Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81156
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Dim 17 Déc 2017 - 16:00

DavidLeMarrec a écrit:

Mais il se passe quoi, à ce moment-là ?  J'entends la même plainte à l'orchestre pendant un quart d'heure, et mélodiquement il ne se passe rien. Dramatiquement non plus, toute la tension s'est dissipée avec Orest !

Tu oublies l'harmonie, c'est tout. Smile

(un quart d'heure, tu es sûr?...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 2:55

Grande soirée pour ma part, pas inoubliable comme la Résurrection du mois dernier (que Mikko Franck dirigeait pour la 1ère fois de sa carrière !!!) mais quand même mémorable.
Dans les petits points négatifs : un Philhar effectivement un peu plus épais que d'habitude, W. Meier et M. Goerne que j'entendais très mal (j'étais dans leur dos, au 1er balcon latéral) et un dialogue Stemme/Meier qui ne m'a pas spécialement marqué.
J'ai trouvé Stemme incroyable, souveraine et glorieuse du début à la fin, et Barkmin plus que bien également.
Moments d'orchestre tout simplement jouissifs, dont évidemment les 10 dernières minutes. Le volume sonore et l'intensité de la partition faisaient que c'était parfois quasi insoutenable, c'est la première fois que j'ai cette sensation à la Philharmonie.
Certains musiciens du Philhar' étaient vidés après le concert, les violonistes disaient qu'ils avaient rarement vu une partition aussi difficile pour eux ! Et puis une confirmation : ils adorent leur chef, comme nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 10:45

Une critique :

https://www.forumopera.com/elektra-paris-philharmonie-grandiose

Je n'ai pas eu l'occasion de voir souvent cette œuvre sur scène :
Évidemment inoubliable interprétation de Boehm à Garnier en 1974 dans une m e s d'Everding, avec Rysanek, Christa Ludwig et Nilsson
Autre souvenir vivace à l'Opéra de Vienne dans la m e s de Kupfer avec une Klytemnestre saisissante chantée par Agnès Baltsa
Par contre aucun souvenir d'une production à Bastille dans les années 90...
J'avais des places pour voir la m e s de Chéreau donnée au Met avec Stemme, mais j'ai eu un empêchement...
Je reste très attaché au DVD de Boehm  en 1981 - il est vomi par la critique : c'est un film, mal synchronisé, mais c'est un vrai choc artistique..
C'est le dernier enregistrement de Boehm, dont on connait la proximité avec Richard Strauss - le travail de mise en scène de Goetz Friedrich donne à voir un univers de cauchemar - et les deux principales protagonistes  - Leonie Rysanek, Elektra, et Astrid Varnay, Klytemestre - ont beau être en fin de carrière, elles incarnent leur personnage avec une férocité incroyable.. Sans méconnaitre le talent de Chéreau, cette version là est pour moi insurpassable !

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19075
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 10:57

Assez d'accord pour le film de Böhm... et pour le DVD de la mise en scène de Chéreau (mais avec Herlitzius bien sûr).

Par contre, pour le concert de vendredi, j'ai beau le retourner dans tous les sens... je n'arrive pas.
Peut-être que je n'étais pas en grande forme mais je n'arrive pas à comprendre comment je suis passé à côté.

Bon, peut-être que Stemme ne m'a pas vraiment aidé. J'attendais une voix glorieuse et au final j'ai trouvé une voix puissante mais hyper ronde, qui ne tranche pas! Or pour moi, Elektra doit trancher. Theorin à Bastille avait été magistrale par exemple il y a quelques années. Rysanek justement aussi... Nilson bien sûr, Borkh... Là, j'ai entendu une grosse voix certes mais qui n'avait rien de cette bête violente. Et puis bon, oui les aigus sont dardés et impressionnants. Mais bon, faire des "Seit ver... AAAAAAAAAAAAcht" au lieu de "Seit verflucht", ou des "Or... AAAAAAAAAAst" moi ça me pose souci.
Meier toujours aussi magnétique mais bon, dans la Philharmonie, quelle idée. Idem pour Goerne. Quand on choisit une distribution pour un concert, il me semblerait logique de prendre en compte la salle. Et toute la salle.
Reste Gun-Brit Barkmin impressionnante d'engagement et de maîtrise! Là j'avais une vraie chanteuse dans du Strauss... Un peu déjantée (et puis de loin, on avait l'impression de voir une actrice de film muet des années 30...)

Et puis à l'orchestre, je n'ai pas entendu la tension et les angles... une belle partition, soignée... mais pas vraiment engagée et tétanisante pour moi en dehors de la toute fin...

Bref, je suis totalement resté en dehors, quitte à même m'ennuyer par moments Rolling Eyes Neutral un comble pour Elektra...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19075
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 11:10

Ah... et ce n'est pas qu'une question de placement : pour la 2ème de Mahler avec le même chef et le même orchestre, j'étais exactement au même endroit... et j'ai passé une soirée assez fabuleuse!


Sinon, à noter que enfin ils semblent qu'ils aient décidé de refermer les portes des balcons, retrouvant ainsi les courbes sans ruptures des balcons (ben oui, j'ai eu le temps de regarder la salle! Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81156
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 15:22

Polyeucte a écrit:
Ah... et ce n'est pas qu'une question de placement : pour la 2ème de Mahler avec le même chef et le même orchestre, j'étais exactement au même endroit... et j'ai passé une soirée assez fabuleuse!

OK mais tu ne dis pas où. Smile

Et la 2è Mahler, il y a quand même très peu de chant soliste...
"Pas qu'une question de placement", d'accord; mais ça joue quand même, surtout en fonction du type d'oeuvre donné, dans cette salle, c'est un paramètre important.

Après, si on attend d'avoir son Elektra préférée et sa Clytemnestre préférée pour être enthousiasmé, il me semble qu'il y a beaucoup de chances d'être déçu, c'est dommage.

Et la réserve de Franck était indispensable dans cette salle pour ne pas couvrir démesurément les chanteurs. (même si ça aurait pu être tout de même plus fougueux, je suis d'accord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19075
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 15:40

Xavier a écrit:
OK mais tu ne dis pas où. Smile
Deuxième balcon de face...

Citation :
Et la 2è Mahler, il y a quand même très peu de chant soliste...
Oui bien sûr, mais au niveau orchestre, on est un peu sur le même genre de formation et donc j'attendais un peu le même effet au moins à l'orchestre. car même en dehors de toute question chant, j'ai été frustré aussi par l'orchestre...

Citation :
"Pas qu'une question de placement", d'accord; mais ça joue quand même, surtout en fonction du type d'oeuvre donné, dans cette salle, c'est un paramètre important.
Oui je suis d'accord. Mais avec deux concerts à un mois d'intervalle, un peu dans le même format d'orchestre... il y a quand même d'autres paramètres qui jouent que juste la placement étant donné que c'était le même!

Citation :
Après, si on attend d'avoir son Elektra préférée et sa Clytemnestre préférée pour être enthousiasmé, il me semble qu'il y a beaucoup de chances d'être déçu, c'est dommage.
Je suis d'accord.
Mais avoue quand même que mettre Meier dans le Philharmonie... c'est un peu léger non?
Et pour Elektra, c'est juste un ressenti. Je le confesse.

Mais franchement, ce n'est pas juste parce que ce n'était pas mes chanteuses préférées que je ne suis pas enthousiasme.

Citation :
Et la réserve de Franck était indispensable dans cette salle pour ne pas couvrir démesurément les chanteurs. (même si ça aurait pu être tout de même plus fougueux, je suis d'accord)

Ben à la limite, j'aurais préféré qu'il couvre totalement les chanteurs par moments... que ça ravage tout... cool-blue

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81156
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 16:07

Polyeucte a écrit:

Citation :
Après, si on attend d'avoir son Elektra préférée et sa Clytemnestre préférée pour être enthousiasmé, il me semble qu'il y a beaucoup de chances d'être déçu, c'est dommage.
Je suis d'accord.
Mais avoue quand même que mettre Meier dans le Philharmonie... c'est un peu léger non?
Et pour Elektra, c'est juste un ressenti. Je le confesse.

Mais franchement, ce n'est pas juste parce que ce n'était pas mes chanteuses préférées que je ne suis pas enthousiasme.

Je comprends les réserves sur Stemme, crois-moi... simplement, le cast était tout de même, objectivement, de très haute volée, et comme il se trouve que tout le monde était bien là et en forme, il faut quand même, je trouve, être sacrément exigeant pour être resté à ce point en dehors!

Et le placement fait que j'ai adoré Meier et Goerne alors qu'au 2è balcon vous ne les avez pas bien entendus, que vous (David et toi) avez entendu Stemme comme lisse et peu expressive alors que je l'ai prise de plein fouet et qu'elle m'a même ému, alors que je ne suis pas non plus fan d'elle habituellement. Ce n'est quand même pas rien!

Polyeucte a écrit:
Citation :
Et la réserve de Franck était indispensable dans cette salle pour ne pas couvrir démesurément les chanteurs. (même si ça aurait pu être tout de même plus fougueux, je suis d'accord)

Ben à la limite, j'aurais préféré qu'il couvre totalement les chanteurs par moments... que ça ravage tout... cool-blue

Tout le monde n'aurait pas été de ton avis!...
Et je trouve que la quadrature du cercle n'est pas évidente à réaliser pour une telle oeuvre dans cette salle, donc franchement, je ne vois pas trop comment on aurait pu faire tellement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19075
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 16:10

Xavier a écrit:
Je comprends les réserves sur Stemme, crois-moi... simplement, le cast était tout de même, objectivement, de très haute volée, et comme il se trouve que tout le monde était bien là et en forme, il faut quand même, je trouve, être sacrément exigeant pour être resté à ce point en dehors!

Peut-être aussi un mauvais jour pour moi hein... mais ça devait être un sacré mauvais jour parce que Elektra, ça me transporte en général (vu à Nantes et à Bastille, donc dans deux configurations totalement différentes...)

Citation :
Tout le monde n'aurait pas été de ton avis!...
Et je trouve que la quadrature du cercle n'est pas évidente à réaliser pour une telle oeuvre dans cette salle, donc franchement, je ne vois pas trop comment on aurait pu faire tellement mieux.

Mais tout cela est bien personnel...

Et je suis le premier déçu de ne pas avoir réussi à rentrer dedans, mais j'essaye de comprendre un peu pourquoi aussi...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81156
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 16:14

Polyeucte a écrit:
Xavier a écrit:
Je comprends les réserves sur Stemme, crois-moi... simplement, le cast était tout de même, objectivement, de très haute volée, et comme il se trouve que tout le monde était bien là et en forme, il faut quand même, je trouve, être sacrément exigeant pour être resté à ce point en dehors!

Peut-être aussi un mauvais jour pour moi hein... mais ça devait être un sacré mauvais jour parce que Elektra, ça me transporte en général (vu à Nantes et à Bastille, donc dans deux configurations totalement différentes...)

Il m'est arrivé de m'endormir pendant Elektra à Bastille, il y a plus de 10 ans, dans une très mauvaise mise en scène... mais j'étais vraiment crevé ce jour-là.

Sinon, je reste persuadé qu'à la Philharmonie, pour de l'opéra, il vaut mieux être près, au parterre ou dans les premiers rangs du 1er balcon. Et c'est cher.
Mais je me demande si je n'aurais pu eu un ressenti proche du tien ou de celui de David si j'avais été au 2è balcon.

A contrario des élèves (adultes) qui étaient avec moi, dont certains découvraient la salle et/ou l'oeuvre, ont été vraiment soulevés, et certains avaient de mauvaises places au 2è balcon latéral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19075
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 18 Déc 2017 - 16:22

Maintenant j'essaye de prendre le plus possible le fond de parterre quand il y a du chant... mais là, j'ai pas réussi... peut-être que l'effet aurait été meilleur.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mar 19 Déc 2017 - 1:18

Pas sûr : c'était euphorique autour de moi au second balcon, tandis que j'ai eu quelques (rares) retours très réservés plus en bas.

Enfin, très majoritairement, tout le monde semblait (très) content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mar 19 Déc 2017 - 3:02

J'étais centré au milieu du parterre (rang K) et j'ai absolument adoré cette soirée. Pour une fois je suis entièrement d'accord avec Xavier, je ne vois pas trop comment ça aurait pu être meilleur, sauf à s'attarder sur des détails insignifiants. Je n'aime pas les Elektra uniment violents, avec une Elekra hystérique, et là ce qu'a fait Franck était prodigieux, de densité, d'équilibre, de continuité, de lyrisme. Une version de concert qui était un vrai concert, pas un opéra dégradé. Et quel concert!
J'ai lu souvent sur ce site (incrédule) que nous avions de la chance d'avoir l'orchestre de Paris et Järvi à Paris. J'ai envie de dire que nous avons surtout de la chance d'avoir l'OPRF et Mikko Franck!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mar 19 Déc 2017 - 6:02

Pierre74 a écrit:
J'ai lu souvent sur ce site (incrédule) que nous avions de la chance d'avoir l'orchestre de Paris et Järvi à Paris. J'ai envie de dire que nous avons surtout de la chance d'avoir l'OPRF et Mikko Franck!

Les deux mon général!
Disons que le Philhar évolue déjà à un niveau très élevé depuis des années (la direction de Chung pouvait effectivement diviser mais globalement Franck travaille sur du velours) alors que Järvi a vraiment métamorphosé l'OP en un temps réduit, sur la fin de son mandat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mar 19 Déc 2017 - 9:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mar 19 Déc 2017 - 11:49

tomseche89 a écrit:
Pierre74 a écrit:
J'ai lu souvent sur ce site (incrédule) que nous avions de la chance d'avoir l'orchestre de Paris et Järvi à Paris. J'ai envie de dire que nous avons surtout de la chance d'avoir l'OPRF et Mikko Franck!

Les deux mon général!
Disons que le Philhar évolue déjà à un niveau très élevé depuis des années (la direction de Chung pouvait effectivement diviser mais globalement Franck travaille sur du velours) alors que Järvi a vraiment métamorphosé l'OP en un temps réduit, sur la fin de son mandat.

Pareil : Mikko Franck disposait déjà d'un instrument complètement opérationnel, et il en tire des merveilles. Järvi a en plus bâti un profil d'orchestre très polyvalent.

Par ailleurs, pour ce qui est du renouvellement du répertoire, c'est quand même l'OP qui fait l'essentiel – on marche un peu sur la tête, les orchestres de radio jouent du fonds de répertoire de concert, même s'il y a cette année un effort patent (Onslow, Farrenc, Rott).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 10:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 11:24

DavidLeMarrec a écrit:
tomseche89 a écrit:
Pierre74 a écrit:
J'ai lu souvent sur ce site (incrédule) que nous avions de la chance d'avoir l'orchestre de Paris et Järvi à Paris. J'ai envie de dire que nous avons surtout de la chance d'avoir l'OPRF et Mikko Franck!

Les deux mon général!
Disons que le Philhar évolue déjà à un niveau très élevé depuis des années (la direction de Chung pouvait effectivement diviser mais globalement Franck travaille sur du velours) alors que Järvi a vraiment métamorphosé l'OP en un temps réduit, sur la fin de son mandat.

Pareil : Mikko Franck disposait déjà d'un instrument complètement opérationnel, et il en tire des merveilles. Järvi a en plus bâti un profil d'orchestre très polyvalent.

Par ailleurs, pour ce qui est du renouvellement du répertoire, c'est quand même l'OP qui fait l'essentiel – on marche un peu sur la tête, les orchestres de radio jouent du fonds de répertoire de concert, même s'il y a cette année un effort patent (Onslow, Farrenc, Rott).

Je vois les choses un peu différemment.
Pour l'OPRF je plussoie, l'excellence était là depuis Janowski. Mais on a franchi un pallier dans la direction entre Chung et Franck.
Pour l'OP, je suis d'accord qu'il y a eu une progression sous l'ère Järvi, mais surtout depuis l'ouverture de la philharmonie, c'est la salle je pense qui les a beaucoup aidés. Sur Järvi lui-même par contre, pas d'accord: il y a eu de bons concerts au début, comme souvent à la prise de fonction (comme Gatti au National par exemple), mais il est vite devenu routinier, globalement de plus en plus trivial. Le pire fut la fin de Pleyel: un OP pas encore très au point et un Järvi qui pensait déjà à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 13:32

Hé bien, du routinier comme ça… Pour les concertos, ok, on sentait souvent que ça avait manqué de répétitions, mais pour les œuvres principales, les Tchaïkovski, Mahler, Rott, Sibelius… difficile d'espérer mieux.

(Jamais entendu mieux, même au disque, pour Tchaïkovski 5, Rott ou Sibelius 5, par exemple. Ces transitions qui se transforment à vue avec un sens du rubato complètement conditionné par la forme, ce sens du galbe, cette tension permanente… peu ont tout ça, à ce degré, et dans des répertoires aussi vastes.)

Par ailleurs, il a programmé des trucs qui sortaient de l'ordinaire, comme Wagenaar, Rott ou Tubin. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 15:51

DavidLeMarrec a écrit:
Hé bien, du routinier comme ça… Pour les concertos, ok, on sentait souvent que ça avait manqué de répétitions, mais pour les œuvres principales, les Tchaïkovski, Mahler, Rott, Sibelius… difficile d'espérer mieux.

(Jamais entendu mieux, même au disque, pour Tchaïkovski 5, Rott ou Sibelius 5, par exemple. Ces transitions qui se transforment à vue avec un sens du rubato complètement conditionné par la forme, ce sens du galbe, cette tension permanente… peu ont tout ça, à ce degré, et dans des répertoires aussi vastes.)

Par ailleurs, il a programmé des trucs qui sortaient de l'ordinaire, comme Wagenaar, Rott ou Tubin. bounce
Je suis abonné mais je n'ai aucun souvenir de cette 5e de Tchaikovsky scratch
Sibelius oui, c'était réussi ... mais pas inoubliable. Et Rott excellent, je te l'accorde. Mais ça fait partie des bons concerts du début de mandat (2011 ou quelque chose comme ça)
Intrigué sinon que tu soulignes l'art des transitions de Järvi, cet aspect ne m'a jamais frappé.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 15:56

Pierre74 a écrit:
Je suis abonné mais je n'ai aucun souvenir de cette 5e de Tchaikovsky scratch

Premier concert de la dernière saison à Pleyel, il me semble.

Citation :
Sibelius oui, c'était réussi ... mais pas inoubliable.

Ah, quand même… j'ai dû écouter à peu près toutes les intégrales disponibles, et des interprétations où la nécessité se fait à ce point sentir partout, en particulier dans des mouvements un peu abstraits comme le premier de la 5b ou dans la 4, c'est vraiment rare.


Citation :
Intrigué sinon que tu soulignes l'art des transitions de Järvi, cet aspect ne m'a jamais frappé.....

Ah, pour moi, c'est de loin le chef (en salle, du moins) où les transitions m'ont paru les plus évidentes, le rapport entre les thèmes dans le développement, les ajustements entre sections, il insiste sur les points communs des thèmes opposés avec beaucoup de naturel, rien de démonstratif…


De Järvi, je n'ai vu que des concerts excellents (voire d'anthologie), ou au minimum très (très) bons, et j'en ai vu pas mal pourtant, en particulier en fin de mandat (il m'a fallu un moment pour me rendre compte qu'en fait c'était tout le temps bien, même dans les tubes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 16:35

DavidLeMarrec a écrit:

Premier concert de la dernière saison à Pleyel, il me semble.
Peut-être alors que je n'étais pas rentré de vacances.
DavidLeMarrec a écrit:

Ah, pour moi, c'est de loin le chef (en salle, du moins) où les transitions m'ont paru les plus évidentes, le rapport entre les thèmes dans le développement, les ajustements entre sections, il insiste sur les points communs des thèmes opposés avec beaucoup de naturel, rien de démonstratif…
J'ai l'impression que tu me parles plutôt de Mikko Franck!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 20 Déc 2017 - 16:53

Franck, c'est un peu différent, il a une façon d'exalter les passages secondaires, mais sans ces fluctuations de tempo, plutôt en les habitant d'un caractère fort. C'était patent dans les sections pastorale de sa récente Deuxième de Mahler.

(Et il est quand même moins polyvalent.)

Mais bon, ce sont deux très grands chefs qu'on a (eu) rien que pour nous, l'un comme l'autre, j'en fait mon affaire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Jeu 21 Déc 2017 - 7:49

Je vais essayer de compléter ma discothèque en tentant de trouver l'enregistrement de Salzbourg en 1957 dirigé par Mitropoulos.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Lun 25 Déc 2017 - 11:19

Encore une, singulièrement bien vue :

[url=https://bachtrack.com/fr_FR/critique-elektra-franck-stemme-meier-barkmin-goerne-orchestre-philharmonique-radio-france-philharmonie-paris-decembre-2017]https://bachtrack.com/fr_FR/critique-elektra-franck-stemme-meier-barkmin-goerne-orchestre-philharmonique-radio-france-philharmonie-paris-decembre-2017[/url
]

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 27 Déc 2017 - 0:21

DavidLeMarrec a écrit:

Ah, pour moi, c'est de loin le chef (en salle, du moins) où les transitions m'ont paru les plus évidentes, le rapport entre les thèmes dans le développement, les ajustements entre sections, il insiste sur les points communs des thèmes opposés avec beaucoup de naturel, rien de démonstratif…
Les transitions de Järvi ont un aspect un peu militaire que le vieil anar que je suis a du mal à suivre sans réticences. J'entends que c'est organisé et logique, mais sans génie la plupart du temps.
Un signe qui pour moi ne trompe pas: avec Järvi, quand ça va vite, on entend toujours que ça va vite. Même quand l'orchestre est en grande forme. Pas vraiment la caractéristique des meilleurs.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 27 Déc 2017 - 1:15

Je les trouve au contraire très organiques, ces transitions (en faisant fluctuer le tempo de façon à faire sentir le pont, sans que ce soit seulement un ajustement à la partie qui suit, vraiment du grand art).

Il dirige plutôt avec vivacité, mais je ne vois pas le problème (je suis un garçon superficiel, j'aime quand ça file et qu'on me facilite donc l'audition des enchaînements).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pierre74
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Mer 27 Déc 2017 - 15:46

DavidLeMarrec a écrit:
Je les trouve au contraire très organiques, ces transitions (en faisant fluctuer le tempo de façon à faire sentir le pont, sans que ce soit seulement un ajustement à la partie qui suit, vraiment du grand art).
Si on veut, mais ça sent trop souvent pour moi le plan militaire bien conçu et bien appliqué.

DavidLeMarrec a écrit:

Il dirige plutôt avec vivacité, mais je ne vois pas le problème (je suis un garçon superficiel, j'aime quand ça file et qu'on me facilite donc l'audition des enchaînements).
Le problème n'est pas d'aller vite. J'ai rien contre non plus. Mais il ne faut jamais qu'on entende la vitesse, or c'est très fréquent avec Järvi. Souvenirs fréquents de finales de symphonies en particulier qui finissaient par tourner à vide, à cause d'un orchestre qui n'écoutait plus ce qu'il faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   Sam 30 Déc 2017 - 12:56

Pierre74 a écrit:
Si on veut, mais ça sent trop souvent pour moi le plan militaire bien conçu et bien appliqué.

Je n'entends rien de tel, alors j'en reste à l'intention… c'est forcément conçu en amont, tu voudrais du génie instinctif pas en place ? Si c'est Mitropoulos dans un bon jour, admettons (ça se défend quand même mieux à l'opéra que dans les symphonies…), si c'est Knappertsbusch, déjà un peu moins. Mr. Green

(Et puis il y a ceux qui préparent beaucoup mais chez qui c'est quand même le bazar, comme Celibidache. Basketball )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elektra - V C - Philhar - Franck - Philharmonie 15 XII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Repérages des leitmotivs dans Elektra
» Philharmonie Luxembourg
» Pleyel 7/10/2011 Berlioz/Mendelssohn/Rossini Philhar/Chung
» Strauss - Elektra
» Strauss - Elektra - Bastille - Octobre-novembre 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: