Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Othmar Schoeck (1886-1957)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 15 Nov 2017 - 10:26

Elegie Op.36

C'est le premier cycle de Lieder composé par Schoeck (1915 à 1922), sur des poèmes de Lenau (18) et Eichendorff (6).

Cycle pour voix de basse/baryton et accompagné par un orchestre de chambre.

La musique est tonale, mais on est parfois à la limite, avec des lignes mélodiques tortueuses difficiles à mémoriser.

L'ambiance générale m'a fait penser au Winterreise de Schubert, pas musicalement bien sûr mais par les thèmes abordés: le voyageur, la nature, la mort qui rôde...
Très peu de parties sont "animées" et de l'ensemble se dégage une certaine mélancolie, nostalgie parfois, comme une longue méditation.

On pourrait ressentir une certaine monotonie, mais le cycle gagne à être réécouté "dans la foulée", ce que j'ai fait.

Pour l'écoute:
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 40192710

Klaus Mertens: basse-baryton
Mutare ensemble: Gerhard Müller-Hornbach

Une douceur quasi permanente dans la voix; j'aurais préféré quelque chose de plus expressif, mais c'est sans doute recommandé sur la partition.
De belles couleurs de la formation de chambre, qui n'est pas toujours utilisée au complet.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 16 Nov 2017 - 10:29

J'ai écouté Notturno Op. 47.

Une œuvre qui porte bien son nom; climat sombre et ambiance crépusculaire.
L'écriture est toujours dans une sorte de tonalité "floue".

J'ai parfois pensé à son compatriote Frank Martin.

Version d'écoute:
Stephan Getz: baryton
Leipziger Streichquartett
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 26 Déc 2017 - 15:18

Comme le fil n'apparaissait pas dans l'index, j'ai tout copié depuis le fil des décadents sans domicile filConfused

Alors voici :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 26 Déc 2017 - 16:35

Donc, je cherchais un fil, parce que j'ai beaucoup écouté de Schoeck dernièrement. Toujours la même vénération pour les quatuors (Notturno inclus), mais je réévalue aussi les œuvres pour violoncelle (concerton, sonate), je me déclecte des lieder chez Jecklin (et puis ce Besuch in Urach orchestré par Willy Honegger, par Harnisch, Berne et Venzago, quelle tuerie !)… et puis deux découvertes majeures dans ses opéras.

Je n'avais jamais écouté Venus… vraiment rien à voir avec la rage de Penthésilée, c'est ici tout en lyrisme très sophistiqué, une jubilation ininterrompue pendant toute l'œuvre. Le disque contient-il le livret ? En quelles langues ? Je n'ai que le son et je voudrais bien avoir le texte… C'est d'après Mérimée (Vénus d'Ille) et Eichendorff (Marmorbild).

Découvert aussi, via les extraits enregistrés par Heger (Cebotari, M. Fuchs, P. Anders !), Das Schloß Dürande (qui sera donné à Berne en juin), tout à fait dans cette veine mélodique irrésistible, et pourtant plein de richesses. Il n'existe pas d'intégrale, j'espère que la radio sera généreuse. Là aussi, livret d'après Eichendorff.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 26 Déc 2017 - 16:47

DavidLeMarrec a écrit:
Comme le fil n'apparaissait pas dans l'index, j'ai tout copié depuis le fil des décadents sans domicile filConfused

J'en avais déjà recopié une bonne partie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 26 Déc 2017 - 17:16

DavidLeMarrec a écrit:

Je n'avais jamais écouté Venus… vraiment rien à voir avec la rage de Penthésilée, c'est ici tout en lyrisme  très sophistiqué, une jubilation ininterrompue pendant toute l'œuvre. Le disque contient-il le livret ?  En quelles langues ?  Je n'ai que le son et je voudrais bien avoir le texte… C'est d'après Mérimée (Vénus d'Ille) et Eichendorff (Marmorbild).

Le disque que j'avais emprunté (le seul je crois, à moins qu'il y ait eu une réédition, donc la version Venzago) contenait au moins l'allemand et le français. ( http://classik.forumactif.com/t4272-disques-disposant-d-un-livret-traduit-en-francais )
Il est disponible à la Médiathèque de Paris, notamment à celle des Halles et à la réserve centrale.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptySam 30 Déc 2017 - 1:49

Merci !

Dans ma version dématérialisée, ils n'ont reproduit que la distribution et les données de pressage… (voleurs)

Sinon je découvre ceci :

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 CD50-2701

Très étonnant, en fait ce n'est pas du tout du chœur contemplatif et poétique post-brahmsien ou post-regerien, mais de véritables scènes dramatiques (le Whitman qui ouvre le disque pourrait être tiré d'un moment fort d'opéra, vraiment). Évidemment, c'est moins le cas pour les Mörike et Keller, hein.
En tout cas assez surprenant, surtout les nombreux avec orchestre, et réussi par ailleurs. (En plus, le chœur de la MDR, il n'y a pas vraiment mieux pour ce type de musique. bounce )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 9 Jan 2018 - 17:13

Le Notturno de Schoeck au programme de Disques en Lice:

https://www.rts.ch/play/radio/disques-en-lice/audio/othmar-schoeck-notturno?id=9229319
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 9 Jan 2018 - 19:28

arnaud bellemontagne a écrit:
Le Notturno de Schoeck au programme de Disques en Lice:

https://www.rts.ch/play/radio/disques-en-lice/audio/othmar-schoeck-notturno?id=9229319

C'est chouette, ça va permettre à beaucoup de monde de le découvrir, ils vont avoir un afflux spectaculaire de ventes, et il vont publier une intégrale du Schloß Dürande et une seconde version de Venus ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3207
Age : 44
Date d'inscription : 10/06/2013

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 9 Jan 2018 - 20:13

Sans aller jusque là, ça change quand même d'une énième écoute de l'Appassionata ou du Messie de Haendel... et ça permet de découvrir à peu près l'ensemble de la discographie !
Et puis c'est assez agréable d'entendre trois des intervenants reconnaître dès le départ qu'ils découvrent l’œuvre...

EDIT : En fait il manque Tüller dans le panel
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 20 Fév 2018 - 21:19

Dans le fil Playlist, Benedictus a écrit:
Aujourd’hui:
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Schoec11
Schoeck: Das stille Leuchten, op. 60: Geheimnis und Gleichnis
Dietrich Fischer-Dieskau (baryton), Hartmut Höll (piano)
Berlin, II.1988
Claves


Geheimnis und Gleichnis, c’est-à-dire la première des deux parties du cycle (soit 18 lieder.) C’est très, très beau. Le langage est un peu moins dense et tendu, un peu moins proche du silence aussi que dans Unter Sternen qui précède: c’est à la fois plus mélodique et plus lumineux mais tout aussi évasif. La voix vieillie de Fischer-Dieskau convient à merveille aux climats de ces lieder; accompagnement évidemment idéal de Hartmut Höll.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMar 29 Mai 2018 - 8:50

Pour débuter la journée en douceur:

Drei geistliche Gesänge op11
Drei Lieder op7
Zwei Gesänge op9
Fünf Lieder op31
Zwölf Eichendorff-Lieder op30

Dans l'ensemble, rythmes lents, ambiance plutôt mélancolique voire bucolique.  I love you

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 14:53

Je continue ma réécoute des Lieder de Schoeck avec ce que j'avais appelé ses "Möricke Lieder", c'est à dire Das holde Bescheiden, op.62.

Les deux premières parties (9 Lieder chacune) Natur et Liebe.

Très beau corpus que l'on retrouve sur le vol.11 de Jecklin.

Lynne Dawson
Ian Bostridge
Julius Drake

I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 15:24

Ja nuUUUUn, indes mit hoOOher FeuUUUUerheEElle… !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 15:53

La version Jecklin avec Bostridge et Dawson est bien (et Drake phénoménal), mais ça vaut vraiment la peine de se procurer DFD / Mitsuko Shirai / Hartmut Höll (chez Claves.)
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Schoec12
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 15:55

Et surtout la version orchestrale du lied final avec Harnisch, Berne et Venzago. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 15:59

DavidLeMarrec a écrit:
Ja nuUUUUn, indes mit hoOOher FeuUUUUerheEElle… !

...Der Blitz die Stirn und Wange mir verklärt...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 16:07

Benedictus a écrit:
La version Jecklin avec Bostridge et Dawson est bien (et Drake phénoménal), mais ça vaut vraiment la peine de se procurer DFD / Mitsuko Shirai / Hartmut Höll (chez Claves.)
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Schoec12

Ce n'est plus disponible; peut-être d'occasion ou téléchargement... Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 2661413304

EDIT:
En fait si !
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 11:27

J'ai réécouté Élégie puis Notturno.

Ma préférence va vers Notturno, mais je me demande si ce n'est pas à cause de l'interprétation, que je trouve moyenne, de Klaus Mertens dans Élégie .

Stephan Getz (Notturno) est beaucoup plus expressif, son chant plus nuancé.
Bon, comparer deux œuvres différentes (mais qui ont des points communs) n'est pas forcément une bonne chose non plus ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 11:52

Rubato a écrit:
l'interprétation, que je trouve moyenne, de Klaus Mertens dans Élégie
La version d'Andreas Schmidt avec Werner Andreas Albert, chez CPO, n'est plus disponible?
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 12:29

Benedictus a écrit:
Rubato a écrit:
l'interprétation, que je trouve moyenne, de Klaus Mertens dans Élégie
La version d'Andreas Schmidt avec Werner Andreas Albert, chez CPO, n'est plus disponible?

Je ne sais pas, mais je ne suis pas très "fan" d'Andreas Schmidt non plus. Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 13:12

Moi non plus, mais s'il n'y est en effet pas plus éloquent que d'habitude, la voix y est plus charnue et le timbre plus lumineux que chez Mertens. Sinon, il y a bien la vieille version d'Alfred Loosli chez Jecklin, mais pour le coup, ce doit être épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 13:47

Mertens est très bien, mais c'est sûr qu'à côté de Genz…

Les poèmes d'Elegie sont meilleurs évidemment que ceux du Notturno, mais je suis d'accord, il y a une petite monotonie dans le premier que je ne sens pas du tout dans le second.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Juin 2018 - 14:39

DavidLeMarrec a écrit:
Mertens est très bien, mais c'est sûr qu'à côté de Genz…

Les poèmes d'Elegie sont meilleurs évidemment que ceux du Notturno, mais je suis d'accord, il y a une petite monotonie dans le premier que je ne sens pas du tout dans le second.

Voilà, c'est exactement ça, et ce n'est pas l'œuvre en elle-même que je mets en cause (Eichendorff et Lenau pour élégie... Smile ) mais l'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1004
Date d'inscription : 06/08/2010

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyLun 15 Oct 2018 - 13:11

Erwin un Elmire     Zurcher KammerOrchester   , Griffiths    

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 61VBVKRE36L._AC_US327_FMwebp_QL65_

Un mini-opéra (57')  tiré un singspiel de Goethe , 4 chanteurs , un style comparable au opéras de Strauss R. inspiré par Mozart ( le chevalier à la rose) en moins bien .  
c'est pas mal , mais je préfère des strauss .
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyLun 28 Jan 2019 - 1:51

En Playlist, Benedictus a écrit:
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Schoec13
Wandsbecker Liederbuch, op. 52
Juliane Banse (soprano), Dietrich Henschel (baryton), Wolfram Rieger (piano)
Waldenburg, V.1992
Jecklin / NCA

Un beau recueil, plus insaisissable et contrasté que Das holde Bescheiden - avec l’admirable accompagnateur du concert de samedi soir.
(Et encore merci à Rubato! Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 30 Jan 2019 - 16:41

Sortie prévue le 8 février:
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 761993119022_frontcover_1024x1024

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1130
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 0:10

Une cinquantième version, ça se fête !
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 0:13

What the fuck ?!?  scratch Il n'existait jusqu'ici qu'un enregistrement radio des années 40, saucissonné chez Cantus ou dans un report sans doute plus correct chez Jecklin (mais épuisé - ou d'occase à des prix prohibitifs.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 0:18

Spoiler:
 

Probablement l'opéra que j'attendais avec le plus d'impatience de découvrir en entier… Alors avec l'association Venzago-Berne !!
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 0:22

Et ce n'est pas un fake, hein... https://www.claves.ch/collections/soon/products/othmar-schoeck-das-schloss-durande
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 8:57

Benedictus a écrit:
Sortie prévue le 8 février:
Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 761993119022_frontcover_1024x1024

bounce

DavidLeMarrec a écrit:
Spoiler:
 

Probablement l'opéra que j'attendais avec le plus d'impatience de découvrir en entier… Alors avec l'association Venzago-Berne !!

Benedictus a écrit:
Et ce n'est pas un fake, hein... https://www.claves.ch/collections/soon/products/othmar-schoeck-das-schloss-durande

cheers
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 11:25

Ils ont même joint la notice, avec le livret ! Shocked

Monolingue, certes, mais comme c'est en PDF, il est facile de dégrossir le vocabulaire manquant en jetant les phrases dans Google Translate… bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 31 Jan 2019 - 11:32

DavidLeMarrec a écrit:
Ils ont même joint la notice, avec le livret ! Shocked

Monolingue, certes, mais comme c'est en PDF, il est facile de dégrossir le vocabulaire manquant en jetant les phrases dans Google Translatebounce

Bon courage ! hehe

Une présentation ICI
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 6 Fév 2019 - 9:53

Personnellement, c'est commandé (Das Schloss Dürande) depuis quelques jours. bounce
J'ai aussi commandé une autre version de Penthesilea, elle aussi par Mario Venzago.

J'espère que l'on aura l'occasion de reparler de tout ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 6 Fév 2019 - 14:29

Penthesilea par Venzago est super (même si ça n'a pas le côté mythico-épique d'Albrecht), mais c'est surtout à Venus que je reviens, je l'avoue…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 6 Fév 2019 - 15:14

DavidLeMarrec a écrit:
Penthesilea par Venzago est super (même si ça n'a pas le côté mythico-épique d'Albrecht), mais c'est surtout à Venus que je reviens, je l'avoue…

C'est la version Mario Venzago ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 6 Fév 2019 - 15:16

Il n'y a que celle-là, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyMer 6 Fév 2019 - 15:26

DavidLeMarrec a écrit:
Il n'y a que celle-là, je crois.

C'est vrai ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyJeu 7 Fév 2019 - 22:59

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Schoec16
Suite pour orchestre à cordes en la bémol majeur, op. 59 (1945)
Gevorg Gharabekyan / Chamber Orchestra I TEMPI
Zurich, III.2017
Genuin


En attendant la livraison de Das Schloss Dürande, j’ai essayé cette sortie récente. Je ne raffole généralement pas de ce genre de format, mais cette Suite est un petit bijou - tout à fait le genre «tourmenté mais lumineux» cher à certains  Wink  ...

Comme les quatuors, l’œuvre s’inscrit dans la veine d’un certain romantisme classicisant (disons, celui des Sérénades de Brahms) mais Schoeck ne peut s’empêcher d’y multiplier les frottements harmoniques, les contrechants sinueux, les modulations inquiètes, les légères inégalités rythmiques... L’Andante maestoso initial est de ce point de vue particulièrement réussi. Les deux mouvements lents (Pastorale tranquillo et Poco adagio) sont d’un intense lyrisme, typique du versant postromantique-chaleureux de Schoeck, qui fait d’autant plus ressortir la singularité du Tempo di marcia allegro (étonnamment déhanché et sardonique pour du Schoeck) qu’ils encadrent; j’ai peut-être un peu moins aimé le Presto final, d’un pseudo-classicisme distancié - mais assez chouette dans son genre virevoltant.

L’interprétation est vraiment épatante. Ce jeune orchestre de chambre suisse a la particularité d’être rompu à la pratique sur instruments anciens, et on sent bien ici tout ce que cette polyvalence peut apporter: quelque chose de contrasté et de dansant, un spectre d’une belle netteté, un grain avec énormément de relief (les coups d’archet des cordes graves ont un côté «baroqueux qui claque»), bien secondé en tout cela par une prise de son détaillée et aérée mais avec beaucoup de présence - ce qui évite les écueils qui pourraient guetter cette musique (on imagine comme ce pourrait être indigeste par un gros orchestre à cordes rond et opaque.)
Revenir en haut Aller en bas
Roquefort
Mélomane du dimanche
Roquefort

Nombre de messages : 96
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2015

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 9:46

Où avez-vous commandé Das Schloss Dürande ?
Je ne le trouve ni sur Amazon ni sur la Fnac Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 10:32

Roquefort a écrit:
Où avez-vous commandé Das Schloss Dürande ?
Je ne le trouve ni sur Amazon ni sur la Fnac Neutral

Directement chez l'éditeur "Claves" ICI

Quand je l'ai commandé, il était en promo, ce qui ne semble ne plus être le cas. Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 13:03

Reçu Das Schloss Dürande ce midi ! bounce Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 19:48

Veinard! Le mien a bien quitté le canton de Vaud, mais n'est pas encore arrivé chez moi.
Alors? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 19:52

Pas encore écouté, ce sera pour demain. J'étais en train de lire l'argument (en anglais) pour avoir une idée du sujet.

Le livret est uniquement en allemand. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9058
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 20:02

D'un autre côté, quand on lit les traductions françaises de leurs notices pour les cycles de lieder par DFD et Höll, on se dit que c'est peut-être préférable...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 21:55

Mais David va nous arranger ça ! hehe

DavidLeMarrec a écrit:
Monolingue, certes, mais comme c'est en PDF, il est facile de dégrossir le vocabulaire manquant en jetant les phrases dans Google Translate… bounce
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptySam 9 Fév 2019 - 3:36

Je suis en train de l'écouter : il y a peu de vocabulaire, la syntaxe est simple. Avec l'allemand du lied, tu dois pouvoir très bien t'en tirer.

En tout cas, cette musique est une tuerie, encore un cran au-dessus de Venus je crois bien… (Et c'est superbement joué et chanté.)
Généreux et riche, lyrique mais plein d'événements…

C'est absolument splendide… Je n'avais pas pris le train la saison dernière pour aller le voir, mais une autre fois, je craquerai peut-être…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptySam 9 Fév 2019 - 8:40

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis en train de l'écouter : il y a peu de vocabulaire, la syntaxe est simple. Avec l'allemand du lied, tu dois pouvoir très bien t'en tirer.

En tout cas, cette musique est une tuerie, encore un cran au-dessus de Venus je crois bien… (Et c'est superbement joué et chanté.)
Généreux et riche, lyrique mais plein d'événements…

C'est absolument splendide…  Je n'avais pas pris le train la saison dernière pour aller le voir, mais une autre fois, je craquerai peut-être…

Je viens de terminer l'acte II.  Smile

Entièrement d'accord avec David, c'est superbe ! L'histoire n'est pas complexe non plus, donc j'ai pu suivre plus ou moins l'intrigue.

Une petite chose m'a surpris, pour le vieux comte, la voix (ténor) fait jeune je trouve, j'aurais plus imaginé un baryton (un peu chevrotant Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 40601244 ).

Actes III & IV dans la matinée.  bounce


Et j'ai Venus à découvrir dans les jours qui viennent, plus l'écoute du Penthesilea de Venzago ! bounce compress


Dernière édition par Rubato le Sam 9 Fév 2019 - 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 EmptySam 9 Fév 2019 - 11:11

Fin de l'écoute avec les actes III & IV.
On monte en puissance et en émotions ! Quel opéra ! drunken

Aucune faille dans l'interprétation; vraiment une grande réussite.

Sans oublier une excellente prise de son; sans les applaudissements en fin d'actes, on pourrait penser à un studio.

I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Othmar Schoeck (1886-1957)   Othmar Schoeck (1886-1957) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Othmar Schoeck (1886-1957)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: