Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Zemlinsky - Symphonie lyrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3754
Age : 37
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Ven 1 Sep 2006 - 20:30

Cet après-midi, j'ai été tentée par cette nouvelle version de la symphonie lyrique, mais vu ce que j'ai entendu ici d'Eschenbach (dont je n'ai personnellement rien écouté, je crois), ça m'a un peu refroidit

Quelqu'un l'a écouté?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 30
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Ven 1 Sep 2006 - 20:38

J'avais entendu le concert , couplé avec le 2e cto pour violoncelle de chosta . Excellent souvenir , plus du côté épique d'un Maazel (même si l'on est loin tout de même) que du long fleuve tranquille qu'est Armin Jordan .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 15:40



Je me joins à la question de Fuligo un peu avant, quelqu'un connait-il se disque ? Cette oeuvre ressemble à quoi d'autre ? Je ne connais pas du tout alors j'hesite à ma lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 15:48

Relis ta signature! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 15:51

Arf me voilà bien Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 15:52

Je peux prendre Conlon pour essayer alors drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 16:09

Ce serait du genre Gurrelieder et Chant de la Terre je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 22 Mai 2007 - 17:22

supprime la signature et prends Goerne...
ou écoute-le en cachette, c'est encore meilleur
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 26 Mai 2007 - 12:51



Quelqu'un connait-ils sinon la version de l'excellen Michael Gielen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 26 Mai 2007 - 15:09

Personne pour l'ami Gielen ? Eschenbasch lui est vraiment superieur ou est-ce Goerne/Schaefer qui ecrasent tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 26 Mai 2007 - 15:26

c'est un joli programme et une belle pochette d'un rare paysage de Schiele. Non je ne connais pas cette version, je serai plus tenté par la suite lyrique de Berg
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 26 Mai 2007 - 15:31

Elle est classer comme "reference" par classical today.com et Juteaf en dit aussi du bien, mais dans les deux cas pas un mot sur Eschenbach. Parcontre Resmusica et autres encensent Eschenbach disant meme que Gielen et Conlon ou encore Sinopoli sont bons pour le placard... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 27 Mai 2007 - 8:25

Karajan67 a écrit:


Quelqu'un connait-ils sinon la version de l'excellen Michael Gielen ?

J'ai ce disque, mais s'agit-il du même enregistrement?
En tout cas celui-ci est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 27 Mai 2007 - 14:26

Même programme, même chef, même orchestre, même éditeur... a priori, c'est le même! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Lun 28 Mai 2007 - 10:32

J'ai la Gielen j'ai vraiment adoré ce disque, mais je n'ai aucun point de comparaison. Aussi bien sur je me dis que la version avec Goerne lui est peut-etre supérieure ? du fait de ses solistes car Eschenbach lui Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 57
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Mar 29 Mai 2007 - 19:16

Pour la Symphonie Lyrique, Fischer-Dieskau et Varady deux fois ! en studio grand luxe avec Maazel, en public de son un peu sec avec Zagrosek, où ils font des merveilles (Varady est géniale). J'aimerais bien y entendre Schäfer, qui doit être trop légère mais qui comme Varady ne sait pas ouvrir la bouche sans mettre les larmes aux yeux...

Autre merveille, Les Six poèmes de Maetelinck Op. 13; un chef d'oeuvre, à découvrir par la voix de Randi Stene, qui s'est un peu élimée mais garde toute sa capacité émotive et musicale.

C'est acccompagné par un excellent inconnu, Muhai Tang et couplé avec des Schulhoff encore plus beaux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Jeu 31 Mai 2007 - 12:33

Citation :
Pour la Symphonie Lyrique, Fischer-Dieskau et Varady deux fois

ben vi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 17 Mai 2008 - 22:53

Merveilleuse Tragédie Florentine, avec cette montée hypothalamo-hypophyso-surrénalienne qui est un modèle du genre, bien d'accord.

Mais voilà, je m'aperçois que la Symphonie Lyrique est absente de ma discothèque, ce qui me plonge dans une angoisse sympathico-adrénergique des plus inquiétantes pour ma santé (il va me falloir me shooter encore une fois à Bach, c'est dur).

Alors voici la question, parce que je trouve que le fil n'y répond pas : quelle version ???

Sinopoli est trop cher, j'élimine. J'hésite entre Gielen, Eschenbach et Conlon. Qui veut m'aider à trancher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 8:01

J'ai la version Gielen, dont je suis très satisfait; une très belle interprétation, (amha).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 12:19

Pierre_78 a écrit:
Merveilleuse Tragédie Florentine, avec cette montée hypothalamo-hypophyso-surrénalienne qui est un modèle du genre, bien d'accord.
On est vraiment dans l'expérimentation psychanalytique : que se passe-t-il si on ôte le Surmoi aux gens ?
Assez fascinant, et musicalement ce qu'Alex a fait de mieux.


Citation :
Mais voilà, je m'aperçois que la Symphonie Lyrique est absente de ma discothèque, ce qui me plonge dans une angoisse sympathico-adrénergique des plus inquiétantes pour ma santé (il va me falloir me shooter encore une fois à Bach, c'est dur).
Tu peux peut-être investir dans un nouveau Bach plutôt que de dans la Symphonie Lyrique, cela dit. siffle

C'est très massif et lourd, à apparenter aux Gurrelieder, mais sans le climat. Un Orient de pacotille plus proche de Turandot que du Chant de la Terre.

Après, c'est du Zemlinsky, donc de la très bonne musique, mais extrêmement postromantique : il a généré et guidé des novateurs, mais pas produit lui-même beaucoup de choses révolutionnaires...


Citation :
Alors voici la question, parce que je trouve que le fil n'y répond pas : quelle version ???Sinopoli est trop cher, j'élimine. J'hésite entre Gielen, Eschenbach et Conlon. Qui veut m'aider à trancher ?
Tu n'en veux vraiment aucune autre ? Parce qu'il y en a beaucoup, et de bonnes.
J'avais entendu un extrait plutôt très engageant de la version Zagrosek / Varády / DFD (évidemment, c'était moins gros bras que Sinopoli !). Ca se trouve chez Orfeo pour pas cher, mais attention, ce doit être épuisé ou pas loin.

Il y a aussi Chailly qui est très appétissant (Marc / Hagegård, ce devrait être lyrique pour le coup !), mais étant donné que ses Gurrelieder ne m'ont pas emballés, je me méfierais peut-être. Surtout que c'est plein tarif.

Pour Sinopoli, je te soulage de regrets tout de suite : c'est vraiment massif, y compris côté chant (Terfel y joue les croquemitaines désespérés).

Conlon a le mérite d'enregistrer ce répertoire, mais c'est souvent un peu indolent et pâteux. Et puis la distribution (Isokoski / Sokvhus), bien que très bonne, n'est pas la plus tentante du marché très bien fourni.

De Gielen, il existe deux versions : l'une pas chère du tout avec son orchestre, chez Arte Nova, qui doit être excellente de toute façon (mais chanteurs inconnus de mon bataillon), l'autre apparemment largement épuisée avec la BBC. J'ignore ce qu'il donne avec la BBC, sans doute moins qu'avec son orchestre, mais Söderström / Allen, vu que ça chante beaucoup dans cette affaire, ça tente beaucoup.
Ce chef a de toute façon une très grande connaissance des décadents et les sert mieux que personne.

Enfin, pour Eschenbach, j'en ai entendu des extraits (je ne vais pas non plus acheter un disque avec l'infâme JR - puisque tu nous lis coucou -, il ne manquerait plus que ça !), et c'est assez somptueux. Schäfer, format léger vraiment touchant ; Goerne, pas entendu mais c'est de toute manière le meilleur tout le temps, alors je ne vois pas de raison que ça change ; enfin Eschenbach et l'Orchestre de Paris (que j'ai toujours défendus sur le plan artistique, les sots) sont absolument incroyables : une tension, un détail, la maîtrise aussi bien du postromantisme façon Nuit Transfiguré que des parts de pré-Berg qui affleurent ici ou là... Toutes les strates sont audibles, les climats magnifiés.
De l'excellent travail, et même mieux que ça. La Symphonie Lyrique en devient passionnante...


Eh oui, c'est comme les Gurre, la partition a un peu besoin d'être aidée, il faut bien choisir la version...

Tu auras compris que je te recommande volontiers Gielen et Eschenbach. Sur le papier, Gielen devrait (orchestralement du moins) être le meilleur, mais ce que j'ai entendu d'Eschenbach, ce qu'il y a de sûr, casse tout (y compris pour les solistes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 14:36

J'aime tellement Goerne, je voudrais la version d'Eschenbach mais je m'aperçois qu'elle n'est plus disponible sur amazon, alorsq qu'elle l'était encore hier soir ! Help !!!!!!!!!! (bon, la fnac la propose, mais plus chère je crois).

Sinon, je connais l'oeuvre, je l'ai entendue plusieurs fois, mais pas récemment. Je désire juste l'avoir sous la main, j'ai des poussées décadentes en ce moment.

Concernant le surmoi, je suis comme toi, plongé dans des méditations infinies. Officiellement et pour faire court, si tu ôtes le surmoi, tu obtiens un tableau psychopathique. J'ai bossé sur le sujet lors de mes études, car en relation d'aide, surtout orientée thérapie holistique, sophrologie etc, il faut aussi savoir dire non, refuser quelqu'un, détecter une pathologie qui peut le cas échéant se dissimuler derrière un masque.

Je me suis souvent demandé ce qui se passerait si j'ôtais mon surmoi comme on pose son manteau.

J'en viens à observer deux scénarios possibles, orientés par un schéma dialectico-taoïste qui renvoie directement au paradigme de l'expression artistique. La vérité est qu'il y a les élans de l'être (et non plus les besoins construits sur des manques et des frustrations, ce qui s'articule tant bien que mal dans une société pétrie de religion surmoïque) et alors, alors... on ne rigole plus - mon interprétation est toute personnelle, mais je vois apparaître deux possibles. Soit la montée fulgurante et mystique vers la source, soit la débauche, la violence, la pulsion brutale, sauvage.

Que font les grands compositeurs depuis toujours ? Ceux qui sont capables de déposer le masque et d'aller voir au bout du bout ce qui se passe ? Ils visent le sublime ou se vautrent dans le magma des tripes. Entre les deux, on trouve tout le formalisme du monde. Agréable, intéreressant, mais limité.

Comme l'expression de l'essence est tout de même filtrée par la culture, on aboutit à un relativisme que tu as eu raison de souligner lorsque je partais dans mes propos sur l'universalité. Mais en réalité, je voulais exprimer que si l'on gratte un peu, on trouve ou pas quelque chose qui relève de l'ultime.

Donc, lorsque le surmoi a été mis de côté.

Il reste alors l'être, qu'il soit de lumière ou d'ombre.

Eh bien je pense que certains compositeurs ont approché cela plus que d'autres, et ce sont eux que j'ai tendance à considérer comme universels. du point de vue d'un déchiffrement paradigmatique de la psyché, disons les chose comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 15:19

Mon propos se limitait à la Tragédie Florentine. Wink

Ces questions-là, je l'avoue, ne m'empêchent pas de dormir. Smile

De toute façon, je suis au contraire intéressé par le formalisme. Les choses prennent sens à partir d'un certain nombre de codes, qu'il faut majoritairement respecter, mais que chacun peut transgresser à la marge. C'est cet ensemble de variations qui fait le sel d'un domaine artistique. Pour moi du moins.

Donc l'essence profonde avec les bons et les mauvais compositeurs, ça n'existe pas pour moi, surtout que la qualité d'oeuvres varie très profondément d'un genre à l'autre chez certains compositeurs. Je sais que la plupart des sonates pour piano de Schubert me paraissent longues, à entendre comme à jouer, alors que ses lieder me passionnent au plus haut point. Inversement, Janáček ou Mompou vont me fasciner dans leur versant pianistique et nettement moins du côté du lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 15:20

DavidLeMarrec a écrit:

Donc l'essence profonde avec les bons et les mauvais compositeurs, ça n'existe pas pour moi, surtout que la qualité d'oeuvres varie très profondément d'un genre à l'autre chez certains compositeurs. Je sais que la plupart des sonates pour piano de Schubert me paraissent longues, à entendre comme à jouer, alors que ses lieder me passionnent au plus haut point. Inversement, Janáček ou Mompou vont me fasciner dans leur versant pianistique et nettement moins du côté du lyrique.

En même temps, Mompou côté lyrique, y a pas lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 15:22

carton rouge HS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 22:11

DavidLeMarrec a écrit:
Mon propos se limitait à la Tragédie Florentine. Wink

Rien n'empêche d'élargir : toute oeuvre de qualité déborde de son cadre.

Ces questions-là, je l'avoue, ne m'empêchent pas de dormir. Smile

Moi non plus, méditer n'est pas dormir !


De toute façon, je suis au contraire intéressé par le formalisme. Les choses prennent sens à partir d'un certain nombre de codes, qu'il faut majoritairement respecter, mais que chacun peut transgresser à la marge. C'est cet ensemble de variations qui fait le sel d'un domaine artistique. Pour moi du moins.

Je te suis sur ce point, même si je ressens que quelque chose se déroule au-delà. Parfois. Cela sdit, le formalisme a quelque chose de très rassurant pour le cerveau gauche, mais il laisse un peu sur sa faim le cerveau droit.

Donc l'essence profonde avec les bons et les mauvais compositeurs, ça n'existe pas pour moi, surtout que la qualité d'oeuvres varie très profondément d'un genre à l'autre chez certains compositeurs.

Qui dit le contraire ? Pas moi. Je suis le premier à m'ennuyer avec certaines oeuvres de Bach, pour ne citer que lui. Je réagir au coup par coup, même si des génies comme Mahler, par exemple, atteignent souvent les sommets que j'évoque.

Je sais que la plupart des sonates pour piano de Schubert me paraissent longues, à entendre comme à jouer, alors que ses lieder me passionnent au plus haut point. Inversement, Janáček ou Mompou vont me fasciner dans leur versant pianistique et nettement moins du côté du lyrique.

Mais tout à fait d'accord avec toi ! Je partage en plus la plupart de tes goûts. Simplement, là n'était pas le sujet que j'abordais, il me semble.

Si derrière le formalisme, tu ne sens pas que'autre chose est en jeu, es-tu certain de ne pas passer à côté de quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 22:21

Pierre_78 a écrit:
Rien n'empêche d'élargir : toute oeuvre de qualité déborde de son cadre.
Oui, oui, mais comme tu disais que tu étais d'accord, je crois, je préférais préciser pour plus de clarté.


Citation :
Je te suis sur ce point, même si je ressens que quelque chose se déroule au-delà. Parfois. Cela sdit, le formalisme a quelque chose de très rassurant pour le cerveau gauche, mais il laisse un peu sur sa faim le cerveau droit.
Ca explique donc pourquoi je suis un peu bossu sur le côté droit : je dois pencher.


Citation :
Donc l'essence profonde avec les bons et les mauvais compositeurs, ça n'existe pas pour moi, surtout que la qualité d'oeuvres varie très profondément d'un genre à l'autre chez certains compositeurs.

Qui dit le contraire ? Pas moi. Je suis le premier à m'ennuyer avec certaines oeuvres de Bach, pour ne citer que lui. Je réagir au coup par coup, même si des génies comme Mahler, par exemple, atteignent souvent les sommets que j'évoque.
Tu semblais dire que certains compositeurs touchaient à l'essence des choses. Pour moi, il n'y a qu'une différence de degré, d'imagination de leur part ou même de goût de notre part.


Citation :
Mais tout à fait d'accord avec toi ! Je partage en plus la plupart de tes goûts. Simplement, là n'était pas le sujet que j'abordais, il me semble.
Oui, moi aussi je déborde vers les marges. Smile


Citation :
Si derrière le formalisme, tu ne sens pas que'autre chose est en jeu, es-tu certain de ne pas passer à côté de quelque chose ?
Je ne suis certain de rien. Mais je m'amuse déjà pas mal comme ça. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Dim 18 Mai 2008 - 22:37

Incroyable incroyant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 17:13

De "playlist"

Rav-phaël a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Zemlinsky :Symphonie Lyrique (Chailly)

Musique superbe alourdie par une direction un peu appuyée (et un orchestre au diapason).

Une oeuvre qui gagnerait vraiment à être jouée dans sa (trop rare) version pour petit ensemble...


Ça existe ?!! bounce
Excellente nouvelle !


Ah, ça m'intéresse aussi; tu as des pistes dicographiques ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 17:49

Rubato a écrit:
De "playlist"

Rav-phaël a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Zemlinsky :Symphonie Lyrique (Chailly)

Musique superbe alourdie par une direction un peu appuyée (et un orchestre au diapason).

Une oeuvre qui gagnerait vraiment à être jouée dans sa (trop rare) version pour petit ensemble...


Ça existe ?!! bounce
Excellente nouvelle !


Ah, ça m'intéresse aussi; tu as des pistes dicographiques ? Smile

Pourquoi pas mon site web dédié à la discographie de Zemlinsky
http://www.musiques-regenerees.fr/ExilVienne/Zemlinsky/Vocal.html

L'intégrale des lieder avec piano est disponible sur le double CD

Brilliant Classics BRIL9009 (2 CD)
(réédition des CDs Deutsche Grammophon  427 348-2)
16 avril 2009
Barbara Bonney, soprano
Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano
Hans Peter Blochwitz, ténor
Andreas Schmidt, baryton
Cord Garben, piano

C'et une merveille à ne pas rater



Les 6 Chants d'après des poèmes de Maurice Maeterlinck, op. 13 sont interprété par Anne Sofie von Otter

Il existe aussi une version avec orchestre par la même interprète
Anne Sofie von Otter
Sinfonieorchester des Norddeutschen Rundfunks
John Eliot Gardiner
CD DG 439 928-2



Claude Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16608
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 18:00

Rubato a écrit:
De "playlist"

Rav-phaël a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Zemlinsky :Symphonie Lyrique (Chailly)

Musique superbe alourdie par une direction un peu appuyée (et un orchestre au diapason).

Une oeuvre qui gagnerait vraiment à être jouée dans sa (trop rare) version pour petit ensemble...


Ça existe ?!! bounce
Excellente nouvelle !


Ah, ça m'intéresse aussi; tu as des pistes dicographiques ? Smile

C'est une version (merveilleuse) que j'ai entendue en concert.

Je ne sais pas s'il existe des versions discographiques de cette réduction, David t'en dira plus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 18:51

Je vais chercher de mon côté aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 18:55

claudeyaacov a écrit:


L'intégrale des lieder avec piano est disponible sur le double CD

Brilliant Classics BRIL9009 (2 CD)
(réédition des CDs Deutsche Grammophon  427 348-2)
16 avril 2009
Barbara Bonney, soprano
Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano
Hans Peter Blochwitz, ténor
Andreas Schmidt, baryton
Cord Garben, piano

C'est une merveille à ne pas rater




Ça m'intéresse; merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 19:01

arnaud bellemontagne a écrit:
Rubato a écrit:
De "playlist"

Rav-phaël a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Zemlinsky :Symphonie Lyrique (Chailly)

Musique superbe alourdie par une direction un peu appuyée (et un orchestre au diapason).

Une oeuvre qui gagnerait vraiment à être jouée dans sa (trop rare) version pour petit ensemble...


Ça existe ?!! bounce
Excellente nouvelle !


Ah, ça m'intéresse aussi; tu as des pistes dicographiques ? Smile

C'est une version (merveilleuse) que j'ai entendue en concert.

Je ne sais pas s'il existe des versions discographiques de cette réduction, David t'en dira plus. Smile

Il existe 2 enregistrements de la version critique établie par Anthony Beaumont (ce n'est pas une réduction)

Ondine ODE 1237-5 (SACD)
2015
Die Seejungfrau (World premiere recording of the new critical version by Antony Beaumont, 2013)
Sinfonietta, Op. 23 (World premiere recording of version for Chamber Orchestra , 2013) by Roland Freisitzer (b. 1973)
Helsinki Philharmonic Orchestra
John Storgards

Alpha Classics 236
2015
Die Seejungfrau (New critical version by Antony Beaumont)
Orchestre Philharmonique du Luxembourg
Emmanuel Krivine, conductor
En complémént : Richard Strauss (1864-1949) : Till Eulenspiegel op. 28

Claude Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 19:04

Oui mais là on ne parle plus de la même oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 19:15

Xavier a écrit:
Oui mais là on ne parle plus de la même oeuvre...

C'est vrai!
Je ne connais pas la version de "chambre" de la Symphonie lyrique.
Il y a pourtant une vingtaine d'enregistrements commerciaux de cette oeuvre

Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 19:37

claudeyaacov a écrit:
Xavier a écrit:
Oui mais là on ne parle plus de la même oeuvre...

C'est vrai!
Je ne connais pas la version de "chambre" de la Symphonie lyrique.
Il y a pourtant une vingtaine d'enregistrements commerciaux de cette oeuvre

Claude
Tu peux nous en citer quelques-unes ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 19:50

Rubato a écrit:

claudeyaacov a écrit:
Xavier a écrit:
Oui mais là on ne parle plus de la même œuvre...
C'est vrai!
Je ne connais pas la version de "chambre" de la Symphonie lyrique.
Il y a pourtant une vingtaine d'enregistrements commerciaux de cette œuvre
Claude
Tu peux nous en citer quelques-unes ? Wink

Voir la page http://www.musiques-regenerees.fr/ExilVienne/Zemlinsky/Symphonique.html
il y a 16 références
J'ai une préférence pour
Julia Varady, Dietrich Fischer-Dieskau
Orchestre Philharmonique de Berlin
Lorin Maazel
DG 419 262-2
1981
Réédition chez Brilliant Classics BRIL9120

Voir aussi
Lyrische Symphonie, Op.18
Hakan Hagegard - baritone / Alessandra Marc - soprano
Riccardo Chailly - conductor / Royal Concertgebouw Orchestra
Decca 443 569-2
Double Decca 473 734-2

Recording date : October 1993 Recording location : Amsterdam

Lyrische Symphonie
Soile Isokoski, Bo Skovhus
Gürzenich Orchester Kölner Philharmoniker
James Conlon
EMI Records 557 307-2
EMI Classics 372 484-2


Elisabeth Söderström
Dale Duesing *
Glenys Linos *
Berlin Radio Symphony Orchestra
Bernhardt Klee
Koch Schwann 311 053
Schwann Musica Mundi 11602
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6870
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 20:00

On parle bien des versions "de chambre" ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 20:25

Rubato a écrit:
On parle bien des versions "de chambre" ? scratch

Comme je le disais plus haut, je ne connais pas d'enregistrement avec orchestre de chambre.
C'et probablement une version adaptée récemment.
Il faudrait connaître l'arrangeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 20:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 20:56

Super Very Happy
Merci beaucoup ;

malheureusement...
Je ne sais ce que c'est que ce Secession Orchestra, dirigé par un certain Clément Mao-Takacs, mais c'est particulièrement affreux pas terrible Shocked .

J'ai tenu les trois/quatre premières minutes, je n'irais pas plus loin pour le moment ; je vais quand même essayer de l'écouter, une autre fois,
pour l'intérêt de l'arrangement réalisé par Thomas Heinisch.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 22:39

Alors, oui, cette version de chambre est récente (2010, ce me semble), et ça n'avait pas été donné en France. Donc on ne peut pas vraiment s'y reporter, hélas.

Arnaud et moi avions été frappés par la netteté accrue du discours, sans le côté choucroute-pompeuse que nous associions jusque là (avec des goûts pourtant assez divergents sur ce chapitre !) à la Symphonie Lyrique – mais je ne l'ai jamais entendue en concert en version originale non plus, pour ma part. En tout cas, ça me l'a sincèrement fait aimer, alors que j'étais juste là un peu partagé.

Pour ce qui est du Secession Orchestra, c'est un jeune orchestre français, donc il n'a pas la maturité des plus grandes phalanges, il est possible que son format varie beaucoup selon les engagements individuels de ses membres (déjà professionnels, mais dont beaucoup vont trouver un débouché à leur gré dans les prochaines années… ils ont un hautbois solo (Vincent Arnoult) miraculeux, possible qu'il s'échappe un jour prochain dans l'un des grands orchestres mondiaux.

En revanche :
¶ son programme est vraiment centré sur les décadents, il est très actif dans des lieux prestigieux (je me demande comment un aussi jeune ensemble orchestral peut être invité dans la Cour Marly du Louvre, à l'Auditorium du Musée d'Orsay, alors que Les Siècles jouent à Guimet, par exemple !), vraiment une figure très intéressante, parce que centré sur un répertoire qui n'est pas tout à fait standard ;
¶ j'étais dans la salle… la captation France Mu est absolument horrible (à peine écoutable en effet), je peux attester que ça ne sonnait pas du tout comme ça en vrai ! (un orchestre dans un réfectoire d'abbaye, pas évident à capter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 23:35

DavidLeMarrec a écrit:
Alors, oui, cette version de chambre est récente (2010, ce me semble), et ça n'avait pas été donné en France. Donc on ne peut pas vraiment s'y reporter, hélas.

L'oeuvre a été publiée en 2012 par Universal Editions
https://www.universaledition.com/composers-and-works/thomas-heinisch-3863/works/lyrische-symphonie-14217


Thomas Heinisch dirige le Secession Orchestra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   Sam 4 Nov 2017 - 23:50

claudeyaacov a écrit:

Thomas Heinisch dirige le Secession Orchestra

Non, ça c'est Clément Mao-Takacs – logique, c'est lui le directeur musical de l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zemlinsky - Symphonie lyrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zemlinsky - Symphonie lyrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Webern Berg Zemlinsky Pleyel 3/12/2010
» Alexander von Zemlinsky
» la symphonie du Nouveau Monde
» Tchaïkovsky : symphonie n°2
» Stravinsky - Symphony of Psalms (Symphonie de Psaumes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: