Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le disque du jour du Jazz-Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mar 15 Mar 2016 - 17:37

Pas du tout d’accord avec toi. Trop de disques sont basés, essentiellement, sur le seul bavardage des solistes en oubliant que cette expression devrait avant tout être le développement d’un thème. Que serait une discussion sans sujet?

En ce qui me concerne la réussite d’un disque est dans l’équilibre, force du thème, la manière de l’appréhender et les improvisations qui en découlent (ce n’est pas classé par ordre d’importance). On peut en effet considérer que tel ou tel album est génial juste par la qualité de ses solistes, mais si les autres ingrédients n’y sont pas…
J’aime écouter Saxophone Colossus, pour la puissance de Rollins, mais je trouve le discours d’ensemble monotone.
Si j’osai, j’ose, « Song for my Father » le surpasse parce ce que tous ses éléments font sens. Après on peut trouver des faiblesses de ci de là, on peut toujours pinailler.

Je pense que c’est également vrai pour le classique. Pas de magnifique développement sans belle mélodie.

Après ce que j’en dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mar 15 Mar 2016 - 19:59

Je ne dis pas que le thème est sans importance, je dis que l'essence du jazz, c'est l'improvisation. De belles mélodies, il y en a dans tout les genres, ce n'est pas l'apanage du jazz. Ce qui fait le jazz, c'est la création spontanée (généralement sur un thème, d'accord).

Pour le classique, je dirais encore plus qu'une belle mélodie n'est pas obligatoire (et à la limite mal vue dans certains courants). La force, la cohérence, l'originalité du traitement ultérieur sont les réelles plus-value.

Si le critère opérant est "une belle mélodie" alors la pop suffit amplement Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mar 15 Mar 2016 - 20:19

Je vais faire mon Normand...
Je suis un peu d'accord avec vous deux.
Venant plutôt du rock, de la chanson française et du classique, un album jazz comme celui de Silver m'est assez accessible. J'y suis en terrain plus connu que dans beaucoup d’œuvres jazz plus improvisées, j'y reconnais et admire des qualités qui me sont familières...
... mais ce n'est pas vraiment ce que je cherche en écoutant du jazz. Je préfère des albums qui me bousculent dans mes habitudes, quitte à m'être au départ un peu inconfortables. J'aborde plus le jazz comme la musique ("savante") contemporaine, avec l'envie de m'y perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 8:59

Je ne suis pas en désaccord sur sur la primauté de l'improvisation en Jazz mains .
J'ai même eu une longue période ou je me focalisai principalement la dessus.

Aujourd'hui, j'ai besoin de plus pour apprécier un album dans sa globalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 9:11

Bon, si au lieu de papoter tu nous le sortais ton deuxième disque, on n'en peut plus d'attendre ! bounce

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 9:25

Ce soir ou demain Dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 9:35



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 10:35

Rolling Eyes Pff, même pas le temps de deviner qui ça va être.

Ce jeu sur le fil était pourtant bien parti, mais le versatile Thelonious y a coupé court : aussi frustrant que les bt de Mélo où on attend pendant une semaine sa note sur 180 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 10:41

Alifie a écrit:
Rolling Eyes Pff, même pas le temps de deviner qui ça va être.

Ce jeu sur le fil était pourtant bien parti, mais le versatile Thelonious y a coupé court : aussi frustrant que les bt de Mélo où on attend pendant une semaine sa note sur 180 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 10:45

Alifie a écrit:
Rolling Eyes Pff, même pas le temps de deviner qui ça va être.

j'ai comme une petite idée, quelqu'un qui aurait WM comme initiales par exemple Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 10:49

Alifie a écrit:
Rolling Eyes Pff, même pas le temps de deviner qui ça va être.

j'ai comme une petite idée, quelqu'un dont les initiales ressembleraient aux deux mêmes lettres, une fois à l'endroit, une fois à l'envers par exemple  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 10:52

Tu n'y est pas du tout Dark.

Mais tu vas être content, pas de pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 11:10



en plus j'ai raté mon effet sur les initiales inversées, j'ai oublié d'effacer mon premier message qui avait dû être édité deux fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 11:17

De toute façon, je crois me souvenir que Thelonious n'en raffole pas lui non plus : malheureux Wynston, que son académisme a condamné, ou à peu près, à l'opprobre général. Ce n'est pourtant pas l'André Rieu du jazz !

Personnellement, je sèche. Et pas le moindre indice de Thelonious, évidemment ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 11:21

Citation :
je crois me souvenir que Thelonious n'en raffole pas lui non plus

Quelle mémoire. Je ne déteste pas non plus, mais je lui préfère son frère.

Petit indice : il y a un point commun avec le disque précédent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 11:37

http://classik.forumactif.com/t8024p700-#1049089 Question
J'ai un peu froncé le sourcil en lisant ton commentaire, dont je n'étais pas certain qu'il concerne le premier album, plutôt geek pour le peu que j'en ai écouté (si c'est du second dont tu parles, je te hais !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:08

Tu mériterais que je ne te prennes à ton propre jeu, mais non, j'ai du respect pour nos camarades.

Deuxième indice : album de 1959 (quelle année !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:17

Tiens, je suis peut-être sur la bonne piste en playlist jazz. siffle

EDIT : Caramba, encore raté (pas de pianiste, as-tu dit à darkmagus) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:28

oui mais non, ce n'est pas Brubeck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:30

Le disque du jour



Ornette Coleman - saxophone alto
Don Cherry - cornet
Charlie Haden - Contrebasse
Billy Higgins - Batterie

1. Lonely Woman
2. Eventually
3. Peace
4. Focus On Sanity
5. Congeniality
6. Chronology

A écouter sur le Tube.

Pas de pianiste, pas de cordes, mais cela suffira-t-il au bonheur de notre très cher Darkmagus ?

Enregistré et sorti en 1959, considéré à juste titre ou à tort, comme le premier opus de la « New Thing » ; à vous de me le dire.

Ce disque commence avec l’excellent « Lonely Woman » (point commun avec le disque précédent Alifie !), à ne pas confondre avec celui de Silver.

Je vous laisse ouvrir le bal et réserve mes commentaires pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:41

Thelonious a écrit:
Le disque du jour



Ornette Coleman - saxophone alto
Don Cherry - cornet
Charlie Haden - Contrebasse
Billy Higgins - Batterie

1. Lonely Woman
2. Eventually
3. Peace
4. Focus On Sanity
5. Congeniality
6. Chronology

A écouter sur le Tube.

Pas de pianiste, pas de cordes, mais cela suffira-t-il au bonheur de notre très cher Darkmagus ?

Enregistré et sorti en 1959, considéré à juste titre ou à tort, comme le premier opus de la « New Thing » ; à vous de me le dire.

Ce disque commence avec l’excellent « Lonely Woman » (point commun avec le disque précédent Alifie !), à ne pas confondre avec celui de Silver.

Je vous laisse ouvrir le bal et réserve mes commentaires pour plus tard.

Tu m'as grillé de dix minutes, après avoir passé tous mes CD de 59 (tous avec piano), hop, je suis tombé sur celui-là, je l'ai dans les mains, en voulant poster...hop! trop tard

mais il n'y aura pas polémique là me semble t'il.  tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:50

Je savais que vous finiriez par trouver Very Happy .

Pas de polémiques? Pas grave, ce sera pour le prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 15:55

Bien vu, Thelonious ! arnaud n'est que modérément amateur d'Ornette, je crois. Quant à moi, je vais me mettre en pause pour l'instant (une bonne crève en train de monter, j'arrive à peine à attraper les touches du clavier... vite, une aspirine) : ça va faire de vacances à darkmagus, mon acolyte du Muppet Show. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 16:03

Alifie a écrit:
une bonne crève en train de monter

Tu prends ton vélo, 50 bornes à fond et t'es guéri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 16:21

Alifie a écrit:
Bien vu, Thelonious ! arnaud n'est que modérément amateur d'Ornette, je crois.

moi non plus, mais plus tard seulement, là j'adhère à fond. cheers

Alifie a écrit:
Quant à moi, je vais me mettre en pause pour l'instant (une bonne crève en train de monter, j'arrive à peine à attraper les touches du clavier... vite, une aspirine)

tutut A d'autres l'excuse en bois, tu es comme moi, tu ne sais pas quoi en dire tellement tout a été dit ! carton rouge

Alifie a écrit:
ça va faire de vacances à darkmagus, mon acolyte du Muppet Show. Wink

pas sûr que j'en profite, je connais finalement trop le disque pour donner un avis autre qu'une sorte de banal copié-collé study j'ai peur de manquer de recul.

par contre l'avis de gens qui découvriraient ce disque m'intéresserait vivement. bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 16:23

Pas d'excuses, j'ai besoin de vous pour amorcer la pompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 16 Mar 2016 - 16:43

Bon, jeté comme ça vite fait pour l’instant (et pour montrer que je ne recule pas devant l’obstacle moi).    siffle

Mes deux thèmes préférés : Lonely Woman et Peace, tous les deux terriblement émouvants sans le moindre larmoiement.

Ornette étire ses notes, égratigne ses mélodies, sa sonorité acide et les quelques dissonances accentuant l’effet de déchirement, le jeu de Don Cherry totalement en osmose,( on ne dit d'ailleurs pas assez combien Don Cherry est grand dans ce disque) et tout ça sur un rythme genre afro-cubain (enfin il me semble) totalement décalé (pour Lonely Woman)…

j'adore  

A suivre…peut-être. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Jeu 17 Mar 2016 - 12:05

J’ai bien peur qu’on ne soient que deux mon bon Thelonious pour commenter ce disque qui a quand même une importance historique et, (ça n’engage que moi), artistique autre que celui d’Horace Silver cité plus haut. Wink

Devra t-on se contenter de disques plus consensuels ou non suspects de provocation pour avoir un peu de monde ? j’en ai peur ! Confused

Mais bon, cet enregistrement date d’il y a 57 ans, on a entendu bien plus révolutionnaire depuis, y compris, je dirai même surtout, en classique.


et puis quelle idée, hein, de faire un débat sur un disque de jazz sur un forum classique hehe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Jeu 17 Mar 2016 - 12:29

Alifie avait encore raison, deux la semaine, c'est trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Jeu 17 Mar 2016 - 19:57

Mais non mais non.
C'est juste qu'Ornette Coleman, c'est pas ma tasse de thé   (nonmékilucru ?  Mr. Green )

Moi je m'arrête juste quand il arrive; j'ai été trop élevé au lait de la rythmique de Basie soutenant la poésie de Lester Young pour pouvoir entrer dans le free, même si le parti-pris a sa légitimité artistique (historique, culturelle, etc...). Comme l'expliquent très bien Carles et Comolli dans leur bouquin.

(M'enfin pour me remettre de l'écoute de The shape of jazz to come, j'avoue que je me fais quand même maintenant une petite cure de Louis Jordan...  Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Jeu 17 Mar 2016 - 20:24

néthou a écrit:


Moi je m'arrête juste quand il arrive;

Tu continues quand même un peu après l’arrivée d’Ornette non ?

Avec quelques Charlie Mingus ? le 2ème quintette de Miles ? ou le Coltrane d’avant Impulse ? ou même pas ?  

Et puis, mais je ne t’apprends rien, on est pas encore tout à fait dans le free jazz là, Ornette ne fait que remuer juste un peu la fourmillière, il va bientôt sauter à pieds-joints dessus avec l’album « Free Jazz »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2938
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Jeu 17 Mar 2016 - 20:32

Pas assez de culture jazz pour situer comme vous tous cet album dans une perspective historique, juste l'occasion de dire que c'est un des premiers disques que j'ai découverts grâce au Classik Jazz Club et qu'il m'a donné l'envie d'aller plus loin dans ma modeste exploration du jazz. Par ailleurs, je ne saurais dire pourquoi, le premier titre Lonely Woman et une des musiques les plus tristes que j'aie écoutées, les émotions qu'il me procure étant même très proches de celles que je ressens à l'écoute de certains des Lieder les plus mélancoliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Ven 18 Mar 2016 - 11:17

darkmagus a écrit:
Tu continues quand même un peu après l’arrivée d’Ornette non ?

Avec quelques Charlie Mingus ?  le 2ème quintette de Miles ? ou le Coltrane d’avant Impulse ?   ou même pas ?  

Et puis, mais je ne t’apprends rien, on est pas encore tout à fait dans le free jazz là, Ornette ne fait que remuer juste un peu la fourmillière, il va bientôt sauter à pieds-joints dessus avec l’album « Free Jazz »

Je continue bien sûr, puisque le jazz continue aussi.
Mais je reconnais aisément que je n'ai pas encore bien exploré les années 60.
Coltrane après 1960 (période Impulse, les enregistrements au Village Vanguard), Dolphy, les disques d'Ornette Coleman, le Miles Davis d'après Someday my prince will come, même Mingus, c'est quelque chose que je n'ai pas encore creusé (faut dire que je n'ai pas fini d'agrandir le trou béant de ce qui a précédé... Mr. Green ). C'est un peu malheureux, d'ailleurs, il faut éviter la sclérose des esgourdes et savoir garder la curiosité de ce qui est inhabituel, souvent on passe à côté de jolies choses, notamment dans le jazz contemporain.

M'enfin, Ornette ça ne m'emballe pas trop. Thelonious disait en haut de page "Pas de magnifique développement sans belle mélodie", et même sans parler de l'aspect rythmique (qui m'importe beaucoup), en la matière, les thèmes sont un peu pauvres, même Lonely Woman, si on compare avec des thèmes typiques hard bop comme ceux de Golson ou Horace Silver. Mais c'est clairement assumé, comme la cassure dans la rythmique; si c'est pas du free, ça en prend volontairement le chemin, soit comme titre le 1er disque d'Ornette Coleman, "Something else".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Ven 18 Mar 2016 - 11:56

néthou a écrit:


Je continue bien sûr, puisque le jazz continue aussi.
Mais je reconnais aisément que je n'ai pas encore bien exploré les années 60.
Coltrane après 1960 (période Impulse, les enregistrements au Village Vanguard), Dolphy, les disques d'Ornette Coleman, le Miles Davis d'après Someday my prince will come, même Mingus, c'est quelque chose que je n'ai pas encore creusé (faut dire que je n'ai pas fini d'agrandir le trou béant de ce qui a précédé... Mr. Green ).

Je pense que dans les 60', le Mingus de "Tijuana Moods", le Coltrane de "Giant Steps", "Olé", "Coltrane Sounds" tout ça chez Atlantic, et le Miles Davis de "Miles Smiles" ou de "E.S.P." seraient ce qui se rapprocherait le plus de tes goûts, mais je te fais injure là, tu dois connaître ça je pense. Wink

néthou a écrit:
C'est un peu malheureux, d'ailleurs, il faut éviter la sclérose des esgourdes et savoir garder la curiosité de ce qui est inhabituel, souvent on passe à côté de jolies choses, notamment dans le jazz contemporain.

C'est certain, et même de grandes choses, mais en ce qui me concerne, à trop survoler tout, je ne suis finalement spécialiste de rien, hormis Miles Davis que j'ai pas mal fouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Ven 18 Mar 2016 - 12:01

Roderick a écrit:
Pas assez de culture jazz pour situer comme vous tous cet album dans une perspective historique, juste l'occasion de dire que c'est un des premiers disques que j'ai découverts grâce au Classik Jazz Club et qu'il m'a donné l'envie d'aller plus loin dans ma modeste exploration du jazz. Par ailleurs, je ne saurais dire pourquoi, le premier titre Lonely Woman et une des musiques les plus tristes que j'aie écoutées, les émotions qu'il me procure étant même très proches de celles que je ressens à l'écoute de certains des Lieder les plus mélancoliques.

Le jazz, au contraire d'une idée reçue, propose beaucoup d'interprétations poignantes, chez Lester Young, Billie Holiday, Charlie Parker, Miles Davis, John Coltrane, Chet Baker et beaucoup d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Ven 18 Mar 2016 - 12:24

darkmagus a écrit:
Je pense que dans les 60', le Mingus de "Tijuana Moods", le Coltrane de "Giant Steps", "Olé", "Coltrane Sounds" tout ça chez Atlantic, et le Miles Davis de "Miles Smiles" ou de "E.S.P." seraient ce qui se rapprocherait le plus de tes goûts, mais je te fais injure là, tu dois connaître ça je pense.  Wink

Oui, bien sûr.

darkmagus a écrit:
mais en ce qui me concerne, à trop survoler tout, je ne suis finalement spécialiste de rien, hormis Miles Davis que j'ai pas mal fouillé.  

Bah, tu aurais pu plus mal tomber... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Sam 19 Mar 2016 - 18:16

Tout a été dit, mais je vais y aller de mon petit commentaire.

Je suis plutôt d'accord avec Dark. Si ce n'est du "free", c'est néanmoins une nouvelle approche que Coleman propose en 1959.
Ce Lonely Woman est une petite merveille, envoutante et exaltée.

J'aime beaucoup la manière dont les thèmes sont exposés, avec la trompette de Cherry parfois très au fond du temps et qui ne joue que des bouts de phrases; ça donne beaucoup de relief.

Je n'ai plus qu'a trouvé le prochain disque du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16457
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Sam 19 Mar 2016 - 22:29

Laisse moi le temps de réécouter ce Shape of jazz to come. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Sam 19 Mar 2016 - 22:53

J'attends avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16457
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Dim 20 Mar 2016 - 14:02

The shape of jazz to come, donc.

D'entrée j'aime beaucoup le ton, très frais voire guilleret (on ne le dit pas assez mais une gaieté réelle se dégage de la musique d'Ornette Coleman) qui semble prendre ses sources dans un certain folklore américain (qui explique la fascination qu'exercera Ornette sur des figures aussi puissamment "instituées" que Pat Metheny ou Keith Jarrett). Coleman et Cherry imposent tout deux des sonorités très vocales (parfois à la limite de l'acidité) qui donnent une couleur très particulière à leurs solos.
Bref, j'aime beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Dim 20 Mar 2016 - 15:36

Roderick a écrit:
le premier titre Lonely Woman et une des musiques les plus tristes que j'aie écoutées, les émotions qu'il me procure étant même très proches de celles que je ressens à l'écoute de certains des Lieder les plus mélancoliques.

arnaud bellemontagne a écrit:
D'entrée j'aime beaucoup le ton, très frais voire guilleret  

C'est étonnant comme en matière d'art il y a plusieurs façons de percevoir les mêmes oeuvres. hehe

Voilà,   il ne manque plus que l'avis d'Alifie Mr.Red  et   Thelonious (ou un autre) pourra nous proposer autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Dim 20 Mar 2016 - 15:56

Citation :
C'est étonnant comme en matière d'art il y a plusieurs façons de percevoir les mêmes oeuvres. hehe

Je me suis fait la même réflexion  mains .

Citation :
Thelonious (ou un autre) pourra nous proposer autre chose

N'hésitez pas... Toi peut-être Dark?

Réveilles toi Alifie, on attend après ta critique Télérama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Dim 20 Mar 2016 - 16:12

Thelonious a écrit:
Toi peut-être Dark?

Non, ne te gênes pas, j'adore les surprises Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Dim 20 Mar 2016 - 19:22

Thelonious a écrit:
Réveilles toi Alifie

Désolé, mais présentement au pays de Candy (Chet Baker, avec l'album cette fois).

Citation :
on attend après ta critique Télérama

Je ne vais pas m'y coller à chaque fois : il suffit de prendre le canevas Fabienne Pascaud : "très sympa pour passer une agréable soirée" et de broder un peu en ajoutant quelques clichés et âneries (un ex-chroniqueur jazz du Monde Magazine dont le nom m'échappe savait très bien faire ça).

Je n'ai pas spécialement envie de réécouter en ce moment cette période-ci d'Ornette, mais je peux tout de même recommander en complément les enregistrements de la formation du quartet autour de Paul Bley au Hillcrest Club de Los Angeles, où son trio était constitué de lui-même, Charlie Haden et Billy Higgins. C'est Billy Higgins qui proposa d'inviter Ornette et Don Cherry à se joindre à eux en lieu et place du vibraphoniste Dave Pike, qu'aucun des membres du trio ne supportait plus, les trois sachant très bien ce faisant que leur engagement au Hillcrest n'y survivrait pas, ce qui ne manqua pas d'arriver au bout de quelques semaines, le quintet faisant fuir les habitués du club, qui ne réintégraient celui-ci que lorsque les musiciens s'arrêtaient de jouer.

L'enregistrement a été effectué par Bley lui-même au cours d'une de ces soirées et a été publié dans les années 70 en deux LP, l'un sur le label français Musidisc, l'autre un peu plus tard sur le label IAI de Bley : www.deezer.com/album/10650254
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16457
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Lun 21 Mar 2016 - 10:53

darkmagus a écrit:
Roderick a écrit:
le premier titre Lonely Woman et une des musiques les plus tristes que j'aie écoutées, les émotions qu'il me procure étant même très proches de celles que je ressens à l'écoute de certains des Lieder les plus mélancoliques.

arnaud bellemontagne a écrit:
D'entrée j'aime beaucoup le ton, très frais voire guilleret  

C'est étonnant comme en matière d'art il y a plusieurs façons de percevoir les mêmes oeuvres. hehe


On perçoit la même chose. J'ai simplement omis de dire que je mettais le languide Lonely Woman en exception par rapport au ton général du disque, plutôt primesautier. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Lun 21 Mar 2016 - 15:14

The shape of jazz to come

Mmmm.

Je n'ai jamais été trop fan d'Ornette donc ça ne partait pas sous les meilleurs auspices. Bon ben, mon peu d'intérêt pour sa musique se confirme.

On parlait, en parallèle au disque précédent, de ces improvisations interminables et sans idées. C'est vraiment le sentiment que j'ai en écoutant ça: des bribes de thème plus ou moins dégrossis et puis patati, patata. Ce n'est pas vilain, hein, juste... creux. Lonely Woman, le seul titre qui a une mélodie un minimum élaborée, est sympa mais à part ça, ça coule sur moi comme l'eau sur le dos d'un canard: aucun effet.

Et puis, je ne sais pas si ce sont mes oreilles qui sont en cause ou l'horrible instrument en plastoque dont il abusait mais ça sonne toujours un peu faux pour moi. A la longue, c'est franchement désagréable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13527
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Lun 21 Mar 2016 - 15:39

Tu viens de définir parfaitement, il me semble, ce qu'a introduit Ornette Coleman avec ses premiers enregistrements, en particulier celui-ci (bien que je ne l'ai pas réécouté, mais ça n'empêche pas d'en causer) : l'abandon des développements harmoniques qui avaient cours jusque là dans le jazz et, dans son jeu comme dans celui de Don Cherry, celui de la justesse. Pour celui de la pulsation rythmique, qui ne pouvait pas venir d'Ornette, trop imprégné de blues et de R&B, il faudra attendre le trio Giuffre-Bley(encore lui)-Swallow l'année suivante. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16457
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Lun 21 Mar 2016 - 15:53

Cello a écrit:



Et puis, je ne sais pas si ce sont mes oreilles qui sont en cause ou l'horrible instrument en plastoque dont il abusait mais ça sonne toujours un peu faux pour moi. A la longue, c'est franchement désagréable

L'acidité dont je parlais. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 23 Mar 2016 - 12:01

Le Disque du Jour:

Ahmad Jamal, qui fut une source d’inspiration pour Miles (rappelons-le), est un pianiste, compositeur, au jeu percussif et aimant faire « sonner » le silence.

Le Disque du Jour que je vous propose d’écouter ou de réécouter est le Live intégral de 1958 « At the Spotlight Club ».



http://www.deezer.com/album/485184

Pour ceux qui ne voudraient pas trop écouter de Jamal, voici une version « Lite » :
http://www.deezer.com/album/6437977

On retrouve également le CD1 + 2 morceaux du CD2 du présent opus sur le disque « Ahmad’s Blues »:
http://www.deezer.com/album/215645

Les morceaux :
CD1
01 - Ahmad's Blues  (Ahmad Jamal)
02 - It Could Happen To You (Johnny Burke, Jimmy Van Heusen)
03 - I Wish I Knew  (Mack Gordon, Harry Warren)
04 - Autumn Leaves (Joseph Kosma, Johnny Mercer, Jacques Prévert)
05 - Stompin' At the Savoy (Edgar Sampson)
06 - Cheek To Cheek  (Irving Berlin)
07 - The Girl Next Door (Ralph Blane, Hugh Martin)
08 - Secret Love (Sammy Fain, Paul Francis Webster)
09 - Squatty Roo (Johnny Hodges)
10 - Taboo (Margarita Lecuona, Bob Russell)
11 - Autumn in New York  (Vernon Duke)
12 - A Gal in Calico (Leo Robin, Arthur Schwartz)
13 - That's All (Alan Brandt, Bob Haymes)
14 - Should I (Nacio Herb Brown, Arthur Freed)

CD2
01 - Seleritus (Ahmad Jamal)
02 - Let's Fall In Love (Harold Arlen, Ted Koehler)
03 - This Can't be Love (Lorenz Hart, Richard Rodgers)
04 - Ole Devil Moon (Yip Harburg, Burton Lane)
05 - Ivy (Hoagy Carmichael)
06 - Tater Pie (Harold Ashby)
07 - Aki & Ukthay (Brother & Sister) (Ahmad Jamal)
08 - You Don't Know What Love Is (Gene de Paul, Don Raye)
09 - I Didn't Know What Time It Was (Hart, Rodgers)
10 - So Beats My Heart For You (Pat Ballard, Charles Henderson, Tom Waring)
11 - Our Delight (Tadd Dameron)
12 - Soft Winds (Benny Goodman, Fletcher Henderson)
13 - Secret Love (Fain, Webster)
14 - Taking a Chance on Love (Vernon Duke)

Les musiciens:
 Ahmad Jamal - Piano
 Israel Crosby - Contrebasse
 Vernel Fournier - Batterie

Bonne écoute à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   Mer 23 Mar 2016 - 13:26

Thelonious a écrit:
Le Disque du Jour:

Ahmad Jamal, qui fut une source d’inspiration pour Miles (rappelons-le), est un pianiste, compositeur, au jeu percussif et aimant faire « sonner » le silence.

Le Disque du Jour que je vous propose d’écouter ou de réécouter est le Live intégral de 1958 « At the Spotlight Club ».


Bonne écoute à tous !

A moi ce coup-ci de passer mon tour:

1/ je ne connais pas ce disque
2/ le seul disque de Jamal que je possède (pourtant célèbre) ne me parle pas beaucoup
3/ je ne me sens pas capable de dire quoi que ce soit sur un disque de piano jazz

j'ai peur en plus que tu n'attires pas beaucoup de monde en choisissant un disque et un musicien plutôt confidentiel en dehors de la planète jazz. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le disque du jour du Jazz-Club   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le disque du jour du Jazz-Club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brendan O'Neill
» Eddy Clearwater, Jazz club Lionel Hampton, 29/03/07
» [Jazz] Dix-huit albums pour l'île déserte
» Les pochettes Jazz
» Hatfield and The North : The Rotter's club (1975)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: