Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint-Saëns, Fauré et Castillon. Quatuor Ellipse & Mme Girod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Saint-Saëns, Fauré et Castillon. Quatuor Ellipse & Mme Girod   Dim 13 Mar 2016 - 23:13

Je déplace ici ces quelques mots écrits dans le fil «concerts divers» afin de mettre mieux en valeur les qualités des musiciens.

Hier 12 mars 2016 :

"A la française"

Camille Saint-Saëns
Quatuor à cordes n°2 op 153

Gabriel Fauré
Barcarolle n°1
Impromptu n°2
Nocturne n°3

Alexis de Castillon
Quatuor avec piano op 7

Marie-Catherine Girod piano

Quatuor Ellipse
Lyodoh Kaneko 1er violon
Young-Eun Koo 2e violon
Allan Swieton alto
Florent Carrière violoncelle
(Musiciens de l’Orchestre National de France)

À la maison de la radio

——————————————————

   Musiciens irréprochables, si ce n'est, peut-être, le violoncelliste qui m'a semblé trop en retrait, réserve à tempérer toutefois si l'on sait comme lui et moi n'étions pas placés au mieux pour nous entendre. Vous aurez reconnu la figure malaimée de l'auditeur de musique de chambre, je veux dire le "trois quart dos à dix mètres".
Je serais curieux de les entendre dans un registre requérant plus d'engagement non pas technique, mais émotionnel.

Belle découverte que ce Saint-Saëns et dans un exercice particulier. Autant le premier quatuor m'écœure-t-il par la profusion d'idées dont il regorge et qu'on n'entend jamais assez développées, autant le second est un joyeux enchevêtrement d'éléments composites savamment agencé. Le romantisme de façade dévoile par toutes ses fissures un siècle et demi d'invention musicale que le père Saint-Saëns invoque l'air de rien prenant tantôt l'accent salzbourgeois tantôt celui de Leipzig, ça un ton beethovénien et là des façon très dumky. On croirait presque l'œuvre facile, elle est maligne. Il, est malin, et très bien servi par ce Quatuor Ellipse. J'aurais apprécié de voir l'ordre des œuvres inversé dans ce programme, la suite m'ayant moins intéressé.

Piano. Amusante la pianiste, une vraie gamine sur son piano. L'aisance.

Castillon. J'ai très modérément apprécié avant de décrocher. C'est un registre rare, certes, que le romantisme français en chambre (celle-ci est pour monsieur de Magnac). Mais bon, je n'en ai rien à dire ni à penser sinon qu'il eut été judicieux de commencer le concert avec ce quatuor pour piano et cordes, peut-être, qui vaut certainement d'être entendu comme une pièce d'importance musicale relative relativement importante d'un point de vue musicologique.
Ce que je peux en dire, c'est que c'est charmant et bien bâti. On sent l'atavisme français et le tropisme allemand auquel vous devez ces mots à propos du concert donné par un quatuor français nés d'un rapprochement en mon esprit du Schumann et du Castillon. Le genre de musique qui, à mon avis, ne vaut pas le détour ni qu'on s'enfuit en l'entendant. Toujours très bien exécuté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Saint-Saëns, Fauré et Castillon. Quatuor Ellipse & Mme Girod   Sam 7 Mai 2016 - 13:21

Très beau concert. Une œuvre fétiche (et rare), le Castillon – et une œuvre petite-madeleine, la 1e Barcarolle. Et toujours un peu déconcerté par le 2e de Saint-Saëns : j’adore les deux premiers mouvements (vraiment étonnant comme, par quelques modulations, on y bascule d’un post-Mendelssohn à l’univers sonore de Debussy), mais ne vois pas où vont les deux suivants. Pour le reste, j’ai été très sensible à la manière sombre et ample du piano de Marie-Catherine Girod – j’aime mieux cela, en fait, dans la musique française, que le son clair supposément « français » – ainsi d’ailleurs qu’au son très « orchestral » (même si on y perd en focalisation) du Quatuor Ellipse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint-Saëns, Fauré et Castillon. Quatuor Ellipse & Mme Girod
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Saëns, Fauré et Castillon. Quatuor Ellipse & Mme Girod
» TCE28/3/12 ONF/Gatti/Meneses Debussy/Saint-Saens/Ravel/Fauré
» La musique de chambre de Fauré
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» Tn vendues sur les puces de saint ouen???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: