Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Arturo Benedetti-Michelangeli

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 23 Juin 2006 - 14:37

Ignare comme je suis, je n'ai rien écouté de lui Embarassed
Si vous aviez des interprétations brillantes de ce pianiste à me conseiller plz Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83770
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 23 Juin 2006 - 14:47

J'édite le titre.

On en a parlé dans le topic Debussy autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 23 Juin 2006 - 14:55

Ouais mais autre que Debussy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 23 Juin 2006 - 16:38

J'aime bien ses concertos de Beethoven avec Giulini (Dg)
… mais je suis pas un spécialiste du piano alors attends d'autres avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 23 Juin 2006 - 18:49

J'aime beaucoup ce pianiste qui, pour faire faire simple, est le summum du perfectionnisme et du style. La plupart de ses gravures officielles pour EMI et DGG sont impeccables et peuvent être considérées comme des références:

- Concerto en sol de Ravel couplé au 4e de Rachmaninov (EMI)
Arturo Benedetti-Michelangeli B00003ZKRJ.08._SCMZZZZZZZ_

- Schumann: Carnaval (EMI)
Arturo Benedetti-Michelangeli B00018GJHE.08._SCMZZZZZZZ_

- Concertos pour piano de Mozart (13 & 23e) et Haydn (11e) (EMI)
Arturo Benedetti-Michelangeli B0001CH7IU.08._SCMZZZZZZZ_

- Pour ses enregistrements DGG qui comptent, en plus des Debussy et des concertos de Beethoven déjà évoqués, des Ballades de Brahms, des Concertos de Mozart, du Chopin et plein d'autres choses géniales, voir directement ce coffret de 8 CDs:
Arturo Benedetti-Michelangeli B00006YXP0.08._SCMZZZZZZZ_

Vous aurez beau chercher, il n'y a vraiment rien à jeter dans tout ça!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMar 27 Juin 2006 - 1:42

Les enregistrements marquants d'ABM, complétant ceux cités:

1/ Pour M Pollini, c'est Gaspard de la nuit de Ravel qui représente le sommet absolu de l'art de Michelangeli: c'est vrai que ce Gaspard-là ne ressemble à aucun autre (je parle de celui enregistré en Italie le 13 juin 1987, il en existe je crois un autre enregistré par la BBC), le thème d'Ondine est énoncé avec une belle franchise, un aplomb un rien prosaïque, là où d'autres s'évertuent à y mettre un chant divin avec bête frémissement impalpable dans les aigus. Rien de tout cela ici. Le mouvement ne se termine pas dans une espèce de brouillard opalescent et impressionniste comme dans la plupart des interprétations, mais dans une clarté solaire totalement surprenante! Son Scarbo est bien le plus démoniaque: dissonances en pleine lumière, ruptures, accentuations...
On trouve ici tout ce qui caractérise l'art d'ABM: extrême clarté, sécheresse sonore (peu de pédale), aucun état d'âme, contrôle total de l'émotion, technique absolument inégalable, extraordinaire subtilité et précision, concentration maximum...
...et s'il ne fallait retenir qu'une chose, c'est sa science du rubato: le rubato d'ABM est extraordinaire: il voit une respiration là où d'autres exécutent un rallentando scolaire et superficiel. Exemple:

2/ dans son Schumann: son concerto pour piano (il y en a deux), carnaval (1957), carnaval de Vienne (1957). Son carnaval op 9 tout d'abord: mise en place digitale surprenante (surtout pour du live), il mérite de prendre place aux côtés de celui de Rubinstein et de Rachmaninov. L'autre carnaval, le carnaval de Vienne op 26 est également une référence pour cette oeuvre (qui vaut bien l'autre): qualité de chant extraordinaire dans l'intermezzo: quelle science du rubato!

3/ Son Liszt: Cortot voyait en ABM un "nouveau Liszt" Le totentanz sur le thème du "dies irae" enregistré en avril 1962 au Vatican (enregistrement peu connu, peu cité et pourtant...), absolument sidérant est rempli d'une virtuosité maléfique, les passages un peu mièvres sont gommés et joués avec un naturel confondant (toujours avec cet aplomb d'acier)! Les autres totentanz peuvent se rhabiller!

4/ Son Chopin: on arrive là au plus discuté, on peut penser que cette plastique n'est pas vraiment compatible avec l'expression chopinienne. Pourtant le chant et la virtuosité sont admirables.

5/ Le reste: Beethoven, Brahms, Scarlatti etc... Aucun raté dans cette production finalement assez restreinte, que des réussites!

6/ Son Debussy. Bizarrement, la spécialité à laquelle il est immédiatement associé: j'accroche moins... ou plutôt au coup par coup. Est-ce l'ombre d'Arrau, ou la sécheresse, le caractère spartiate de certaines pièces... c'est parfois un peu cérébral... Poutant toutes ses qualités sont là. Question de goût sans doute.

On a beaucoup parlé du perfectionnisme d'ABM, sa propension à annuler des concerts, ses manies... il est vrai que son style est peu évolutif: une comparaison entre différents enregistrements de diverses époques le montre. Pour ABM le style est avant toute chose une question de rencontre avec la partition, il reste fidèle à son essence, totalement indifférent aux aspirations du public: d'où une absence totale de désir de plaire (une indifférence au goût du public qu'il payera parfois très cher au point de passer pour "l'ennemi du public"), une interface assez sinistre, et un style pianistique qui épouse assez parfaitement le personnage: mélange assez curieux de désinvolture, de nonchalance, d'engagement cependant (mesuré quand même, on reste loin d'un Richter ou d'une Argerich), une froideur satanique, et une maîtrise du chant et du style qui ne peuvent pourtant être l'oeuvre que d'une sensibilité cachée.

Arturo Benedetti-Michelangeli Abm4fc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMar 27 Juin 2006 - 8:43

un grand merci à toi Sofro pour ce post Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 3 Juil 2006 - 18:58

Quelqu'un sait ce que valent ces coffrets?

Arturo Benedetti-Michelangeli B000E6UL8G.01.LZZZZZZZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMar 4 Juil 2006 - 16:04

Poulet a écrit:
Quelqu'un sait ce que valent ces coffrets?

Arturo Benedetti-Michelangeli B000E6UL8G.01.LZZZZZZZ
Que des choses fabuleuses, en dehors de la période officielle DG, un peu toutes les périodes, souvent des live. J'ai vu ces coffrets à environ 12 euros (10CD) Les prises de son sont forcément inégales mais le génie est toujours là.
Une affaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMar 4 Juil 2006 - 16:05

Ouais justement la prise de son me fait un peu peur bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMar 4 Juil 2006 - 19:28

Je possède ces deux coffrets Membran consacrés à ABM (le gris et le bleu). A part le premier CD du coffret bleu qui contient des choses quasiment inaudibles, tout le reste (19 CDs quand même!) est plus que correct voire parfois excellent en ce qui concerne les prises de son.
De plus, sans doute impressionné par la réputation sulfureuse d'ABM, le public est généralement plutôt très discret!

Au niveau de l'interprétation, il y a finalement peu de différences avec les gravures studio. Comme le rappelait plus haut Sofro, ABM n'est pas particulièrment adepte des prises de risque ou du "lâchage" en concert. Il garde toujours le contrôle!

En tout cas, vu le prix de ces deux coffrets (2 fois 9.99€ chez mon disquaire!), on ne peut pas passer à côté!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 5 Juil 2006 - 11:28

Personnellement, je reste toujours scotché par Michelangeli quand il se penche sur le répertoire Débussy. Son interprétation des Images constitue certainement l'un de mes disques à emporter sur une île déserte. Le concerto l'Empereur de Beethoven est aussi très réussi. J'ai beaucoup hésité pour le coffret DG lors des fêtes de fin d'année, je pense franchir le pas très bientôt au vu de vos critiques plutôt élogieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 5 Juil 2006 - 20:28

Classica a écrit:
Son interprétation des Images constitue certainement l'un de mes disques à emporter sur une île déserte
Eh bien je préfère justement ses images à ses préludes.
Si tu aimes ce jeu sec, direct, sans artifices sonores, ce discours linéaire un peu "détaché", alors son Gaspard de la nuit (concert du Vatican) devrait te plaire (live, prise de son correcte). Evidemment il ne faut pas compter sur l'opulence sonore pratiquée de tradition dans cette oeuvre (son Scarbo).
Son Chopin est de référence également: je viens d'écouter sa Grande polonaise brillante op 22. C'est joué avec classe et élégance: les aspects ronflants de l'oeuvre sont oubliés! Ses mazurkas sont magnifiques: pleines d'une sorte de tristesse désolée...
Quel rubato dans Chopin, toujours à sa place, toujours pertinent, toujours participant de l'essence même du chant! Quand on compare aux déhanchements ridicules dont nous affligent bien des pianistes aujourd'hui!!!
Et son Carnaval de Vienne , son Beethoven... et... et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 2 Aoû 2006 - 21:03

Arturo Benedetti-Michelangeli Michelangelibt2

Ce DVD permet de mieux cerner le phénomène Michelangeli: l'image témoigne globalement d'un immobilisme physique, d'un désengagement et d'une désinvolture apparente, jusqu'aux saluts... et pourtant les marques de la plus extrême concentration sont là: visage secoué de tics exprimant une souffrance intérieure, transpiration (avec de gros plans impudiques, on ne perd pas la moindre goutte qui dégouline le long du visage), vigilance extrême...
Le toucher est magnifique: et pourtant pas grand chose ne bouge... L'image visuelle colle parfaitement à l'image sonore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
oleo

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Jan 2010 - 20:47

adriaticoboy a écrit:
Je possède ces deux coffrets Membran consacrés à ABM (le gris et le bleu)
Je viens de les recevoir... heureux comme tout sauf que je trouve quand même limite qu'ils trouvent le moyen de faire des redites d'un coffret à l'autre ! Son enregistrement des Préludes de Debussy de 77 parait sur un CD du premier coffret et on retrouve exactement le même sur 1 du second. Idem pour plusieurs mazurkas et valses de chopin avec exactement le même enregistrement présent dans les 2 coffrets. Du coup c'est plus 18 cd que 20 leurs boxsets... carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 25 Aoû 2010 - 18:33

Encore une réussite en piano pour BBC Legends
Arturo Benedetti-Michelangeli 31SZRDJSZHL._SL500_AA300_

Cet album est quasi parfait.

Les 3 sonates de Scarlatti sont terrifiantes digitalement, son ornementation est d'une distinction et d'une facilité incroyable ce qui lui permet de se focaliser sur le chant et c'est magnifique.

La 32e Beethoven fait assurément partie des meilleures nonobstant une discographie surchargée. Je la trouvais un peu sèche au début, mais je l'aime de plus en plus. L'arietta est magnifique, très minéral et claire, avec des trilles merveilleusement tenus et équilibrés. Il créé ainsi un climat de beauté pure, qu'aucune scorie technique ne vient perturbé. Musique parfaite, pianiste parfait.

L'op.12 n°1 de Clementi n'est certes pas d'une qualité exceptionnelle, mais quitte à écouter du Clementi autant l'écouter par Michelangeli. Sa clarté fait merveille dans cette musique, il joue quasiment sans pédale (ce serait un contre sens chez Clementi). Là aussi il arrive à détacher un très beau chant dans une partition très digitale.

La 2e de Chopin est très surprenante par ses choix interprétatifs et d'une noirceur incroyable. Le III. en est emblématique. Là où beaucoup de pianistes profitent du second thème pour faire respirer l'auditeur en créant un climat apaisé, Michelangeli fait au contraire le choix de jouer de façon très saccadée ce thème (on est très au-delà du simple rubato), avec un très léger décalage main gauche / main droite ce qui installe encore plus de doute. La beauté de ce thème devient nocive, on attend presque avec impatience le retour de la marche funèbre, tant le malaise est croissant (dans la reprise il accentue encore l'effet). Il triomphe du IV. de façon très convaincante avec des emballements qui soulignent son incroyable écriture.



Dernière édition par alexandre. le Jeu 13 Déc 2012 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 25 Aoû 2010 - 18:50

Ses plus Beaux disques?

Avant tout: les ballades de Brahms chez DG: d'une densité de son et de pensée incroyable!...

Son récital Chopin chez DG, surtout pour les mazurkas, hypnotisantes, mortifères désolées comme un bal de spectres.

Ses préludes de Debussy et son concerto de Grieg chez BBC legends.

Ses images et Chidren"s Corner de Debussy chez DG. (éviter son second livre des préludes, par contre.)

Sa chaconne de Bach-Busoni (chez divers éditeurs avec divers couplages) que j'ai même fini par préférer à l'original pour violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1438
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyJeu 28 Oct 2010 - 18:18

J'avoue mon ignorance quant à cette artiste - je n'ai absolument rien de lui et serai bien tenté par quelques achats

il y a son coffret DGG
il y son coffret EMI
il y a les deux coffrets Membran


Je devrais commencer par lequel ( je pencherais pour le DGG) ?

Merci pour vois avis éclairés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 10:18

Tout à fait d'accord, comme à chaque fois, avec le dernier post d'Alexandreg. Shocked

Ce disque BBC contient pour moi sa meilleure 2e de Chopin (je dois en avoir cinq au moins, et aucune ne commence avec autant de mystère, ni n'a une classe aussi fabuleuse dans le trio du scherzo, ou ABM ri-di-cu-li-se la concurrence), et sûrement sa meilleure op. 111 "première manière"

Sinon, en-dehors des studios DG et EMI, que j'aime tous, mes Michelangeli préférés :

Ballades de Brahms : Lugano 77 (avec les Var. Paganini), Vatican 73 (avec la 2e sonate de Chopin)

Le récital de Bregenz 85 : Chopin, 1e ballade, 2e scherzo (supra-hyper-ultra-hallucinant), Fantaisie, Andante spianato et grande polonaise, mazurka 33/4

Le récital de Londres 90 : Beethoven, op. 111 (ma version préférée de toute la discographie), Chopin mazurka 33/4, andante spianato et grande polonaise, Scherzo n°1 (son unique enregistrement de l'oeuvre).

Et puis je les cite parce que pas grande je suppose ne va le faire, ça a mauvaise presse : les concertos 13/15/20/25 de Mozart avec Garben et la NDR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1438
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 10:21

Théo a écrit:
Tout à fait d'accord, comme à chaque fois, avec le dernier post d'Alexandreg. Shocked

Ce disque BBC contient pour moi sa meilleure 2e de Chopin (je dois en avoir cinq au moins, et aucune ne commence avec autant de mystère, ni n'a une classe aussi fabuleuse dans le trio du scherzo, ou ABM ri-di-cu-li-se la concurrence), et sûrement sa meilleure op. 111 "première manière"

Sinon, en-dehors des studios DG et EMI, que j'aime tous, mes Michelangeli préférés :

Ballades de Brahms : Lugano 77 (avec les Var. Paganini), Vatican 73 (avec la 2e sonate de Chopin)

Le récital de Bregenz 85 : Chopin, 1e ballade, 2e scherzo (supra-hyper-ultra-hallucinant), Fantaisie, Andante spianato et grande polonaise, mazurka 33/4

Le récital de Londres 90 : Beethoven, op. 111 (ma version préférée de toute la discographie), Chopin mazurka 33/4, andante spianato et grande polonaise, Scherzo n°1 (son unique enregistrement de l'oeuvre).

Et puis je les cite parce que pas grande je suppose ne va le faire, ça a mauvaise presse : les concertos 13/15/20/25 de Mozart avec Garben et la NDR.


si je te comprend bien il faut tout prendre DGG/EMI/Membran auquel il faudrait ajouter le BBC - ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 10:26

Je connais la plupart des enregistrements des coffrets Membran, mais je ne les ai jamais écouté dans les coffrets Membran, toujours Aura ou autres disques isolés, Ermitage, etc, alors je ne me prononce pas...
Plein de concerts d'ABM ont été édités deux ou trois au moins, parce que finalement c'est comme pour Gilels, contrairement à Richter, le fonds n'est pas si riche et tout le monde tape dedans en faisant ses propres montages et mélanges de concert...
Personnellement, j'aime bien avoir un concert le plus entier possible, d'où ma présentation des choses.

Mais par exemple, on peut avoir un disque Aura où l'opus 111 de Londres 90 est couplée avec d'autres Beethoven, de récitals nettement antérieurs mais très bien (op. 22 et 26).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
pianissimo

Nombre de messages : 334
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 22:10

Le coffret bleu est vraiment excellent ; je l'ai acquis récemment pour une bouchée de pain, et vraiment il n'y a rien à jeter dedans.
Du bon Beethoven, des Chopin avec une belle pureté sonore et un magnifique Carnaval de Vienne...
Le must reste pour moi Gaspard de la nuit : une version fantastique.
Je n'ai pas encore écouté tous ses Debussy mais je trouve que les Images sont très réussies. Michelangeli frise la perfection du toucher dans ce répertoire.
Et encore plein d'autres choses ! (Mozart, Schubert)

Vraiment un excellent coffret pour découvrir cet étonnant pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 23:29

Théo a écrit:

Le récital de Londres 90 : Beethoven, op. 111 (ma version préférée de toute la discographie), Chopin mazurka 33/4, andante spianato et grande polonaise, Scherzo n°1 (son unique enregistrement de l'oeuvre).

Sais-tu où on peut trouver ce disque ? ça m'intéresse diablement ! J'ai cherché et n'ai pas trouvé Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 23:42

Ce disque est malheureusement indisponible :
http://www.amazon.fr/Piano-Sonata-32-Minor-111/dp/B000020651/ref=sr_1_17?s=music&ie=UTF8&qid=1288387833&sr=1-17

Mais on retrouve l'enregistrement de cet opus 111 en 1990 à Londres sur ce disque :
http://www.amazon.fr/gp/product/B00005KC3X/ref=oss_product
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 23:46

Mariefran a écrit:
Théo a écrit:

Le récital de Londres 90 : Beethoven, op. 111 (ma version préférée de toute la discographie), Chopin mazurka 33/4, andante spianato et grande polonaise, Scherzo n°1 (son unique enregistrement de l'oeuvre).

Sais-tu où on peut trouver ce disque ?
Dans le coffret Membran noir:
http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Benedetti-Michelangeli-spielt-Klavierkonzerte/hnum/3330364
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyVen 29 Oct 2010 - 23:52

Sinon, qui connaît son – unique ? – disque Decca (1965), qui comporte aussi un Opus 111 d'exception ?

Arturo Benedetti-Michelangeli 0012e126_medium

Le CD est rare, mais ça se trouve ( pirat ), et je vous le conseille vivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Oct 2010 - 0:04

Merci à vous, c'est commandé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Oct 2010 - 0:24

La version studio Decca montrée plus haut est somptueuse aussi, de celles de la première manière c'est celle qui annonce le plus l'effroi total mis dans la version de 1990. Mais du coup, on perd un peu de la lumière et de la tendresse magnifique de la version BBC contemporaine.
Les Scarlatti et Galuppi sont à tomber par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Oct 2010 - 0:33

En effet, la 5ème sonate de Galuppi sous les doigts de Michelangeli, c'est une expérience où l'on touche au sublime. C'est d'une beauté froide tellement parfaite techniquement qu'on a l'impression d'entendre une boîte à musique, mais aussi paradoxal que cela puisse paraître, c'est bien dans ce côté mécanique que réside toute la poésie de l'interprétation d'ABM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Oct 2010 - 0:38

Ben oui dans Galuppi, il arrive à nous faire croire qu'il joue le 3e mvt de l'opus 111 ! Tout y est, même la tonalité... c'est la variation postlude de l'arietta, on y croit vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 30 Oct 2010 - 0:45

Je n'avais même pas fait le rapprochement, mais c'est vrai que c'est exactement ça, cet ut majeur limpide et virevoltant ! J'imagine qu'ABM n'a pas choisi de juxtaposer ces deux oeuvres par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 12:48

Michelangeli 1990 dans l'opus 111. Mon Dieu, que c'est grand ! Rien à voir avec le pianiste sévère et introverti de Londres 1961… Un premier mouvement d'une noirceur terrifiante. Ici, rien ne chante, et surtout pas l'arietta. C'est peut-être la version la plus désespérante de la discographie. Une marche inexorable vers la mort. Et il n'y aura pas la moindre note d'espoir. Les basses assénées et les trilles sans joie de la dernière variation nous en assurent.
Pourquoi n'ai-je pas connu cette version avant, je l'aurais mise dans l'écoute comparée à la place de 1961 ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 12:54

Arturo Benedetti-Michelangeli 41MRPks3c2L.__

C'est bien celle là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 12:56

Je te conseille de prendre les coffrets Membran, ils reprennent les enregistrements Aura (d'ailleurs le logo Aura est présent au dos des coffrets), et c'est nettement moins cher.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 12:57

Il semble que oui, d'après ce que Théo avait dit mais je n'ai pas le même CD. J'ai acheté celui du concert complet - avec des Chopin tout aussi terrifiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 12:58

alexandre. a écrit:
Je te conseille de prendre les coffrets Membran, ils reprennent les enregistrements Aura (d'ailleurs le logo Aura est présent au dos des coffrets), et c'est nettement moins cher.

Je sais, j'ai acheté beaucoup trop vite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 13:14

Si vous ne pleurez pas en écoutant l'Andante Spianato du 10 mai 1990, c'est que vous n'avez pas de cœur.
Ce Cd pose vraiment la dichotomie œuvre / interprète. C'est une telle relecture des œuvres que d'aucuns pourraient accuser ABM de trahison.… Moi, j'adore !
Quand je pense qu'il m'a fallu écouter 5 versions différentes de l'opus 111 par Michelangeli pour trouver la bonne… hehe


Dernière édition par Mariefran le Lun 22 Nov 2010 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 13:22

Mariefran a écrit:
Si vous ne pleurez pas en écoutant l'Andante Spianato du 10 mai 1990, c'est que vous n'avez pas de cœur.

Ba moi, je pleurs tout le temps et j'aime ça de plus j'ai un cœur gros comme une pastèque (ça c'est le VTT hehe ) . Vendu kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 22 Nov 2010 - 14:02

Bonjour,
oui le disque Aura et celui avec le reste du concert (mazurka en sim, andante spianato et 1er scherzo) contiennent la même opus 111, Barbican 1990.
Heureux de voir que je ne suis pas seul à vénérer cette version !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 13 Déc 2010 - 12:37

Bonjour,

Petite question à celles et ceux qui possèdent les deux coffrets Membran. Y'a t'il des choses redondantes entre les deux coffrets ? Par exemple, je vois que les Ballades de Brahms sont présentes dans les deux coffrets...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 13 Déc 2010 - 13:06

Richard a écrit:
Bonjour,

Petite question à celles et ceux qui possèdent les deux coffrets Membran. Y'a t'il des choses redondantes entre les deux coffrets ? Par exemple, je vois que les Ballades de Brahms sont présentes dans les deux coffrets...
Merci.
Pour les Ballades de Brahms ce sont deux enregistrements différents (Lugano 73 dans le gris, Vatican 77 dans le bleu). Il me semble que les Debussy doublonnés sont par contre tirés du même récital.
Mais beaucoup de choses exceptionnelles (op.111 de 90, sonate de Galuppi, une partie des Debussy, tout en fait Laughing ) ne sont présentes que dans un des coffrets.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 13 Déc 2010 - 13:52

alexandre. a écrit:
Richard a écrit:
Bonjour,

Petite question à celles et ceux qui possèdent les deux coffrets Membran. Y'a t'il des choses redondantes entre les deux coffrets ? Par exemple, je vois que les Ballades de Brahms sont présentes dans les deux coffrets...
Merci.
Pour les Ballades de Brahms ce sont deux enregistrements différents (Lugano 73 dans le gris, Vatican 77 dans le bleu). Il me semble que les Debussy doublonnés sont par contre tirés du même récital.
Mais beaucoup de choses exceptionnelles (op.111 de 90, sonate de Galuppi, une partie des Debussy, tout en fait Laughing ) ne sont présentes que dans un des coffrets.

A savoir le premier, c'est à dire celui-ci ?

Arturo Benedetti-Michelangeli 4011222230423
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 13 Déc 2010 - 13:57

Non, je voulais dire que dans chacun des coffrets il y a des choses exceptionnelles qu'on ne retrouve pas dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyLun 13 Déc 2010 - 14:30

alexandre. a écrit:
Non, je voulais dire que dans chacun des coffrets il y a des choses exceptionnelles qu'on ne retrouve pas dans l'autre.

ok Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Age : 50
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyDim 19 Déc 2010 - 7:07

Auparavant je n'étais pas un inconditionnel de ce pianiste, que je trouvais souvent un peu trop froid... mais depuis je suis devenu un inconditionnel ou presque.
Dans sa discographie, la plupart de ses trésors ont déjà été commentés, et très bien :
- ses "Gaspard de la Nuit"
- les Ballades de Brahms
- l'op. 111 de Beethoven
et d'autres...
mais pour moi, le summum est son interprétation du Concerto en sol de Ravel, avec le Philharmonia, dir. E.Gracis (EMI 1957 - en CD seul, couplé avec le 4eme concerto de Rachmaninov, étincelant aussi, ou dans le coffret EMI 4 CD à prix doux) - même si l'orchestre n'est peut-être pas toujours aussi pleinement au même niveau que le soliste... quelles clarté, tenue et sonorités ! jamais entendu le mouvement lent avec un tel raffinement et une telle douceur ! un toucher extraordinairement subtil et délicat, avec une ligne mélodique d'une beauté, d'une pureté et d'un maintien saisissants.
Il existe d'autres enregistrements, notamment trois dirigés par Celibidache, mais que je n'ai jamais entendus... si quelqu'un les connaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyDim 23 Jan 2011 - 18:34

Je parle un peu de ce coffret avant que l'on ne puisse plus se le procurer :
Arturo Benedetti-Michelangeli 51uIZg5gJ5L._SL500_AA300_

Il y a 4 cd dans ce coffret (c'est probablement l'intégrale de ce que EMI a comme droits (ce n'est pas précisé sur la boîte)).

Le 1er cd est composé d'œuvres diverses enregistrées dans les années 40/50 lors de plusieurs sessions.
Déjà une très belle 3e sonate de Beethoven, très alerte. C'est un Beethoven très affirmé, mais l'épure des lignes du pianiste est très classique, d'autant plus que l'usage de la pédale est [comme d'habitude] très limité (en tout cas très subtil).
Des variations Paganini de Brahms absolument époustouflantes techniquement (on entend tout et les accents sont tous placés avec une précision diabolique), qui proposent déjà un ordre d'exécution propre au pianiste.
Le cd se termine avec des pièces courtes qui ne reviendront plus dans le répertoire du pianiste : quelques pièces lyriques de Grieg et de la musique espagnole (Mompou, Granados, Albeniz). Dans ces dernières il cherche à évacuer tout folklorisme de son jeu pour essayer d'aller vers quelque-chose de plus distingué, presque hautain.

Sur le 2e cd on retrouve les concertos 13, 15 et 23 de Mozart. Les orchestres sont franchement dégueulasses (des orchestres italiens de seconde zone dans les années 50 ça fait un peu peur), avec des cordes rêches et pas homogènes (gênant pour Mozart). Par contre Michelangeli est totalement sublime, il a une intuition de la ligne de chant classique assez suprême, avec des appuis disposé de façon totalement naturelle.

Le 3e cd est pour moi excellent de bout en bout. Les deux concertos de Haydn (Hob.XVIII:11 et Hob.XVIII:4) bénéficient d'un orchestre plus solide que pour les Mozart (Zürcher Kammerorchester), et c'est mieux capté. Michelangeli nous propose un piano beaucoup plus différent que chez Mozart, avec beaucoup plus de carrure et des dynamiques beaucoup moins prononcées : on est très souvent au dessus du mf. Mais ça passe sans problème, avec une qualité de timbre superlative, des ornementations subtiles. Il sait qu'il ne peut pas compter autant que chez Mozart sur la ligne, donc il accentue beaucoup plus les traits, donnant une exaltation rythmique assez inhabituelle pour l'époque.
Le Carnaval op.9 de Schumann qui suit est assez particulier, très lent et avec des basses extrêmement creusées. J'ai fini par l'apprivoiser et maintenant ça me plaît beaucoup. Encore ici superbe qualité de timbre, il ne se perd pas au milieu des enchaînement harmoniques. Rythmiquement c'est implacable (Papillons). La Reconnaissance doit être une des plus rebondissantes que j'ai entendu. La marche finale est dès le départ victorieuse, on sent que Michelangeli va lui même calmer les Philistins.

Le 4e et dernier cd contient les enregistrements avec le Philharmonia et Galliera : Concerto en sol de Ravel et 4e de Rachmaninov. Ce sont probablement les enregistrements les plus diffusés par EMI, je ne vais pas m'étendre dessus (c'est quand même exceptionnel).
Le reste du cd est rempli à nouveau avec des pièces courtes. Trois pièces tirées de l'Album pour la Jeunesse de Schumann (n°37, n°38, n°39). Les tempi sont amples, globalement c'est assez désespéré. A signaler aussi un vieil enregistrement du 2e scherzo de Chopin, comme d'habitude dans les scherzi, Michelangeli est énorme. Les traits sont magnifiques, et quelle classe !

Pour 13€, ça vaut nettement le coup (surtout que les rééditions GROC qui étaient assez lacunaires commencent à se raréfier).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyJeu 9 Juin 2011 - 22:55

Dernière parution chez Tahra :
Arturo Benedetti-Michelangeli Tah_685_michelangeli

F.J. Haydn : Concerto pour piano en ré majeur op. 21 - Orchestra di Torino della RAI, direction Mario Rossi - Enregistrement du 18.XII.1959
L. van Beethoven : Concerto pour piano n° 5, l’Empereur, op. 73 - Orchestra di Roma della RAI, direction Massimo Freccia
Enregistrement du 12.XII.1959 (inédit)


Les œuvres sont toutes déjà présentes dans la discographie de Michelangeli.
Les orchestres sont bien moches, mais ont le mérite d'être plutôt disciplinés et engagés.

Le concerto de Haydn est assez proche de la version EMI, c'est joué avec énormément d'aplomb et d'autorité, et j'adore ça. Michelangeli réussit à animer une écriture peu variée avec un jeu assez puissant, une main gauche remarquable dans toutes les transitions (dans le pont à 4' c'est fabuleux) permettant de donner une densité insoupçonnée à cette partition. Fascinant d'égalité de toucher.

L'Empereur est excellent, et je le préfère à la version plus connue de Vatican. Comme dans beaucoup des Beethoven des années 50/60 c'est extrêmement lumineux, joué avec beaucoup d'ampleur et finalement assez peu d'idiosyncrasies (en tout cas moins que par la suite). L'introduction du I. est assez terrifiante techniquement, ça paraît extrêmement facile, les traits sont avalés avec force détails et vélocité mais surtout sans aucun prosaïsme. Là encore une conduite extrêmement autoritaire, ça file très droit. C'est assez extraverti, magnifique de couleurs du piano (une telle variété dans ce concerto, c'est suffisamment rare pour être souligné).

Rien de vraiment indispensable (en partie à cause des orchestres), mais ça reste un magnifique témoin de la perfection et de la régularité de l'art d'ABM, et c'est fabuleux dans la réalisation. Le son est excellent pour des bandes de radio italienne de cette époque, le piano est rendu avec beaucoup de précision (et tout ses aigus).
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 25
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptyMer 20 Juil 2011 - 0:24

j'ai découvert Michelangeli grace au super DVD "L'art du piano" et je me suis desuite procuré un cd ou il interprete Debussy ... Shocked affraid j'avais jamais entendu sa c'est tous bonnement extraordinaire. La qualité excellente en plus de l'enregistrement bref c'est quelque chose a vous mettre en extase I love you vraiment à pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 20 Aoû 2011 - 12:07

Je connais pas mal Michelangeli.
J'apprécie diversement selon les jours, les CD.

En ce moment je suis en train de me passer le concerto l'Empereur dans une interprétation que peut-être peu d'entre vous connaissent: live de 1975 avec Celibidache à la baguette, orchestre:? (le National de France je crois). On doit bien trouver 5 ou 6 interprétations de ce concerto par Michelangeli, la dernière (Giulini) n'étant certainement pas la meilleure.

Ici, j'ai eu du mal au début car j'ai écouté Egorov hier, beaucoup plus fin dans la sensibilité.

Mais finalement je me laisse emporter par tant d'autorité minérale "flexible". C'est bien sûr à placer dans les versions en quête d'absolu.

C'est un disque Music & Arts 4296

Je vais sans doute acquérir l'enregistrement Praga pour compléter la collection.

Ceci dit dans le 5ème, il y a "plein" d'autres versions incontournables, comme Fischer/Böhm, Kempf éventuellement, Serkin,.......chacune avec son éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli EmptySam 20 Aoû 2011 - 13:29

vinteix a écrit:
le summum est son interprétation du Concerto en sol de Ravel, avec le Philharmonia, dir. E.Gracis (EMI 1957 - en CD seul, couplé avec le 4eme concerto de Rachmaninov, étincelant aussi, ou dans le coffret EMI 4 CD à prix doux) - même si l'orchestre n'est peut-être pas toujours aussi pleinement au même niveau que le soliste... quelles clarté, tenue et sonorités ! jamais entendu le mouvement lent avec un tel raffinement et une telle douceur ! un toucher extraordinairement subtil et délicat, avec une ligne mélodique d'une beauté, d'une pureté et d'un maintien saisissants.
Il existe d'autres enregistrements, notamment trois dirigés par Celibidache, mais que je n'ai jamais entendus... si quelqu'un les connaît ?

C'est vrai, mais à mon (humble) avis, Perlemuter 55 va ici beaucoup plus loin (et sur l'ensemble du concerto l'emporte pour moi certainement).

Le bémol étant que le son de Perlemuter 55, tel qu'il est sur les CD Vox Box est piètre et a besoin de toute manière d'une correction acoustique sérieuse (voir mon sujet "corrections acoustiques")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Arturo Benedetti-Michelangeli Empty
MessageSujet: Re: Arturo Benedetti-Michelangeli   Arturo Benedetti-Michelangeli Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo Benedetti-Michelangeli
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arturo Toscanini
» Augmenter/réchauffer le son d'un micro Benedetti
» cherche micro flottant
» P90 ou Telecaster ?
» Ibanez AK85

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: