Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bastille - La Flûte enchantée - février 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 0:42

Personne d'autre n'y est allé?

J'y étais ce soir (le 17) avec la distribution suivante:

Direction musicale : Henrik Nánási
Mise en scène : Robert Carsen

TAMINO : Pavol Breslik
PAPAGENO : Florian Sempey
SARASTRO : Tobias Kehrer
MONOSTATOS : Andreas Conrad
PAMINA : Kate Royal
KÖNIGIN DER NACHT : Sabine Devieilhe

Ma première Flûte en live, j'ai profité d'une offre de l'ONP pour avoir une très bonne place pas chère, et j'ai même pu me replacer au 2è rang du 1er balcon au premier acte. Un très beau spectacle dans l'ensemble.
D'ailleurs, comme je ne suis presque jamais au 1er balcon mais toujours au 2è (sauf il y a quelques années où je squattais les marches du 1er), je me suis fait la réflexion ce soir qu'au niveau acoustique la plus-value n'est vraiment pas flagrante entre un 2è rang de 1er balcon et un milieu voire fond de 2è balcon, aussi bien pour les voix que pour l'orchestre. Visuellement évidemment c'est plus agréable. Mais est-ce que ça justifie de passer de 35 à 195 euros?

J'ai bien aimé l'atmosphère générale et l'esthétique de la mise en scène de Carsen, mais pas trop adhéré au concept de la Reine de la nuit qui fait aussi partie des initiés, tout le monde qui finit en blanc avec Sarastro à la fin, y compris la Reine de la nuit et Monostatos, etc... pas très grave au final, mais je trouve que ça ne marche pas vraiment.

Pour ce qui est de la distribution, je crois que je ne suis pas tombé sur la meilleure Pamina ce soir avec Kate Royal, j'ai trouvé la voix trop mûre (elle chante la Maréchale quand même), le vibrato assez important, certains aigüs étaient un peu difficiles voire presque erraillés dans "Ach, ich fühl's". (magnifique moment s'il en est qu'un spectateur juste derrière moi a choisi pour faire du bruit avec ses sacs...)
Sempey était très bien dans l'ensemble mais avec une manie qui m'a un peu agacé, celle d'attaquer certaines consonnes et certaines notes beaucoup plus haut que la note réelle en les percutant, ce qui casse la ligne et donne un effet haché et répétitif agaçant. (je ne sais pas comment s'appelle ce procédé qu'il n'est pas le seul à utiliser d'ailleurs, peut-être pour augmenter sa projection notamment dans le médium et le grave, en tout cas j'avais le sentiment que sa voix ne s'épanouissait pas tout à fait dans ce rôle très central)
Un sans-faute à mon sens pour les autres chanteurs principaux, Breslik élégant, très agréable à écouter, Kehrer, voix pas si sombre mais très beaux graves, très beau legato, Devieilhe remarquable, Reine de la nuit peut-être un peu sage à mon goût, Conrad, Monostatos parfaitement projeté.
José Van Dam dans un tout petit rôle, avec encore une belle projection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 1:35

Xavier a écrit:
Mais est-ce que ça justifie de passer de 35 à 195 euros?

Acoustiquement, c'est surtout au parterre où l'équilibre est différent (les voix beaucoup plus présentes, l'orchestre en revanche beaucoup moins physique). Mais visuellement, entre un avant de premier balcon et un avant de second balcon, c'est vraiment très différent, ça change même tout.

(C'est plutôt entre l'avant du second balcon – plus de 100€, déjà… – et le fond que je ne trouve pas grande différence, à aucun niveau.)


Citation :
Pour ce qui est de la distribution, je crois que je ne suis pas tombé sur la meilleure Pamina ce soir avec Kate Royal, j'ai trouvé la voix trop mûre (elle chante la Maréchale quand même), le vibrato assez important, certains aigüs étaient un peu difficiles voire presque erraillés dans "Ach, ich fühl's". (magnifique moment s'il en est qu'un spectateur juste derrière moi a choisi pour faire du bruit avec ses sacs...)

Oh, c'est dommage, moi c'était celle qui me tentait le plus. Mais effectivement, elle fait aussi des choses plus amples. On l'entendait bien ? À la Philharmonie, elle m'avait frappé par son volume très confidentiel dans (l'ange de) la Péri de Schumann.


Citation :
Sempey était très bien dans l'ensemble mais avec une manie qui m'a un peu agacé, celle d'attaquer certaines consonnes et certaines notes beaucoup plus haut que la note réelle en les percutant, ce qui casse la ligne et donne un effet haché et répétitif agaçant. (je ne sais pas comment s'appelle ce procédé qu'il n'est pas le seul à utiliser d'ailleurs, peut-être pour augmenter sa projection notamment dans le médium et le grave, en tout cas j'avais le sentiment que sa voix ne s'épanouissait pas tout à fait dans ce rôle très central)

Les consonnes sont naturellement toujours à plus haute fréquence que les voyelles, je ne suis pas sûr de voir ce que tu veux dire. En tout cas, haché et des problèmes de projection, oui, toujours. La voix est toujours à la même puissance, tout est tellement couvert et bridé qu'il est incapable de chanter au-dessus du mezzo forte, c'est assez bizarre et frustrant. (En plus, je déteste les manières un peu caricaturales de son chant, et ce n'est pas un bon acteur, donc ça fait beaucoup…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 1:50

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Mais est-ce que ça justifie de passer de 35 à 195 euros?

Acoustiquement, c'est surtout au parterre où l'équilibre est différent (les voix beaucoup plus présentes, l'orchestre en revanche beaucoup moins physique).

L'orchestre sonne moins bien et même voilé je trouve au parterre, oui; j'en ai fait l'expérience pour les Meistersinger l'an dernier et j'avais trouvé ça détestable.

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Pour ce qui est de la distribution, je crois que je ne suis pas tombé sur la meilleure Pamina ce soir avec Kate Royal, j'ai trouvé la voix trop mûre (elle chante la Maréchale quand même), le vibrato assez important, certains aigüs étaient un peu difficiles voire presque erraillés dans "Ach, ich fühl's". (magnifique moment s'il en est qu'un spectateur juste derrière moi a choisi pour faire du bruit avec ses sacs...)

Oh, c'est dommage, moi c'était celle qui me tentait le plus. Mais effectivement, elle fait aussi des choses plus amples. On l'entendait bien ?  À la Philharmonie, elle m'avait frappé par son volume très confidentiel dans (l'ange de) la Péri de Schumann.

On l'entendait bien, oui, comme tout le monde d'ailleurs j'ai trouvé.
Mais dans Pamina, j'aime bien une jolie voix peut-être plus légère, plus gracieuse.

Citation :
Les consonnes sont naturellement toujours à plus haute fréquence que les voyelles, je ne suis pas sûr de voir ce que tu veux dire. En tout cas, haché et des problèmes de projection, oui, toujours. La voix est toujours à la même puissance, tout est tellement couvert et bridé qu'il est incapable de chanter au-dessus du mezzo forte, c'est assez bizarre et frustrant. (En plus, je déteste les manières un peu caricaturales de son chant, et ce n'est pas un bon acteur, donc ça fait beaucoup…).

Eh bien, pour simplifier on pourrait dire qu'il crie certaines notes, de façon assez fréquente, et j'ai l'impression que c'est pour se faire mieux entendre et masquer un grave trop léger pour une telle salle.
Un exemple ici:
https://www.youtube.com/watch?v=2t0-Hkf5OxY
Sur "presto" à 1'06, même si là ce n'est pas énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 1:57

Xavier a écrit:
L'orchestre sonne moins bien et même voilé je trouve au parterre, oui; j'en ai fait l'expérience pour les Meistersinger l'an dernier et j'avais trouvé ça détestable.

Ça dépend du répertoire : pour Les Contes d'Hoffmann, ça passe très bien, l'orchestration est claire et le chant est premier. Mais même dans du répertoire italien, lorsque l'orchestre est fourni (Zandonai, en l'occurrence), c'est vite frustrant, oui, on perd beaucoup en netteté et en présence.


Citation :
Eh bien, pour simplifier on pourrait dire qu'il crie certaines notes, de façon assez fréquente, et j'ai l'impression que c'est pour se faire mieux entendre et masquer un grave trop léger pour une telle salle.
Un exemple ici:
https://www.youtube.com/watch?v=2t0-Hkf5OxY
Sur "presto" à 1'06, même si là ce n'est pas énorme.

Oui, c'est pour donner du brillant, c'est même un effet très apprécié (sorte de cri en montant la hauteur de la note, Domingo fait ça tout le temps)… dans le répertoire romantique italien. Dans Mozart, ça paraît étrange effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 2:00

Voilà, c'est ça, du coup, l'air d'entrée de Papageno avec une note sur cinq criée, ben c'est pas top.
Certes, tout le monde connaît la mélodie donc c'est pas "grave", mais j'aime pas, je trouve que c'est un effet facile et lassant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4053
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   Sam 18 Fév 2017 - 9:59

Je n'y suis pas allé à cause de la m e s : je l'ai vue captée pour la télévision - si je me souviens bien à Baden Baden avec Rattle - j'avais trouvé ça ennuyeux...

J'ai très peu vu cette oeuvre sur scène : pour ce qui concerne l'ONP :
Je n'ai malheureusement pas vu celle de Bob Wilson.
J'ai malheureusement vu celle de la Fura !
La seule qui m'ait vraiment comblé est celle de Benno Besson en 2001 à Garnier - visuellement magnifique et très poétique - elle a été captée en DVD.

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastille - La Flûte enchantée - février 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - La Flûte enchantée - février 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAMPAGE - 18 Février 2017 - SPORTPALEIS ANVERS - BELGIQUE
» NOISEKICK'S TERRORDRANG - Samedi 4 Février 2017 - Club Rodenburg - Beesd - NL
» (Set list) Melbourne 2, 4 Février 2017
» Philharmonie - Dvorak, Prokofiev - Mørk, Poga - Février 2017
» DISPERSE - Foreword (24 février 2017)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: