Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Jeu 2 Nov 2017 - 4:42

Programmes de dingue ce week-end à Radio France, qui justifient que je m'y déplace et que j'aille entendre du piano seul, ce qui m'arrive rarement. (faute de programmes intéressants justement)

Quelques compositeurs très connus bien sûr (Rachmaninov, Stravinsky, Scriabine, Chostakovitch, Prokofiev), mais aussi la fine-fleur de l'avant-garde russe beaucoup moins célèbre, c'est-à-dire Roslavets, Feinberg, Popov, Lourié, Mossolov!

Pour ma part j'irai aux deux concerts qui auront lieu au studio 104 le dimanche, avec les deux programmes les plus aventureux. (les 4 concerts joués à l'Auditorium sont ceux où sont joués les compositeurs les plus connus, avec des interprètes un peu plus connus également, comme Lilya Zylberstein ou Alexandre Paley)
Chaque concert est à 15 euros.

DIMANCHE 05 NOVEMBRE 2017 14H30
MAISON DE LA RADIO - STUDIO 104

Gavriil Popov
Grande suite pour piano op.6

Samuil Feinberg
Sonate n°6 en si mineur op.13

Alexandre Scriabine
Sonate n°10 en ut Majeur op.70

Arthur Lourié
Formes en l’air - à Pablo Picasso

Serge Prokofiev
4 études pour piano op.2

Yury Favorin piano

DIMANCHE 05 NOVEMBRE 2017 18H00
MAISON DE LA RADIO - STUDIO 104

Dimitri Chostakovitch
Aphorismes op.13

Nikolaï Miaskovski
Excentricités – 6 Esquisses op.25

Nikolaï Roslavets
5 Préludes

Arthur Lourié
La Faute de Demoiselle Mort

Alexandre Mossolov
3 Pièces op.23

Serge Prokofiev
Sonate pour piano n°6 op.82

Alexander Ghindin piano

Le détail des 6 récitals: http://www.maisondelaradio.fr/sites/default/files/asset/document/prog_recitals_04051117.pdf

Ce n'est évidemment pas complet. Smile

D'avance, chapeau aux artistes qui se lancent dans des programmes pareils, particulièrement difficiles, et avec le risque d'avoir un public beaucoup moins nombreux qu'en jouant Beethoven-Chopin-Brahms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Jeu 2 Nov 2017 - 18:18

Radio France m'offre deux places, vous me conseillez quels concerts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Jeu 2 Nov 2017 - 19:17

Ça dépend de ton but évidemment, mais les deux programmes très rares (et exaltants) mentionnés par Xavier sont vraiment ceux qui me tentent le plus, moi aussi. (J'irai probablement à l'un des deux aussi.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Jeu 2 Nov 2017 - 19:24

Wow le programme ! bounce La 6 de Feinberg en concert !
Je vais peut être me prendre des places moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Ven 3 Nov 2017 - 10:03

Je vais aux 3 premiers du dimanche. En fait j'ai droit à deux places gratuites, à chaque concert... Étourdissant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Ven 3 Nov 2017 - 10:33

Pour moi, ce sera probablement celui de 18h (Roslavets-Mossolov-Miaskovski-Lourié)… Mais le choix est difficile, vu celui de 14h30 (Feinberg-Popov-Lourié). Sad

Je n'ai jamais compris ces programmations groupées. J'aurais été prêt à voir les deux, si ça avait été donné à deux moments différents de la saison, voire simplement à une semaine d'écart… Qui fait les six concerts, hein…

Après, je suppose que ça attire l'attention, que ça crée l'événement, et que ça permet donc de motiver un plus large public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Dim 5 Nov 2017 - 23:38

J'étais donc au concert de 18h, où j'ai pu, frémissant d'admiration, m'asseoir auprès du chef et rencontrer, tout tremblant, l'un des membres les plus éminents de cette assemblée. Very Happy

Comme un plaisir ne vient jamais seul : concert absolument grandiose. Plaisir du niveau du double Koechlin de septembre. I love you

D'abord, parce que c'est vraiment le répertoire que j'aime le plus au piano (avec les français programmatiques bizarres, le sommet étant bien sûr le futurisme français des Impressions urbaines de Mariotte Mr. Green ), et qu'on ne l'entend jamais en concert (et surtout pas à ces doses concentrées !). Si je mets de côté un concert de transcriptions d'opéras et de poèmes symphoniques (avec de multiples interprètes, et plusieurs pièces à quatre mains), c'est la première fois que j'assiste à un concert exclusivement pour piano, en neuf années de fréquentation des salles franciliennes, pour cette raison (répertoire joué) !

--

J'ai largement été rétribué de ma peine : les énigmatiques et abstraits Préludes de Roslavets et surtout les Trois Pièces (toutes de moins d'une minute !) de Mossolov étaient des récompenses attendues. La façon dont Mossolov travaille un matériau qui paraît n'importe quoi et en fait des motifs tout à fait identifiables, ludiques et même développés en moins d'une minute relève d'une forme ultime de l'art de composer…

Je découvrais aussi deux cycles, les Excentricités de Miaskovski, remarquable découverte, recueil d'idées qui n'ont pas été développées dans les symphonies, et qui parcourt assez vastement les styles de la carrière du compositeur, des ostinatos mécanistes jusqu'à la veine plus néo, apaisée et consonante des dernières sonates.

Je ne suis pas un inconditionnel de Lourié d'ordinaire, mais La Faute de Demoiselle Mort, sorte de musique de scène pour une pièce Khlebnikov (le chef de file du futurisme littéraire, qui postule la prééminence du son sur le sens) en concentre vraiment les meilleures qualités de combattivité et d'explorations assez radicales, s'éployant sur de longues périodes, et alternant la fureur et l'abattement bizarre de danses qui n'en sont pas.

Enfin deux classiques – enfin, surtout un, puisque les Aphorismes, dans la veine du meilleur Chostakovitch grinçant et méchant, complètement futuriste, sans les concessions néo ni les tricots boiteux qui peuvent ses symphonies (jusque dans la berceuse finale qui est contraire d'un classicisme parfait, sans un brin de sirop ni de folklorisme distordu). Quant à la Sixième Sonate de Prokofiev, c'est clairement moins mon univers (du déceptif à tous les étages), mais la puissance de ses mutations et l'exécution fulgurante d'Alexander Ghindin emportent tout.

--

Ghindin n'est pas tout à fait un pékin inconnu : Liszt-Schubert, Scriabine, Ravel chez Triton, les concertos 1 & 4 de Rachmaninov (versions originales) avec Ashkenazy, et Xavier m'a précisé que c'était lui qui avait complété l'intégrale Naxos de Scriabine laissée inachevée par Glemser. Par ailleurs, tous les membres de ce forum l'ont entendu, puisque c'est lui qui tient le piano dans les Nuances de Nemtine d'après les esquisses de Scriabine… sur le même disque que l'Acte Préalable par Lubimov et Ashkenazy !
Pour autant il est très, très loin de la starisation (son nom m'était familier, mais je ne croyais pas l'avoir déjà écouté).

Il se joue de toutes les difficultés, certes, mais il a surtout un amour de ces musiques qui transparaît à chaque instant : il les joue avec sobriété, sans effets, en en exaltant discrètement les plans, les accents, les appuis, les motifs… Dans Chostakovitch, Miaskovski, Mossolov ou Lourié (un peu moins dans les Roslavets qui restaient plus abstraits en comparaison), l'impression d'entendre un discours aussi limpide que du Schubert, avec une  direction très clairement indiquée, une logique qui s'impose immédiatement.

Deux bis de Rachmaninov (et soupir d'extase du public… pourquoi venaient-ils, alors ? scratch ) : un Prélude en ré mineur de 1917 (sans opus), très futuriste, vraiment étonnant. Et la Vocalise (arrangement Svetlanov de 1977), qui n'a évidemment ni le même aspect, ni grand intérêt – de surcroît, Ghindin paraît assez massif ici, ça manque de chant, de rubato, bref toutes les qualités de rugosité organique qui faisaient merveille dans le répertoire du jour n'avaient pas le même intérêt ici.

--

Pour autant, non seulement j'ai entendu des œuvres merveilleuses (Mossolov doit être dans mon top 5 des compositeurs pour piano…), mais c'était aussi une leçon de piano formidable, toute d'engagement, de lisibilité et de sobriété…


Dernière édition par DavidLeMarrec le Sam 11 Nov 2017 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 8:43

Finalement, je n'ai assisté qu'à deux récitals. Celui de 11h du matin était finalement un peu tôt pour moi après le samedi soir, j'étais rentré chez moi vers 5h...

Yury Favorin, je découvrais et j'ai été conquis. J'ai surtout apprécié la Grande suite pour piano op.6 de Gavriil Popov qui me rappelait le style des suites de Bach mais en plus moderne, la fugue finale était prodigieuse et reprenait le thème du premier mouvement. Le pianiste était très rigoureux, faisait bien ressortir le contrepoint. En revanche, le Feinberg m'a moins marqué.
L'autre morceau que j'ai beaucoup aimé, c'était 4 études pour piano op.2 de Serge Prokofiev. Quelle écriture audacieuse, quelle richesse. Vraiment un grande découverte pour moi. J'ai pourtant toujours été attiré par les compositeurs russes mais je dois avouer que ma curiosité n'était jamais allé jusqu'à leurs compositions pour piano. Et pourtant, toutes mes profs de piano ont été russes !

Le deuxième récital auquel j'ai assisté était celui de Lilya Zilberstein à 16h dans un auditorium au 3/4 vide... J'ai moins aimé son programme même si la sonate de Chosta était intéressante. J'ai un peu piqué du nez pendant les six moments de Rachmaninov mais j'ai apprécié la Sonate pour piano n°3 en fa dièse mineur op.23 de Scriabine. J'étais étonné sinon, la pianiste ne ressemblait pas beaucoup à sa photo du programme  Mr. Green

1/3 des récitals, c'est un score honorable. Je trouve que c'était une belle initiative mais mettre les 6 en deux jours comme ça, c'était couru d'avance que ça ne ferait pas le plein. C'est vraiment dommage car ce répertoire est une curiosité et qu'il permet de s'enrichir. Ca me fait toujours mal au cœur de voir des salles vides comme ça mais bon, d'un autre côté personnellement dans mon approche des concerts, le récital pour piano est sans doute ce qui m'attire le moins. Mais là, c'était gratuit donc j'ai fait un effort  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 11:23

andika a écrit:
En revanche, le Feinberg m'a moins marqué.

Ce n'est pas le Feinberg que j'aime le plus, mais tout de même, quelle richesse ! J'aime davantage que la Suite de Popov en tout cas (très typée Chosta-néo, effectivement toujours du contrepoint typé Bach distordu, plutôt aux extrêmes du clavier… pas ce que j'aime le plus dans ce répertoire). Bon, deux raretés absolues en concert de toute façon (et même au disque…), et de haute volée.


Citation :
J'étais étonné sinon, la pianiste ne ressemblait pas beaucoup à sa photo du programme

Tu devrais demander le remboursement. Oh, attends…


Citation :
mais mettre les 6 en deux jours comme ça, c'était couru d'avance que ça ne ferait pas le plein.

Il est possible que ça ait encore moins rempli si ça n'avait pas été groupé : beaucoup ont fait plusieurs concerts, une façon de créer l'événement et d'attirer l'œil. Mais oui, extrêmement frustrant lorsqu'on aurait aimé en faire plusieurs (mais qu'on n'a pas que ça à faire non plus !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 11:49

DavidLeMarrec a écrit:
Il est possible que ça ait encore moins rempli si ça n'avait pas été groupé : beaucoup ont fait plusieurs concerts, une façon de créer l'événement et d'attirer l'œil. Mais oui, extrêmement frustrant lorsqu'on aurait aimé en faire plusieurs (mais qu'on n'a pas que ça à faire non plus !).

Il y avait du pour et du contre en fait. Mais malgré toutes les invitations qui avaient les places réservées et les places gratuites pour l'ensemble des abonnés j'imagine, c'est quand même étonnant qu'il y ait eu si peu de monde. Je me demande qui a payé sa place d'ailleurs lors de ces concerts Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 11:56

Moi. (Ainsi que mes deux compères·mères d'hier.)

Mais oui, entre les rangées d'invités, et les abonnés qui n'ont pas eu à payer, vu le remplissage, le nombre de gens qui ont payé leur billet (au demeurant pas exorbitant !) était très réduit.

Cela dit, ce n'est pas étonnant : la Maison de la Radio n'a pas vraiment trouvé son public, hors des grandes soirées symphoniques avec titres célèbres, et de toute façon, la spécialisation du répertoire (pas le plus facile d'accès de surcroît) n'attirait pas un vaste public. Pas de grandes vedettes du piano non plus, même si tous de grands représentants, et même si on aurait pu supposer que le préjugé russe jouerait en leur faveur. Mr. Green

Le public du dimanche est plutôt un public familial, alors l'attraper avec du futurisme pianistique, c'était compliqué. Mais tellement dommage, oui. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 12:07

DavidLeMarrec a écrit:
Moi. (Ainsi que mes deux compères·mères d'hier.)

Mais oui, entre les rangées d'invités, et les abonnés qui n'ont pas eu à payer, vu le remplissage, le nombre de gens qui ont payé leur billet (au demeurant pas exorbitant !) était très réduit.

Cela dit, ce n'est pas étonnant : la Maison de la Radio n'a pas vraiment trouvé son public, hors des grandes soirées symphoniques avec titres célèbres, et de toute façon, la spécialisation du répertoire (pas le plus facile d'accès de surcroît) n'attirait pas un vaste public. Pas de grandes vedettes du piano non plus, même si tous de grands représentants, et même si on aurait pu supposer que le préjugé russe jouerait en leur faveur. Mr. Green

Le public du dimanche est plutôt un public familial, alors l'attraper avec du futurisme pianistique, c'était compliqué. Mais tellement dommage, oui. Sad

Je me disais bien que t'avais du payer, Mr. Green J'ai invité des amis m'accompagner personnellement mais j'aurais pu reflier mes places pour les autres concerts où je n'allais pas.

Sinon la maison de la radio a du mal à se remplir, c'est indéniable. Je pense que cette salle souffre d'un grand déficit de notoriété. C'est tout bête mais beaucoup de personnes que je connais, amatrices de classique, ne sont pas spécialement informées sur le programmation de radio France. Autre problème, les non initiés identifient bien l'opéra de paris, la philharmonie de Paris, par conséquent, l'orchestre de l'opéra et l'orchestre de paris parlent davantage que le Philhar' ou l'ONF. Pour s'y retrouver entre ces phalanges, il faut s'y intéresser un minimum.

Après oui, le week-end russe, s'ils avaient misé sur Boris Berezovsky, Ievgueni Kissine (dont Favorin est un peu le sosie d'ailleurs), Ioulianna Avdeïeva qui s'est rendue célèbre en 2010 en remportant le concours Chopin ou le succulent Daniil Trifonov, là ça aurait davantage fait parler. Mais ça aurait été plus cher j'imagine Mr. Green
Mais bon, ils peuvent se permettre d'être au 3/4 vide pour des récitals, ce ne sont que 6 cachets finalement ahahaha, contrairement à un orchestre où il y a quand même davantage de personnes à rémunérer !
En tout cas, je ne regrette pas d'être venu. Ces pianistes étaient vraiment excellents et je vais suivre leur actualité dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 12:30

andika a écrit:
Je me disais bien que t'avais du payer, Mr. Green J'ai invité des amis m'accompagner personnellement mais j'aurais pu reflier mes places pour les autres concerts où je n'allais pas.

Après, si personne ne paie, ça fait désordre aussi. Honnêtement, quand c'est à tarif modéré (même si avant ce type de concert était moins cher ou gratuit à Radio-France, ça reste raisonnable), et pour entendre ce type de programme extraordinaire (rarissime ET totalement dans mes goûts), ça ne me coûte pas, si j'ose dire, de payer.


Citation :
Je pense que cette salle souffre d'un grand déficit de notoriété. C'est tout bête mais beaucoup de personnes que je connais, amatrices de classique, ne sont pas spécialement informées sur le programmation de radio France. Autre problème, les non initiés identifient bien l'opéra de paris, la philharmonie de Paris, par conséquent, l'orchestre de l'opéra et l'orchestre de paris parlent davantage que le Philhar' ou l'ONF. Pour s'y retrouver entre ces phalanges, il faut s'y intéresser un minimum.

Tout à fait, et ce n'est pas une salle de concert, ça ne fait pas rêver comme aller à la Philharmonie, aux Champsés, à Garnier (ou même à Bastille, bizarrement). Et puis l'accueil nous le faisant bien sentir, ça n'incite pas non plus à revenir. C'est excentré aussi (essentiellement desservi par le RER et une ligne de métro très intra-parisienne comme la 6…).


Citation :
Après oui, le week-end russe, s'ils avaient misé sur Boris Berezovsky, Ievgueni Kissine (dont Favorin est un peu le sosie d'ailleurs), Ioulianna Avdeïeva qui s'est rendue célèbre en 2010 en remportant le concours Chopin ou le succulent Daniil Trifonov, là ça aurait davantage fait parler. Mais ça aurait été plus cher j'imagine Mr. Green

Je crains que ce ne soit encore pire que ça, et qu'à un certain degré de notoriété, ils refuseraient de jouer des compositeurs rares (pour avoir le temps de travailler au maximum les pièces plus célèbres sur lesquelles ils sont exposés et jugés). (Mais je ne vais pas me plaindre d'avoir échappé à Kissin ni d'avoir eu Ghindin plutôt que n'importe quel autre. cheers )

Un week-end Chopin (ou même Tchaïkovski) avec Berezovsky et Kissin aurait eu une autre allure côté remplissage, très certainement. Smile


Citation :
Mais bon, ils peuvent se permettre d'être au 3/4 vide pour des récitals, ce ne sont que 6 cachets finalement ahahaha, contrairement à un orchestre où il y a quand même davantage de personnes à rémunérer !

Il y a quand même le personnel de salle, les techniciens… les coûts fixes ne sont pas neutres pour autant (il y a peut-être même des primes de dimanche…). Mais oui, à l'échelle du budget de France Musique et des orchestres de la maison, c'est un détail modeste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 14:44

DavidLeMarrec a écrit:
Je crains que ce ne soit encore pire que ça, et qu'à un certain degré de notoriété, ils refuseraient de jouer des compositeurs rares (pour avoir le temps de travailler au maximum les pièces plus célèbres sur lesquelles ils sont exposés et jugés). (Mais je ne vais pas me plaindre d'avoir échappé à Kissin ni d'avoir eu Ghindin plutôt que n'importe quel autre. cheers )

Un week-end Chopin (ou même Tchaïkovski) avec Berezovsky et Kissin aurait eu une autre allure côté remplissage, très certainement. Smile

Le patriotisme Russe n'est plus ce qu'il était. Pourtant, Poutine dirige lui même bon nombre de symphonies de Chostakovich. (Enfin Paavo Jarvi Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Lun 6 Nov 2017 - 21:45

Dans le concert de Favorin, j'ai trouvé l'interprétation de la 6è de Feinberg (ma préférée) un peu trop étale et contemplative, mais j'ai trouvé la 10è de Scriabine vraiment très réussie.
Du très beau piano, même si j'ai trouvé qu'il avait une tendance à jouer de façon un peu trop hédoniste et contemplative. (le meilleur exemple a été son Etude-tableau en fa# mineur en bis, vraiment lente)

Le programme de Ghindin était très intéressant, dont un Lourié vraiment rare et très chouette effectivement.
Les Roslavets étaient joués de façon un peu indifférente pour m'enthousiasmer totalement. (je préfère Hamelin ou d'autres)
Le prélude opus posthume de Rachmaninov joué en bis était effectivement une belle rareté, je vois qu'il y en a deux versions dans le coffret Brilliant, mais en fin de compte je ne l'avais jamais écouté.

Je n'ai pas bénéficié des invitations pour ces concerts pour la bonne et simple raison qu'ils faisaient partie de mon abonnement!
Il fallait donc s'abonner sans prendre ces concerts pour pouvoir ensuite bénéficier de ce bon plan... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mar 7 Nov 2017 - 18:40

andika a écrit:

Le deuxième récital auquel j'ai assisté était celui de Lilya Zilberstein à 16h dans un auditorium au 3/4 vide...
Il y avait exactement à la même heure 5 kilomètres plus loin à la Seine musicale un récital d'Elisso Virssaladze, une absolue légende vivante du piano, 75 ans, et dont le dernier récital parisien remonte à ... je ne saurais trop dire, je ne me souviens d'aucun ces 15 dernières années!
Je n'étais malheureusement pas à Paris ce week-end, mais si j'avais été là je n'aurais pas hésité longtemps. Et pourtant j'aime bien Zilberstein, qui est une excellente pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: La rareté de Popov   Mar 7 Nov 2017 - 23:04

Pierre74 a écrit:
andika a écrit:

Le deuxième récital auquel j'ai assisté était celui de Lilya Zilberstein à 16h dans un auditorium au 3/4 vide...
Il y avait exactement à la même heure 5 kilomètres plus loin à la Seine musicale un récital d'Elisso Virssaladze, une absolue légende vivante du piano, 75 ans, et dont le dernier récital parisien remonte à ... je ne saurais trop dire, je ne me souviens d'aucun ces 15 dernières années!
Je n'étais malheureusement pas à Paris ce week-end, mais si j'avais été là je n'aurais pas hésité longtemps. Et pourtant j'aime bien Zilberstein, qui est une excellente pianiste.

Mais quel était le programme de ce récital à Boulogne ? De la musique aussi rare qu'à radio France ? L'interprète était rare, je n'en disconviens pas.

Je viens de prendre conscience à quel point le programme du week-end dernier était extraordinaire, exceptionnel. Comme je l'ai dit plus haut, j'ai beaucoup aimé la Grande suite pour piano de Popov et bien entendu, j'ai eu envie de la réécouter. Et bien, j'ai découvert avec stupeur qu'il n'en existait qu'un seul enregistrement paru en 2016 seulement !!! Par Yuri Favorin justement. Donc jusqu'à l'année dernière, nada sur disque ! C'est une hérésie pour une telle œuvre et je pense que sur les 6 récitals, ça ne devait pas être la seul a avoir subi ce traitement de l'histoire.

Est-il possible que le répertoire recèle de telles merveilles totalement méconnues ? Je trouve cela effrayant à notre époque où tout semble accessible à portée de clic. Je suis effaré.

Tellement peu de personnes parlent de Popov sur internet que lorsqu'on tape son nom et grande suite dans google, on atterrit ici et aussi sur mon blog...

Et là je prends pleinement conscience de la démarche de Katsaris qui cherche à élargir le répertoire, qui joue des choses que personne ne joue, qui va chercher de la nouveauté. Sans de tels pianistes, combien de musiques resteraient totalement inconnues à nos oreilles. J'ai d'ailleurs appris dans son interveiw sur Bachtrack que les pianistes jouaient seulement 2% de ce qui a été publié dans le répertoire depuis le 19ème siècle. Ca ne m'a pas parlé quand j'ai lu l'interview, maintenant je comprends...

Je contemple toute mon ignorance et tout le gouffre que j'ai à combler. J'aurais du aller aux 6 récitals !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mar 7 Nov 2017 - 23:14

andika a écrit:

Mais quel était le programme de ce récital à Boulogne ? De la musique aussi rare qu'à radio France ? L'interprète était rare, je n'en disconviens pas.

Malheureusement, les "stars" ou en tout cas les interprètes très connus ne jouent pas de raretés, ou alors une par ci par là qui leur tient vraiment à coeur, mais c'est vraiment un phénomène peu fréquent.
Je viens de vérifier, elle jouait Mozart, Schumann, Prokofiev. (je n'ai pas le détail des pièces)
Pour ma part, je vais écouter des oeuvres avant d'aller écouter des interprètes, et en plus je suis peu friand de récitals de piano (surtout pas Mozart-Schumann ou Bach-Beethoven), donc évidemment mon choix était vite fait, là je me suis déplacé pour un répertoire très précis, qui est très rarement mis en valeur.

Même à Radio France, les deux pianistes les plus connus qui jouaient à l'Auditorium dimanche étaient ceux dont les programmes étaient les moins truffés de raretés, très nettement. (c'était surtout Chostakovitch, Rachmaninov, Scriabine, Prokofiev)

Citation :
Est-il possible que le répertoire recèle de telles merveilles totalement méconnues ? Je trouve cela effrayant à notre époque où tout semble accessible à portée de clic. Je suis effaré.

Oui, et d'ailleurs, ces merveilles méconnues, tu les trouveras malgré tout plus facilement sur le net et en enregistrement qu'en concert.

Citation :
Et là je prends pleinement conscience de la démarche de Katsaris qui cherche à élargir le répertoire, qui joue des choses que personne ne joue, qui va chercher de la nouveauté. Sans de tels pianistes, combien de musiques resteraient totalement inconnues à nos oreilles. J'ai d'ailleurs appris dans son interveiw sur Bachtrack que les pianistes jouaient seulement 2% de ce qui a été publié dans le répertoire depuis le 19ème siècle. Ca ne m'a pas parlé quand j'ai lu l'interview, maintenant je comprends...

Et on peut difficilement jeter la pierre aux interprètes: ça demande beaucoup de travail de défricher du répertoire, et en plus ça ne remplit pas les salles... (on l'a vu ce week-end)

Et pour Popov, il y a quand même du monde que ça intéresse! La preuve: http://classik.forumactif.com/t1957-gavrill-popov

En ce qui concerne Katsaris, quand je vois ce qu'il joue et ce qu'il enregistre, je dois dire que je vois très peu de raretés... j'ai sans doute raté quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 0:56

andika a écrit:


Mais quel était le programme de ce récital à Boulogne ? De la musique aussi rare qu'à radio France ? L'interprète était rare, je n'en disconviens pas.

Je viens de prendre conscience à quel point le programme du week-end dernier était extraordinaire, exceptionnel. Comme je l'ai dit plus haut, j'ai beaucoup aimé la Grande suite pour piano de Popov et bien entendu, j'ai eu envie de la réécouter. Et bien, j'ai découvert avec stupeur qu'il n'en existait qu'un seul enregistrement paru en 2016 seulement !!! Par Yuri Favorin justement. Donc jusqu'à l'année dernière, nada sur disque ! C'est une hérésie pour une telle œuvre et je pense que sur les 6 récitals, ça ne devait pas être la seul a avoir subi ce traitement de l'histoire.

Est-il possible que le répertoire recèle de telles merveilles totalement méconnues ? Je trouve cela effrayant à notre époque où tout semble accessible à portée de clic. Je suis effaré.

Tellement peu de personnes parlent de Popov sur internet que lorsqu'on tape son nom et grande suite dans google, on atterrit ici et aussi sur mon blog...

Et là je prends pleinement conscience de la démarche de Katsaris qui cherche à élargir le répertoire, qui joue des choses que personne ne joue, qui va chercher de la nouveauté. Sans de tels pianistes, combien de musiques resteraient totalement inconnues à nos oreilles. J'ai d'ailleurs appris dans son interveiw sur Bachtrack que les pianistes jouaient seulement 2% de ce qui a été publié dans le répertoire depuis le 19ème siècle. Ca ne m'a pas parlé quand j'ai lu l'interview, maintenant je comprends...

Je contemple toute mon ignorance et tout le gouffre que j'ai à combler. J'aurais du aller aux 6 récitals !
Tu as beaucoup de chance si tu as déjà entendu tout le coeur du grand répertoire pianistique en salle par un grand pianiste. De Bach à Kurtag, en ne prenant que les plus grands noms multi-enregistrés. Perso c'est très très très loin d'être mon cas, en 30 ans de mélomanie. Alors Popov.....

Les disques sont faits pour découvrir le répertoire rare si on est intéressé. Un solide pianiste russe lauréat de concours comme Ghindin ou Favorin peut enregistrer de très bonnes versions de ces oeuvres modernistes russes (contre lesquelles je n'ai rien du tout, promis). Mais pour une grande sonate de Mozart, il faut quelqu'un du calibre de Virssaladze, et ça ne court pas les salles de concert, crois-moi.
Alors, un souvenir marquant d'une merveilleuse K.333? De fantastiques Fantasiestücke op.12? Pas par Queffélec ou un petit asiatique interchangeable, hein...

PS: si Katsaris avait quelque chose à dire dans Mozart, Chopin ou Prokofiev, et bien il éprouverait beaucoup moins le besoin d'élargir son répertoire.

Xavier a écrit:

Pour ma part, je vais écouter des oeuvres avant d'aller écouter des interprètes,
Ce choix se défend selon moi pour l'orchestre, mais pas pour le piano.
Xavier a écrit:

et en plus je suis peu friand de récitals de piano (surtout pas Mozart-Schumann ou Bach-Beethoven),
Peut-être que c'est parce que tu ne vas jamais écouter les plus grands! Parce que moi je suis le premier à dire qu'un festival Chopin de province, c'est la mort. Mais en même temps il n'y a rien de plus extraordinaire qu'un très grand récital Chopin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:08

Citation :
Tu as beaucoup de chance si tu as déjà entendu tout le coeur du grand répertoire pianistique en salle par un grand pianiste. De Bach à Kurtag, en ne prenant que les plus grands noms multi-enregistrés. Perso c'est très très très loin d'être mon cas, en 30 ans de mélomanie. Alors Popov.....

On a quand même le droit de vouloir entendre des répertoires moins courus, plutôt que toujours les mêmes choses...
Si tu penses qu'il ne sert à rien d'écouter les oeuvres moins connues tant qu'on a pas écoutées 100% des plus connues, eh bien c'est ton droit, mais tout le monde ne procède pas de la même façon.
On est matraqués de quelques compositeurs en permanence, ce ne sont pas des réputations usurpées, ce sont de grands, très grands compositeurs.
Est-ce que pour autant ceux qui sont dans l'ombre le sont toujours pour de bonnes raisons? Est-ce que ça ne vaut pas le coup de se faire son avis par soi-même, au moins?
Si les compositeurs dont on parle ici ne t'intéressent pas, tu n'es peut-être pas obligé de venir mettre ton grain de sel pour nous dire qu'on s'est trompé de concert (cette fois-ci tu ne peux pas dire que c'était nul, vu que tu n'y étais pas) et qu'il fallait être dans une autre salle ce jour-là.
Si tu participais à des discussions sur les choses que tu aimes, pour changer, ça serait bien aussi.  Smile

Pierre74 a écrit:

Xavier a écrit:

Pour ma part, je vais écouter des oeuvres avant d'aller écouter des interprètes,
Ce choix se défend selon moi pour l'orchestre, mais pas pour le piano.

Je fais quand même les choix que je veux.

Citation :
Peut-être que c'est parce que tu ne vas jamais écouter les plus grands!


Il faudrait que tu me dises qui sont les plus grands, ceux qu'il faut entendre, parce que tu vas peut-être me dire que tous ceux que j'ai entendus sont les Rattle du piano, c'est-à-dire des nuls absolus.

Non, je ne vais pas souvent à des récitals de piano parce que je ne suis pas un fanatique du piano seul pendant 2 heures, et surtout parce qu'on y entend toujours les mêmes. (compositeurs)
Si c'est pour quelque chose d'original, ou bien Ravel, Scriabine, Szymanowski, Messiaen... c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:30

Je n'ai jamais dit que les modernistes russes ne m'intéressaient pas. Et non, les pianistes qui jouaient dimanche à Radio-France ne sont pas des nuls: je serais même venu si j'avais été à Paris. C'était sans doute le premier, Kholodenko, le meilleur du lot: souvenir d'un très grand 5e de Prokofiev avec Gergiev à la Philharmonie l'an dernier.
Mais je ne serais pas allé à celui de 16 heures, à cause de Virssaladze!

Sinon, je ne suis pas intervenu ici pour vous expliquer que vous vous étiez trompé de concert, mais pour expliquer pourquoi peut-être la salle était aux 2/3 vide. Car d'autres sans doute ont fait le choix que j'aurais fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:37

Il y a toujours beaucoup de choix de concerts à Paris... c'est une des raisons.
Radio France ne remplit jamais beaucoup.
Alors du piano seul avec des pianistes pas trop connus qui jouent des compositeurs encore moins connus, il est on ne peut plus logique que ce ne soit pas plein, je ne peux pas dire que j'étais surpris.
Et puis avec six concerts à la suite... personnellement je serais surement allé à 4 de ces concerts si ça avait été espacé sur 2 ou 3 week-ends au lieu d'un seul.

Est-ce que le concert de Virssaladze à la Seine musicale a vraiment déplacé les foules d'ailleurs? (quand on voit que personne n'en a parlé ici...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:41

andika a écrit:

Je contemple toute mon ignorance et tout le gouffre que j'ai à combler. J'aurais du aller aux 6 récitals !

Je crois que c'est impossible à tenir avec une musique aussi riche, dense et complexe.
Déjà après le récital de Favorin, une pause de deux heures, puis le concert de Ghindin à 18h, ça faisait beaucoup.
Ensuite matériellement c'était difficile, j'ai vu des gens se précipiter pour sortir du concert de Favorin à 15h50 (alors qu'il faisait un bis) parce qu'il y avait celui de 16h à l'Auditorium. (on peut vraiment dire que le planning des concerts était mal fichu)
Alors enchaîner tout ça sans pause... shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:43

Xavier a écrit:

Est-ce que le concert de Virssaladze à la Seine musicale a vraiment déplacé les foules d'ailleurs? (quand on voit que personne n'en a parlé ici...)
Je n'en sais rien mais je crains que non. Il restait plein de places à la vente la semaine dernière.
Vous pensez que c'est Mossolov qui fait fuir le public mais vous avez tort: c'est Mozart plus encore, ce forum en est la preuve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:48

Xavier a écrit:
Il y a toujours beaucoup de choix de concerts à Paris... c'est une des raisons.
Là, Virssaladze vs Zilberstein, c'était une confrontation directe, même public a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:50

Laughing

Au contraire, je sais bien que ta démarche est bien plus fréquente que la mienne: la plupart des gens vont écouter les interprètes les plus connus avant tout, et les compositeurs les plus connus. (d'ailleurs dans la plupart des programmes on met les interprètes en avant davantage que les compositeurs)

Par contre la Seine musicale a du mal à remplir... et Virssaladze est très prisée des connaisseurs, mais pas du tout une star pour le grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:51

Pierre74 a écrit:
Xavier a écrit:
Il y a toujours beaucoup de choix de concerts à Paris... c'est une des raisons.
Là, Virssaladze vs Zilberstein, c'était une confrontation directe, même public a priori.

Mouais, sauf que c'était Virssaladze contre répertoire russe méconnu en réalité, car il était impossible d'aller au concert de Radio France de 14h30 ou celui de 18h et d'être aussi à 16h à la Seine musicale.

Et puis il y a les habitudes des gens.
La Seine musicale, tout le monde ne connaît pas... (et puis Radio France a donné des places pour les abonnés, sinon ça aurait été encore plus vide)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 1:55

Xavier a écrit:
Il faudrait que tu me dises qui sont les plus grands, ceux qu'il faut entendre, parce que tu vas peut-être me dire que tous ceux que j'ai entendus sont les Rattle du piano, c'est-à-dire des nuls absolus.
Celui de samedi soir devait être assez nul pour qu'Alain Lompech écrive ça:
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-boris-giltburg-auditorium-radio-france-paris-novembre-2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:00

Moi je ne lis pas "nul" mais quelque chose de plus argumenté... et je lis aussi le commentaire qui est en-dessous et qui n'est pas forcément à négliger, même s'il n'est pas signé d'un grand nom de la critique...
Enfin, je ne suis pas assez amateur de palmarès en musique pour pouvoir dire qui est le meilleur et qui est nul.

Et puis Lompech, ça t'intéresse vraiment l'avis de quelqu'un qui dit du bien de Rattle??
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-simon-rattle-berliner-philharmoniker-philharmonie-paris-septembre-2017


Dernière édition par Xavier le Mer 8 Nov 2017 - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:03

Xavier a écrit:
Laughing
Au contraire, je sais bien que ta démarche est bien plus fréquente que la mienne: la plupart des gens vont écouter les interprètes les plus connus avant tout, et les compositeurs les plus connus.
Si tu crois qu'on entend des sonates de Mozart toutes les semaines, tu te trompes lourdement. Pas plus que des symphonies. Y a-t-il une seule symphonie de Mozart programmée à la Philharmonie cette année?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:04

Il n'y a pas que la Philharmonie et Radio France à Paris...

Mais peut-être que Mozart est moins joué que Roslavets finalement, il faudrait vérifier. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:11

Bon, sinon, tu tapes "Mozart" sur le site de la Philharmonie et tu verras qu'outre des quatuors à la pelle, sérénades et des concertos (l'intégrale des concertos pour violon même), des sonates pour piano (Leonskaja ose Mozart-Schumann elle aussi en février), le Requiem, et j'en passe... il y a bien les symphonies 39 et 40 programmées cette saison à la Philharmonie.

Mais je te concède que dans le domaine purement symphonique (à l'opéra c'est autre chose), Mozart n'est pas le plus rabâché des compositeurs, il est loin de Beethoven, Brahms et Mahler qui ont leur intégrale tous les ans.

Tout cela n'a d'ailleurs rien à voir avec l'objet de ce sujet sur le week-end russe à Radio France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:20

Xavier a écrit:
il y a bien les symphonies 39 et 40 programmées cette saison à la Philharmonie.
C'est bien le minimum. Par qui?

Xavier a écrit:
(Leonskaja ose Mozart-Schumann elle aussi en février)
Pas nulle du tout Leonskaja, tu peux venir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3605
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:30

Pierre74 a écrit:
Xavier a écrit:
Il faudrait que tu me dises qui sont les plus grands, ceux qu'il faut entendre, parce que tu vas peut-être me dire que tous ceux que j'ai entendus sont les Rattle du piano, c'est-à-dire des nuls absolus.
Celui de samedi soir devait être assez nul pour qu'Alain Lompech écrive ça:
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-boris-giltburg-auditorium-radio-france-paris-novembre-2017

Merci pour le lien !
Il y a des passages vraiment intéressants dans cet article.
Et puis il y a un commentaire qui va dans le sens opposé.

scratch


Dernière édition par Ravélavélo le Mer 8 Nov 2017 - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:32

Pierre74 a écrit:
Xavier a écrit:
il y a bien les symphonies 39 et 40 programmées cette saison à la Philharmonie.
C'est bien le minimum. Par qui?

99% des compositeurs n'ont pas ce minimum.

https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/concert-symphonique/18065-gewandhausorchester-leipzig
https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/concert-symphonique/17890-orchestre-de-paris

Encore une fois, on sort vraiment du sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 2:34

Ravélavélo a écrit:

Et puis il y a un commentaire qui va dans le sens opposé.

scratch

Tout le monde n'est donc pas d'accord sur qui est génial et qui est nul.
Incroyable! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3605
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 3:23

Xavier a écrit:
Ravélavélo a écrit:

Et puis il y a un commentaire qui va dans le sens opposé.

scratch

Tout le monde n'est donc pas d'accord sur qui est génial et qui est nul.
Incroyable! Smile

Si un pianiste peut être en moins bonne forme un certain soir de concert, il en est de même pour un journaliste.
J'ai un préjugé favorable pour le pianiste malgré les moments de faiblesse ou de difficulté qu'il a pu rencontré durant son récital.
Ce que j'aime dans l'article c'est ce passage:

Je ne reprocherais pas à Giltburg de s'être trompé à plusieurs reprises, car tous les pianistes se trompent et font des fausses notes, un jour ou l'autre, mais les raisons qui font qu'il perde ici et là le contrôle du piano viennent du fait qu'il est trop dans l'instant, dans le détail, dans la nuance infinitésimale, qu'il est aussi bien trop proche du piano, quasi couché dessus, qu'il bouge beaucoup, et que tout dérapage le laisse un peu perdu : il ne pense pas assez les phrases sur le long terme.


Merci !
Par contre, le commentaire qui va dans le sens opposé nous donne un tout autre point de vue et il semble que l'auditeur n'était pas le seul à avoir apprécié le récital du pianiste:


« réglage du tabouret, démarche de l’artiste, courbure excessive, manque de pulsation », semblent davantage captiver son attention que la sensibilité exceptionnelle de l‘artiste tout particulièrement dans les variations Corelli de Rachmaninov où il nous plonge dans le destin tragique de la Russie qu’il est obligé de quitter pour toujours.
Je ne partage pas non plus son avis sur le reste du programme et nous sommes nombreux dans ce cas.



Voilà qui remet les pendules à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 9:42

Xavier a écrit:
andika a écrit:

Je contemple toute mon ignorance et tout le gouffre que j'ai à combler. J'aurais du aller aux 6 récitals !

Je crois que c'est impossible à tenir avec une musique aussi riche, dense et complexe.
Déjà après le récital de Favorin, une pause de deux heures, puis le concert de Ghindin à 18h, ça faisait beaucoup.
Ensuite matériellement c'était difficile, j'ai vu des gens se précipiter pour sortir du concert de Favorin à 15h50 (alors qu'il faisait un bis) parce qu'il y avait celui de 16h à l'Auditorium. (on peut vraiment dire que le planning des concerts était mal fichu)
Alors enchaîner tout ça sans pause... shaking

Je confirme que je me suis mois même rapidement éclipsé juste après le bis pour aller dans l'auditorium mais c'était inutile vu que ça a commencé un peu en retard. Mais c'est vrai que c'était très mal fichu !

Débat fécond en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 9:46

Alain Lompech connaît bien le piano et ses critiques se veulent indulgentes, surtout avec les jeunes. Si on sait lire entre les lignes on peut être certain que ce récital était navrant (et pas du tout à cause d'éventuelles fausses notes). Aussi navrant que le commentaire anonyme qui conteste cette critique ("la sensibilité exceptionnelle de l'artiste tout particulièrement dans Rachmaninov où il nous plonge dans le destin tragique de la Russie qu'il est obligé de quitter pour toujours", mon Dieu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 10:30

Pierre74 a écrit:
Tu as beaucoup de chance si tu as déjà entendu tout le coeur du grand répertoire pianistique en salle par un grand pianiste. De Bach à Kurtag, en ne prenant que les plus grands noms multi-enregistrés. Perso c'est très très très loin d'être mon cas, en 30 ans de mélomanie. Alors Popov.....

Les disques sont faits pour découvrir le répertoire rare si on est intéressé.

Comme il faut nécessairement faire des choix (en tout cas dans les régions où l'offre est aussi abondante que Paris & environs), c'est une position possible et respectable.

Mais on peut aussi en proposer plein d'autres qui justifient la position d'Andika. Avoir beaucoup entendu les compositeurs célèbres au disque, et profiter du concert pour découvrir autre chose. Ou avoir envie d'entendre les compositeurs peu donnés en vrai, pour voir ce que ça donne à l'épreuve de la salle. Ou aller voir, plutôt que les compositeurs célèbres, ceux qu'on aime le plus (et donc plutôt un récital Scarlatti-Haydn-Mozart-Clementi / Field-Cramer-Chopin-Liszt / Fauré-Dupont-Hahn / Debussy-Decaux-Mariotte / Zemlinsky-Berg-Schmidt / Roslavets-Mossolov-Protopopov, selon ses goûts)…

En ce qui me concerne, j'aime énormément Chopin, mais comme je l'ai beaucoup écouté (et joué), je n'éprouve pas forcément le besoin d'aller l'entendre en salle (d'autant que la plus-value, en termes de présence sonore, n'est pas la même que pour des voix, de l'orchestre, du quatuor). En revanche je suis très curieux d'entendre s'éployer en vrai les répertoires qui m'exaltent le plus au piano et qui sont mal documentés, même par le disque (français XXe et futurisme russe, précisément…) – et qui sont aussi, au demeurant, plus difficiles à trouver en partition (et autrement périlleux à jouer, même distraitement). Je ne vois pas pourquoi on devrait se contenter du disque parce que c'est rare ; au contraire, il faut encourager cette offre, alors qu'Argerich qui joue Ravel, ça sera plein avec ou sans moi (et ça m'émeut beaucoup moins que du Feinberg joué par n'importe qui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 11:22

Pierre74 a écrit:
Tu as beaucoup de chance si tu as déjà entendu tout le coeur du grand répertoire pianistique en salle par un grand pianiste. De Bach à Kurtag, en ne prenant que les plus grands noms multi-enregistrés. Perso c'est très très très loin d'être mon cas, en 30 ans de mélomanie. Alors Popov.....

Les disques sont faits pour découvrir le répertoire rare si on est intéressé. Un solide pianiste russe lauréat de concours comme Ghindin ou Favorin peut enregistrer de très bonnes versions de ces oeuvres modernistes russes (contre lesquelles je n'ai rien du tout, promis). Mais pour une grande sonate de Mozart, il faut quelqu'un du calibre de Virssaladze, et ça ne court pas les salles de concert, crois-moi.
Alors, un souvenir marquant d'une merveilleuse K.333? De fantastiques Fantasiestücke op.12? Pas par Queffélec ou un petit asiatique interchangeable, hein...

PS: si Katsaris avait quelque chose à dire dans Mozart, Chopin ou Prokofiev, et bien il éprouverait beaucoup moins le besoin d'élargir son répertoire.

Moi qui aime le style des suites et partitas de Bach, j'ai beaucoup apprécié cette grande suite de Popov, je suis friand de nouvelles découvertes. Les pianistes célèbres dans un répertoire éculé, je peux les entendre quand je veux, en disque notamment.

DavidLeMarrec a écrit:
Pierre74 a écrit:
Tu as beaucoup de chance si tu as déjà entendu tout le coeur du grand répertoire pianistique en salle par un grand pianiste. De Bach à Kurtag, en ne prenant que les plus grands noms multi-enregistrés. Perso c'est très très très loin d'être mon cas, en 30 ans de mélomanie. Alors Popov.....

Les disques sont faits pour découvrir le répertoire rare si on est intéressé.

Comme il faut nécessairement faire des choix (en tout cas dans les régions où l'offre est aussi abondante que Paris & environs), c'est une position possible et respectable.

Mais on peut aussi en proposer plein d'autres qui justifient la position d'Andika. Avoir beaucoup entendu les compositeurs célèbres au disque, et profiter du concert pour découvrir autre chose. Ou avoir envie d'entendre les compositeurs peu donnés en vrai, pour voir ce que ça donne à l'épreuve de la salle. Ou aller voir, plutôt que les compositeurs célèbres, ceux qu'on aime le plus (et donc plutôt un récital Scarlatti-Haydn-Mozart-Clementi / Field-Cramer-Chopin-Liszt / Fauré-Dupont-Hahn / Debussy-Decaux-Mariotte / Zemlinsky-Berg-Schmidt / Roslavets-Mossolov-Protopopov, selon ses goûts)…

En ce qui me concerne, j'aime énormément Chopin, mais comme je l'ai beaucoup écouté (et joué), je n'éprouve pas forcément le besoin d'aller l'entendre en salle (d'autant que la plus-value, en termes de présence sonore, n'est pas la même que pour des voix, de l'orchestre, du quatuor). En revanche je suis très curieux d'entendre s'éployer en vrai les répertoires qui m'exaltent le plus au piano et qui sont mal documentés, même par le disque (français XXe et futurisme russe, précisément…) – et qui sont aussi, au demeurant, plus difficiles à trouver en partition (et autrement périlleux à jouer, même distraitement). Je ne vois pas pourquoi on devrait se contenter du disque parce que c'est rare ; au contraire, il faut encourager cette offre, alors qu'Argerich qui joue Ravel, ça sera plein avec ou sans moi (et ça m'émeut beaucoup moins que du Feinberg joué par n'importe qui).

Oui, tu as raison. Se procurer un disque peut être une gageure de même que des partitions. La grande suite pour Popov, une fois de plus, avant d'être enregistrée par Favorin, il n'y avait qu'une vidéo sur Youtube filmée en plan fixe par un pianiste qui ne déméritait pas toutefois. On est en droit d'attendre qu'une telle pièce mérite un meilleur traitement en 2017, surtout que les pianistes russes, ce n'est pas ce qui manque !

Et justement, si une superstar se met à défendre un tel répertoire, je pense vraiment que ça peut faire bouger les choses. S'ils exhument des compositeurs inconnus de tous, qui pourra les juger en fait ?
Il me semble que Mendelssohn avait déterré la Passion selon Saint Mathieu de Bach qui n'avait pas été jouée depuis très longtemps à son époque par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 14:32

Je connais une personne qui a fait les concerts de Favorin et Virsaladze, en partant avant les bis, donc c'était possible d'enchaîner.

Je suis étonné de lire tous vos commentaires sur la sonorité des pianistes (entre autres) dans le piano de Chopin ou Brahms (entre autres) alors que vous n'allez jamais écouter ce répertoire en concert.

Concernant Leonskaja, elle a aussi joué Enesco et Webern récemment à Paris et ses programmes sont connus pour couvrir une très grande partie du répertoire pianistique.

2% du répertoire écrit est joué, parce-que personne n'a envie d'entendre du Kalkbrenner en concert, à part trois snobs qui pensent qu'il y a plus d'intérêt à cette musique qu'à Chopin et Schumann.

Et Kholodenko est très fort et son récital était immense, mais personne n'y est allé apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 14:35

Giltburg : pour une fois Lompech écrit une critique à peu près intelligente, c'était assez mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 14:48

m.gruber a écrit:

Concernant Leonskaja, elle a aussi joué Enesco et Webern récemment à Paris et ses programmes sont connus pour couvrir une très grande partie du répertoire pianistique.

Oui enfin, elle a joué un Webern au milieu d'un gros programme Beethoven-Brahms, et un peu d'Enesco au milieu d'un programme Debussy-Ravel-Schubert. (en 2013 hein... mais c'est vrai que c'est déjà un programme beaucoup plus original que la moyenne)
Si on considère que ce sont des raretés... (dans le cas de Webern, pas vraiment en fait)
Et évidemment, en comparaison de tout ce qu'elle a joué à Paris en concert ces dernières années, ça représente environ 0,0005% de l'ensemble.

Citation :
2% du répertoire écrit est joué, parce-que personne n'a envie d'entendre du Kalkbrenner en concert, à part trois snobs qui pensent qu'il y a plus d'intérêt à cette musique qu'à Chopin et Schumann.

Kalkbrenner je ne connais pas, mais si tu penses que les mélomanes qui aiment écouter des choses qui sortent des sentiers battus sont des snobs, sachant que nous sommes un paquet ici, pourquoi tu ne vas pas voir ailleurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 14:55

Xavier a écrit:
m.gruber a écrit:
2% du répertoire écrit est joué, parce-que personne n'a envie d'entendre du Kalkbrenner en concert, à part trois snobs qui pensent qu'il y a plus d'intérêt à cette musique qu'à Chopin et Schumann.

Kalkbrenner je ne connais pas, mais si tu penses que les mélomanes qui aiment écouter des choses qui sortent des sentiers battus sont des snobs, sachant que nous sommes un paquet ici, pourquoi tu ne vas pas voir ailleurs?
Je suis le premier à avoir parlé du disque Popov Feinberg Prokofiev de Favorin sur ce forum, parce-que ce répertoire m'intéresse et Favorin est un très bon pianiste, mais quasiment personne n'a répondu (je sais, c'est parce-que je suis méchant).
Je n'ai aucun problème avec le fait d'aimer des oeuvres qui sortent des sentiers battus, ce que je n'aime pas c'est la pose qui consiste à dire que c'est terrible et consternant de jouer plus de Brahms que de Dukas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 15:02

Xavier a écrit:
m.gruber a écrit:

Concernant Leonskaja, elle a aussi joué Enesco et Webern récemment à Paris et ses programmes sont connus pour couvrir une très grande partie du répertoire pianistique.

Oui enfin, elle a joué un Webern au milieu d'un gros programme Beethoven-Brahms, et un peu d'Enesco au milieu d'un programme Debussy-Ravel-Schubert. (en 2013 hein... mais c'est vrai que c'est déjà un programme beaucoup plus original que la moyenne)
Si on considère que ce sont des raretés... (dans le cas de Webern, pas vraiment en fait)
Et évidemment, en comparaison de tout ce qu'elle a joué à Paris en concert ces dernières années, ça représente environ 0,0005% de l'ensemble.
Pas de sa faute si le ratio est si bas, peu de notes chez Webern.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 15:03

Et parmi les Beethoven de cette soirée là, la superbe Fantaisie op.77 que l'on n'entend quasiment jamais. Et qui n'a pas été enregistrée outre-mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 15:14

m.gruber a écrit:

Je n'ai aucun problème avec le fait d'aimer des oeuvres qui sortent des sentiers battus, ce que je n'aime pas c'est la pose qui consiste à dire que c'est terrible et consternant de jouer plus de Brahms que de Dukas.

Tant que tu refuses de croire en la sincérité de tes interlocuteurs, que tu penses que nous sommes ici pour la "pose", ou que nous nous forçons à écouter des disques ou des concerts juste par snobisme, et que tu caricatures ceux qui ont une position différente de la tienne (personne n'a dit que c'était terrible et consternant de jouer plus de Brahms que de Dukas, et tu le sais très bien), voire que nous sommes des ignorants patentés (cf dernières discussions sur Grimal et Rattle), tu auras du mal à avoir des discussions intéressantes et agréables sur ce forum.

Pour ma part, je me demande à chaque fois ce que tu fais encore ici, et ce n'est pas pour être désagréable, c'est sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 15:20

Xavier a écrit:
Pour ma part, je me demande à chaque fois ce que tu fais encore ici, et ce n'est pas pour être désagréable, c'est sincère.
Moi aussi je suis sincère, ce n'est pas pour être désagréable. Et je suis là pour faire entendre une voix discordante, mais apparemment ça ne vous plaît pas trop. Les fils de piano sont morts, je comprends pourquoi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   Mer 8 Nov 2017 - 16:34

Ce qui ne me plaît pas, ce ne sont pas les avis divergeants, c'est qu'on traite (plus ou moins explicitement) son interlocuteur, voire toute une partie du forum, de snob, et c'est le mépris dont tu fais preuve très régulièrement.

On peut donner un avis différent sans être condescendant, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio France - Week-end piano russe XXè - Nov.2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le piano...à la russe
» [DEEP-HOUSE] Radio Deep Mix (Radio russe)
» La musique russe
» Radio de musique classique contemporaine
» MUSIQUE Sovietique (1917-1980)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: