Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (120)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 0:21

ce soir ,
saint-saens quatuor pour piano et cordes (1875)  
une découverte , j'aime bien cet quatuor ; En fait je suis rarement déçu ce compositeur  

paul Juon  Mysterien pour violoncelle & orchestre (1930)
cette oeuvre de paul juon , un russo-suisse , est rhapsodique et on pense un peu au schelomo de bloch

othmar Schoeck  Sommernacht (1945)

othmar Schoeck  Besuch in Urach (1951) pour soprano et orchestre  (un cd musiques suisse)
magnifique !  Sur un long poème de Morrike , je suis subjugué par cette musique composée par Schoeck zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 0:25

[quote="Benedictus"]
darkmagus a écrit:
Chez Dufourt, chez Murail, chez Dusapin, chez Takemitsu pas écouté aujourd’hui, il y a des bribes, des airs, des climats, des rythmes qui me font penser à ce qu’on peut trouver dans de l’Art Ensemble of Chicago, dans Braxton, dans Sun Ra,

Tu as occulté volontairement Miles Davis mais je t’assure que dans « Garden Rain » de Takemitsu, hors correspondances d’instruments, on retrouve (enfin, je retrouve) le climat de certaines plages de Big Fun, « Go Ahead John » principalement,  la composition de « Garden Rain » date de 1974, les enregistrements de « Go Ahead… » de mars 1970…et pour lucien : il n’y a pas de violon dans « Garden Rain, que des cuivres    Wink

Benedictus a écrit:
 (Tu devrais essayer aussi certains trucs de Rihm, comme Jagden und Formen, et de Manoury comme Prelude and Wait ou Sound and Fury.)

Shit  Rien du peu que j’ai écouté de Rihm ne m’a plu (pas content lucien)  Crying or Very sad  , Manoury, vague souvenir de pas grand-chose, j’essaierai donc

Benedictus a écrit:
darkmagus a écrit:
…les continents se rapprochent  cheers
Pour moi, ceux-là n'ont jamais été tellement éloignés... Wink


Oui enfin, Louis Armstrong, c’est loin du classique quand même.  hehe


lucien a écrit:
plus sérieusement, Dufourt, Murail, Dusapin et Takemitsu me semblent (très) loin d’être ce qu’on peut faire de plus proche des références jazz citées. scratch

Es-tu sûr d'avoir beaucoup écouté les gens cités, Laughing   « Magg Zelma » de l’Art Ensemble pourrait passer pour du Murail ou du Takemitsu, au moins pour le début, et inversement le bien nommé « Swinging » de Dusapin, dernier mouvement de « Morning in Long Island », c’est pratiquement du jazz. drunken

lucien a écrit:
à la limite, sur le même fond, j’irais plutôt vers Levinas et Rotaru par exemple, qui me semblent s’affranchir beaucoup plus du “beau son” classique.

Connais pas Levinas et Rotaru, mais le jazz, et même le free jazz, ce n’est pas systématiquement la négation du "beau son", les albums le cultivant sont nombreux, il y en a même chez Sun Ra  farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16202
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 10:54

Brahms:Symphonie n°3 (Rattle Berlin)

Une telle prise de son en 2009 faut le faire... bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:00

Schubert, Nacht und Träume, Goerne/ SChmalcz

Diction superbe, accompagnement parfait, mais pourquoi une telle réverbération Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16322
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:27

darkmagus a écrit:
lucien a écrit:
plus sérieusement, Dufourt, Murail, Dusapin et Takemitsu me semblent (très) loin d’être ce qu’on peut faire de plus proche des références jazz citées. scratch

Es-tu sûr d'avoir beaucoup écouté les gens cités, Laughing   « Magg Zelma » de l’Art Ensemble pourrait passer pour du Murail ou du Takemitsu, au moins pour le début, et inversement le bien nommé « Swinging » de Dusapin, dernier mouvement de « Morning in Long Island », c’est pratiquement du jazz. drunken

lucien a écrit:
à la limite, sur le même fond, j’irais plutôt vers Levinas et Rotaru par exemple, qui me semblent s’affranchir beaucoup plus du “beau son” classique.

Connais pas Levinas et Rotaru, mais le jazz, et même le free jazz, ce n’est pas systématiquement la négation du "beau son", les albums le cultivant sont nombreux, il y en a même chez Sun Ra  farao

je savais bien que tu allais répondre ça mais...
en fait, ce n’est pas du tout ma perception de ces musiques (d’un côté comme de l’autre), mais bon, tant mieux si il y a plusieurs regards. (et j’accepte aussi de changer d’avis. hehe)
je veux bien notamment qu’il y ait un “beau son” jazz (je n’ai pas voulu dire que le jazz nie le beau son), dans l’Art Ensemble en particulier, m’enfin pour moi ça n’a quand même rien à voir avec le “beau son” classique auquel je pensais.
je serais curieux d’avoir une petite explication de Benedictus pour voir comment il s’y retrouve dans tout ça.

quand j’ai lu ton message hier soir, ma première réaction ça a été : « je vais l’inonder de plein de noms qu’il doit écouter !! Very Happy ». Mr. Green
et puis... « attendez une petite minute où entend-il Braxton chez Dusapin au juste ? » hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:45

Eusèbe a écrit:
Schubert, Nacht und Träume, Goerne/ SChmalcz

Diction superbe, accompagnement parfait, mais pourquoi une telle réverbération Shocked ?

Oui, les Goerne chez Harmonia Mundi sont vraiment captés à contresens : la voix est déjà ample et moelleuse, pourquoi rajouter une réverbération de basilique comme lorsqu'ils captaient de la musique sacrée par des micro-chœurs baroques ?

C'est dommage, parce que le legs est évidemment remarquable – même s'ils pourraient se bouger et faire autre chose que de réréenregistrer Schubert. À ce stade, même les cycles de Schumann seraient une audace bienvenue…

(Mais je dois dire que j'ai depuis longtemps perdu espoir en HM…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:49

Au fait David : pourquoi tu aimes Goerne, alors que c'est hyper engorgé (et du coup je trouve ça moche et sans intérêt) ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:53

Xavier a écrit:
Nystroem: La Tempête, prélude/Svetlanov

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ca fait pas mal penser au dernier Scriabine ou au premier Roslavets; génial. Very Happy

Hé bien, voilà qui ne ressemble guère au Nystroem que j'ai entendu jusqu'ici (lied, musique sacrée, un peu de symphonique). Pour moi c'était un postromantisme gentiment décadentisant, plus sobre qu'Alfvén ou Atterberg, mais pas forcément plus audacieux !
Je vais tester ça alors. C'est juste un Prélude ? Il y a une musique de scène complète ?

Pour moi :

Tyberg : symphonies, trio, sonate pour piano. Buffalo SO, Falletta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 11:58

Cololi a écrit:
Au fait David : pourquoi tu aimes Goerne, alors que c'est hyper engorgé (et du coup je trouve ça moche et sans intérêt) ?

Parce que l'expres​sion(plus musicale que verbale, certes) est extraordinairement riche. C'est gris, certes, mais il y a une infinité de gris.

Et surtout, en salle, la voix enveloppe complètement, comme s'il créait un œuf qui englobe tout le public… C'est quasiment de la transe, et alors il te raconte son histoire…

Quand on est à ce degré-là d'extase, le fait que le larynx soit écrasé et l'émission engorgée (encore que, ça se discute… plus pharyngé que laryngé, en réalité la gorge est totalement ouverte, pas du tout à la manière des barytons tassés à la mode) ne compte absolument plus. Sauf si on veut absolument prendre une position de principe sur la bonne façon de chanter, mais je ne vois pas trop l'intérêt.

On peut davantage lui faire des reproches avec orchestre (la voix est peu métallique et en partie happée par l'orchestre), mais pour du lied, c'est absolument magnétique, à peu près sans égal.

Tu vois, Gerhaher est un esthète encore supérieur, mais le raptus en salle n'est absolument pas comparable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 12:01

C'est au-delà de la position de principe. Je trouve ça terriblement terne, moche ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 12:05

Cololi a écrit:
C'est au-delà de la position de principe. Je trouve ça terriblement terne, moche ...

Tu as écouté quoi ?  Son premier disque d'airs, son récital Schumann avec Ashkenazy ou son Lazarus, je veux bien. Ses cycles schubertiens ou ses Schumann avec Schneider, son Kurwenal, son Wotan de Walküre, son récit de Marke, ça me paraît nettement plus difficile à soutenir…

Ce que tu me décris, c'est plutôt Trekel (autre musicien formidable, mais là la voix est vraiment mal faite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 12:10

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
C'est au-delà de la position de principe. Je trouve ça terriblement terne, moche ...

Tu as écouté quoi ?  Son premier disque d'airs, son récital Schumann avec Ashkenazy ou son Lazarus, je veux bien. Ses cycles schubertiens ou ses Schumann avec Schneider, son Kurwenal, son Wotan de Walküre, son récit de Marke, ça me paraît nettement plus difficile à soutenir…

Ce que tu me décris, c'est plutôt Trekel (autre musicien formidable, mais là la voix est vraiment mal faite).

Pas grand chose ... car c'est assez rédhibitoire. Je me souviens d'une Passion (Jacbos ou Harnoncourt ? je ne me souviens plus). Et puis l'autre jour ... Zygel passait du Schubert par Goerne (extrait du Winterreise). Je retourne à DFD hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16322
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 12:14

lucien a écrit:
je savais bien que tu allais répondre ça mais...
en fait, ce n’est pas du tout ma perception de ces musiques (d’un côté comme de l’autre), mais bon, tant mieux si il y a plusieurs regards. (et j’accepte aussi de changer d’avis. hehe)
je veux bien notamment qu’il y ait un “beau son” jazz (je n’ai pas voulu dire que le jazz nie le beau son), dans l’Art Ensemble en particulier, m’enfin pour moi ça n’a quand même rien à voir avec le “beau son” classique auquel je pensais.
je serais curieux d’avoir une petite explication de Benedictus pour voir comment il s’y retrouve dans tout ça.

quand j’ai lu ton message hier soir, ma première réaction ça a été : « je vais l’inonder de plein de noms qu’il doit écouter !! Very Happy ». Mr. Green
et puis... « attendez une petite minute où entend-il Braxton chez Dusapin au juste ? » hehe

je sais. hehe
quand tu écoutes du jazz, tu es content si tu y retrouves Debussy — du coup Takemitsu est évident —, tandis que moi je n’aime pas Debussy je suis content quand j’y retrouve d’autres choses (des bruitistes aux sériels américains en passant par les néoréalistes est-allemands), du coup en retour on ne voit pas les traits jazzifiants du classique aux mêmes endroits. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 12:48

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
C'est au-delà de la position de principe. Je trouve ça terriblement terne, moche ...

Tu as écouté quoi ?  Son premier disque d'airs, son récital Schumann avec Ashkenazy ou son Lazarus, je veux bien. Ses cycles schubertiens ou ses Schumann avec Schneider, son Kurwenal, son Wotan de Walküre, son récit de Marke, ça me paraît nettement plus difficile à soutenir…

Ce que tu me décris, c'est plutôt Trekel (autre musicien formidable, mais là la voix est vraiment mal faite).

Pas grand chose ... car c'est assez rédhibitoire. Je me souviens d'une Passion (Jacbos ou Harnoncourt ? je ne me souviens plus). Et puis l'autre jour ... Zygel passait du Schubert par Goerne (extrait du Winterreise). Je retourne à DFD hehe

Son Jesus chez Harnoncourt est renversant, impérieux dans le verbe, et doux à la fois – Jésus, quoi.

Honnêtement, le timbre est bizarre, donc il faut prendre deux secondes pour voir ce qu'il en fait, texte en main, et ne pas éteindre le poste tout de suite. (Si tu avais fait comme ça pour le reste, tu écouterais encore Lucia di Lammermoor en boucle. Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3190
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 13:21

W. A, Mozart
Concertos nos.17 & 21
Géza Anda, piano & direction
Camerata Academica des Salzburger Mozarteums
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 13:47

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Nystroem: La Tempête, prélude/Svetlanov

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ca fait pas mal penser au dernier Scriabine ou au premier Roslavets; génial. Very Happy

Hé bien, voilà qui ne ressemble guère au Nystroem que j'ai entendu jusqu'ici (lied, musique sacrée, un peu de symphonique). Pour moi c'était un postromantisme gentiment décadentisant, plus sobre qu'Alfvén ou Atterberg, mais pas forcément plus audacieux !
Je vais tester ça alors. C'est juste un Prélude ?  Il y a une musique de scène complète ?

Je pense que oui, mais je ne sais pas si ça a été enregistré, en tout cas pas sur ce disque Svetlanov, où il n'y a que le prélude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 13:59

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
C'est au-delà de la position de principe. Je trouve ça terriblement terne, moche ...

Tu as écouté quoi ?  Son premier disque d'airs, son récital Schumann avec Ashkenazy ou son Lazarus, je veux bien. Ses cycles schubertiens ou ses Schumann avec Schneider, son Kurwenal, son Wotan de Walküre, son récit de Marke, ça me paraît nettement plus difficile à soutenir…

Ce que tu me décris, c'est plutôt Trekel (autre musicien formidable, mais là la voix est vraiment mal faite).

Pas grand chose ... car c'est assez rédhibitoire. Je me souviens d'une Passion (Jacbos ou Harnoncourt ? je ne me souviens plus). Et puis l'autre jour ... Zygel passait du Schubert par Goerne (extrait du Winterreise). Je retourne à DFD hehe

Son Jesus chez Harnoncourt est renversant, impérieux dans le verbe, et doux à la fois – Jésus, quoi.

Honnêtement, le timbre est bizarre, donc il faut prendre deux secondes pour voir ce qu'il en fait, texte en main, et ne pas éteindre le poste tout de suite. (Si tu avais fait comme ça pour le reste, tu écouterais encore Lucia di Lammermoor en boucle. Very Happy )

Tu admettras que le timbre/façon de chanter/technique, c'est autre chose que d'appréhender une oeuvre. Même reproche à Goerne qu'à Kaufmann (sauf que j'ai écouté ce dernier sensiblement plus ... ce qui apporte quelques nuances, par ex qu'il a fait malgré tout un beau Parsifal, mais ça ne change pas mes reproches) en fait.
Et je sais que c'est sacrilège pour toi ... mais non, je ne lis pas les textes des lieder/mélodies. La musique ... et la musique de la langue avant tout.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:22

Cololi a écrit:

Et je sais que c'est sacrilège pour toi ... mais non, je ne lis pas les textes des lieder/mélodies. La musique ... et la musique de la langue avant tout.

Et les textes des opéras alors? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:26

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:

Et je sais que c'est sacrilège pour toi ... mais non, je ne lis pas les textes des lieder/mélodies. La musique ... et la musique de la langue avant tout.

Et les textes des opéras alors? siffle

Beh idem scratch  (mais il y a la dramaturgie qu'il est préférable d'avoir en tête)

Lire en même temps qu'écouter ... c'est, au moins pour moi, passer à côté de la musique. Lire ça demande de la concentration.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:29

Tu ne lis jamais le livret des opéras??

Si tu ne le lis pas pendant, tu le lis au moins avant ou après, non?

Et puis de toute façon quand tu écoutes de la mélodie française par Gérard Souzay ou François Le Roux, c'est comme si tu lisais le texte, sans même le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:35

Xavier a écrit:
Tu ne lis jamais le livret des opéras??

Si tu ne le lis pas pendant, tu le lis au moins avant ou après, non?

Et puis de toute façon quand tu écoutes de la mélodie française par Gérard Souzay ou François Le Roux, c'est comme si tu lisais le texte, sans même le lire.

Il y a un certain nombres d'opéra dont je connais le texte ... car j'ai vu des représentations avec sous-titre (en salle, en DVD ou au cinéma). Mais avec le livret chez moi ... non jamais.

En français, c'est l'évidence, le pb ne se pose pas.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:38

Ben si tu as lu les sous-titres, tu as lu le livret... (exception faite des didascalies)

Il me semble que lire un texte (pendant un lied ou un opéra) demande moins d'attention que de lire un texte en plus de regarder une mise en scène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:42

Xavier a écrit:
Ben si tu as lu les sous-titres, tu as lu le livret... (exception faite des didascalies)

Il me semble que lire un texte (pendant un lied ou un opéra) demande moins d'attention que de lire un texte en plus de regarder une mise en scène...

Les sous-titre sont synchronisés au chant, pas le livret déjà.
De plus quand je vais en salle c'est pour être entier au spectacle (et le spectacle est total) ... mais en audio chez soi ... je fais autre chose pendant ce temps là (qui justement ne me demande pas vraiment d'attention).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Mer 11 Jan 2017 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:44

Cololi a écrit:

Les sous-titre sont synchronisés au chant, pas le livret déjà.

Ca d'accord, admettons... mais pour un lied de 10 lignes?

Cololi a écrit:
De plus quand je vais en salle c'est pour être entier au spectacle (et le spectacle est total) ... mais en audio chez soit ... je fais autre chose pendant ce temps là (qui justement ne me demande pas vraiment d'attention).

Par exemple... lire un forum? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:54

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:

Les sous-titre sont synchronisés au chant, pas le livret déjà.

Ca d'accord, admettons... mais pour un lied de 10 lignes?

Cololi a écrit:
De plus quand je vais en salle c'est pour être entier au spectacle (et le spectacle est total) ... mais en audio chez soi ... je fais autre chose pendant ce temps là (qui justement ne me demande pas vraiment d'attention).

Par exemple... lire un forum? Mr.Red

Tu ne me coinceras pas Mr. Green
C'est assez simple : je n'aime que ma méthode en la matière Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:56

Hindemith: Sancta Susanna/Rizzi

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Confirmation qu'Antonacci a quand même du mal avec la tessiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 14:59

Cololi a écrit:

Tu ne me coinceras pas Mr. Green
C'est assez simple : je n'aime que ma méthode en la matière Mr. Green

Oui oui, je sais bien, je cherche juste à comprendre.

Moi aussi j'ai souvent la flemme de lire les livrets alors qu'en sous-titres ça passe tout seul, je vois bien la différence.
Il n'empêche que voir une mise en scène prend aussi beaucoup d'attention, mais on ne s'en rend pas forcément compte car on est plus passif peut-être qu'en lisant un texte.
En tout cas pour des lieder qui sont des textes courts à un seul protagoniste, je trouve dommage de passer à côté du texte alors qu'en plus tu peux très bien lire le texte avant ou après avoir écouté la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 15:00

Enfin dans cette intégrale Goerne, il y a une science du texte, un sens des nuances assez inégalables. Et il s'entoure de superbes accompagnateurs, à commencer par Eschenbach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 15:01

Xavier a écrit:
Hindemith: Sancta Susanna/Rizzi

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Confirmation qu'Antonacci a quand même du mal avec la tessiture.

Mais même avec du mal, qu'elle remplisse comme ça Bastille et se lance dans de telles hauteurs... c'est assez sidérant quand même!!
Ils auraient peut-être dû aussi lui faire chanter Santuzza d'ailleurs! bedo

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 15:27

Cololi a écrit:
Tu admettras que le timbre/façon de chanter/technique, c'est autre chose que d'appréhender une oeuvre.

Ben oui, c'est pour ça que quelle que soit la technique, on peut être convaincu… sauf à prendre la position de principe que si ce n'est pas conforme à sa vision du chant, ça ne mérite pas l'écoute.


Citation :
Même reproche à Goerne qu'à Kaufmann (sauf que j'ai écouté ce dernier sensiblement plus ... ce qui apporte quelques nuances, par ex qu'il a fait malgré tout un beau Parsifal, mais ça ne change pas mes reproches) en fait.

Ça n'a vraiment que peu à voir. Smile Goerne a un impact sonore incroyable, on ne peut pas du tout lui faire le grief de ne pas chanter avec sa vraie voix ou de brider son potentiel.


Citation :
Et je sais que c'est sacrilège pour toi ... mais non, je ne lis pas les textes des lieder/mélodies. La musique ... et la musique de la langue avant tout.

Ce n'est pas une question de sacrilège, ça veut juste dire qu'on passe largement à côté du truc, comme si on écoute le Ring sans les voix en lisant Picsou Magazine… on peut difficilement se dire qu'on a fait la même expérience qu'en allant s'asseoir écouter l'œuvre intégrale à Bayreuth.

Ça ne change pas vraiment mon étonnement de toute façon : la conception de Goerne est très musicale (bien plus que DFD ou Gerhaher), donc même en musique pure, on sent assez bien ce qui fait la différence.

Il va sans dire que tu as le droit de ne pas aimer du tout ! Mais comme tu semblais étonné de mon enthousiasme, je te renvoie mon propre étonnement que tu ne le partages pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 15:46

Ca m'étonne car tu es parfois plus que sévère envers bon nombre de chanteurs, quand c'est trop sombré, engorgé ... artificiel, qui veut faire lyrique ... et tu portes aux nues Goerne et Kaufmann qui en sont l'anti-thèse.
En gros, souvent tu écris "en dehors de la méthode Howard Crook point de salut" ... ce qui te rends sévère avec pas mal de chanteurs ... et là tu fais l'apologie de Goerne et Kaufmann !
Moi je n'ai pas trop de position de principe : j'aime Crook et Tomlinson. C'est juste que j'essaye d'expliquer pourquoi je n'aime pas du tout ces deux chanteurs.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 16:27

Cololi a écrit:
Ca m'étonne car tu es parfois plus que sévère envers bon nombre de chanteurs,

Plus que sévère, vraiment ?  Avec qui ?  Smile


Citation :
quand c'est trop sombré, engorgé ... artificiel, qui veut faire lyrique ... et tu portes aux nues Goerne et Kaufmann qui en sont l'anti-thèse.

Oui, parce que ce sont d'immenses artistes, indépendamment du fait que leur technique n'est pas forcément optimisée (Kaufmann) ni à mon goût (Goerne). La question de l'esthétique devient dans ces cas totalement secondaire.

C'est gênant quand ça les empêche de tenir correctement leurs emplois, ce qui n'est absolument pas leur cas. En plus, malgré leur émission arrière, ils sont des orfèvres du texte, et toujours intelligibles, même en salle sans la proximité des micros des retransmissions. Donc j'aurais vraiment mauvaise grâce de ne pas les aimer.

De toute façon, que j'aie un tropisme pour les voix claires et antérieures ne veut bien sûr pas dire que je les aime toutes, ni que je réprouve forcément les autres. Smile

(Évidemment, on a le droit de ne pas les aimer, et notamment poru ces mêmes raisons. Smile )


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 11 Jan 2017 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 16:28

lucien a écrit:


quand j’ai lu ton message hier soir, ma première réaction ça a été : « je vais l’inonder de plein de noms qu’il doit écouter !! Very Happy ». Mr. Green
et puis... « attendez une petite minute où entend-il Braxton chez Dusapin au juste ? » hehe

raccourci rapide que je n’ai jamais fait, je n’ai pas dit que tout se retrouvai chez tout le monde

lucien a écrit:


je sais. hehe
quand tu écoutes du jazz, tu es content si tu y retrouves Debussy — du coup Takemitsu est évident —, tandis que moi je n’aime pas Debussy je suis content quand j’y retrouve d’autres choses (des bruitistes aux sériels américains en passant par les néoréalistes est-allemands), du coup en retour on ne voit pas les traits jazzifiants du classique aux mêmes endroits. hehe

justement, comme toi, c’est aussi notamment, ou en partie, ou parfois, l’aspect bruitiste qui me fait rapprocher l’Art Ensemble avec tantôt quelque chose de Takemitsu, tantôt quelque chose de Murail.  Bruitisme que l’on retrouve au hasard des œuvres chez Braxton, Sun Ra ou d’autres. Chez Dusapin ou Dufourt, ce serai plutôt l’inverse, certaines parties rythmées me suggèrent des réminiscences de bribes de jazz, avec dans les deux cas cette impression que ces deux mondes finiront par se rejoindre dans quelques décennies, les compositeurs classiques s’imprégnant de plus en plus du jazz, les musiciens de jazz sortant de plus en plus des conservatoires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16322
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 16:59

darkmagus a écrit:
raccourci rapide que je n’ai jamais fait, je n’ai pas dit que tout se retrouvai chez tout le monde

bien entendu, c’est une simple boutade pour illustrer.

darkmagus a écrit:
justement, comme toi, c’est aussi notamment, ou en partie, ou parfois, l’aspect bruitiste qui me fait rapprocher l’Art Ensemble avec tantôt quelque chose de Takemitsu, tantôt quelque chose de Murail.  Bruitisme que l’on retrouve au hasard des œuvres chez Braxton, Sun Ra ou d’autres. Chez Dusapin ou Dufourt, ce serai plutôt l’inverse, certaines parties rythmées me suggèrent des réminiscences de bribes de jazz, avec dans les deux cas cette impression que ces deux mondes finiront par se rejoindre dans quelques décennies, les compositeurs classiques s’imprégnant de plus en plus du jazz, les musiciens de jazz sortant de plus en plus des conservatoires.

(pour Takemitsu, je vois un peu, mais pour les autres ça reste très étrange pour ma perception).
je veux bien, mais je maintiens que d’après moi les œuvres de ceux-là (les quatres compositeurs) sont loin d’être ce qui pousse le plus au rapprochement jazz/classique, dont la jonction voire le croisement s’est fait du reste depuis longtemps (années 60 ou 70 au moins) à mon avis, mais pas chez ceux-là qui ne représentent qu’un stade très élémentaire du mouvement j’ai l’impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 17:15

lucien a écrit:


(pour Takemitsu, je vois un peu, mais pour les autres ça reste très étrange pour ma perception).
je veux bien, mais je maintiens que d’après moi les œuvres de ceux-là (les quatres compositeurs) sont loin d’être ce qui pousse le plus au rapprochement jazz/classique, dont la jonction voire le croisement s’est fait du reste depuis longtemps (années 60 ou 70 au moins) à mon avis, mais pas chez ceux-là qui ne représentent qu’un stade très élémentaire du mouvement j’ai l’impression.

Je te crois bien volontier, je ne connais tout simplement pas les autres, ceux qui ont développé la démarche, et tes suggestions sont les bienvenues Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12127
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 19:12

En effet, j'entends beaucoup plus de jazz chez Rodion Chtchédrine, Andreï Eshpaï, Alfred Schnittke et Boris Tishchenko (sans parler de Sergueï Slonimsky, j'entends même bien mieux le jazz dans la troisième symphonie de Kara Karaev ou le concerto pour piano d'Edison Denisov, alors la muraille du sapin...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 19:40

ovni231 a écrit:
j'entends beaucoup plus de jazz chez Alfred Schnittke ou le concerto pour piano d'Edison Denisov,

Ah! mais ça je connais, et j'aime beaucoup de choses chez l’un ou l’autre, et pas seulement parce-que c'est parfois relié au jazz.

C’est vrai qu’il y a du jazz chez Schnittke et Denisov, comme il y a du classique qui s'insinue dans certaines œuvres de free jazz.

Mais en fait je ne pensais pas forcément à une sorte de plagiat d’un genre ou de l’autre, mais à quelque chose de plus diffus, de plus fondu, comme une conjonction insidieuse qui fait que les deux entités se rejoignent doucement, chacune s’appropriant le discours de l’autre.

Bon j’ai peur d’être un peu confus…mais moi je me comprends   Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 20:25

Chosta, Quatuor 8, Emerson

Pas ce qu'il y a de plus typé, mais c'est robuste et dramatique en diable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16202
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 21:43

Brahms:Quatuor avec piano n°2 (Richter/Borodine)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 22:28

Suite et fin de la série :

"Opéras français en extraits... cuvées 60's"
(après Iphigénie en Tauride, Alceste et Médée)


Rossini : Guillaume Tell, extraits (Alain Lombard, 1968 : Andréa Guiot, Nicolaï Gedda, Ernest Blanc)
Bon, je crois que Guillaume Tell ne passe que par des extraits... et les trois solistes sont assez géniaux quand même!



Berlioz : La Damnation de Faust, extraits (André Cluytens, 1959 : Rita Gorr, Nicolaï Gedda, Gérard Souzay)
Peut-être les extraits les moins aboutis... Gorr un peu trop mûre, Gedda bridé... et Souzay trop gentil... dommage!



Gounod : Roméo et Juliette, extraits (Alain Lombard, 1964 : Nicolaï Gedda, Rosanna Carteri, Christiane Gayraud, Michel Dens, Joseph Rouleau)
Belle découverte que Carteri... Dens magistral bien sûr pour Mâab! Gedda plutôt agréable aussi. Une chouette suite d'extraits!



Delibes : Lakmé, extraits (Georges Prêtre, 1962 : Gianna d'Angelo, Jane Berbié, Nicolaï Gedda, Ernest Blanc)
Wahoo!! d'Angelo est une vraie découverte... puissante et virtuose... Gedda superbe et Blanc... mais c'est immense ce qu'il fait en Nilakhanta!! Encore mieux que Soyer, c'est dire! Une violence du mot qui se change immédiatement en douceur paternelle, un timbre de bronze pour un rôle qui pourrait être grave mais est au final parfait. Immense...



Thomas : Mignon, extraits (Jean-Claude Hartemann, 1964 : Jane Rhodes, Andrée Esposito, Alain Vanzo, Michel Roux)
Difficile de faire mieux ici pour les trois grands rôles... Rhodes comme toujours parfaite en Mignon (ce timbre soyeux et presque masculin, cette diction!), Vanzo parfait bien sûr et Esposito toute de virtuosité frivole.



Massenet : Hérodiade, extraits (Georges Prêtre, 1963 : Régine Crespin, Rita Gorr, Albert Lance, Michel Dens, Jacques Mars)
N'était Lance, ce serait parfait (comme pour Guillaume Tell j'ai du mal avec l'intégralité de cet opéra!). Crespin pulpeuse et noble, Gorr tranchante et torturée (ah ce duo avec Phanuel!), Dens parfait comme à son habitude et même Mars tout de bronze. Après reste Lance qui comme toujours manque de grâce... mais ça reste solide et bien fait!



Massenet : Thaïs, extraits (Pierre Dervaux, 1964 : Jacqueline Brumaire, Christiane Gayraud, Michel Dens)
Si Dens manque un peu de noblesse et d'impact, Brumaire est elle particulièrement impressionnante. Diction, frémissement du timbre, aisance dans l'aigu. On devrait avoir plus de choses d'elle, ce ne serait que justice!



Berlioz : Les Troyens, extraits (Georges Prêre, 1965 : Régine Crespin, Guy Chauvet, Jean-Pierre Hurteau, Lucien Vernet, Jane Berbié, Marie-Luce Bellary, Gérard Dunan)
Crespin immense bien sûr en Cassandre et en Didon... quelques petits cris qui n'étaient pas nécessaires, mais deux grands portraits. Des choix d'extraits assez étranges par contre des fois. Et un entourage qui n'est pas au niveau de Crespin malheureusement...


Et petite pensée à Mélo pour toutes ces belles pochettes qui doivent beaucoup lui plaire si je ne m'abuse!! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 22:41



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1605
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 23:01

Bach - Isoir (1685-2016)
Transcriptions

Michel Bouvard, François Espinasse
Orgue Georg-Westenfelder Fère en Tardenois

sunny hommage de Michel Bouvard et François Espinasse à André Isoir, hommage d'André Isoir à Bach (ici, en le transcrivant), hommage de Bach à Vivaldi... quelle belle façon de tisser quelques brins d'une guirlande éternelle.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81595
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Mer 11 Jan 2017 - 23:23

Polyeucte a écrit:
Rossini : Guillaume Tell, extraits (Alain Lombard, 1968 : Andréa Guiot, Nicolaï Gedda, Ernest Blanc)
Bon, je crois que Guillaume Tell ne passe que par des extraits... et les trois solistes sont assez géniaux quand même!

Les hommes sont dans un petit jour néanmoins (mais un petit jour chez eux, ça décoiffe pas mal quand même !). C'est surtout la direction de Lombard qui est épatante de vie (et cette gestion du sforzando, on croirait qu'il a étudié avec les meilleurs maîtres du mouvement HIP !).


¶ (Je n'ai écouté Carteri qu'en italien, mais oui, elle fait partie des grandes verdiennes d'alors, d'un genre qui s'est perdu.)

¶ Je trouve Dens grand en Athanaël, mais je n'ai pas essayé cette version, je n'avais pas vu que Brumaire avait fait ça !

¶ L'entourage de Crespin, c'est Chauvet, quand même, soit le meilleur Énée. Entre lui et Kunde, il n'y a pas eu beaucoup de concurrence dans un large intervalle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 0:31

Oulah, quel aéropage !

Polyeucte:
 
, quelle belle collection de grandes distributions ! Au-delà des mérites intrinsèques de telle ou telle glotte, comme on regrette qu'il n'y ait plus de troupe comme on en avait dans ces années... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 9:41

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Rossini : Guillaume Tell, extraits (Alain Lombard, 1968 : Andréa Guiot, Nicolaï Gedda, Ernest Blanc)
Bon, je crois que Guillaume Tell ne passe que par des extraits... et les trois solistes sont assez géniaux quand même!

Les hommes sont dans un petit jour néanmoins (mais un petit jour chez eux, ça décoiffe pas mal quand même !). C'est surtout la direction de Lombard qui est épatante de vie (et cette gestion du sforzando, on croirait qu'il a étudié avec les meilleurs maîtres du mouvement HIP !).

Enfin quand même, Blanc en Tell, quelle stature... que de nuances (son "Reste immobile" plein de douleur contenue)...

Citation :
¶ Je trouve Dens grand en Athanaël, mais je n'ai pas essayé cette version, je n'avais pas vu que Brumaire avait fait ça !
J'aime un Athnaël un peu plus sombre et dense (sans jeu de mot!). Ici je trouve Dens un peu trop clair et léger en fait... mais ça reste superbe. Mais sans la morgue que j'attends par moment.
Brumaire oui, c'est phénoménal ce qu'elle fait... Du coup, je vais bientôt replonger dans ses extraits d'Esclarmonde aussi je pense! Very Happy

Citation :
¶ L'entourage de Crespin, c'est Chauvet, quand même, soit le meilleur Énée. Entre lui et Kunde, il n'y a pas eu beaucoup de concurrence dans un large intervalle !
Ah j'aime pas trop Chauvet moi... je trouve que ça manque de nuances et de classe... je préfère Gedda par exemple à La Scala avec Prêtre! Plus léger mais aussi moins "bourrin".

André a écrit:
Oulah, quel aéropage !

quelle belle collection de grandes distributions ! Au-delà des mérites intrinsèques de telle ou telle glotte, comme on regrette qu'il n'y ait plus de troupe comme on en avait dans ces années... Sad

La grande majorité vient de ce coffret (sauf les Troyens) :


Et si tu ne connais pas, il y a son petit frère pour les récitals :

Des découvertes majeurs ici... bien sûr on connait Crespin, Gorr, Blanc et Gedda... un peu moins Dens, Micheau, Borthayre... et comment ne pas découvrir Michel ou Angelici?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16202
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 11:24

Brahms:Symphonie n°4 (Rattle Berlin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 11:47

joseph Haydn Symphonie 31 "Signal de cor" Harnoncourt
un clin d'oeil à Melo pour ses BT .


max Reger Les 2 Serenades pour flute,violon et alto
une heureuse découverte , j'ignorais que Reger soit capable de produire des oeuvres d'une telle grace , d'une tel raffinement .

john Adams Scheherazade.2  (2014-15)
Troisième concerto pour violon imaginé par John Adams après une expo d'institut du monde arabe à Paris . Toutes les violences faites aux femmes
est un sujet actuel , hélas ...
Rien d'oriental dans la musique de john Adams sauf la présence d'un cymbalum ( cousin d'un Santour iranien ), john evoque plutot Sibelius,Bartok,Prokofiev et Berg .
c'est hyper virtuose , les courses-poursuites orchestrales  , des passages plus romantique (A long Desire) : il y a tout ce qui faut pour etre séduit , mais
je ne sais pas , je n'ai pas trop accroché ...  dernier point : un pochette de cd pour le quizz



Berg Concerto " A la mémoire d'un ange"   perlam/ozawa

Barber  Knoxville : Summer of 1915  Gauvin/Aslop
J'adore cette oeuvre pleine de nostalgie , mélancolique . je ne connais pas d'autres versions , mais Gauvin me convient .

Barberr Essay n°2 pour orchestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 14:25

greg skywalker a écrit:


john Adams Scheherazade.2  (2014-15)
Troisième concerto pour violon imaginé par John Adams après une expo d'institut du monde arabe à Paris . Toutes les violences faites aux femmes
est un sujet actuel , hélas ...
Rien d'oriental dans la musique de john Adams sauf la présence d'un cymbalum ( cousin d'un Santour iranien ), john evoque plutot Sibelius,Bartok,Prokofiev et Berg .
c'est hyper virtuose , les courses-poursuites orchestrales  , des passages plus romantique (A long Desire) : il y a tout ce qui faut pour etre séduit , mais
je ne sais pas , je n'ai pas trop accroché ...

Pour ma part j'aime beaucoup, mais surtout, en concert j'ai été vraiment scotché. (Philharmonie de Paris, le mois dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 14:27

Joseph Haydn - Quatuor à cordes en fa dièse mineur op.50#4 "Prussien"
Felix Mendelssohn - Quatuor à cordes n°1 en mi bémol Majeur op.12
Ludwig Van Beethoven - Quatuor à cordes n°13 en si bémol Majeur op.130
Béla Bartok - Quatuor à cordes n°5 Sz.102 : Adagio molto

Quatuor Zaïde (14/08/2015 à l'Abbaye de Silvacane à la Roque d'Anthéron)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (120)   Jeu 12 Jan 2017 - 18:19

Grosse envie de Proko, et je me suis freiné pour éviter l’overdose qui menaçait dangereusement, je remets l'écoute de la 3ème et des autres concertos à plus tard   Smile

Prokofiev, symphonie n° 1 : Rojdestvenski
Prokofiev, symphonie n° 2 : N. Järvi
Prokofiev, symphonie n° 5 : Temirkanov
Prokofiev, symphonie n° 7 : Rojdestvenski
Prokofiev, lieutenant Kijé : Temirkanov
Prokofiev, concerto pour violoncelle : Starker/Süsskind
Prokofiev, concerto pour piano n° 2 : Wang/Dudamel
Prokofiev, sonate violoncelle - piano : Starker/Sebok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (120)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (120)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: