Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Giacinto Scelsi (1905-1988)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 3 Nov 2009 - 19:37

Xavier a écrit:
Il faudrait savoir quelles oeuvres tu as essayé.
Pour moi, Pfhat ou Konx-Om-Pax, c'est très accessible. (bien plus que Xenakis)

J'aime bien Konx-Om-Pax, mais un peu moins Pfhat.
Konx-Om-Pax est vraiment une oeuvre qui semble venir de l'enfer, avec ces plaintes lointaines et puissantes. Pour ce qui est de Pfhat, le deuxième mouvement est dans la même veine, mais j'aime moins les mouvements 1 et 3, où je trouve que Scelsi à du mal à se renouveler.

En dehors de cela, les titres des oeuvres de Scelsi ne sont vraiment pas beau! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 3 Nov 2009 - 19:47

Malheureusement,je n'ai pas retenu les titres des oeuvres de SCELSI
qui m'ont,à l'époque,complètement bloqué. Il faut dire que ce ne sont pas
toujours des titres faciles à mémoriser. C'est dommage,j'aurais dû noter les titres dans un calpin. Ce dont je me rappelle,c'est qu'il s'agissait d'oeuvres très statiques et minimalistes où il ne se passe pas grand chose. En tout cas,ce que tu as écrit sur sa cantate,me met l'eau à la bouche,d'autant plus que tu évoques SCRIABINE,BERG,le très touchant REQUIEM de TOMASI,les excellentes METABOLES de DUTILLEUX... Logiquement,ce devrait m'être plus accessible que les pièces statiques en question qui,elles,étaient sans aucune concession.
En fait,je supporte mal de bloquer sur un compositeur,sauf si il s'agit d'un
musicien impersonnel,sans intérêt ou quelconque. Mais,XENAKIS,NONO,
SCELSI et STOCKHAUSEN ne sont pas des compositeurs quelconques,alors bloquer sur leur musique est quelque chose qui m'exaspère,me frustre et m'énerve.
Maintenant,je rassure David,j'aime un certain nombre d'oeuvres abstraites.
Alors,peut-être,que NONO est trop abstrait pour moi. Dans le domaine de
la musique contemporaine,je suis particulièrement friand de BERIO, DONATONI,TAKEMITSU,HENZE,KAGEL,PRODROMIDES,TON THAT Tiet,
MESSIAEN,DUTILLEUX,NORGARD,GOFFREDO PETRASSI et les oeuvres
contemporaines de celui qui fut son meilleur élève. (le plus célèbre aussi).

Petit point: je n'arrive pas à citer sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 3 Nov 2009 - 23:00

Théo taschimor a écrit:
Malheureusement,je n'ai pas retenu les titres des oeuvres de SCELSI
qui m'ont,à l'époque,complètement bloqué. Il faut dire que ce ne sont pas
toujours des titres faciles à mémoriser. C'est dommage,j'aurais dû noter les titres dans un calpin. Ce dont je me rappelle,c'est qu'il s'agissait d'oeuvres très statiques et minimalistes où il ne se passe pas grand chose. En tout cas,ce que tu as écrit sur sa cantate,me met l'eau à la bouche,d'autant plus que tu évoques SCRIABINE,BERG,le très touchant REQUIEM de TOMASI,les excellentes METABOLES de DUTILLEUX... Logiquement,ce devrait m'être plus accessible que les pièces statiques en question qui,elles,étaient sans aucune concession.

Attention, les noms que j'ai mis, ce sont des trucs qui me sont venus comme ça par bribes, par sûr que tu trouves que ça y ressemble...
Il y a peut-être quelques influences par ci par là, ou des ressemblances, mais ça ne ressemble pas précisément à ces choses-là.

Cela dit, vu ce que tu dis effectivement ça pourrait te plaire, et je te recommande vraiment ce disque parce que dessus il y a une très belle version d'Uaxuctum qui est peut-être son chef d'oeuvre et qui n'est pas une oeuvre statique comme les 4 pièces sur une seule note ou d'autres qui ont pu ne pas te plaire.

(pour ton problème de citation, on en parle ici si tu veux: http://classik.forumactif.com/le-forum-f6/ca-deraille-t1116-960.htm#470595 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 4 Nov 2009 - 19:35

Dès que j'aurai mis la main sur ce CD jaune,je m'appliquerai à l'écouter
et à le réécouter et je donnerai mes impressions avec mes moyens du bord,
c'est-à-dire,de non-musicien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 3 Juil 2010 - 22:11

Giacinto Scelsi : Rotative, pour deux pianos (1930).
Musique tapageuse, sorte de fanfare de bastringue agrémentée de tensions harmoniques plutôt ludiques qu'autre chose. Des cascades, du martèlement, des grosses pompes et des grosses basses, je pense qu'il faut prendre ça comme un sketch roublard, au second degré. C'est une oeuvre de toute jeunesse, encore aucune trace de la spiritualité et de la jouissance sonore qu'il cultivera par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francoistit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 25
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 11 Mai 2011 - 20:52

Très beau sujet, je n'ai pas encore tout lu.

Je suis en train d'écouter mon premier morceau de Scelsi et c'est surpremant, j'adore. C'est 3 pezzi de 1956.

/watch?v=oEKf2lrZ5t4 j'ai eu une hésitation sur l'instrument quand même...J'ai pas l'habitude d'écouter un saxophone soprano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 11 Mai 2011 - 23:28

aroldo a écrit:
Ophanin a écrit:
Scelsi - Anahit
Shocked C'est génial !

/watch?v=HFt8zQGf4S8

Xavier a écrit:
Mon oeuvre préférée de Scelsi! Very Happy
Oh oui, c'est sublime.
C'est drôle, au début des années 90, j'avais rencontré le chef qui avait dirigé ses oeuvres chez Accord, c'était la grande redécouverte de Scelsi et j'avais des étoiles dans les yeux quand je lui ai dit tout le bien que j'en pensais. A ma grande surprise il a été totalement dédaigneux et presque embrassé que je lui en parle. Il est lui même compositeur et aurait sans doute préféré que je lui parle de sa musique ?

Je me demandais s'il existe aujourd'hui plusieurs versions des pièces pour orchestre ?

Ca dépend lesquelles.
Outre Wyttenbach, excellent, et à prix cadeau (20 euros les 3 CD), on trouve les disques de cette collection, avec notamment la rare Nascita del verbo.



Zender a enregistré Anahit et d'autres choses aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 11 Mai 2011 - 23:40

Je suis bien d'accord avec toi, la qualité des versions Wyttenbach me paraît très aboutie, il a servi cette musique avec beaucoup de talent. J'étais d'autant plus étonné par sa réaction. Mais en y réfléchissant, je me dis qu'il devait en avoir assez de n'être "plus que" le chef qui a fait redécouvrir Scelsi, sans doute que tout le monde ne lui parlait que de cela à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 11 Mai 2011 - 23:42

Oui enfin tout le monde... quand on parle de ce genre de répertoire, ça fait toujours peu de monde quand même, je ne pense pas que le gars soit dérangé dans le métro. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 11 Mai 2011 - 23:49

Toute la presse musicale en parlait, ce n'était pas rien quand même. Et puis c'était entretenu par la polémique lancée par le copiste de Scelsi qui revendiquait la paternité des oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 15 Oct 2011 - 18:39

Comme on parle de Scelsi dans le fil "musique contemporaine" et que je me rappellais avoir beaucoup aimé les 4 Pièces pour Orchestre sur une seule note, j'ai écouté Anahit...

Shocked Shocked Shocked

Musique absolument incroyable, tout à fait malsaine, ça m'a beaucoup fait penser à du Ligeti et comme tu le dis Xavier, également Scriabine avec sa Sonate d'insectes.
Il y a une ambiance extraordinaire dans cette oeuvre, et le "sol mineur" qui arrive vers le milieu est d'un effet remarquable. On a l'impression qu'aucune note n'est "sûre" il y a une perpetuelle recherche des notes, et quel travail sur la tension qui jamais ne baisse. drunken
Cette oeuvre m'a vraiment marqué et de toute évidence, le coffret Wyttenbach ne va pas tarder à arriver dans ma discothèque !

Hymnos : Mon Dieu mais qu'est-ce que c'est GENIAL !!!! affraid affraid affraid

Dans la même veine que le précédent bien que légèrement plus "tonal", dès l'intro, une ambiance folle, un peu moins malsaine mais tout aussi captivante. sunny C'est absolument époustouflant, cette musique me tient en haleine du début à la fin. Je remarque clairement le goût prononcé de Scelsi pour les recherches et les ambiances autour d'une seule note. J'adore !
J'écoute ça au casque et me retrouve dans un autre univers, c'est délirant !!
La fin prend aux tripes, quand les notes graves arrivent c'est tout simplement dément ! On imagine très bien une scène affreuse dans un film, une musique d'épouvante, c'est glaçant ! shaking
Cet homme était fou... vador
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 15 Oct 2011 - 18:49

C'est une honte, je ne connais pratiquement pas la musique de Scelsi. Sa description de grand spirituel m'a sans doute arbitrairement fait fuir jusqu'à là ; d'autant plus que la chose (spirituel) est signe de beaucoup de temps à consacrer à une musique, ce qui gâte l'affaire.

Ce que tu dis me donne cependant envie de me procurer des enregistrements Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 15 Oct 2011 - 19:13

Siegmund a écrit:
C'est une honte, je ne connais pratiquement pas la musique de Scelsi. Sa description de grand spirituel m'a sans doute arbitrairement fait fuir jusqu'à là ; d'autant plus que la chose (spirituel) est signe de beaucoup de temps à consacrer à une musique, ce qui gâte l'affaire.

Ce que tu dis me donne cependant envie de me procurer des enregistrements Very Happy

Franchement, je suis encore sous le choc de mes écoutes de ce soir, c'est vraiment incroyable comme musique et connaissant tes goûts, ça va sûrement te plaire !
Je viens de me commander le coffret Wyttenbach, hâte qu'il arrive ! cheers
Ecoute Anahit et Hymnos, ça te donnera un excellent aperçu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4702
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 15 Oct 2011 - 21:03

Le coffret Wittenbach m'a déçu, c'est un peu tout le temps pareil, c'est long. Je préfère la musique de chambre. J'ai "the scelsi collection volume 1", j'aime bien c'est varié dans les effectifs, c'est plutot ça que je conseillerais (mais bon trop tard tu as commandé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Sam 15 Oct 2011 - 21:11

Glocktahr a écrit:
Le coffret Wittenbach m'a déçu, c'est un peu tout le temps pareil, c'est long. Je préfère la musique de chambre. J'ai "the scelsi collection volume 1", j'aime bien c'est varié dans les effectifs, c'est plutot ça que je conseillerais (mais bon trop tard tu as commandé).

Ah mais je commanderai très certainement de la musique de chambre si ça me plaît autant. En tous cas, toutes les oeuvres orchestrales que j'ai écoutées ce soir m'ont vraiment plu et je ne pouvais pas passer à côté de ce coffret ! Cool
Après, certes, je n'écouterai pas 2 disques à la suite pour éviter de me lasser mais une ou deux pièces de temps en temps, ça va produire un effet incroyable sur moi ! Et puis ça me permettra de faire découvrir de la musique contemporaine à des amis mélomanes et/ou musiciens qui y seraient réfractaires, Scelsi m'a tout l'air d'être une très bonne porte d'entrée car ça ne demande pas d'efforts sur-humains pour rentrer dedans. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 16 Oct 2011 - 0:05

Glocktahr a écrit:
Le coffret Wittenbach m'a déçu, c'est un peu tout le temps pareil, c'est long. Je préfère la musique de chambre. J'ai "the scelsi collection volume 1", j'aime bien c'est varié dans les effectifs, c'est plutot ça que je conseillerais (mais bon trop tard tu as commandé).

Moi c'est l'inverse je trouve ses oeuvres de musique de chambre anecdotiques... mais je n'ai pas tout écouté, si tu as des titres d'oeuvres en particulier à conseiller...

Pour les oeuvres chorales et orchestrales, honnêtement tu te trompes, tout n'est pas pareil. (et les oeuvres ne sont pas particulièrement longues)
Par contre si tu écoutes tout à la suite et sans beaucoup d'attention, je comprends que ça fasse cet effet.
Mais Hymnos, c'est génial, Pfhat, c'est génial, Anahit, c'est incroyable, sans parler de Konx-Om-Pax et surtout Uaxuctum!
Le bonhomme sait se servir d'un orchestre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 16 Oct 2011 - 0:21

C'est vrai que la première rencontre avec la musique de Scelsi est un moment assez magique.
Pour moi, c'était au milieu des années 80. Un ami, pas spécialement mélomane, m'appelle à la maison pour me dire d'allumer la radio sur la RAI ou je ne sais plus quelle chaine italienne "On y passe de la musique extra-terrestre".
J'ai donc allumé la radio et j'ai tout de suite compris ce qu'il voulait dire. Cette musique était quelque chose d'inouï, un véritable ovni.
Sauf que j'avais raté la désannonce.
Et j'ai donc du attendre quelques années avant de savoir de qui il s'agissait.
Lorsque Scelsi est mort en 1988, sa musique a connu un grand regain d'intérêt et j'ai pu enfin l'identifier et me la procurer grace aux enregistrements de Wyyttenbach.
Tout comme Xavier je mets ses oeuvres pour orchestre tout en haut du panier, ce sont les plus époustouflantes, celles qui génèrent au mieux ce climat d'étrangeté dont parle TragicSymph. Mais je retournerai faire un tour du côté de sa musique de chambre pour m'assurer que je suis bien d'accord avec ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 16 Oct 2011 - 11:35

J'ai écouté hier nuit Xenoybis pour violon. Incroyable musique de la solitude ! Un désert blanc et statique ou chaque micro-remuement de sable est une événement contemplatif.
Fantastique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 16 Oct 2011 - 11:43

Siegmund a écrit:
J'ai écouté hier nuit Xenoybis pour violon. Incroyable musique de la solitude ! Un désert blanc et statique ou chaque micro-remuement de sable est une événement contemplatif.
Fantastique Very Happy

cheers

Je ne connais pas encore cette pièce, mais au vu de ta description, je peux te dire que tu accrocheras sans aucun doute aux pièces que je t'ai conseillées. Superbe description de la musique de Scelsi ! bounce

Sinon, j'écoute en ce moment et pour la troisième fois Aion, et je dois dire que c'est vraiment une très belle suite de pièces.
Musicalement, c'est plus varié (au strict niveau des notes) bien que ce soit, au niveau formel dans le même genre que les pièces que je connais désormais, c'est-à-dire un univers ambiant autour d'une seule note mais avec une science orchestrale hallucinante ! Shocked
Ce Aion va faire partie de mes pièces préférées, c'est toujours incroyablement profond comme musique et évocateur d'une infinité de choses.
Quelle découverte ! J'attends impatiemment mon coffret Wyttenbach pour découvrir les pièces dont Xavier parle avec tant de passion ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Lun 17 Oct 2011 - 22:40

J'ai pu écouter Anahit en bonne qualité (merci Qobuz), sur le CD que tu m'avais recommandé TragicSymph.

Oui, c'est vraiment remarquable et impressionnant mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Lun 17 Oct 2011 - 22:43

Siegmund a écrit:
J'ai pu écouter Anahit en bonne qualité (merci Qobuz), sur le CD que tu m'avais recommandé TragicSymph.

Oui, c'est vraiment remarquable et impressionnant mains

cheers
Oui, ravi que ça te plaise, Anahit est vraiment une très grande oeuvre, quelle science orchestrale ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 18 Oct 2011 - 11:41

Et bien j'ai pu écouter Hymnos, dans une autre interprétation que la tienne. Quelles résonances ! drunken

Fantastique aussi bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 18 Oct 2011 - 11:44

Ah oui, Hymnos, je n'arrête pas de l'écouter, c'est devenu une de mes pièces préférées ! I love you
Je suis de plus en plus impressionné par Scelsi à chaque écoute, il arrive à créer des ambiances complètement folles, je verrais bien certaines de ses pièces en musique de film ! vador
Très content de ton enthousiame à propos de ce compositeur ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 19 Oct 2011 - 21:45

Anahit par le Klangforum Wien, dirigé par Hans Zender, c'est moins beau que la version de Wyttenbach avec l'Orchestre de la Radio-Télévision de Cracovie, nettement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 19 Oct 2011 - 23:20

J'ai trouvé aussi, j'ai presque eu l'impression d'une autre oeuvre, on sent la maigreur de l'orchestre alors que chez Wyttenbach on ne se rend pas compte que c'est quasiment un ensemble de chambre.
Du coup chez Zender les sonorités sont moins profondes, moins envoûtantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 15:30

Grand dieux Wagneriens Shocked

Si vous le pouvez, écoutez Uaxuctum pale drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 15:32

Siegmund a écrit:
Grand dieux Wagneriens Shocked

Si vous le pouvez, écoutez Uaxuctum pale drunken

Grrrr, mon coffret n'est toujours pas arrivé...ça aurait dû être pour aujourd'hui ! Evil or Very Mad
Tellement hâte d'écouter cette oeuvre !! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 17:48

Attends, j'te le chante :
Pwwwwouuuuuaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh...........
pwwwooooooouuuuuuuuuuhhhhhaAAAAaaaaaaaaaaa...........
wwwwwooouuuuuuuuuhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaahhhhh.......
Sssssshhhhhhhhhhffffffffff.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 18:50

J'adore les oeuvres orchestrales de Scelsi sauf qu'il ne faut pas écouter ça un jour de déprime... J'aime beaucoup le coffret de 3 CD avec Wyttenbach à la tête de l'Orchestre de la Radio-Télévision de Cracovie. Curieusement, Scelsi, je ne l'ai découvert véritablement qu'en 2007 sur un forum où un groupe d'amateurs affirmait , non sans une louche de snobisme, que "si t'a pas écouté Scelsi à 50 ans...". Bon, ce n'était pas exactement dit comme ça mais l'esprit y était, l'humour en moins.
Tu ne seras pas déçu par le coffret de Wyttenbach, TragicSymph.
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 18:54

Arrête, tu lui fais mal là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Ven 21 Oct 2011 - 19:09

Cocotier a écrit:
J'adore les oeuvres orchestrales de Scelsi sauf qu'il ne faut pas écouter ça un jour de déprime... J'aime beaucoup le coffret de 3 CD avec Wyttenbach à la tête de l'Orchestre de la Radio-Télévision de Cracovie. Curieusement, Scelsi, je ne l'ai découvert véritablement qu'en 2007 sur un forum où un groupe d'amateurs affirmait , non sans une louche de snobisme, que "si t'a pas écouté Scelsi à 50 ans...". Bon, ce n'était pas exactement dit comme ça mais l'esprit y était, l'humour en moins.
Tu ne seras pas déçu par le coffret de Wyttenbach, TragicSymph.

Super, ravi de lire ça ! Scelsi m'a littéralement scotché quand j'ai découvert sa musique, hâte que le coffret arrive, demain normalement ! bounce

aroldo a écrit:
Arrête, tu lui fais mal là.

Non, ça va, je peux encore tenir, je préfère lire ça plutôt que "tu seras vraiment déçu par ce coffret, tu n'aurais jamais dû l'acheter..." Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 14:18

Je m'étais procuré les oeuvres de Scelsi à cause de Xavier. Je vous avoue que je ne l'ai pas encore vraiment écouté. Et je vous avoue que je n'en ressent pas le besoin pour le moment. Par curiosité seulement il se peu que je l'écoute dans les jours qui suivent mais à moins d'une révélation pour le moment ça restera juste un compositeur de plus dans ma mémoire, sans plus d'approfondissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 14:52

Rach-phaël06 a écrit:
Je m'étais procuré les oeuvres de Scelsi à cause de Xavier.

Grâce à Xavier tu veux dire... Cool

Citation :
Je vous avoue que je ne l'ai pas encore vraiment écouté. Et je vous avoue que je n'en ressent pas le besoin pour le moment. Par curiosité seulement il se peu que je l'écoute dans les jours qui suivent mais à moins d'une révélation pour le moment ça restera juste un compositeur de plus dans ma mémoire, sans plus d'approfondissement.

D'accord, ressaye donc un de ces jours Anahit, Hymnos ou Aion. Wink
Mon coffret est arrivé hier, donc retour sur achat très bientôt ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 15:00

TragicSymph a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Je m'étais procuré les oeuvres de Scelsi à cause de Xavier.

Grâce à Xavier tu veux dire... Cool

Citation :
Je vous avoue que je ne l'ai pas encore vraiment écouté. Et je vous avoue que je n'en ressent pas le besoin pour le moment. Par curiosité seulement il se peu que je l'écoute dans les jours qui suivent mais à moins d'une révélation pour le moment ça restera juste un compositeur de plus dans ma mémoire, sans plus d'approfondissement.

D'accord, ressaye donc un de ces jours Anahit, Hymnos ou Aion. Wink
Mon coffret est arrivé hier, donc retour sur achat très bientôt ! Very Happy
Oui grâce à Xavier. De vous voir tous apprécier c'est contagieux ça donne envi. Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 16:21

Anahit est vraiment un immense chef-d'oeuvre, quelle atmosphère, quelle tension, c'est gigantesque ! affraid

Découverte aujourd'hui de Pfhat. On tourne toujours dans le même style, à savoir sur quelques notes, mais celle-ci (Scelsi... Arrow) utilise un choeur.
Effectivement, comme dit Xavier, c'est plus concentré, le choeur (sur un gros cluster) est complètement malsain, et l'orchestration est toujours très étudiée. Une fois que la pièce est commencée, on ne décroche plus, le choeur donne une ambiance complètement folle, ça fait froid dans le dos. En concert, ça doit être hallucinant ! affraid Au début de l'oeuvre, On dirait qu'un vent glacial tourne pendant que les instrumentistes jouent, c'est génial et d'autant plus terrifiant.
Le dernier mouvement est très scintillant grâce aux petites clochettes ( Question ), et autres percussions, je n'avais jamais entendu ça dans la musique de Scelsi. C'est moins envoûtant que les premiers mouvements mais ça donne toujours une atmosphère géniale.
Bref, encore une très belle pièce qui poursuit ma découverte de ce compositeur.
Oui, ça peut être une très bonne porte d'entrée aux personnes qui aimeraient se lancer dans la musique contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4702
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 19:37

Rach-phaël06 a écrit:
De vous voir tous apprécier c'est contagieux ça donne envi. Very Happy Wink
Bon moi j'ai posé certaines réserves sur son oeuvre symphonique. Peut etre que les debussystes comme Xavier ne trouvent pas ça lent et un peu ennuyeux, mais pour moi ça manque de rythme. Toutefois il faut tenter l'écoute, c'est qqch d'assez singulier (mais aussi assez uniforme).

Je sais, Xavier n'est pas d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4702
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 19:40

TragicSymph a écrit:
Anahit est vraiment un immense chef-d'oeuvre, quelle atmosphère, quelle tension, c'est gigantesque ! affraid

Découverte aujourd'hui de Pfhat. On tourne toujours dans le même style, à savoir sur quelques notes, mais celle-ci (Scelsi... Arrow) utilise un choeur.
Effectivement, comme dit Xavier, c'est plus concentré, le choeur (sur un gros cluster) est complètement malsain, et l'orchestration est toujours très étudiée. Une fois que la pièce est commencée, on ne décroche plus, le choeur donne une ambiance complètement folle, ça fait froid dans le dos. En concert, ça doit être hallucinant ! affraid Au début de l'oeuvre, On dirait qu'un vent glacial tourne pendant que les instrumentistes jouent, c'est génial et d'autant plus terrifiant.
Le dernier mouvement est très scintillant grâce aux petites clochettes ( Question ), et autres percussions, je n'avais jamais entendu ça dans la musique de Scelsi. C'est moins envoûtant que les premiers mouvements mais ça donne toujours une atmosphère géniale.
Bref, encore une très belle pièce qui poursuit ma découverte de ce compositeur.
Oui, ça peut être une très bonne porte d'entrée aux personnes qui aimeraient se lancer dans la musique contemporaine.
Toutefois malgré ce que j'ai dit je suis assez d'accord avec tout ça, ça décrit assez bien sa musique, même si je ne parlerais pas d'immense chef d'oeuvre. Ca à un coté musique de film fantastique/horreur qui rend le tout assez accessible je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 19:48

Citation :
Ca à un coté musique de film fantastique/horreur qui rend le tout assez accessible je crois.
Personnellement je ne trouve pas sa musique facilement accessible. C'est peu être pour ça que je n'ai pas envi de l'écouter, parce que après un bref aperçu je me suis rendu compte qu'il aller falloir que je m'y plonge intensément pour me familiariser avec l'oeuvre. Et comme son style ne me correspond à priori pas beaucoup, il s'en est conclu que je ne l'écouterais pas pour le moment. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Dim 23 Oct 2011 - 21:57

Glocktahr a écrit:
TragicSymph a écrit:
Anahit est vraiment un immense chef-d'oeuvre, quelle atmosphère, quelle tension, c'est gigantesque ! affraid

Découverte aujourd'hui de Pfhat. On tourne toujours dans le même style, à savoir sur quelques notes, mais celle-ci (Scelsi... Arrow) utilise un choeur.
Effectivement, comme dit Xavier, c'est plus concentré, le choeur (sur un gros cluster) est complètement malsain, et l'orchestration est toujours très étudiée. Une fois que la pièce est commencée, on ne décroche plus, le choeur donne une ambiance complètement folle, ça fait froid dans le dos. En concert, ça doit être hallucinant ! affraid Au début de l'oeuvre, On dirait qu'un vent glacial tourne pendant que les instrumentistes jouent, c'est génial et d'autant plus terrifiant.
Le dernier mouvement est très scintillant grâce aux petites clochettes ( Question ), et autres percussions, je n'avais jamais entendu ça dans la musique de Scelsi. C'est moins envoûtant que les premiers mouvements mais ça donne toujours une atmosphère géniale.
Bref, encore une très belle pièce qui poursuit ma découverte de ce compositeur.
Oui, ça peut être une très bonne porte d'entrée aux personnes qui aimeraient se lancer dans la musique contemporaine.
Toutefois malgré ce que j'ai dit je suis assez d'accord avec tout ça, ça décrit assez bien sa musique, même si je ne parlerais pas d'immense chef d'oeuvre. Ca à un coté musique de film fantastique/horreur qui rend le tout assez accessible je crois.

Je trouve aussi que la musique de Scelsi est finalement assez accessible. Smile
Pfhat n'est pas un chef-d'oeuvre, Anahit par contre... Twisted Evil
Cette musique me passionne, elle me fait vivre des choses très intenses, mais je comprends tout à fait que ça ne te plaise pas Rach-phaël, tu le (re)découvriras plus tard. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12613
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Lun 31 Aoû 2015 - 15:04

Première écoute de Aion, Pfhat et Konx-Om-Pax. Tout à fait le genre de « son » que j'aime avoir dans les oreilles en ce moment. Mais pour en dire des choses plus passionnantes, il faudra quand même que je réécoute tout ça. C'est vraiment une belle découverte en tout cas, des explorations sonores différentes dont j'ai envie de dire qu'une certaine musique électronique aura été un développement logique.

Mais bon, ça je le rajoute uniquement parce que j'ai envie de me faire lapider. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Lun 31 Aoû 2015 - 19:34

Bon de Ligeti en Scelsi,

tu peux passer (si tu ne connais pas ou écoutes datées) à
Murail,
Dufourt,
Romitelli,
Morricone (Tu connais, c'est sûr… mais je trouve intéressant et enrichissant de réécouter Morricone via Scelsi)

Sto

Xenakis
Pape
Mâche

Bayle
Parmegiani

Wyschnegradsky
Obouhov

Varèse

Christou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17014
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Lun 31 Aoû 2015 - 19:56

de Scelsi, il faut aussi écouter la musique de chambre... Okanagon est un des trucs les plus visionnaires qu’il ait écrits.

Le faiseur de reines a écrit:
tu peux passer (si tu ne connais pas ou écoutes datées) à
Murail,
Dufourt,
Romitelli,
Morricone (Tu connais, c'est sûr… mais je trouve intéressant et enrichissant de réécouter Morricone via Scelsi)

d’ailleurs Nuova Consonanza c’est tellement du post-Scelsi !
sinon, à cette liste, je peux au moins ajouter (du côté Scelsi) :

Gubaidulina
Rădulescu
Harvey
les derniers Nono
certains Grisey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12613
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mar 1 Sep 2015 - 19:50

Beaucoup de recommandations, je vais y aller en douceur mais merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12613
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Jeu 17 Sep 2015 - 0:05

Picrotal a écrit:
Première écoute de Aion, Pfhat et Konx-Om-Pax. Tout à fait le genre de « son » que j'aime avoir dans les oreilles en ce moment. Mais pour en dire des choses plus passionnantes, il faudra quand même que je réécoute tout ça. C'est vraiment une belle découverte en tout cas, des explorations sonores différentes dont j'ai envie de dire qu'une certaine musique électronique aura été un développement logique.

Mais bon, ça je le rajoute uniquement parce que j'ai envie de me faire lapider. Laughing

Je reviens un peu sur mon propre message, après avoir écouté un peu mieux tout cela. En fait, je commence à devenir vraiment accro. J'écoutais cela en somnolant tout à l'heure dans mon canapé et je me surprenais à ne pouvoir m'empêcher de sourire, comme si chacun des sons qui me parcouraient les oreilles me remplissaient d'une étrange sensation de félicité. J'entends des lignes qui se dessinent dans ma tête, une musique abstraite et presque architecturale, mais cela me fait aussi bizarrement penser aux premières notes de l'Orfeo, que j'adore...

Ça m'embête de ne jamais pouvoir mieux parler de ce que je ressens, et de ne pas avoir la culture suffisante pour étayer mon propos, mais c'est vraiment une belle découverte, quelque chose qui me tire vers le haut. Merci encore à tous ceux qui m'ont permis de croiser le chemin de ce compositeur. Ils se reconnaîtront. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Jeu 17 Sep 2015 - 0:10

Super, ça fait plaisir à lire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   Mer 14 Nov 2018 - 14:42

Uaxuctum à Radio France: https://www.arte.tv/fr/videos/073256-001-A/uaxuctum-une-oeuvre-de-giacinto-scelsi/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giacinto Scelsi (1905-1988)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giacinto Scelsi (1905-1988)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Giacinto Scelsi (1905-1988)
» MONTREUX 1988
» Karl-Amadeus Hartmann ( 1905 - 1963 )
» Joly Braga Santos (1924-1988)
» Photos de John Wainwright - Hanley, UK, 7 décembre 1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: