Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Lun 9 Oct 2017 - 17:54

Bonjour, ce week-end, l'orchestre Philharmonique va donner trois fois le programme suivant:

Jean-Féry Rebel
« Le chaos » extrait des Éléments

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano et orchestre n°20

Alfred Schnittke
Moz’Art

Joseph Haydn
Symphonie n°45 « Les Adieux »

Nelson Freire piano
Rachel Givelet violon
David Haroutunian violon
Orchestre philharmonique de Radio France
Bernard Labadie direction

Le vendredi 13, ce sera à l'auditorium de la maison de la radio mais samedi et dimanche, ce sera aux Gémeaux à Sceaux. J'y vais le dimanche personnellement, surtout pour Nelson Freire dans le concerto pour piano n°20 de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Kir75
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 11:31

J'y serai vendredi soir à la Maison de la Radio.
En mai dernier, Freire m'avait enchanté dans le 4ème concerto de Beethoven avec Langrée à la baguette.
Florian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18944
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 11:50

Radio-France dans Les Eléments de Rebel... euh... ça doit être étrange! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 13:06

Bienvenue Kir Very Happy,
Wink Andika

Polyeucte a écrit:
Radio-France dans Les Eléments de Rebel... euh... ça doit être étrange! Very Happy

Pas tant que ça en fait : de plus en plus d'orchestres traditionnels se sont mis sérieusement à l'exécution « informée » du répertoire pré-1800. Incroyable ce que le Philharmonique de Berlin, la Radio Bavaroise, le Gewandhaus de Leipzig ou le London Symphony peuvent faire en la matière, par exemple.
Et particulièrement vrai chez les orchestres de radio européens, supposés faire preuve de souplesse : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2016/08/19/2841-quand-les-sibeliens-jouent-lully .

En ce qui concerne le Philhar', c'est dans ses attributions depuis toujours : même si la différenciation des orchestres de la maison paraît très faible (ce qui motive, non sans raison, les recommandations de suppression ou de fusion de la Cour des Comptes…), le Philhar' devait être, au départ, une formation à géométrie variable, aussi bien pour le contemporain que pour jouer les œuvres pré-beethoveniennes (oui, c'est bizarre quand on sait la divergence des prérequis).
Et le Philharmonique coopère tous les ans avec Koopman et Norrington, qui leur font adopter une posture très HIP.

Donc, bien dirigés par un spécialiste comme Labadie, le Rebel n'est pas forcément hors de leur portée – même si je doute, les connaissant un peu, qu'ils fassent ça aussi bien que d'autres grandes phalanges symphoniquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18944
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 14:08

Disons que je les ai toujours entendus dans plutôt du post-romantique bien large et rond (où je les trouve assez splendides!), moins dans des choses rugueuses comme ce Chaos d'ouverture!

Mais on peut toujours être surpris en effet...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 15:03

Avec Koopman et Norrington, je t'assure qu'ils ne sonnent pas du tout comme dans Strauss et Korngold ! (Mais je ne les ai jamais entendus dans du baroque.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 16:27

Polyeucte a écrit:
Disons que je les ai toujours entendus dans plutôt du post-romantique bien large et rond (où je les trouve assez splendides!), moins dans des choses rugueuses comme ce Chaos d'ouverture!

Mais on peut toujours être surpris en effet...

DavidLeMarrec a écrit:
Avec Koopman et Norrington, je t'assure qu'ils ne sonnent pas du tout comme dans Strauss et Korngold !  (Mais je ne les ai jamais entendus dans du baroque.)

Je vous dirai ce qu'il en est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 16:31

Mais comme tu écoutes du Glass, peut-on réellement te faire confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2509
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 16:57

DavidLeMarrec a écrit:
Mais comme tu écoutes du Glass, peut-on réellement te faire confiance ?

Mais bien sur, frère portier Laughing . Je sais bien que vous en écoutez vous meme en secret Mr.Red . Tout comme le convers cololi écoute du LULLY sans oser l'avouer Mr. Green


Dernière édition par luisa miller le Mar 10 Oct 2017 - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mar 10 Oct 2017 - 17:07

Oh non, très publiquement, tu peux remonter le fil sur ce forum (Mission Einstein, Expérience Concerto pour violon…) : quand je parviens à en écouter, je suis suffisamment fier de moi pour en parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Mer 11 Oct 2017 - 15:33

DavidLeMarrec a écrit:
Mais comme tu écoutes du Glass, peut-on réellement te faire confiance ?

Tu viens me mettre dans l’embarras dans ce sanctuaire de la musique ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Kir75
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/   Lun 16 Oct 2017 - 10:35

Comme prévu, j'y étais vendredi soir avec ma compagne.
Replacement appréciable au premier balcon de face.
J'ai apprécié le concerto avec la présence toujours lumineuse de Nelson Freire.
Les tempi choisis étaient peut-être un peu trop rapides à mon goût mais bonne impression globale.
Satisfait également des mouvements extrêmes dans Haydn mais les deux mouvements centraux m'ont semblé manquer de conviction.
Pour ma part, découverte Rébel qui m'a rappelé Rameau ( quoiqu'en en moins abouti).
Content qu'ils aient programmé Moz'Art de Schnittke, cela amène de la variété et c'est l'occasion de zoomer sur des instrumentistes qui peuvent parfois passer inaperçu dans la globalité de l'orchestre.
Florian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Lun 16 Oct 2017 - 15:05

Alain Lompech a bien aimé apparemment ! C'est ici
Je reviendrai dessus plus en détail, le fait de l'avoir entendu à Sceaux a une certaine influence, l’acoustique de la salle n'est pas d'aussi bonne qualité qu'à l'auditorium de radio France.


Dernière édition par andika le Mar 17 Oct 2017 - 12:32, édité 1 fois (Raison : correction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   Lun 16 Oct 2017 - 18:36

Dimanche 15 octobre 2017, je retrouvai l'Orchestre Philharmonique de Radio France pour la deuxième fois du week-end après une soirée américaine la veille. Mais cette fois-ci, ce n'était pas à l'auditorium de la maison de la radio, mais aux Gémeaux, à Sceaux, en banlieue (chic), près de chez moi !

L'orchestre était pour l'occasion dirigé par Bernard Labadie dans un programme entre éclectisme et classicisme. Il y a tout d'abord eu le Chaos de Rebel, puis le concerto pour piano n°20 en ré mineur de Mozart interprété par le légendaire Nelson Freire, Moz’Art de Alfred Schnittke et enfin la symphonie n°45 de Haydn intitulée Les Adieux.

Comme la veille, c'est au bar que ça se passait avant le concert mais cette fois-ci de façon beaucoup plus informelle. Puis il était temps d'entrer en salle, au tout premier rang, un peu sous la seine. C'est ainsi que le flûte solo a commencé à dialoguer avec les cordes et le clavecin dans le Chaos de Rebel. Un trémolo aux cordes apportant de la tension, un picolo venant amener un touche de dissonance, une écoute mutuelle des musiciens, des bois stridents, pas de doute, le chaos portait bien son nom.

Le temps d'installer le piano et d'accueillir Nelson Freire que le concerto commençait déjà avec ce thème en ré mineur énoncé aux cordes. Tout cela était très pianissimo au début, le tempo était assez lent puis gagnait en intensité. Mais lorsque le piano est entré en jeu, le temps s'est arrêté, Nelson Freire a une précision et une clarté presque jamais vues. L'orchestre le suivait tranquillement et la musique coulait de source. Nous étions quant à nous replongé dans les souvenir du film Amadeus lorsque nous avions découverts cette œuvre, ou encore, nous avons pensé à Gulda. Les cordes basses étaient vraiment excellentes mais toutefois, la salle présentait quelques problèmes acoustique, notamment pour le son des instruments à vent qui ne parvenait pas bien au premier rang situé sous la scène. Cela change de la maison de la radio ! La cadence jouée par Freire était expressionniste, celle de Carl Reinecke que nous ne connaissions pas. Puis vint la fameuse Romanza... Un équilibre parfait, la timidité de l'orchestre perçue dans le I était ici une qualité, la passage en mineur était très phrasé, séquencé, clinique, scientifique les bois était discrets mais nous étions tellement près du piano. Nous avons entendu ensuite toute la vivacité du monde dans le Rondo final. Le chef imprimant une très grande tension dans les cordes. Le jeu de questions réponses était vigoureux et la cadence du soliste vraiment exceptionnelle et le basson se faisait enfin entendre. Quel merveilleux moment.

Puis succéda le grand moment d'humour avec Moz'Art et le lancer de Canard (enchaîné) sur les spectateurs du premiers rang. Les deux violonistes en plus de la performance instrumentale devaient assurer une performance scénique assez physique qui mettait à l'épreuve leurs talents de comédien.

Et enfin, le moment des adieux avec cette symphonie assez poignante de Haydn. Les cordes étaient très dynamiques dans le I puis se calmaient dans le deuxième thème. Un ami disait que Haydn était toujours sympathique au début mais avait tendance à devenir ennuyeux, cela ne se confirme pas dans cette partition. L'orchestre était très réactif et flexible dans l'Adante, et cela évoquait même la 40ème de Mozart. Et enfin, dans le Presto final, voir les musiciens partir un à un était encore un moment très insolite. Cela a commencé par le Cor, puis les clarinettes, basson, hautbois, intermède avec un solo de contrebasse suivi par la fuite de nombreuses cordes. Cela évoquait une Battle Royale et nous nous demandions qui allait rester en dernier. Pas le chef, qui a fui après les cordes pour laisser un drôle de quintette. Les heureuses élues étaient le premier violon solo et la cheffe d'attaque. Un très beau moment, un très beau concert.

Je pourrai dire que j'ai vu et entendu Nelson Freire au moins une fois dans ma vie. Ca fait plaisir sachant que c'est un peu mon homonyme et que je lui ai fait gagner la tribune en juin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio France - Haydn, les Adieux, Philhar/Labadie 13/10/17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pleyel 7/10/2011 Berlioz/Mendelssohn/Rossini Philhar/Chung
» Joseph Haydn-Symphonies
» Haydn - œuvres pour voix avec accompagnement
» Si J'avais Au Moins.. à la radio
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: