Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Mer 27 Sep 2017 - 22:31

Debussy: Pelléas et Mélisande

Direction musicale Philippe Jordan
Mise en scène Robert Wilson

Pelléas Étienne Dupuis
Golaud Luca Pisaroni
Arkel Franz‑Josef Selig
Un médecin, le berger Thomas Dear
Mélisande Elena Tsallagova
Geneviève Anna Larsson
Le petit Yniold Jodie Devos

Personne n'est allé aux premières représentations?
J'y vais dimanche. (je ne compte plus le nombre de fois que j'ai vu cette production... la première fois en 1997 à Garnier)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 30 Sep 2017 - 10:08

Moi aussi j'ai du voir cette production 5 ou 6 fois.
Le transfert de Garnier à Bastille s'est parfaitement opéré ; je n'y retourne pas cette fois, mais j'avais vu la reprise précédente.
Les ans passent sur le magnifique travail de Wilson sans en affecter la force dramatique, ni la splendeur visuelle.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Dim 1 Oct 2017 - 13:01

J'y vais vendredi. Vingt ans, donc? Je me demandais si c'était une nouvelle production. Je me demandais aussi si Wilson était toujours de ce monde... Quand je pense que j'ai vu Le Regard du sourd (!) à la Gaîté lyrique (!!) en 1971 (!!!), je m'inquiète.

Sinon, Zygel improvisant sur Wagner hier soir, à Aix-les-Bains: incroyable! Ce type est un alien. Pianiste époustouflant, commentateur musical captivant, showman efficace.
C'était au théâtre du casino, salle italienne rose. On est assis dans un gâteau à la crème recouvert de sucre glace. A côté, les machines à sous tintinabulent, des couples super-sapés fêtent un mariage, des patibulaires scrutent les visages.
Ce théâtre a été construit en 1899. Deux ans avant, la salle antérieure accueillait la première de Tristan en français.

C'était notre rubrique "dernières nouvelles de moi".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Dim 1 Oct 2017 - 22:35

Je n'en ferai pas une page, car on a déjà beaucoup commenté la mise en scène de Wilson, et la direction de Jordan. (toujours très belle, et parfois peut-être un chouilla plus dramatique que précédemment)

Idem pour Tsallagova, c'est la 3è fois qu'elle vient chanter Mélisande à la Bastille en 5 ou 6 ans je crois.
La voix me semble s'élargir toujours un peu plus à chaque fois.
Ce n'est pas la Mélisande qui me bouleverse le plus mais c'est vraiment très très bon, très beau et très adéquat.
Sa présence scénique gracieuse n'est pas un élément anodin non plus dans la réussite de cette production.

Etienne Dupuis me paraît vraiment idéal en Pelléas, davantage que Degout, plus lumineux, plus clair, plus facile dans l'aigü.
Pas loin du genre de Théruel je trouve.
Y a-t-il un meilleur Pelléas aujourd'hui?

Luca Pisaroni pourrait être vraiment un excellent Golaud, peut-être qu'il le sera s'il fouille un peu plus son personnage (un léger manque de relief au final je trouve) et s'il corrige quelques problèmes au niveau de la diction, dans l'ensemble très soigneuse, mais un bafouillement dans la première scène l'a entraîné ensuite dans des problèmes rythmiques... On entend quand même bien qu'il n'est pas francophone, malgré beaucoup d'efforts.
Sinon, la projection est remarquable, le timbre assez clair mais quand même pas celui d'un Pelléas (quoique...), bref rien ne s'oppose à ce qu'il fasse encore mieux à l'avenir. Mais pour l'instant, c'est le petit bémol parmi les trois rôles principaux.

Selig, je suis mitigé, il y a du style, mais aussi quelque chose d'un peu pâteux et parfois opaque dans la diction.
Larsson c'est un peu décevant, elle est impliquée mais au final on est à peine au-dessus de ce que faisait Ludwig dans ce rôle en termes de style et de diction.
Remarquable Yniold, avec quelques sons droits enfantins du plus parfait effet.


Dernière édition par Xavier le Lun 2 Oct 2017 - 2:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Dim 1 Oct 2017 - 23:41

Julie Devos en Yniold, faut dire qu'on peut trouver pire!! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Dim 1 Oct 2017 - 23:49

C'est horrible, ça me donne envie d'y retourner, juste pour Dupuis… Mais ce n'est pas raisonnable vu la quinzaine de spectacles d'octobre… Et puis on est quand même un peu loin pour l'intimité de Pelléas, il faudrait des places au début du premier balcon pour en profiter pleinement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Lun 2 Oct 2017 - 2:07

Vu comment c'est pas plein... pas difficile de bien se replacer!

Mais c'est vrai que je n'ai jamais été touché par Pelléas à Bastille comme j'ai pu l'être au TCE ou à l'Opéra-Comique.

Peut-être que c'est aussi dû à la mise en scène de Wilson qui est d'une beauté tout de même assez réfrigérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Lun 2 Oct 2017 - 2:17

Étrangement, je n'ai pas été touché non plus (plutôt moins, même) à l'Opéra-Comique.

Oui, sans doute Wilson a-t-il sa part, mais je crois surtout que tout ce qui fait le sel de la chose, l'infra-verbal, les semi-gestes, le grain orchestral, on ne peut pas vraiment l'avoir de plein fouet à Bastille, même quand c'est excellemment interprété comme lorsque je l'avais vu ou comme cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Lun 2 Oct 2017 - 2:19

Oui, cette fois-ci comme les autres à Bastille, j'ai traversé l'oeuvre assez froidement, avec admiration pour les interprètes et encore et toujours pour la musique évidemment, mais sans plus, sans frisson. (alors qu'au TCE... malgré une ou deux réserves...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Lun 2 Oct 2017 - 2:49

Ah oui, au TCE (Ruf-ONF-Langrée) j'étais par terre… j'ai rarement été aussi ému par de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 10:28

Incapable du niveau technique des commentaires précédents, je serai bref.
Vendredi 6 octobre, donc, Bastille, 1er rang du 1er balcon: j'ai vécu cela dans une grande intensité, peut-être excessive (trop "fin de siècle", comme dit un des auteurs du programme à 12 €).
La direction Jordan m'a paru en tout point admirable, l'orchestre au doigt et à l'oeil.
Interprétation magnifique; voir les observations de Xavier ci-dessus (mention spéciale pour la fraîcheur d'Yniold).
Très beaux décors et lumières, mais la mise en scène "symboliste" de Wilson, judicieuse, n'est pas totalement convaincante, selon moi.
Par ailleurs, une question de béotien: n'y a-t-il pas un problème avec les deuxièmes parties de certains opéras? Tout est joué dans la première, ce qui fait qu'on attend ensuite le finale en s'ennuyant un peu, non?


Dernière édition par Coutures le Sam 7 Oct 2017 - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 10:53

Coutures a écrit:
n'y a-t-il pas un problème avec les deuxièmes parties de certains opéras? Tout est joué dans la première, ce qui est fait qu'on attend ensuite le finale en s'ennuyant un peu, non?

C'est le cas dans beaucoup de pièces de théâtre (et de films) : certaines fois, le schéma est si prévisible que l'on peut écrire à peu de choses près tout le déroulement passé les vingt premières minutes.

Il faut voir que ce peut aussi être une partie du plaisir ; typiquement dans les pièces classiques (où les personnages sont déjà connus), dans les films de type « comédie romantique », dans tout ce qui réexploite des figures ou des schémas déjà familiers, plaisir de découvrir le « comment » plutôt que le contenu lui-même.
On retrouve ça dans la musique d'ailleurs, prévoir une cadence, sentir où va une phrase musicale.

Cela dit, concernant Pelléas, à mon sens, l'intérêt ne faiblit pas (sauf à l'acte V, pas infâme pour autant), dans la mesure où c'est plutôt la nature du langage, la poésie des situations qui soutiennent l'intérêt, pas le triangle amoureux délibérément totalement conventionnel. (Si on veut des schémas atypiques, Aglavaine & Sélysette ou La mort de Tintagiles sont autrement déroutants par rapport aux normes théâtrales.)
Dans la grotte, ce n'est pas le triangle amoureux qui intéresse, plutôt ce monde mi-onirique (les ténèbres bleues) mi-concret (les pauvres), et bien sûr la façon dont cette extraordinaire musique habite les silences.


Je vois très bien ce que tu veux dire, donc, mais à mon sens ce n'est pas vraiment un problème en général, et ça ne s'applique pas tant que ça à Pelléas de toute façon.
(Mais oui, dans le répertoire italien, les livrets totalement stéréotypés où on remplace juste Jules César par Régulus, l'Espagne par l'Allemagne, il y en a des cartons, c'est vrai.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 11:28

"...et bien sûr la façon dont cette extraordinaire musique habite les silences."

Tout à fait d'accord sur l'extraordinaire musique.
Cela a peut-être à voir avec la bâtardise de ce genre. Il faut, à certains moments, passer du mode "action" au mode "audition", du théâtre au concert, en somme.
Or Debussy voulait que le développement de son opéra fût celui de l'action, de la vie, et non de l'artifice mélodique.
Il me semble qu'à l'acte IV (le V, c'est le finale), on est près du remplissage. Très beau remplissage au demeurant, mais la scène Mélisande-Arkel est tellement vide dramatiquement qu'on en perd l'appétit pour la musique.


Dernière édition par Coutures le Sam 7 Oct 2017 - 12:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 11:36

Autant je ressens ça pour le V (quel besoin de voir Mélisande mourir et Golaud désespéré ? c'était déjà évident à la fin du IV), encore qu'il y ait des détails saisissants (leur dernier entretien !), autant pour le IV, non, je suis totalement fasciné, par la musique, mais aussi et d'abord peut-être par le texte. Beaucoup d'effets d'écho avec les images qui ont précédé, pour moi ça fonctionne à plein.

(Le vide dramatique pendant des scènes entières, je le vois plutôt chez Wagner, où là ce peut être très long si on n'attrape pas ce qui se passe musicalement !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 12:16

Très juste pour le IV: l’intérêt se reporte en effet sur le texte, qui n’apporte rien à l’action, mais en enrichit le contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   Sam 7 Oct 2017 - 16:42

Pour le V: d'accord pour le drame, pas pour la musique, qui est sublime, et assez différente de tout le reste.
Du coup, pour moi, aucune longueur ni rien d'inutile au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan sept-oct 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastille - Pelléas et Mélisande - Jordan - Février 2015
» Debussy Pelléas et Mélisande - Bastille - Février-mars 2012
» Pelléas et Mélisande
» Debussy - Pelléas et Mélisande
» Pelléas et Mélisande - 15 et 17/04/11 - TCE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: