Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 305
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Sam 14 Jan 2017 - 16:59

Paul Hindemith Konzertmusik pour cordes et cuivres op. 50
Edward Elgar In the South
Modeste Moussorgski Une nuit sur le mont Chauve
Modeste Moussorgski / Maurice Ravel Tableaux d'une exposition

Chicago Symphony Orchestra
Riccardo Muti, direction

Concert magnifique hier soir, avec un orchestre superlatif et un programme que Muti joue superbement me semble-t-il. On voit souvent les orchestres américains comme des machines de guerre mais il y avait beaucoup de poésie et de respiration calme hier soir à coté des beaux tutti stridents de Hindemith et Moussorgski. J'aime spécialement le CSO pour cette finesse, ajoutée à sa quasi perfection technique. Un velouté et une homogénéité des cordes assez incroyables, tres denses à certains moments, de la dentelle à d'autres. Je découvrais le beau morceau de Hindemith pour cuivres et cordes, qui fait débuter le concert par de longs chorals de cuivres, comme les Tableaux évidemment. Morceau d'Elgar plus lisse et "facile" mais pas inintéressant. Dans certains concerts avec Chicago, Muti sur-joue un peu je trouve (sa Mer et Tchaikovsky 4 à Pleyel) mais pas hier soir; au contraire, il avait une simplicité et tranquillité de grand Maestro (peut-etre une affaire de contraintes de temps et de préparation un peu juste pour certains concerts?). En tout cas, une mise au point stupéfiante de tous les morceaux et tous les instants hier soir. Pas beaucoup d'orchestres qui peuvent jouer les Tableaux comme Chicago AMHA.... Public chaleureux, et Muti se fait un malin plaisir de nous sortir en bis un interlude orchestral des Vepres Siciliennes, une mini-lecon d'interpétation verdienne... (jouer Verdi avec un tel orchestre et un tel pupitre de trombones, je crois qu'il prend vraiment son pied! et nous aussi). Bref, un concert tres attendu et qui est à la hauteur des attentes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Sam 14 Jan 2017 - 18:31

Pas grand chose à rajouter. Quel orchestre !!!
Le son est moelleux mais avec un impact phénoménal (contrairement à Amsterdam), et pas uniquement lors des climax.
Je découvrais Hindemith et Elgar, mais c'est vraiment la 2e partie Moussorgki qui restera inoubliable.
Pourtant, la direction de Muti n'est pas tellement novatrice (je m'étais d'ailleurs poliment ennuyé pendant sa Tchaikovski 4 et surtout sa Rhénane à Pleyel en 2013) mais quelle tenue !
Il prend tout son temps dans les Tableaux où l'on se délecte des interventions des solistes. La perfection, avant une Grande Porte de Kiev impressionnante mais jamais vulgaire.
Et comme d'habitude, une ouverture de Verdi pour finir, avec cette fois une Sinfonia des Vêpres d'anthologie. Standing ovation immédiate et une salle en délire.
Pour l'instant, le concert de l'année pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 305
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Sam 14 Jan 2017 - 18:54

Ah oui, la Grande Porte de Kiev... https://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_eek.gif

La sinfonia, c'est l'ouverture des Vepres? Je croyais que c'est un interlude (un Verdi que je ne connais pas...)

Nous avons entendu un peu leur nouveau flute solo, un Islandais, qui remplace Matthieu Dufour, un beau son un peu fragile; j'attends de l'entendre dans des morceaux où il est plus présent. Izotov est aussi parti Sad et je ne sais pas si hier soir c'etait le 2e hautbois solo ou une nouvelle recrue; pas beacoup entendu dans ce programme en tout cas. Par contre solos de basson, clarinette, cor, trombone, et evidemment trompette tous bluffants.

Impressionnant aussi de voir la moitié de l'orchestre sur scene... 1/2h avant le début, à se préparer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Dim 15 Jan 2017 - 3:51

Patzak a écrit:
La sinfonia, c'est l'ouverture des Vepres?

Oui. Chailly l'a proposée en octobre avec le Philharmonique de la Scala, c'était bien mais sans comparaison avec vendredi soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1529
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Dim 15 Jan 2017 - 10:49

Patzak a écrit:

Impressionnant aussi de voir la moitié de l'orchestre sur scene... 1/2h avant le début, à se préparer...

Enfin cela c'est quand même assez courant et pas du tout spécifique à eux ( si c'était le sens de ta phrase)... C'est simplement qu'en France/Allemagne la régie fait souvent sortir tout l'orchestre 2 minutes avant que le public rentre ( excepté si tu joues dans une fosse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 305
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Dim 15 Jan 2017 - 11:02

Nestor a écrit:
Patzak a écrit:

Impressionnant aussi de voir la moitié de l'orchestre sur scene... 1/2h avant le début, à se préparer...
C'est simplement qu'en France/Allemagne la régie fait souvent sortir tout l'orchestre 2 minutes avant que le public rentre.

OK (pourtant, pas tres courant à la Philharmonie; je parle des orchestres invités evidemment).

http://www.chicagotribune.com/entertainment/music/vonrhein/ct-cso-paris-review-ent-0116-20170114-column.html

Visiblement un critique américain était là; quelques commentaires intéressants sur l'acoustique, élogieux pour la salle mais pas pour la scène: un altiste dit qu'on n'entend pas bien les pupitres éloignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4080
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Dim 15 Jan 2017 - 11:44

Je n'ai pas assisté à ce concert, mais j'avais été intrigué par le programme, qui comportait des oeuvres peu jouées : intéressant de la part d'un chef, immensément talentueux, mais connu pour ses choix plutot conservateurs.
Que valent ces oeuvres ??
Quant aux Vêpres, pour moi c'est un des chefs d'oeuvres délaissés de Verdi : l'ONP serait bien inspiré de les remettre au programme, pourquoi pas dans l'inventive mise en scène qu'Herheim a conçu pour Covent Garden...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 305
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   Dim 15 Jan 2017 - 12:29

Montfort a écrit:

Que valent ces oeuvres ??

Oui, et plus généralement, quel est le bon dosage de chefs d'oeuvres dans un concert? Je laisse à de plus experts de positionner les deux morceaux dans la hiérarchie musicale. Mais j'ai trouvé le Hindemith vraiment intéressant et puis le format cuivres/cordes ca change... Le Elgar m'a semblé assez "facile", genre musique de film mais pas inintéressant pour autant. Je ne sais rien sur le contexte de cette oeuvre et Elgar ne me passionne pas en général, mais c'était un bon interlude avant Mousorgski. Les deux morceaux "mineurs" étaient joués avec une concentration et un professionalisme totals (soupir...)


Montfort a écrit:

Quant aux Vêpres, pour moi c'est un des chefs d'oeuvres délaissés de Verdi
Ouverture plus que dynamique, en tout cas, tres excitante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kv
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: un grand orchestre et un grand chef   Dim 15 Jan 2017 - 22:51

J'ai découvert Muti en concert et j'ai été très impressionné ; les musiciens le suivent vraiment et il est très expressif. Dans le bis il mimait les personnages et c'était assez irrésistible.

L'orchestre a un son magnifique et des musiciens virtuoses (trompettiste et clarinettiste exceptionnels). Une remarque ; il y avait à la fois un basson français et un basson allemand.

Le sommet c'était Tableau d'une exposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phulharmonie - Chicago/Muti - Moussorgsky - 13/1/17
» Pleyel 2/9/2011 Rands/Strauss/Chostakovitch Chicago/Muti
» Modest Moussorgsky (1839-1881)
» Ricardo Muti, chef d'orchestre
» Modeste Moussorgsky Boris Godunov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: