Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:05

Mercredi et jeudi prochains.

Carl Nielsen
Concerto pour flûte

Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n° 3

Jean Sibelius
Symphonie n° 3

Orchestre de Paris
Paavo Järvi, direction
Vincent Lucas, flûte
Radu Lupu, piano

J'y vais mercredi.
Apparemment c'est complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:19

J'y vais le jeudi. Mr. Green

Sacré programme quand même, concerto de Nielsen + la meilleure symphonie de Sibelius. Et puis le Beethoven, pas trop vilain, Lupu aidera à le faire descendre agréablement.


Xavier a écrit:
Apparemment c'est complet.

Pas tout à fait ! Une irréductible place fait de la résistance : http://www.zepass.com/641452a-place-concert-radu-lupu-beethoven-concerto-n-3-sibelius-symphonie-n-3-lupu-orchestre-de-paris-paavo-jarvi-philharmonie-de-paris.html .


Järvi part en feu d'artifice avec sa série Sibelius-Nielsen, tout de même ! cheers Ça va être dur de se consoler, même si j'aime beaucoup Harding en général. (et puis les fera-t-il aussi bien travailler, ne sera-t-il pas trop gentil ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:28

Xavier a écrit:
Apparemment c'est complet.

Une chose est sûre, la combinaison nouvelle salle + abaissement des tarifs a fait des miracles en termes de remplissage pour l'Orchestre de Paris (déjà généreusement fréquenté à Pleyel, mais rarement tout à fait plein dans une salle pourtant plus petite).

Et contrairement à Radio-France ou même à l'Opéra de Paris, quand c'est affiché complet, il ne reste pas de places dans les coins, il n'y a vraiment plus un siège de libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:33

DavidLeMarrec a écrit:
J'y vais le jeudi. Mr. Green

Sacré programme quand même, concerto de Nielsen + la meilleure symphonie de Sibelius.

Oui, la meilleure après la 7, la 6, la 5, la 4, la 2 et la 1. Mr.Red

Effectivement, ça met du temps à se remplir, mais presque tout remplit à l'arrivée.

Evidemment, les tarifs jouent, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:41

J'aime bien ton argument selon lequel il n'y a que des meilleures de Sibelius (c'est bien ce que tu voulais dire, n'est-ce pas ?). Very Happy

Mais peu m'importent tes sarcasmes, je vais aller voir les meilleurs Chausson-Debussy-Poulenc réunis en un seul concert la semaine prochaine : Soir de Fête, Printemps et Les Animaux Modèles ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 15:44

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime bien ton argument selon lequel il n'y a que des meilleures de Sibelius (c'est bien ce que tu voulais dire, n'est-ce pas ?). Very Happy

Non, c'est vraiment celle que j'aime le moins, juste devant la 1. C'est l'occasion d'y remédier, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Dim 28 Fév 2016 - 16:01

Ah, moi c'est vraiment celle que j'aime le plus (enfin, avec la 7, ça peut se discuter, vraiment pas comparable), mais pour des raisons qui ne doivent absolument pas te parler : la danse, le côté folklorisant, primesautier même…

J'aime moins la 1, mais j'aime moins la 4 et la 6 aussi, qui doivent avoir hautement tes faveurs (mais je les aime toutes, cela dit, même si la 4 ne me plonge pas dans le même état que les autres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Mar 1 Mar 2016 - 17:01

Oui, c'est un peu l'inverse pour moi, à part pour la 7 sur laquelle nous sommes d'accord.

Sinon, je n'ai pas de souvenir très précis du Nielsen, que j'ai dû écouter une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Mar 1 Mar 2016 - 17:04

Ce n'est pas le plus innovant de Nielsen, mais ça reste très personnel, assez tourmenté… Disons que pour un concerto, c'est pour une fois plutôt intéressant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Jeu 3 Mar 2016 - 11:31

Très beau concert en effet avec un Radu Lupu  poétique et une symphonie de Sibelius où l'Orchestre de Paris se surpasse.

Je dois dire que je n'avais jamais entendu cet orchestre avec ce niveau de concentration. Les pupitres de cordes habituellement assez anonymes s'y sont surpassés : contrebasses, violoncelles et mêmes altos et violons y ont enfin trouvé une pâte sonore d'une superbe densité avec de splendides passages râpeux et des pizzicati monstrueux .

Il est clair que cela est à porter au crédit de Paavo Jarvi qui communique une énergie incroyable dans la direction de cette oeuvre.

L'orchestre a visiblement pris plus de plaisir que moi au concerto de Nielsen ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 1:34

J'ai des impressions assez proches.

Quelques moments de grâce de la part de Lupu, mais quand même j'ai trouvé le Beethoven très très lent, bon je m'y suis fait au fur et à mesure, et on a parfois touché au sublime, mais à d'autres moments j'ai eu l'impression d'un pianiste quand même fatigué. (pas mal de pains dans le 1er mouvement notamment)

Le Nielsen, j'ai compris pourquoi je n'en avais aucun souvenir, c'est vraiment très anecdotique, dans une autre esthétique ça m'a fait penser à Hindemith par son côté neutre, voir inexpressif.

Superbe 3è symphonie de Sibelius en effet, j'ai été pris du début à la fin bien que ce ne soit pas ma préférée.
Les 3 dernières minutes ont été obscurcies par le malaise d'un spectateur en arrière-scène, des gens qui viennent essayer de lui porter secours, etc...
L'orchestre et Järvi ont continué sans y prêter attention (semble-t-il) et le spectateur en question s'est finalement levé sans problème apparent après les dernières notes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 11:58

J'y étais le mercredi, je n'ai pas pu en profiter pleinement car je me suis lourdement cogné la tête contre une paroi de plexiglas, en voulant ramasser un programme, ce qui m'a un peu mis dans les vaps! Et à la fin du concert un monsieur a fait un malaise dans la rangée derrière, bref le tout m'a laissé une impression un peu cauchemardesque... (Oups j'avais pas lu le commentaire de Xavier jusqu'au bout)

J'étais en arrière-scène (place achetée d'occasion) et c'est vraiment une catastrophe pour le piano, le son nous parvient après moultes réverbérations, du coup j'avais l'impression que Radu Lupu jouait dans la pièce à côté, ça faisait de la bouillie... mais j'ai quand même relevé des difficultés dans les cadences. Sinon c'est un Beethoven que j'adore et j'ai plutôt aimé cette lecture lente, notamment dans le dernier mouvement. J'ai trouvé le final du premier mouvement (climax de l'oeuvre) joué assez étrangement, Jaarvi contenant le plus longtemps possible l'orchestre pour faire un crescendo soudain! Mais l'effet est plutôt plaisant. J'avais l'impression que Radu Lupu faisait souvent des signes à l'orchestre pour leur signifier de jouer moins fort...

Le Nielsen, j'ai trouvé ça pas mal, ça commence très néoclassique, mais il y a de vrais jolis morceaux de poésie dedans...
Le Sibelius m'a fait une meilleure impression que le souvenir que j'en avais: ça annonce vraiment l'épure de son style futur, les deux premiers mouvements sont très entêtants, j'ai plus de mal avec le dernier (et puis je n'ai absolument rien compris au final, pour les raisons évoquées...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 12:08

Le final reprend des thèmes des 2 premiers mouvements, si on ne le perçoit pas c'est vrai qu'on peut se demander où ça va.

C'est vrai que Lupu fait un peu l'inverse de beaucoup de pianistes dans les concertos: c'est toujours moins vite et moins fort.
Du coup ça a tendance à surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergio
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 14:11

Effectivement, on entend généralement le troisième concerto joué de manière plus martiale...

Mais s'il y a un pianiste que je mets au pinacle, c'est bien Radu Lupu. Il est depuis toujours l'antithèse parfaite du pianiste à la mode. Depuis les années 80, on avait trouvé avec lui la quadrature du cercle : une musicalité et une poésie hors pair et un jeu acéré sans pesanteur inutile à la précision exceptionnelle. Un vrai diamant à la taille parfaite...

Ces dernières années, il donne l'impression d'avoir accédé à une sagesse suprême et il est clair que ce ne sont pas les passages virtuoses d'une oeuvre qui l'intéressent le plus...et on est bien obligé de constater que ses doigts ne sont plus aussi infaillibles que par le passé.

Mais il y a aussi corrélativement d'incontestables plus-values dans le domaine musicalité et poésie...

Néanmoins, comme toujours à la Philharmonie, pour le piano il faut être très attentif à l'endroit on l'on est placé sinon ce qu'on entend tourne à la galéjade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 14:16

Oui, j'étais au 1er balcon latéral pair, mais aux premières places (F72), pile face au pianiste, un tout petit peu derrière le chef, et là c'était vraiment parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 14:34

J'y étais le jeudi.

Un peu le contraire de Xavier : j'adore la 3, et je trouve qu'elle fait moins d'impression en salle que les 2,5,6,7 (pas encore entendu la 1 et la 4 « en vrai »). J'ai aussi trouvé les cordes de l'Orchestre de Paris sensiblement plus pâteuses que dans leurs autres Sibelius.
Entendons-nous bien : c'était superbe. Mais contrairement à leurs 5-6-7, je n'aurais pas de peine à citer des interprétations qui me satisfont davantage.

En revanche, superbes flûte (Vicens Prats, je crois) et clarinette (Pascal Moraguès) solos.

Le concerto de Nielsen, c'est un concerto de Nielsen, donc à la fois babillard et pas forcément lumineux, badin et assez tourmenté. Ça ne me touche pas vraiment, mais c'est toujours original et d'une finition exemplaire.

Moi j'ai beaucoup aimé le pari pris de Lupu ; certes, il ne sait faire que ça, jouer doux et poétique, mais dans cette perspective, son Beethoven à rebours était particulièrement remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Ven 4 Mar 2016 - 14:42

Oui, c'est original, et ça donnait quelques passages qui sonnaient un peu sombre ou étrange, de façon inédite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   Lun 7 Mar 2016 - 15:15

J'admire beaucoup Lupu, mais n'arrive plus à le suivre dans sa façon de dénerver les mouvements rapides. Le largo du concerto était magnifique, mais les mouvements extrêmes étaient d'une mollesse désespérante. Une sorte de gros édredon, qui ne m'a invité à rien d'autre qu'au sommeil. La sonorité est magnifique, mais c'est tout. Järvi avait décidé de se mettre au diapason et ne relançait pas beaucoup le discours. Bref, je me suis rasé comme rarement.

Nielsen sympathique mais un peu anecdotique, pas au niveau des symphonies. Le Sibelius était très bien, j'ai rarement entendu l'OP jouer aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Rencontre avec Paavo Jarvi   Lun 6 Nov 2017 - 11:00

Concert vraiment inoubliable pour moi pour plein de raisons. Découverte de la 3 de Sibelius mais surtout des coulisses de la philharmonie. Voici mes impressions de l'époque:

Jeudi 3 mars était une date cochée depuis très longtemps dans mon agenda. Pour ce concert, j'étais placé derrière la scène, une place que j'ai moins bien aimée par rapport au par-terre. Il s'agissait de mon troisième concert à la Philharmonie de Paris et ce chiffre 3 va s'avérer assez récurrent de part le programme de cette soirée ! Concerto pour piano n°3 en do mineur de Beethoven, concerto pour flûte de Carl Nielsen et enfin, symphonie n°3 en do majeur de Sibelius.

Concerto pour piano n°3 de Beethoven

C'est la principale raison de ma venue à ce concert. J'adore cette œuvre. C'est l'un de mes concertos pour piano préféré. D'une part, la tonalité de do mineur que j'affectionne beaucoup, elle a tout ce qu'il faut de brutalité, de rigueur, de mélancolie, de tristesse. Pas étonnant que la 5ème symphonie de Beethoven soit en do mineur, je citerai également sa sonate pour piano n°8, la fameuse Pathétique.

Le pianiste de la soiré n'est autre que Radu Lupu. Il est originaire de Roumanie et je connaissais son nom car à une époque lointaine, lorsque je téléchargeais encore illégalement de la musique, j'avais eu à écouter une des ses interprétations à lui, il s'agissait du fameux adante du concerto pour piano n°21 de Mozart. Une merveille que tout le monde a en tête (si, si, même toi qui me lis, tu connais forcément, j'ai la flemme de mettre un extrait). Sur cet enregistrement, je trouvais son jeu léger, aérien, féérique, élégiaque. C'est vrai que ce morceau s'y prête beaucoup mais en fait, c'est une caractéristique de ce pianiste.

Ce mec est facile, il m'a emporté lors du concert. Au début du premier mouvement (Allegro con brio), l'orchestre joue le thème pendant 3 minutes avant l'entrée du piano. Lorsque le piano entre, il fait la gamme de do mineur ascendantes sur plusieurs octaves (3 précisément) puis reprend le thème en marquant son territoire face à l'orchestre, dans une réponse cinglante. Du moins, dans l'enregistrement que j'ai l'habitude d'écouter, c'est comme cela, le piano est assez rugueux, brutal dans son entrée. Que nenni chez Radu Lupu. Il entre doucement, sans trop de nuance, sans forcer sur les forte, mais il n'a pas besoin de plus pour nous captiver. On dirait que ses mains volent au dessus du piano. Pour bien appréhender le son, on doit être vraiment concentré.

C'est vraiment de l'orfèvrerie son jeu. Le meilleur moment est sans doute le deuxième mouvement, Largo, où il nous montre toute sa virtuosité. Il nous a également livré une excellente cadence. C'est vraiment l'un des meilleurs pianistes que j'ai entendu de ma vie.

Une fois de plus, j'ai été étonné de redécouvrir, une oeuvre que j'écoute énormément, en concert. Tous est toujours plus subtil, que ce soient les nuances ou l'orchestration. De ce concert, je retiens avant tout le basson et la clarinette. Plein de moments géniaux avec ces instruments.

Après l'habituelle ovation, Radu Lupu est revenu pour un bis où il nous a joué du Brahms. Une fois de plus, c'était génial. Je n'ai pas été déçu du voyage.

Concerto pour flûte de Carl Nielsen

Je ne connaissais absolument pas. D'ailleurs, un concerto pour flûte, quelle drôle d'idée. Imaginer une simple flûte face à un orchestre symphonique me semblait assez insolite et de l'insolite, j'en ai trouvé dans cette musique, avec l'usage du trombone et du tuba. C'était un morceau assez intéressant qui se laissait écouter facilement.

Mais la chose la plus significative pour moi de ce concerto, c'était son soliste, Vincent Lucas qui se trouve être quelqu'un d'assez proche d'une amie à moi qui assistait également au concert et que par conséquent, j'ai pu par la suite aller lui rendre visite dans sa loge ! On en reparlera plus tard !

Symphonie n°3 en ut majeur de Sibelius

Alors ça, c'est une bonne surprise. Je ne connaissais Sibelius que de nom, vaguement pour un concerto pour violon mais maintenant, cette symphonie entre dans mon panthéon. Quelle merveille, et découvrir une telle musique dans ces conditions, c'est vraiment le top. Je retiens surtout le deuxième mouvement, Adantino con moto, quasi allegretto, qui a un rythme de valse. Le thème circulant entre les différents instruments avec un bel équilibre. Mais le début de la symphonie est également impressionnant, joué uniquement par des contrebasses. Je l'écoute vraiment sans me lasser depuis !

J'avais lu quelque chose d'insolite dans le programme, à savoir que cette symphonie avait un orchestre réduit mais c'était pourtant la formation la plus grande de la soirée.

After

Ça, c'est une innovation par rapport à mes autres sorties ! Les loges ! J'ai eu l'occasion de discuter avec les musiciens de l’orchestre de Paris, de prendre des cacahuètes mais surtout du champagne et bien entendu, de rencontrer Paavo Jarvi, dont je suis fan depuis que j'ai visionné sa version de l'Eroica de Beethoven sur YouTube il y a quelques années.

C'est la deuxième fois que je le voyais en concert. La première était il y a un peu plus d'un an et demi, un juin 2014, à Londres, le soir de l'ouverture de la coupe du monde de foot d'ailleurs. Je le lui ai dit, et on m'a fait remarqué qu'il ne devait pas souvent entendre une personne lui dire qu'elle avait privilégié un concert de lui par rapport à un match de football. Il est vrai qu'en général, les fous de foot ne sont pas forcément les mêmes que les fous de musique classique. Mais bon, je suis un garçon étonnant. Un seul regret, je n'ai pas osé lui demander une photo mais bon, je suis certain que l'occasion se représentera.

Mon abonnement à la Philharmonie est terminé pour cette saison mais je pense en reprendre un. C'est une salle magnifique, avec une programmation riche et dense et des musiciens vraiment fantastiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philharmonie - Nielsen Beethov Sibelius Lupu Järvi - 2/03/16
» Philharmonie - Brahms, Sibelius - Vogt Järvi 9-10/09/15
» A propos de Kullervo de Sibelius
» Radu Lupu à Pleyel
» Ecoute comparée Sibelius : 4e symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: