Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre dernier film visionné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1086
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 14 Mai 2017 - 23:01

Emeryck a écrit:
Jean-Pierre Melville : Le Silence de la Mer        1949
J'en garde des souvenirs de clair-obscur et de lumières au rasoir.
Le très beau film d'un très bon livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3756
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 2:43

Cololi a écrit:


Shocked Surprised

Oui, ça c'est un film de malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 11:26

Cololi a écrit:
Il vaut quoi ?
Bon, finalement à cause d'un problème de format du fichier son sur ma télé, je n'ai pu regarder ce Melville. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 11:37

Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Il vaut quoi ?
Bon, finalement à cause d'un problème de format du fichier son sur ma télé, je n'ai pu regarder ce Melville. Confused

Sad

Alors qu'il existe en BR dans le commerce Mr.Red (c'est juste que pour ma part, son tour n'est pas venu ^^)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 12:45

Cololi a écrit:
Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Il vaut quoi ?
Bon, finalement à cause d'un problème de format du fichier son sur ma télé, je n'ai pu regarder ce Melville. Confused

Sad

Alors qu'il existe en BR dans le commerce Mr.Red  (c'est juste que pour ma part, son tour n'est pas venu ^^)
Bah, je l'ai en BR (enfin, tu me comprends, quoi.  hehe ) mais je pense que le son doit être encodé dans un format spécial (flac par exemple) et ma télé n'aime pas ça.

Du coup, je me suis rabattu sur :
Jean-Pierre Melville : Les Enfants Terribles        1950

Confused
Mais qu'est-ce qui lui est passé par la tête ???  scratch
À mon sens, ça ne lui ressemble pas du tout, l'image n'a même pas la primauté - peut-être sur certains plans à la fin... Et la voix de Cocteau en voix-off qui parle pour ne rien dire avec son phrasé très vieilli...
Une décéption.
Tu l'as vu, Cololi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 13:58

Emeryck a écrit:

Tu l'as vu, Cololi ?

Non.
Et même ... jamais entendu parler !

Je n'ai vu que les plus classiques : Le Doulos, le 2° souffle, Le Samouraï, L'Armée des ombres, Le cercle rouge.

Reste à voir, selon moi : Le silence de la mer, Léon Morin ... et peut-être Bob le flambeur, L'aîné des Ferchaux et Un flic ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 15 Mai 2017 - 14:07

Cololi a écrit:
Emeryck a écrit:

Tu l'as vu, Cololi ?

Non.
Et même ... jamais entendu parler !

Je n'ai vu que les plus classiques : Le Doulos, le 2° souffle, Le Samouraï, L'Armée des ombres, Le cercle rouge.

Reste à voir, selon moi : Le silence de la mer, Léon Morin ... et peut-être Bob le flambeur, L'aîné des Ferchaux et Un flic ...
Je vais regarder les autres. Je n'ai vu que Le Samouraï, Le Doulos et Les Enfants Terribles.
J'ai aussi Two men in Manhattan en stock - en BR  Mr. Green - je ne sais pas ce que ça vaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 16 Mai 2017 - 9:37

Ah ... j'avais pas vu ... mais le 6 juin sort ça :



Bref un coffret Dreyer en HD avec :
Le maître du logis
Vampyr
Jour de colère
Ordet
Gertrud

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 16 Mai 2017 - 11:37

Joel & Ethan Coen : The Big Lebowski       1998

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3756
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 16 Mai 2017 - 12:40

tod a écrit:
Emeryck a écrit:
Jean-Pierre Melville : Le Silence de la Mer        1949
J'en garde des souvenirs de clair-obscur et de lumières au rasoir.
Le très beau film d'un très bon livre.

J'ai vu ce film dans une version plus récente, c'est donc qu'il a été refait.
Assez triste comme histoire, mais quand même excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 16 Mai 2017 - 18:06

Aki Kaurismäki : L'Homme sans passé        2002

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 17 Mai 2017 - 21:04

Philippe Garrel : Les Baisers de Secours        1989

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Bon, c'est déjà mieux que Le Cœur Fantôme mais on n'est pas au niveau du Révélateur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Jeu 18 Mai 2017 - 21:35

Jean-Pierre Melville : Deux Hommes dans Manhattan        1959

Very Happy Very Happy Very Happy +
Un Melville assez moyen, qui s’appesantit trop sur des détails, ça n'avance pas beaucoup ; c'est cependant toujours mieux que Les Enfants Terribles et ça permet de découvrir le superbe accent anglais de Melville !  hehe


Dernière édition par Emeryck le Ven 19 Mai 2017 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 11:40

Emeryck a écrit:
Montfort a écrit:
Je vais essayer d'aller voir le film de Terrence Davies consacré à Emily Dickinson : il a fait une adaptation superbe du roman d'Edith Wharton, "The House of mirth".
Apparemment, c'est très bien - je ne suis pas encore allé le voir.

J'y suis allé : très recommandable.
C'est un film dans lequel il ne se passe presque rien, rien d'autre que la vie quotidienne d'une famille bourgeoise de la Nouvelle Angleterre du milieu du XIXème siècle - sa famille serait classée aujourd'hui comme éclairée, notamment en ce qu'elle condamne l'esclavage - pour autant, le puritanisme le plus strict sévit, et les femmes se doivent d'etre soumises - dans une scène très révélatrice, la famille assiste à un concert dans lequel une cantatrice chante - horriblement - un air de Bellini - réaction du père :"une femme ne devrait jamais se donner ainsi en spectacle" !
Emily décide de rester dans ce cocon pour pouvoir écrire - son activité poétique est d'ailleurs évoqué dans le film avec parcimonie, la plupart du temps sous forme de citations off - ne doutant pas de son génie, elle assume au début crânement de voir ses oeuvres refusées par les éditeurs, mais à la longue elle souffre de ne pas etre reconnue.
Cynthia Nixon - totalement transfigurée, et méconnaissable pour ceux qui l'ont découvert dans "Sex and the City", mais le reste de la distribution est à un niveau d'excellence comparable - le film est constamment captivant : les dialogues sont ciselés, et la photographie magnifique.
Allez - y avant qu'il ne disparaisse des écrans.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 19:49

La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 21:28

Patrick Bokanowski : L'Ange        1982
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy zen
Il faudrait que je creuse davantage la production de Bokanowski.

Jacques Becker : Le Trou        1960



Dernière édition par Emeryck le Sam 20 Mai 2017 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 23:13


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2732
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 23:24

Tu as vu un film fantôme, c'est ça? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Ven 19 Mai 2017 - 23:27

Et toi, tu as une connexion fantôme? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 9:31

Francesco a écrit:
La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.


Je pense qu'il faut incriminer le réalisateur qui n'a sans doute pas voulu investir dans une "vraie" cantatrice pour cette séquence très courte.
Autrement qu'as - tu pensé du film ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2732
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 10:57

Xavier a écrit:
Et toi, tu as une connexion fantôme? Mr.Red

Mais je suis un fantôme Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 14:26


Petite redite : sur les vols long courrier d'Air France, l'offre de films est abondante, et variée, pas uniquement des blockbusters, mais aussi des films plus exigeants.

Ceci dit lors de mon vol Miami Paris je n'ai pas eu la main très heureuse, mais je ne dois m'en prendre qu'à moi - même : j'avais envisagé de revoir Belle de jour, et j'ai finalement opté pour des films pas vus :

Victoria - Justine Triet. Histoire d'une avocate qui pète plusieurs câbles - consternant à tous égards - pas drôle, lourd, filmé sans imagination.
J'ai lu les critiques à posteriori et je suis tombé de ma chaise : un concert de louanges, la réalisatrice étant comparée à Blake Edwards, Woody Allen, voire Billy Wilder !!!
Figures de l'ombre - film sur l'histoire - authentique - de scientifiques noires ayant joué un role significatif dans les programmes de conquête de l'espace de la Nasa.
Il s'agit d'un film militant, féministe, mais surtout antiraciste : les faits se déroulent à l'époque de Kennedy puis Johnson, donc avec des administrations anti ségrégationnistes - pour autant le centre de la Nasa étant installé en Virginie, l'administration fédérale applique sans barguigner les lois racistes de cet état.
Le film se situe à un niveau artistique bien supérieur à celui de Triet, mais il reste plombé par ses intentions militantes.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 16:12

Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.


Je pense qu'il faut incriminer le réalisateur qui n'a sans doute pas voulu investir dans une "vraie" cantatrice pour cette séquence très courte.
Autrement qu'as - tu pensé du film ?

 Montfort

Oui, mais quand même ... il aurait pu trouver quelqu'un qui chante juste, au moins.
Au début, on ne voit pas le visage des Dickinson, j'ai cru qu'on allait les découvrir pouffant de rire et se moquant d'une soit disant culture d'élite.

Je suis absolument d'accord à propos de tout ce que tu as écrit, pour le reste.

Il a eu sa première projection à Berlin l'an dernier et n'a pas assez enthousiasmé les festivaliers  pour être acheté par un distributeur important. Depuis sa réception critique (aux USA) a été très bonne, mais pas excellente, alors que j'ai été, pour ma part, très ému et très impressionné par le travail esthétique. Scénario particulièrement brillant, qui arrive à tout dire (ou au moins à dire beaucoup) sans paraître superficiel du tout. Un modèle de "biopic" de ce point de vue.

Je crois, cependant, avoir préféré Chez les Heureux du monde, plus démonstratif et accompli, à mes yeux, avec des moments carrément sublimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 21:45

Andreï Tarkovski : L'Enfance d'Ivan        1962

I love you


Dernière édition par Emeryck le Sam 20 Mai 2017 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3756
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 22:17

Emeryck a écrit:
Andreï Tarkovski : L'Enfance d'Ivan        1962

Oui, je l'ai et aussi Andreï Roublev.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Sam 20 Mai 2017 - 22:48


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 21 Mai 2017 - 10:40

Francesco a écrit:
Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.


Je pense qu'il faut incriminer le réalisateur qui n'a sans doute pas voulu investir dans une "vraie" cantatrice pour cette séquence très courte.
Autrement qu'as - tu pensé du film ?

 Montfort

Oui, mais quand même ... il aurait pu trouver quelqu'un qui chante juste, au moins.
Au début, on ne voit pas le visage des Dickinson, j'ai cru qu'on allait les découvrir pouffant de rire et se moquant d'une soit disant culture d'élite.

Je suis absolument d'accord à propos de tout ce que tu as écrit, pour le reste.

Il a eu sa première projection à Berlin l'an dernier et n'a pas assez enthousiasmé les festivaliers  pour être acheté par un distributeur important. Depuis sa réception critique (aux USA) a été très bonne, mais pas excellente, alors que j'ai été, pour ma part, très ému et très impressionné par le travail esthétique. Scénario particulièrement brillant, qui arrive à tout dire (ou au moins à dire beaucoup) sans paraître superficiel du tout. Un modèle de "biopic" de ce point de vue.

Je crois, cependant, avoir préféré Chez les Heureux du monde, plus démonstratif et accompli, à mes yeux, avec des moments carrément sublimes.

Oui, moi aussi : derrière il y a le magnifique roman d'Edith Wharton, et la distribution superlative...
Mais Terence Davies prouve dans Emily aussi qu'il a un grand talent d'écriture : j'ai trouvé les dialogues constamment étincelants.

Montfort


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 21 Mai 2017 - 12:48

Cololi a écrit:

Ca va, tu as vu le plus grand film du monde, tu peux arrêter ta quête, désormais. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4448
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 21 Mai 2017 - 13:20

Disons que All That Heaven Allows est en effet une manière de quintessence du genre mélodrame en sa maturité (un peu ce que les westerns en couleur d'Anthony Mann avec James Stewart sont au genre western). Mais du coup, ça peut aussi être une limitation pour ceux qui n'adhèrent pas spécifiquement au genre - ceux-là (et je me compte en partie parmi eux) pourront peut-être préférer les Sirk qui présentent un arrière-plan thématique qui outrepasse les limites du genre (la question raciale dans Imitation of Life, la guerre vue «de l'autre côté» dans A Time to Love and a Time to Die) ou bien une manière plus «décadente» (mise en scène plus convulsive et crépusculaire, thématique plus complexe et «freudienne» de Written on the Wind).

(De même, pour suivre la comparaison, que des spectateurs non westernophiles pourront préférer The Furies ou Man of the West à The Man from Laramie.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 21 Mai 2017 - 15:24

Francesco a écrit:

Ca va, tu as vu le plus grand film du monde, tu peux arrêter ta quête, désormais. Very Happy

Benedictus a écrit:
Disons que All That Heaven Allows est en effet une manière de quintessence du genre mélodrame en sa maturité (un peu ce que les westerns en couleur d'Anthony Mann avec James Stewart sont au genre western). Mais du coup, ça peut aussi être une limitation pour ceux qui n'adhèrent pas spécifiquement au genre - ceux-là (et je me compte en partie parmi eux) pourront peut-être préférer les Sirk qui présentent un arrière-plan thématique qui outrepasse les limites du genre (la question raciale dans Imitation of Life, la guerre vue «de l'autre côté» dans A Time to Love and a Time to Die) ou bien une manière plus «décadente» (mise en scène plus convulsive et crépusculaire, thématique plus complexe et «freudienne» de Written on the Wind).

(De même, pour suivre la comparaison, que des spectateurs non westernophiles pourront préférer The Furies ou Man of the West à The Man from Laramie.)

C'est sûr ! Sirk ... oui ... mais moins bon que lui ... c'est non hehe Sans le charme de Sirk (le côté réflexif plus poussé ... et le charme pictural aussi), ce genre de film serait, pour moi, totalement insupportable.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Dim 21 Mai 2017 - 21:48

Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.


Je pense qu'il faut incriminer le réalisateur qui n'a sans doute pas voulu investir dans une "vraie" cantatrice pour cette séquence très courte.
Autrement qu'as - tu pensé du film ?

 Montfort

Oui, mais quand même ... il aurait pu trouver quelqu'un qui chante juste, au moins.
Au début, on ne voit pas le visage des Dickinson, j'ai cru qu'on allait les découvrir pouffant de rire et se moquant d'une soit disant culture d'élite.

Je suis absolument d'accord à propos de tout ce que tu as écrit, pour le reste.

Il a eu sa première projection à Berlin l'an dernier et n'a pas assez enthousiasmé les festivaliers  pour être acheté par un distributeur important. Depuis sa réception critique (aux USA) a été très bonne, mais pas excellente, alors que j'ai été, pour ma part, très ému et très impressionné par le travail esthétique. Scénario particulièrement brillant, qui arrive à tout dire (ou au moins à dire beaucoup) sans paraître superficiel du tout. Un modèle de "biopic" de ce point de vue.

Je crois, cependant, avoir préféré Chez les Heureux du monde, plus démonstratif et accompli, à mes yeux, avec des moments carrément sublimes.

Oui, moi aussi : derrière il y a le magnifique roman d'Edith Wharton, et la distribution superlative...
Mais Terence Davies prouve dans Emily aussi qu'il a un grand talent d'écriture : j'ai trouvé les dialogues constamment étincelants.

Montfort 

Comme vous deux j'ai beaucoup aimé, c'est très beau, les dialogues sont constamment étincelants en effet, mais peut être un peu trop (pour émettre une réserve), les répliques a la Oscar Wilde de l'amie enseignante d'Emily sont parfois un peu fatigante dans leur brillance même.
Mais c'est peu de chose face a la réussite et la richesse de l'ensemble, et il y a les vers d'Emily Dickinson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 7:48

Je signale aussi, après le coffret Dreyer, la sortie d'un coffret Godard en HD :



C'est Godard 1° époque. Mais quelle honte de sortir cela maintenant ... maintenant que certains du coffret sont sortis en individuel ... et d'autres non ... Rolling Eyes
Alors, ça sera le boycott !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 18:42

Josef van Sternberg : L'Ange Bleu        1929

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 18:44

Cololi a écrit:
Je signale aussi, après le coffret Dreyer, la sortie d'un coffret Godard en HD :



C'est Godard 1° époque. Mais quelle honte de sortir cela maintenant ... maintenant que certains du coffret sont sortis en individuel ... et d'autres non ... Rolling Eyes
Alors, ça sera le boycott !
Franchement, mettre Made in USA et même pas Bande à Part ni Masculin Féminin euh...  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 19:13

Parsifal a écrit:
Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
Montfort a écrit:
Francesco a écrit:
La scène avec la chanteuse m'a vraiment surpris. C'est un massacre, audible, même sans être spécialiste, je pense, mais ils (les jeunes Dickinson, en principe bon musiciens) sont transportés à l'écoute. Or la distribution précise bien que l'actrice qu'on voyait sur scène (ou plutôt sur l'estrade) joue en fait ... Jenny Lind. Donc pas une chanteuse de troisième zone.

Je trouve ça très troublant, à tous les points de vue.


Je pense qu'il faut incriminer le réalisateur qui n'a sans doute pas voulu investir dans une "vraie" cantatrice pour cette séquence très courte.
Autrement qu'as - tu pensé du film ?

 Montfort

Oui, mais quand même ... il aurait pu trouver quelqu'un qui chante juste, au moins.
Au début, on ne voit pas le visage des Dickinson, j'ai cru qu'on allait les découvrir pouffant de rire et se moquant d'une soit disant culture d'élite.

Je suis absolument d'accord à propos de tout ce que tu as écrit, pour le reste.

Il a eu sa première projection à Berlin l'an dernier et n'a pas assez enthousiasmé les festivaliers  pour être acheté par un distributeur important. Depuis sa réception critique (aux USA) a été très bonne, mais pas excellente, alors que j'ai été, pour ma part, très ému et très impressionné par le travail esthétique. Scénario particulièrement brillant, qui arrive à tout dire (ou au moins à dire beaucoup) sans paraître superficiel du tout. Un modèle de "biopic" de ce point de vue.

Je crois, cependant, avoir préféré Chez les Heureux du monde, plus démonstratif et accompli, à mes yeux, avec des moments carrément sublimes.

Oui, moi aussi : derrière il y a le magnifique roman d'Edith Wharton, et la distribution superlative...
Mais Terence Davies prouve dans Emily aussi qu'il a un grand talent d'écriture : j'ai trouvé les dialogues constamment étincelants.

Montfort 

Comme vous deux j'ai beaucoup aimé, c'est très beau, les dialogues sont constamment étincelants en effet, mais peut être un peu trop (pour émettre une réserve), les répliques a la Oscar Wilde de l'amie enseignante d'Emily sont parfois un peu fatigante dans leur brillance même.
Mais c'est peu de chose face a la réussite et la richesse de l'ensemble, et il y a les vers d'Emily Dickinson.

Oui, c'est exact. C'est un personnage que j'ai fini par trouver violemment antipathique, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 19:18

Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Je signale aussi, après le coffret Dreyer, la sortie d'un coffret Godard en HD :



C'est Godard 1° époque. Mais quelle honte de sortir cela maintenant ... maintenant que certains du coffret sont sortis en individuel ... et d'autres non ... Rolling Eyes
Alors, ça sera le boycott !
Franchement, mettre Made in USA et même pas Bande à Part ni Masculin Féminin euh...  scratch

Et surtout ... pas Vivre sa vie !
Et puis quand on déjà acheté le Mépris ... Pierrot en BR ... et les autres en DVD ... franchement ... ne pas les vendre en individuel ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 22:04

Chris Marker : La Jetée        1962

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
L'esthétique est originale pour l'époque.


Dernière édition par Emeryck le Mar 23 Mai 2017 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Lun 22 Mai 2017 - 23:58

Francesco a écrit:


Oui, c'est exact. C'est un personnage que j'ai fini par trouver violemment antipathique, d'ailleurs.

Oui moi aussi maintenant que tu le dit, j'aurais tendance a penser que c'est volontaire mais d'un autre côté quelque chose me retient dans le traitement d'affirmer cela, je serais curieux de lire d'éventuelles déclarations de Davies à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 23 Mai 2017 - 20:25

Pour Cololi et les autres amateurs de celui-ci, il y avait une nuit spéciale cinéma japonais sur France Culture de dimanche à lundi, replayable et podcastable :
La Nuit - Cinéma japonais 1/2 par Albane Penaranda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 23 Mai 2017 - 21:14

Roderick a écrit:
Pour Cololi et les autres amateurs de celui-ci, il y avait une nuit spéciale cinéma japonais sur France Culture de dimanche à lundi, replayable et podcastable :
La Nuit - Cinéma japonais 1/2 par Albane Penaranda

C'est très gentil ça ! kiss

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 23 Mai 2017 - 22:15

Emeryck a écrit:

L'esthétique est originale pour l'époque.

parce que tu vois beaucoup de film comme ça aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 23 Mai 2017 - 22:43

Parsifal a écrit:
Emeryck a écrit:

L'esthétique est originale pour l'époque.

parce que tu vois beaucoup de film comme ça aujourd'hui?
Bah, franchement, non ; mais je ne connais pas encore grand-chose en cinéma, je suppose que ç'a dû avoir beaucoup d'échos donc il doit sans doute avoir des films assez proche de cette esthétique aujourd'hui - et en particulier dans le cinéma expérimental.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mar 23 Mai 2017 - 23:56

Emeryck a écrit:

Bah, franchement, non ; mais je ne connais pas encore grand-chose en cinéma, je suppose que ç'a dû avoir beaucoup d'échos donc il doit sans doute avoir des films assez proche de cette esthétique aujourd'hui - et en particulier dans le cinéma expérimental.  Smile

Non pas vraiment Smile
ce n'est de toute façon pas le genre d'expérimentation que l'on recommence (ça ne marche qu'une fois, quel intérêt de le refaire)
c'est surtout que cette manie (uniquement appliqué au cinéma d'ailleurs) de préciser que c'est original "pour l'époque" m'agace un peu. C'est original ou ça ne l'ait pas, et d'ailleurs ce qui compte n'est pas tant l'originalité que l’intérêt de la chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 24 Mai 2017 - 13:29

Benedictus a écrit:
Disons que All That Heaven Allows est en effet une manière de quintessence du genre mélodrame en sa maturité (un peu ce que les westerns en couleur d'Anthony Mann avec James Stewart sont au genre western). Mais du coup, ça peut aussi être une limitation pour ceux qui n'adhèrent pas spécifiquement au genre - ceux-là (et je me compte en partie parmi eux) pourront peut-être préférer les Sirk qui présentent un arrière-plan thématique qui outrepasse les limites du genre (la question raciale dans Imitation of Life, la guerre vue «de l'autre côté» dans A Time to Love and a Time to Die) ou bien une manière plus «décadente» (mise en scène plus convulsive et crépusculaire, thématique plus complexe et «freudienne» de Written on the Wind).

(De même, pour suivre la comparaison, que des spectateurs non westernophiles pourront préférer The Furies ou Man of the West à The Man from Laramie.)

Ah, je n'avais pas vu ce message. Paradoxalement, je ne suis pas d'accord : en fait, je ne crois que Tout ce que le ciel permet soit un mélodrame, parce qu'il n'exige pas les pleurs du spectateur et n'est pas tant flamboyant que délicat. Pour moi, ça reste un film d'amour, ou un film romantique. (Trop ?) subtil différence, mais premier critère, à mes yeux, qui le différencie du Secret Magnifique ou de Mirage de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 24 Mai 2017 - 14:04

Francesco a écrit:

Ah, je n'avais pas vu ce message. Paradoxalement, je ne suis pas d'accord : en fait, je ne crois que Tout ce que le ciel permet soit un mélodrame, parce qu'il n'exige pas les pleurs du spectateur et n'est pas tant flamboyant que délicat. Pour moi, ça reste un film d'amour, ou un film romantique. (Trop ?) subtil différence, mais premier critère, à mes yeux, qui le différencie du Secret Magnifique ou de Mirage de la vie.  

On y retrouve quand même les oppositions qui structurent traditionnellement le mélodrame hollywoodien (la ville contre la campagne, les différences d'ages, les différences de classes), il n'y a pas de grand pics émotionnels soigneusement orchestrés en climax comme à la fin de Mirage de la Vie (en trois temps d'ailleurs, et ce final est l'une des raisons de mon amour pour ce film), c'est plus feutrés et moins spectaculaire mais Sirk fait tout de même largement appel a la pitié du spectateur pour l'héroïne qu'elle soit confronté a la cruauté de la société ou a celle de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29147
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 24 Mai 2017 - 17:04

Roderick a écrit:
Pour Cololi et les autres amateurs de celui-ci, il y avait une nuit spéciale cinéma japonais sur France Culture de dimanche à lundi, replayable et podcastable :
La Nuit - Cinéma japonais 1/2 par Albane Penaranda

Cololi a écrit:
Roderick a écrit:
Pour Cololi et les autres amateurs de celui-ci, il y avait une nuit spéciale cinéma japonais sur France Culture de dimanche à lundi, replayable et podcastable :
La Nuit - Cinéma japonais 1/2 par Albane Penaranda

C'est très gentil ça ! kiss

Je précise pour susciter l'intérêt qu'il y a en plus des émission générales sur le cinéma japonais en général ... des émissions datant de périodes très diverses sur :
1 / Mizoguchi (1962)
2 / Ozu (2007)
3 / Feux dans la plaine de Ichikawa (1964)
4 / Ran de Kurosawa (1985)
5 / Oshima (1998)
6 / Les musique de films de Toru Takemitsu (2001)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 24 Mai 2017 - 23:12

Parsifal a écrit:
Francesco a écrit:

Ah, je n'avais pas vu ce message. Paradoxalement, je ne suis pas d'accord : en fait, je ne crois que Tout ce que le ciel permet soit un mélodrame, parce qu'il n'exige pas les pleurs du spectateur et n'est pas tant flamboyant que délicat. Pour moi, ça reste un film d'amour, ou un film romantique. (Trop ?) subtil différence, mais premier critère, à mes yeux, qui le différencie du Secret Magnifique ou de Mirage de la vie.  

On y retrouve quand même les oppositions qui structurent traditionnellement le mélodrame hollywoodien (la ville contre la campagne, les différences d'ages, les différences de classes), il n'y a pas de grand pics émotionnels soigneusement orchestrés en climax comme à la fin de Mirage de la Vie (en trois temps d'ailleurs, et ce final est l'une des raisons de mon amour pour ce film), c'est plus feutrés et moins spectaculaire mais Sirk fait tout de même largement appel a la pitié du spectateur pour l'héroïne qu'elle soit confronté a la cruauté de la société ou a celle de sa famille.

Oui, mais justement l'absence de long climax, le fait que le scénario soit original (même si on peut y voir une réécriture de l'excellent Droit d'aimer de Curtiz Bernhardt), la tonalité mineure du film me semble renvoyer à des attentes un peu différentes de celles d'autres productions contemporaines de Ross Hunter. (D'ailleurs, Sirk et ses stars le voyaient très différent de leur autre grand succès, Le Secret Magnifique que j'adore également, un peu moins, seulement).
Or j'ai toujours pensé que le meilleur moyen de classer un film était d'étudier l'horizon d'attente qu'il comble.

Ce que je voulais dire, par rapport à ce que disait Bénédictus, à l'origine, c'est que ce qui fait une partie de sa beauté réside dans sa pureté (donc, il n'aborde les grands thèmes dont il parlait). Mais que cette pureté me semble renvoyer davantage aux films d'amour qu'aux mélodrames. Autrement dit, qu'une personne qui n'aimait pas les mélodrames pouvait apprécier le film, même s'il est n'est pas "racheté" par les sujets sociaux, comme on apprécie, par exemple, certains Borzage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5786
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Mer 24 Mai 2017 - 23:25

Francesco a écrit:

Ce que je voulais dire, par rapport à ce que disait Bénédictus, à l'origine, c'est que ce qui fait une partie de sa beauté réside dans sa pureté (donc, il n'aborde les grands thèmes dont il parlait). Mais que cette pureté me semble renvoyer davantage aux films d'amour qu'aux mélodrames. Autrement dit, qu'une personne qui n'aimait pas les mélodrames pouvait apprécier le film, même s'il est n'est pas "racheté" par les sujets sociaux, comme on apprécie, par exemple, certains Borzage.

Oui je vois tout a fait, mais quand même les marqueurs du genre me semblent très présent, il est certain que ça n'est pas vraiment comparable au Secret Magnifique, mais pour le coup ce dernier est presque un cas d'école, un condensé assumés et excessifs de toutes les tropes du mélodrame. D'ailleurs je l'ai sur mon DVD mais je n'ai jamais regardé, as tu vu la version de John Stahl?

j'ai vu sa version de Mirage de la vie, c'est pas mal, il y a de belles scènes mais j'aime tout de même beaucoup, beaucoup, beaucoup moins que le Sirk (mais je pense que j'ai un peu le même  rapport avec ce film que toi avec Tout ce que le ciel permet, et puis c'est le premier Sirk que j'ai vu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Jeu 25 Mai 2017 - 10:27

David Lynch : Lost Highway        1997

Sixième visionnage mais :  drink I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Jeu 25 Mai 2017 - 10:31

Parsifal a écrit:
Emeryck a écrit:

Bah, franchement, non ; mais je ne connais pas encore grand-chose en cinéma, je suppose que ç'a dû avoir beaucoup d'échos donc il doit sans doute avoir des films assez proche de cette esthétique aujourd'hui - et en particulier dans le cinéma expérimental.  Smile
C'est surtout que cette manie (uniquement appliqué au cinéma d'ailleurs) de préciser que c'est original "pour l'époque" m'agace un peu. C'est original ou ça ne l'ait pas, et d'ailleurs ce qui compte n'est pas tant l'originalité que l’intérêt de la chose
Oui, c'est vrai, je suis d'accord a posteriori ; enfin, c'est surtout redondant, finalement. 
Je ne sais pas : l'originalité contribue à l'intérêt de la chose ; enfin, bien sûr, si elle ne sert aucun propos, ça n'a pas beaucoup d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné.
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: