Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Mar 1 Nov 2016 - 23:43

Mercredi 2 novembre à 20h30, Grande salle Pierre Boulez:

Benjamin Britten
Four Sea interludes

Claude Debussy
Pelléas et Mélisande (Suite) arr. Leinsdorf

Hector Berlioz
Roméo et Juliette (extraits)

Orchestre de Paris
Daniel Harding, direction

Je n'avais pas prévu d'y aller, mais finalement j'ai récupéré une place. Smile

Jeudi soir, même programme avec la Sérénade de Britten au lieu du Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Jeu 3 Nov 2016 - 9:52

Je suis allé à ce concert! Qu'en as-tu pensé Xavier?
Personnellement j'ai été un peu déçu par la fin de Roméo et Juliette (c'est bizarre de terminer le concert sur cet extrait là de l’œuvre, cela produit un drôle d'effet)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Jeu 3 Nov 2016 - 23:36

Alors... comme prévu, j'étais à la Philharmonie ce mercredi soir. Je vous donne mes premières impressions.

D'abord la salle. C'était donc pour moi une découverte, une première visite. Et je dois dire que c'est plutôt l'enthousiasme Smile . Intérieurement, je l'ai trouvée très belle et le principal, l'acoustique, m'a tout à fait convaincu. La réverbération est idéale, suffisante pour que le son ne soit pas agressif, mais sans que cela ne nuise jamais à la transparence des textures orchestrales. Un bon compromis me semble-t-il... en tout cas pour le répertoire avec grand orchestre. Je ne sais bien évidemment pas ce que cela peut donner pour de la musique classique ou baroque. Et pour le répertoire avec très grand orchestre (style Gurrelieder), je suppose que cela doit être idéal ... Encore merci à Xavier pour son conseil Smile . J'étais idéalement placé: vue imprenable sur l'orchestre et acoustique très équilibrée en effet, sauf dans le quatrième des interludes marins de Peter Grimes où la percussion et les cuivres recouvraient curieusement bois et cordes. Mais le problème n'était peut-être pas l'acoustique ...

Le concert ensuite. Bon, là j'avoue que j'aurais préféré un autre programme pour découvrir la salle. Hormis les interludes de Peter Grimes, je trouve le reste assez frustrant. Cette suite de Leinsdorf tirée de Pelléas n'a décidément pas beaucoup de consistance: des interludes collés les uns aux autres et qui ne relient rien à rien Confused . On a l'impression de parcourir l'opéra de biais sans jamais  entrer dans le vif du sujet. C'est particulièrement frustrant. Mais la suite tirée de Roméo ne m'a pas davantage convaincu: elle n'a aucune cohérence dramatique, et comme Marcoukrev, j'ai été surpris par le choix de la conclusion en queue de poisson Surprised . Je n'avais hélas pas le choix de venir à Paris à un autre moment et j'ai dû me contenter de ce qui était offert. Mais je reviendrai sans aucun doute, avec, je l'espère, un programme plus alléchant.

La performance de Harding et de l'orchestre. D'une manière générale, j'ai trouvé que c'était très fin, nuancé et équilibré. J'ai tout particulièrement aimé les quatre interludes marins, assez idéaux je trouve, hormis le petit problème d'équilibre dans le quatrième. Pas grand chose à dire sur la suite de Pelléas, pour la raison déjà évoquée. Et j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans les extraits de Roméo. D'une part en raison de la frustration déjà évoquée, mais aussi en raison  d'un certain manque de « folie » de Harding. C'était très sage, ce qui s'explique sans doute aussi par l'absence de cohérence dramatique. Puis, le public qui applaudissait entre chaque pièce... quelle drôle d'idée Surprised ! Sans compter, du début à la fin, un anti-concert de toux assez perturbant ...

J'ai trouvé la salle esthétiquement assez réussie. L'intérieur bien sûr, qui fait, je pense, assez bien l'unanimité. Mais, pour ce qui me concerne, j'avoue avoir assez apprécié l'extérieur aussi. Je ne trouve pas cela aussi monstrueux que ce que beaucoup ont dit ... Mais c'est bien sûr affaire de goût  Smile . Pour ma part  une belle découverte en tout cas. Et je compte bien revenir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Ven 4 Nov 2016 - 0:13

Ce n'était pas Constant initialement, et donné sur les deux soirs ?

En tout cas je vois pourquoi je n'ai pas réservé ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Ven 4 Nov 2016 - 0:25

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'était pas Constant initialement, et donné sur les deux soirs ?

En tout cas je vois pourquoi je n'ai pas réservé ! hehe

Quand on a la possibilité d'aller quand on le veut, il y a effectivement programme plus excitant hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Ven 4 Nov 2016 - 0:37

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'était pas Constant initialement

Rien n'était précisé. (juste "suite")

DavidLeMarrec a écrit:
et donné sur les deux soirs ?

Effectivement.

Je n'ai quasiment rien à ajouter aux impressions d'Anaxagore.

Je crois que c'est la première fois à la Philharmonie que je vois la salle si peu remplie pour l'orchestre de Paris.
C'était quand même bien rempli, mais moins que d'habitude.
Du coup j'ai pu me replacer à mes places préférées. Smile (le rang BB du 1er balcon latéral pair courbe était tout à fait vide)
J'ai donc passé une bonne soirée, avec de la très bonne musique et un très bel orchestre, mais effectivement le programme était frustrant.
Les interludes de Britten c'est bien, mais ça ne me transporte pas plus que ça.
Je pensais avoir un grand plaisir à entendre une demi-heure de Pelléas, même avec ce montage bizarre, eh bien j'ai eu du mal à rentrer dedans et à vraiment apprécier, ça n'a vraiment ni queue ni tête, si on ne connaît pas Pelléas, je ne crois pas que ça aide à rentrer dedans, et si on connaît bien, on est frustré.
Le Berlioz était quand même chouette. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Ven 4 Nov 2016 - 0:37

Oh, elle est excellente cette petite anthologie, mais effectivement, quand on peut régulièrement écouter les œuvres entières – et surtout, j'aime pas la suite de Leinsdorf, une suite d'interludes mal collés, rien à voir avec l'excellent résumé de Constant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Ven 4 Nov 2016 - 7:28

En effet guère convaincu par l'écoute de la suite de Pelléas (c'était bien Leinsdorf qui était annoncé sur le site) et de toute façon brittenomane, j’avais choisi la soirée d'hier, avec la Sérénade à la place de Debussy. Ce qui donnait tout de même trois œuvres magistrales, si une seule était complète.
Toutefois, je n'ai pas trouvé que les extraits de Roméo finissaient en queue de poisson : c'était la "mort des deux amants", et, si je ne me trompe pas, ça se termine ainsi (après beaucoup de frissons et de poils hérissés, ils meurent, deux pizz et pouf). Mais peut-être n'était-ce pas cet extrait là qui a été joué mercredi, le programme ne l'indiquait pas. (Joli cafouillage d'ailleurs, et inhabituel, du programme, qui nous apprenait que Roméo et Juliette a été créé en 1902 à l'Opéra-comique et Pelléas en 1839 sous la direction du compositeur...)

Sur l'interprétation, très bel orchestre bien préparé, comme toujours depuis l'arrivée de Harding. Un déséquilibre en effet dans la tempête de Peter Grimes, mais quel souffle ! Et Harding a toujours quelque chose à dire, sans que ce soit du maniérisme (très belle menée du "Clair de lune").
Ensuite, pour la Sérénade, excellent Padmore, même s'il y a toujours un côté blanchâtre qui me déplait dans sa voix. Et remarquable cor de Benoît de Barsony, même si, l'an dernier au TCE, le soliste du Philharmonique de Berlin était encore plus phénoménal du point de vue technique.

Enfin, dans Berlioz, un peu de manque de flamme pour la scène d'amour (plus vibrante par le National et Gatti récemment), mais très haut niveau et énergie qui emporte (les autres cors dans Mab).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Mar 22 Nov 2016 - 0:39

Pardon de déterrer les vieux sujets, mais je ne m'étais jamais autant ennuyé pendant un concert.
Le programme n'aidait pas, mais tout de même.

Je suis très dubitatif sur Harding pour l'instant : à force de tout alléger, j'ai l'impression que l'orchestre devient vraiment transparent... au sens premier du terme ! Et où est passé le souffle de Järvi ?

Pourtant il a l'air plutôt sûr de ses qualités, dans ses récentes interviews il dit qu'il n'a jamais aussi bien dirigé ! (grâce à son activité de pilote d'avion).

Bon, il paraît qu'il s'est bien rattrapé avec ses Mahler, pour ma part je le retrouverai fin décembre pour le Paradis et la Péri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   Mar 22 Nov 2016 - 7:28

Le problème ce n'était pas Harding mais le programme. Les Sea Interludes étaient très beaux mais la suite de Debussy c'est le genre de choses qu'on ne peut pas trop rattraper tellement c'est informe. De toute façon Pelléas ce n'est pas ce qui est le plus impressionnant pour l'orchestre, qui y sonne assez "transparent"...
Quant à Berlioz, il eût mieux valu jouer l’œuvre en entier on perd la tension dramatique avec la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Britten Debussy Berlioz - Harding (nov 2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philharmonie - Mahler 1 Blomstedt - Juin 2016
» Philharmonie - Janacek Debussy Bartok Kavakos Wang 30/01/17
» Philharmonie -Beethoven,Wagner,Berlioz- Casadesus 21.03.2017
» Philharmonie - Roméo et Juliette/Berlioz - Roth 17/03/2015
» Philharmonie - Te Deum de Berlioz - Roth - 20/06/15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: