Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Sam 10 Déc 2016 - 9:45

Cavalleria Rusticana - Sancta Susana.

J'avais récupéré des places gratuites pour la représentation d'hier ; convalescent, je n'y suis pas allé - ma femme a beaucoup apprécié.
Ce sera diffusé sur France Mu le 25 décembre à 20H.

http://www.anaclase.com/chroniques/cavalleria-rusticana-chevalerie-rustique

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 341
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Sam 10 Déc 2016 - 9:59

Montfort a écrit:
Cavalleria Rusticana - Sancta Susana.
J'avais récupéré des places gratuites pour la représentation d'hier ; convalescent, je n'y suis pas allé - ma femme a beaucoup apprécié. Ce sera diffusé sur France Mu le 25 décembre à 20H.
Montfort

Pas grand chose à ajouter aux nombreuses critiques qui ont circulé (d'autant que je découvrais les deux opéras): beaux plateaux, superbe Garanca dans Mascagni, et Hindemith tres beau et tres intéressant: merci à l'Opéra de Paris de programmer un tel duo au lieu d'un n-ieme Cav/Pag par exemple. Je signale juste que j'ai pu me replacer sans probleme du dernier au 1er rang du 2nd balcon....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81011
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Sam 10 Déc 2016 - 15:01

Pourquoi ne pas créer un nouveau sujet consacré à ces représentations?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Sam 10 Déc 2016 - 17:14

Xavier a écrit:
Pourquoi ne pas créer un nouveau sujet consacré à ces représentations?

Apparemment Patzak est le seul à l'avoir vu...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Dim 11 Déc 2016 - 11:40

Petit H S à propos de cette représentation :
Ma femme a été frappée par le comportement frisant la goujaterie de spectateurs autour d'elle :
Devant elle une spectatrice a laissé allumé son smartphone - en mode silencieux certes - et a passé son temps à envoyer des messages.
A plusieurs reprise, pendant le spectacle, des spectateurs en milieu de rangée se sont levés pour sortir, puis revenir plus tard - je croyais qu'à l'ONP quand on sortait de salle pendant le spectacle, il était interdit de rentrer avant un entracte.
Lors de la transition entre Cavalleria et Sancta, certains spectateurs ont paru désorientés et ont commencé à sortir, alors qu'il n'y avait pas d'entracte - les informations de cette nature figurent en tout petit caractère sur le feuillet donné par les ouvreuses - une annonce avant le tout début du spectacle n'aurait pas été inutile !

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81011
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 3:52

J'y vais dimanche. (5 concerts en 10 jours...)

En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 9:07

Xavier a écrit:
J'y vais dimanche. (5 concerts en 10 jours...)

En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)

J'étais intéressé par les deux - j'ai vu Cavalleria à la télévision, avec Kauffmann en Turiddu : j'avais été captivé - à Bastille, si j'en juge par les commentaires de mon épouse, et par la note d'intention de Martone dans le programme, on a une représentation dont a été éliminée toute référence "folklorisante", sur la Sicile, et qui se concentre uniquement sur la dimension tragique de l'oeuvre...
Tu nous diras.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29162
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 9:29

Xavier a écrit:
J'y vais dimanche. (5 concerts en 10 jours...)

En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)

Tu ne connais pas non plus Paillasse j'imagine ? Parce que ça se ressemble assez (ce n'est pas pour rien qu'ils sont très souvent couplés).
En gros c'est le début de la vague vériste. Plus symphonique que Verdi, avec des protagonistes beaucoup plus bas dans l'échelle sociale que chez Verdi, le tout dans une veine folklorisante.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 11:16

Xavier a écrit:
J'y vais dimanche. (5 concerts en 10 jours...)

En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)

Ben je suis un peu pareil... c'est pas Mascagni qui m'a décidé d'y aller, mais plutôt le Hindemit (bon, en grande partie pour Antonacci, j'avoue bien humblement...)
Moi j'y vais mardi... sans Garança... Zidkova j'aime beaucoup, mais faudra supporter Berti... Aïe!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81011
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 12:52

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
J'y vais dimanche. (5 concerts en 10 jours...)

En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)

Tu ne connais pas non plus Paillasse j'imagine ? Parce que ça se ressemble assez (ce n'est pas pour rien qu'ils sont très souvent couplés).
En gros c'est le début de la vague vériste. Plus symphonique que Verdi, avec des protagonistes beaucoup plus bas dans l'échelle sociale que chez Verdi, le tout dans une veine folklorisante.

Si, je connais déjà Paillasse par contre, j'en ai un souvenir moyen-bon. (un peu moins bien que Puccini quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 12:53

Pour moi, Leoncavallo est plus prenant orchestralement que Mascagni... ce dernier fait quand même des grands aplats de cordes. Alors ça marche, le mélodrame est bien rendu... mais ça manque un peu de variété.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82702
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Jeu 15 Déc 2016 - 23:47

Xavier a écrit:
En fait je n'ai encore jamais écouté Cavalleria rusticana. (il ne doit pas y avoir beaucoup de spectateurs qui comme moi ont pris leur place pour Sancta Susanna avant tout!)

Comme ça a déjà été donné il n'y a pas longtemps et qu'il y a un public pour le répertoire décadent allemand à Paris, peu servi en Strauss scénique dernièrement, si, probablement. Smile En tout cas moi : j'aime bien Cavalleria, mais ça ne me ferait pas aller à Bastille.

Je rejoins Polyeucte sur sa mise en garde : rien à voir avec Leoncavallo, qui est effectivement comme Puccini capable d'écrire de belles choses à l'orchestre (même si Pagliacci n'est pas ce qui le montre avec le plus de virtuosité) et des harmonies intéressantes… Mascagni à l'orchestre, ça sonne vraiment comme du LULLY au piano : assez étique. Joué avec conviction, ça fonctionne (vu par les excellents amateurs d'Ut Cinquième l'an passé). Mais comme l'Orchestre de l'Opéra joue avec un mépris ostensible cette musique, ça ne fait qu'empirer les choses (et la mise en scène façon années cinquante n'arrange rien).

Bon courage, donc ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29162
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Ven 16 Déc 2016 - 12:05

Cette opposition me paraît bien forcée et artificielle, mais bref ... peu importe (pour moi du moins).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Ven 16 Déc 2016 - 12:37

Cololi a écrit:
Cette opposition me paraît bien forcée et artificielle, mais bref ... peu importe (pour moi du moins).

Il y a des points communs, mais pour moi l'orchestre n'est pas du toute traité de la même manière... plus lisse (mais aussi plus prenant) chez Mascagni.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4616
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Dim 18 Déc 2016 - 20:56

Avant d'y aller je ne connaissais pas les livrets. Que le monde a changé depuis. Le couplage des deux opéras m'a plu, les deux abordent la sexualité et le mysticisme.

C'était bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81011
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Dim 18 Déc 2016 - 23:32

J'y étais aussi aujourd'hui, pour ma part je ne suis vraiment pas convaincu par le couplage.

Si on considère que la sexualité est présente dans Cavalleria rusticana, alors on peut considérer qu'elle l'est dans 99% des opéras.
De même la religion ou le mysticisme ne sont pas si présents que ça dans Cavalleria rusticana par rapports à d'autres oeuvres plus contemporaines d'Hindemith. (Le Roi Roger, au hasard...)
Sinon pas de vrai point commun entre les deux oeuvres, bon ça n'est pas spécialement gênant pour autant, mais on peut penser que le public de Mascagni et celui d'Hindemith ne sont pas nécessairement les mêmes.

Il est vrai que je me suis un peu ennuyé dans Cavalleria rusticana, c'est étonnant car ce n'est pas une oeuvre très riche d'un point de vue strictement musical mais il n'y a presque pas de chant pendant les 15 premières minutes, sur 1h10 en tout.
Sinon c'est vrai qu'on n'était pas aidé par Berti et par les choeurs omniprésents, dans les deux cas ça braillait pas mal.

Dommage car le Hindemith était très réussi à tous points de vue.
Un détail cependant, j'ai l'impression qu'Antonacci n'a pas fait toutes les notes dans la montée qui mène au contre-ut, j'ai l'impression (mais c'était un peu noyé dans l'orchestre) qu'elle a répété 3 fois le sol avant de faire le contre-ut. (contre-ut en revanche très large et puissant)
A certains passages Antonacci manquait légèrement de puissance et/ou de projection, autrement c'était formidable.
Sinon j'ai bien aimé la mise en scène, même si l'araignée arrivait bien tôt par rapport à ce qui est dans le livret. (et ce qui est suggéré par la musique)
Magnifique prestation de l'orchestre hormis les premières mesures où les trompettes étaient un peu fortes (indiquées pp sur la partition) et où la flûte a mis du temps à bien se faire entendre.
Je suis plus convaincu que jamais qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre, il faut que je rejette un oeil à la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81011
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Dim 18 Déc 2016 - 23:35

Montfort a écrit:

Lors de la transition entre Cavalleria et Sancta, certains spectateurs ont paru désorientés et ont commencé à sortir, alors qu'il n'y avait pas d'entracte - les informations de cette nature figurent en tout petit caractère sur le feuillet donné par les ouvreuses - une annonce avant le tout début du spectacle n'aurait pas été inutile !

Oui, on part du principe que les gens savent lire, c'est peut-être présomptueux.
C'est effectivement bel et bien indiqué sur le feuillet, pas plus petit que quand il y a un entracte, je ne pense pas qu'il aurait été judicieux de l'écrire avec une police de la même taille que le titre du spectacle... En tout cas pas de soucis de ce genre aujourd'hui, si ce n'est que les gens continuent à parler pendant le début de Sancta Susanna et que c'est très énervant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4616
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Lun 19 Déc 2016 - 4:12

Ce que je voulais dire c'est qu'à l'heure du divorce généralisé, on se rend compte devant ces deux opéras de la différence de mentalité par rapport à cette époque. Ca aurait été  moins net avec d'autres oeuvres, mais là vraiment deux histoires comme ça en Europe ça n'existe plus.

J'ai beaucoup aimé le chant comme la mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Lun 19 Déc 2016 - 11:52

Xavier a écrit:
J'y étais aussi aujourd'hui, pour ma part je ne suis vraiment pas convaincu par le couplage.

Si on considère que la sexualité est présente dans Cavalleria rusticana, alors on peut considérer qu'elle l'est dans 99% des opéras.
De même la religion ou le mysticisme ne sont pas si présents que ça dans Cavalleria rusticana par rapports à d'autres oeuvres plus contemporaines d'Hindemith. (Le Roi Roger, au hasard...)
Sinon pas de vrai point commun entre les deux oeuvres, bon ça n'est pas spécialement gênant pour autant, mais on peut penser que le public de Mascagni et celui d'Hindemith ne sont pas nécessairement les mêmes.

Il est vrai que je me suis un peu ennuyé dans Cavalleria rusticana, c'est étonnant car ce n'est pas une oeuvre très riche d'un point de vue strictement musical mais il n'y a presque pas de chant pendant les 15 premières minutes, sur 1h10 en tout.
Sinon c'est vrai qu'on n'était pas aidé par Berti et par les choeurs omniprésents, dans les deux cas ça braillait pas mal.

Dommage car le Hindemith était très réussi à tous points de vue.
Un détail cependant, j'ai l'impression qu'Antonacci n'a pas fait toutes les notes dans la montée qui mène au contre-ut, j'ai l'impression (mais c'était un peu noyé dans l'orchestre) qu'elle a répété 3 fois le sol avant de faire le contre-ut. (contre-ut en revanche très large et puissant)
A certains passages Antonacci manquait légèrement de puissance et/ou de projection, autrement c'était formidable.
Sinon j'ai bien aimé la mise en scène, même si l'araignée arrivait bien tôt par rapport à ce qui est dans le livret. (et ce qui est suggéré par la musique)
Magnifique prestation de l'orchestre hormis les premières mesures où les trompettes étaient un peu fortes (indiquées pp sur la partition) et où la flûte a mis du temps à bien se faire entendre.
Je suis plus convaincu que jamais qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre, il faut que je rejette un oeil à la partition.

Antonacci?? Un contre-ut?? Wahoo! Elle doit être en forme alors...
Sinon, pour le volume, ce n'est pas très étonnant, elle reste une voix plutôt "modeste" face à un gros orchestre...

Argh pour Berti... c'est bien ce que je craignais...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82702
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   Lun 19 Déc 2016 - 12:01

C'était impression pour Antonacci : vraiment puissant, et effectivement l'aigu fluide et facile (!). Rare de gagner en aigu à ce stade d'une carrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastille - Mascagni/Hindemith - Déc. 2016
» Mathis der Maler - Paul Hindemith - Bastille, nov.2010
» Le Trouvère - Calegari - Ollè - Bastille - II - III 2016
» Opéra National de Paris - Saison 2015-2016 (programmation)
» ONP saison 2016 - 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: