Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Technique violonistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Technique violonistique   Jeu 22 Juin 2006 - 18:35

Mr.Red encore moi!!!!
avec un autre toppic qui va faire sourire


Mr. Green


questions aux violonistes


les doigtés c'est comment les choisit-on?
J'ai une partition (je dois faire une surprise au prof avant juillet ) sans doigtés.Je fais comment?comme ça m'arrange? ou je cherche une version avec doigtés?


connaitriez vous des morceaux pour violon sympas où on ne monte pas plus haut qu'en 4ème ?

ps; je suis au milieu de ma deuxième année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 0:34

Il faut faire une demande à la bonne fée David, la bienfaitrice du forum, qui propose monts et merveilles aux forumeurs en difficulté (demande à Coelacanthe), elle saura te procurer le violon magique qui joue tout seul!




Pour la faire apparaître il faut prononcer la formule magique:


Pouvoir de David viens à moi,
Que ton cours invisible qui traverse les fora,
M'entendant, réponde à mon appel précieux
M'apporte son soutien gracieux,
Viens à nous qui t'appelons
Viens à nous qui t'attendons
Pour revenir à nous et y rester,
Pour nous embêter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 9:27

bonne fée David viens vite tu manques à Sofro!!!!!!
viens vite l'emmbêter
sinon il risque de se mettre à pleurer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 17:16

Tu dois faire tes doigtés comme une grande en privilégiant la simplicité: éviter de changer de corde pour une seule note, ex: sur La tu dois jouer do, ré, mi, fa: tu as plus intérêt à changer de position après do (2), ré(1), mi(2), fa (3). De plus jouer une corde à vide n'est pas très joli (le mi(0) dans l'exemple).
Dans les montées et descentes éviter le 4 l'annulaire est moins agile que les autres doigts. privilégie la 1° et 3° position qui donnent une plus grande amplitude de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 17:26

a ok....
merci m'sieur!
study salut


donc il n'y à pas de convention secrette ayant pour but de rendre marteau les mauvais violonistes.... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 17:34

mademoisellev a écrit:

donc il n'y à pas de convention secrette ayant pour but de rendre marteau les mauvais violonistes.... drunken

C'est un instrument suffisament pervers à l'apprentissage pour qu'il soit utile d'en rajouter!

De manière générale, tu te fais tes propres doigtés en veillant à la simplicité pour ta main gauche (ne pas s'embrouiller les doigts dans des changements de position compliqués), pour ta main droite (les changements de corde pour une seule note), et pour l'élégance esthétique au final, que la progression de ta main gauche sur la touche reste harmonieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 20:12

Citation :
Dans les montées et descentes éviter le 4 l'annulaire est moins agile que les autres doigts.

Ma prof me disait qu'il fallait réserver l'annulaire pour les descentes. Enfin bon, tout le monde a ses préférences, du moment que ça sonne bien on s'en fout un peu. Ma prof me disait qu'il fallait ABSOLUMENT garder en place l'index, et pourtant quand on voit les violonistes, ils le larguent très souvent pour le garder en l'air et le replacer quand bon leur semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 20:21

Le 4 est effectivement à utiliser plus facilement pour les descentes mais il est assez faible pour le vibrato en particulier. Quant à garder le 1 toujours en place, non, pour quelle raison d'ailleurs et tentes de faire un bon vibrato du 2 (majeur) si tu conserves l'index!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 20:47

auriez vous des morceaux à me conseiller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 21:54

Les sonates pour violon de Debussy, Ravel et Fauré.

Voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 22:23

Non mais t'es pas un peu malade! Et pourquoi pas Paganini pendant que tu y es?

Un Bach pas trop hard c'est parfait:

- Presto de la Sonate n°1 en sol m jusqu'à la 1° barre de reprise, ça fait deux pages (qu'on peut jouer "modérément", pas d'accords, écriture contrapuntique simple)

- Le Double qui suit la Bourrée de la Patrtita n°1, là aussi on peut stopper à la 1° barre de reprise (4 lignes) ou en entier (2 pages).

Dans Bach, c'est du simple comme ça pour débuter, jamais décevant et qu'on peut approfondir toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 22:57

Ou alors des petites transcriptions de mélodies de Debussy ou Fauré, c'est bien ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 23:03

Bonne idée.

Pour suivre ton idée, la transcription de Syrinx, 2'30", pas d'accord, et classe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 23:04

Ah non pitié, au violon ça doit être atroce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 23 Juin 2006 - 23:09

Tu as peut-être raison finalement, je vais essayer! Si je trouve la partoche en ligne, en plus je ne pense pas qu'une transcription soit nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 24 Juin 2006 - 10:43

j'ai la partoche de syrinx pour flute c'est bourré de bémols !
tu veux ma mort!?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 24 Juin 2006 - 10:44

Xavier a écrit:
Ah non pitié, au violon ça doit être atroce.
rassures toi Xavier quand c'est moi qui joue du violon c'est forcément attroce... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 24 Juin 2006 - 11:53

Les bach sont l'un en ré m, l'autre en si m et peu d'altérations, quelques dièses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 24 Juin 2006 - 14:58

Surprised merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 24 Juin 2006 - 15:03

Ne me remercie pas trop rapidement, c'est peut-être plus difficile que je ne le pense! Wink

Enfin, bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Lun 26 Juin 2006 - 12:12

alors je viens de regarder la partita .... ça me semble faisable .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Jeu 31 Aoû 2006 - 23:13

Je répond à Yuhira avant qu'il pose sa question Very Happy

http://www.mandolincafe.com/two.html

Les diagrammes des positions des accords sur un violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 17:53

Citation :
Je répond à Yuhira avant qu'il pose sa question

http://www.mandolincafe.com/two.html

Les diagrammes des positions des accords sur un violon.

Toi t'es super fort pour répondre avant qu'on pose la question thumleft cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 17:56

Le seul problème c'est qu'on parle de mandoline... Or c'est de violon dont je parle (le manche ne doit pas être pareil?). Et surtout, j'aimerais savoir au final quelques accords on peut faire avec 4 doigts et non pas deux... J'imagine que certaines positions ne doivent pas être possibles... Dois-je considérer que l'écart des doigts maximum est dans un rapport de tierce, de quarte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 18:20

Il faut savoit qu'à partir du moment où tu écris des accords de violon où les quatre doigts doivent se trouver simultanément sur le manche et chacun sur une corde différente, tu t'adresses forcément à violoniste doué d'une technique redoutable. Les violonistes ne sont pas habitués à jouer de leur violon comme d'une guitare (que ce soit pizz ou arco). Regarde simplement le traité de Berlioz (et oui encore lui), il y figure tout les accords impossibles à réaliser. Depuis qu'il a écrit cet ouvrage, certe la technique a évoluer, mais je crois que, comme il le conseille déjà à son époque, n'écris pas des accords de quatre sons dans lequel il n'y aurait pas au minimum une corde à vide, sinon c'est inéxécutable je pense. Et donc à plus forte raison, n'enchaîne pas des accords à quatre sons sans au moins une corde à vide. Enfin je ne sais pas bien ce que tu veux écrire mais je te répète que tu m'as l'air de t'être engagé dans l'écriture d'une pièce fort virtuose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 18:23

YuHirà a écrit:
Dois-je considérer que l'écart des doigts maximum est dans un rapport de tierce, de quarte?

Tout dépend de la position dans laquelle tu fais jouer ton violoniste. Plus tu es haut dans le manche, plus les écarts entre les doigts se raccourcissent, et ce pour le même intervalle. Sinon tu peux écrire une double corde d'une octave sans aucun problême, on en trouve partout. Au grand maximum la dixième je pense, mais encore une fois tout dépend de la position et de la taille de la main du violoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 19:08

Citation :
Enfin je ne sais pas bien ce que tu veux écrire mais je te répète que tu m'as l'air de t'être engagé dans l'écriture d'une pièce fort virtuose.

Alors là non. La virtuosité c'est pas mon truc... Je pense que ce sera très répétitif de toute façon.

je pense que je vais me limiter à un rapport de tierce et à 3 doigts... Tu penses que c'est jouable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 19:21

c'est le même accordage entre la mandoline et le violon. Tu peux enchainer toutes les positions d'accords, du moment que les doigts sont placables comme sur les diagrammes. Mais plus tu auras des changements biscornus, plus ce sera dur à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 1 Sep 2006 - 19:33

YuHirà a écrit:
je pense que je vais me limiter à un rapport de tierce et à 3 doigts... Tu penses que c'est jouable?

Je peux pas te dire sans voir la partition personnelement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit bouchon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 2 Sep 2006 - 11:33

Méfie toi des quintes. Dans les positions hautes (à partir de 4e) il devient accrobatique de poser le doigt sur 2 cordes à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Sam 2 Sep 2006 - 16:36

OK, merci beaucoup pour vos précisions. Je vais essayer de limiter la casse. Je pense que je n'écrirai pas la musique proprement dite avant quelques mois (disons que j'anticipe). Je vous montrerait peut-être la partition avant...

Citation :
Méfie toi des quintes. Dans les positions hautes (à partir de 4e) il devient accrobatique de poser le doigt sur 2 cordes à la fois.

J'ai du mal à comprendre. Tu veux dire que je ne peux pas placer le même doigt (équivalent du barré en guitare) sur deux cordes en 4e position (qui je crois est dans les aigus)? C'est à cause de la caisse je présume? Comme en guitare (où en effet les barrés deviennent difficiles dans les aigus)?


NB: c'est vraiment un instrument compliqué parfois, le violon. Il faudrait vraiment que je prenne quelques cours un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit bouchon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 1:44

Bon attention, j'ai vraiment un niveau de m**** en violon.
Mais ce qui se passe dans les aigus, c'est que les cordes sont plus écartées. Il arrive donc un moment où l'écart entre les cordes est supérieur à la largeur du doigt, ce qui arrive assez vite chez moi vu que j'ai des petites mimines.
Après, si tu demandes à ton violoniste de tenir son violon comme une guitarre (ou si tu demandes à Stern d'interpréter ta pièce...) ça sera moins problématique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 1:51

...


Dernière édition par le Lun 30 Oct 2006 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 1:54

"Ah non ça va pas être possible il faut changer de doigts monsieur." Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 1:54

Non pire, on m'a dit de me mettre à l'alto....

Ah ces profs (bis) Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 2:03

Myster Mask a écrit:
Non pire, on m'a dit de me mettre à l'alto....

L'insulte suprême! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 3 Sep 2006 - 10:59

petit bouchon a écrit:
Bon attention, j'ai vraiment un niveau de m**** en violon.
Mais ce qui se passe dans les aigus, c'est que les cordes sont plus écartées. Il arrive donc un moment où l'écart entre les cordes est supérieur à la largeur du doigt, ce qui arrive assez vite chez moi vu que j'ai des petites mimines.
Après, si tu demandes à ton violoniste de tenir son violon comme une guitarre (ou si tu demandes à Stern d'interpréter ta pièce...) ça sera moins problématique.

Tu le pense vraiment? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Lun 4 Sep 2006 - 17:03

Deux remarques

1°) arrêtez d'embêter les altistes Laughing

2°) je comptais effectivement faire tenir le violon comme une guitare.

BOn j'avoue que je me complique la tâche car cette pièce sera émulée et certainement jamais jouée Crying or Very sad mais je préfère avoir une partition finale parfaitement jouable.

Je vais peut-être jouer aussi avec les divisi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 39
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 17 Sep 2006 - 21:09

Petite question aux violonistes, heu... la colophane, vous la grattez et puis? vous la mettez sur l'archet avec le doigt ou bien vous frottez le bloc de colophane sur les cordes? Vous en mettez chaque fois que vous jouez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Sun Valley
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Je suis partout.
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Dim 17 Sep 2006 - 21:20

La colophane on la frotte directement sur les crins de l'archet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Mar 28 Nov 2006 - 16:36

Petit appel à l'aide...
Je recherche desesperement un(e) prof de violon pour débutant qui a jamais touché à l'instrument (moi en l'occurence).

Si quelqu'un connait un bon pédagogue et qui soit en meme temps serieux(se), un message privé ne me fera pas de mal... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Mar 28 Nov 2006 - 16:37

Envoie un MP à Bezout, il a pris des cours de violon, il aura peut-être quelqu'un à te conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiriasse
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 77
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Recherche professeur de violon    Lun 20 Oct 2008 - 10:07

coucou Bonjour,
Je recherche un professeur de violon pour diriger un cours collectif de violon à distance (CCVD) avec stage d'été annuel dans le sud de la France.
Ce professeur doit être francophone mais son lieu de résidence est indifférent.
Violoniste amateur, je propose au profeseur, bénévolement, mon aide pour toutes les tâches qui n'exigent pas la compétence d'un violoniste confirmé. Cela allège considérablement le travail du professeur et lui permet de consacrer son temps à l'aspect proprement didactique de cette formation.
Le CCVD est destiné à des violonistes amateurs adultes francophones, de niveau intermédiaire (non complètement débutants) désireux d'atteindre en trois années de travail personnel assidu le niveau avancé de 3e cycle de conservatoire français.
Pour chaque leçon, le professeur doit pouvoir s'enregistrer en jouant au violon la partition (exercices ou étude mélodique) qu'il donne à travailler aux étudiants et il doit pouvoir concevoir et créer une vidéo didactique portant sur une ou plusieurs difficultés techniques de cette partition.
Plus d'infos : http://www.kiriasse.fr/ccvd.html


Dernière édition par Kiriasse le Mer 9 Mar 2011 - 8:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiriasse.fr
Kiriasse
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 77
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Jeu 23 Oct 2008 - 17:20

L'annulaire ou l'auriculaire ?
Kiriasse
Répondant à

vartan a écrit:

Dans les montées et descentes éviter le 4 l'annulaire est moins agile que les autres doigts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiriasse.fr
Kiriasse
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 77
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Jeu 23 Oct 2008 - 17:28

Plus exactement, on frotte les crins de l'archet sur la colophane.
Kiriasse
Répondant à

Sun Valley a écrit:
La colophane on la frotte directement sur les crins de l'archet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiriasse.fr
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Jeu 23 Oct 2008 - 20:27

Kiriasse a écrit:
L'annulaire ou l'auriculaire ?
Kiriasse
Répondant à

vartan a écrit:

Dans les montées et descentes éviter le 4 l'annulaire est moins agile que les autres doigts...

L'auriculaire bien sûr Laughing
Mais le 4 est moins agile que le 3 qui l'est moins que le 2... Pour le 1 c'est pas évident, le 2 est fort quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Jeu 23 Oct 2008 - 20:28

Kiriasse a écrit:
Plus exactement, on frotte les crins de l'archet sur la colophane.
Kiriasse
Répondant à

Sun Valley a écrit:
La colophane on la frotte directement sur les crins de l'archet.

On peut faire les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Les secrets des stradivarius   Mar 15 Déc 2009 - 19:58

Un article sur les conclusion d'une récente recherche :

Les stradivarius livrent (une partie de) leur secret

Les célèbres violons fabriqués par Antonio Stradivarius sont nimbés d'un halo de légendes, dont celle du vernis qui les enrobe et auquel a souvent été attribué leur sonorité exceptionnelle. Après des années de recherches, la composition de ce vernis vient d'être révélée. Surprise !
Une blague court en Bretagne depuis longtemps : « On connaît enfin le secret des menhirs : ils sont en pierre ». Après quatre années d'études, on peut en dire autant du vernis qui recouvre les stradivarius : c'est un vernis. Du type de celui qu'utilisaient tous les artisans de l'époque.

Pour arriver à cette conclusion, une équipe de douze chercheurs français et allemands coordonnée par Jean-Philippe Echard, chimiste au laboratoire du Musée de la musique de Paris, a mis en oeuvre des moyens colossaux : le synchrotron français de Saclay (le plus récent au monde), l'Institut des sciences de Dortmund et trois laboratoire du CNRS.

L'enjeu était de taille : personne jusqu'à présent n'était parvenu à livrer la formule exacte du fameux vernis.

Des instruments à la sonorité jamais égalée

Les cinq cobayes ont été choisis parmi des instruments conservés au Musée de la musique de Paris. Ils correspondent à trente ans de la carrière d'Antonio Stradivarius. Pour comprendre l'acharnement à percer le mystère des stradivarius, il faut le mesurer à l'aune de la valeur esthétique et marchande de ces instruments jamais égalés, quelles qu'en aient été les multiples tentatives.

Douce, chaude, profonde, puissante, chatoyante : les qualificatifs abondent pour décrire leur sonorité unique. Unique au point que les stradivarius sont devenus des produits de placement aussi sûrs que l'or : aux enchères, ils atteignent facilement le million d'euros, certains allant jusqu'à trois.

Tel le Sancy, le stradivarius de 1713 sur lequel joue Ivry Gitlis dans une pièce de Paganini.

Mille violons que s'arrachent les virtuoses

Même s'il était fier de son travail, le jeune Antonio Stradivari (1644-1737), apprenti à Cremone chez le maître Nicolo Amati, n'en aurait certainement pas cru ses oreilles… Dans cette ville de Lombardie - où le climat est « idéal pour le séchage des vernis, ni trop chaud, ni trop froid, ni trop sec, ni trop humide » d'après le célèbre spécialiste Etienne Vatelot - fleurissent des dynasties de luthiers. Les Guarneri, Amati, Stradivari…

La vraie naissance d'Antonio date de 1655, année où il fabrique seul son premier violon qu'il signe « Stradivarius », sur une étiquette collée au fond de l'instrument. Il a latinisé son nom comme le faisaient alors les artistes. Cet instrument princeps sera suivi par plus de mille, que s'arrachent les virtuoses, princes et mécènes de l'époque. Aujourd'hui, il en reste environ 650.

Le vieil Antonio (il meurt à 93 ans, dans son atelier) a toujours refusé de livrer la formule de son vernis, ni d'ailleurs quoi que ce soit sur ses instruments. Depuis trois siècles, les spéculations sur l'origine du caractère unique des stradivarius sont donc allées bon train.

Sur le vernis se focalisent toutes les légendes

L'essence des bois utilisés (l'érable et l'épicéa, que Stradivari appelait l'« arbre à violons ») a fait l'objet de nombreuses hypothèses. La première est le « petit âge glaciaire » qu'a connu l'Europe à l'époque et qui a ralenti la croissance des arbres. Ce phénomène a produit un bois plus dense et plus résistant. Une qualité essentielle à une belle sonorité.

La seconde est le « pesticide » utilisé par le luthier pour protéger ses instruments des parasites, et qui avait altéré la nature du bois. Un simple hasard, donc.

Restait à faire avouer sa vérité au vernis, qui résistait à l'examen et sur lequel s'est focalisée la légende. Il vient de livrer sa formule. Pour y parvenir, les chercheurs ont prélevé sur chaque instrument des « miettes » de vernis.

Ils ont d'abord découvert l'existence de deux couches de vernis. La première couche - la base - est un simple vernis à l'huile qui pénètre légèrement le bois. La deuxième est un mélange de cette huile et de résine de pin auxquels sont incorporés des pigments utilisés en peinture.

Et c'est la surprise : Antonio Stradivari intégrait des rouges différents, ceux-là mêmes qui ont donné leurs légendaires couleurs aux stradivarius. Rien à voir avec l'oreille, tout à voir avec l'œil.

Jean-Philippe Echard, le chimiste maître d'œuvre du projet, détaille sa découverte :

« Moi ce qui m'a surpris, c'est de tomber exactement sur la même base de vernis, alors que les instruments analysés ont été fabriqués sur trente ans. Les seules variations sont dans la nature des pigments. Ceux-ci sont les mêmes qu'utilisaient Titien ou Veronese pour faire leur glacis rouge. Stradivarius voulait très consciemment que ses violons soient de cette couleur. »

Stradivarius et Stravinsky, même combat

L'explication de cette prodigieuse sonorité n'est-elle alors pas multiple ? Les secrets ne sont-ils pas légion ? Climat, nature du bois, de la colle (pas encore analysée), vernis, génie propre de l'artisan… Jean-Philippe Echard répond :

« Effectivement, de multiples paramètres ont contribué à cette réussite. Il y a bien sûr les matériaux, mais aussi le geste unique du luthier. La chimie nous renseigne sur la nature des matériaux, qui sont simples, mais pas sur le talent de l'artisan, qui est complexe… Si on connaît aujourd'hui le caractère des ingrédients, on ne sait pas comment Stradivari est parvenu à fabriquer un tel vernis. Ce mystère reste entier. »

Une certitude : le luthier de Cremone n'était pas seulement un artisan exceptionnel qui a poussé son art jusqu'à la perfection, il était aussi un pur esthète. Qui aurait pu imaginer qu'il rejoindrait par delà les siècles la conviction de Stravinsky pour qui « il ne suffisait pas d'entendre la musique, mais qu'il fallait encore la voir » ?

Nathalie Krafft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiriasse
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 77
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Mer 9 Mar 2011 - 8:54

M. Gilles Rabinovitch, violoniste professionnel et professeur de violon expérimenté, a créé l'EVD (École de violon à distance) destinée à toute personne même complètement débutante désirant apprendre à jouer du violon (ou réapprendre après une interruption plus ou moins longue).
Leçons de difficulté progressive téléchargeables sur Internet pour un prix très modéré.
http://www.kiriasse.fr/evd.html

Par ailleurs, M. Gilles Rabinovitch dirigera deux stages de violon classique destinés à des violonistes amateurs de niveau intermédiaire (non complètement débutants), stages auxquels je participerai moi-même comme violoniste amateur et que je suis chargé d'organiser matériellement. Ces stages auront lieu à Pézenas (Hérault) en juillet 2011.
http://www.kiriasse.fr/stage_violon.html

===
Kia a écrit:
Petit appel à l'aide...
Je recherche désespérement un(e) prof de violon pour débutant qui a jamais touché à l'instrument (moi en l'occurrence). Si quelqu'un connait un bon pédagogue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiriasse.fr
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Technique violonistique   Ven 2 Déc 2011 - 0:34

Vous êtes au courant de cette histoire de fous ?
http://www.telegraph.co.uk/culture/music/music-news/8917749/Mad-cow-disease-fears-over-violin-strings-threatens-works-of-Handel-and-Bach.html
En gros, les réglementations sanitaires de l'UE sur les produits d'origine animale ont été renforcées à tel point qu'elles mettent maintenant en péril l'industrie des fabricants de cordes en boyau ! Décidément, la bureaucratie européenne ne nous épargnera rien... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Technique violonistique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Technique violonistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bonne tab technique de slide
» Technique pianistique
» Un peu de technique au Dobro
» Technique du piano
» Une reprise sympa de Cortez... (dérapage technique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: