ces gens sont des incultes...
A regarder cette foule, plutôt l'idole des quinquas que des ados...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 20:14

Qui a traité ces gens avec condescendance ?
Qui traite avec condescendance tous ceux qui ne s'agenouillent pas devant la tombe du Grand Homme en les taxant de snobs, élitistes... ?
Il ne faudrait pas inverser les rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 20:18

Et puis le "Désolé je ne comprends pas cette question" est déjà en soi d'un mépris inqualifiable. Quand on n'est pas d'accord, on le dit. On ne sous-entend pas que l'autre est un idiot qui ne comprend pas où se situe le problème. Je situe le problème où je veux, je me pose les questions que je veux et tu n'es pas détenteur d'une sagesse suprême.
Si, il y a injonction. J'ai du justifier le fait de ne pas être triste plusieurs fois cette semaine.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 21:23

Belcore a écrit:
Désolé, je ne comprends pas cette question...
Il n'y a aucune injonction de rien

Mais comme dit plus haut, lorsqu'Alexis Corbière tweete de manière assez neutre que la mort de Johnny Halliday ne doit pas faire oublier des problèmes beaucoup plus importants qui touchent la France entière, il se fait incendier par certains collègues qui considèrent qu'en l'occurrence, la seule attitude à avoir est de s'affliger, et point barre.
Quand on est ainsi sommé d'adopter une certaine attitude, moi j'appelle ça une forme d'injonction.

C'est le rôle des médias qui est ici critiquable, pas le fait que nombre de personnes sont touchées par sa mort (car le nombre ne fait rien à l'affaire).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 21:27

Belcore a écrit:

Je n'en fais pas parti, mais je pense que ça ne doit pas être traité avec condescendance, en sous entendant que ces gens sont des incultes...
A regarder cette foule, plutôt l'idole des quinquas que des ados...

Et ça veut dire quoi ça? que les ados sont forcément des incultes? et les quinquas forcément des gens a la culture immense et variés?
et puis sans nier que dans les réticences a l'égard de Johnny il y en ait qui soit motivé par une forme d'élitiste un peu méprisant a l'égard de tout ce qui est populaire, personne n'a parlé d'inculte ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30128
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 21:30

néthou a écrit:
Belcore a écrit:
Désolé, je ne comprends pas cette question...
Il n'y a aucune injonction de rien  

Mais comme dit plus haut, lorsqu'Alexis Corbière tweete de manière assez neutre que la mort de Johnny Halliday ne doit pas faire oublier des problèmes beaucoup plus importants qui touchent la France entière, il se fait incendier par certains collègues qui considèrent qu'en l'occurrence, la seule attitude à avoir est de s'affliger, et point barre.
Quand on est ainsi sommé d'adopter une certaine attitude, moi j'appelle ça une forme d'injonction.

C'est le rôle des médias qui est ici critiquable, pas le fait que nombre de personnes sont touchées par sa mort (car le nombre ne fait rien à l'affaire).



Rajoutons à cela qu'il y avait des actualités en matière de diplomatie au même moment, qui sont d'une importance majeure ...
Mais c'est sûr que ça fait beaucoup moins vendre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 11 Déc 2017 - 22:37

Quand j'ai appris la mort de Johnny (à 4h30 du matin le mercredi) j'avais été opérée dans la journée du mardi et dans ma chambre il y a avait une gamine de 22 ans qui venait d'être opérée d'un cancer, alors nous on en avait pas grand chose à cirer. C'est triste pour la famille et les proches du rocker mais très honnêtement il y a pire dans le monde que la mort de Johnny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 8:08

Parsifal a écrit:
Belcore a écrit:

Je n'en fais pas parti, mais je pense que ça ne doit pas être traité avec condescendance, en sous entendant que ces gens sont des incultes...
A regarder cette foule, plutôt l'idole des quinquas que des ados...

Et ça veut dire quoi ça? que les ados sont forcément des incultes? et les quinquas forcément des gens a la culture immense et variés?
et puis sans nier que dans les réticences a l'égard de Johnny il y en ait qui soit motivé par une forme d'élitiste un peu méprisant a l'égard de tout ce qui est populaire, personne n'a parlé d'inculte ici

Non ça veut dire simplement qu'aujourd'hui il touche davantage un public âgé que les jeunes : ce n'est pas un jugement de valeur sur les uns ou les autres..
Quant à prétendre qu'il n'y a eu aucune condescendance vis à vis du public qui apprécie ce chanteur, il suffit de relire les posts ci - dessus : ces dénégations sont passablement hypocrites....
Et ce ne sont pas les médias qui ont fait descendre un million de personnes dans les rues samedi matin.
Et oui évidemment il se passe dans le monde des choses infiniment plus importantes : il me semble être le premier à l'avoir dit !

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 10:04

Belcore a écrit:

Quant à prétendre qu'il n'y a eu aucune condescendance vis à vis du public qui apprécie ce chanteur, il suffit de relire les posts ci - dessus : ces dénégations sont passablement hypocrites....

Il y a eut des commentaire sur Jean Pierre Pernault que tu as d’emblée taxé d'aigreur mal placé quand il me semble que tous les signal étaient là pour indiquer qu'il s'agissait d'ironie plutôt gentille. Je me suis pour ma part plaint du remplacement de la série Malcolm (qui évidemment représente un sommet culturel réservé aux snobinards condescendants Rolling Eyes ) par l’hommage a Johnny. Il faut je pense avoir un tour d'esprit bien singulier pour prendre ces commentaires au sérieux.

Il faut aussi avoir un tour d'esprit singulier pour hurler a la condescendance uniquement parce que l'on trouve agaçant que tout d'un coup toutes les chaines de télévision et les journaux soit saturé par Johnny Hallyday qui pour populaire qu'il ait été n'était jamais qu'un chanteur. On a le droit aussi comme le fait Nethou, de critiquer la place médiatique accordé a ce chanteur relativement médiocre comparé a d'autres (classique ou pas classique) sans pour autant se faire accuser d'élitisme méprisant. Bien sur que c'est un combat perdu d'avance, que pour les médias la popularité qu'elle soit appuyé sur un mérite réel ou non primeras toujours sur la seule qualité, ça ne veut pas pour autant dire que l'on doit l'accepter passivement sans la questionner.
Et personne n'a fait de commentaire condescendant sur les personnes qui sont descendu sur les champs Élysées samedi, il y a tout de même une nuance entre critiquer l'hystérie médiatique sur le sujet (ce qui est sain) et critiquer un mouvement populaire ce que personne n'a fait ici. En revanche oui il y a une injonction quand tu es sommés de te justifier parce que tu ose partager tes réserves à l'égard du personnage ou des honneurs qui lui sont réservés, ce n'est pas parce que quelqu'un est mort (et ça vaut pour Johnny comme pour d'Ormesson, et n'importe qui) que tout d'un coup on doit forcément les trouver formidable ou se taire.
Et il est d'ailleurs très hypocrite de nier l'injonction quand soit même on y participe en taxant toutes les opinions critique de ce fil d'aigreurs élitistes.


Dernière édition par Parsifal le Mar 12 Déc 2017 - 17:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 16:17

Les média ont eu raison de couvrir l'événement comme ils l'ont fait dans la mesure où il s'agissait de l'événement national du jour: entre 800.000 et 1.000.000 de personnes sur les Champs, messe avec le président de la République, deux anciens présidents, le premier ministre, etc. Quinze millions de personnes ont regardé leur téléviseur, donc étaient intéressés par la couverture médiatique qui, pour importante qu'elle fut en termes d'espace, ne s'est pas prolongée dans le temps: le chanteur est dorénavant enterré sur son île de cœur, et chacun pourra constater qu'il n'est déjà plus que brièvement évoqué aux informations. On arrivera péniblement, rassurez-vous, à la semaine de battage/ tapage annoncée. Les motos ont cessé de vrombir.

Ensuite, prétendre ne pas être élitiste méprisant parce qu'on critique un "chanteur médiocre" ne manque pas de sel au regard de la formulation d'une suffisance et d'une condescendance peut-être inconscientes. On pourra noter aussi que les personnalités critiques sur le chanteur (j'ai relevé Mélenchon, et Finkielkraut) se sont révélés assez médiocres dans leur exercice, le "philosophe" finissant par se perdre sur le manque d'universalité de celui qui aura rassemblé seulement les "petits blancs" tandis que les "non souchiens" (sic) se faisaient remarquer par leur absence. Réellement grotesque là où la réserve et la mesure auraient fait davantage mouche.

On finit par avoir l'impression qu'un problème d'ego se pose à ceux dont le jugement de goût magnifiquement sûr est heurté par un chanteur de rock/ country/ blues qui hurlait ses bêtises depuis 60 ans, alors qu'il ne valait pas Aznavour, les Beatles, ou je ne sais qui d'autre pour reprendre les exemples de F. (auquel je concède déjà trop de place). Mais ce n'est tout simplement pas le sujet. Les 700 (?) bikers n'étaient pas là pour imposer leur goût, eux, mais pour accompagner le corbillard de celui qu'ils avaient adoré. Ils se rendaient à un enterrement, et n'étaient pas là pour défendre à un débat d'esthétique.

Et si l'on veut réellement verser dans la discussion sur le beau, il suffit de se renseigner un minimum pour connaître les raisons du succès de Hallyday, les caractéristiques de sa voix, les personnes qu'il a choisies pour composer (car il n'était qu'interprète, comme une foule de personnes qui remplissent les colonnes du forum par ailleurs), la simplicité élémentaire des paroles, le tout constituant une alchimie idéale pour enflammer (allumer) un public de concert. Peut-être que cela s'appelle l'art populaire et qu'il est inutile de geindre sur son existence alors qu'il arrive à rassembler autant de monde.

Et lorsque certaines personnes vont jusqu'à crier victoire ou pousser un ouf de soulagement à l'annonce de la mort du chanteur, alors, oui, on bascule dans le pathétique.

A titre personnel, je n'ai jamais possédé de disque de Johnny, ou assisté à un de ses concerts, il faisait partie par la force des choses de mon paysage auquel je ne prêtais que peu d'attention, mais cet arrière-fond entêtant a laissé une trace que j'ai envie de saluer, bien bas, face à la force évidente de ce qui a été montré sur tous les écrans français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 17:35

Ce qui est assez frappant, c'est que l'impact de Johnny Haliday (et de sa mort) semble avoir été très «hexagonal.»

Sa mort est passée quasi inaperçue au Proche-Orient - il est vrai que l'actualité régionale était plus chargée que l'actualité française, mais même auprès des francophones proche-orientaux les plus férus de variété française (et il y en a pas mal), son rayonnement semble avoir été assez limité: j'ai l'impression qu'ici la mort de Frédéric François, Didier Barbelivien, Marie-Myriam ou Richard Cociante aurait moins laissé indifférent (je ne parle de Charles Aznavour ni d'Enrico Macias, dont le statut est un peu particulier - leur audience n'est d'ailleurs pas tout à fait la même que celle des précédents.) D'ailleurs lorsque Johnny Haliday était venu au Festival de Baalbek en 2003, ça n'avait pas été l'énorme événement escompté par les organisateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 17:40

Alex a écrit:
Ensuite, prétendre ne pas être élitiste méprisant parce qu'on critique un "chanteur médiocre" ne manque pas de sel au regard de la formulation d'une suffisance et d'une condescendance peut-être inconscientes.

Johnny Hallyday chanteur médiocre c'est une opinion on peut encore exprimer une opinion sans être forcément taxé de mépris et de condescendance par des donneurs de leçon qui se permettent de juger des personnes dont ils ne savent strictement rien! Avant de parler de condescendance et de mépris il faudrait déjà ne pas en faire preuve soit même, surtout quand on ose convoquer l'inconscient. Tu ne sais rien de moi (ni je suppose de la plupart des autres intervenants) alors peut être que tu pourrais t'appliquer la réserve que tu appelle par ailleurs.

Je me fiche personnellement de ce que peut dire Finkelkraut au sujet de Johnny Hallyday (pour tout dire j'ai toujours trouvé le second bien plus sympathique) et d'ailleurs Finkelkraut n'est pas sur ce forum. Quand a Mélenchon et ses collègues insoumis qu'ont-ils dit de si terrible? qu'il ne fallait pas que la mort de Johnny serve de distraction, ou pour Mélenchon qu'il n'était peut être pas le mieux placé pour en parler il n'y a rien là dedans qui mérite l'oprobre ou qui soit irrespectueux a l'égard du défunt et de ceux qui peuvent le pleurer.

Alex a écrit:
Les média ont eu raison de couvrir l'événement comme ils l'ont fait dans la mesure où il s'agissait de l'événement national du jour: entre 800.000 et 1.000.000 de personnes sur les Champs, messe avec le président de la République, deux anciens présidents, le premier ministre, etc.  
Personne n'a dit que l'événement aurait du être ignoré, on est en droit de trouver qu'il a pris trop de place et d'exprimer son désaccord
Il faut d'ailleurs être bien naïf pour ne pas voir que le président n'a fait que se servir de la mort d'une icône et de l’hommage populaire (transformé en cérémonie officielle) comme un moyen d'apparaitre a son avantage et de capter un peut de la popularité du chanteur, ce n'est pas un commentaire politique (au sens partisan du moins) n'importe qui aurait fait la même chose a sa place, on a le droit d'avoir un minimum de recul face a qui est avant tout de la comédie (et non je ne parle pas du million de personnes qui s'est déplacé sur les Champs Élysées mais bien de la manière dont l'événement a été récupérer). Du reste tu pourrait avoir raison si la couverture médiatique n'avait concerné que la cérémonie d’hommage mais dés l'annonce de la mort de Johnny quasiment tout les programmes de la télévision française lui était consacré ce n'est pas être condescendant que de trouver que c'est exagéré (tout comme le discours du président de la république, et au passage je pense exactement la même chose de l'hommage national a d'Ormesson).

Alex a écrit:
Peut-être que cela s'appelle l'art populaire et qu'il est inutile de geindre sur son existence alors qu'il arrive à rassembler autant de monde.

Chacun à le droit de se battre contre des arguments qui n'existent pas, mais ça ne les fait pas exister pour autant. En l’occurrence personne n'a geint sur l'existence de l'art populaire, Johnny n'est pas le seul représentant de cette art populaire et on est encore en droit de lui en préférer d'autre (en l’occurrence je préfère voir Malcolm que les clips de Johnny Hallyday, évidement ça n'engage que moi). Alors moi je veux bien qu'on me prouve que Johnny n'est pas un chanteur médiocre, mais dans ce cas parlons véritablement de musique et évitons de faire des procès d'intentions en élitisme et en condescendance parce que ça c'est juste la facilité, ce n'est pas parce que c'est populaire que forcément on doit trouver ça génial, en l’occurrence je suis désolé je ne le trouve pas bon, je trouve les paroles mauvaise et la musique sans originalité au regard de ses modèles américains (tout aussi populaire), je vois bien les raisons de son succès: un charisme et un engagement réel, une voix puissante (que je trouve pas très belle), une vraie générosité a l'égard de son publique, on a le droit de penser que ça ne suffit pas. Tout ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas parce qu'il est mort que l'on doit forcément considéré que Johnny était génial, ou que l'on doit taire toute forme de critique sur son chant.

Je ne détestais pas Johnny Hallyday, ce n'était pas un mauvais acteur, il était pour le peu que je connaissais de lui plutôt sympathique. Il faisait partie du décor et si je ne l'aimais pas comme chanteur et pouvait être agacer de la place un peu trop grande qu'on lui accordait parfois ça n'a jamais exclus une certaine affection pour l'icône qu'il était, je conçois que c'est la fin de toute une époque mais si l'émotion est légitime, il est tout aussi légitime de maintenir une certaine distance critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 18:20

Alex a écrit:
Et lorsque certaines personnes vont jusqu'à crier victoire ou pousser un ouf de soulagement à l'annonce de la mort du chanteur, alors, oui, on bascule dans le pathétique.

Personne ici n'a crié victoire ou poussé un ouf de soulagement que je sache. On peut revendiquer le droit de rester indifférent au même titre que ceux/celles qui revendiquent le droit de hurler de désespoir.


Dernière édition par luisa miller le Mar 12 Déc 2017 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 12 Déc 2017 - 18:27

J'ai vu passé ce genre de réactions idiotes, mais pas ici en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 10:50

Dans les hommages de la fin de la semaine dernière, celui rendu à Jean d'O ma semblé particulièrement déplacé...
On peut juger salutaire que la République rende hommage à un écrivain, mais on peut trouver beaucoup d'autres qui auraient mérité cette distinction...
Exercice passablement démagogique de  la part du Président - comme d'ailleurs son discours le lendemain sur les marches de la Madeleine....

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14704
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 17:16

La discussion sur ce sujet passionnant s'essoufflant un peu, une info de plus : www.change.org/p/emmanuel-macron-mort-de-johnny-hallyday-que-le-6-décembre-devienne-un-jour-férié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 17:49

Ah, ce n'est qu'une pétition; j'ai eu peur.

Tiens, imaginons qu'on remplace le nom de Johnny par celui d'un autre musicien français mort récemment...

"L'idole des jeunes s'en est allée. L'un des plus grands artistes français a tiré sa révérence. Pierre Boulez est mort, à 90 ans.
Depuis la fin des années 1940, il rythmait avec ses tubes le quotidien des Français.
La mort de Pierre Boulez est un choc pour des millions de Français, fans ou non du célèbre compositeur-chef d'orchestre aux 110 millions d’albums vendus.
Afin de se faire entendre et de saluer la mémoire de cet immense artiste, proposons ensemble que le 5 janvier devienne un jour férié en hommage à Pierre Boulez, où la musique serait au coeur de cette journée."

J'ai essayé avec Dutilleux, c'était moins marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1868
Age : 53
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 18:31

Alifie a écrit:
La discussion sur ce sujet passionnant s'essoufflant un peu, une info de plus : www.change.org/p/emmanuel-macron-mort-de-johnny-hallyday-que-le-6-décembre-devienne-un-jour-férié

Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2942
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 19:17

L'avantage du 6 décembre par rapport au 5 janvier, est que ce jour permettrait de mieux s'organiser pour faire les courses de fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 19:23

Xavier a écrit:
J'ai essayé avec Dutilleux, c'était moins marrant.
Il faut dire que Dutilleux lui-même était beaucoup moins marrant. (Voire limite un peu chiant, non?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 19:25

Alifie a écrit:
La discussion sur ce sujet passionnant s'essoufflant un peu, une info de plus : www.change.org/p/emmanuel-macron-mort-de-johnny-hallyday-que-le-6-décembre-devienne-un-jour-férié

J'ose espérer que c'est un canular !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 19:39

C'est un canular hehe . Pourquoi pas un jour férié pour Cloclo, Brel ou Piaf pendant qu'on y est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 21:02

Pipus a écrit:
L'avantage du 6 décembre par rapport au 5 janvier, est que ce jour permettrait de mieux s'organiser pour faire les courses de fin d'année.

Oui mais le 5 janvier c'est l'anniversaire de ma femme, alors en ce qui me concerne, je vote plutôt pour celui-là Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30128
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 21:17

Roupoil a écrit:
Pipus a écrit:
L'avantage du 6 décembre par rapport au 5 janvier, est que ce jour permettrait de mieux s'organiser pour faire les courses de fin d'année.

Oui mais le 5 janvier c'est l'anniversaire de ma femme, alors en ce qui me concerne, je vote plutôt pour celui-là Laughing

Réfléchis deux minutes Roupoil ... si c'est férié, il faudra que tu t'en occupes toute la journée ... que t'assures (sur tous les plans) ... et tu ne pourras même pas oublier le cadeau !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25212
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mer 13 Déc 2017 - 21:25

Cololi a écrit:

que t'assures (sur tous les plans)


carton rouge Halte aux allusions douteuses.
C'est un Forum de bonne tenue ici Monsieur !

Surprised Concernant Johnny Hallyday, voir aussi cet intéressant article sociologique : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/12/08/31003-20171208ARTFIG00321-petite-sociologie-de-johnny-hallyday.php

Vu la discussion initiée sur ce topic et nonobstant les passions un peu HS quelle a suscitées, n'aurait-on mieux fait de créer un sujet le concernant ?
Où l'on pourrait rapatrier cette conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1777
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 14 Déc 2017 - 0:39

Mélomaniac a écrit:


Vu la discussion initiée sur ce topic et nonobstant les passions un peu HS quelle a suscitées, n'aurait-on mieux fait de créer un sujet le concernant ?
Où l'on pourrait rapatrier cette conversation.


là par exemple ? Mr.Red

http://classik.forumactif.com/t5354-johnny-hallyday?highlight=johnny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 14 Déc 2017 - 9:39

A propos de célébrités et des traces qu'elles laissent :
Début juillet dernier j'ai séjourné quelques jours à Baden Baden, où Pierre Boulez a longtemps vécu, et où il a eu droit à des funérailles quasiment officielles...
Dans ma grande naïveté j'imaginais qu'un endroit était dédié à sa mémoire : eh bien aujourd'hui, plus personne : offices du tourisme, concierges d’hôtel, ne sait de qui il s'agit !!!
Pourtant cette localité n'est pas seulement qu'un centre de cures pour ploutocrates : c'est aussi une ville qui possède des musées d'art contemporain, et un site musical réputé internationalement.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14704
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 15 Déc 2017 - 0:01

Pour poursuivre un peu (dans le n'importe quoi), une révélation ébouriffante !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 15 Déc 2017 - 2:19

ça fout tout de suite le Malaise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 22 Déc 2017 - 8:37

Lucienne Tell plus connue comme Katia la Rouquine s'en est allée.

Personnalité bien connue des services de police, notamment comme tenancière d'une célèbre maison de rendez - vous proche de la Porte Maillot.
Elle est aussi réputée pour sa proximité avec Roland Dumas : ce dernier le nie avec véhèmence, mais allez savoir pourquoi, les gens sont méchants, sans parvenir à convaincre totalement.
Elle a aussi joué un rôle dans le domaine de l'art lyrique en étant mécène d'Opéralia : là aussi, ingratitude, elle n'a jamais été créditée officiellement de cette bonne action...

Il me semble que Boudard lui a consacré un livre.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25212
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 31 Déc 2017 - 17:35


Rétrospective : http://www.lefigaro.fr/culture/2017/12/31/03004-20171231ARTFIG00012-jeanne-moreau-jean-rochefort-johnny-hallyday-l-annee-des-grands-disparus.php






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 6 Jan 2018 - 14:29

Deux anniversaires à commémorer :

Léonard Bernstein : cent ans de sa naissance
Noureev : sa disparition.
Je n'ai pas le sentiment que grand chose ne soit prévu :
Bernstein n'a pas du venir souvent en France, mais c'est bien un immense musicien
Noureev : quand on pense à tout ce qu'il a apporté au ballet de l'ONP, l'absence de tout hommage me semble incompréhensible.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 6 Jan 2018 - 15:15

Belcore a écrit:
Bernstein n'a pas du venir souvent en France, mais c'est bien un immense musicien
Si, si, on lui doit même quelques-uns des plus beaux disques de l'ONF - en particulier un Milhaud référentiel (Création, Bœuf, Saudades) et un live époustouflant du Requiem de Berlioz aux Invalides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7967
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 6 Jan 2018 - 20:28

Et Pierre Boulez, hier : deux ans déjà.  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 6 Jan 2018 - 20:44

Et on fête le centenaire du décès de Debussy. Seulement voila, on est en France et la France ne fête pas ses compositeurs à la hauteur de leurs mérite comme le fait l'Italie. Rameau a eu droit à plus de concerts et d'enregistrements lorsqu'on a "fêté" les 250 ans de sa mort, mais autrement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
claudeyaacov
Mélomane averti


Nombre de messages : 115
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Leonard Bernstein (1918-1990)   Sam 6 Jan 2018 - 20:51

Cette année c'est aussi le centième anniversaire de la naissance de Leonard Bernstein.
Un des plus grands créateurs et dirigeant du XXe siècle.

A part la nouvelle création théâtrale de West Side Story, peu de concerts!

Claude Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Sam 6 Jan 2018 - 20:54

Il me semble qu'il y a et qu'il y a déjà eu pas mal de concerts à la Philharmonie consacrés à Bernstein cette saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 7 Jan 2018 - 22:52

Cette semaine, deux éditeurs sont décédés.

Paul Otchakovsky-Laurens, fondateur de P.O.L est mort dans un accident de voiture à Marie-Galante à l'âge de 73 ans. Il était notamment l'un des éditeurs de Duras et de Pérec mais aussi l'éditeur d'Emmanuel Carrère, de Charles Juliet, de Mathieu Lindon, de Marie Darrieussecq pour ne citer que ces écrivains.

Bernard de Fallois est décédé à l'âge de 91 ans et n'avait créé sa propre maison d'édition que passé la soixantaine. Il fut directeur du Livre de poche également durant sa carrière et directeur quelques années du groupe Livre / Hachette puis des Presses de la Cité. Parmi les écrivains qu'il a édité, on compte Marcel Pagnol, Jacqueline de Romilly, Raymond Aron et un auteur qui eut ces dernières années un grand succès populaire qu'il révéla, Joël Dicker.

Le 4 janvier, en même temps que nous apprenions la mort de Paul Otchakovsky-Laurens, nous apprenions celle de l'écrivain israélien Aharon Appenfeld à l'âge de 85 ans dont la plupart des livres sont édités aux éditions de l'Olivier. Je précise que je ne l'ai pas encore lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 7 Jan 2018 - 23:24

aurele a écrit:
Paul Otchakovsky-Laurens, fondateur de P.O.L est mort dans un accident de voiture à Marie-Galante à l'âge de 73 ans.
Ah mince, je ne l'avais lu nulle part.
Il m'est arrivé de le rencontrer à plusieurs reprises, vers la fin des années 1990: quelqu'un dont j'avais beaucoup apprécié la personnalité - paradoxalement chaleureuse et réservée.
Il faut par ailleurs dire que la liste complète des auteurs qu'il a publiés - d'abord comme directeur de collection puis dans sa propre maison - nuancerait sérieusement l'image d'éditeur de romans et d'autofictions bobo-branché-Télérama-Inrocks qui tend à lui être associée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25212
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 12 Jan 2018 - 22:02

Mélomaniac a écrit:

ojoj a écrit:

Michel Chapuis, organiste, est décédé hier. Il avait 87 ans


Neutral Après Marie-Claire Alain en février 2013, René Saorgin en décembre 2015, et André Isoir en juillet 2016,
voilà le dernier de nos grands organistes "classicistes" qui s'en va.



Neutral Et c'est aujourd'hui un autre de nos grands organistes qui nous quitte, Pierre Pincemaille (à peine 61 ans),
ancien élève du Conservatoire de Paris (cinq premiers prix), où il enseigna le contrepoint.
Je l'avais découvert au disque par ses arrangements de L'Oiseau de Feu et Petrouchka, sur l'ancien orgue de la Maison de la Radio (studio 104).
Dans la pochette du livret, il détaillait quelques ficelles de transcription révélant son attachement à la couleur des timbres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17840
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 12 Jan 2018 - 22:12

Disparition de l'historien des idées Daniel Lindenberg, auteur du très remarqué (en son temps) rappel à l'ordre, qui fustigeait (déjà) la vague des intellos réacs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 12 Jan 2018 - 23:50

Mélomaniac a écrit:

Neutral Et c'est aujourd'hui un autre de nos grands organistes qui nous quitte, Pierre Pincemaille (à peine 61 ans),
ancien élève du Conservatoire de Paris (cinq premiers prix), où il enseigna le contrepoint.
Je l'avais découvert au disque par ses arrangements de L'Oiseau de Feu et Petrouchka, sur l'ancien orgue de la Maison de la Radio (studio 104).
Dans la pochette du livret, il détaillait quelques ficelles de transcription révélant son attachement à la couleur des timbres.

Ah oui ça fait jeune.
Je l'avais croisé lors d'un examen d'Improvisation au CNSM, il était dans le jury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25212
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 15 Jan 2018 - 21:01


Surprised Dolores O'Riordan, la chanteuse du groupe Cranberries, est décédée aujourd'hui à l'âge de 46 ans.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Lun 15 Jan 2018 - 21:30

46 ans Shocked ? mon âge Crying or Very sad . C'est très jeune pour mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19409
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Mar 16 Jan 2018 - 10:05

Sniff... ça fait bizarre... surtout qu'il y avait déjà eu une rumeur il y a bien une quinzaine d'année de son suicide qui avait ensuite été démenti.

Mais un peu triste... je vais me replonger dans leur premier disque!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25212
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Jeu 25 Jan 2018 - 1:15

Neutral Disparition ce jour du compositeur Renaud Gagneux, décédé à l'âge de 70 ans :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud_Gagneux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Ven 2 Fév 2018 - 21:32

Je viens juste d'apprendre que la romancière Ursula Le Guin est décédé le 22 Janvier Sad

ses romans sont remarquables que ce soit dans le domaine de la fantasy ou de la SF, et elle adresse certainement un cinglant démentie aux idioties sur la "vraie" littérature ou la "para"littérature. On y trouve aussi bien le classique récit d'initiation que des expériences narratives plus originales: La vallée de l'éternel retour se présente comme un éclatement de forme un peu a la manière de Dos Passos qui assemble nouvelles, poèmes complets ou fragmentaires et essai d’ethnologie fictive.
Son livre le plus célèbre (avec la série Terremer) La main gauche de la nuit, propose aussi cette approche "ethnologique" de la science fiction ou l'intrigue romanesque devient surtout un prétexte a décrire la culture, les mœurs et les structures sociales  et politiques des peuples d'une planète lointaine qui ont la particularité d'être hermaphrodite. C'est étonnant, divertissant, intelligent et poétique.

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2018/01/25/l-auteure-de-science-fiction-ursula-k-le-guin-est-morte_5246860_3382.html

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-vendredi-2-fevrier-2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1777
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 18 Fév 2018 - 20:36

Didier Lockwood, violoniste de jazz Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3548
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   Dim 18 Fév 2018 - 21:06

Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn, c'est pas possible. Quelques mois après la disparition de sa grand mère, voila un nouveau coup dur pour Caroline Casadesus qui a été mariée avec lui pendant quelques années. 62 ans, c'est quand même tôt pour rejoindre le paradis des artistes Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...
Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rubrique nécrologique : ils nous ont quittés...
» Requiescant In Pace
» Mano Solo nous a quitté
» Rackam nous a quitté
» Jimmy Fontana (QUI SAURA) , l’Italien faiseur de tubes nous a quitté hier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: