Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [PdP - Orchestres en fête & Beethoven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: [PdP - Orchestres en fête & Beethoven]   Mar 22 Nov 2016 - 1:18

Petit bilan des 4 concerts entendus durant le week-end à la Philharmonie, tous plus ou moins autour de Beethoven.

Les bonnes surprises :

- l'Orchestre de Bordeaux Aquitaine, séduisant et dirigé de fort belle manière par Paul Daniel dans l'intégrale d'Egmont, à la fois nerveuse et dramatique. C'était très bien aussi dans l'Empereur (avec un Angelich bien mais un peu moins convaincant que dans Brahms par exemple).

- l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté dirigé par son chef depuis 5 ans, Jean-François Verdier (clarinette solo à l'Opéra de Paris), dans un programme "Batailles" très original à la Cité de la musique : La Victoire de Wellington (Beethoven), la Bataille des Huns (Lizst), la Bataille de Jemappes (Devienne) et l'ouverture 1812 de Tchaïkovski accompagnée d'un film d'illustrations de 1929. C'est l'orchestre de ma ville, que j'ai souvent entendu et qui a beaucoup progressé avec JF Verdier. C'était sa première à Paris, bien sur la salle était clairsemée (concert à 12h30) mais l'accueil a été chaleureux et c'était vraiment un grand moment pour les musiciens qui se sont montrés solides dans ces oeuvres bien choisies et peu jouées.

Les petites déceptions :

- l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par Michel Tabachnik dans la 9e de Beethoven. Là aussi c'est un orchestre que j'ai souvent entendu à Strasbourg, qui peut être très bon quand il est dirigé par son chef Marko Letonja. Là, c'était moins bien, peut-être à cause de la direction un peu brouillonne de Tabachnik ? Le son est assez opaque, il y a eu pas mal de petits pains...
mais c'était tout de même très réjouissant : une 9e dans la grande tradition, lente et large, comme on ne l'entend plus beaucoup, et un finale complètement survitaminé. Contestable mais enthousiasmant ! Superbe Choeur de l'orchestre de Paris, comme d'habitude.

- l'Orchestre du Capitole de Toulouse dirigé par Tugan Sokhiev dans le Triple Concerto et la 4e de Brahms. J'avais de hautes attentes avec cet orchestre d'habitude formidable. Là, c'était tout juste correct : effacé et sans nerfs dans le Triple Concerto (sans que les solistes ne s'illustrent particulièrement), mieux dans Brahms, surtout les III et IV après 2 premiers mouvements assez anonymes. Bizarre, et pas de bis non plus contrairement aux habitudes de cet ensemble. Ils reviennent un peu plus tard dans la saison, ils se rattraperont !
(Je ne parlerai pas de l'interminable création de Dufour, n'étant pas sensible à cette musique).

Le coup de gueule :

Contre les ouvreurs/ouvreuses de la Philharmonie. Ils/elles sont vraiment très sympathiques, toujours arrangeants pour le replacement, rien à dire là dessus. Mais pour le concert de l'ONBA samedi soir c'était n'importe quoi : l'ouvreuse en arrière scène a laissé rentrer des gens... alors que le chef rentrait sur scène ! Et pire : elle prenait tout son temps pour indiquer le placement exact aux retardataires alors qu'il restait beaucoup de places libres tout en haut. Résultat : 3 minutes à attendre avec le chef sur scène (il l'a plutôt bien pris), et des gens bien agacés dans la salle qui commençaient à crier.
Il n'y a pas mort d'hommes mais c'était quand même gênant. Ce n'est pas la première fois que ce secteur pose problème, sans doute parce que les personnes âgées descendent très prudemment les marches, il faudrait peut-être que la Philharmonie mette 1 ouvreur/ouvreuse supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [PdP - Orchestres en fête & Beethoven]   Mar 22 Nov 2016 - 9:29

tomseche89 a écrit:
- l'Orchestre de Bordeaux Aquitaine, séduisant et dirigé de fort belle manière par Paul Daniel dans l'intégrale d'Egmont, à la fois nerveuse et dramatique. C'était très bien aussi dans l'Empereur (avec un Angelich bien mais un peu moins convaincant que dans Brahms par exemple).

Moi je ne le classerais pas dans les bonnes surprises... En effet Egmont était assez chouette, mais manquait de nerfs (et d'une chanteuse plus puissante! Chloé Briot est bien mais dans la Philharmonie c'est petit!)... mais alors l'Empereur... mou, sans nerf, avec un piano franchement limite niveau interprétation (j'ai même eu l'impression qu'il y avait des endroits pas vraiment nets)... deux petits bis bien légers... bof bof!

Citation :
- l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté dirigé par son chef depuis 5 ans, Jean-François Verdier (clarinette solo à l'Opéra de Paris), dans un programme "Batailles" très original à la Cité de la musique : La Victoire de Wellington (Beethoven), la Bataille des Huns (Lizst), la Bataille de Jemappes (Devienne) et l'ouverture 1812 de Tchaïkovski accompagnée d'un film d'illustrations de 1929. C'est l'orchestre de ma ville, que j'ai souvent entendu et qui a beaucoup progressé avec JF Verdier. C'était sa première à Paris, bien sur la salle était clairsemée (concert à 12h30) mais l'accueil a été chaleureux et c'était vraiment un grand moment pour les musiciens qui se sont montrés solides dans ces oeuvres bien choisies et peu jouées.

Là par contre j'ai trouvé ce concert superbe... déjà la découverte de Devienne (très révolutionnaire dans le style, mais vraiment chouette en concert!), ensuite un choix d’œuvres intéressant et un orchestre très vivant et vif... et puis chouette idée de proposer ce film avec 1812. Très très chouette!

Citation :
Le coup de gueule :

Contre les ouvreurs/ouvreuses de la Philharmonie. Ils/elles sont vraiment très sympathiques, toujours arrangeants pour le replacement, rien à dire là dessus. Mais pour le concert de l'ONBA samedi soir c'était n'importe quoi : l'ouvreuse en arrière scène a laissé rentrer des gens... alors que le chef rentrait sur scène ! Et pire : elle prenait tout son temps pour indiquer le placement exact aux retardataires alors qu'il restait beaucoup de places libres tout en haut. Résultat : 3 minutes à attendre avec le chef sur scène (il l'a plutôt bien pris), et des gens bien agacés dans la salle qui commençaient à crier.
Il n'y a pas mort d'hommes mais c'était quand même gênant. Ce n'est pas la première fois que ce secteur pose problème, sans doute parce que les personnes âgées descendent très prudemment les marches, il faudrait peut-être que la Philharmonie mette 1 ouvreur/ouvreuse supplémentaire.

Ah oui, là c'était du n'importe quoi franchement... j'espère qu'elle s'est un peu fait taper sur les doigts!
Heureusement que ce n'était pas William Christie qui dirigeait! (hier il a foudroyé du regard des gens qui toussaient entre deux mouvements... et plusieurs fois dans la soirée!! hehe)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
 
[PdP - Orchestres en fête & Beethoven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ludwig van Beethoven - Symphonies
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig
» Beethoven Sonate N°32, opus 111

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: