Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)

Aller en bas 
AuteurMessage
Numa
Néophyte
Numa

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 24/11/2017

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMar 28 Nov 2017 - 23:53

Ce soir j'aimerais vous parler de Mozart, mais attention : pas de n'importe quel Mozart... Je veux parler d'un Mozart qui compose "pour lui même" et non pour la cour, d'un homme qui expérimente, qui a des choses à nous dire et qu'on entend respirer tout près.

Ce Mozart là, on le trouve évidemment dans les quatuors dédiés à Haydn, dans le Requiem (je sais que je m'expose à des sourires en coin...), enfin finalement dans presque toute son œuvre mais à des degrés divers.

Bref, j'accouche : l'Adagio et Fugue en ut mineur KV 546, c'est pour moi une oeuvre absolument extraordinaire mais dont je n'ai pas trouvé de trace sur ce forum.

Vous connaissez l'histoire de Mozart qui découvre un beau jour la musique de Bach et de Haendel, qui a une espèce de révélation et qui s'enferme des après-midi entiers chez le Baron van Swieten pour s'initier à l'art de la fugue. Eh bien ! Voilà le résultat, le véritable chef d'oeuvre de cette période, voilà l'élève qui dépasse les maîtres.

Vous l'avez compris, cet Adagio et Fugue m'obsède au plus haut point Smile

Ça commence par un Adagio absolument sidérant quand on l'entend pour la première fois. C'est saisissant, puissant, c'est Faustien... Je n'ai pas les mots.

Puis vient la fugue, et quelle fugue mon dieu ! On dirait une bourrée sortie tout droit de l'enfer, écrite par un psychopathe complètement perché. Le sujet est déstabilisant, limite dérangeant la première fois, mais je vous assure qu'après deux écoutes vous ne pourrez plus vous le sortir de la tête. C'est diabolique.

Bref, trêve de lyrisme et de subjectivité, passons au factuel.

L'histoire de l'oeuvre


La fugue est antérieure à l'adagio, composée initialement pour 2 pianos en 1783. Il s'agit de la Fugue en ut mineur pour 2 pianos KV 426, et qui correspond précisément à cette période de redécouverte du contrepoint baroque chez l'ami van Swieten.

Quelques années plus tard, en 1788, Mozart transcrit cette fugue pour quatuor à cordes et y ajoute un prélude, et tout cela devient l'Adagio et Fugue en ut mineur.

La discographie

*En construction !*

Ma référence personnelle :

Sandor Vègh et la Camerata Salzburg, version pour orchestre à cordes sortie en 1981 sur ce disque :
Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Mu3wha10

C'est pour moi un sans faute, Vègh est décidément un très grand Mozartien. Une version qui évite la frénésie qui guette l'oeuvre notamment dans la fugue, et qui vous ne fera pas trop peur pour commencer. Mais surtout, une version absolument maîtrisée et finalement celle à laquelle je reviens le plus.

Les versions "massives / romantiques" :
Karajan, Solti... Ca fait son petit effet sur l'adagio mais ça nuit à la lisibilité de la fugue pour moi. Pas mes versions préférées, mais j'essaierai de les détailler plus tard ou laisserai d'autres en parler Smile

Les versions pour quatuor à corde :
Alors là on a l'embarras du choix et je n'ai pas fini d'explorer. C'est là qu'on peut trouver les choses les plus intéressantes, notamment des interprétations "débridées" de la fugue assez jouissive.

Quatuor Hagen sur leur intégrale des quatuors de Mozart (que j'aime beaucoup d'ailleurs) :
Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Downlo10


Un bel exemple de ce que donne cette fugue en version "bourrée diabolique", ça gratte, ça envoie... Et ça conserve une certaine clarté sonore mais on perd peut-être un peu le fil à certains moments. En revanche je trouve l'adagio trop rapide. Assez représentatif de beaucoup d'autres versions quatuor que je détaillerais plus tard.

Les versions de la fugue originale pour 2 pianos :
J'avoue que cela fonctionne moins bien pour moi au piano, ou alors je n'ai pas encore trouvé mon bonheur. J'attends vos contributions Smile


Voilà, je commence avec seulement 2 versions pour le moment car il se fait tard, mais j'essaierai de compléter progressivement.

Et surtout, j'espère ne pas être le seul amoureux de cette oeuvre sur ce forum... J'attends vos versions préférées avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 29 Nov 2017 - 17:47

C'est vrai qu'on en parle très peu… ça ne me disait même rien à te lire, et si, je l'ai souvent entendu, ce doit être assez fréquemment diffusé (et plutôt sous la forme d'orchestre à cordes, j'ai l'impression).

Ensuite, je ne pourrai hélas rien ajouter d'intéressant à ta belle (et intimidante) présentation : pour moi, ça tire précisément un peu trop sur Bach et la perfection formelle abstraite pour me toucher très directement. (Mais si on aime ça, c'est comme pour sa fameuse fugue pour clavier K.394 en encore plus fortiche, il y a comme la fusion des deux styles, très étonnant.)

Je conviens tout de même que c'est très vivant, avec tous ces fusées, répétitions et trilles, de la très belle ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 971
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 29 Nov 2017 - 18:48

J'apprécie cette œuvre sans éprouver un enthousiasme comparable au tien à son égard.

Quatuor à cordes, Orchestre de chambre, Orchestre symphonique...? Le choix me semble ouvert. Il me semble toutefois que les versions considérée comme "symphoniques" (Karajan et Klemperer, par exemple) sonnent de façon très proche de l'orchestre de chambre.
Quand même, dans mes soutes, deux versions "quatuor" magnifiques, le "Griller String Quartet" (Vanguard) et le "Quartetto Italiano" (Philips).

Je te rejoins sur un point, l'enregistrement de Sandor Vegh dirigeant la "Camerata Academica Mozarteum Salzburg" est, à mes oreilles, le plus beau.

fomalhaut


Dernière édition par fomalhaut le Jeu 30 Nov 2017 - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numa
Néophyte
Numa

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 24/11/2017

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 29 Nov 2017 - 22:54

@David : question de subjectivité sans doute mais je ne trouve pas du tout que ça tire sur Bach... Dans la fugue pour clavier k.394 là oui, on on sent un reste d'imitation du maître, une sorte de fusion Bach / Mozart. Mais la fugue du k.546 ne ressemble à rien de ce que j'ai pu entendre chez Bach, ni même à rien d'autre de ce qu'a pu faire Mozart lui-même à ma connaissance...

Merci @Fomalhaut pour ces deux versions !

Pour la Quartetto Italiano, il y a une captation live de 1977 sur Youtube mais sans autre référence, est-ce que ça correspond à la version dont tu parle ?

Ma première impression sur la version du Griller String Quartet : contemplatif avec des accents plaintifs, c'est assez classe... L'adagio est très lent, très étiré. La justesse un tout petit peu approximative au début ? La fugue par contre me parait un poil "molle", manque un peu d'élan.

Finalement le Quartetto Italiano (live 77) est assez proche, adagio très lent et très recueilli mais fugue un poil décousue. Cette fugue à l'équilibre très instable ne pardonne rien donc ça n'aide pas...

Un plaisir de découvrir ces deux versions qui en tout cas ne manquent pas d'âme !

J'en profite pour amener encore un autre type de version dans l'équation, mais à réserver aux initiés : versions pour orgue !

Transcription pour orgue presque terrifiante à chercher sur youtube : Jean Guillou à Notre-Dame de Paris. Ca vaut le détour...  affraid vador
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 29 Nov 2017 - 23:34

Numa a écrit:
Mais la fugue du k.546 ne ressemble à rien de ce que j'ai pu entendre chez Bach

Bah si, ca saute à l'oreille que l'offrande musicale et ses fugue sur les notes qui font la même harmonie que le K 546. On sent ce que faisait Mozart est moins sophistiqué, presque scolaire par rapport à JS Bach.


Dernière édition par Bruno Luong le Jeu 30 Nov 2017 - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numa
Néophyte
Numa

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 24/11/2017

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 0:09

Bruno Luong a écrit:
Bah si, ca saut à l'oreille que l'offrande musicale et ses fugue sur les notes qui font la même harmonie que le K 546. On sent ce que faisait Mozart est moins sophistiqué, presque scolaire par rapport à JS Bach.

Moins sophistiqué peut-être, mais "scolaire" j'avoue que j'ai le ressenti inverse...

La ressemblance avec l'offrande musicale oui bien sûr : même tonalité + même saut de 7ème diminuée descendante dans le thème ! Mais pour moi ça s'arrête là.

Au niveau du rythme, du style... C'est 2 mondes différents je trouve. On a quand même un côté hyper saccadé et "fou" chez Mozart et un côté beaucoup plus abstrait, rationnel et sévère chez Bach tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 9:01

C'est là où peut être nos respectives sensibilité diffères, je ne remarque pas la qualité remarquable du rythme que tu as souligné, c'est un motif 3 noires, suivi par 4 double croches, 3 noires, respiration, puis une série de simple croches, groupés par 3. C'est sûr que c'est moins régulier que chez Bach pris une mélodie à part. Ça reste quand même classique à mon oreille. Mozart utilise le même rythme pour toutes les voies et la mélodie reste identique (j'exagère un peu), mais chez Bach ça le rythme fuit et transformé dans la continuité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 971
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 9:13

L'enregistrement Philips du Quartetto Italiano n'est pas un "Live", à ma connaissance.
Il figure au sein d'un boitier de 9 LP (Philips 6747097) consacré aux 23 quatuors de Mozart.
La brochure ne précise pas, hélas, les lieux et dates des enregistrements.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 9:19

Sur mon coffret Italiano c'est marqué enregistrement La Tour-de-Peilz (Suisse), 7 juillet et 3 aout 1972
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 971
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 9:40

Bruno Luong a écrit:
Sur mon coffret Italiano c'est marqué enregistrement La Tour-de-Peilz (Suisse), 7 juillet et 3 aout 1972

23 Quatuors, 3 divertissements et l'Adagio et fugue enregistrés en 2 Jours ???

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 13:06

La date est pour le KV 546 dont on parle ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 971
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyJeu 30 Nov 2017 - 14:44

Bruno Luong a écrit:
La date est pour le KV 546 dont on parle ici.

Oui, bien sur.

Sur la toile, je viens de tomber sur une discographie (en italien) très détaillée du Quartetto Italiano :

http://users.libero.it/enrico.gustav/Quartetto-Italiano/home.htm

Cette discographie indique, pour l'enregistrement Philips de ce Koechel 546 : registrazione La Chaux-de-Fonds, Svizzera - 22 luglio / 3 agosto 1972.

Qui croire ?

Pour mémoire, Claudio Arrau a enregistré pas mal d'oeuvres pour Philips dans la Salle de musique du Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds.

fomalhaut


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyVen 1 Déc 2017 - 12:13

J'appelais ce style de Mozart son "severe style" - le sommet pour moi est K 608, surtout quand on le joue sur orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francette
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/06/2019

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMar 25 Juin 2019 - 18:13

Cher Numa,
Je tombe par hasard sur votre texte, en cherchant sur le net des analyses et avis sur le K546 de Wolfgang Mozart, et du coup, je m'inscris sur ce forum pour avoir le plaisir de vous répondre et, qui sait, de converser.
Comme vous, j'adore cette oeuvre, depuis longtemps, et pour toujours. Chaque fois que je l'écoute, elle me transit d'émotion et d'admiration. Cette composition âpre est l'un des sommets de la musique mozartienne. Elle annonce les quatuors de Schubert (la jeune fille et la mort) et, plus symboliquement, la 9ème de Beethoven.
La tonalité d'ut mineur, dont Mozart n'aura pas abusé, est, pour moi, la figure de la tragédie devant laquelle la lumière de la vie refuse de capituler.
L'adagio constate, souffre et se questionne. La fugue se démène, se bat, pour, au bout du compte se dégager des rets de la fatalité du malheur.
Ce passage à l'acte émancipateur est merveilleusement écrit. Le jeune homme de 32 ans parvient à la fois à rendre hommage à ses maîtres, Bach ici, et à innover en prenant des risques insensés sur le plan harmonique. Mozart compose en funambule, perché au dessus du vide ; il avance fermement sur son fil, son balancier dans la tête, et nous conduit sur l'autre rive du gouffre avec une maîtrise absolument époustouflante.
1788 est pour Mozart une année particulièrement éprouvante. En vrac : désaffection du public Viennois (qui adore le virtuose du piano mais snobe le compositeur), dettes, perte d'un enfant, etc... C'est pourtant cette année-là qu'il compose Don Giovanni et ses trois dernières géniales symphonies. Dans ces oeuvres là, il innove considérablement et se fait plaisir en démontrant ses talents de dramaturge.
Si la fugue K426 pour deux pianos, composée 5 ans plus tôt, peut s'apparenter à un exercice de style, l'adagio et fugue K546 est d'un autre acabit. Mozart a mûri, plus on jette de clous sur son chemin, plus il approfondit sa composition et plus sa musique échappe aux contingences et aux mesquineries de la société dans laquelle il évolue.
Je pense que cet adagio et fugue en ut mineur est une composition d'avant garde à haute valeur ajoutée symbolique qui, à mon avis, a dû être jouée dans sa loge, au moins une fois, sous la forme quatuor, et a certainement sidéré et interloqué l'assistance...
Ah, Wolfgang, tu es mon plus cher ami depuis toujours ; je te connais "comme si je t'avais fait" ; nous causons et rions souvent ensemble... et pourtant tu m'étonnes, tu m'épates, tu m'émeus chaque fois davantage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numa
Néophyte
Numa

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 24/11/2017

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMar 25 Juin 2019 - 18:35

Bonsoir Francette !

Votre message me fait très plaisir, car je me sentais un peu seul à être très amoureux de cet Adagio et Fugue ! Je vois que vous connaissez bien Mozart et que nous partageons la même tendresse pour l'homme et le compositeur...

Avant-garde, je crois que c'est bien le mot pour qualifier cette oeuvre sidérante ! J'imagine la réaction médusée de ses premiers auditeurs (peut-être bien en loge comme vous dites, si on exclut les réunions musicales chez le baron Van Swieten), qui ne doit pas être très éloignée de celle qu'a du provoquer la Grande Fugue de Beethoven. D'ailleurs, je suis tenté de penser que K.546 a pu influencer Beethoven et faire germer en lui l'idée de sa Grande Fugue, mais je ne sais pas du tout s'il a connu cette oeuvre...

Quelle est votre enregistrement préféré ? Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMar 25 Juin 2019 - 21:47

Francette a écrit:
1788 est pour Mozart une année particulièrement éprouvante. En vrac : désaffection du public Viennois (qui adore le virtuose du piano mais snobe le compositeur), dettes, perte d'un enfant, etc... C'est pourtant cette année-là qu'il compose Don Giovanni et ses trois dernières géniales symphonies.

Bienvenue Francette !

Je rougis de relever ce détail, mais devant l'abondance de détails d'érudition, je précise tout de même que Don Giovanni est antérieur aux 39-41 : création en octobre 1797.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83770
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 26 Juin 2019 - 1:36

DavidLeMarrec a écrit:

Je rougis de relever ce détail, mais devant l'abondance de détails d'érudition, je précise tout de même que Don Giovanni est antérieur aux 39-41 : création en octobre 1797.

Oui, autant se tromper de 10 ans, c'est encore mieux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francette
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/06/2019

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 26 Juin 2019 - 7:53

Z'avez raison ! j'ai fait un gloubiboulga entre la création à Prague à l'automne 87 et la première représentation à Vienne en mai 88.
Au temps pour moi et merci pour la rectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) EmptyMer 26 Juin 2019 - 8:53

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Je rougis de relever ce détail, mais devant l'abondance de détails d'érudition, je précise tout de même que Don Giovanni est antérieur aux 39-41 : création en octobre 1797.

Oui, autant se tromper de 10 ans, c'est encore mieux. Mr. Green

Don Giovanni est tellement la musique de l'avenir que Mozart l'a composé une fois mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)   Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Adagio et Fugue en ut mineur KV 546 (+ KV 426)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mozart : sérénades et divertimenti
» Sad Days - Blues lent en B mineur
» penta majeur/mineur
» Les 9 symphonies de Beethoven par Ludwig
» Octuor en Fa Majeur de Schubert D.803

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: