Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saison 18 - 19 à l'ONP

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19682
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Jeu 22 Nov 2018 - 13:15

HELENE ADAM a écrit:
C'était une de ces soirées ratées, quelques énervés l'avaient pris à parti, il était descendu pour leur répondre, après une prestation plus que moyenne, c'était globalement très décevant et, pour répondre à Alda par la même occasion, non, même après Samson, je ne crois pas qu'il puisse se réattaquer à Enée... c'est tout à fait autre chose et il n'est plus suffisamment à l'aise dans les aigus. A mon avis.

Assez d'accord. Trop tendu et long. A la fin de Samson on le sent déjà fatigué... donc Enée...


Citation :
Ca fait deux fois que je fais la même erreur ; je crois que j'ai très envie de l'entendre en Enée.... Wink
Ah mais je suis partant aussi! hehe

Citation :
J'ai un peu l'impression qu'alors, Jovanovich, couvrirait toutes les représentations....mais si ce n'est pas le cas, tu as raison !

Dommage... un remplaçant surprise c'est toujours chouette et bon, même si Kang n'était pas au goût de certains, on avait quand même un ténor à la hauteur et on a évité bien pire je pense : on aurait pu avoir un beuglard qui chante dans un sabir inconnu sans une once de nuance.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Jeu 22 Nov 2018 - 14:56

Alagna a chanté Enée d'abord à Marseille en version de concert et l'année d'après à Berlin en version scénique ; pour moi, c'est l’Énée idéal aujourd'hui : un timbre clair qui sait tout de même exprimer la vaillance du personnage, là où l'on entend surtout des voix plus lourdes et plus sombres, et surtout une limpidité dans la diction qui restitue la beauté du texte de Berlioz en évitant l'emphase, il chante cela avec naturel et une sorte d'évidence instinctive miraculeuse. A Marseille, il n'était pas en forme et ce n'était pas le top, mais ce qu'il a fait était quand même très beau, on sentait malgré les scories qu'il touchait vraiment au cœur du personnage. Je n'ai retrouvé cette fluidité et ce naturel dans la caractérisation du personnage ni chez Hymel, ni chez Spyres (un peu ampoulé et old style), ni chez Jovanovitch, trop en force et "spinto", comme le remarque Hélène. Osborn, peut-être, je ne l'ai jamais entendu dans le rôle, mais ça peut le faire, peut-être...

Est-ce qu'Alagna pourrait aujourd'hui reprendre le rôle ? Au vu de son récent Samson, ce n'est pas impossible, mais je ne pense pas qu'il le refasse ; apparemment, il prend d'autres chemins pour les années qui viennent. Mon Énée idéal, c'est ce que l'on entend dans les extraits de son CD Berlioz : cette voix claire qui sait être vaillante en se délestant de toute surcharge, de toute emphase, cette fluidité du chant qui nous restitue l'héroïsme mais aussi la fragilité du personnage avec naturel et limpidité, et l'on comprend tout, ça coule de source comme du vif-argent, et c'est un vrai miracle d'entendre ainsi ce qui est peut-être la plus belle chose que l'on ait composée en français pour un ténor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
HELENE ADAM
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 81
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Jeu 22 Nov 2018 - 15:17

Stefano P a écrit:
Alagna a chanté Enée d'abord à Marseille en version de concert et l'année d'après à Berlin en version scénique ; pour moi, c'est l’Énée idéal aujourd'hui : un timbre clair qui sait tout de même exprimer la vaillance du personnage, là où l'on entend surtout des voix plus lourdes et plus sombres, et surtout une limpidité dans la diction qui restitue la beauté du texte de Berlioz en évitant l'emphase, il chante cela avec naturel et une sorte d'évidence instinctive miraculeuse. A Marseille, il n'était pas en forme et ce n'était pas le top, mais ce qu'il a fait était quand même très beau, on sentait malgré les scories qu'il touchait vraiment au cœur du personnage.

merci pour ce rappel de Berlin que je n'ai pas vu et dont je n'avais pas entendu parler.
Curieusement, je pense au contraire qu'il y a beaucoup d'emphase dans son chant... mais le soir de Marseille de toute façon ce n'était pas top d'aucun point de vue....et on était assez loin d'Enée (son CD oui, mais bon c'est un enregistrement studio fait il y a longtemps et la voix d'Alagna a changé). Bon, peu importe c'est du passé et cela arrive à tout le monde de se planter sur un rôle !
Les timbres d'Hymel, de Kunde ou de Spyres sont plutot clairs non ? A qui tu penses quand tu dis qu'on distribue ce rôle à des voix sombres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2018/05/parsifal-wagne
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Jeu 22 Nov 2018 - 15:55

HELENE ADAM a écrit:
merci pour ce rappel de Berlin que je n'ai pas vu et dont je n'avais pas entendu parler.
Curieusement, je pense au contraire qu'il y a beaucoup d'emphase dans son chant... mais le soir de Marseille de toute façon ce n'était pas top d'aucun point de vue....et on était assez loin d'Enée (son CD oui, mais bon c'est un enregistrement studio fait il y a longtemps et la voix d'Alagna a changé). Bon, peu importe c'est du passé et cela arrive à tout le monde de se planter sur un rôle !
Les timbres d'Hymel, de Kunde ou de Spyres sont plutot clairs non ? A qui tu penses quand tu dis qu'on distribue ce rôle à des voix sombres ?

Je veux dire des voix plus lourdes, comme Hymel ou Jovanovitch, "sombre" n'est peut-être pas le terme adéquat... Kunde s'approche aussi à mon avis d'un certain idéal de clarté, et j'ai beaucoup aimé son Énée, mais je ne sais pas où il en est exactement aujourd'hui, le moment de grâce est peut-être passé. Spyres a un timbre plus clair, mais il y a chez lui un côté précieux, ampoulé dans son élocution que je n'ai pas aimé à Strasbourg. Ça manquait vraiment de naturel et de spontanéité, comme quelque chose de fabriqué, un exercice de style brillant mais artificiel. Mais bon, je sais que je suis très minoritaire sur ce coup-là...

Pour Marseille, je ne suis pas d'accord, on était tout près d’Énée, mais il avait évidemment des problèmes physiques qui bridaient son chant, et ça l'a rendu plutôt à cran (c'était juste avant ou juste après son opération des sinus, et il a annulé dans la foulée son concert d'Orange avec Antonacci), mais je maintiens que ce qu'il a donné était quand même très fort et très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
HELENE ADAM
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 81
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Ven 23 Nov 2018 - 11:45

Toujours est-il que les nouvelles de Hymel ne sont pas excellentes puisqu'il a dû se faire remplacer pour la dernière des 4 séances des Vêpres à Munich, celle du 20 novembre. Il jouait mais ne chantait pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2018/05/parsifal-wagne
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Lun 3 Déc 2018 - 13:43

J'ai reçu et accepté une invitation de l'ONP pour une "journée des abonnés".
Ce sera le dimanche 13 janvier : le programme n'est pas totalement explicite, mais il consiste principalement en une visite du théâtre, ce qui me convient très bien ; j'avais fait cette visite il y a quelques temps et je l'avais trouvée passionnante : hors de la salle et de la scène, sur laquelle on n'accède pas, les espaces techniques sont immenses, et très riches d'enseignement sur le fonctionnement de la salle : on visite évidemment les ateliers de confection des décors, costumes, etc... mais la machinerie de scène est très intéressante à découvrir ; elles sont basés sur des dispositifs automatiques qui étaient jugés comme très innovant à l'époque.
On se souvient que l'architecte du projet, Carlos Ott, avait été sélectionné sur un malentendu - néanmoins ce choix s'est révélé à certains égards bénéfiques : son agence possédait, et semble - t - il possède encore la maitrise de technologies avancées en matière d'automatisme, essentiels pour inventer toute cette machinerie.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Lun 3 Déc 2018 - 15:52

Belcore a écrit:
ce choix s'est révélé à certains égards bénéfiques : son agence possédait, et semble - t - il possède encore la maitrise de technologies avancées en matière d'automatisme, essentiels pour inventer toute cette machinerie.

… ce qui sert, on le voit bien, aux metteurs en scène pour proposer des plateaux innovants et spectaculaires, au service de visions profondes

Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Lun 3 Déc 2018 - 17:25

DavidLeMarrec a écrit:
Belcore a écrit:
ce choix s'est révélé à certains égards bénéfiques : son agence possédait, et semble - t - il possède encore la maitrise de technologies avancées en matière d'automatisme, essentiels pour inventer toute cette machinerie.

… ce qui sert, on le voit bien, aux metteurs en scène pour proposer des plateaux innovants et spectaculaires, au service de visions profondes

Non ?

Parfois non, parfois oui : le dernier Parsifal avec ses mouvements latéraux était spectaculaire : je présume que la machinerie l'a autorisé, ce qui aurait été probablement impossible sur d'autres scènes...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   Lun 3 Déc 2018 - 18:00

Mon ironie portait simplement sur le fait que les metteurs en scène à Bastille semblent passer le plus clair de leur temps à se demander comment exploiter des dispositifs visuels ambitieux, au lieu de produire de la direction d'acteurs, ou tout simplement un propos cohérent.

Mais oui, il y a eu des choses impressionnantes – Billy Budd de Zambelo, bien sûr le Trittico de Ronconi… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison 18 - 19 à l'ONP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 18 - 19 à l'ONP
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Opéra de Lyon - saison 2009-2010
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Met saison 2010-2011
» Saison 2009-2010 de l'association Crossroad d'Issy (92)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: